S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours HPF - "L'Encyclopédie de Charity" !


Bonjour à toutes et à tous,

Affutez vos plumes et installez vous confortablement sur votre transat favori, Bellatrix1992 vous propose un concours au parfum d’été sur le forum HPF !

Son organisatrice vous le présente : « Bientôt (oui, dans quatre mois !) arrivera un nouveau mois de juillet.
Voici l'occasion de rendre hommage à un personnage, certes un peu secondaire, mais sur lequel on aurait quand-même apprécié d'en savoir plus. Je veux parler de Charity Burbage !
Pour ceux qui ne la connaissent pas (ou peu), Charity Burbage était professeur d'étude des moldus à Poudlard.
Capturée et assassinée en Juillet 1997 par Voldemort, elle avait visiblement eu le courage de s'opposer à ses idées, notamment auprès des élèves de Poudlard.
Afin de rendre à ce personnage l'hommage qui lui est dû, je vous propose d'imaginer ce qu'elle aurait pu, en professeur accompli, écrire ou publier en faveur d'une coexistence pacifique des moldus et des sorciers ! »

"L'Encyclopedie de Charity" est ouvert à tous. Les inscriptions sont acceptées jusqu’au 1er juillet 2020 et les textes pourront être postés jusqu’au 15 à 23H59.
Retrouvez "L'Encyclopedie de Charity" sur le forum HPF et inscrivez-vous ici !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 24/02/2020 16:05


Promouvez vos concours et complots !


Vous organisez un concours, un complot ou une machination sur le forum, directement ou indirectement lié à HPFanfic ?

L’équipe d’HPFanfiction vous propose de relayer votre projet via une News comme celle-ci et/ou sur sa page Facebook !
Intéressé ? N’hésitez pas à contacter Chalusse par MP sur le forum pour lui transmettre les informations principales (thème général, condition particulière d’inscription, deadline, etc.) !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/02/2020 12:23


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème d'avril 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sirius/Lily, Traumatisme, Quête ou Personnages secondaires ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 29 février 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/02/2020 19:00


Sélections du mois


Félicitations à Rori, lilimordefaim,The Night Circus, Uzy, Josy57 et Catie qui gagnent la sélection One Shot ! Leurs OS recevront une jolie vignette digne de Rita Skeeter.

Pour mars 2020, vous avez choisi le thème Sang-Pur. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de février, soyez attentifs à tous les indices pour dénicher les coupables de notre sélection Enquête. Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 15/02/2020 20:58


Recrutement pour l’équipe de communication


Bonjour,

L’association souhaite recruter deux à trois personnes pour reformer l'équipe de communication d'HPF. Les missions de cette équipe seront les suivantes :
— Gestion du blog d'HPF
— Animation de notre compte Twitter
— Tenue des news mensuelles sur le forum

Pas besoin d'être un.e pro des réseaux sociaux ou de la comm, on vous expliquera tout et il n'y a rien de bien compliqué. Pas besoin non plus d'être forcément à l'affût de tout ce qui se passe sur HPF, ce seront les autres équipes qui vous feront passer leurs infos.

Si vous êtes intéressés, merci d'envoyer vos candidatures par MP à Verowyn, sur le forum, jusqu'au 15 février. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à la contacter par MP également.

Belle journée sur nos sites !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/02/2020 11:13


Concours HPF !


Tu as envie de te lancer dans un concours à la thématique journalistique sur le forum HPF ? Ce qui suit devrais t’intéresser…

« Chers membres d'HPF,

Alors que de sombres rumeurs s'emparent du chateau de Poudlard, une équipe, férue de vérité et d'actualité recrute activement... Du 20 janvier au 20 avril 2020, ne ratez pas l'opportunité de rejoindre La Gazette de Poudlard, un journal fait par les élèves, pour les élèves ! A chaque instant, sur cette période, la rédac vous ouvre ses portes et vous promet des défis journalistiques hauts en couleurs ! Rejoignez la troupe des Héritiers de Rita ! Pour plus d'informations et connaître les modalités de participation à ce concours, n'hésitez pas à contacter BellaCarlisle, Hazalhia ou AliceJeanne et rendez-vous sur ce topic.

Le scoop du siècle n'attend que vous ! »

Nous espérons que vous serez nombreux à rejoindre la troupe des Héritiers de Rita !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/01/2020 11:34


Reviews pour Brothers

Laisse par : Haru Nonaka le 18/03/2019 19:23 pour le chapitre Brothers

Bon merci bien bloo, maintenant je coure un gros risque de me mettre a pleurer si "all my loving" des Beatles dans mon casque lors de promenades les prochains jours, heureusement que je suis à la campagne ces derniers temps, parce que sinon on me regarderait bizzarement dans le RER, mais que les vaches dans les champs s'en fichent pas mal, elle me regardent deja comme un alien de base (contrairement a Ginny, je suis une pleurnicharde ^^) 

La mort de Colin a du en effet être terriblement devastratrice pour ses amis, elle reste terrible comme tu l'a decrite mais au moins il n'est pas seul, il a une amie chère, une "soeur" comme tu dis a ses côtés. Moi je l'imaginait plus se retrouver touché par un sort, son appareil entre les mains comme seul bouclier (on se sent invincible, distancé, derière un appareil, on devient simple regard et la peur s'envole), ayant perdu sa baguette dans les combat mais luttant tous de même a sa facon... ce qui est bien pire surement, parceque bien plus solitaire comme fin ... 

un calin a Ginny, parceque la pauvre, ce qui l'attend au chateau ....

 


Laisse par : selket le 04/04/2016 21:33 pour le chapitre Brothers
Mon dieu, je crois que je me remettrai totalement de cette guerre. Je sais c'est bête ce ne sont que des personnages de papiers mais j'ai pleuré à leur mort, j'ai grandit avec eux comme tout ceux de ma génération. Harry Potter c'est le livre de ma jeunesse comme le seigneur des anneaux fut ceux d'autres personnes. Mais Harry Potter c'est bien plus, c'était le rêve de gamins attendant leur lettre. C'était la croyance en un univers magique qui pouvait exister, et Colin c'était un moldu comme nous. Un humain simple et qui n'avait rien d'un héros et qui était devenu un héros, un sorcier.

