S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour I’ve had enough trouble for a lifetime.

Laissée par : DragibusEtGingembre le 02/10/2011 11:59 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Bonjour !!! Je ne pense pas que tu vas un jour continuer cette fiction, vu que je vais la voir 3 ou 4 fois par mois en regardant si il y a une suite qui ne se serait par hasard pas affichée dans mes mails, mais J'ESPERE ENCORE !!!! Si il faut que je supplie, je le ferai ^^, mais METS UNE SUITE !!!! ... s'il te plait ...?!?

Réponse de l'auteur: Hihihihi, la fic n'est pas terminée... J'écris juste trèèèèèès trèèèèès lentement. JE viens de poster le nouveau chapitre, et le suivant est déjà en cours.

Laissée par : zaelanne le 09/03/2011 20:02 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
jve la suite cette fic est super

Laissée par : Lady_Yuki le 11/02/2011 18:45 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Tu écris peut-être très très lentement mais comme tu écris très très bien, ça compense ^^
En revanche comme je lis très très vite et tout de suite, là je me retrouve avec ben plus rien :( Donc je vais attendre sagement la suite. Et j'espère que l'évènement final va obliger Ron, Hermione et Harry à se croiser :)

Réponse de l'auteur: Un an plus tard... TADAAA CADEAUUUUUU. (Oui, j'écris VRAIMENT lentement.) ^^ Merci !

Laissée par : Myriamichou le 09/02/2011 13:34 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
J'ai commencé à me méfier dès le "de loin, tout paraissait normal", mais je m'attendais pas à ce que la maison explose spus leurs yeux! La pauvre Hermione!
Sinon, si tu veux une bêta, moi je veux bien, il te reste quelques fautes par-ci par-là, mais ça n'entâche pas la lecture.

Réponse de l'auteur: Oui j'ai vu pour les fautes... Je suis juste une irrépressible flemmarde qui a la flemme de les corriger...

Laissée par : Korelion le 02/02/2011 22:39 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Alors, on va le faire dans l'ordre :
Ce chapitre :

Il s'est fait attendre, mais il est bon, très bon. Je suis un peu perplexe devant le caractère de Butcher, je l'aurais vu beaucoup moins opportuniste, à la limite, une sorte de paladin bourru, "le mal c'est mal, mais les aurors minable c'est pire", un truc du genre. Là, il est limite inquisiteur radical, et je trouve que ça ne colle pas avec son côté masochiste et vieux prof de sport. Mais c'est mon avis personnel
harry, Harry, Harry.... si je puis me permettre, tu en dis trop, qu'il eut été plus détestable encore que tu ne donnes pas le nom? combien d'entre nous, moi compris, ne se seraient pas rappeler du fameux turban de Quirrel? (Au passage, je n'ai plus mon tome 1 sous la main, mais le turban, il ne l'a pas porté que depuis son retour de la forêt? (au passage encore, les jumeaux font une allusion à ça, de mémoire, disant qu'il n'était pas comme ça avant, or, la malédiction de Voldemort sur le poste de DCFM était pourtant encore en vigueur, les jumeaux n'auraient donc pas pu connaitre Quirrel avant... ???)). Bref, le savoir, c’est le pouvoir, et entre le nom et le « rêve » jeté en pâture tout de suite, Neville, et l’attentat contre les parents d’Hermione, ce chapitre est clairement la transition, brutale, de l’intrigue. Jusqu’à présent, on a eu une bonne présentation du Centre et de ses intervenants les plus importants, mais au vu de ce chapitre, on s’attend à une accélération exponentielle de l’action…. (peut-on espérer une diminution exponentielle du délai de postage ?^^)

