S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

104ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 104e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 26 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!


De L' équipe des Nuits le 18/09/2020 17:43


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de novembre 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Parodie, Maladie mentale, Voyage temporel, Missing moment ou Antagoniste(s).

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 septembre 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 16/09/2020 22:07


PROJET HPF – « SAL - Semaine d'Adaptation Ludique »


Aujourd’hui, nous vous proposons de participer au super projet d’intégration du forum de l’association HPF ! Entre découverte du fonctionnement et rencontres avec d’autres membres via des animations ludiques…

Ses organisatrices vous présentent le projet : « Tu viens d'arriver ? Tu te perds encore dans les méandres de ce forum et tu aimerais en savoir plus ? Tu es là depuis si longtemps que tu fais partie des meubles et tu voudrais partager ton expérience ? Tu voudrais rencontrer de nouvelles personnes ? Alors la SAL est faite pour toi !
La Semaine d'Adaptation Ludique est la semaine d'intégration du forum HPF. Pendant dix jours, votre équipe et vous devrez affronter jeux, défis et devinettes afin de découvrir chaque recoin des sites HPF et créer des liens avec les membres. Si ça vous intéresse, rendez-vous sur ce topic !

Les informations utiles :
- Les inscriptions auront lieu du 11/09 au 30/09
- La SAL aura lieu du dimanche 11/10 au mercredi 21/10
- Les équipes sont constituées de jeunes et anciennes et anciens du forum »

Bonne intégration !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 11/09/2020 12:05


PROJET HPF – « Story of music »


Vous êtes fans d’écriture et de musique ? Ce tout nouveau projet est fait pour vous !

Son organisatrice, Lyssa7, vous le présente : « Ce projet tourne donc autour de la musique. Le but est de s'en inspirer pour écrire un texte.
Le projet comporte trois axes sur lesquels je me suis basée :
- L'ambiance/le genre (pop, rock, metal, soul, reggae, rap, musique traditionnelle),
- Un instrument qui est associé à ladite ambiance et influence le texte, ainsi que
- Une chanson qui appartient au genre choisi par le participant.

L'auteur doit donc associer ces trois axes pour écrire son texte, et on doit ressentir l'influence du genre, de l'instrument et de la chanson à travers les actions/la personnalité du personnage, l'époque choisie, le contexte, etc.
Il n'y a pas de conditions particulières et la deadline est fixée au 15 janvier 2021. »

N’hésitez plus à vous inscrire ! Lyssa7 et les autres participants n’attendent plus que vous sur ce topic !
Bonne écriture !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 09/09/2020 11:31


PROJET HPF – « PROUD TO BE ME »


La rentrée HPF s'annonce studieuse grâce à un tout nouveau projet d’écriture !

Son organisatrice, Alrescha, vous le présente : « Ce projet a pour but de vous faire écrire sur un personnage LGBTQ+. Toutefois, les catégories slash et femslash sont à éviter afin de valoriser les autres.
Pour participer, plusieurs formules vous sont proposées :

- Créer un OC.
- Utiliser un personnage de l’univers d’HP existant dont on ne connaît rien ou pas grand-chose.
- Utiliser un personnage de l’univers d’HP dont on connaît tout ou presque, mais que l’on choisit de montrer différemment.

L’objectif n'étant pas de se presser mais d'apporter un vent de liberté, une deadline symbolique est fixée au 30 juin 2021. »

Intéressés ? N’attendez plus et venez vous inscrire, poser vos questions et suivre l’avancée du projet sur le topic dédié !
Bonne écriture !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 06/09/2020 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Roxane-James, princesse, Eanna, jukava, Violety, Ielenna et Melfique qui nous ont donné chaud et qui remportent la Sélection Lemon !

Pour octobre 2020, nous partirons en exploration avec la Sélection Quête/Voyage initiatique. Venez proposer deux fanfictions sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, découvrez les différents visages de la maison en jaune et noir avec notre Sélection Poufsouffle. Venez voter pour vos histoires préférées ici.

Belle rentrée à toutes et tous !


De L'équipe des Podiums le 05/09/2020 20:50


Reviews pour Those who stayed

Laissée par : Eledhwen le 15/11/2013 22:55 pour le chapitre Those who stayed
J'ai beaucoup aimé ton texte. Il est très émouvant. Je trouve que tu as bien rendu la douleur des Weasley et l'ambiance qui devait régner au Terrier. Les mots sonnent justes. J'aime bien l'image des six allongés dans l'herbe et se tenant la main, je la trouve vraiment forte et poignante.