Harry est peut être l'élu mais tout ces enfants qui se sont battus pour ce en quoi ils croyaient se sont eux les vrais héros, car eux ils avaient le choix. personne pour les pousser vers leur destin, pas un monde à sauver. Seulement des gens et des idéaux à protéger. Colin c'était un héros et il méritait pas de mourir

Réponse de l'auteur: Non ce n'est pas bête, je comprends parfaitement ce que tu veux dire même. Parfois je pense à Colin, ou à Teddy qui grandit sans ses parents, à Lily et James fauchés si jeunes, à Sirius qui a connu un sort presque pire que la mort et j'en ai les larmes aux yeux, personnages fictifs ou non. Parce que dans le fond, ce n'est pas que de la fiction. Ces personnages sont fictionnels, oui, mais l'histoire de JKR, elle renvoie aussi clairement à l'histoire avec un grand H et même avec ce qu'il peut se passer dans certains endroits du monde. Alors ça me rend triste, parce que des jeunes qui meurent à vingt ans même pas parce que c'est la guerre, je sais que c'est déjà arrivé et que sans doute, même, ça arrivera encore. Et puis comme tu le dis, Colin c'est nous, c'est tout le monde, c'est l'innocence incarnée même. L'innocence brisée par la guerre. Je trouve tes mots à son propos très beaux, et lui rendant joliment hommage. Colin était un héros, un vrai, un grand. Et il devrait être bien vivant encore (avec Liliane et Liberty !). Merci beaucoup pour ta review selket en tout cas, c'est toujours un plaisir de les lire :)

Laisse par : Omicronn le 24/12/2015 16:57 pour le chapitre Brothers
Ow bah félicitations ma chère, j'en ai les larmes aux yeux. Deuxième texte que je lis dans le cadre de ce projet et s'ils sont tous de ce genre je vais finir par vouer un culte à Ginny. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai pas relu les livres depuis longtemps (et donc je ne me rappelle plus de la "vraie" Ginny) mais je la trouve encore une fois vraiment fidèle à ma vision d'elle. Ton texte est très poignant, j'ai beaucoup aimé, et il m'a serré le coeur. Je ne lis jamais sur Colin mais je me rends compte que j'ai quand même de l'affection pour ce personnage, et ses derniers instants de vie ne me le rendent que plus "réel".

Si j'avais une seule critique à faire, ça serait sur le passage avec Bellatrix, pour moi c'est un des personnages les plus difficiles à traiter, et si tu t'en sors quand même bien, je n'ai pas réussi à la retrouver totalement. Mais bon, je serais bien incapable d'en faire autant, et ce n'est pas, pour moi, un point central de ton OS alors cette critique n'est qu'un détail.

Sinon j'ai beaucoup apprécié la relation des deux personnages, le retour que fait Ginny dessus, le comparant à un frère, se remémorant tous les moments passés, c'était assez puissant. Je pense que je relirais cet OS de temps en temps, il m'a beaucoup touchée.
Oh et ta fin, tes deux (enfin surtout LA dernière) phrases de fin... mama j'ai cru que la larme au coin de mon oeil allait glisser. C'est horrible. Et c'est même pas ta faute, c'est l'histoire qui est comme ça, mais tu es cruelle d'avoir appuyé là où ça fait mal, je vais être mélancolique toute la journée d'y repenser. Enfin, Joyeux Noël quand même Bloo ! :)

Réponse de l'auteur: Si tu voues un culte à Ginny après avoir lu nos textes alors c'est parfait, cela voudra dire qu'on a très, très bien réussi notre mission ahahah ! Plus sérieusement, merci beaucoup à toi vraiment d'avoir pris le temps de me rédiger cette longue et adorable review Omicronn. C'est le genre de review que tu relis des mois après avec toujours le même sourire stupide scotché aux lèvres parce que mince, c'est juste trop trop gentil. J'ai eu beaucoup de mal à écrire ce texte, déjà parce que la mort de Colin c'est quand même franchement pas drôle et l'une de celles que je trouve les plus injustes (si tant est qu'il y ait des morts plus justes que d'autres), mais aussi parce qu'écrire sur Ginny me pose toujours souci. Pour moi, c'est un personnage aussi difficile à écrire que Luna presque, on peut très vite en faire une caricature soit guimauvesque comme dans les films soit limite trop badass pour être vraie. Bref, ça me fait très plaisir d'avoir tes remarques positives là-dessus. Concernant Bellatrix, je comprends tout à fait ce que tu veux dire et je suis d'accord avec toi même, c'est clairement un personnage que je ne maîtrise pas, et un point qui me chiffonne dans cet OS. Et concernant la fin... ce n'est pas moi qui suis cruelle d'abord, c'est JKR ! Tuer Fred, Colin, Remus et Tonks dans la même soirée, franchement ! Encore que, j'écris ça, en ce moment je suis replongée dans Hunger Games et je me rends compte que JKR est presque une tendre à côté, tous les personnages que j'aime ou presque sont morts je pleeeeure. Mais oui, tu as raison, c'est tellement tellement atroce cette fin, on ne devrait jamais jamais mourir à cet âge-là, encore moins pour de telles raisons. Mais merci à toi surtout, encore une fois, et désolée de répondre si tard (le "Joyeux Noël" n'est plus trop d'actualité... bon été ?), mais ta review m'a sincèrement fait très plaisir.

Laisse par : princesse le 12/10/2015 19:36 pour le chapitre Brothers
Coucou Bloo!

Je découvre ton texte grâce à Smittina qui me l'a proposé pour la suggestion du projet Review de l'automne 2015, et je suis le cul! Excuse mon langage mais ça m'a tellement pris aux tripes que je me sens complètement a côté de la plaque. C'est comme si je venais de me prendre une grosse claque car oui je n'avais jamais vécu la bataille de cette lanière, je veux dire de l'intérieur comme tu la met en évidence via Ginny, Bellatrix et surtout via Colin. Pour moi c'était un personnage très secondaire voir tertiaire et a présent que tu l'as souligné a merveille je me sens bête de ne pas m'y être intéressé un peu plus. Tu vois ce que je veux dire?
Enfin, tout ça pour dire que ça prends aux tripes et que c'est écrit divinement bien!
Désolée d'avoir du mal a développer mais je t'avoue que j'ai la gorge serrée et les paupières qui picotent donc j'ai quelques difficultés à rassembler mes esprits pour formuler une review correcte!
Et oui je ne m'attendais pas vraiment a lire ça par rapport a ton texte. Ça m'a surprise de lire un Ginny/Colin mais au final... C'est tellement bien écrit que ça coule de source donc j'ai été aggrave l'élan surprise!
En conclusion je dirais que Smittina a eu raison de me suggérer ce texte et puis je te dis aussi Bravo pour l'exploit!

