S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Les Mots étoilés

Laissée par : noeme le 22/10/2015 15:35 pour le chapitre Avec un semblant de dignité

Hello et merci pour ce nouveau petit texte,

Un vrai petit bijou. J'ai été happée par cette partie de Quidditch, ravie de me découvrir sur un balai avec le reste de l'équipe. Le rythme, les mots tout est super bien trouvé pour nous entrainé jusqu'à la chute, bon esprit où jetée à terre la joueuse félicite son adversaire. C'est du beau jeu et du beau texte.

Merci encore et bonne suite dans ton écriture, que les muses te réservent encore leur souffle et leur inspiration.

Noème.



Réponse de l'auteur:

Hello ! Désolée pour ce temps de réponse vraiment beaucoup trop long !

Merci à toi, pour cette belle et merveilleuse review ! Je suis si heureuse que tu ais été prise par ce petit texte ! Vraiment, tes mots et tes compliments me touchent beaucoup !

Merci, merci, merci ! Merci d'écrire de si belles reviews qui donnent un si grand bonheur !

Chouette.

 


Laissée par : noeme le 09/10/2015 02:09 pour le chapitre Vas-y souffle, Ginny

Hello et merci pour ce texte plein d'émotion sur l'après bataille finale,

J'ai beaucoup aimé le coté "chantant de ton texte", l'accumulation de petites routines et de consignes à l'impératifs (fais quelque chose petite ginny) qui donne à ton écrit des allures de comptine triste, presque une berceuse.

C'est merveilleusement beau, lancinant et douloureux.

Bonne suite dans ton écriture,

Noeme, lectrice et revieweuse en série.



Réponse de l'auteur:

Bonjour Noeme !

Merci à toi pour cette fabuleuse review, elle me fait très plaisir. Oh, merci pour tous tes compliments, ils me touchent beaucoup !

Merci du fond du coeur, merci, merci, merci !

Chouette.


Laissée par : Lucette le 08/10/2015 18:28 pour le chapitre Vas-y souffle, Ginny
J'aime beaucoup ton interprétation du thème de la nuit. C'est vrai, ce n'est pas forcément la première chose à laquelle on pense quand on dit lointain. C'est du coup un gage d'originalité. Et j'aime aussi cette idée de difficulté du deuil de Molly. Je n'y avais jamais pensé. On a tendance à voir la mort de Fred à travers les yeux de George et du coup ton texte apporte une pierre à l'édifice.

Mais je trouve que si ton idée est bonne, son utilisation me plait beaucoup moins. Mais je vais t'expliquer.
Déjà, pavéééé. Je sais bien que sur word le rendu n'est pas du tout le même. Mais là... Aère ton texte parce que c'est vraiment pas engageant, même s'il est court.

J'aurais aimé voir le discours de Ginny dans le vide. Ca aurait donné plus de longueur et peut-etre un peu plus de dynamisme à ton texte. L'utilisation de la deuxième personne du singulier est souvent vecteur de dynamisme je trouve. Sûrement dans l'impression qu'elle donne de se parler intérieurement.
Surtout, je t'avoue, ce qui me dérange, c'est cette mention de Fred. Si je comprends bien ton texte, même si ce n'est pas écrit, Ginny parle.
Et cette phrase : "Tu parles de Bill et Fleur, qui aident à la reconstruction de Poudlard, en même temps qu'ils essayent de sortir Fred, non, Georges de sa léthargie" me gène énormément.

Je ne peux pas y croire. Vraiment pas. Comment il serait possible que Ginny confonde les deux ?! Ca me choque assez, et je t'explique pourquoi : Ginny a perdu un frère et voit sa mère se renfermer pour ça. Sa mère mais aussi son autre frère parce que c'était son jumeau. Elle souffre de la situation. C'est sûr !
Alors comment elle pourrait un seul moment mélanger les prénoms ? Pour moi c'est juste impossible. Vraiment.

Après je peux comprendre que tu aies voulu mentionner Fred pour faire réagir Molly. Ce qui est une bonne idée. Tu aurais peut-être dû le dire autrement. Ginny qui s'énerve en lui disant qu'elle aussi elle souffre, Ginny douce qui lui raconte un souvenir, compréhensive et qui lui dit qu'il lui manque aussi... Tu avais pas mal de possibilités.

Je suis désolée si cette review te parait sèche mais je suis vraiment restée bloquée sur cette phrase. Ce qui est dommage parce que l'idée était bonne et j'aurais pu aimer le texte autrement parce que la manie de Ginny que tu décris est bien écrite.

Réponse de l'auteur:


Bonjour !

