S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Les Absents

Laissée par : Sectumsempra le 12/09/2016 15:33 pour le chapitre 1962

Intrigante ton histoire, j'ai hâte de découvrir la suite! La relation de Sirius et sa mère est absolument géniale, je n'ai jamais rien lu qui la décrivait ainsi et je n'avais jamais imaginé que Sirius puisse réellement porter de l'amour pour elle, et pourtant, tu l'amènes de manière logique, perverse et naturelle, on ne s'y attend pas mais en même temps c'est évident, sa mère est clairement un monstre mais on comprend la fascination de Sirius. La descrition de la maison (la relation de Sirius avec la maison même!) est super aussi, parfaitement décrite, on la voit vraiment à travers les yeux d'un enfant. Tu écris vraiment bien, c'est un plaisir de te lire, les mots se suivent et s'enchainent avec une fluidité déconcertante et tu manies les mots et le rythme habilement. Tu arrives à adapter le style en fonction du point de vue et du personnage qui parle, c'est logique mais tous les auteurs ne le font pas aussi bien. Bref, ce début est excellent, j'ai hâte de lire la suite! Bonne continuation!



Réponse de l'auteur:

Oh ! Et bien un immense merci, tout ce que tu dis me touche énormément ! Ça me touche d'autant plus que c'est le premier texte que tu lis de moi, sur Sirius et Walburga (je pense), or j'ai déjà développé cette espèce de relation malsaine entre eux plusieurs fois, et en le refaisant ici à nouveau - mais partant d'un âge plus jeune pour Sirius - je ne visualisais pas si j'exprimais correctement ce que j'avais en tête (et si je ne prenais pas pour acquis la base de leur relation exploitée dans d'autres fics). Du coup, tu me rassures énormément ! Puis tes compliments me font atrocement rougir, je ne sais pas quoi répondre qui serait à la hauteur de ce que j'ai ressenti en lisant ce superbe commentaire. Tu as un peu illuminé ma journée ! Donc merci, vraiment. J'espère réussir à te satisfaire avec la suite, par rapport à l'évolution de leur relation notamment, décrire correctement l'espèce d'emprise que la mère a sur le fils (et le poids du fils sur la mère, ce qui risque d'être peut-être plus délicat, mais je n'en dis pas plus!). Je suis trop contente que tu relèves la maison et, bon sang, que répondre ? La maison était très importante à la base, pour moi, lorsque j'ai eu l'idée de ce texte. J'aimerais lui donner un rôle à part entière mais je n'ai jamais fait ça, donc ça me fait franchement du bien de lire ton retour. Enfin, un grand merci pour les compliments liés à l'écriture, encore une fois je ne sais pas vraiment quoi répondre de digne. J'essaie de faire un effort avec les sonorités, etc., mais je n'avais rien écrit depuis tellement longtemps que ça me fait encore plus plaisir de savoir que tu as aimé ! Donc merci beaucoup ! Maintenant j'ai un peu beaucoup la pression aha.  
Bon et après j'avoue que Sirius et Walburga sont vraiment mes chouchous, ceux sur lesquels j'adore écrire, et ça me fait toujours quelque chose d'échanger à ce sujet, de voir que ça intéresse peut-être d'autres personnes, donc je réagis forcément avec passion quand on commente ces textes précisément !
Bref, voilà, un très très grand merci et au plaisir de te recroiser ! :D


Laissée par : Asumi le 31/07/2016 23:46 pour le chapitre Le silence

J aime beaucoup le début, je ne qi pas mais l enfance et l éducation des enfants de sang pire me fascine toujours ! J aime bien comment tu avances les choses, comment tu retranscris l incrédulité et l incompréhension du jeune Black pour un environnement qui devrait être le sien...je me empressé de lire la suite !! ( ne me mort pas stp , si tu insiste je te laisse un bout d orteil et de jugulaire ! Allez C est pas si mechant si ?)



Réponse de l'auteur:

Oh, merci Asumi, c'est super gentil ! J'avais mis cette histoire de côté complétement, tu me rappelles qu'il faut que je m'y remette !! Un grand merci vraiment pour ton commentaire et ne t'en fais pas, je ne compte pas te mordre ni te torturer <3 Des bisous


Laissée par : Chouette le 04/06/2016 16:06 pour le chapitre Le silence

Une nouvelle fois, je n'ai pas les mots. Pas les mots pour te remercier, d'abord, de me dédier cette fic comme tu le dis. C'est si surprenant, si inattendu, et terriblement merveilleux.

Quand j'ai vu ton nom dans les nouveautés, j'ai foncé, et j'ai dévoré le résumé. Je n'avais qu'une seule envie : cliquer sur ce si beau titre pour commencer la fic. Puis j'ai vu ces deux petits mots, "Pour Chouette", et je n'y croyais même pas. Je me suis même dit que c'était une coincidence, que tu ne pouvais pas m'avoir dédié ce bijou, comme tu l'expliques. Je sais pas, mais tu es Fleur quoi, celle que j'admire, j'adore et je vénère ! Alors en voyant ta note d'auteur, je me suis mise à trembler, déjà, parce que c'est tellement fabuleux. Je ne pensais pas que ma review t'avais touchée ainsi, (ta RàR était parfaite hein, c'est juste que ton texte m'avait touchée mille fois plus fort que je ne parvenais à l'exprimer, donc j'avais l'impression que ma review était plutôt fade et plate.), et c'est tellement touchant de lire ce que tu écris. Alors déjà, le premier merci que je t'adresse, c'est pour cette "dédicace" (je n'arrive même pas à enlever les guillements tellement je me sens indigne d'un tel cadeau !).