Laissée par : Laura1406 le 05/11/2013 17:50 pour le chapitre Those who stayed
LYA, tu viens de me tuer.

Je suis sciée sur place devant ton texte, j'en ai les larmes aux yeux et les mains qui tremblent sur mon clavier. Ton texte est juste sublissime. Le mot n'existe pas mais on s'en fiche, il est plus que sublime. Il est court mais dur et puissant, tes mots sont juste… Parfaits.

Je me souviens encore d'à quel point j'avais pleuré en lisant la mort de Fred. Et je n'avais jamais réussi à imaginer la douleur que pouvaient ressentir les Weasley parce que la perte d'un frère est plus qu'affreuse. Et tu nous le décris à la perfection. Tu as choisi les bons mots, le bon ton et le point de vue de Ginny m'a juste énormément touchée. Voir de son point de vue toute la douleur de ses frères, de George et assister à son impuissance lorsqu'il va s'allonger dans l'herbe en espérant mourir lui aussi… C'est terriblement magnifique et poignant.

Mon coeur se serre encore en pensant aux images que tu viens de me donner avec ce texte. C'est une scène qui aurait pu être tellement banale et que tu as rendu pleine d'émotion, pleine d'amour et surtout de douleur. Mon coeur se serre en pensant à George, en le voyant allongeant dans l'herbe et attendre. Attendre que la mort vienne le chercher ou que Fred revienne ou n'importe quoi tant que tout ceci n'est pas vrai. On l'imagine tellement souffrir de l'intérieur, se faire bouffer par la mort de son jumeau. C'est si injuste. C'est révoltant.

Ginny qui le rejoint, qui s'allonge auprès de lui, c'est un geste qui est beau. Magnifique même. Terrible aussi parce qu'elle a envie de disparaître, comme George, mais en faisant ça, c'est une façon de lui dire qu'elle est là pour lui même si elle aussi a mal comme pas possible. Et puis leurs autres frères qui les rejoignent. Ça me fait penser un peu comme à un hommage à Fred et puis surtout leur façon de témoigner de leur douleur en silence. Faire comme George pour exprimer toute la douleur qu'ils ressentent, exprimer sans un dire un mot tout ce qu'ils n'arrivent pas à se dire. Je me répète mais c'est sublime et terriblement poignant, je crois qu'il n'y a même pas de mot pour te dire à quel point je suis touchée en plein coeur.

Quand Ginny serre les mains de George et de Bill et qu'ils lui serrent à leur tour, quand tu écris " La douleur dans ses doigts était grande mais elle apaisait celle de son cœur, aussi, elle serra plus fort. " c'est mon coeur qui explose. Cette phrase est terrible, affreuse mais elle est à la fois magnifique. Parce que oui, la douleur physique apaise celle des coeurs et tu l'as superbement dit. La dernière phrase m'achève parce que c'est tellement dur et à la fois vrai. Trop vrai et on n'a pas envie d'y croire. On n'a pas envie que la mort de Fred soit réelle. Et on a juste terriblement mal de les voir là, tous étendus à la manière de Fred et de sentir tous ces regrets d'être vivants quand lui n'est plus là.

Tu mérites plus que des sélections pour ce texte.

Merci pour ça, merci de toujours écrire des merveilles.

:hug: :coeur:

Laissée par : Lynn Mc Dean le 11/07/2012 14:24 pour le chapitre Those who stayed
C'est magnifique... et tellement vrai. La musique accompagne parfaitement la lecture, et tu décris très bien les sentiments de Ginny... Ton texte est vraiment superbe.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup, je suis très très contente que ça t'ait plu :)

Laissée par : Pauline88 le 01/05/2012 22:10 pour le chapitre Those who stayed
C'est beau. Je pourrais dire plus,décrire ce qui ma plut mais ça ne servirais à rien,je n'aurais pas d'autres mots pour expliquer que c'est celle douleur qui ma toucher. Continue j'adore ce que tu fais !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Pauline, je suis tres contente que tu aies été touchée, c'était l'objectif :)

Laissée par : Hinatata le 22/03/2012 22:46 pour le chapitre Those who stayed
Woh. J'aime beaucoup cette idée. C'est très fort de les imaginer là, allongés à même l'herbe et se tenant la main. Vraiment très fort.
J'aurais bien aimé passer sur chaque frère un peu, au moins que Ginny en parle. Ron, Charlie, Percy...
Autrement, la fin m'a vraiment touchée, c'est un beau texte sur la douleur de ceux qui restent.

