S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

À NOS AUTEURS


Bonjour à tous,

C’est avec plaisir que nous notons une forte augmentation du nombre de chapitres publiés sur notre site, ces derniers jours. Néanmoins, il nous paraît important de vous rappeler quelques informations et règles importantes.

Comme mentionné dans notre FAQ : « Vous pouvez publier plusieurs OS ou plusieurs chapitres d'une même histoire à la fois, mais gardez bien à l'esprit que la validation se fait manuellement. Les modérateurs doivent lire et valider ou non chaque chapitre un par un […] » Nous avons remarqué que plusieurs auteurs publient 2 voire 3, 4, … chapitres en même temps. C’est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir attendre que votre chapitre soit validé par la modération avant d’en soumettre un nouveau, s’il vous plaît ! (Ce qui est avantageux pour vous également.)
Parallèlement à cela, nous notons une recrudescence des invalidations. Nous vous demandons de lire le règlement et la FAQ de notre site avant toute publication ! Par ailleurs, veuillez, s’il vous plaît, consulter vos e-mails lorsque votre chapitre a été invalidé. En effet, des explications sur cette invalidation vous sont fournies, ainsi que la marche à suivre et les éventuelles sanctions encourues en cas de récidive.
Invalider n’est jamais quelque chose de plaisant alors, s’il vous plaît, prêtez attention au règlement. Notre boîte mail : moderation[ at ]hpfanfiction[ . ]org, notre page Facebook, la boîte à MPs de chaque modératrice sur le forum ou encore les commentaires de cette News sont à votre disposition pour toute question.

Nous vous remercions de votre attention et vous souhaitons beaucoup d’inspiration !
Prenez bien soin de vous.


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 29/03/2020 15:40


99ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons qu'une édition spéciale des Nuits d'HPF se déroulera le mercredi 1er avril à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 21/03/2020 20:03


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mai 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Tragédie/Drame, Folie, ou Harry Potter.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 mars 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 20/03/2020 19:54


98e édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 98e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 14 mars à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 12/03/2020 09:20


LE « KIÈTU ? » D’HPF !


Auteur.ice sur le site Harry Potter Fanfiction ?
Présente-toi à la communauté HPF par le biais de sa page Facebook. Offre-nous l'occasion de te découvrir et laisse la magie opérer !


Votre page Facebook vous propose de découvrir les auteur.ice.s qui font vivre le site Harry Potter Fanfiction.
Régulièrement, un.e auteur.ice sera mis.e en lumière grâce à un formulaire de présentation qu’il ou elle remplira au préalable.
L’auteur.ice pourra nous parler de son rapport à l’écriture de Fanfictions, des thèmes ou personnages qu’il ou elle affectionne tout particulièrement ; mais aussi mettre en avant l’une de ses Fanfictions et présenter l’auteur.ice ou la Fanfiction qu’il ou elle préfère !

Cher.e.s auteur.ice.s, nous espérons que vous serez nombreuses et nombreux à vous présenter à la communauté HPFienne. Nous avons hâte de vous découvrir et de découvrir vos textes ! Pour ce faire, nous vous invitons à remplir ce court formulaire de présentation.


N’hésite pas à nous interpeller dans les commentaires, ici ou sur Facebook, si tu as la moindre question !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/03/2020 10:59


Sélections du mois


Félicitations à Les Nerles, Taka et RJWilkong qui gagnent la sélection Enquête ! Leurs fanfics recevront une jolie vignette digne des meilleurs Aurors.

Pour avril 2020, vous avez choisi de mettre à l'honneur les figurants avec le thème Personnage Secondaire. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de mars, révisez vos bonnes manières avec notre sélection Sang-Pur. Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 05/03/2020 21:44


Reviews pour Couper les fils

Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 12:11 pour le chapitre Inféris

Ooooooh j'adore cet épilogue ! Il respire de ce coté gothique que j'ai beaucoup aimé tout au long de ton recueil, et puis je suis tellement nouille en poésie (je sais pas faire) que je trouve ça d'autant plus impressionant comme dernier chapitre !

Bref, un grand merci pour l'ensemble du recueil, que j'ai adoré !