XOXO
PRINCESSE

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette très jolie review princesse, je suis vraiment très touchée que tu aies apprécié ce texte et d'ailleurs j'en profite pour faire un gros remerciement aussi à Smittina de l'avoir suggéré, et plus généralement à vous tous d'avoir contribué au projet review cet automne, vous et donc toi, tu donnes envie à plein d'auteurs de continuer à écrire et c'est merveilleux. Je suis d'autant plus touchée quant à ce que tu dis par rapport à Colin. Pour moi, il n'est pas un personnage très secondaire, pas depuis des années, je me suis intéressée très tôt à ce personnage, j'ai adoré et j'adore toujours écrire sur lui et une part de moi ne se remet toujours pas de sa mort. Pourtant je sais bien qu'il reste finalement très secondaire dans l'intrigue, mais du coup si je peux réussir à le faire voir sous un angle plus "principal" à quelqu'un qui ne s'était jamais intéressé à lui auparavant, ça me fait vraiment très plaisir ! A défaut de pouvoir lui créer un fan-club (trop secondaire pour ça ^^), j'essaye de lui donner une place sur le site et j'adoooore écrire sur lui. En tout cas ne t'excuse surtout pas, ta review est vraiment adorable du début à la fin et me fait encore une fois vraiment très plaisir, alors merci vraiment princesse !

Laisse par : Labige le 04/10/2015 11:26 pour le chapitre Brothers

Punaise, Bloo, ce que tu écris bien... J'ai la gorge nouée, j'ai envie de pleurer avec Ginny... 

Tu nous plonges dès le début au coeur de la bataille, entre ces sorts jetés, dans le risque permanent.  J'aime aussi que tu donnes en quelques phrases un aperçu du monde de l'AD, des efforts effectués dans  l'année et des amitiés liées (Seamus et Demelza). 

Tu décris très bien la douleur de Colin, blessé, et tu l'accompagnes d'une maturité qui tranche avec tout ce qu'on peut lire sur lui. J'ai fait un saut temporel entre le Colin de HP2 et ton Colin et je reste sur les fesses...

La complicité entre Ginny et Colin, mains liées dans leur amitié et dans la bataille, me touche beaucoup. Tu vas jusqu'à inverser la situation d'un qui veut sauver l'autre, mais ils restent ensemble.

Et ce moment d'inattention... Cruelle ! Ton texte s'arrête, il respire et continue dans une parenthèse au coeur de la bataille. Cette douleur de Ginny, cette perte de l'être cher qu'on aimerait embrasser une dernière fois.

C'est une autre facette de Ginny que tu nous donnes, forte et fragile, qui dépend aussi des autres, qui ne peut pas tout porter sur elle. J'aime énormément !



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review Labige, je suis vraiment très touchée par tout ce que tu as écrit là et je suis d'ailleurs sincèrement désolée de n'y répondre que maintenant. Je vais vraiment arrêter de parler de mon semestre dans mes ràr parce que je vais finir par donner l'impression d'être monomaniaque mais retomber sur ton joli commentaire et avoir le temps maintenant d'y répondre, ça me fait sincèrement plaisir. Surtout quand tu soulignes des petits détails, comme la mention à Seamus et Demelza, parce qu'en soi ça n'a pas une énorme importance dans le texte mais je raffole des petits détails de ce genre dans les textes des autres auteurs, et quand on les remarque dans les miens, ça me touche. Puis j'ai imaginé tout un truc autour de l'AD cette année-là, j'ai une idée assez précise de ce qu'a fait chaque membre et j'aime bien le caser de temps à autre, même si le truc ultime pour moi resterait d'écrire une histoire longue sur cette année à Poudlard... quand j'en aurai le temps et surtout lorsque j'aurai moins de projets en cours ! Une nouvelle fois je te remercie sincèrement pour ta review, qui typiquement me donne l'envie de continuer à écrire quitte à avoir beaucoup trop de projets et ça, ça n'a pas de prix. *coeur*

Laisse par : Ellie le 25/08/2015 18:23 pour le chapitre Brothers

Gniiiiiiiiiiiiiiiii, j'suis au bureau, faut pas que j'pleure, faut pas que j'pleure !

 

C'était magnifique comme texte ! On voit régulièrement des fics qui traitent de la mort de Colin, vu qu'on ne sait pas quand ni comment ça arrive, et ici c'était juste magistral. Ça donne une autre perspective au fait que Bellatrix s'en prenne à Ginny, après, comme si cette fois c'était personnel. D'un côté je trouve peut-être un peu "facile" d'avoir mis Bella dans ce rôle (sachant qu'elle a tué Tonks et Remus aussi) plutôt qu'un autre Mangemort, un Rafleur, ou une des bestioles qui se promène à Poudlard, mais ça reste très bien comme façon de faire les choses et d'imaginer cette scène.

 

Et un petit détail, mais j'apprécie beaucoup que Ginny ait du mal avec le sort de désillusion. On la voit souvent être parfaite, tout faire bien (je suis sûre de pencher un peu vers la Ginny-Sue moi-même parfois), alors voir que des fois elle a du mal avec certains trucs, et surtout qu'elle se compare elle-même avec d'autres qui sont meilleurs qu'elle, était super.

 

Tu sais, pour le projet, je veux faire un OS par année, et au début je voulais faire celui du 7e tome sur la mort de Colin. Finalement je suis contente que tu l'aies pris, j'aurais jamais pu faire un truc aussi bien !



