S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

71e édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 71e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/11/2017 11:24


Sélections du mois


Chers membres d'HPF,

Les votes pour la sélection Minerva McGonagall du mois de novembre sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 30 novembre pour les textes que vous avez aimés sur ce topic !

Vous avez participé à un Echange de Noël ces 10 dernières années ? Ou avez adoré une fic écrite dans le cadre de cet échange ? Pour ses dix ans, les propositions sont donc ouvertes pour le thème Echange de Noël du mois de décembre : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Univers Alternatif : AngelStars et sa fic longue Une histoire de constellation ainsi que Laney avec Tu m'appartiens !



Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 04/11/2017 21:57


Mise à Jour de la FAQ


Chers membres d'HPF,

C'était en projet depuis longtemps, et vous l'avez peut-être même remarqué si vous consultez régulièrement cette page : nous avons mis à jour la Foire aux Questions ! Destinée aux lecteurs, aux membres, et aux auteurs de HPF, elle répond à vos questions sur les délais de validation des fanfictions, sur les mentions qui peuvent apparaître dans les titres de vos histoires, sur les moyens de contacter les auteurs, ou encore sur l'hébergement des images. Elle est à lire en complément du règlement, et répond à un certain nombre de questions que l'on reçoit régulièrement par mail.

Bonne lecture !

De L'équipe des Modératrices le 28/10/2017 20:12


70e édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 70e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 octobre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/10/2017 13:11


Sélections du mois


Chers membres d'HPF,

Les votes pour la sélection Univers Alternatif du mois d'octobre sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 31 octobre pour les textes que vous avez aimés sur ce topic !

Vous avez admiré le courage de Minerva McGonagall tout au long de la saga ? Vous adorez sa technique de défense dans le 7e tome ? Ou la trouvez-vous trop sévère ? Les propositions sont donc bien ouvertes pour le thème Minerva McGonagall du mois de novembre : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Maraudeurs : Princesse se sélectionne avec Cornedrue ainsi que Jukava, pour son texte Just dashes accross the heart !



Nous sommes toujours en pleine réflexion pour un système de vote et de proposition qui ne nécessite pas l'inscription sur le forum, n'hésitez pas à nous suggérer vos idées !

Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 01/10/2017 20:35


2ème Edition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 2e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 7 octobre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic. A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 27/09/2017 21:47


Une vraiment belle soirée par Aoife_OHara

[9 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Brad Turner avait pass une journe relativement normale. Il avait somnol en cours, renvers son chaudron en Potion, puis il avait pass une heure ou deux voler sur le terrain de Quidditch aprs le dner. L'entranement avait t annul cause de la pluie, mais il tait tout de mme all sur le terrain, obissant une certaine logique: dj, vu la pluie, il y avait peu de chances qu'un professeur vienne vrifier si un lve n'tait pas all s'entraner alors que c'tait largement dconseill voire interdit, et puis il tait peut-tre possible que la jolie Loween vienne voler, puisqu'elle faisait partie de l'quipe de Poufsouffle, elle aussi. Il pouvait certes la croiser dans la salle commune, mais l, il n'avait rien lui dire. Tandis que pendant l'entranement, il avait au moins une bonne raison de l'approcher. C'tait nettement plus simple de discuter tactiques de jeu et passe de Souafle que de s'arrter de frimer devant ses copains pendant dix minutes et d'aller la voir devant tout le monde.

En plus, la jolie Loween tait en sixime anne, et elle tait prfte. Non seulement elle tait jolie, mais en plus, elle tait intelligente. Et gentille. Et bonne Poursuiveuse. C'tait juste une piti qu'il ne puisse pas s'empcher de penser elle sans rien tenter depuis deux ans. Aprs tout, Brad Turner tait quand mme le plus grand m'as-tu-vu de Poufsouffle, parmi les cinquime anne, et tous les autres. Alors qu'il ne parvienne mme pas lui adresser la parole ET qu'il soit toujours bloui par elle depuis tout ce temps, c'tait vraiment bizarre. Il aurait d aller la voir et la draguer, non? En gnral il n'avait pourtant pas sa langue dans sa poche avec les filles, et il tait mme largement au courant de l'effet qu'il leur faisait. Alors pourquoi est-ce qu'il se transformait en mollusque face Loween? Peut-tre parce que d'un coup il se sentait tout petit et tout idiot en face de son visage d'ange, lunaire, ple, cach sous ses folles mches noires. La meilleure solution pour se rapprocher d'elle aurait peut-tre t de l'inviter au bal de Nol; mais il n'y avait strictement aucune chance que Brad en trouve le courage. Et mme s'il le trouvait, il ressemblerait trs certainement au pire des idiots, ce qui tait une raison de plus de ne pas lui demander. Il tenta de chasser la jolie brune de son esprit et de se concentrer sur ses virages.