Réponse de l'auteur:

Et voilà, c'est déjà la fin de toutes mes merveilleuses reviews, et j'ai envie de tout reprendre au début pour pouvoir y répondre encore :)

Je suis ravie que tu aies apprécié ce receuil et époustoufflée que tu aies pris la peine de mettre une review par chapitre. C'est adorable et ça m'a fait extrêment plaisir, plus que je ne saurais le dire.

Donc, merci beaucoup :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 12:04 pour le chapitre Couper les fils

J'adoooore !

Bon c'est triste pour Regulus, mais pas si triste en fait comparé au reste du recueil. J'adore le fait qu'il soit enfin indépendant de tout, y compris, en partie de l'ombre de Sirius, qu'il agisse comme il le fait pour lui même et non pour les autres, quels que soient les autres.



Réponse de l'auteur:

Ce chapitre est celui qui a directement été insipiré de la phase du résumé "Ses fils coupés, la marionnette s'effondre. C'est son premier geste d'indépendance".

Et c'est ce chapitre. Il s'effondre libre, pour la première fois de sa vie.

Je suis en tout cas contente que tu aies aimé :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:58 pour le chapitre Marionnettes

Comme dans plusieurs chapitre de ton recueil je trouve une ambiance particulièrement gothique (et réussie) à ce chapitre.

Cette idée de boire le poison en plus présage pas mal de ce qui va arriver à Regulus dans la cave, et encore une fois j'ai beaucoup aimé toute cette thématique du chant du cygne. La façon de la morte de s'accorcher à lui on dirait presque une victoire pour elle au final.

On sent aussi la fin qui arrive pour Regulus. J'aime aussi la perte totale de ses illusions vis à vis de Voldy, et que l'idée qu'il ne soit pas un si grnad sorcier que ça fasse son chemin dans sa tête.

Il est vraiment con Voldy, il voit qu'un de ses gars et en train de lacher, et il le pousse à bout histoire d'etre bien sur qu'il lache. Il a besoin d'un meilleur directeur de ressources humaines xD



Réponse de l'auteur:

Effectivement, je prépare le final et des deux, ce n'est pas la morte la plus faible. Pour être honnête, c'est à mon sens son point de non-retour. Jusqu'ici il avait une chance de survivre. A partir de là c'est fini.

Et je suis d'accord avec toi, Voldy n'était pas si malin que ça. C'est peut-être dû à ses horcruxes mais je le trouve peu fin parfois (sans parler de Rogue, de l'humiliation de Peter ou de la façon dont il rejette les Malefoy et Bellatrix, la façon qu'il a de punir jusqu'à s'aliener des aliés...après, c'est peut-être seulement ma vision des choses, qui a été perverti par des années de lecture de fiction avec des Voldemorts plus sadique et cruel les uns que les autres).

Je transmet ta review au directeur des ressources humaines :)



Réponse de l'auteur:

Effectivement, je prépare le final et des deux, ce n'est pas la morte la plus faible. Pour être honnête, c'est à mon sens son point de non-retour. Jusqu'ici il avait une chance de survivre. A partir de là c'est fini.

Et je suis d'accord avec toi, Voldy n'était pas si malin que ça. C'est peut-être dû à ses horcruxes mais je le trouve peu fin parfois (sans parler de Rogue, de l'humiliation de Peter ou de la façon dont il rejette les Malefoy et Bellatrix, la façon qu'il a de punir jusqu'à s'aliener des aliés...après, c'est peut-être seulement ma vision des choses, qui a été perverti par des années de lecture de fiction avec des Voldemorts plus sadique et cruel les uns que les autres).

Je transmet ta review au directeur des ressources humaines :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:51 pour le chapitre Pinocchio

Hiiii j'ai encore adoré.

J'aime les métaphores et les images que tu utilises, à travers le pantin de bois (qui forcément rappelle le moldu du 3eme chapitre) et Pinocchio, la personification du mensonge. Ca fait teeeellement de bien que Regulus accepte enfin de voir, sinon la vérité, du moins les mensonges pour ce qu'ils sont !

Je trouve aussi très frappant cette image presque enfantine de lui en train de jouer avec une poupée de bois. Je trouve que ça cristallise pas mal tous les problèmes de Regulus !  



Réponse de l'auteur:

Ha !

Je suis contente que cette image t'ait plu; parce que j'admets avoir eu de plus en plus de mal à trouver des métaphores au thème "marionnette" à fur et à mesure que la fiction avancait (bon, il faut admettre que celle-là était assez facile mais quand même, j'ai beaucoup hésité sur la façon de le mettre en scène).