Ma précédente review :
Tu te sens vexée, et pourtant, précisément, tu me donnes raisons dans les phrases d’après ^^. « Après quand je veux qu'un chapitre soit noir, tous les personnages sont noirs. Quand je veux de la bonne humeur, ils sont de la bonne humeur. » Et bien non. Si tu travailles le background de tes personnages, ils ont un caractère général, des humeurs du moment mais également une sensibilité propre. Je pense que tu force trop le trait en fonction du chapitre. Dickens est déprimé et interloqué par l’Histoire et Harry dans sons cours, d’un seul coup, les trois acolytes aussi. Harry est maigre, il devient squelettique, Butcher est opportuniste, il en devient violemment radical, limite pro-mage noir.
Qu’on se comprenne, comme tu peux le voir ma review est longue, et je commente régulièrement. Soit je suis un abominable grincheux qui aime gâcher le bonheur des gens, soit ta fiction me plait… Je te laisse deviner.
Cependant, ce « forçage » de trait, cette façon de dépeindre les personnages en fonction de tel ou tel élément important ou plus secondaire du chapitre me choque un peu. Surtout que, j’en suis sur, tu as pleinement travaillé tout le background des personnages (cf. Crews, tu fais des allusions masquées, voilées, à un passé qui apparaitra par coups de pinceaux. On sent donc bien que chaque personnage a sa « fiche », son passé, son histoire et la trame de ta fiction semble gravée dans le marbre depuis avant que tu ne poste le premier chapitre. Mais, et au final, c’est le seul reproche que je peux faire à ta fic’, tu joues un peu trop sur l’élasticité des descriptions, des caractères des personnages pour nous rendre une impression.
Butcher est opportuniste ? Oui, peut être, mais il aurait pu se contenter de remarquer que les mages noirs, une fois cassés en deux par les aurors, servent la magie en quelque sorte. « Finalement, ils nous aident pas mal, plus qu’ils ne le voudraient jamais »
Harry est maigre et son alimentation plus que flucuante ? oui, d’accord, mais doit-il friser l’anorexie pour qu’on s’en rende compte ?
Dickens ne sait pas trop comment prendre sa classe ? Soit, mais là, il me donne l’impression d’être complètement lunatique, limite schiso…
Bon cela dit, c’est un avis personnel, je suis peut être le seul parmi les commenteurs à voir les choses ainsi. Enfin et surtout, ça n’enlève rien au fait que je suis au poste pour te lire !

Sur ce, @ ciao

PS : belle review d'une page word....

