S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Roi des Etoiles

Laissée par : Labige le 15/11/2015 22:10 pour le chapitre Dîner d'anniversaire

"Après tout, c'est elle qui a souffert pendant de longues heures pour mettre leur précieux héritier au monde, puis son petit frère. " 
Je me demande en fait pourquoi cette réflexion n'arrive que maintenant, après deux ans... Est-ce parce qu'elle a vraiment du mal à se remettre de la naissance du deuxième ? Parce que sinon, j'aurais placé cette juste réflexion plus avant, peut-être même avec le premier anniversaire où elle aurait pu se trouver trop peu considérée, ou adulée ?
A nouveau ici il y a beaucoup de choses qui auraient mérité un développement, comme les filles Black ou la relation entre Druella et Walburga. Ainsi que ce qui est permis ou non aux bébés... Après les pleurs peuvent difficilement se contrôler, et Sirius a quand même deux ans donc il marche, parle et j'aurais bien aimé qu'on trouve cette évolution plutôt que de le voir reléguer à nouveau au rang de nourrisson qui pleure.... Tu aurais même pu accentuer le contraste entre l'idéal qu'avait Walburga quant à l'éducation d'un enfant qu'elle veut et qui se doit d'être parfait, et la réalité.

Peut-être me trouves-tu trop difficile, jamais satisfaite, mais je suis simplement frustrée parce que tu mets beaucoup de choses que j'aurais aimé voir détaillées pour saisir davantage les relations que tu imagines entre les membres de cette grande famille, et les attentes souvent déçues apparemment qu'ils ont. Par contre je dois te reconnaitre à nouveau avoir su placer beaucoup de choses en peu de mots, et avoir su esquisser des relations, des pensées, des réflexions sur tout un monde.

Après je trouve dommage de ne pas plus voir Sirius en lui-même et son évolution, comme je te l'ai dit. Mais tu as choisi de placer tes textes davantage du point de vue de Walburga, ce qui n'est pas inintéressant, bien loin de là !


Laissée par : Labige le 15/11/2015 22:02 pour le chapitre L'héritier a un an

C'est étrange de fêter par une réception officielle la première année de Sirius, mais pourquoi pas après tout dans ce monde de Sang Pur. J'imagine très bien cette fierté de tenir le petit enfant, la volonté d'écraser le reste du monde pour son règne, son étoile, sa famille à elle et pas celle de sa soeur, ou inexistante de son frère. 


Tu commences à donner des indices sur la relation entre Orion et Walburga avec cet ordre donné, cette apparence qu'elle se doit d'avoir. Et aussi le renvoi de l'elfe, le dégoût, c'est très bien inséré et très fluide. 


Après ton texte n'est ni un drabble ni un texte long, et j'ai peur que ce soit bancal dans le sens  où il aurait pu être plus court et plus condensé, en travaillant justement l'exercice du drabble. Ou alors, plus développé, plus long en parlant de la réception, plus de la préparation, etc. 


Ce qui n'empêche pas qu'il est très bien, je tiens à le préciser ! Juste peut-être bancal sur ce point, entre le pas assez et le trop. 


Laissée par : Labige le 15/11/2015 21:53 pour le chapitre Naissance d'une étoile

En fait je suis gênée qu'elle n'ait pas demandé plus tôt si c'était un garçon, quand la Médicomage lui demande de le prendre. Les questions auraient dû venir avant je pense, bien qu'il est juste qu'elle ait cette peur et qu'elle ne veuille pas le regarder. 

Spontanément, je ne sais pas si la question ne devrait pas directement venir, plutôt que repousser le moment. Pourtant comme tu as pu/peux le lire, j'ai pensé à la même peur que toi : celle de ne pas avoir donné d'héritier et donc d'avoir une fille, et la peur encore de ne jamais en donner. 

Par contre, je trouve après que sa réaction possessive envers l'enfant qu'elle arrache des mains de la Médicomage est très juste. Elle se sent fier de posséder ce petit bébé qui la place au-dessus des autres, au-dessus de sa soeur qui n'a eu que des filles. 