Il y a un proverbe que j'adore et qui dit "En chaque chose, il y a une fissure, c'est par là que la lumière entre". Je crois que c'est un peu le réusmé de cette fic (après la citation du résumé qui a servi de base à cette fiction). Au plus l'esprit de Regulus se fissure et au plus la vérité apparait.

 

Merci pour ta review :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:45 pour le chapitre Elfe de maison

Han, j'ai adoré encore un coup !

Tout ce passage autour des mains, de la saleté et de la propreté, je la toruve dans la lignée de Ponce Pilate et autres Lady Macbeth.

La culapibilité et le mal être de Regulus ont vraiment un coté poisseux, qui colle à la peau et empche de respirer. Il n'a même plus l'air si humain que ça, il est parfaitement misérable. J'aime aussi toute l'histoire qui entorue le paradoxe entre la pureté selon Voldy et Regulus qui ne voit plus que la crasse de partout. Le thème du miroir aussi est tout à fait adéquat et je l'aime beaucoup !

Et puis la fin avec le retour de Kreatur après son séjour dans la cave, Hiiiiii. J'ai hate de lire la suite, j'y cours j'y vole !



Réponse de l'auteur:

Regulus est de plus en plus englué dans le monde mangemort et l'oppression finit par "rentrer en lui". Effectivement, c'est difficile pour lui de continuer à voir la pureté partout et, de fait, la pureté devient tellement synonyme de mal-être qu'il finit par voir la crasse partout.

Et le retour de Kreatur risque de changer la donne...

A toute suite pour la prochaine RàR


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:36 pour le chapitre Prisonniers

Oh oui, tout à fait crédible !

J'aime le coté très gothique de ton recueil. Encore plus que dans les chapitre précédents on sent l'épuisement de Regulus, on sent qu'il n'est plus très loin de complètement craquer.

J'avoir avoir assez peu d'empathie pour Adalind, sa soeur était plus sensée qu'elle, et presque pareil pour Regulus il est tellement "infuriating" c'est un peu un soulagement sa dépression nerveuse en fait. Je peux pas m'empêcher de penser quelque chose dans le genre de "tu l'as bien cherché". J'ai vraiment hate d'arriver à la fin de son histoire (non pas parce que j'aime pas comment t'écris hein, au contraire, mais parce que justement avec to nstyle je suis sure que ça sera flamboyant, à proprié et fantastique à lire ! )



Réponse de l'auteur:

Hello !

Adaline, comme Regulus, était clairement dépressive - et assez fade aussi. A mon sens, elle a été idéalisée par Regulus (comme il a pu idéaliser ses parents où Sirius). Par contre, je ne dirais pas que sa soeur était plus censée (non, parce que se suicider alros qu'on est enceinte... Androméda et Sirius ont fui, ça c'est censé. Sa soeur ne voyait plus aucune solution à son malheur et finalement...c'est aussi ce qui est arrivé à Adaline.)

Regulus va changer, je te le promets (laisse lui juste le temps de perdre ses derniers espoirs...)

Merci en tout cas pour cette review :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:28 pour le chapitre Poupées

J'ai bien aimé ce chapitre ci, même si un peu moins que le précédent, mais pas parce qu'il n'est pas bon hein, juste parce que j'ai teeeeellement adoré le précécent !!!!

Celui ci a un coté très calme, et pourtant bercé d'horreur. J'aime beaucoup le fait que Regulus réalise à quel point ces femmes ce ressemblent toutes. En revanche, la suite n'augure de rien de bon si la famille fait croire que c'est une attaque de l'ordre du phoenix; d'ailleurs si ça l'avait été ça aurait tourné en règlement de compte de mafia je toruve hahaa !

Si je peux me permettre une toute petite critique, on comprends très vite qu'il s'agit d'un suicide, du coup j'ai un pue été frustré parce que je voulais plus de la réaction de Regulus par rapport à cet évènement, plutot que le maintien d'un suspens qui n'est pas vraiment là ! Mais après c'est un gout personnel...



Réponse de l'auteur:

Hey !

(oui, je réponds super lentement à tes reviews, honte à moi...)