Réponse de l'auteur: Oui, c'est vrai que ce sont des points de vue que j'aurais ou développer. Je n'y avais pas pensé. Maintenant je ne sais pas si j'aurais su tous vraiment bien les traiter, chacun dans sa différence, je ne sais pas si j'en aurais été capable. En tous cas, merci beaucoup pour ta reveiw Hina, je suis vraiment contente que ça t'ait plu et encore plus que tu aies été touchée. Merci infiniment. LYA

Laissée par : Pattenrond le 20/03/2012 00:27 pour le chapitre Those who stayed
C'est vraiment un beau texte. On y voit la peine évidemment, mais aussi l'espoir. J'aime beaucoup cette image des six allongés dans l'herbe et se tenant la main.

Laissée par : Theo le 17/03/2012 15:58 pour le chapitre Those who stayed
Depuis le temps que je disais qu'il fallait que je la lise celle là ! :) J'en ai profité pour voter of course ;)
Les sentiments de tristesse inexprimables sont tellement bien décrit ... halala

Laissée par : Eliah le 17/03/2012 01:42 pour le chapitre Those who stayed
Tu es une tueuse, toi. LYA, la talen-tueuse qui, au lieu de décrire le cercueil qu'on met en terre, se concentre sur les 6 qui sont restés et qui font la chose la plus surprenante qu'il soit : s'allonger dans l'herbe. LYA, la merveilleuse dont chaque fic me fait l'effet d'une claque. LYA, tout simplement la fanfictioneuse qui, drame ou pas drame, met des étoiles dans les yeux et du bonheur dans la vie. *désolée, il se fait tard =P*

Réponse de l'auteur: *hyperventile* Inspiiiiiiire. Expiiiiiiiiire. *hyperventile toujours* Nan mais Juliette ! T'es pas folle ?! C'est quoi cette review ? Je vais faire un arrêt cardiaque ou piquer un fard tellement fort que la tete va exploser ! Et puis mes cheville quoi ! Comment je vais mettre mes bottes moi maintenant ?! Non, plus sérieusement, cette review ma Ju' de mon cœur, c'est un cadeau merveilleux. Elle est tellement belle, elle me met des étoiles dans les yeux, le rose aux joues et mon cœur de met a battre a toute vitesse. Parce que c'est pas rien tous ces compliments et ça me touche vraiment beaucoup. Quand j'ai écrit ce texte, je me suis imaginée Molly a sa fenêtre voyant ses six enfants allongés au sol comme l'avait été Fred. Et immédiatement, je me suis mise a pleurer. Parce qu'aux enterrements, on pleure tous, ou presque. Mais ce qu'on oublie parfois c'est le vide qui reste. Bref, encore un immense merci ma Juliette, chacune de tes reviews est un petit chocolats que je déguste avec bonheur. Merci. LYA

Laissée par : Lily le 15/03/2012 22:25 pour le chapitre Those who stayed
Je crois que tu viens d'écrire ce que nous (lecteurs des livres de J.K Rowling) avons ressenti en lisant la mort de Fred et en se concentrant sur celle-ci évidemment.
"La douleur qui lui vrillait le cœur était des plus horribles. De celles qui ne vous quittent pas et vous rongent de l’intérieur. De celles qui se cachent et reviennent vous hanter, de celles dont vous savez que jamais vous ne vous débarrasserez. " => C'est exactement ça. La douleur qui ne s'en va. Chaque fois qu'on lit le nom de Fred quelque part, notre coeur se serre. Cette douleur ne part pas. Elle est là. Elle nous ronge. On a beau vouloir tenter d'y échapper, de s'en débarrasser ben non elle reste. Et chaque fois que je lis un texte sur la mort de Fred, elle revient au galop à chaque fois beaucoup plus grande et reste un bon moment. George sans Fred ... je n'y arrive pas. Ca ne peut pas. Ca existe pas. Voilà tout ce que je pense quand je lis ton OS. Ca me met dans cet état.
J'ai beaucoup apprécié ton avant avant dernier paragraphe.
C'est très très triste cet OS, on comprend cette famille, on les comprend tous, ce n'est pas facile. Et arriver à mettre des mots sur ce que peuvent ressentir ces personnages et y arriver, c'est magnifique. Ton texte était triste et maintenant je le suis aussi.
Mais n'empêche merci quand même pour ce texte.
Décidément cela va être dur de voter pour la sélection du mois de Mars!

