S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours HPF - "L'Encyclopédie de Charity" !


Bonjour à toutes et à tous,

Affutez vos plumes et installez vous confortablement sur votre transat favori, Bellatrix1992 vous propose un concours au parfum d’été sur le forum HPF !

Son organisatrice vous le présente : « Bientôt (oui, dans quatre mois !) arrivera un nouveau mois de juillet.
Voici l'occasion de rendre hommage à un personnage, certes un peu secondaire, mais sur lequel on aurait quand-même apprécié d'en savoir plus. Je veux parler de Charity Burbage !
Pour ceux qui ne la connaissent pas (ou peu), Charity Burbage était professeur d'étude des moldus à Poudlard.
Capturée et assassinée en Juillet 1997 par Voldemort, elle avait visiblement eu le courage de s'opposer à ses idées, notamment auprès des élèves de Poudlard.
Afin de rendre à ce personnage l'hommage qui lui est dû, je vous propose d'imaginer ce qu'elle aurait pu, en professeur accompli, écrire ou publier en faveur d'une coexistence pacifique des moldus et des sorciers ! »

"L'Encyclopedie de Charity" est ouvert à tous. Les inscriptions sont acceptées jusqu’au 1er juillet 2020 et les textes pourront être postés jusqu’au 15 à 23H59.
Retrouvez "L'Encyclopedie de Charity" sur le forum HPF et inscrivez-vous ici !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 24/02/2020 16:05


Promouvez vos concours et complots !


Vous organisez un concours, un complot ou une machination sur le forum, directement ou indirectement lié à HPFanfic ?

L’équipe d’HPFanfiction vous propose de relayer votre projet via une News comme celle-ci et/ou sur sa page Facebook !
Intéressé ? N’hésitez pas à contacter Chalusse par MP sur le forum pour lui transmettre les informations principales (thème général, condition particulière d’inscription, deadline, etc.) !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/02/2020 12:23


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème d'avril 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sirius/Lily, Traumatisme, Quête ou Personnages secondaires ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 29 février 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/02/2020 19:00


Sélections du mois


Félicitations à Rori, lilimordefaim,The Night Circus, Uzy, Josy57 et Catie qui gagnent la sélection One Shot ! Leurs OS recevront une jolie vignette digne de Rita Skeeter.

Pour mars 2020, vous avez choisi le thème Sang-Pur. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de février, soyez attentifs à tous les indices pour dénicher les coupables de notre sélection Enquête. Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 15/02/2020 20:58


Recrutement pour l’équipe de communication


Bonjour,

L’association souhaite recruter deux à trois personnes pour reformer l'équipe de communication d'HPF. Les missions de cette équipe seront les suivantes :
— Gestion du blog d'HPF
— Animation de notre compte Twitter
— Tenue des news mensuelles sur le forum

Pas besoin d'être un.e pro des réseaux sociaux ou de la comm, on vous expliquera tout et il n'y a rien de bien compliqué. Pas besoin non plus d'être forcément à l'affût de tout ce qui se passe sur HPF, ce seront les autres équipes qui vous feront passer leurs infos.

Si vous êtes intéressés, merci d'envoyer vos candidatures par MP à Verowyn, sur le forum, jusqu'au 15 février. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à la contacter par MP également.

Belle journée sur nos sites !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/02/2020 11:13


Concours HPF !


Tu as envie de te lancer dans un concours à la thématique journalistique sur le forum HPF ? Ce qui suit devrais t’intéresser…

« Chers membres d'HPF,

Alors que de sombres rumeurs s'emparent du chateau de Poudlard, une équipe, férue de vérité et d'actualité recrute activement... Du 20 janvier au 20 avril 2020, ne ratez pas l'opportunité de rejoindre La Gazette de Poudlard, un journal fait par les élèves, pour les élèves ! A chaque instant, sur cette période, la rédac vous ouvre ses portes et vous promet des défis journalistiques hauts en couleurs ! Rejoignez la troupe des Héritiers de Rita ! Pour plus d'informations et connaître les modalités de participation à ce concours, n'hésitez pas à contacter BellaCarlisle, Hazalhia ou AliceJeanne et rendez-vous sur ce topic.