Ce chapitre est moins axé sur Regulus et plus sur le monde qui l'entoure. Si c'était à refaire, je crois que j'y intégrerais la réaction de Rabastan(que j'ai travaillé dans Dame de pique) Et je peux te rassurer, ça va tourner au règlement de compte (sauf que Regulus risque de rester à l'écart de la mafia)

Je prends note de ton commentaire sur le faux-suspense et j'y penserais la prochaine fois :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:18 pour le chapitre Soldats de plomb

Oh. My. God.

Ce chapitre est juste.... Bon  sang mais j'en suis tellement tellement fan je ne sais plus par ou commencer !

Déjà j'adore l'idée que la magie la plus élémentaire "abandonne" Regulus, ne serait-ce que parce que si ça se trouve ça n'a pas rapport avec la magie mais avec un blocage psychologique, et j'adore, j'adore, j'adore cette idée, surtout le fait que tu peux l'interpréter comme tu veux. Est-ce que c'est vraiment une réaction de la magie en tant qu'entité parce qu'il a commis trop d'horreurs ?

Est-ce que c'est lui qui continue de se voiler la face et refuse de penser que sa conscience le taraude ? J'aime les deux idées !

Et puis alors, ce sentiment d'épuisement qu'on ressent chez Regulus, physique (vu ses pauvres aptitudes en magie simple) et psychologiques, je trouve que c'est fantastique comme tu fais ressentir ça.

Et encore et toujours, l'ombre de Sirius qui plane sur lui. Et cette impression constante du lecteur que c'est lui la poupée. Certes Sirius se foutait de lui quand ils étaient petits, mais les autres serpentards se servent clairement de son manque d'affection poru le manipuler. En fait l'erreur de Sirius avec Kreatur qui le conduit à sa mort et exactement le même que celle qu'il fait avec Regulus; seulement c'est juste en enfant qui fait des trucs d'enfants à la base. Et puis bien plus que Sirius, se sont les parents qui sont cons aussi -->

Bref, merci pour toutes ces pépites R-Even !  



Réponse de l'auteur:

Je réponds à tes reviews à la vitesse d'un escargot, c'est une honte... surtout quand je me rappelle que tu as pris la peine de laisser une review par chapitre pour moi qui n'espérais qu'une petite phrase au dernier poème...

 

Bref, je suis vraiment heureuse que ce chapitre t'ait plu et, surtout, j'aime beaucoup les raisons pour lesquelles il t'a plu.

Effectivement, la perte de la magie de Regulus est un thème qui me tenait à coeur. En fait, l'idée m'est venu en lisant une autre fiction: Ultima ratio. Dans cette ficiton, Hermione fait à un moment la réflexion qu'après toutes ces années de guerre, elle a presque oublié que la magie pouvait être innocente (et du coup elle s'extasie devant un tout petit sortilège qui colore l'air). Et du coup, quand il a falu écrire cette fiction à noël, je me suis demandé comment ca se passait pour les mangemorts. Donc, voilà, Regulus a perdu sa magie.

Perso, niveau raisons, je pense qu'il y a des deux : il est trop englué dans la magie noire pour produire certains sortilèges (comme le patronus) mais ses problèmes avec les charmes de bases (type accio) sont dus à un blocage psychologique.

Regulus commence à fatiguer dans ce chapitre (alors qu'avant, il était plutüot excité ou effrayé). La guerre fait rage et c'est ce que j'ai voulu faire passer :)

Sirius est rarement un gentil gamin dans mes histoires. C'est bête mais je n'arrive pas à voir en lui le héro que les fans de Sirius adulent. Oui, il a rejoins le bon camp et il est le parain de Harry et il est cool. Mais il a failli tuer Rogue (et ne l'a pas regretté), il a abandonné son frère, c'était un petit tyran à l'école... bref, je crois que Sirius a beaucoup compté dans la vie de Regulus et que son absence a plus fait pour ramener Regulus à la raison que sa présence.

 

Je disgresse encore... Merci beaucoup pour cette merveilleuse review, ell m'a fait très plaisir :)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:08 pour le chapitre Bétails

Je trouve ce chapitre un peu moins horrible que le précédent et plus horrible ne même temps. Moins parce que les victimes sont plus des ombres que dans le précédent, plus parce que c'est le nexte level de l'angoisse.