Réponse de l'auteur: Oui, je sais ce que tu ressens. C'est le seul texte que j'ai écrit sans pouvoir m'arreter de pleurer. Parce que c'était trop dur de penser a Fred sans avoir les larmes aux yeux et encore plus dur de penser a sa famille sans les laisser couper. Penser a ce qu'ils devaient vire m'a brisée le cœur et j'ai eu envie de partager cette peine avec ceux qui pouvaient la comprendre. Je suis contente que tu aies été touchée et d'avoir su mettre des mots sur ces sentiments. Merci pour tes compliments et bon courage pour le vote, je sais que ça va etre tres dur, les sélections sont excellentes. LYA

Laissée par : Miimilou le 09/03/2012 18:42 pour le chapitre Those who stayed
Tu as tellement bien décrits ce que j'ai ressenti à la mort de Fred (et ses fans aussi je pense)

J'adore ce paragraphe en particulier : "
Elle souffrait à cause de ce qu’elle avait perdu, de ce qu’ils avaient tous perdu. De ce que Fred ne vivrait jamais. A cause de ce sourire qu’elle ne verrait plus jamais, de toutes ces blagues qu’il ne ferait plus, de toutes ces inventions qu’il n’imaginerait plus, de tous ces secrets qu’elle n’aurait plus à lui cacher, de toutes ces disputes et de tous ces fous rires qu’ils ne partageraient plus. Parce que Fred n’était plus là pour voir le monde pour lequel il s’était battu."

Donc Aurevoir Fred et bonne continuation à toi, LoveYouAnyway :)

Réponse de l'auteur: Je suis contente que tu aies aimé mais surtout que tu t'y sois retrouvée. Merci beaucoup pour ta review. A bientot j'espère, LYA

Laissée par : Ellen le 22/02/2012 23:58 pour le chapitre Those who stayed
C'est un texte très émouvant et la conclusion est terrible, les mots percutants. Merci d'avoir partagé ce texte.

Réponse de l'auteur: Je suis vraiment contente qu'il t'ait plu. Merci d'avoir reviewé et d'avoir aimé surtout. A bientot, LYA.

Laissée par : RosedAtlantis le 28/12/2011 14:49 pour le chapitre Those who stayed
J'adore très beau texte ^^

Triste comme je les aimes...

Réponse de l'auteur: Je suis contente que ça t'ait plu, merci pour ta review. LYA

Laissée par : Miss Loves le 14/12/2011 19:21 pour le chapitre Those who stayed
J'ai hésité à te laisser une review par pur crainte de ne pas trouver les mots justes. J'aurai pu quitter cette page sans laisser une trace de mon passage, mais j'ai quand même décidé de le faire. Si ma review te parait naïve et peut être même sans grand interêt, je comprends tout à fait. Mais je suis lancée, alors allons y. Ton OS m'a touché, beaucoup. J'ai trouvé ça fort, beau, émouvant. Il m'a laissé une petite boule dans le ventre, je suis émotive vois tu ;)
J'ai beaucoup été touchée par la douleur des Weasley, et... Et je ne sais plus quoi dire. Pas parce que je ne trouve pas d'autres compliments, mais simplement parce que je ne trouve pas de mot assez fort pour expliquer ma pensée.
Je dirai alors un simple et banale "Magnifique" "Emouvant" Très beau".
Je rajoute ma note (10 évidemment) et je poste cette review.
Félicitation.

Réponse de l'auteur: Et bien Miss Loves, tu ne peux pas savoir à quel point je suis ravie que tu te sois finalement arrêtée pour reviewer parce qu'à l'instant où je t'écris je suis sur un petit nuage. Tous ces compliments que tu me fais, tu n'imagines pas à quel point ils me touchent. Oui parce que c'est vrai, quand on voit le compteur des lectures augmenter sans avoir aucun retour, on se demande ce qui cloche vu qu'on n'a ni des avis positifs ni des avis négatifs. Alors savoir que certains lisent, aiment mais n'on juste pas le courage de laisser une review, ça rassure :) Merci beaucoup pour ta review, et surtout, n'hésite pas à en laisser, à moi comme aux autres. Ca fait terriblement plaisir, ça motive beaucoup et ça donne envie d'écrire encore et encore. Merci encore une fois. A bientôt j'espère, LYA.