Lorsque ses cuisses commencrent se joindre aux supplications que lui adressaient dj ses bras, Brad dcida que son entranement avait assez dur. Il faisait relativement froid, ce qui tait normal pour une soire de dcembre, et la pluie l'avait tremp jusqu'aux os. Frissonant, il dcida de retourner au chteau en courant pour se rchauffer, son balai sur l'paule. Sa baguette dans sa poche le gnait un peu, mais il n'avait pas pris son sac, et n'avait nulle part d'autre o la mettre...

Arriv prs des cuisines, il dvala les escaliers bout de souffle, et le dernier lan de sa course le conduisit jusqu' la peinture de nature morte qui dissimulait l'entre de la salle commune. Aprs avoir secou son balai derrire lui pour viter de rpandre de l'eau dans le confort douillet de l'endroit, il pronona le mot de passe et le tableau s'effaa pour le laisser passer.

Dans l'entre, il passa en trombe devant un groupe d'lves absorbs par leur discussion, puis bouriffa les cheveux de son petit frre David qui lisait un manuel certainement pas destin son anne, perch sur le dossier d'un fauteuil. Susannah, leur soeur, teignait le feu qui avait gagn ses cheveux alors qu'elle discutait avec sa copine Line Swann prs de l'tre, et Brad allait s'approcher pour lui venir en aide - l'habitude aidant - mais Maxence Bergman avait dj pris les devants et gr la maladresse de Suze. Brad lui adressa un petit signe de remerciement auquel son camarade rpondit d'un signe de tte, pendant que Susannah se confondait en excuses auprs d' peu prs tout le monde, jusqu' ce que Loween, assise dans un fauteuil, ne lve le nez de son livre pour la rassurer. Sentant un trange chatouillement dans la rgion de son estomac, Brad tourna les talons et s'engouffra dans les couloirs des dortoirs en baissant la tte, mais pas autant que son grand frre Pete, sur lequel il tomba environ deux portes de son propre dortoir. Profitant du dsavantage momentan du perptuel grincheux, il le gratifia d'une petite tape sur la joue avant de filer vers le fond du couloir; Pete avait pour habitude de traiter ses taquineries avec un mpris royal.

Enfin arriv devant la petite porte circulaire en bois verni de son dortoir, il tira la poigne en entra dans la pice en coup de vent, jetant son balai en direction de son lit, et se prcipita vers la salle de bains mitoyenne; il tait tremp jusqu'aux os, glac, frissonant, et avait tellement hte de se scher et de passer des vtements chauds que ce fut tout juste s'il remarqua son ami Noa Gimancy en train de feuilleter machinalement un roman, allong sur son lit. Saisissant une serviette pour scher ses boucles brunes, Brad leva la voix pour s'adresser lui depuis la salle de bains, mme s'il n'avait pas pris la peine d'en fermer la porter.

- Alors Noa, bonne lecture? Tu aurais d venir un peu t'entraner avec moi, a m'a fait un bien fou. Je suis vann.

La rponse de son ami fut couverte par le gros bruit que fit le placard lorsque Brad, frigorifi, partit la recherche d'un bon gros pull. Il passa en vitesse son T-shirt par dessus sa tte et enfila le pull la hte, avant de sauter hors de son pantalon pour retourner dans la chambre et saisir au vol un pantalon sec sur son lit que les Elfes de maison s'acharnaient refaire tous les jours - il ne voyait vraiment pas pourquoi. Toujours la tte sous sa serviette de toilette, il finit par s'asseoir sur le bord de son lit en se frottant vigoureusement les cheveux, malemenant son cuir chevelu, dans le but de scher un peu plus vite; il n'tait pas trs balze en sorts, et la dernire fois qu'il avait voulu se scher aprs un entranement, il avait mis feu une des tentures de la salle commune. Noa leva les yeux de son livre.

- Tu vas finir par te rendre chauve, frotter comme a. Laisse les scher l'air libre ou va devant le feu, je vois pas pourquoi tu t'ennuies faire a.