Je ne sais pas si tu y avais pensé, mais en fait ça fait du bien quand Regulu a mal, après tout ce qu'il afait subir aux autres. Ceci dit, j'aime les petites touches que tu poses par ci par là du type "il ne préférait pas y penser" (aux morts), qui montre qu'il force un peu sa nature en fait. Et qu'il s'auto-lave le cerveau. Enfin, pas exactement, mais cette espèce de soumission forcée, ce besoin d'être reconnu, y'a pleins de choses assez tristes dans ce qui le pousse à devenir mangemort. Même si après y'a une limite entre ce qui te pousse à devenir un tel c## et les choix qu'ils fait, personne ne lui met une baguette sur la tempe, il commet toutes ces atrocités de son plein gré.

Et plus dure sera la chute, j'imagine...

Et encore une fois, j'adore la présence presque constante de ce frère absent. Quand à Bellatrix, exactement comme je l'imagine pré azkaban !



Réponse de l'auteur:

Re !

Effectivement, on monte d'un cran. La violence n'est plus banale, elle est méthodique, froide, organisée.

Je n'avais pas vraiment pensé à la douleur de Regulus comme une punition. En fait, l'idée était plutôt de montrer qu'il a beau se croire supérieur, à la fin, c'est lui qui se fait marquer comme du bétail. Mais c'est vrai que ça peut être vu comme un prélude...à tout ce qui va suivre.

Et oui, la chute sera terrible (mais bon, ça tu le sais déjà ;) )

Merci pour ton commentaire. Je suis ravie de voir que nous avons la même opinion de Bellatrix ;)


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 11:00 pour le chapitre Pantins

Urgh, ce chapitre ci faisait absolument froid dans le dos.

Il donne plus du tout envie de lui faire des calins, ce p'tit con xD.

Bhin il faut forcément en passer par là hein, et je trouve que tu es allée juste ce qu'il faut dans l'horrifique. Encore une fois le visuel est frappant, avec ce pauvre sang de bourbe torturé par une bande d'alcooliques.

Et c'est ça le pire je trouve dans ton texte, le coté écoeurant; il ne font pas vraiment mangemort. C'est pas de la magie noire, c'est "juste" une bande d'horrible cons.



Réponse de l'auteur:

Bonjour !

Ah oui, les choses sérieuses commencent ici...

J'ai vraiment voulu travailler l'aspect banal du mal dans ce chapitre. On imagine toujours les mangemorts (où les gens mauvais) comme des démons. Un peu comme si un esprit maléfique prennait possession d'un être humain et le poussait à faire des choses contre-nature. Sauf que c'est rarement comme ça que ça se passe. C'est plus souvent des mecs bourrrés ou haineux. Des gens qui ont un mouvement de colère et qui déclenche une spirale de violence.

Bref, je suis du genre à penser que le mal est plus une affaire de contexte que de personnalité et c'est reflété dans ce chapitre^^

Merci beaucoup pour ton commentaire !


Laissée par : The Night Circus le 26/01/2017 10:44 pour le chapitre Suiveurs

Ce pauvre Regulus, tu me donnes tellement envie de lui faire un calin !

J'ai adoré ce chapitre, je le trouve extremement visuel, toute cette scènesur le quai de guerre est très vivante, pleine de petit détail d'attitudes et autour des personnages. On connait la fin de l'histoire, forcément ce qu irends au tout un gout d'autant plus tragique, et j'aime énormément le fait que... je sais pas comment dire, mais ta fic est logique. Elle est logique par rapport aux personnages du canon, par rapport aux relations cheloues de cette famille étouffante... Et punaise, en parlant de famille étouffante, ils sont insuportables tous. Même si Sirius a un coté royalement égoiste, on comprends tellement son besoin d'évasion !



Réponse de l'auteur:

Re !

Effectivement, j'ai une vision de Regulus assez mignone dans son enfance (ça change drastiquement après).

J'ai essayé de respecter au maximum la trame de l'histoire et ce qu'on sait de lui (mais bon, ça reste toujours mon interprétation). Et Sirius, même si on l'aime en tant que meilleur ami de James et parrain de Harry, ne devait pas être facile à vivre tous les jours.

Je n'aimerais pas avoir les Black comme famille.