Le second merci, c'est pour ton texte. Ce premier chapitre est vraiment beau (ce n'est sûrement pas le mot approprié, mais c'est le premier qui me vient à l'esprit). Et puis le rythme est vraiment prenant (j'ai même lu certains passages à voix haute pour mieux m'en imprégner), et ton texte sonne comme une sorte de litanie, de comptine même, que Sirius pourrait se répéter. Les jours et nuits ont l'air de se ressembler, et tes mots, on dirait que c'est Sirius qui les prononce, et qu'ils rythment son enfance. Je ne sais pas si c'est très clair ce que je raconte, et je me trompe peut-être !

Sirius entend, sent, voit, ou du moins croit entendre, sentir, voir cette maison.

Tu vois, cette phrase elle paraît simple, enfin ce que je veux dire c'est que tu n'as pas utilisé de termes trop compliqués, la structure n'est pas trop complexe (ne prends pas ça comme un reproche !), mais pourtant, elle m'a beaucoup touchée. Encore une fois, c'est comme une musique, qui vient s'ancrer dans l'esprit, simple, mais percutante.

Il sait qu'un jour il ira. Il est obligé. Mais pas maintenant, lui souffle sa conscience, et elle a certainement raison.

Ce que je trouve très habile aussi, c'est cette manière que tu as de mêler des phrases "simples", qui pourraient être prononcées par Sirius lui-même (en l'occurence le passage que j'ai mis au-dessus), avec des phrases plus "lourdes" de sens, et poignantes, voire dérangeantes : Chaque pièce est un puzzle qu’il faut identifier pour soulager sa conscience. Il y a quelque chose de presque effrayant ici, je ne sais pas, je perçois ce "puzzle" non pas comme un jeu, mais presque comme une sorte de malédiction : Sirius semble obligé (même s'il ne s'en rend pas compte) d'essayer de comprendre la maison.

Bref, une nouvelle fois, c'est un petit bijou que tu nous offres là. Et je me rends compte, une nouvelle fois, que j'aime vraiment beaucoup la façon dont tu écris, les histoires que tu choisis de raconter. Ta plume, si exeptionelle.

Je suis touchée, à un point inimaginable, par cette fiction, et par toi Fleur. Je ne sais pas quoi écrire pour te remercier comme tu le mérites. En relisant ma review je sais que je ne semble pas si émue, si perdue, si incroyablement heureuse que je le suis, mais sache que je le suis au-delà des mots. Je suppose que l'émotion, si forte, m'empêche de parler correctement.

Merci, merci , merci, Fleur. Tu es une quelqu'un de bien, et une magicienne des mots.

Chouette.

(Je guetterai la suite avec une immense impatience !)



Réponse de l'auteur:

Bon ben voilà, c'est pas possible de te répondre, Chouette, t'es trop touchante, comme toujours. Fin vraiment, c'est impossible de trouver réponse à une telle review, t'en es consciente j'espère ? Rolalaaa ;___; Bon, quand même, on va essayer hein. Mais je ne garantis rien. Voilà, donc déjà, encore une fois, et je ne sais pas combien de fois je devrais le répéter, merci.
Je suis si contente de t'avoir surprise à ce point parce que mon but premier, avec cette histoire (et il m'est venu tout naturellement en tête de te la dédicacer, c'était une évidence), était de te remercier d'une manière plus concrète que par des mots, même s'il s'agit encore de mots hein, bien sûr, ce n'est pas très logique tout ça, mais enfin, voilà, j'ai voulu t'offrir un de ces textes que tu sembles tant apprécier. Ca me faisait tellement plaisir de te l'offrir, tu n'imagines pas ! (encore plus de savoir à quel point il t'a plu  *__*). Et, comme je le disais plus tôt, il ne m'est pas venu une seconde à l'esprit que je pourrais ne pas te dédicacer cette histoire. Elle était tout simplement faite pour toi (même si j'ai eu peur que tu ne l'apprécies pas car elle a un côté un peu mystérieux et bizarre, je n'étais pas tout à fait sûre que tu entres dans le délire, enfin voilà, ça m'a beaucoup rassuré que ça te plaise et je suis vraiment soulagée et enchantée :D).
Je ne regrette pas le moins du monde de t'avoir fait ce cadeau. Je ne l'aurais pas regretté quoiqu'il arrive, mais quand je lis ta review, c'est une récompense inestimable. Je n'attendais pas de récompense hein, je veux dire, j'espérais juste que tu apprécies, puisque je voulais que ce soit à la hauteur de tout ce que tu pouvais m'avoir apporté depuis des mois, tout ce soutien rare et précieux, il suffisait simplement que je sache que ça t'avait plu pour me combler. Mais là, ça dépasse tout ce que j'aurais pu envisager. Désolée, je m'embrouille, surtout que je suis au boulot et que je devrais travailler, mais je me suis dit que si je ne répondais pas maintenant à ta review, je ne le ferai jamais (d'ailleurs, j'ai presque fini la rédaction du chapitre 1 ! Il ne ressemble pas du tout à ce que j'avais envisagé en fait, il est même plutôt assez proche du prologue alors que j'avais annoncé que la suite n'aurait rien à voir, mais osef, c'est ça d'écrire sans rien préparer aha. Désolée si c'est un massacre !). Bref, je perds le fil. Ce que je veux dire, c'est que je suis tellement reconnaissante envers toi pour plein de raisons différentes que c'était de VIVE JOIE que j'ai écrit ce texte pour toi, et que c'est encore plus un bonheur que de lire ton retour. Comme toujours, tu es adorable (et tous les posts dans le flood quoi, wow ;__;). Par contre, cesse de dire que tu es indigne d'un tel cadeau, c'est complètement faux ! Et ça m'énerve car tu es toute gentille et tu ne devrais pas te dénigrer comme ça !

