S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Reviews pour Derrière les rideaux

Laissée par : Caroliloonette le 23/01/2022 12:58 pour le chapitre Epilogue. Je vous aimerai de loin.

Cette relation improbable fait évoluer Pétunia. On voit une grande avancée dans cet épilogue. Je ne sais pas si elle quittera réellement Vernon mais en tout cas le fait qu'elle y pense c'est déjà une bonne chose. Je me dis que dans tout cela elle pourrait peut-être trouver du soutien auprès de son fils. J'ai bien aimé suivre ces deux personnages. 

 

Cette histoire était agréable à suivre, bravo à toi !



Réponse de l'auteur:

C'est marrant, parce qu'en relisant cet épilogue, ça fait vachement écho en moi sur le fait de prendre une décision sur la possibilité de prendre une décision, tu vois ?

Se dire que, un de ces quatre, Pétunia pourrait quitter Vernon. Un de ces quatre, peut-être qu'elle va s'installer en face. Ou peut-être juste envoyer Vernon promener, s'imposer, et inviter son fils et sa belle-fille un dimanche midi.

En tout cas merci pour toutes tes reviews, c'était très gentil de ta part de venir lire ce vieux texte :)

A bientôt :)


Laissée par : Caroliloonette le 23/01/2022 12:52 pour le chapitre Je n'ai pas réussi à l'aimer.

Elle a enfin trouvé une oreille attentive et peut vider son sac entièrement. On sent bien que ça lui fait du bien et aussi qu'elle prend conscience encore un peu plus que Vernon ne l'a pas aidée dans tout ça. 

 

J'ai donc ma réponse pour Dudley elle continue de le voir mais uniquement quand Vernon est absent et elle se retrouve en effet coincée entre les deux. 

 

J'ai bien aimé aussi le retour sur sa relation avec Harry et l'explication de pourquoi elle n'avait jamais pu l'aimer. 



Réponse de l'auteur:

N'empêche, cette fic est super ancienne, elle a plus de dix ans, mais j'ai toujours en tête la même Pétunia, et le même genre de relation complexe avec sa soeur, avec le monde de la magie, avec Harry... Au final Pétunia, comme Severus, restent bloqués sur quelque chose de sombre qui touche les souvenirs qu'ils ont de Lily et de leur relation à elle, d'un deuil qui ne se fait pas.


Laissée par : Caroliloonette le 23/01/2022 10:34 pour le chapitre Je vous trouve très belle, Madame Dursley, parce que vous l'êtes.

Ce quatrième thé fumé lui aura permis de livrer tout ce qui lui pèse sur le cœur depuis des années et qu'elle tait. On comprend qu'elle a souffert de tout cela et ne se sentait pas aimée et valorisée par ses parents comme l'était sa sœur. C'est sûr que vu comme ça on comprend qu'elle déteste la Magie et son monde qui lui a volé sa petite sœur et lui a brisé sa vie à elle quelque part. 

 

J'aime beaucoup ce que lui dit Dédalus à la fin sur le fait qu'elle ne doit pas se comparer. Bon en vrai plus facile à dire qu'à faire. Mais si elle l'avait plus fait elle se serait peut-êtee moins pourri la vie.



Réponse de l'auteur:

Je crois vraiment que parfois on peut se livrer, même sur des choses très intimes, à un inconnu ou presque. Et là, Dedalus n'est pas un inconnu mais quelqu'un que Pétunia et sa famille ont été contraints de côtoyer. On sait peu de choses sur Dedalus, mais j'ai eu envie de lui donner un côté chic type en qui les gens peuvent faire confiance, ou ne pas se méfier. Et en fait, il lui dit juste ce qu'elle a besoin d'entendre.


Laissée par : Caroliloonette le 23/01/2022 10:20 pour le chapitre Les meilleurs amis du monde.

On voit clairement que Vernon n'en a rien à faire d'elle.  Là, la seule chose qui l'intéressait c'était de repartir le ventre plein au travail. Et même monter pour voir comment elle allait il ne l'a pas fait.

 

Je me demande si elle de son côté elle a essayé de recontacter Dudley. Après peut-être qu'il lui reproche de ne pas s'être opposée à son père. Ce qui serait compréhensible aussi. Pour Pétunia ce n'est pas simple car désormais on sent bien qu'elle souhait mettre un terme à tout cela, sortir de cette situation mais elle y est tellement engluée que ça va demander encore plus de courage. 