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review Ellie ! Je m'excuse d'y répondre avec tant de retard mais je dois dire que ça me fait très chaud au coeur de la relire après ce looong semestre, au cours duquel je n'ai eu le temps de rien et surtout pas d'avoir chaud au coeur. Je suis vraiment très touchée que tu aies apprécié ce texte et tes compliments sont tellement gentils que je ne sais même pas comment y répondre correctement... Tu es une auteure que j'admire beaucoup alors recevoir ce genre de review de ta part, ça me met le sourire jusqu'aux oreilles ! A propos de Bellatrix, c'est vrai que ça fait un peu redit. En fait j'étais peu sûre de moi sur ce texte à la base, à cause des scènes de bataille dont je n'ai pas beaucoup l'habitude, et je me disais que pour qu'il plaise un peu quand même, je devrais mettre des "clins d'oeil", comme la référence à Fred à la fin, et j'ai pensé que mettre Bellatrix aurait une cohérence avec la scène du livre, mais j'aurais aussi pu faire preuve de davantage d'imagination ça c'est certain ! Dans tous les cas, merci beaucoup Ellie :)

Laisse par : R_Even le 24/08/2015 13:42 pour le chapitre Brothers
C'est terrible et c'est triste comme texte.
C'est drôle parce que je n'aurais jamais imaginé Ginny être aussi proche de Colin et pourtant, à la manière dont tu le décris, ça parait tout à fait naturel.
La façon dont ils se battent, ensemble malgré tout, en essayant de survivre à cette terrible bataille qui fait rage, est impressionante et douloureuse à la fois. Ils ne sont pas sur-puissants et, au final, ce ne sont que deux enfants perdus dans une guerre qui les dépassent mais dont l'issue changera le cours de leur existence.
Leur fuite, avec la première chute de Colin, fait peur et on se prend à espérer que, peut-être, ils trouveront un moyen de s'en sortir. Mais nous connaissons la fin de l'histoire et elle arrive bien trop vite.
Bellatrix et sa folie nous tétanise et, même si on se doute de ce qui va arriver, ça fait mal quand même.
La mort de Colin puis la façon dont Ginny le pleure est très belle et le petit flash-back nous fait pleurer Colin en même temps que Ginny.
Le pire, je crois, ce sont les deux dernières phrases, après qu'elle ait embrassé Colin et quand elle repart vers le chateau avec l'espoir d'y retrouver sa famille - toute sa famille. Deux frères morts en une nuit, c'est dur à accepter.

Je pleure pour Ginny et Colin et j'applaudis ton texte.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review R_Even ! Je suis d'ailleurs sincèrement désolée d'y répondre aussi tard... Lire la date où tu l'as postée me fait d'ailleurs sourire puisque cette review date de mon premier jour de cours. Ce semestre aura vraiment été prenant de bout en bout et je dois avouer que je ne suis pas mécontente qu'il soit enfin achevé... Quoi qu'il en soit, c'est vraiment très gentil à toi d'avoir pris le temps de me rédiger une review aussi touchante. Je suis très contente que tu aies apprécié, notamment les scènes de bataille qui m'ont posée pas mal de problèmes parce que j'avais peur de ne pas assez bien les écrire, voire même de passer totalement à côté. En fait j'écris beaucoup sur la guerre ou ses conséquences mais ça reste assez rare que j'écrive directement sur la guerre au sens du combat. Je suis plutôt dans la psychologie que l'action en général. Et je suis teeellement désolée pour ces deux dernières phrases, je me suis trouvée horrible moi-même en écrivant ça avant de me rappeler qu'en fait, c'était simplement la dure réalité choisie par JKR. Encore merci pour ta review !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review R_Even ! Je suis d'ailleurs sincèrement désolée d'y répondre aussi tard... Lire la date où tu l'as postée me fait d'ailleurs sourire puisque cette review date de mon premier jour de cours. Ce semestre aura vraiment été prenant de bout en bout et je dois avouer que je ne suis pas mécontente qu'il soit enfin achevé... Quoi qu'il en soit, c'est vraiment très gentil à toi d'avoir pris le temps de me rédiger une review aussi touchante. Je suis très contente que tu aies apprécié, notamment les scènes de bataille qui m'ont posée pas mal de problèmes parce que j'avais peur de ne pas assez bien les écrire, voire même de passer totalement à côté. En fait j'écris beaucoup sur la guerre ou ses conséquences mais ça reste assez rare que j'écrive directement sur la guerre au sens du combat. Je suis plutôt dans la psychologie que l'action en général. Et je suis teeellement désolée pour ces deux dernières phrases, je me suis trouvée horrible moi-même en écrivant ça avant de me rappeler qu'en fait, c'était simplement la dure réalité choisie par JKR. Encore merci pour ta review !

Laisse par : Lucette le 18/08/2015 10:46 pour le chapitre Brothers
Je n'avais jamais trop imaginé une quelconque amitié entre Ginny et Colin, j'avoue. En fait je n'avais jamais fait le rapprochement entre les deux personnages, comme quoi ils étaient dans la même année... Du coup, ton texte est une première pour moi un peu. C'est l'avantage (ou pas :mg:) de partir quelques temps d'hpf pour revenir. Les textes sont différents.
Et la relation que tu dépeins est très belle. En un paragraphe tu donnes envie de voir plus de textes sur l'amitié entre les deux personnages. De voir comment ils ont grandi ensemble, de voir leurs discussions enflammées... Un peu comme le Trio mais chez les Gryffondor d'un an plus jeunes. Et ça, vouloir en savoir plus, alors qu'un texte est une vision d'un auteur, ça montre qu'on accroche. Tu réussis à convaincre de leur amitié donc je veux en savoir plus. Bon point !

Après je rejoins la remarque de Flodalys. Le baiser sur les lèvres me dérange. Je comprends ta volonté de faire un moment "émotion" où Ginny dit au revoir à son ami. Mais j'aurais plus vu soit un baiser sur la joue ou alors le prendre quelques secondes dans les bras en le berçant. C'est peut-être un peu cliché, j'en conviens. Mais le baiser me rebute un peu. Après, c'est une question de point de vue.