La fin est un peu clichée je trouve, avec l'étoile la plus brillante, avec la fenêtre et la nuit parce qu'on ne sent plus sa fatigue. Par contre, qu'elle répète le prénom et s'en délecte... qu'elle le considère même comme un roi qui vient de lui permettre d'asseoir son trône, oui j'adhère à 100% !


Laissée par : Eanna le 14/11/2015 15:40 pour le chapitre Dîner d'anniversaire
Encore un joli chapitre, j'aime beaucoup ta Walburga ! Enfin, concrètement non, elle est antipathique au possible, mais j'aime ton interprétation du personnage, la façon dont tu l'écris, cette reine déchue, qui commence à craindre que les grossesses lui aient fait perdre de sa beauté, ce qui va sans doute l'amener à détester Sirius - enfin, ce sera une des raisons.
Elle voudrait qu'on la remarque autant qu'avant, après tout elle a produit les héritiers tant attendus de la famille Black, mais finalement c'est à son détriment... Son propre mari ne retient pas ce qu'elle a enduré pour les mettre au monde, il retient uniquement le fait qu'il a un héritier, et c'est tout ce qui compte.
Bref, ce chapitre m'a beaucoup plu, j'attends le suivant avec impatience !

Laissée par : Seonne le 11/11/2015 22:18 pour le chapitre L'héritier a un an

Ah, mais ai un peu plus confiance en toi ! Moi je le trouve super, ce chapitre ! J'ai adoré ta Walburga, encore une fois. Elle respire cette sorte de noblesse imaginaire qui sied aux Black, elle respire cette sorte de supériorité qu'elle s'accorde toute seule, elle est parfaite dans son rôle. J'adore la manière dont tu la vois et dont tu nous plonges dans ses pensées, elle a vraiment ce truc, cette image parfaite qu'elle se fait d'elle et de sa famille. Oui, parfait, c'est le mot. Elle veut que tout soit parfait, comme elle l'a imaginé. Elle vérifie comme les Elfes ont apprêté son fils, si elle est assez belle dans le miroir, corrige la petite mèche rebelle... Elle veut faire tourner le monde autour d'elle.

D'ailleurs tu lui fais prendre une distance avec son fils, puisque tu le désignes comme "l'enfant" ou "l'héritier", comme s'il n'était pour elle qu'un moyen de plus pour briller en société. Elle ne le considère pas vraiment comme son fils, mais plus comme... Je ne sais pas, un objet qui la met en valeur ? Ça correspond super bien au personnage je trouve !

J'ai aussi adoré le passage avec Druella. Elles sont de la même famille, pourtant il y a cette rivalité sourde, ces faux-semblants... On dirait qu'elle ne sont que des actrices, qui ne montrent pas vraiment leurs émotions. C'est juste une sorte de spectacle, elles sont comme des poupées en vitrine.

Bref, j'ai vraiment adoré ! J'ai hâte de lire la suite :)


Laissée par : Seonne le 11/11/2015 21:53 pour le chapitre Naissance d'une étoile

Je trouve ce premier chapitre très réussi, pour moi, tu peux être fière de toi ! Parce que je trouve que le caractère de Walburga ressort très bien à travers, un petit portrait en somme. Avec son mépris, assez omniprésent, qui la caractérise à merveille, du début à la fin. Elle a vraiment cet air de croire qu'elle est supérieure aux autres, et ça lui colle à la peau : c'est le trait essentiel qu'on retient du portrait au 12, square Grimmaurd. Pour moi tu réussis vraiment à rendre le personnage.

J'ai beaucoup aimé le fait qu'elle semble considérer que si son bébé est une fille, c'est un échec. Et quand elle apprend que c'est un garçon, elle méprise Druella qui n'a eu que des filles. Ça correspond très bien aux Black, de mon point de vu. On veut un héritier. Et avoir une fille est une disgrâce.

