S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Invictus

Laissée par : Roxane-James le 15/01/2022 19:32 pour le chapitre Invictus

Coucou Nighty :)

Je suis vraiment heureuse que ce texte soit proposé pour les Sélections ! Il est très touchant, et je suis décidément fan de la vision de Neville que tu nous offres. Les références artistiques étaient super bien amenées, je n'ai pas trouvé ça indigeste, au contraire ! Je trouve que tu avais vraiment une belle façon de faire résonner les œuvres avec le Canon ! Par exemple, j'ai beaucoup aimé le passage où la chanson et la danse évoquent des camarades et des amis à Neville, ce bonheur pur et intense est perceptible dans le texte et ça m'a fait fondre. <3 Certaines phrases sont particulièrement frappantes également ! Par exemple, quand tu dis que personne n'ose prononcer les mots de "guerre civile".  Et ce "Neville avait peur de se décevoir. Il se décevait souvent." est remarquable aussi. On retrouve tout à fait Neville dans ces mots. Courageux, mais peu sûr de lui. <3

Enfin bref, c'est un magnifique texte sur la Résistance, le courage et l'amitié, merci beaucoup pour cette chouette lecture !


Laissée par : AA Guingois le 15/01/2022 00:05 pour le chapitre Invictus

- No pasaran, que mon vieil homme de gauche de père m'a fait écouter en veux-tu en voilà.

- Guernica, que j'ai longuement étudié quand j'étais au lycée.

- Et Saint-Jean, que chaque français connaît par coeur !

 

Les références ici ne pouvaient que me combler.

J'apprécie que ce chapitre, qui traite de la résistance de Neville face au Carrow, traite non pas de ses petits attentats et ses provocations, mais bien de sa psychologie et de son moral chancelant.

Le passage sur la Guerre d'Espagne, est de très loin le plus réussi. C'était osé que de faire parler les personnages iréels, mais ça a superbement bien servi la scène.

 

Bravo à toi pour cet excellent écrit. Certes il était long, mais l'alternance entre la typographie normale et les passages en italique aide à avoir des points de repère qui facilitent la lecture.

A1


Laissée par : Tiiki le 12/01/2022 09:16 pour le chapitre Invictus
(Alors oui Neville, cette chanson existe, c'est du Massilia Sound System, et ton autrice est vraiment un génie pour avoir réussi à le caser dans ce texte)

Hello Nighty,

J'ai beaucoup aimé ce texte. C'est vrai qu'il est extrêmement dense en références diverses et variées et en plus on est peu habitué aux changements de langues en fanfic mais je trouve que dans ce cas précis ça avait tout son intérêt et nourrissait cette espèce de grande fresque humaine et universelle que tu as essayé de créer. Ça vient nourrir cette envie qu'on a peut-être tous au fond (au moins en potentialité) de se battre, de s'indigner, de résister pour nos idéaux.

J'ai mis un moment à comprendre où il était (enfin je crois que j'ai compris quand tu l'as dit, ni plus ni moins) et je trouve ça tellement génial que la Salle du Demande lui donne non pas ce qui lui est agréable ce dont il a besoin à ce moment-là. J'ai pas du tout suivi ce concours sur les Arts mais je trouve que tu touches ici à quelque chose de très juste : connaître l'histoire et s'ouvrir au monde et à ses cultures, c'est ce dont on aurait tous besoin pour y voir plus clair ? Je ne sais pas si tu vois où je veux en venir, mais j'ai vraiment l'impression d'une mise en abime de la réflexion pour le lecteur. Le personnage principal c'est presque… nous ?

On s'identifie tellement facilement. C'est tellement bien écrit aussi. Les deux premières lignes m'ont laissée sans mot. J'ai collé mon poing sur mes lèvres et j'ai fermé les yeux (oui je fais souvent ça d'imiter les réactions physiques décrites par les auteurs quand je cherche à comprendre l'effet recherché) et c'était tellement fort parce que tout ce qu'il ressent par la suite j'avais l'impression de le ressentir par procuration. Quel talent ! Ce texte est d'une force et d'une puissance d'évocation incroyable. (Et à vrai dire je viens d'aller fouiller les archives et je suis choquée de voir qu'il n'a pas été au moins suggéré pour la Sélection de 2018 sur la Résistance) (Bon je vois qu'il a été suggéré pour Bataille de Poudlard mais j'ai pas tant l'impression que ce soit le sujet mdr ? bref)

Je suis venue ici pour la Sélection Neville Londubat et paradoxalement c'est pas du tout le choix de personnage que je retiens de ce texte (ce qui m'embête énormément dans le cadre des votes j'avoue, mais c'est un sentiment très personnel). Pour moi ya une grosse étiquette "Résistance", "Humanité" et "Virtuosité" qui flotte au-dessus de cet OS.