Réponse de l'auteur:

Telle que je l'ai écrite, je vois difficilement Pétunia capable de se défaire de Vernon. Je pense qu'ils s'aiment, tous les deux, mais que comme Pétunia fait absolument tout à la maison, Vernon est complètement perdu dès qu'il faut faire quelque chose...

En fait, seule, Pétunia n'est pas capable, pour moi, de prendre la décision de mettre les choses au point avec Vernon, ou de le quitter. Mais, là, y a Dedalus et sa gentillesse, et peut-être un peu de bonheur de l'autre côté de la rue.


Laissée par : Caroliloonette le 23/01/2022 10:12 pour le chapitre Mal assortis.

C'est plus centré sur la relation Petunia/Vernon celui-là. Il porte très bien son titre. On voit bien en effet tout ce que Pétunia a mis de côté au fil des années, ce qu'elle a laissé passer. Pour son mariage on comprend que ça l'arrangement bien en un sens que sa sœur ne soit pas présente car elle jalousie sa beauté. Pour l'épisode Amy/Dudley je trouve que ça sonne un peu comme la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Car là il s'agissait de leur propre fils, il n'y avait pas d'histoire de sorciers dans les parages. 



Réponse de l'auteur:

C'est rigolo parce que du coup, pour répondre à tes reviews, je relis le texte en même temps, et je me rends compte que j'aime bien Pétunia et pas trop Vernon :D

Je me rends vraiment compte du coup, que j'ai fait de Pétunia quelqu'un de profondément malheureux... Je la plains, ma foi. La pauvre...

J'aimerai bien écrire de nouveau sur les deux soeurs, quand Lily était vivante, et comment leur relation s'est détériorée, parce que dans mon esprit, elles étaient proches, vu que Pétunia a écrit à Dumbledore pour rejoindre Lily à Poudlard.

Oui, clairement, le fait que Vernon rejette Amy et du coup Dudley, cela commence à faire plus que ce que Pétunia peut supporter.


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 21:46 pour le chapitre Jurer comme un charretier.

Voilà qui change tout s'il est assigné à résidence. Bon je pense qu'elle reviendra le voir même si elle se persuadera que non. C'est un sacré personnage ce Dedalus, j'ai bien aimé lire les trois fois où il a fait usage de la magie en brisant le secret. On se doute bien qu'il ne regrette pas pour l'apparition des orchidées dans le jardin des Drusley mais tout de même il ne peut plus sortir. Il est confiné chez lui lol. 



Réponse de l'auteur:

Je me suis souvent demandé ce que craignaient les sorciers qui rompent le secret magique. C'est hyper délicat, quand on y pense, entre les petits qui font de la magie accidentelle, les guerres de sorciers qui n'ont pas dû être super discrètes, et comment ils gèrent leurs animaux magiques ? Ils ne peuvent pas tous être dans des réserves...


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 21:40 pour le chapitre Réunion Tuperwhare.

Héhé, c'est qu'elle est toute perturbée Pétunia ! Suivre ses pensées durant la réunion ça permet de voir le décalage qui commence à se créer avec ses "amies". Je me demande bien ce que Dedalus a pu leur apporter comme cadeau, mais quand on pense à au céléri branche on se dit que ça devait faire peur. 

 

J'ai bien aimé la fin, elle part chez lui avec des intentions plein la tête mais finalement oublie tout quand ton regard croise le sien. 



Réponse de l'auteur:

Ah, mais je pense que le fait de vivre à côté de Dedalus et de le côtoyer un peu, commence à faire son chemin chez Pétunia.


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 21:33 pour le chapitre Le céleri branche.

Du coup il lui envoie plein de bouquets d'orchidées c'est ça ? 

 

Elle était marrante à  suivre leur conversation, ça ne se fait pas d'offrir des fleurs à une femme mariée, ça tombe bien ce ne sont pas des fleurs, on n'offre pas de céléri branche à une femme, bim allez un bouquet d'orchidées... 

 

Donc Vernon ne s'est pas plus posé de questions que ça en voyant un bouquet de céléri dans le vase de l'entrée ? Tant mieux pour Pétunia. 



Réponse de l'auteur:

Dedalus a lancé un petit sort en passant dans la rue pour couvrir le jardin de fleurs, c'est un romantique ;) Et tu as vu comme il est tenace ?