Réponse de l'auteur: Alors... Pour Butcher, je ne le qualifierai pas d' "opportuniste". Disons qu'il trouve les aurors trop procéduriés, et qu'il aimerait qu'ils aillent "au fond" de leur boulot, dans leur équipement, dans leur technique, dans... la violence, au lieu de faire les casques bleus inefficaces. Disons qu'il serait pour prendre de l'avance sur les mages noirs en matière de connaissances de malédictions, pour les prendre à revers, au lieu de se contenter de leur courir après et de ramasser les miettes... Il n'est pas "Pro-Mage Noir"... Il est violent et extrêmiste dans son boulot d'auror : On pourchasse, on abat. On pourchasse, on abat. Pour Quirrell : C'est Fred et George qui propagent une rumeur comme quoi Quirrell ne porterait son turban que depuis son retour de la Forêt Noire. Mais Quirrell n'a été que durant 1 an professeur de DFCM (comme l'a dit Dumbledore : depuis que Voldemort est venu quémander le poste, aucun n'est resté plus d'un an...). Percy le connait pourtant dès la cérémonie de la répartition, mais il était bonne élève et préfet ! Donc au courant de ce genre de choses. Donc je suis partie du principe qu'on ne sait pas vraiment quand Quirrell porte son turban, ou pas, et que pour Fred et George... Ils cherchaient surtout à étaler leur science devant les petits premières années, et à raconter des blagues. Pour le caractère des personnages : - Harry maigre choque beaucoup de lecteurs. Je dois rappeler que Harry apparait maigre AUX YEUX de Crews, Coote et Perkins, qui n'ont PAS UNE SEULE MINUTE envisagé que l'année de Potter ai pu être horrible, une fuite sans ressources même alimentaires. Ils s'attendent à un gamin de 17 ans et demi en bonne santé, champion de Quidditch, chasseur de mage noire, et ils se retrouvent avec Harry, qui a toujours été "petit et maigre pour son âge" et qui a passé une année hyper stressante sans jamais rien manger. Donc je sais pas s'il est REELLEMENT anorexique, mais il "parait" très maigre pour un "entourage non averti". Voilà. :) - Effectivement, je force un peu (ok, beaucoup) le trait des caractères, parce que... c'est ma tendance naturelle. Je ne poste pas souvent, alors j'essaye d'éviter la modération et la fadeur dans les réactions, que ça marque un peu le lecteur pour qu'il s'en souvienne d'ici au prochain chapitre dans 6 mois, héhé. Et puis à vrai dire, les caractères des personnages moisissent dans ma tête depuis 4 ans. J'ai peur de les "bacler", donc c'est le mal contraire qui se produit : je les accentue trop. Je vais essayer d'améliorer ça :). - Mais si Dickens fut un reflet de mes humeurs (le Turkménistan quand je l'étudiais, l'impression d'être ennuyeux et poussiéreux...), ce n'est pas le cas des autres. Ils sont le reflet de l'humeur du chapitre, mais pas de la mienne. :) - Ils ont une sensibilité propre : Coote reste souvent en retrait, Perkins fait le fier, et Crews attaque, attaque, attaque. Quand à Potter, il est totalement lunatique, tiraillé entre l'envie de les envoyer se faire paître et celle de montrer au monde ce qu'il a vécu. Après, je trouve toujours que le lecteur ne réagit pas assez devant la violence des livres : Harry, 15 ans, se fait taillader la main par son professeur de collège ! Eh oh, ça ne traumatise personne ? Non. Moi si. J'essaye de me mettre à la place de ce que les personnages auraient du ressentir dans le monde réel, et je suis révoltée :D. C'est cette prise de conscience que je veux provoquer en accentuant le trait : Rendez-vous compte qu'une GUERRE a été menée par des GOSSES de moins de 18 ans. Mais effectivement, j'accentue le trait. Promis bis, je vais travailler sur ça ! ^^ Merci pour cette review !!! :D

Laissée par : Korelion le 02/02/2011 21:49 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Je n'ai pas encore lu, mais :


ALLELUÏA !!!!!!!!!!!!!!!!!
Sur ce, je retourne dévorer de ce pas !

Réponse de l'auteur: Ding Dong ! Nous avons tous vieillis d'un an, mais les personnages n'ont pas bougé et... ils sont de retour !

Laissée par : Elisee le 02/02/2011 21:18 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
c'est super. je laisse souvent des reviews quand c'est le cas, même si ce n'est jamais trop constructif. L'attente se justifie, et j'ai moins peur: je croyais que tu avais abandonné la fic. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur Harry, j'en avais presque oublié ses meilleurs amis! ils sont parfaits : leur amours, leurs disputes, Ron qui se rabaisse et Hermione qui ne voit que lui... Et la fin ! Quel suspence... Ne te presse pas, si c'est pour des textes aussi réussis ^^ à la prochaine

Réponse de l'auteur: Je t'ai pris au mot quand tu as dit "ne te presse pas". :D Un an plus tard, la suite arrive...

Laissée par : bouquineuse folle le 02/02/2011 20:37 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Alors : j'aime ce chapitre : ta présentation de Ron et d'hermione, celle de leur technique pour retrouver les parents d'Hermione; la façon qu'ont les Aurors de créer une solidarité chez les apprentis, la description de la routine d'Harry, les réactions des uns et des autres... J'ai aussi adoré le passage de Neville.

Ce fut un bonheur à lire, mais je me retrouve maintenant frustrée de ne plus pouvoir lire la suite (je sens que je vais ronger mon frein en te relisant encore).

En revanche, je t'avouerais que j'aurais bien aimé en savoir plus sur Harry (encore...), et que je me demande en quelle période de l'année ils sont : Harry aura-t-il des cadeaux d'anniversaire?