Pour parler du texte en lui-même, ça me fait très plaisir que tu aies lu certains passages à haute voix, c'est sincèrement un très beau compliment. Ca me rassure aussi de savoir que c'est Sirius qui semble parler, j'avais peur d'avoir perdu la main, et j'ai écrit ce texte si vite... Du coup, merci beaucoup !!

Ne t'inquiète pas, je n'ai pas pris comme un reproche ta remarque sur la simplicité de l'écriture, bien au contraire. J'essaie, justement de me centrer sur le style et la muscialité plutôt que d'user d'un vocabulaire que je ne maitrise paa. Du coup, j'ai surtout pris ça comme un compliment assez flatteur et, de nouveau, je te remercie.
Et puis tu vois, tu parles de musique et tout, c'est tellement important pour moi, donc ça me touche (encore une fois !).

Un immense merci - qui ne suffira certainement pas - pour ton soutien continu et tes gentils compliments. J'espère que la suite de l'histoire te plaira toujours, c'est ça qui m'importe à présent. Je te fais de gros bisous et je te retourne ces mots : TU es quelqu'un de bien. A très vite ! (et encore merci)(et désolée si j'ai bâclé la ràr :/ je suis très touchée par tes mots)


Laissée par : noeme le 04/06/2016 14:32 pour le chapitre Le silence

Hello et merci de nous avoir fait pénétré dans les souvenirs d'enfance de Sirius,

J'ai beaucoup apprécié ton texte dans lequel tu cultives mystère, évènements à peine compris ou à peine vue et tension.

J'ai trouvé que tu décrivais de façon pertinente les pensées d'un garçon imaginatif, aux prises avec un environnement au décor èvocateur, un mode relationnel très austère et peu communicatif et des phénomènes des plus inquiétant.

J'ai suivi Sirius dans la cage d'escalier et me suis comme lui inquiétée de cette armoire glaçante et de cette porte close. Tu as vraiment réussi à me faire voir la maison, ses rèves et ses rencontres à travers ses yeux.

Merci encore d'avoir repris la "plume-clavier" et bonne suite dans ton exploration littéraire.

noeme



Réponse de l'auteur:

Hey noeme ! Un immense merci pour ta review, tu n'imagines pas à quel point elle m'enchante ! Je suis très, très heureuse d'avoir réussi à te faire voir la maison et que tu te sois autant fondue dans le décor du Manoir Black, tout ce que tu dis me fait véritablement plaisir. J'espère que la suite ne te décevra pas :) Encore un gigantesque merci pour ton retour qui m'encourage plus que tu ne le penses et me donne davatange envie de m'investir dans le projet !
Je t'embrasse


Laissée par : Mary-m le 03/06/2016 20:16 pour le chapitre Le silence

Fleur ! Ce premier chapitre est waouh. Je ne sais pas comment t'expliquer ça. Il y a une ambiance qui a la fois me fascine et en même temps, qui est prenante, peut-être étouffante mais dans le bon sens. Dans le sens où tu as réussis à faire ressentir aux personnes qui te lisent ( je parle pour moi), ce que le petit Sirius ressent par rapport à ce silence, aux bruits qu'il entend, etc...J'en ai eu des frissons pendant ma lecture.
J'attends la suite avec impatience.
Gros bisous.
Mary.



Réponse de l'auteur:

Oh, merci Mary ! Je suis évidemment très touchée de recevoir une review de ta part déjà, parce que team Sirius Black représente, et une aussi positive... ! Je n'étais pas certaine d'avoir bien retranscrit l'ambiance, ce que tu me dis me fait vraiment très très plaisir,  tu n'aurais pu me faire de plus grands compliments je crois. J'espère sincérement que la suite ne sera pas décevante, surtout que ce sera un tout autre registre ! Franchement, un immense merci, pour ta réactivité aussi (je ne m'attendais pas à recevoir une review si vite ! hihi), bref, merci du fond du coeur et plein de bisous <3 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.