Laissée par : Akasora le 25/10/2011 20:19 pour le chapitre Those who stayed
Encore une fois, des frissons dans tout le corps, et puis en plus, la gorge nouée, les yeux humides et les lèvres qui tremblent, parce que tes mots associés à la vois d'Adele et à la musique nous transmettent toute la tristesse de ces six qui sont restés. Cette phrase : "George était celui qui souffrait le plus et personne ne se serait permis d’avoir plus mal que lui, pas même Molly." elle me flanque le cafard, c'est si futile, parfois, on voit ceux qui veulent être ceux qui souffrent le plus, mais ici, c'est tellement plus. C'est tellement plus horrible, parce que même une mère ne se permet pas autant de douleur, et ça, on ne peut que le comprendre, même si ça paraît étrange, ça ne peut pas être autrement. Ce texte LYA, il est magnifique, terrible, dur et horrible, parce que simplement, comme ça, tu nous montres la mort de Fred dans la vie de tous les jours, pas seulement les pleurs et les cris, mais aussi le manque. Et le manque, ça tue. Alors rien que pour avoir exprimé ça aussi clairement, je te félicite. Bravo pour ce magnifique texte, décidément, tu es lancée !

Réponse de l'auteur: Sarah, j'ai épuisé mon stock de belles phrases a review et puis meme si j'en avais encore en réserve elles seraient encore coincée dans ma gorge. J'en ai les larmes aux yeux. Je te l'ai deja dit mille fois mais tous tes compliments me touchent vraiment vraiment au plus profond de moi. Pour ce qui est de la phrase sur Molly, je pense qu'on n'est pas capable de savoir e qu'elle ressent mais alors George, j'en parle meme pas. Merci Sarah pour tous ces compliments, c'est dingue l'effet que ça fait. Merci infiniment, je te dois beaucoup pour les derniers textes de ma lancée, que tu en sois consciente ou non. Merci mille fois.

Laissée par : Anathea le 22/10/2011 20:33 pour le chapitre Those who stayed
Eh ben...
Je sais pas trop par quoi commencer...
Peut-être le début ? ^^ Je crois que c'est un des meilleurs début de texte que j'ai pu lire... Il est vraiment parfait : il décrit parfaitement l'ambiance qui devait régner après cette bataille (d'ailleurs, seul bémol : je pense que le silence règne plus que gouverne ;)) [Je suis désolée pour la répétition de "parfait" : c'est pas joli, mais il n'y a vraiment pas d'autre mot]
Ensuite le milieu... Ce que tu y dis est tellement vrai. Ils sont détruits, mais aucun ne l'est autant que Georges... Et ils étaient tellement soudés qu'en fait, c'est un peu comme s'ils avaient perdu une part d'eux-même...
Enfin la fin... J'ai juste un truc à dire, qui résume bien ce que j'en pense : j'avais les larmes aux yeux...

Merci beaucoup pour ce superbe OS !

Réponse de l'auteur: Anathea, cette review est juste un rayon de soleil. Tu n'imagines pas a quel point tu me fais plaisir, je crois que je vais m'envoler tellement je suis gonflée par la joie. M'entendre dire que c'est un des meilleurs textes que tu aies lu, a la fois je ne peux l'accepter parce que des textes géniaux il y en a beaucoup, et a la fois je ne peux m'empecher d'etre fière, de sourire comme une idiote et de sauter partout. C'est tellement genial comme commentaire ! Je comprends ce que tu dis a propos du silence qui gouverne. Je suis d'accord qu'en général le silence règne mais je voulais que l'image soit plus forte, plus puissante. Gouverner me convenait mieux :) Ne t'excuse surtout pas de tes répétitions de parfait, c'est un mot qu'on sait un peu utopique et pourtant tellement beau a mire dans une review. Merci. Et puis ces larmes que tu me dis avoir vu perler dans tes yeux, Dieu, c'est le plus beau compliment du monde. Merci mille fois. Et puis comme je l'ai deja dit, merci merci infiniment pour cette sublime review. A bientot j'espère, LYA.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.