Et sais tu quand nous pourrons avoir la suite? ou au moins combien de chapitres te restent-il?

Merci pour ce chapitre!
Salut!

Réponse de l'auteur: Alors... On est même pas deux semaines après la Grande Bataille de Poudlard, donc mi-mai ! :) Donc les cadeaux de Harry attendront... Combien de chapitre il me reste ? HUM. Le premier volet de cet fanfiction couvre un an. :D en 80 000 mots et deux ans, j'ai couvert les 2 premières semaines. Faut savoir que j'ai commencé cet fanfic y'a 4 ans, hein. Pour les premiers jets impubliables.... Pour ce qui est du chapitre suivant... Dans les trois mois, pourquoi pas ? :S

Laissée par : Boursouflette le 02/02/2011 19:45 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Salut!
Ton humour mordant me fait toujours autant rire!
Je trouve toujours Crews génialr!!^^
Donc rien de bien nouveau sauf que même si je préfère la qualité à la vitessse, je trouve qu'un nouveau chapitre qui paraitrait plus vite ne gacherait rien.
Sinon pour les parents d'Hermionne c'est triste mais inévitable,les paages blanche c'est mortel (sans mauvais jeu de mot!)
Bisous
Boursouflette

Réponse de l'auteur: "Un nouveau chapitre qui paraitrait plus vite ne gâcherait rien"... Mmmmh, un an plus tard, il est à la modération. *désolée*

Laissée par : nakor le 02/02/2011 14:10 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Très sympa comme chapitre,j'ai bien aimé l'entrainement, et la cohésion du groupe de 4 qui commence à émerger !
…trange que Harry se mette à rêver de Lord Voldemort, j'attends avec impatience de voir à quoi cela est dut!

Deux petites reflexions, puisque tu demandes de signaler les "fautes".
« pourquoi Bartemius Croupton, le chasseur de mage noir, » u94; alastor maugrey non ? Vu que Bartemius Croupton Jr était un mangemort et son père un politicien

« Ah… Heu, ouh-oui vrai-vraiment ? Fit l’homme enturbané. Je… Je vous re-remercie, mais qui-qui-qui êtes-v-vous ? » ->Quirrell ne bégaye pas, comme il le révèle à la fin du livre, c'est juste un acte pour détourner les soupçons.

Réponse de l'auteur: Coucou ! Non non ! J'ai pas fait de bourde ! ^^ Bartemius Croupton Senior ! :) Il était certes un politicien, mais plus un "procureur" qui employait les mêmes méthodes que le mal pour lutter contre le mal. Sois-disant défenseur de la liberté, il met son fils sous impérium durant des mois, il envoie Sirius à Azkaban sans procès... Black en parle dans le T3/4 en le disant fasciné par la magie noire. Il traite les autres comme il traite Winki, etc... ...Je sais pour Quirrell ^^, mais il rencontre un type inconnu au milieu d'une forêt en Albanie. J'ai supposé qu'il activait déjà sa technique "paraitre faible et impotent" en défense "au cas où"... :) Mais merci de rester attentif à mes erreurs vis à vis des livres, parce que je veux vraiment rester au plus près d'eux, et c'est dur de tout revérifier ! ^^

Laissée par : Aneso le 02/02/2011 09:32 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Comment dire. J'ai du mal à trouver les mots pour te dire combien ton histoire m'a bouleversé. Tu as su secouer mes petites convictions du "tout est bien qui finit bien", et tu m'as donné des frissons. J'avais choisi la facilité de croire qu'une fois la Bataille passée, ils se retrouveraient tous, soigneraient leurs blessures, et commenceraient une nouvelle existence.
Mais ta fiction est un point de vue complètement inédit, mais également complètement possible. Je ne sais pas où tu veux emmener tes personnages, et si à la fin, ton intrigue collera avec l'épisode de JKR, mais dans tous les cas, sache que ces chapitres sont un vrai bijou, réunissant imagination et talent.
Tu as réussi à me transporter dans ta vision des choses, et ce Harry cynique et désabusé m'a fait froid dans le dos. Tu as eu le cran d'aller contre toutes les "Happy End" qui pullulent sur le site (dont l'une est la mienne). Je ne peux que te remercier de m'avoir empêché de dormir en lisant tes chapitres, tellement j'étais subjuguée.