Sinon j'ai remarqué une petite faute de frappe, juste avant que Ginny ne prononce le deuxième extrait des Beatles (les Beatles *coeur*) "Colin n'avait pas été prséent". Juste un s qui est arrivé en avance ;)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta très jolie review Lucette ! Je suis vraiment très touchée que tu aies apprécié cet OS surtout si tu n'avais jamais vraiment envisagé l'amitié entre Ginny et Colin. J'étais donc investie de la mission de te convaincre de cette amitié :mg: Personnellement je les imagine depuis un moment amis, moitié pour les livres où déjà on peut deviner une camaraderie, moitié pour HPF où on peut trouver quelques beaux textes sur eux (Laura en a écrit un génial dans le cadre du projet PhotoGinnyque !). Merci vraiment pour ce que tu dis en tout cas à propos de tout ça, je suis très touchée que tu aies apprécié cette amitié sur laquelle j'aimerais vraiment écrire à nouveau. Pour le baiser, je comprends tout à fait que tu aies pu être un peu rebutée par le baiser sur la bouche : moi, ça m'est venu tout naturellement alors je n'ai finalement pas modifié ce moment, mais je pense que c'est très relatif d'une personne à une autre. Je me suis intéressée à beaucoup d'autres cultures dans lesquelles on embrasse sur la bouche aussi bien par amitié que par amour, donc ça m'a déjà un peu habituée, et puis l'éducation joue aussi, avec mes copines on s'embrassait sur la bouche quand on était petites sans que nos parents ne disent rien donc ça ne me paraissait pas choquant (même si j'ai vite intégré que les choses seraient différentes au collège ^^). Merci vraiment pour ta review en tout cas, et de m'avoir signalé la faute de frappe aussi, je vais aller corriger ça de ce pas :)

Laisse par : flodalys le 16/08/2015 12:07 pour le chapitre Brothers

Pour m'être essayé à une scène de bataille pour AVC l'année dernière je sais que c'est pas facile de montrer l'intensité de la scène, la rapidité des actions qui s'enchainent à un rythme soutenu etc et je trouve que tu t'en tire bien.

J'aime bien que même si tu montres une Ginny forte et déterminée elle n'est pas surhumaine, que certains sortilèges lui posent encore quelques problèmes.

 

J'aime bien leur "renvoi d'ascenseur" Ginny ne veut pas laisser Colin et plus tard c'est Colin qui ne veut pas laisser Ginny. ça donne un petit côté "à deux on est plus fort" Le léger soucis c'est le "pars sans moi" de Colin, cette réplique est un classique et j'ai vu des parodies avec cette phrase et du coup ça m'a momentanément sortie de ton récit. Il aurait dit "Ne m'attends pas" je n'aurais pas relevé.

Je trouve logique qu'avec l'énergie du désespoir Ginny, dans un soucis de vengeance perd un peu de sa raison et lancent des sorts noirs,  ça me rappelle Harry après la mort de Sirius. "Bellatrix Lestrange, non contente de s'enfoncer toujours plus dans sa noirceur, était visiblement capable d'y entraîner les autres avec elle" J'ADORE cette phrase. ça répond un peu au parallèle avec Harry que j'évoquais plus haut.

Je t'avoue je ne comprends pas ce qui motive Bellatrix à partir. Elle veut jouer avec sa proie, pour mieux l'anéantir plus tard? Je sais bien qu'elle ne peut pas tuer Ginny puisque sinon on partirait sur un UA, mais pourquoi abandonne-t-elle en cet instant précis?  Au début je me suis dit que c’était le moment où Voldemort leur laissait une heure, mais en fait non, tu parles de ce moment à la toute fin.

J'aime bien la chanson, l'émotion qu'on ressent en cet instant. (les mots mâchés c'est une super idée) Le baiser sur les lèvres, me chiffonne un chouïa, même léger je n'arrive pas à le voir comme "fraternel" c'est peut-être juste une histoire culturel, je sais que certains s'embrasse comme ça sans arrière-pensée, que limite c'est naturel, (les jeunes enfants font ainsi, mais j'ai appris très vite aux miens à faire des bisous sur la joue à grand renfort de "ooooh tu m'as fait un bisou d'amoureux là, coquinou, les bisous c'est sur la joue" sans les gronder hein, sur un ton de plaisanterie) mais bon c'est le sentiment de chacun, l'éducation qu'on a reçu sur ce sujet alors je ne juge pas, mais comme tu axes sur un amour fraternel j'aurais préfère un baiser sur la joue, un baiser qui ne laisse aucune ambiguïté, malgré la comparaison avec les baisers qu'elle échange avec Harry, j'ai l'impression que ça laisse planer une ambigüité sur une éventuelle amourette passée entre eux.

 

Quant à la fin je la trouve terrible, elle vient de voir mourir son presque frère sous ses yeux et espère voir sa famille unie, entière... quand on sait ce qui l'attend.

Bon, j'ai l'impression que ma review est super critique, mais bon ne vas pas croire que j'ai pas aimé, j'ai beaucoup aimé ton texte. L'émotion est très forte, j'étais au coeur de la bataille avec eux, j'ai vu les sorts fuser de toute part… c’est un bel OS.

 

 



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta très jolie review flodalys, elle est absolument adorable et m'a vraiment fait chaud au coeur. Et ne t'en fais pas je ne l'ai pas du tout trouvé "super critique", et d'ailleurs même si c'était le cas, tu as bien le droit de ne pas apprécier un de mes textes et de le faire savoir. Je pense que tu fais référence à ton paragraphe de doute sur le baiser, mais c'est ton avis, je le comprends, et puis ce n'est pas comme si tu m'incendiais ou disais ça d'une façon absolument méchante en plus ! Alors merci vraiment, je suis très touchée que tu aies apprécié ce texte et pris la peine de me rédiger cette très jolie review. Touchée également que tu aies apprécié les scènes de bataille, je suis encore peu habituée à les écrire et elles font partie des scènes que je trouve les plus difficiles à écrire, j'ai dû prendre le même temps à écrire les deux premiers paragraphes du texte que tout le reste ensuite, pour te dire. Quant à Ginny, j'ai essayé en effet de montrer aussi ses faiblesses parce que je ne pense pas lui rendre service en en faisant une surhumaine, s'il s'agit de convaincre aussi les gens n'aimant pas Ginny à quel point elle est géniale, une Ginny trop parfaite les agacerait plus qu'autre chose je crois. Je suis vraiment rassurée que tu l'aies bien aimé en tout cas :) Oh, je ne savais pas du tout qu'il y avait des parodies du "pars sans moi", que cette phrase soit presque clichée oui, mais de là à ce qu'elle soit parodiée, non, désolée si ça t'a sorti de ta lecture du coup. J'essayerais de faire un peu plus original la prochaine fois ! Pour Bellatrix, j'ai en effet beaucoup repensé à la scène avec Harry, je pense que contrairement aux autres Mangemorts, elle ne se contente pas de torturer physiquement ses victimes mais aussi vraiment psychologiquement, en faisant ressortir toute la noirceur qu'il y a en eux : Harry lance quand même un Doloris en étant confronté à elle, je crois que c'est loin d'être anodin et que ça dénote d'une capacité de Bellatrix à faire exploser totalement les gens. Pour le fait que Bellatix parte, c'est tout simplement que Ginny l'a désarmée (en tout cas c'est bien ce qu'il me semble avoir écrit, désolée si ce n'est pas le cas T_T), sa baguette a volé plus loin et elle doit donc partir la récupérer en se doutant bien que Ginny en profitera pour disparaître de sa vue. Pour les mots mâchés, le mérite revient vraiment à Smittina, et au fait que pour je ne sais quelle raison ils se sont mis ainsi lorsque je lui ai envoyé l'OS alors que sur mon ordinateur, ils n'apparaissaient pas du tout comme ça. Pour le baiser, je comprends tout à fait qu'il ait pu te déranger. Honnêtement, il y a un an, je crois que je n'aurais jamais écrit ça. Depuis j'ai connu des gens de beaucoup d'autres cultures, me suis intéressée aussi à plein de nouvelles cultures, et c'est donc quelque chose qui me paraît plus naturel (et oui je pense que l'éducation joue aussi, gamine j'embrassais mes copines sur la bouche sans que ça ne choque du tout mes parents, donc bah je trouvais ça normal ^^). Quant à la fin, elle est horrible en effet, mais comme je le disais à Catie, je ne voyais pas comment introduire la note d'espoir que l'on retrouve d'habitude à chaque fin de mes textes : Colin est mort, cette mort est atroce, ils sont en pleine guerre. Je n'arrivais tout simplement pas à conclure sur de l'espoir, si j'avais terminé cet OS à la fin définitive de la bataille, peut-être oui, mais là non :/ En tout cas merci une nouvelle fois pour ta review très touchante flo !