Le scoop du siècle n'attend que vous ! »

Nous espérons que vous serez nombreux à rejoindre la troupe des Héritiers de Rita !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/01/2020 11:34


Reviews pour Lorelei

Laisse par : Sectumsempra le 18/09/2016 12:45 pour le chapitre Lorelei

Ce texte est sympa, mais sans plus, pour moi. Il est très bien ça ne fait aucun doute, mais à côté d'autres (Les Damnés surtout) j'ai trouvé qu'il faisait pâle figure, je ne sais pas à quoi c'est dû... C'est bizarre parce que j'aime beaucoup l'idée d'utiliser un bouquin dont au final on se fiche de l'histoire, dont l'importance est beaucoup plus que ça, la prise de conscience est rendue plus forte qu'elle se fasse de manière détournée par le livre plutôt que par une simple réflexion. Et pourtant j'ai moins accroché, c'est dommage. Et ça m'embête parce que je suis bien incapable de dire ce qui me déplait ici! Je déteste l'idée de laisser ici quelque chose de mitigé sans explication constructive avec.

Mais tant pis, ce texte est quand bon et j'ai réussi à l'apprécier, malgrè ma deception. Je vais poursuivre mon chemin parmi tes textes et je suis certain que j'en trouverais de nombreux autres qui me raviront!



Réponse de l'auteur:

Là encore je ne t'en veux pas du tout car moi aussi je préfère largement Les Damnés à celui-là et je le trouve même en-dessous.
Et, comme toi, tout en sachant que quelque chose clochait lorsque je l'écrivais, je n'ai pas réussi à l'améliorer pour le rendre plus percutant. Je me suis battue avec l'histoire pour tout te dire, afin de respecter les contraintes du concours etc. Alors que pour Les Damnés, tout allait de soi, l'écriture était si facile... donc rien à voir ! Et, par conséquent, ça se ressent à la lecture. Tant pis. Du moment que tu as apprécié Les Damnés, ça me va ! 
Merci pour cette review <3


Laisse par : Volcane4 le 03/06/2016 00:29 pour le chapitre Lorelei

Personne ne les joue on est que des filles dans ce RP mdr. Du coup quand on a besoin d'un mec on demande aux autres de le jouer. Si tu veux nous rejoindre je peux te filer le nom du groupe facebook je te prendrai par contre faut être un minimum actif. 

Et j'ai déjà lu tes trois fanfics Edward/Evan en fait mais celle-ci est ma préférée. Encore bravo

 


Laisse par : Volcane4 le 25/05/2016 03:15 pour le chapitre Lorelei

Hyper émouvant cet OS ! C'est beau leur relation. En plus tu sais quoi ? Dans un RP j'ai créé Louise Rosier, la soeur cadette d'Evan du coup je me sens assez proche de ce personnage. Et franchement je trouve qu'un peu de Edward/Evan serait sympa dans le RP. En plus c'est très bien écrit



Réponse de l'auteur:

Oh, et bien un grand merci pour ta review, Volcane ! J'adore le fait que tu aies créé Louise Rosier dans un RP et que, pour cette raison, tu te sentes proche d'Evan ! Je trouve cette anecdote vachement mignonne. N'hésite pas à proposer le Edward/Evan à ceux qui les jouent, hihi. Merci encore pour les compliments, et si je peux te conseiller un autre texte, pas parce que j'attends des reviews (je n'en attendais plus. Je n'écris plus) mais parce qu'il étudie le Edward/Evan beaucoup plus sérieusement, ce serait mon texte précédent : Les Damnés. Il est beaucoup plus long et il s'intéresse à leur histoire pendant une année entière. C'est comme ça que tout a commencé. Je préfère ce texte à celui-ci, en tout cas. J'espère qu'il te plaira :)


Laisse par : SainteSevera le 29/12/2015 19:28 pour le chapitre Lorelei

j'adore terriblement, en plus, je suis folle de cette perle de serge! et puis, en regardant les concours je suis tombée sur le tien déjà terminé, et ça m'a rendu très curieuse, en vue de la magie qui pouvait en dégager. chapeau, franchement, et belle insertion des paroles, surtout ponctué du mythique " et si un jour je me flingue, c'est à toi que je le devrais" ou "une histoire bête à pleurer" !