J'aime aussi le fait qu'au moment où elle connait le sexe du bébé, elle a ce haut le coeur, ce dégoût face à la jeune femme. Encore une fois, son mépris pour les autres. Très bien exploité.

Et j'ai aussi adoré le fait qu'elle s'accorde le sourire quand elle est sûre d'être seule. Elle ne veut pas laisser transparaître ses émotions, et ça aussi, ça correspond bien au personnage. Sa fierté à la fin du texte lui donne un côté plus "humain" pour finir, ce qui permet de se sentir plus proche d'elle.

Donc pour moi, c'est un super chapitre ! Ton style d'écriture est fuide, très agréable à lire. Donc vraiment, tu peux en être fière ;)


Laissée par : Mary-m le 09/11/2015 16:55 pour le chapitre L'héritier a un an
Même si tu n'es pas convaincue, moi j'ai adorée.
C'est toujours si bien écrit, toujours autant agréable à lire. J'ai découvert et appris à connaître le personnage de Walburga grâce aux texte de Fleur qui est pour moi une source d'inspiration quant il s'agit de la psychologie de la mère de Sirius. J'aime la façon dont tu la vois, la façon dont tu l'as décris, la façon dont tu nous permets de découvrir ses pensées. C'est juste, cela ne sonne pas faux.
Encore bravo et merci pour ce beau moment de lecture.
Mary

Réponse de l'auteur: Comme toi, j'ai lu pour la première fois sur Walburga avec les textes de Fleur (que je trouve toujours aussi époustouflants *_*).

Merci beaucoup pour ta review et tes compliments !

Laissée par : Mary-m le 09/11/2015 16:49 pour le chapitre Naissance d'une étoile
Oh mais non, il est très bien ton première chapitre. J'ai adoré.
Je viens de terminer celui de Labige et c'est un peu dans la continuité du sien tout en étant différent.
J'aime beaucoup l'angoisse que ressent Walburga en se demandant si c'est une fille ou un garçon et toutes les pensées qui en découlent. Et puis je trouve que c'est tellement elle, la façon dont je me l'imagine lorsqu'elle apprend qu'au final, c'est un garçon.
"Et enfin, elle pourra affirmer sa supériorité face à Druella, elle qui n’a pas été capable de produire autre chose que des filles." C'est tellement ça.
Ton style est super, fluide, agréable à lire. Je vais de ce pas lire le second chapitre.
Merci pour ce beau moment de lecture
Mary

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup, ça me rassure !

Je ne me suis pas encore penchée sur les autres textes (j'ai peur d'être influencée), mais tu n'es pas la première à me le dire :p J'ai hâte de lire son texte, du coup.

Walburga me faisait vachement peur niveau écriture donc les reviews comme les tiennes me font super plaisir.

Merci beaucoup pour tes compliments !

Laissée par : LilyBlack38 le 09/11/2015 11:08 pour le chapitre L'héritier a un an
J'aime encore plus ce chapitre ^^. Il arrive à rendre tellement de choses en si peu de mots, c'est franchement incroyable !

Par exemple, quand Walburga arrange la mèche de Sirius pour qu'il soit parfait, quand, au début du texte, elle demande à son elfe de serrer un peu plus fort, quand elle se redresse avant d'entrer dans le salon... Tous ces petits détails qui montrent l'importance des apparences pour Walburga. Pour le petit cercle présent.

J'aime aussi, qu'à la fin, tu insistes sur tous les espoirs qu'elle met en lui, en utilisant le mot "l'héritier" plutôt que "son fils", c'est tellement lourd de sens ! Tes mots sont bien choisis, tes phrases, bien tournées, de manière à ce qu'on comprenne parfaitement l'enjeu derrière tout ça, toute la pression sociale qui règne et qui justifie un peu cette tension entre Druella et Walburga. Tous ces faux-semblants également, soulignent l'importance des apparences, comme je le disais plus haut ^^

Bref, très bon chapitre ^^ j'ai hâte de lire la suite !