Laisse par : Catie le 12/08/2015 21:37 pour le chapitre Brothers
J'ai l'impression d'avoir plein de trucs à dire, mais je n'arrive pas à formuler correctement mes pensées. Ton texte m'a vraiment bouleversé Bloo, il est d'une justesse incroyable. Je vais essayer de le reprendre dans l'ordre pour ne rien oublier.

Alors pour commencer, le passage de la bataille. Personnellement, je trouve les scènes d'action, et plus particulièrement de bataille, très difficile à écrire, c'est dur de captiver le lecteur et de le faire frissonner sans qu'il voit la scène. Mais là je trouve que tu t'en tires super bien. Je n'ai pas décroché mes yeux du texte un seul instant, craignant à chaque ligne de ce qui allait leur arriver (surtout connaissant la suite). J'ai bien aimé le petit détail comme quoi Ginny n'arrive pas à faire durer son sortilège de Désillusion mais que Seamus et Demelza y arrivent. Je sais pas pourquoi, c'est un détail qui m'a plu, et j'aime les détails. ^^ En tout cas, dès le début, on voit la relation forte qui l'unit à Colin. C'est une amitié qu'on a malheureusement pas l'occasion de voir dans les bouquins, du coup on peut en faire un peu ce qu'on veut, et j'adore la manière dont tu la traites ici, ça correspond exactement à ma vision d'eux également ! J'avais le coeur serré en lisant qu'ils s'étaient tacitement promis de ne jamais s'abandonner l'un l'autre. Cette ténacité faisait plaisir à lire comme elle me faisait de la peine, parce que sachant la suite, j'étais triste par avance.

Le passage avec Bellatrix est absolument parfait. Bellatrix est un personnage que j'affectionne beaucoup, parce qu'elle est complètement folle et j'adore écrire sur elle. Et je trouve qu'à travers ses quelques lignes d'échange avec Ginny tu as parfaitement retranscris cette folie qui la caractérise. J'ai cru revoir la Bellatrix complètement tarée qui chantonnait après avoir tué Sirius, et j'ai été vraiment scotchée. Et puis sa phrase finale, lorsqu'elle dit qu'elle va revenir, je n'ai pu m'empêcher de penser à ce qu'elle allait faire après, et que Molly allait s'interposer. Ton texte est bourré de petits détails comme ça que j'adore. ^^

Je vais maintenant en venir au point le plus important. La mort de Colin. Du début à la fin, j'avais la gorge serrée et les larmes aux yeux. Les dernières lignes m'ont arrachées des larmes d'ailleurs. Et il faut que tu saches que je ne pleure pas facilement. J'ai été vraiment extrêmement touchée par la fin. Tout le paragraphe au début, où tu décris ce qu'elle ressent, avec les hauts-le-coeur, ce sentiment d'avoir son coeur arraché de sa poitrine. J'ai trouvé que ça sonnait tellement vrai ! C'est écrit d'une façon absolument sublime, et c'est, pour moi, vraiment réaliste. J'ai eu également un coup de coeur pour le paragraphe sur leur scolarité ensemble à Poudlard. Tu nous offres des moments volés de leur amitié, ça apporte un petit peu de lumière à ton texte, et on ne peut qu'être ému par cette forte amitié qui les lie. Une phrase qui m'a beaucoup touchée : "C'était Colin qui lui avait fait découvrir ce qu'il considérait comme le meilleur groupe de son monde, elle qui lui avait appris les recettes magiques de sa mère pour les desserts, eux qui riaient, parlaient, se confiaient jusqu'à des heures que ses frères auraient sans doute réprouvées.". Un truc bête, mais j'ai vraiment adoré de comment tu passes du sujet Colin, elle, à eux. Je ne sais pas si c'est très clair ce que je dis, mais en gros, j'ai littéralement adoré la construction de ta phrase, c'est du pur génie ! Au début, j'étais un peu étonnée qu'elle l'embrasse. Mais l'explication qui vient après m'a rapidement fait oublier ce sentiment. Et puis, comme tu l'as si bien expliqué au-dessus, Colin est un frère pour elle. Comme je le disais précédemment, les dernières lignes m'ont brisé le coeur. "Alors Ginny regagna le château dans l"espoir d'y retrouver les siens au grand complet.Laisser un frère derrière elle était déjà bien dur à accepter.". Sérieusement, comment peux-tu être aussi cruelle ? :'( Lire ça en sachant que Fred était mort, c'est encore plus dur, même si c'est terriblement juste.