(je passe pour une groupie au bout de la troisième review, ou je,conserve encore,ma dignité ?)



Réponse de l'auteur:

Oh, SainteSevera, encore une review absolument adorable de ta part < 3 J'espère que tu ne m'en voudras pas trop pour le retard de la réponse, j'étais occupée à droite à gauche et j'ai légérement laissé tomber HPF. Merci beaucoup beaucoup beaucoup pour tes compliments, j'avoue que j'adore le "et si un jour je me flingue, c'est à toi que je le devrais" même si c'est pas très "sorcier" comme façon de parler aha. Et nooon t'en fais pas, trois reviews, ça ne fais pas groupie du tout :)
Des bisous


Laisse par : Herrion le 16/10/2015 14:06 pour le chapitre Lorelei

Coucou Fleur d'Epine !

J'avais lu la fiction "Les Damnés" avec gourmandise, et je retrouve donc avec plaisir Rosier et Wilkes, toujours autant à la dérive, toujours aussi désireux de trouver du sens. Ils éprouvent des sentiments sans bien pouvoir mettre des mots de dessus. Ils s'aiment sans se l'expliquer.

Je vais donc, d'entrée de jeu, te contredire lorsque tu écris que ce texte n'a aucun intérêt.

Ce que j'aime, dans cette relation que tu décris, au delà du fait de découvrir que deux personnages que le lecteur voyait à priori comme des monstres sont finalement profondément humains, c'est cette espèce de fierté absurde qu'ils mettent dans tout ce qu'ils font.

Wilkes est choqué parce que Rosier lui laisse un message qui n'a pas de sens direct et immédiat. Ce billet qui passerai pour une banalité pour un autre couple est, pour lui, en deça de ce qu'il attend de sa relation.

Le contraste avec sa réaction, deux ans plus tard, à la lecture du livre, est donc d'autant plus marquant. Il n'a pas tant changé que cela, il vise toujours la perfection, mais il semble avoir admis que la perfection se situait dans le fond et non dans la forme. Il ne s'agit plus de paraître -et il admet lui-même que ce livre ne paraît pas grand chose-, il s'agit d'être.

Et sa réaction lorsqu'il réalise ce qu'il a perdu est à la fois poignante et vaguement dérangeante.

Merci pour ce texte !



Réponse de l'auteur:

Salut Chiron !

Je prends enfin le temps de répondre à ta très belle review, laissée il y a un mois maintenant. Je te pris de m'excuser pour ce retard honteux ;_; Quand on nous laisse une bombe pareille, il faut y répondre vite.
Ce que j'ai aimé dans ta review, c'est vraiment ta façon de parler de Wilkes et Rosier, les mots que tu emploies, parfois bien mieux que moi. Je suis touchée que tu te sois à ce point "investie" dans leur histoire, que tu aies cherché à les comprendre et que tu puisses me sortir une analyse comme celle-ci. Puis, je me répète, mais je trouve que tu en parles mieux que moi, c'est un comble ! Haha. Du coup, honorée que quelqu'un qui écrive aussi bien prenne le temps de discuter de mes personnages. 
Sinon, je suis plus que ravie que tu aies trouvé que le texte avait un intérêt. J'avais peur de me répèter toujours, avec ces deux-là, depuis les Damnés, je n'étais pas sûre de la légitimité d'un tel texte. Donc tu me rassures grandement <3
Rrro puis franchement, t'as tellement tout compris à leur relation et dynamique de couple que c'en est affolant. C'est ça, vraiment, qui m'a fait plaisir. Quand tu parles du billet et la façon dont le perçoit Wilkes, puis, deux ans plus tard, son évolution (j'aime notamment lorsque tu expliques : " Il ne s'agit plus de paraître -et il admet lui-même que ce livre ne paraît pas grand chose-, il s'agit d'être." <333).
Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup pour cette review.
Je t'embrasse 
Fleur


