S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Sélections du mois


Félicitations à Calixto, Asianchoose et Lilimordefaim qui remportent la Sélection sur la plus classe des Serpentard alias Narcissa Malefoy !

Pour octobre 2021, on retourne à Poudlard, on fait les courses sur le Chemin de Traverse, ou on voyage dans des endroits étranges et inquiétants avec le Jury des Aspics consacré aux Lieux Magiques. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, savourez un bon chocolat à la cannelle avec Molly, ou participez à une "fête" tout en cotillon (ahem) chez les Black avec la sélection famille. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre rentrée soit douce et pleine de beaux projets !

 


De L'équipe des Podiums le 02/09/2021 18:48


Reviews pour Shall we dance, Brother ?

Laissée par : FleurBleue le 26/10/2020 22:22 pour le chapitre Dernier Tableau

Eh bien, quelle révélation ! J'ai passé un bon moment avec ces deux cassés Black.


Laissée par : FleurBleue le 26/10/2020 22:21 pour le chapitre Second Tableau

Bon, ils ont vendu sa soeur? WTF ? A ce point là chez les Black, tu me diras pourquoi pas. Merci pour l'ambiance, tu l'as bien travaillée ^^ Les artistes cités sont plein de réalisme dans ton histoire.



Laissée par : FleurBleue le 26/10/2020 22:20 pour le chapitre Premier Tableau

Salut The Night Circus ! Je lis cette fanfic dans le cadre des Sélections. Quelle plongée intéressante dans ce Paris de la Belle Epoque. J'aime bien l'idée du cabaret et qu'en fait le secret magique n'y existe pas vraiment.



Laissée par : Tiiki le 21/10/2020 21:36 pour le chapitre Dernier Tableau
Très bien je pleure. Comme une fontaine. Si le niveau des océans augmente ce sera de ta faute.



MAIS NON ? Ilsa était en fait... J'hallucine, tu m'as bernée comme une bleue héhé. Jusqu'à la fin, j'étais trop aveuglée par tes jolies phrases et tes enivrants tableaux. Attention, ceci est une déclaration d'amour à cette fiction. Je ne sais même pas par où commencer pour te dire à quel point j'ai aimé ma lecture. L'alternance entre les parties en anglais et en français, avec en plus les mélanges d'accents qu'on imagine. Le monologue d'Orpheus, tellement puissant, où on ressent tout cet amour inconditionnel que l'on percevait depuis le début mais qu'on ne l'avait jamais vraiment vu exprimer. Ce titre qui prend tout son sens à la fin aussi... raaaah je suis super émue. C'est tellement tendre et lumineux ! C'est tellement vivant, tellement Montmartre, tellement toi aussi.

Je suis absolument désolée de ne dire rien de constructif et de me contenter de juxtaposer des groupes nominaux mais je suis clairement sur les fesses. Ton talent pour l'écriture n'était depuis longtemps plus à prouver pour moi, mais cette histoire c'est vraiment le petit bijou dont je ne savais pas que j'avais besoin mais dont j'avais cruellement besoin en fait (si je t'assure, ça fait sens dans ma tête xD). Elle me rend juste heureuse. J'ai envie de la relire. Et je la relirai ! Ça va dans les favoris.

Laissée par : Tiiki le 21/10/2020 21:21 pour le chapitre Second Tableau
Nighty tu me donnes faim ! Tes descriptions de victuailles c'est juste jouissif, hein, faut le dire. Presque pornographique, si on fait un clin d'œil à feu Moustaki.

J'adore tous ces mouvements, toutes ces couleurs, toutes ces effluves, tous ces endroits, tous ces corps. Il se passe tellement de choses dans ton texte ! Mon cœur bat à mille à l'heure. Je passe par toutes les sensations et je me sens super investie dans le récit. Je ne veux pas que cette fiction s'arrête, c'est nul (enfin non, c'est trop bien !) TT.TT

L'image du résumé n'est plus visible mais j'ai retrouvé le tableau parce que je mourrais d'envie de voir à quoi il ressemblait. Je ne sais pas si tu vas exploiter ça, mais je lis que le vrai modèle (Carmen Gaudin) a inspiré beaucoup de ses toiles. Enfin bref, c'est une idée géniale de passer par l'art et la peinture pour retrouver sa sœur. J'espère que nous allons assister à leurs retrouvailles !