Vernon, je pense qu'il ne fait pas trop attention à ce qu'il y a dans la maison. Comme Pétunia doit passer son temps à la briquer, tout doit être toujours à sa place, donc cela ne lui a pas sauté aux yeux.


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 21:29 pour le chapitre Une visite de courtoisie.

Ah je comprends mieux ta bannière suite à ce chapitre. Elle venait donc de là la branche de céléri. Bon c'est original comme cadeau de bienvenue, ou du moins pour se présenter puisque c'est lui qui emménage dans la rue. 

 

J'ai bien aimé ce face à face. Je me doute bien que Vernon n'aurait pas du tout apprécié de trouver le sorcier dans son fauteuil ! 

 

Les réflexions de Pétunia sur Susan Boyle ne m'étonnent pas plus que ça à vrai dire, c'est bien son genre je trouve. 



Réponse de l'auteur:

Je me suis vraiment éclatée à faire cette bannière :D J'aime bien explorer les décalages culturels (ils sont vraiment énormes entre les sorciers et les moldus), et je ne sais pas si tu t'en souviens, mais lors de la visite d'un employé du Ministère chez les Gaunt, qui vivaient dans un village moldu, l'employé portait un maillot de bain. Oui, oui...

Dedalus, je le vois bien comme le gars gentil mais un peu encombrant.

Ah, Pétunia, je la vois vraiment comme critiquer tout ce qui sort de l'ordinaire, donc avoir un discours super négatif en appuyant sur certaines choses qu'elle remarque et qui lui sortent par les yeux (elle pourrait critiquer la fille de sa voisine parce qu'elle a un tatouage, ou un passant qui ne tient pas son chien en laisse, n'importe quoi, au final).


Laissée par : Caroliloonette le 20/01/2022 21:22 pour le chapitre Autour de la blanquette de veau.

Je reconnais bien Pétunia quand elle évoque l'ingratitude de Harry. 

 

Leur vie ne semblait déjà pas palpitante masi là avec Dudley en moins on dirait que c'est encore pire.

Le passage de fin avec la blanquette de veau est bien marrant, je visualise bien cette scène dans leur salon. Et j'ai hâte de découvrir la suite maintenant que Vernon sait qui est leur nouveau voisin ! 



Réponse de l'auteur:

On sent vraiment les Dursley pas hyper épanouis, à part peut-être Vernon qui est super colérique (on se demande de qui Dudley tient son super caractère), et je pense que Pétunia comme Vernon adorent se nourrir des rumeurs sur les voisins (il y a toujours un truc qui traîne dans ma tête, c'est Pétunia évoquant les problèmes de sa voisine avec sa fille).

Je pense que, maintenant que Dudley est parti, une énorme part de la vie de Pétunia est partie avec lui, et elle se retrouve vraiment dans le vide. Je la plains sincèrement.


Laissée par : Caroliloonette le 18/01/2022 22:19 pour le chapitre Au 7, Privet Drive.

Coucou Sifoell,

 

Pour cette troisième semaine du Janvier Review j'ai pioché ce texte dans la liste que tu proposais. Et en fait je dois bien t'avouer que je ne savais pas trop ce que j'allais trouver derrière les rideaux. Et en fait c'est une très bonne surprise. Déjà en y repensant ce titre colle parfaitement avec le passe-temps favori de Pétunia. Au final, j'ai eu de la peine pour elle et je rejoins ton constat quand tu dis qu'elle s'ennuie dans sa vie. Je me suis toujours dit ça. Pour avoir autant de temps à passer à regarder, critiquer, juger les autres c'est bien que sa propre vie ne devait pas être passionnante. C'est sûr que si elle avait pu travailler cela aurait certainement changé la donne. 

 

Dedalus Diggle n'est décidémment pas discret dans le genre, il sort sa baguette magique en pleine rue moldue. Bon en tout cas c'est bien marrant qu'il vienne vivre près de chez elle, je me demande ce que va donner la suite. En plus on apprend à la fin qu'elle s'était entichée de lui.  Je me dis que les prochaines fois qu'elle se postera derrière ses rideaux elle n'aura d'yeux que vers la maison du n°7. J'ai supposé que c'était à ce numéro qu'il vivait vu que c'est le nom du chapitre. 

 

Je te dis à bientôt pour la suite !