Au cas où tu ne l'aurais pas compris, j'ai vraiment adoré ton texte. Il est génial. Et il mérite beaucoup plus de reviews. Pas seulement des gens du BITCHY, mais de plein de monde. Parce que c'est une véritable pépite. Un vrai bijou. C'est touchant, triste, écrit avec énormément de justesse et de talent. Bravo pour ce texte Bloo, et merci à toi de nous l'avoir fait partager. :hug:

Réponse de l'auteur: Oh, merci à toi Catie pour cette review plus qu'adorable. Je suis toute gênée de lire des choses telles que "merci de nous l'avoir fait partager", alors que c'est toi, toi et toutes les personnes qui prennent le temps de commenter mes textes, que je voudrais remercier du fond du coeur. Ce texte, je ne l'aurais peut-être pas partagé sans vous, parce que c'est vous qui me donnez l'envie d'écrire, l'envie de continuer à écrire et de continuer à partager. C'est donc vraiment à moi de te remercier Catie, d'autant que ta review est absolument splendide et me met encore les larmes aux yeux rien que de la relire. Puis, Smittina m'ayant déjà donné un avis global en corrigeant mon texte, tu es la première réaction sur ce site que "j'appréhendais", ou plutôt la première à me laisser un avis dont je ne connaissais pas déjà le fond. J'étais à la fois excitée et anxieuse en découvrant ta review, et tu ne peux pas savoir à quel point elle m'a fait plaisir. Plus je la lisais, plus j'avais ce sourire stupide sur mon visage (heureusement que j'étais seule dans ma chambre, hahaa). Merci beaucoup Catie. Je suis très contente que tu aies aimé les premières scènes dans la bataille, je n'ai pas encore eu l'occasion d'en écrire énormément et je trouve assez peu évident de rendre une atmosphère aussi particulière que celle d'une guerre. Sur le détail de l'AD, comme je le disais à Smittina ça me fait sourire que tu le remarques, parce qu'à la base je l'ai glissé là en me disant que l'AD, Seamus, tout ça, je maîtrisais un peu mieux que la scène de bataille, ayant plus l'habitude d'écrire dessus, et qu'il y aurait au moins un truc qui ferait crédible ;) Je trouve aussi dommage que les livres ne montrent pas plus Ginny et Colin, et les autres amis de leur promotion qu'ils ont pu avoir (j'imagine bien Colin et Demelza ensemble depuis la lecture du très beau texte de Noisette "A travers l'objectif"). Après, on se concentre sur le point de vue de Harry, forcément, mais j'adorerais lire sur Poudlard du point de vue d'élèves plus "lambdas" : Ginny, mais aussi les camarades de Harry comme Lavande et cie, qu'on voit finalement presque aussi peu que Ginny et ses amis. Bref. Décidément, toi aussi tu adores Bellatrix, moi je n'aime pas du tout ce personnage. Je conçois qu'il soit fascinant d'écrire sur elle, mais à titre personnel, elle ne m'a jamais ni fascinée, ni intriguée, ni quoi que ce soit, je la trouve juste incroyablement horrible et moins je pense à elle, mieux je me porte x) Ecrire le passage avec elle n'a pas été très évident du coup, du coup la référence au futur duel avec Molly est là aussi pour introduire au moins un petit quelque chose qui sonne crédible. Quant à la mort de Colin, j'ai détesté l'écrire parce que c'est vraiment l'une des morts que je trouve les plus injustes de l'ensemble de la saga, je crois. Séparer les jumeaux, j'ai trouvé ça cruel, mais ils sont adultes, membres de l'Ordre, en plus de diriger la seule radio libre du pays, alors quelque part, je m'étais préparée à l'idée qu'il puisse mourir. Colin, je ne m'y attendais pas du tout, pas que je ne le trouve pas courageux ou capable de se battre mais... je ne sais pas, ça m'a juste tellement laissée bouche bée. Je suis très touchée que tu aies apprécié ce passage en tout cas, j'ai déjà beaucoup écrit sur Colin mais je crois que c'est la première fois que j'écris un texte aussi "dur", ou vraiment on le voit mourir et on voit la peine de quelqu'un d'autre, directement je veux dire. Pour le baiser, je suis très contente là aussi que tu l'aies apprécié au final. J'ai beaucoup hésité à modifier ce passage, et en même temps, comme il m'était venu tout à fait naturellement à l'écriture (c'est en relisant que j'ai commencé à douter), j'ai pensé que ce ne devait pas être pour rien. Quant à la fin, oui c'est horrible, je m'étonne un peu moi-même en fait parce qu'en général j'ai plutôt tendance à terminer mes textes sur une note d'espoir. Mais en fait, je crois que là, ce n'était juste pas possible pour moi : Colin est mort, c'est l'une des morts que je trouve les plus atroces, je ne voyais pas comment introduire de l'espoir. Après, plutôt, quand la bataille sera vraiment terminée, mais je pense que cet "entre deux batailles" a dû être terrible, passé seulement à compter les morts et qu'il n'y avait guère place pour l'espoir là-dedans. Une nouvelle fois merci pour ta review en tout cas, je suis vraiment très très touchée que m'aies écrit un avis aussi gentil Catie.

Laisse par : Smittina le 10/08/2015 17:10 pour le chapitre Brothers

Bon j'ai bêtaté ton texte et je t'avais déjà fait une mini review dans mon mail mais je tiens tout de même à relaisser ici une trace de ma lecture parce que j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ton texte Bloo !

La première partie concernant la bataille, j'ai vraiment adoré. Je trouve que l'on ressent très bien le contexte de guerre et surtout ça donne des frissons dans le dos quand on réalise que pour la plupart, ce ne sont que des enfants qui se battent pour leur survie et la survie de leur monde également. Comme je te le disais, j'aime beaucoup ces petits moments de bataille que tu nous décrit ici et qui nous immerge totalement dans la Bataile de Poudlard mais d'un tout autre point de vue. Une autre chose qui est appréciable c'est que tu fais appel à nos souvenirs de l'AD ici, en évoquant le Sortilège de Désillusionnement et la difficulté que Ginny a pu rencontrer pour le produire. Ce n'est peut-être qu'un détail mais j'aime bien que tu montres Ginny ici avec des faiblesses, comme tout le monde. Parce que ce sortilège c'est sa faiblesse à elle et en évoquant ce petit détail, tu nous rappelles que Ginny Weasley est humaine et comme tout le monde. Pas comme dans certaines fictions que j'ai lu sur elle et où elle est genre méga puissante, une warrior qui ne craint rien. Bref, comme je te le disais, ce n'est qu'un tout petit et infime détail sur lequel je m'attarde ici mais c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié car je trouve que ça apporte encore plus de réalisme à ton OS. 