Laisse par : R_Even le 23/08/2015 18:41 pour le chapitre Lorelei
Hello !
C'est un sacré concours et un bel HC que tu nous as fait là. Déjà, l'idée de la Lorelei, j'aime beaucoup. Et puis j'adore les Wilkes, même si je n'ai pas tout à fait le même point de vue que toi.
La vie des autres m'a fait pleurer (me fait pleurer à chaque fois, en fait) et ta fin, qui lui ressemble beaucoup, arrive à être à la fois semblable et différente de par le fait qu'elle est la conclusion logique d'une autre histoire. Edward et Evan sont plutôt mignons dans leur relation et, s'ils n'étaient pas des affreux mangemorts tortionnaires, je crois que je pourrais vraiment les apprécier.
En tout cas, j'ai vraiment passé un super moment en lisant ton texte :)

Réponse de l'auteur:

Coucou R_Even !
Encore une fois, je suis très touchée par ta review et je commence à me demander si tu ne me surestimes pas un peu ! :mg:
Je te remercie pour ce soutien inébranlable qui me va droit au coeur.
Concernant les Wilkes, je t'avoue que ce n'est pas du tout un point de vue réel sur l'oeuvre de JK Rowling que j'ai eu ici. Au départ, c'était un cadeau pour Antasy qui adore le couple slash Wilkes/Rosier. Du coup, j'ai repris ce duo à ma sauce, mais je ne vois pas du tout les personnages de JKR avoir eu cette relation, c'est une pure affabulation et pur fantasme de ma part. Je me suis attachée à cette fausse relation introduite entre les deux alors, maintenant, je les utilise toujours ainsi. Voilààà :D
La vie des autres me fait pleurer aussi à chaque fois ;___; Ce film est tellement puissant, c'est dingue. Et, comme tu dis, cette fin est incroyable. Ce n'est pas aussi fort dans mon texte, évidemment, mais je suis très flattée que tu arrives quand même à les comparer un peu. 
Aaww je suis conteeente que tu trouves qu'ils soient mignooons *O* C'est pas grave si ce sont des affreux mangemorts tortionnaires, tu sais, faut les aimer quand même :P (si un jour tu venais à lire ma première fic sur eux, les Damnés, tu verras que je parle justement de leur rapport à Voldemort etc.). Mine de rien, ça me fait très plaisir cette simple phrase :D
Fin voilà, encore un immense merci pour tes reviews qui sont toujours très encourageantes ! (je te remercie aussi d'en avoir parlé sur le topic du concours, ça m'a vraiment touché... Le fait est que je n'attends même pas de review sur ce texte, je pense que je ne l'ai pas vraiment réussi et je me doute que ce n'est pas la came de plein de personnes donc ça ne me peine pas trop qu'on ne le review pas, surtout si le peu de reviews que j'ai reçues sont comme celle-ci).


Laisse par : Erraten le 14/08/2015 22:16 pour le chapitre Lorelei

Salut Fleurdepine !

 

Que vois-je ? Personne ne t'a laissé de review pour un si beau texte? C'est scandaleux ^^

Bon en fait, c'est le titre qui m'a interpelé ! Je fais des études d'allemand et ça aurait été un crime pour moi de laisser passer une telle fic.

Déjà, je pourrais croire que tu as lu dans mes pensées pour ecrire cette fic: qui aurait l'idée de mettre des supers poèmes de Heine et Apollinaire, avec Bel Ami et le film Das Leben der Anderen dans la même fic? Ben toi :) Du coup, je vais essayer de pas trop parler de toutes les oeuvres que j'aime et que tu as mise dans la fic, sinon tu auras trois copie-doubles à la place d'une review u.u

Déjà, j'aime bien l'idée que ta romance homo ne soit pas un simple prétexte pour faire faire des choses exotiques et pas très catholiques à tes personnages. 

De plus, tu pointes très bien le tabou de l'homosexualité, car Wilkes et Rosier n'osent pas sortir du placard (en même temps, je vois mal les autres Mangemorts très ouverts sur les différentes conceptions de l'orientation sexuelle @_@)

Les différents sentiments sont très bien décrits, c'est fluide, on ne bute pas sur des phrases à rallonge... 