Réponse de l'auteur: Merciii beaucoup !

Je suis super contente que ça t'ai plu, surtout les petits détails (je suis fan des petits détails :p).

Je suis contente que tu l'ai remarqué : j'essaye de ne jamais utiliser "son fils", mais plutôt "l'enfant" ou "le bébé", "le garçon", "Sirius", et à certains moments plus importants, "l'héritier". Je suis trop contente que tu t'en sois rendu compte !

Merci beaucoup pour ta review !

Laissée par : LilyBlack38 le 09/11/2015 10:32 pour le chapitre Naissance d'une étoile
J'aime beaucoup ce premier chapitre ^^

J'aime la façon dont tu as rendu la crainte de Walburga qui a peur de ne pas donner d'héritier Black. Ce qui m'a fait sourire, c'est cette peur d'être la honte de la famille et, une fois le sexe du bébé dévoilé, ce malin plaisir qu'elle prend à descendre sa belle-soeur une fois la peur partie.

Et la fin est juste tellement mignonne et, en même temps, tellement triste quand on sait le futur de leur relation. Du coup, je suis curieuse de voir à quel moment va se situer la cassure entre eux... ^^

J'aime bien ce chapitre, même si tu n'en es pas très sûre, et je file lire le suivant !

La bise !

Réponse de l'auteur: Je suis contente que ça t'ai plu :)

Walburga me faisait super peur niveau écriture, donc je suis contente de voir que je ne me suis pas trop plantée :p C'est vrai qu'on aurait pu se dire qu'elle allait se montrer indulgente du coup, puisqu'elle même aurait pu être la risée de la famille. Mais bon, elle est pas une Black pour rien !

Merci beaucoup pour ta review !

Laissée par : weasley16 le 08/11/2015 18:26 pour le chapitre L'héritier a un an

 Encore une fois, j’aime beaucoup ce chapitre ! Walburga semble vraiment très fier de son fils, qui ne supporte pas que quelqu’un d’autre qu’elle s’en occupe. Effectivement, il semble être un peu un objet de « déco », un sublime accessoire, et elle ne paraît pas s’en occuper énormément. Mais c’est logique à l’idée que l’on se fait des familles sang-pur et j’aime cette idée ! J’aime aussi la rivalité entre Druella et elle. On retrouve le coté « marchandise » qu’elle à dans sa façon de voir Sirius encore plus accentué dans sa façon de percevoir ses nièces. Elle n’a pas de tendresse pour elle, elle les évalue seulement en fonction de leur beauté.

J’ai aimé l’idée de corset et de Walburga qui tente de rester maigre, même si, logiquement, elle devrait être enceinte de Regulus vu qu’ils ont environ un an d’écart. :)



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour tes compliments, ça me fait super plaisir ! J'ai toujours pensé que Walburga et Druella ne devait pas s'entendre super bien : étant toutes les deux des Black, c'est à celle qui aura un fils en premier.

Elle peut tomber enceinte encore pendant trois mois, ou alors être à son tout début de grossesse, pour que les dates collent (sachant qu'on a pas de mois pour Regulus), si j'ai bien calculé. Sachant que je suis nulle en maths, ce n'est pas du tout une certitude xD

Merci beaucoup pour ta review et tes compliments !

Laissée par : weasley16 le 08/11/2015 18:19 pour le chapitre Naissance d'une étoile

Moi, je le trouve très bien ce chapitre !

J’aime cette Wallburga sèche et sévère, qui montre des signes de trendresses maladroits à son fils. Elle semble fière et semble déjà l’aimer mais elle ne sait pas vraiment comment. Elle prends sèchement le bébé à la médicomage, elle n’ose pas le regarder… C’est un peu la vision que j’ai de Wallburga, une mère aimante, mais maladroite (c’est le cas de le dire) et qui ne sait absolument pas s’y prendre avec ses gamins.