Alors, aussi longtemps que te prendras l'écriture de la suite, prends tout ton temps, surtout si c'est pour nous proposer une aussi belle qualité d'écriture. [Enfin, pas trop quand même, je vais me bousiller les ongles jusqu'au prochain chapitre en essayant de savoir ce qu'il a pu se passer pour les parents d'Hermione]

Dans tous les cas, merci, du fond du cœur, de nous faire partager ton talent, qui fait de ta fiction l'une des meilleures que j'aies lu sur ce site.

Réponse de l'auteur: Hiiii, je suis toute chose derrière mon écran. (La suite arrive, elle est à la correction ;)) Merci !!!

Laissée par : driftchris le 02/02/2011 01:44 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Sympa comme fic vivement la suite

Réponse de l'auteur: Merci ! La suite arrive ds les jours qui viennent, si vous vous souvenez un peu de l'intrigue...

Laissée par : salamandre le 01/02/2011 21:58 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
C'est encore fascinant de justesse de douleur et d'esprit. Ce chapitre fait un peu mal. Au creux du ventre.
Tu m'as manqué.

Laissée par : worldangel le 01/02/2011 20:08 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
Je vais être sincère, je croyais que tu faisais la carpe. En gros, dans mon langage, tu avais disparu et observais le plafond en faisant des bulles x) Mais je suis ravie d'avoir enfin une laerte pour me dire que tu avais mis ta fic à jour, franchement ça fait plaisir... surtout pour mon heure de lecture.

Une heure ?! O.o Non mais tu imagines un peu, je n'en voyais pas la fin. Ce n'est pas une critique, juste une constation mais franchement, je n'ai jamais vu un chapitre aussi long de ma vie (surtout que, come peut être tu t'en souviens, je lis tous les mots que tu écris, autant dire que je prends mon temps pour apprécier la chose)
Tu as demandé qu'on te signale tes fautes, j'ai un mot en moins : Il aurait fait n’importe quoi pour bénéficier des mêmes cachets saturés de vitamine et d’énergie dont on gavait Potter. C'est un peu la moitié du chapitre, désolée, je ne peux pas être plus précise x)

Bon sinon, au moins ta longue abscense a été compensée par cet immense chapitre. Donc il y a du Harry au début, du Neville au milieu, du Ron et Hermione, à nouveau du Harry et pi finalement à nouveau du Ron et Hermione.
Je ne vais pas vraiment m'attarder sur tous les détails, juste les principaux.

Donc le rêve d'Harry. je n'ai pas vraiment l'impression que cela en est un. Peut être un reste de souvenir ancré dans sa mémoire de Voldemort. Mais disons que la description et la scène entre les deux protagonistes semblent vraiment trop réel et en accord avec ce qui a pu se passer à l'époque pour n'être qu'un rêve. Sans doute y aura-t-il d'autres échos au lien qu'Harry entretenait avec Voldemort, ce qui est fort probable je pense.
Pour ron et Hermione, je ne m'attendais vraiment pas à ce que la maison explose à leur arrivée, vraiment. Dans un sens, je trouve ça assez étrange que l'explosion se produise juste au moment où ils arrivent en sachant que plusieurs ce sont écoulés depuis le "départ en vacances" des parents d'Hermione. Soit ils ont été suivi, soit c'est une très grosse coïncidence ou bien un élément qu'ils ont oublié de prendre en compte.
Mais j'aime beaucoup les "Aventures de Ron et Hermione côté Moldu", notament la scène en sortant des toilettes. etrangement, dès que j'ai lu où ils avaient transplané, j'ai su qu'il y aurait un problème de ce genre qui allait pointer son nez ^^