Tout d'abord, merci beaucoup d'avoir pris le temps de reviewer ! Je suis ravie que tu trouves ce texte original, ça me fait très plaisir. Pour la mise en forme, merci beaucoup du conseil, je vais aller arranger ça ! Merci beaucoup de me l'avoir fait remarqué !

Je ne comprends pas trop lorsque tu me dis que tu aurais aimé voir le discours de Ginny dans le vide. Que veux tu dire par là ?

Pour cette phrase qui te dérange, je m'explique : Ginny reste aux côtés de sa mère, qui se referme comme tu le dis. Qui se referme, oui, mais qui s'ouvre lorsqu'elle entend le nom de son fils décédé. Peut-être même que Molly appelle parfois George "Fred", comme si elle devenait un peu folle, incapable de faire son deuil comme on dit. Du coup, Ginny, inconsciemment évidemment, en vient à prononcer le nom de Fred, peut-être parce qu'une petite voix lui dit que c'est le seul moyen de réveiller Molly. Ginny souffre oui, comme tu le dis, et peut-être qu'elle est en train de se laisser "contaminer" par cette douce folie. Je ne sais pas si c'est très clair... Le soucis, c'est que Ginny ne peut pas s'énerver contre sa mère, elle n'y arrive pas, mais elle ne sait pas comment la faire réagir non plus. Inconsciemment toujours, elle sait pourtant que seule la mention de Fred peut faire réagir sa mère...

Et puis honnêtement, ayant écrit ce texte en peu de temps durant la nuit HPF, j'avoue ne pas avoir fait très attention à cette phrase ! Honte à moi...

En tout cas, ne t'en fais pas, je comprends tout à fait ton point de vue ! Et je te remercie de tout coeur d'avoir pris le temps de le partager avec moi, les critiques ne peuvent que me faire progresser ! Merci de tout coeur,

Chouette.


Laissée par : ImGW le 07/10/2015 22:50 pour le chapitre Vas-y souffle, Ginny
Mh, c'est super déprimant comme texte. Du coup, comme texte d'entrée pour un recueil des Nuits, c'est dur ^.^ Mais ça n'empêche que c'est vachement bien écrit, très poétique, très fort. C'est un texte qui me va droit dans l'oreille. Je sais pas à quel point tu l'as retouché, mais pour un texte des Nuits, c'est vachement bon.

L'interpellation en "tu", c'est vachement puissant.

Réponse de l'auteur:

Hey ImGW !

C'est sûr que ce n'est pas le plus accueillant comme texte de début de recueil, je n'y avais pas pensé... Quel boulet je suis alors !

Oh, tes compliments me touchent vraiment, tu ne peux pas savoir comme tes mots me font plaisir ! Je n'ai pas retouché ce texte (sauf pour l'orthographe, grâce à Smittina qui a corrigé les fautes), je ne reprends jamais les textes des Nuits avant de les publier ;) !

Bref, merci beaucoup beaucoup, ta review me fait très plaisir !

Chouette.


Laissée par : Nymph78 le 07/10/2015 22:22 pour le chapitre Vas-y souffle, Ginny

Coucou Chouette !!! 

Je suis contente de lire une de tes fictions, enfin plutôt ton receuil des nuits ! J'aime beaucoup ce petit drabble (c'est un drabble non ? sinon ton OS ^^) sur Ginny ; j'aime surtout c'est comment tu introduis les explications du quotidien des persos après la guerre : "Tu expliques que Ron, Harry et Hermione sont partis régler une affaire au Ministère, avec l'aide de Percy. Tu racontes que Charlie est reparti en Roumanie, que ton père s'est plongé dans son travail. Tu parles de Bill et Fleur, qui aident à la reconstruction de Poudlard, en même temps qu'ils essayent de sortir Fred, non, Georges de sa léthargie."

Tu écris une Molly qui n'est pas beaucoup présente dans les HP je trouve, elle est complètement abattue par la mort de son fils (ce qui se comprend) et je trouve que tu retranscrit à la perfection cet état par le biais des yeux de Ginny... 

C'est vraiment trop top ! Bravo et à une prochaine ! 

Bisous ^^ 



Réponse de l'auteur:

Hello Nymph !

Merci beaucoup pour cette magnifique review ! Je suis ravie que tu aimes bien ce passage, j'avoue que j'avais hésité à le mettre de peur de briser le fil du récit !

Oh, c'est vraiment adorable ce que tu me dis, merci beaucoup beaucoup beaucoup !

Ta review me touche énormement, merci du fond du coeur !

Chouette.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.