J’aime beaucoup le « Qu’est ce que c’est ? » et le bébé qui existe vraiment que quand il à un sexe « attribué ». Puis cette réaction de mère louve face à la médicommage qu’elle juge indigne de son fils. Bref, j’ai beaucoup aimé.



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup !

Je suis super contente que Walburga te plaise parce que elle me faisait quand même vachement peur (niveau écriture, je veux dire. Quoi que, elle me fait peur tout court :p).

Merci pour ta review et tes compliments !

Laissée par : Ellie le 07/11/2015 16:58 pour le chapitre L'héritier a un an
Si on s'en tient aux termes vraiment techniques de la fanfiction, un drabble devrait faire 100 mots pile ; ton premier chapitre était une ficlet, pas un drabble ^^

J'ai aimé celui-ci aussi. Je trouve intéressant que tu te concentres encore plus sur Walburga que sur Sirius, et du coup je me demande à quel âge tu vas changer de point de vue.

Joli début de fic, j'ai hâte de voir la suite ^^

PS : Attention, dans les dialogues, quand tu as une incise, il ne faut pas mettre de point à la fin de la phrase, et quand il y a un point d'interrogation ou d'exclamation, il ne faut pas de virgule ^^

Réponse de l'auteur: Ah bon ? Pourtant il me semblait que dans le règlement c'était écrit que tous les textes entre 100 et 500 mots étaient des drabbles.

Je ne sais pas trop encore, mais pourquoi pas vers ses cinq ans. Je pourrai le faire plus tôt, mais un moitié moitié me parait plus intéressant.

Rooh, décidément, j'ai du mal avec les dialogues :p Ca me perturbe parce que dans les romans, c'est fait n'importe comment (même dans les HP :p). Merci de me l'avoir fait remarqué en tous cas :)

Merci pour ta review !

Laissée par : Ellie le 07/11/2015 16:52 pour le chapitre Naissance d'une étoile
Il était très cool ce petit texte ! Et c'est rigolo, il suit parfaitement celui de Labige sur la naissance à proprement parler. On dirait presque que vous vous êtes consultées avant d'écrire, haha !

J'aime beaucoup ton titre aussi.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup ! Je ne suis pas encore allé lire les autres textes (j'ai trop peur d'être influencée), mais tu n'es pas la première à me le dire :p

Merci pour le titre !

Laissée par : Eanna le 07/11/2015 00:12 pour le chapitre L'héritier a un an
J'aime aussi beaucoup ce chapitre :) J'ai préféré le premier mais celui-ci est vraiment bien aussi !
Déjà, Walburga aime Sirius, j'avais peur de lire trop de textes où elle lui voue une rancoeur pas possible pour des raisons x ou y (ce qui aurait pu mener aux tensions entre Sirius et ses parents). Bon, elle l'aime parce qu'il fait sa fierté, parce que grâce à lui elle peut toujours briller en société, rendre folle de jalousie sa belle-soeur, mais quand même, elle montre une certaine tendresse pour son fils, notamment quand elle désapprouve que les elfes le touchent - même si encore une fois, tout tourne autour de la pureté du sang, du prestige des Black...
J'aime beaucoup le début qui m'a rappelé cette scène du film Autant en emporte le vent où Scarlett demande à sa domestique de serrer le corset au maximum, en espérant retrouver sa taille de jeune fille.
Encore un joli chapitre en tout cas, j'attends les autres avec impatience :)

Réponse de l'auteur: J'adore ce genre de reviews, mais je sais jamais quoi répondre xD En fait tu dis tout ce que je voulais dire dans le chapitre (elle l'aime, mais pour la gloire, mais elle l'aime quand même, même si c'est pour briller en société etc).

Je n'ai pas vu le film, ni lu le livre (oui je sais, c'est pas bien *va se cacher*) du coup je vois pas de quelle scène tu parle, mais j'irai le voir et puis je rigolerais en reconnaissant le passage et en imaginant tout plein de sang-purs qui attendent en bas dans le salon et un elfe qui se balade avec bébé Sirius dans les bras :p

Merci beaucoup pour ta review !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.