- Tout le monde n'a pas les cheveux coups en brosse, lui fit remarquer Brad en louchant sur la bote de Chocogrenouilles pose sur le lit de son ami.

- Certes, mais tout le monde ne veut pas non plus passer pour le play-boy de Poufsouffle. Chocogrenouille?

Brad aquiesa, et Noa lui lana une friandise que le garon saisit au vol. Il le remercia d'un clin d'oeil et dcapita le chocolat d'un coup de dents froce. Il dtestait lorsque les Chocogrenouilles allaient se balader partout dans le dortoir, et notamment sur les chaussettes sales de ses compagnons. Autant rgler le compte du truc le plus vite possible.

Le chocolat lui fit prendre conscience que le dner lui semblait dj loin; on avait beau le servir vers six heures, ce qui avait toujours paru bizarre Brad, qui, originaire de la campagne de Southampton, n'tait pas fan des traditions cossaises, il n'avait pas cal l'adolescent pour autant. Sa sance de vol l'avait puis, et son estomac criait famine. Aprs quelques minutes passes assis sur son lit, le regard dans le vide, il leva les yeux vers Noa qui avait avanc sa lecture de plusieurs pages.

- Je vais chercher un truc me mettre sous la dent aux cuisines, a t'intresse? lui demanda-t-il.

- S'il reste quelques brioches de ce matin, c'est pas de refus, rpondit Noa sans lever le nez de son livre.

- Ca marche.

Sautant prestement dans ses pantoufles - il avait appris ignorer momentanment les protestations de ses muscles courbaturs, histoire de garder un peu de prestance - Brad se leva de son lit et sortit du dortoir, tranquillement, se plaquant parfois contre le mur du couloir lorsqu'une poigne d'lves venait passer pour aller se coucher. Effectivement, il commenait se faire tard... Brad croisa Susannah, boitillante, escorte par Line Swann et Leen Anners, et il toqua aussi fort que possible la porte du dortoir des deuxime annes o dormait David, avant de s'clipser. Les couloirs des dortoirs taient sympa; on aurait dit les tunnels d'un terrier. Bien que Brad ne soit jamais all vrifier dans un terrier si c'tait exactement dispos de la mme faon.

Il passa un bon quart d'heure dans les cuisines choisir ce qu'il allait emporter. Il avait mis la main assez rapidement sur les brioches demandes par Noa, et pour finir, il convainquit les Elfes que non, il n'avait pas besoin d'un panier avec tout ce qui restait du dner, et qu'il se contenterait d'une miche de pain et un peu de fromage. Bien qu'atterrs, les Elfes finirent par cder et accder sa folle requte, et il repartit avec un panier rempli de ce qu'il avait demand. Le garon haussa les paules. En mme temps, il aurait pu se retrouver avec tout le dner finir... et puis l, il aurait de quoi partager avec les autres dans la salle commune.

Lorsqu'il revint dans la salle commune, le feu mourant de l'tre n'clairait gure plus que les quelques fauteuils imposants qui l'entouraient, et projetait justes quelques langues lumineuses vers le reste de la pice. Quelques septime annes taient rests au fond de la salle, penchs sur la grosse table en chne, en train de faire laborieusement leurs devoirs; ct de la bibliothque en noisetier, la tenture jaune ondulait lgrement - Brad aurait pari que c'tait du fait de Thodore Douglass et Bryan Adams en train de s'embrasser l'abri des regards.

La fatigue se faisait de plus en plus insistante. Au final, Brad se dirigea vers le feu, moins pour scher ses cheveux qui n'taient plus qu'humides que pour pouvoir s'effondrer dans le confortable fauteuil bouton d'or us jusqu' la corde par les gnrations d'lves qui s'taient assis dedans. Avec un soupir d'aise, il s'tala autant que possible, et retira ses pantoufles pour pouvoir caresser des pieds la moquette noire si confortable qui tapissait le sol dans cette partie de la salle. La position tait plus que confortable... Il n'avait plus qu' entamer son petit casse-crote nocturne. Plongeant la main dans son petit panier, il attrapa la miche de pain et le fromage, et prit une bouche de chaque. Son estomac grogna de satisfaction. C'tait pas trop tt! Brad ferma les yeux quelques instants pour savourer le moment.

Un lger soupir qu'il identifia comme fminin lui fit rouvrir les yeux. Et il resta ttanis. Loween Angel n'avait pas quitt son fauteuil, et en l'occurence, Brad tait assis juste en face d'elle. Il dglutit avec difficult.