Merci beaucoup pour ton commentaire (je passe au suivant :)  )


Laissée par : The Night Circus le 23/01/2017 16:56 pour le chapitre Bons enfants

Bordel je sais que la suite va me briser le coeur haha ! Je suis ravie de voir que tu as écris sur regulus c'est sans doute un des personnages mineurs que j'aime le plus. J'aime l'idée de ce garçon qui se rends compte qu'il s'est fourvoyé dans ses allé gènes et va jusqu'au bout pour tenter de réparer les choses, et en se montrant plus decent avec kreatur que sirius. Et j'adore ce début que tu fais, il me remplit de tendresse pour le petit regulus !



Réponse de l'auteur:

Bon, là c'est assez cruel parce que du coup, j'ai vraiment envie de savoir ce que tu as pensé de la suite (=trouillomètre à zéro), surtout si tu apprécies Regulus. Personnellement, je m'interroge aussi sur son évolution et surtout, sur le temps qu'il lui a fallu pour changer de camp (parce qu'il est mort super jeune quand même...)

Et comme tu le fait remarquer, Regulus a été meilleur que Sirius avec Kreattur (ce qui n'est pas rien). Du coup, ce serait bien de voir une fic sur Regulus vu par Kreatur.

Idée à creuser...


Laissée par : Caroliloonette le 19/07/2015 23:14 pour le chapitre Inféris
Tu as bien fait de terminer par un poème. Je le trouve vraiment réussi en plus. Et puis félicitation tout simplement pour avoir trouvé ces mots et ces rimes si percutants. J'ai un coup de coeur particulier pour la troisième strophe.

Bravo pour l'ensemble de ton histoire, je trouve que tu rends un bel hommage à Regulus. J'ai bien aimé le découvrir à travers ta plume.

Je te dis à très bientôt sur une autre histoire !

Réponse de l'auteur: Bonjour Caroliloonette,
C'est ta dernière review ici et je tiens à te remercier tout particulièrement pour toutes les superbes reviews que tu m'as laissées.
Je suis contente que le poème te plaise et que le reste de la fiction t'ait plu également. Ca a été un plaisir de l'écrire, mais c'est un plaisir encore plus grand de voir que tu as pu apprécier de la lire :)
A bientôt, j'espère.
R_Even

Laissée par : Caroliloonette le 19/07/2015 23:07 pour le chapitre Couper les fils
Comme quoi parfois à trop vouloir plaire aux autres on se perd soi-même ! Je dis ça par rapport à ce que tu dis ici :
Toute sa vie, Regulus avait voulu plaire aux autres.
Plaire à son frère, à ses parents, à Adaline, au Seigneur des Ténèbres.


Il s'émancipe, ici il n'écoute pas ce qu'on aimerait qu'il fasse. Mais bon comme lui rappelle si bien la petite voix, ce n'est pas la première fois. En effet la marionnette coupe ses fils, et se dirige vers la liberté éternelle.

Ici le titre de ce recueil prend tout son sens !

Oh un chapitre supplémentaire, chouette ! J'croyais que c'était le dernier. Mais bon peut-être que tu nous as prévu un petit résumé de sa vie.

Réponse de l'auteur: Effectivement, tout le receuil est basé sur cet unique chapitre et c'est donc lui qui donne son titre à la fiction :)
A trop vouloir plaire aux autres, on finit par devenir leur marionnette. Et comme il peut s'en rendre compte, il a été libre chaque fois qu'il a dit non.
Quand la marionnette coupe ses fils, elle s'effondre en même temps. C'est le prix de sa liberté et c'est le thème de cette fanfic^^.
Merci pour ta review, et je te dis à tout de suite pour la dernière RàR de ce recueil :)

Laissée par : Caroliloonette le 19/07/2015 23:00 pour le chapitre Marionnettes
Cette mort-là est différente pour lui car elle lui fait prendre une décision qui scellera son avenir à tout jamais. S'en est trop pour lui, trop de souffrance, trop de morts. Alors il commet ce geste pour l'aider à mourir plus rapidement, pour qu'elle souffre moins et il signe en même temps sa propre mort ici. Cela semble inévitable désormais.

Encore une fois ta dernière phrase est très percutante !

Réponse de l'auteur: Comme tu l'as deviné, c'est le point de basculement. Il n'est plus seulement révolté ou déprimé...il agit contre son maître. Ce n'est pas encore de la haute trahison mais il a passé le pas et désobéi à un ordre direct, ou plutôt, une punition directe.
La fin est proche.
Merci pour ta review !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.