Merci pour le voyage ! ♥ Et bonne année 2022 mon pig. Que de belles choses pour cette année qui s'annonce !

Laissée par : Sifoell le 11/01/2022 16:36 pour le chapitre Invictus

Coucou Nighty,

Je lis ton texte qui a été proposé au Jury des Aspics du mois prochain, qui porte sur Neville.

Alors, comme d'habitude, j'ai envie de te dire, j'apprécie toujours autant ton écriture, et la manière dont tu décris cette énorme crise d'angoisse qui saisit Neville et le dépasse tellement qu'il n'arrive même pas à ouvrir la Salle sur Demande. Je trouve que les citations, et autres extraits sont amenés par petites touches et n'alourdissent pas le récit.

Et je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis dans la Note de fin, ce n'est pas incohérent que Neville connaisse tout ça dans cet endroit-là. Je trouve vraiment ce texte super touchant dans la manière dont la Salle sur Demande s'approprie l'angoisse, l'envie de se battre, tous les souvenirs de Neville, rebrasse tout ça, et lui apporte exactement ce dont il a besoin pour redémarrer.

Merci pour ce très beau texte et à bientôt !

Sifoell.


Laissée par : Sadi le 03/10/2016 00:11 pour le chapitre Invictus

Et je remarque que mon estomac a parlé à la place de mon cerveau... ''Du début à la FIN'', pas à la ''faim'' x)


Laissée par : Sadi le 03/10/2016 00:04 pour le chapitre Invictus

Blblbl c'est beaucoup trop bien ! *-*

Je crois que c'est (et de loin) mon texte préféré, j'ai eu des frissons du début à la faim et juste... WOOOOOW ! *-*

Neville est mon personnage préféré, Guernica mon tableau préféré, mon amant de Saint-Jean ma chanson préférée, tu as même utilisé la citation de Tolkien que je préfère et le mieux, c'est que tu as réussi à agencer tout ça de manière à donner une puissance incroyable au texte, tu as réussis par tes mots à le rendre magique et j'ai, le temps d'un OS, quitté ma chambre pour me retrouver dans un coin de la salle sur Demande auprès de mon Neville adoré *-*

Encore une fois bravo, et puis merci pour ce texte merveilleux !


Laissée par : Herrion le 03/09/2015 16:42 pour le chapitre Invictus

J’ai particulièrement apprécié, dans ton texte, la manière dont tu fais des musiques et du tableau des supports de l’émotion, et non pas seulement des contraintes. La tentation de les insérer de force dans le texte en s’efforçant de les vider de leur substance était le grand danger du concours. Tu l’a magistralement surmonté puisque chez toi, aucune des contraintes du concours n’a eu besoin d’être tordue pour rentrer dans le texte. Elles s’y insèrent à la perfection, et si elle n’était pas là, le texte en serai appauvri.


C’est fait avec talent, et le tout est allié à une interprétation sympathique de la Salle sur demande, qui donne à Neville ce dont il a besoin, non pas physiquement mais spirituellement.


Les sentiments successifs de Neville, ainsi magnifiés, étaient poignant, sa résolution, sa haine des Carrow, son amour de ses amis. Tout y est. On voit naître le chef de guerre qu’on découvre avec Harry à la fin du tome 7, qui est la mutation finale d’un personnage que tous les lecteurs, je pense, avaient sous-estimé au commencement.


Laissée par : AlbusDumbledore le 02/09/2015 16:43 pour le chapitre Invictus
Une histoire incroyable et magnifique.

Non seulement tu offres vision incroyablement poignante de cet épisode dans la vie de Neville, mais tu lui confère une dimension qui transcende littéralement ton texte.
Tu as parfaitement réussi à jouer sur les différentes émotions tout en les accordant parfaitement à la personnalité du personnage.

J'ai énormément apprécier le passage dans la Salle sur Demande où Nevile voit défiler toutes ces scènes. On se demande ce qui se passe, on est complètement perché et pourtant on se laisse transporter. Non seulement c'est génial mais en plus c'est parfaitement en accord avec l'idée que je me faisait du concours !


Un OS vraiment super ! Un de mes préférés même ! Bravo !!!

Laissée par : LaLouisaBlack le 30/08/2015 22:26 pour le chapitre Invictus
Oh god, j'adore. Ce texte est très fort, et explique parfaitement comment Neuville a pu se décider un jour à mener la résistance, lui qui n'a jamais trop eu confiance en lui et ne pense pas être écouté par les autres... Et là, les chansons tirées forment un enchaînement très bon, j'étais soufflée au no pasaran, et j'ai senti en même temps que Neuville le choc à "on est tous des élus mais on ne le sait plus".