Laissée par : Tiiki le 21/10/2020 21:06 pour le chapitre Premier Tableau
iiiiiih

Coucou Nighty, je suis trop excitée 1) de lire ta plume 2) de découvrir cette histoire. Comment ça se fait que je n'étais jamais tombée dessus ? Je suis très en colère contre moi-même. Terriblement. Et très reconnaissante envers toi. Il n'y a que toi qui pouvait écrire quelque chose d'aussi formidable. Je ne saurais pas dire ce que je préfère. Entre les odeurs de la boulangerie qui me titillent les narines, la marche dans les rues de Paris, la météo bien pourrie, les bordels, la question du secret magique,... VAN GOGH ET TOULOUSE-LAUTREC. Moi je suis grave tombée dans le panneau, toute naïve que je suis, "Vincent" et "Henri", deux braves Français parmi tant d'autres oui oui. Et puis ce mélange des langues, si naturel, avec des tournures qui font sourire parfois. T'es trop forte, vraiment, c'est terrible. Je me sens super émue et concernée par ce premier chapitre. Je veux savoir ce qu'il en est de sa grande sœur Cracmole. Qu'est-elle devenue si elle n'est pas morte ? Ilsa... J'aimerais avoir un déclic avec le prénom; est-elle devenue quelqu'un dans le monde Moldu ? J'ai juste envie de finir ma review et de passer au chapitre suivant.

Mention spéciale au : "Nobody ever knows how to do stuff. We just pretend." je ne m'y attendais pas, ça m'a foutu une plâtrée de frissons. C'était juste parfait.

Laissée par : Roxane-James le 04/10/2020 22:09 pour le chapitre Dernier Tableau

C'était super de te lire Nighty ♥ j'ai vraiment aimé cette histoire. Et ce dénouement inattendu est parfait. Les citations en fin de chapitre sont très chouettes aussi, et l'idée d'une épopée d'un frère cherchant sa sœur à Montmartre à cette époque est vraiment belle. J'irai sûrement faire un tour sur le livre dont tu parles, ça a l'air intéressant. Ah et le dialogue Ilsa/Orpheus est super touchant. ♥ 

Bref, merci pour ce très bon moment de lecture !


Laissée par : Roxane-James le 04/10/2020 20:05 pour le chapitre Premier Tableau

Olala. C'est quoi ce talent fou ? ♥

J'aime beaucoup ce premier tableau et les personnalités que tu fais intervenir dedans, le mélange entre sorcellerie et réalisme moldu, les couleurs que tes mots évoquent. J'aime beaucoup le fait que tu mélanges des dialogues en anglais et en français, c'est super réaliste et ça apporte une jolie touche au récit. Et tes descriptions sont juste incroyables ! J'ai l'impression de voir un tableau se dessiner sous mes yeux. Je file lire la suite ! 


Laissée par : selket le 17/09/2020 20:25 pour le chapitre Premier Tableau
J'ai adoré cette histoire, je comprends pourquoi Wapa l'a proposée aux sélections du mois d'octobre.

Ce que j'aime dans les fics ce sont tout ces petits détails que tu mets, toutes les recherches que tu fais et à quel point elles sont ancrées dans la réalité
Tu as eut une sacré idée de meler voyage, peintre, Montmartre et la famille Black.