 

Caro



Réponse de l'auteur:

Coucou Caro,

Excuse-moi de ne pas avoir répondu plus vite :)

Je me souviens surtout des premiers chapitres de la vie de Harry chez les Dursley, où j'ai senti Pétunia comme une femme pas très épanouie dans sa vie quotidienne, bien que je pense, elle ne soit pas capable de s'en rendre compte. Pour moi, Vernon ne lui laisse aucun espace de décision, et pour aller complètement à l'encontre de la vie de sa soeur qui était, de son point de vue, extraordinaire, Pétunia s'est échinée à avoir une vie très ordinaire de femme au foyer et de mère de son fils ultra couvé. Je pense aussi que si les Dursley étaient si cons (appelons un chat un chat), c'est qu'ils ont probablement aussi subi, sans le savoir, l'influence de l'horcruxe laissé en Harry (c'est une théorie qui circule sur le net, et à laquelle j'adhère). Et je pense que Vernon était de base, déjà ultra normatif dans sa vie, et c'est la raison pour laquelle Pétunia l'a choisi, pour aller là aussi à l'inverse de James.

Par rapport à Dedalus, je me souviens m'être inspirée de ce que Minerva en avait dit, lors des feux d'artifice lancés par les sorciers une fois la "mort" de Voldemort rendue publique, à savoir, qu'il n'était pas bien malin, et qu'elle était sûre qu'il en avait lancé. On va voir ce que va donner l'histoire de ces deux-là :)


Laissée par : Javalia le 07/09/2015 00:25 pour le chapitre Epilogue. Je vous aimerai de loin.
J'ai beaucoup aimé, très original comme histoire! :)

Réponse de l'auteur: Avec cinq ans de retard, je te remercie pour ta review, Javalia :)

Laissée par : Realgya le 19/11/2014 01:07 pour le chapitre Epilogue. Je vous aimerai de loin.
C'est une très belle histoire. En effet comme tu le dis il n'y a pas d'envolées lyriques mais je ne crois pas que ça aurait été aussi réalistes que ce que tu racontes. Ils se rapprochent pas après pas, doucement, et finalement c'est avant tout une émancipation de Pétunia avant d'être une femme qui en aime un autre.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ton texte et la manière dont les événements surviennent, dont les pensées de Pétunia vagabondent... Lily, Harry, Dudley... J'ai vraiment beaucoup aimé !
Bravo et bonne continuation !

Réponse de l'auteur: Bonjour Realgya, Avec presque six ans de retard, je réponds à ta review... J'aime assez la théorie selon laquelle c'est la présence du 8ème horcruxe (Harry) qui rendait la famille Dursley si méchante avec lui. Après, sans dire que Petunia est un ange parce qu'elle a aussi sa part de responsabilité (rejeter sa soeur quand ses pouvoirs se sont manifestés), mais j'aime beaucoup les personnages en demi-teinte, qui ne sont pas parfaits. Et quand on y pense, la vie de Petunia, qui en voudrait ?

Laissée par : Victoria Boubouille le 03/03/2012 17:39 pour le chapitre Epilogue. Je vous aimerai de loin.
Coucou,
C'était vraiment adorable. Une très jolie histoire, des personnages touchants, et c'était très bien écrit pour couronner le tout. On sent bien que Pétunia en a marre, qu'elle est tiraillée par son envie de se faire plaisir, de vivre, et par ses habitudes, la facilité.
Les personnages sont très touchants. Dedalus est très attendrissant.
Bref, j'ai adoré.
Bisous,
Victoria

Réponse de l'auteur: Bonjour Victoria Boubouille, et merci beaucoup pour ta review... Je suis vraiment contente d'avoir pu retranscrire tout cela, et d'avoir su rendre Petunia plus humaine qu'elle ne l'est dans Harry Potter... A bientôt ;)

Laissée par : Winzing le 28/01/2012 15:04 pour le chapitre Au 7, Privet Drive.
Onze chapitres qui se lisent comme ça. C'est simple, léger, c'est drôle, mais pas trop en fait. L'idée peut paraitre saugrenue, mais au fond, peut être pas tant que ça. Ta Pétunia ressemble vraiment à celle que j'imagine, et celle que nous montre JK Rowling a la fin de la saga.
Bref, j'ai vraiment aimé !

Réponse de l'auteur: Salut Winzing, et merci pour ta review. Cela me fait vraiment plaisir. Je trouve en effet que ce petit couple improbable le devient beaucoup moins au fil de l'écriture...

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.