Sinon, avant de m'attarder sur la mort de Colin elle même, sache que j'aime beaucoup ta Bellatrix. C'est un personnage que j'aime beaucoup dans la saga (elle est totalement barrée et j'adore les personnages barrés) et je trouve qu'à travers de simples échanges entre elle et Ginny tu arrives très bien à la retranscrire. J'ai retrouvé ici la Bellatrix qui nargue Harry après qu'elle ait tué Sirius. La Bellatrix que l'on a méprisé pour ça et que l'on méprise à nouveau dans ton texte parce qu'elle vient de tuer Colin. D'ailleurs cet affrontement Bella/Ginny m'est apparu comme un écho au Harry/Bella du Tome 5 :) Et j'ai bien aimé le clin d'oeil au canon en évoquant le fait que les sortilèges que les Carrow avaient tenté de lui apprendre, en vain, sort de sa baguette à cet instant précis. Le fait que Bellatrix dise à Ginny "je viendrais finir le travail" j'ai trouvé ça excellent aussi parce que ça fait encore écho à l'affrontement Molly/Bella qui aura lieu plus tard dans la bataille. Un affrontement lié au fait que Bella ait failli tuer Ginny. Bref, tout ce genre de petits détails comme ça, moi j'en raffole et c'est en partie pour ça que j'ai adoré ton texte !

Bref, maintenant j'en viens à la mort de Colin. Je te l'ai déjà dit dans mon mail mais ce passage m'a filé la chair de poule de A à Z et j'en ai même eu les larmes aux yeux à la fin. J'adore la relation ambigue Ginny/Colin que tu décris ici et je te le répète mais le fait qu'elle l'embrasse ne me gêne absolument pas étant donné tout l'amour fraternel que tu expliques parfaitement bien en amont et qui explique son geste. Elle dit simplement au revoir à son frères. Et d'ailleurs, laisse moi te dire que j'adore vraiment le titre de ton texte. Il est tout à fait approprié ici. Je suis contente que tu aies laissé les paroles comme ça (et je te remercie au passage pour la petite dédicasse dans ta note de fin de chapitre). Je trouve vraiment que ça donne un aspect voix chevrotante et triste à la scène... Surtout qu'elle est en train de lui chanter une berceuse comme on le ferait à un enfant qui viendrait de s'endormir. Mais Colin ne dort pas et il est mort... Et franchement, cette scène est vraiment bouleversante (j'en ai même des frissons en y repensant et en écrivant ma review). Bref... C'est vraiment un très très très beau texte selon moi... Très émouvant et très touchant... Des adieux déchirants aussi... Bref, je ne peux que te féliciter et je suis même ravie d'avoir eu la chance de l'avoir découvert en avant première ! ;-)



Réponse de l'auteur: Merci énormément Smittina, non seulement pour ta correction, de m'avoir donné un avis si gentil qui m'a encouragé à poster, mais en plus pour revenir poster malgré cet avis déjà donné. Je commençais à désespérer un peu de recevoir une review, lorsque j'ai reçu le mail m'indiquant enfin l'arrivée d'un commentaire sur ce texte et j'ai été très surprise de te retrouver, toi dont je connaissais déjà un peu le point de vue, très surprise mais surtout très touchée parce que c'est adorable de ta part de commenter à nouveau et d'étoffer encore plus ton avis. Ta review est magnifique et un vrai régal à lire alors merci du fond du coeur Smittina ! Je suis très contente que les scènes de bataille te plaisent parce que je n'en ai encore écrites que très peu et que ne trouve pas très évident de rendre une atmosphère aussi particulière. C'est d'ailleurs pour ça, à la base, que j'ai glissé ces détails sur l'AD, parce que je maîtrise un peu mieux ça, j'ai beaucoup écrit sur l'AD, le fais encore et donc, je me sens plus à l'aise avec ça. En effet, Ginny a ses faiblesses, je ne pense pas que ce soit rendre service à un personnage que de le transformer en Mary-Sue. L'intention peut être bonne, mais je crains que ça ne rendre très agaçant le personnage aux yeux de ceux qui ne l'appréciaient déjà pas outre-mesure et que l'on cherche justement à convaincre de l'intérêt de Ginny. J'ai donc essayé de montrer une Ginny avec ses forces mais aussi ses faiblesses et je suis très touchée que tu t'en rendes compte. Quant à Bellatrix, contrairement à toi je n'aime pas du tout ce personnage à la base. Je n'ai jamais été attiré par les personnages aussi mauvais, je sais que beaucoup de gens la trouvent fascinante mais moi je la trouve juste horrible. Je comprends que son côté détraqué puisse être très intéressant à écrire mais je n'ai jamais personnellement eu envie de l'approfondir, je préfère laisser ça à d'autres. J'ai un beaucoup de mal du coup à l'introduire dans ce texte, je ne suis tellement pas habituée à l'écrire, et avec un tel personnage, on peut très vite en faire trop. Pour l'écho à l'affrontement Molly/Bella je suis très touchée là aussi que tu le remarques parce que c'est le seul point où j'étais à peu près sûre de moi, en écrivant le passage sur Bellatrix, je me disais que ça au moins, les gens apprécieraient même si au demeurant Bellatrix était massacrée. Voilà x) Et enfin, ce pauvre Colin... je te l'ai dit, je crois, sa mort est l'une de celles qui m'a le plus touchée, vraiment, au sens où c'est celle à laquelle je m'attendais le moins (avec Hedwige). Fred, Remus, Tonks, c'est horrible bien sûr, mais ils sont majeurs, membres de l'Ordre et quelque part je m'étais préparée à ce qu'ils puissent mourir (même si séparer les jumeaux est assez cruel). Colin, ça m'a fait un drôle de coup au coeur. Merci vraiment pour ton avis à ce propos en tout cas, sur le baiser notamment, j'ai tellement hésité, et en même temps, quand j'ai écrit ce passage, les mots sont venus tout seul, comme si Ginny prenait son indépendance de ma plume (c'est stupide ce que je suis en train d'écrire...) et j'ai pensé que si ce baiser m'était venu naturellement, c'est qu'il devait avoir sa place. Ne me remercie pas pour la note de fin de chapitre, c'est juste la moindre des choses, tout comme te faire une ràr je l'espère à peu près correcte est la moindre des choses étant donné la grande joie que me procure ta review. Merci smittina :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.