Laissée par : Wapa le 12/09/2020 18:13 pour le chapitre Dernier Tableau

Waouh. Cette histoire est dingue. Quelle quête originale ! Ça ne ressemble à rien de ce que j'ai lu sur le site jusqu'à présent. Mêler la belle époque, Montmartre et un héritier Black, je n'aurais jamais cru que ça pourrait aussi bien fonctionner mais c'était percutant. J'ai adoré plonger dans cette ambiance bohème et artistique, toutes les références à cette période, les lieux emblématiques, le caméo des peintres, TOUT. Tu as vraiment su recréer une atmosphère particulière, avec un style très agréable. Mélanger l'anglais et le français participait aussi au dépaysement. Je ne suis pas férue d'histoire mais là, sous ta plume, en l'intégrant à la fanfic j'ai beaucoup aimé. Le fait que les sorciers soient embauchés pour assurer la sécurité et que le secret magique ne s'applique pas, j'adore ! D'ailleurs, même s'il s'agit d'OCs, Orpheus et sa soeur cracmol peuvent totalement s'inscrire dans la lignée Black telle qu'on la connait. C'est totalement leur style de supprimer les éléments gênants pour présenter au monde une généalogie irréprochable. 

J'aime beaucoup la chute aussi, la surprise des retrouvailles (je n'y avais vu que du feu xD) et ce monologue exalté d'Orpheus qui veut tout savoir et en même temps qui laisse totalement libre. C'était très beau. Très tendre. 

Merci pour cette histoire. Bravo. Je m'empresse de la suggérer pour la Sélection « Quête » du mois d'octobre ! 


Laissée par : Eanna le 19/09/2016 11:14 pour le chapitre Dernier Tableau
Eh bien pour du dépaysement, ça en est ! J'ai juste adoré, j'ai eu l'impression de replonger dans le film "Moulin Rouge !" qui est un de mes films préférés, mais en plus vaste encore, parce que si le film reste presque en huis-clos sur le cabaret et les alentours, toi tu nous montres Montmartres, la place du Tertre... J'ai beau ne pas beaucoup aimer Paris, en fait j'aime le Paris du début du siècle, j'aime le voir dans des films, le lire dans des livres, et m'imaginer à quoi ça pouvait ressembler avant...

Et tu as parfaitement réussi à me transmettre ces images, j'ai totalement rêvé en lisant ton texte, tu sais mettre tous ces détails qui font que ça a l'air vivant, ces comparaisons bizarres mais on ne peut plus parlantes (je pense à la description d'Orpheus que tu compares au début à un spaghetti trop mou, et c'est tellement bien choisi comme image !), et tous ces lieux que tu nous fais traverser... Qui font rêver dans le sens où ils nous propulsent vraiment 100 ans en arrière - mais qui font un peu moins rêver quand on connaît l'envers du décor...

Toute ton histoire est super originale aussi, j'ai adoré le fait qu'Ilsa soit Aristide, qu'elle se soit grimée en homme et ne se révèle qu'à la fin, et que comme ça elle soit sûre que l'homme qu'elle a en face d'elle ne lui veut que du bien et veut la retrouver... D'ailleurs toute cette histoire autour des Black est très bien trouvée, et terriblement appropriée à cette famille...

Bon et puis je suis juste une totale midinette quand on me fait rencontrer un personnage historique, en l'occurrence Toulouse-Lautrec, c'est comme dans les épisodes de Doctor Who avec de vrais personnages qui ont existé, ce sont ceux que je préfère, parce que ça donne tellement de profondeur à l'histoire ! J'aime beaucoup ce que tu as fait du personnage, qui n'a pas eu une vie facile au demeurant, qui se détestait et avait un peu cette figure de clown triste, le physique ingrat mais qui suscitait le rire...

Enfin bref tu l'auras compris j'ai juste adoré ton texte !

Un petit bémol, c'est l'absence de traduction des parties en anglais... J'aime pas quand on part du principe que les gens parlent anglais et que c'est pas la peine de traduire les phrases en anglais (ça me rappelle cette pote à moi qui m'avait lancé ce regard particulièrement méprisant le jour du 50e anniversaire de DW qu'on était allées regarder chez elle, et que j'avais demandé qu'elle mette les sous-titres, et j'ai eu droit à "ah, t'as besoin des sous-titres ?...", bref XD T'es pas comme ça hein, mais tu comprends pourquoi j'ai toujours l'impression qu'on me prend pour une demeurée si j'ai besoin de traduction XD), enfin je ne sais pas si tu t'es dit ça ou si tu as juste oublié de les mettre, je sais qu'il y a beaucoup de phrases, mais voilà les traductions c'est le bien ;)

Bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Coucou Eanna ! (t'as vu, t'as vu, t'as vu je rare ! )

Alors avant tout je voulais t'expliquer pour l'anglais. Je ne pars pas du principe que tout le monde parle anglais, je suis parfaitement consciente que ça n'est pas le cas, en vai ma non-trduction vient d'un autre choix tout à faitvoulu et assumé. Si ça ne t'embête pas, je te copie-colle la réponse que j'avais faite à Ialona sur le sujet, parce que heu... bah c'est déjà formulé (je sors et t'as le droit de me taper).

(puisque tu parles des fics en Norvège, je n'ai pas lu les traduction des passages en norvégien,  ça m'est égal, ça change rien au fait que j'ai compris l'histoire ou que je l'ai aimée) Pareil, j'ai vu des pièces de théatre avec des morceaux en arabes sans sur-titres, ça ne m'a pas empêchée de les adorer. Azur et Asmar de Michel Ocelot, c'est pareil, les parties sans sous titre en arabe je trouve que ça invite au dépaysement et aux reves. Mon édition du Nom de la Rose a des pages entières de latin non traduit, ça m' a éclaté de chercher la traduction par moi-meme. 
Et puis, d'une part le but de ce concours était le dépaysement, et y'a rien de mieux que la langue pour te dépayser, d'autre part quand j'utilise l'anglais c'est que je veux exprimer ces choses là en anglais, pas en français. Alors, certes, pas tout le monde accepte facilement de ne pas tout connaitre, et comprendre, et de remplir le vide avec de l'imagination ou de la recherche, seulement à la base je n'étais pas spécialement comme ça non plus, sans Michel Ocelot, les éditeurs du Nom de la Rose, les producteurs de la pièce de théatre, et pleins d'autres choses encore, je ne serais pas devenue comme ça non plus (...) ; il y a une vraie motivation derrière ce choix, que j'espère que tu comprendras mieux du coup :)

Je me rends compte en relisant que j'étais un peu brute de décofrage dans ma façon de phraser les choses, j'espère sincèrement ne pas te vexer en tout cas avec ce petit bout d'explication du pourquoi du comment que ça fonctionne dans ma tête.

Et sinon pour le reste de ta review bhin merci tout plein Eanna, elle m'a mit des étoiles dans les yeux. Je suis ravie que mes OC fonctionnent (j'utilise rarement des OC pour les concours, je ne raffole pas de ça) et la petite histoire autour d'eux aussi. Et je suis aussi super contente que tu aies aimé l'ambiance Montmarte d'il y a 150 ans !!!

Bref de gros grand mercis pour ta reviews, et j'espère vraiment que mon point de vue sur les traductions ne te froissera pas !


Laissée par : Catie le 16/09/2016 12:52 pour le chapitre Dernier Tableau

Mon dieu Nighty mais... Je suis amoureuse de ton texte. ♥ Déjà en commençant je me suis dit c'est Nighty, ça va forcément être trop cool, mais tu as dépassé mes attentes, et de très très loin !! :coeur:

J'ai l'impression que tout ce que je pourrais dire ne rendra jamais justice à ton texte. Tu m'as transportée littéralement dans un autre monde l'espace de quelques dizaines de minutes, un autre monde, un autre temps, et j'ai adoré ce voyage ! J'avais vraiment l'impression d'y être, et j'ai trouvé ça complètement dingue tellement c'était réaliste. Ton style s'adapte parfaitement bien à la contrainte "époque", c'est bête à dire mais je trouve que tout le vocabulaire que tu as employé collait super bien à la Belle Epoque, et ça ne fait que rajouter encore plus de réalisme à ton texte. Oh, et les passages en anglais, j'ai adoré. ♥ Déjà j'ai trouvé ça réaliste, cette confusion un peu entre les deux langues, c'était très bien fait, puis il y a certaines expressions anglaises qui me touchent beaucoup plus que si tu les avais traduites en français. Surtout le "you had been through hell, and back", j'ai trouvé ça tellement heartbreaking (ouais moi aussi je parle franglais, comme Orpheus :mg:). 