Bref, ce texte est vraiment génial, ça me donne envie de relire des textes sur la résistance, tiens...

J'ai adoré, bravo, et bonne chance pour le concours !

Laissée par : princesse le 25/08/2015 11:14 pour le chapitre Invictus
Salut The Night Circus,

Je me décide enfin à venir déposer mes reviews sur les participations du second tour… Oui je sais, je procrastine en ce moment, c’est mal!!! Donc du coup j’ai tout lu, voté, et maintenant je peux revenir faire un petit tour pour laissé ma review alors, par où vais-je commencer?

Déjà, c’est un texte super émouvant sur les tenants et les aboutissants de la guerre, et la vision de Neville par rapport à celle-ci, donc c’est très intéressant.
Il y a beaucoup d’informations culturels et historiques dans ton texte (peut-être un peu trop…) mais finalement, ça ne m’a pas dérangé car tu as une plume toute en légèreté et tu as su tourner les phrases pour rendre ces éléments légers et pas lourd. (je ne sais pas si je suis très claire… :oups:).

Une fois plus, tu nous transporte dans ton univers dés les premières lignes et on à vraiment l’impression d’être comme Neville, à bout de souffle tenant de résister, avec la gorge en feu, et lorsqu’il laisse son imagination et ses pensées prendre le dessus, interférer avec la « réalité » ça donne un vrai coup de tonnerre à ton récit et c’est super plaisant.
Il n’y a que toi pour prendre un thème aussi lourd de sens et chargé d’historie et arriver à enfaite quelque chose d’émouvant mais de léger. Les paroles des chansons sont très bien intégrés au texte et reflète toute la musicalité de tes mots, au fil de ton histoire.

Bref, c’est une review très décousue, désolée, mais j’ai vraiment adoré alors je te souhaite bonne chance pour le concours (je ne m’inquiète pas pour toi, lol) et à bientôt sur un autre de tes textes!

XOXO
Princesse

Laissée par : R_Even le 24/08/2015 10:19 pour le chapitre Invictus
J'ai adoré !
Sincérement, tu arrives à faire passer même les phrases les plus lourdes comme un rien et moi, qui d'ordinaire ne supportes pas ce genre de choses, j'ai lu ton texte tout d'une traite.
Tu réponds parfaitement au thème du concours et j'aime beaucoup la façon dont tu intègres les oeuvres et les chansons. La peine de Neville et son sentiment d'impuissance sont très bien décrit et le fait que ce soit la salle-sur-demande qui lui montre les oeuvres fait que l'on bascule dans l'univers du rêve sans perdre en réalisme. Les chansons sont belles et j'ai envie de les fredonner maintenant. Et surtout, tu m'as fait ressentir toute l'émotion contenue dans tes oeuvres.
Vraiment, c'est magnifique !

Laissée par : Hortensea le 23/08/2015 16:08 pour le chapitre Invictus

Bonjour, bonjour!

Il n'y a pas à chipoter: à chaque fois que je lis un de tes textes, je finis par être totalement happée par les tribulations du personnages et séduite par le contenu et la manière dont tu mets les choses en oeuvres.

Cette fois-ci n'a pas été différente des autres, comme tu te doutes. J'ai été totalement con-qui-se même si l'époque dépeinte est sombre, l'émotion et les questionnements tortueux alors que j'avais plutôt envie de lire quelque chose de léger. Mais c'est toi qui écrit, c'est en fait surtout toi qui écrit donc mes propres envies ont été balayé d'un revers de la main et je me suis totalement laissée embarquer par ce que tu proposais. Sans aucun regret!

Le choix du personnage de Neville est vraiment sympa et pertinent car il est en général peu mis en avant et surtout tu l'as placé dans une situation où il est à l croisée des chemins. Il n'est pas encore totalement le roxxeur de cacahuètes qui tranchera la tête de Nagini, mais il n'est plus totalement non plus le garçonnet peu sûr de lui et un peu balourd de la première année. Et c'est vraiment ce qui m'a plu dans ce texte: tout est en chrysalide et en nuances. Et j'adore les introspections de ce genre!

L'émotion que tu as choisi d'exposer est vraiment viscérale, les descriptions fortes ont fait écho à des choses que l'on a tous physiquement ressenti à un moment à un autres (le sang qui bat les tempes au point d'eclipser tout autre chose, la bile qui monte à la gorge, etc.). On comprend donc et compatit donc d'autant plus à l'état de Neville.