Elle n'avait probablement pas remarqu sa prsence; elle semblait tellement absorbe par son roman que rien n'aurait pu l'en tirer. Le garon se tordit le cou pour essayer de voir le titre, mais il n'y parvint pas; de toute faon, il n'aurait pas pu utiliser ce prtexte pour commencer une conversation, puisqu'il ne lisait jamais, part quelques magazines de Quidditch. Il n'allait quand mme pas lui parler de Quidditch alors qu'elle tait tranquillement en train de lire... elle allait le prendre pour un petit idiot de cinquime anne. C'tait trange, cette faon dont disparaissait toute sa confiance en lui - qui tait pourtant d'habitude toute preuve - ds qu'il se trouvait en prsence de Loween.

Pour tenter de regagner un peu de contenance, il passa nonchalament la main dans ses cheveux qui recommenaient boucler, et gratta un peu le dbut de barbe au niveau de son menton qu'il rasait le moins possible au cas o cela mettrait longtemps repousser. Loween tait quand mme vraiment jolie. Elle n'tait pas une de ces filles la beaut blouissante qui clatait de rire tout le temps et qui avait plein d'amis populaires... non, en a, elle et Brad taient radicalement diffrents. Elle tait plutt du genre discrte et gentille, mais en croire la poigne avec laquelle elle lui envoyait le Souafle, cela devait tre tout de mme dangereux de la mettre en colre.

Loween tourna la page de son livre, et Brad, mchonnant son pain, la regarda sans en avoir l'air. Elle avait les yeux un peu cerns, mais il ne savait pas vraiment si c'tait a ou s'il s'agissait seulement d'un jeu de lumires, puisqu'elle tait penche sur son livre. Par contre, elle clignait beaucoup des yeux, ce qui traduisait probablement une certaine fatigue... La chemise de son uniforme tait froisse, et sa cravate largement desserre; elle tait vraiment trop jolie comme a.

Soudain, Brad fit quelque chose de compltement fou:

- Hey, Loween...

Sa voix tait un peu rauque, et il avait carrment repos sa miche de pain sur ses genoux dans l'attente ptrifiante de sa rponse. Elle ne leva mme pas la tte de son livre pour lui rpondre.

- Mh?

Le coeur de Brad battait la chamade, et il tenta de cacher sa nervosit derrire un grand sourire. Ce qui tait peut-tre inutile puisqu'elle ne le regardait mme pas...

- Tu... tu voudrais pas aller au bal de Nol avec moi?

Anxieux, il attendit sa rponse, qui mit un certain temps venir... Puis, aprs quelques interminables secondes, une esquisse de sourire naquit sur les lvres de la jeune fille qui leva enfin ses jolis yeux noisette vers lui, et rpondit simplement:

- Ca me va.

Puis elle replongea dans son livre, la tte baisse. Interloqu, Brad se demanda si c'tait cause de la lumire, ou si elle avait vraiment rougi. Et ce qu'il venait d'entendre commena cheminer vers son cerveau, jusqu' ce que soudain, son visage soit fendu en deux par un large sourire. Elle lui avait dit oui! Il allait emmener la jolie Loween au bal de Nol!

Tournant la tte vers le fond de la salle, il intercepta le regard de Rasley, un septime anne, qui secoua la tte avec un sourire comme pour se moquer gentiment de lui. Indiffrent, Brad se retourna en direction du feu, un grand sourire un peu idiot toujours plaqu sur ses lvres. Il bouillait intrieurement. Pour canaliser sa joie, il mordit dans sa miche de pain qu'il mcha vigoureusement; ds qu'il aurait fini, il retournerait dans son dortoir et raconterait tout a Noa, quitte le rveiller. Mais pour le moment, il voulait rester l, pas trop loin d'elle. Au comble de la satisfaction, Brad s'enfona un peu plus profondment dans le moelleux du fauteuil avec un sourire bat.


~~O~~O~~O~~



En face, Loween cachait ses joues empourpres derrire ses cheveux. Son coeur battait tout rompre, et elle se mordit la lvre, mille lieues de ce que racontait son roman. Brad Turner, le garon le plus beau et le plus populaire de Poufsouffle serait son cavalier pour le bal! Jamais elle ne se serait dout qu'il avait remarqu les sourires un peu idiots qu'elle faisait parfois en sa prsence... Un profond sourire romantique lui chappa. C'tait vraiment, vraiment une belle soire.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.