Pour achever cette fabuleuse review qui dont je ne sais absolument pas la longueur (à remercier le petit rectangle qui fait visualiser 5 lignes), je te dirai que, bien que tu mets fait un résumé de qui est qui et comment les reconnaitre... j'ai eu un beug en lisant Coote x) Pas ma faute, j'ai une mémoire de poisson rouge. Mais c'est bon, je vais bien finir pas retenir qu'ils sont quatre à se faire torturer !! *w*

Bon, avant de me retirer, je te dirai quand même de publier plus régulièrement. Non pas que je ne viendrai pas lire et que je n'ai pas la force d'attendre mais la mémoire commence à faire défaut au bout de deux mois. En postant régulièrement, ça permettraitde toujours garder en tête ce qui se passe dans ta fic.

Bye bye et j'ai vraiment hâte de dévorer la suite :3

Réponse de l'auteur: Bin je voulais pas faire moins de 8000 mots, ce que je trouve court, et le temps de greffer l'intrigue ron/hermione à la fin, bah... j'étais à 12 000. :D. Voilà. :D Pour le rêve... ^^ Aahhhahaaaaa... Oui, comme on peut le voir au style d'écriture très "précis" et télégraphié, ce n'est pas franchement un vrai rêve issu d'un pur délire de l'inconscient... Et l'écho avec Voldemort est évident. Mais j'avais déjà livré le nom de Quirrell, je me suis dit que livrer celui de Tommy, c'était une insulte à la perspicacité de mes lecteurs :D. Pour les parents d'Hermione... Etrange en effet. Surtout que comme a dit Ron : ils n'avaient pas leurs noms. Alors quoi, des mangemorts suivaient les deux amoureux à la trace ? Dans l'Opéra, puis le Starbucks, puis l'hotel, puis le transplanage ? Hum. Hum. Hum. J'ai essayé d'instaurer enfin un peu de légèreté et de bonne humeur dans la fic... Mais je ne voulais pas que vous pensiez que Ron et Hermione allaient parfaitement bien, après la Grande Bataille, et le départ d'Harry, et la mort de Fred, etc... Et le chapitre sur le Terrier commençait à dater. D'où la crise d'Hermione, pour rappeler que eux aussi, ils ont un long chemin à parcourir pour redevenir sereins... Retiens PPCC ! PotterPerkinsCrewsCoote. ou CPCP ou PCPC... :D Mais QUATRE, boudiou ^^. J'ai prévu de gros pans de chapitre selon le point de vue interne de tel puis tel personnages, ça t'aidera peut être à les fixer. D'ailleurs tu ne dois pas être la seule. ^^ Poster plus régulièrement est un vrai problème. J'invente l'intrigue, et puis j'ai atteins un "quota" où je suis "lassée de l'histoire qui traine" pour quelques temps. Et puis ensuite je dois attendre que l'inspiration vienne subitement pour déverser trois, quatre pages words. Puis le quota est encore emplis, où bien que je pense quasiment chaque jour à la fiction, je ne peux pas me concenrter dessus... Puis l'inspiration, et 3/4 pages de plus... Or je ne PEUX PAS publier de chapitre qui n'ai pas d'unité, de développement... Alors il reste "bien entamé, publiable, mais non" dans mon DD durant un, deux, trois mois. Jusqu'à ce que je rajoute, comme hier, les 2 ou 3 paragraphes de la fin, et puis hop, à la validation. C'est terrible, mais je vous encourage à relire en biais la fiction pour reprendre conscience des portes ouvertes de l'intrigue. :D qui sont multiples et nombreuses. Des petits détails égrénés ici et là qui pèseront leur poids ensuite. Enfin bref. Je suis une fanfictrice insupportable, navrée :D.

Laissée par : bouquineuse folle le 01/02/2011 18:15 pour le chapitre C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.
J'aime ce chapitre!
Il est vraiment très bon, et valait décidément l'attente (encore qu'elle eu pu être raccourcie).

Bon, je dois y aller, alors je recommencerai une review décente plus tard!

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.