C'était super de placer la Salle sur Demande au coeur du récit, l'idée des images des guerres civiles était aussi excellente et tu as su l'exploiter à merveille. Idem pour les critères artistiques du concours: ils sublimaient autant ton texte que tu parvenais à les mettre en valeur à travers tes mots. Cette manière de mêlé les heures sombres de l'histoire moldue avec l'actualité du monde sorti a été intelligemment orchestré et nous a offert des moments très fort (comme avec le "no pasaran" bien que j'ai surtout raffolé du moment avec Picasso).

Bref, j'ai vraiment adoré ce que tu as fais donc un énorme merci et surtout bonne chance pour le concours!


Laissée par : selket le 09/08/2015 11:34 pour le chapitre Invictus
Coucou,
J’attaque la lecture des fictions du concours Lezart et vous
C’est vrai que toi aussi tu avais des citations de Tolkien, et en plus de Tolkien Neville moi je file lire ça.
C’est alambiqué, c’est suranné et ça une odeur de vieux grenier poussiereux. J’ai l’impression de plonger dans les rêves de Neville. C’est intéressant de voir ce qu’on a fait avec des citations de Tolkien. Des choses complétement différente.

A bientôt
Selket

Laissée par : Ellie le 08/08/2015 20:30 pour le chapitre Invictus
Hem, c'est grave si la première question que je me pose, c'est "seigneur, mais Neville a fumé quoi ce soir-là ?!" XD Non parce que pour halluciner tout ça (comme je doute que la SsD puisse faire apparaître des gens, je ne peux que voir ça comme des hallucinations), fallait que ça soit de la bonne XD

Bon, trêve de plaisanterie, c'est sur toute une entreprise que tu t'es lancée avec ce texte. La quantité de recherche et d'information qu'il contient est franchement impressionnant - mais c'est ça qui forme en même temps mon bémol sur ce texte. Parce que quand je lis une fanfic HP, c'est pour m'amuser, m'échapper dans un aspect de l'univers que je ne connais peut-être pas encore, pas pour m'arrêter toutes les trois lignes pour faire des recherches historiques (ou pour me sentir idiote de ne pas déjà savoir de quoi tu parles...) Donc voilà, autant une telle quantité de détails est impressionnante, autant personnellement je ne trouve pas qu'elle ait toujours vraiment sa place dans le monde des fanfics.

Cela dit, j'ai trouvé joli le parallèle que tu faisais (je crois) entre la guerre chez les sorciers et celles chez les Moldus. J'ai adoré la réplique de Picasso à Hitler (c'est vraiment arrivé cette rencontre ou tu l'as inventée ?), et les sentiments de Neville sont très compréhensibles à ce moment-là de l'histoire.

Bonne chance pour le concours ^^

Laissée par : Sarah_Valentin le 21/07/2015 22:09 pour le chapitre Invictus

Ouaw...je ne vois pas quoi d'autre à dire que: ouaw!

Au départ, j'ai lu ta fiction parce qu'il m'avait semblé que c'était la chose à faire, en tant qu'autre participante du concours, et, à présent, je reste totalement scotchée à ton OS, tellement...merveilleux, époustouflant,...?

Je ne trouve pas mes mots!

Habituellement, je ne lis que des fictions sur les Maraudeurs (je suis une inconditionnelle du Jily), et, parfois, mais très rarement, de la Next-gen. Malheureusement, je n'apprécie pas trop les fictions où des auteurs reprennent des personnages contemporains d'Harry (c'est dur de les lire sous une autre plume que celle de Jk Rowling).

Sauf que toi, c'était très nettement différent. Grâce à toi, j'ai vu un Neville totalement différent!

On a soit l'image des premiers livres (un gamin un peu rondouillard, qu'on devine sans grande personnalité), soit celle du tome 5 (l'orphelin qui conserve les papiers de bonbon que lui offre sa mère), soit celle des Reliques de la mort (le rebelle, qui fait tout pour résister à la montée de Voldemort).

Mais jamais, au grand jamais, on n'avait montré une période transitoire.

Pendant toute ma lecture, j'ai eu le coeur qui battait à (au moins) du 300 à l'heure! Je ressentais la peur de Neville, sa surprise face à la salle sur demande et ce qu'elle lui montrait. D'aileurs, en lisant les paroles de chansons, je pouvais presque entendre les chants des "fantômes" progetés par la pièce.

J'ai aussi beaucoup aimé tes petites références historiques, qui parlaient toutes de résistance, et surtout celle de l'Espagne avec les franquistes (étant d'origine espagnole, je suis toujours ravie de lire que des gens savent la réponse des franquistes aux résistants).

Tu as merveilleusement bien écrit ça, et il ne me reste plus qu'à te souhaiter la bonne chance pour le concours! :)

 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.