La mise en abîme d'une histoire dans l'histoire est très intéressante. Même si tu dis que Rosier a écrit un navet. D'ailleurs, à nouveau tu pointes du doigt la difficulté de l'orientation sexuelle dans la société sorcière (et sûrement aussi dans la notre) parce que Rosier a un pseudo féminin et son scénario est purement hétéro.

Faire coïncider le mythe de la Lorelei et leur histoire, c'était pas gagné d'avance. Mais tu t'en es sortie avec brio. Bravo !

D'ailleurs, dans le scénario, on ressent toute la douleur de Rosier qui était en perpétuelle demande d'amour (qu'il n'a pour ainsi dire jamais reçu), mais on ressent aussi tout le tiraillement de Wilkes, qui refuse d'être comme la Lorelei,car lui, il a aimé, même s'il ne l'a pas vraiment montré.

Le poème La Loreiley s'inscrit parfaitement en dédicace pour Edward. c'est si fort que j'en frissonne !

Le "C'est pour moi" était le meilleur moyen de clore le passage chez Fleury et Bott et en plus c'est un magnifique clin d'oeil au film de Donnersmarck. (j'espère que j'ai pas écorché son nom... :@ )

La fin est extrèment triste, je trouve. Mais aussi très touchante. L'idée de montrer son amour, surtout parce que la fin est proche me fait penser aux tragédies grecques classiques. Enfin bref, voilà quoi, c'était beau !

Le poème de Heine est super bien traduit. Bravo si c'est toi qui l'a fait ^^ Mais je vais pas disserter dessus, sinon je posterai ma review à minuit !

Je connaissais trop peu les autres oeuvres pour les déceler dans ton texte. Si jamais elles n'étaient pas en italique, je n'y aurai vu que du feu :D c'est donc la meilleure preuve que tu as fait une fic fluide et ça c'est bien !

Bon week-end,

Erraten



Réponse de l'auteur:

Oh mon Dieu. Je ne sais pas quoi dire. Je n'attendais plus vraiment de reviews pour ce texte, et surtout pas une aussi belle. 
Du coup, un immense merci, Erraten, pour tes mots et la manière dont tu prends la défense de cette histoire, ça me touche énormément.
J'ai fait des études d'allemand aussi, enfin, c'était ma LV1 et j'avoue que j'adore cette langue. J'avais appris le poème la Lorelei de Heine lorsque j'étais au collège. Malheureusement, j'ai perdu presque tout mon allemand depuis, mais je garde les grandes bases. Bref, c'est un honneur pour moi d'être lue par une germaniste convaincue, et surtout, ça me fait drôlement plaisir de savoir que ce titre t'a attiré, que ce soit directement nos goûts qui nous ait rapprochés d'une certaine manière. Ouais, dit comme ça, ça n'a pas grand sens mais en gros, j'adore le fait que tu m'aies lu parce que tu as été attirée par le titre en le reliant à toute l'histoire de la Lorelei, et non pas parce que le résumé te plaisait ou le choix des personnages. En soi, tu t'es vraiment jetée dans la gueule du loup grâce à ce poème que j'ai choisi parce qu'il me plaît énormément moi aussi. J'aime bien ce genre de "rencontre".  
Puis je suis contente que tu aimes autant Heine, Apollinaire, Maupassant et Das Leben der Anderen, c'est un drôle de hasard et c'est génial d'avoir des lecteurs qui sont sur la même longueur d'onde que nous (c'est ce que je voulais dire dans mon précédent paragraphe mais là, c'est plus clair je crois haha)
Baah je suis contente que ma romance homo t'ait paru convaincante. A vrai dire, ce texte est là pour en complèter un autre dans lequel je parle beaucoup plus de cette relation entre Wilkes et Rosier. J'avais un peu peur que cette fic-là (Lorelei) ne se suffise pas à elle-même, que quelqu'un qui la lirait sans connaître l'autre soit un peu perplexe et se demande pourquoi j'écrirais une telle chose. Donc voilà, tout ce que tu me dis me rassure beaucoup. Merci :D
C'est marrant pour le tabou de l'homosexualité parce que je n'en parle pas véritablement (ou du moins, pas très profondément), en soi, c'est juste qu'ils agissent en cachette mais je suis super contente si tu trouves que j'en parle bien :3 Comme toi, je ne vois pas les autres Mangemorts être très ouverts sur le sujet. Les familles de Sang Pur en général, pour faire perdurer leur nom, ont besoin d'un héritage, donc je pense que l'homosexualité était exclue dans ce petit cercle. Rien que dans les livres HP, on n'a pas connaissance d'un seul perso qui soit homo, à part JKR qui nous confie en interview (donc après coup) que Dumbledore l'est. Sauf que Dumbledore ne l'a jamais vraiment "assumé", comme s'il devait se cacher, donc c'est sûr que ça n'a pas l'air forcément évident.
Ce que tu dis sur les différents sentiments, et même sur tout en général, me fait terriblement plaisir car, pour tout t'avouer, je ne suis pas très fière de cette histoire. Je trouve le début faible dans l'écriture, le tout un peu brouillon, j'ai l'impression qu'il faudrait retoucher la quasi totalité des phrases, donc c'est sûr que c'est une surprise extrêmement agréable que de lire tes commentaires. Tous tes compliments me flattent énormément.
Beaucoup de tes remarques sont très pertinentes et j'ai pris beaucoup de plaisir à les lire (le fait que Rosier change de nom, puis quand tu parles de "mise en abîme", je n'avais pas mis de mot sur la situation, les reviews nous permettent toujours de réaliser des éléments, c'est cool <3)
Sinon, je crois que ce qui me fait le plus plaisir, c'est de savoir que le mythe de la Lorelei s'accorde bien avec leur histoire pour toi, que ça ne sonne pas faux ni superficiel mais que tu trouves le mélange convaincant. Puuuis, tu n'as pas lu le premier texte sur eux, mais de la manière dont tu évalues la personnalité de chacun, j'ai l'impression que tu les as bien perçus uniquement à partir de ce texte-là, et, évidemment, ça me rend toute joyeuse :D Effectivement, Rosier est en perpétuelle demande d'amour et ouais, tu as bien capté la situation, je suis contente o/
Encore une fois, j'avais peur que la dédicace avec le poème sonne un peu maladroit donc merciii <3
Aah, le "C'est pour moi", je l'avais en tête presque avant mon histoire, je voulais l'intégrer d'une manière ou d'une autre et c'est ainsi que j'ai eu l'idée d'un texte que Rosier aurait écrit pour Wilkes, parce qu'il fallait ce passage précis du film. Encore une fois, je suis très touchée que tu sois convaincue par cet espèce d'hommage envers Donnersmarck (je crois bien que ça s'écrit comme ça, en tous cas, j'ai copié sur ton orthographe donc j'espère que tu ne t'étais pas trompée :P)
Aaah, à nouveau, tu me rassures parce que je suis passée très vite sur la fin ici. Elle est beaucoup plus développée dans mon autre texte à leur sujet, je raconte précisèment comment ça s'est déroulé. Là, je n'ai pas voulu faire trop "redite" pour ne pas décrire exactement la même chose x) donc j'ai écrit le passage avec un point de vue différent, une autre explication (la Lorelei...), mais je ne savais pas si c'était très clair. Ta façon d'en parler me prouve que oui, ça me fait super plaisir :D Et alors... que tu la compares aux tragédies grecques classiques, c'est juste l'un des plus beaux compliments au monde. Je suis fascinée par la tragédie grecque, par cette notion de fatum, etc. tu ne peux pas savoir combien tes mots me touchent !
Je suis honteuse mais j'ai pris la traduction sur internet parce que je voulais une traduction qui soit littéraire et pas au mot à mot, le mérite ne me revient donc absolument pas (d'ailleurs, tu fais bien de me le rappeler, je devrais indiquer le nom du traducteur pour ne pas que l'on croit que ça vienne de moi :)). 

Aargh, en tous cas, un immense, gigantesque, gargantuesque merci pour cette review que je n'attendais absolument pas et qui m'a emplit d'une joie certaine quand je l'ai découverte :D Je l'ai relue 3/4 fois, elle est un délice pour les yeux. Franchement, merci énormément, et un très, très bon week-end à toi :D

Plein de bisous XOXO

Fleur


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.