En parlant d'Orpheus. Mon dieu mon dieu qu'est-ce que j'ai aimé tous tes personnages ! Orpheus en lui-même, déjà, il est vraiment touchant, j'avais envie de le prendre dans mes bras tout le temps. ♥ Et je trouve que même si c'est un OC, il pourait parfaitement s'intégrer au canon des HP, j'ai trouvé toute son histoire familiale très crédible, et très "Black", et ça m'a brisé le coeur d'ailleurs cette histoire avec sa soeur, même si on imagine très bien les Black faire ça, par honneur. Ca m'a donné envie d'écrire sur un Black cracmol du coup, mais c'est une autre histoire. :mg: ->

Sinon, j'ai adoré Aristide/Ilsa. ♥ Déjà chapeau pour la fin, ça m'a bien surprise et je ne m'y attendais pas du tout ! Pourtant tu avais semé quelques indices au sein des précédents chapitres, du coup j'ai trouvé ça génial comment tout concordait à la perfection. ♥ Pis elle est trop chou ! Et cette dernière phrase, qui reprend ton titre, je l'attendais avec impatience, et je la trouve teeeellement parfaite, et bien placée, et bref, c'est une fin magnifique. ♥

Oh et j'ai adoré comment tu as collé ton histoire dans la réalité ! Avec Van Gogh, et Toulouse-Lautrec, et le Moulin Rouge, et les tableaux, et les citations de chansons à la fin, mon dieu je pourrais m'extasier pendant des heures, mais j'ai trouvé ça parfait de bout en bout. ♥

Je vais m'arrêter là parce que si je te fais trop de compliments je vais en entendre parler pendant cent ans. :s Merci pour ta participation cher fossile, ça a été un vrai plaisir de te lire ! :hug: 



Réponse de l'auteur:

ohhhhhhh Moustiiiiiiiique :3 :3 :3 :3

Ta review m'a trop touchée, t'es trop choupi, merci mille fois pour tous les d♪0tails que tu relèves !

Maintenant j'ai imunité de la fossilisation, na.

 


Laissée par : Eejil9 le 14/09/2016 14:59 pour le chapitre Dernier Tableau

Bon me revoilà, cette fois-ci je vais essayer de faire une review qui ne part pas dans tous les sens. 

J'ai adoré ton histoire. J'ai adoré ta manière d'écrire, ton vocabulaire riche, un peu exubérant parfois, presque toujours juste... (D'ailleurs, je me suis rendu compte dans ce chapitre que les "gueules de loup" étaient le vrai nom des fleurs... qui s'appellent comme ça, et que ce n'était pas mon arrière-grand-mère qui avait inventé ça pour m'amuser quand j'étais petite... Je ne sais pas si je suis contente ou déçue). 

En tous cas, elle est loin, l'époque où je n'aimais pas les OC... J'ai accepté Orpheus et Ilsa avec une facilité déconcertante, preuve que tu as visé juste en inventant leurs caractères. J'ai adoré la chute (je suis faible, j'ai pleuré en plus...), je ne m'y attendais pas du tout, et c'était tellement beau et poétique. 

Un petit reproche, peut-être (mais il ne fait pas le poids par rapport à toutes les qualités de ton histoire), trop de tableau tue le tableau. J'aime beaucoup les histoires qui donnent une vie à une image ou à un tableau, et l'idée de la blanchisseuse était juste parfaite. Mais je trouve que le Moulin de la Galette était de trop, et c'est dommage, parce ça rend l'autre tableau moins fort et moins central, je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ? La scène aurait été tout aussi belle sans la référence...

Bref, merci pour cette histoire qui va directement prendre la direction de mes favoris. Je ne te souhaite pas bonne chance pour le concours, parce qu'avec une histoire pareille, tu n'as pas besoin de chance ;)



Réponse de l'auteur:

oooh je voulais pas te mouiller les yeux !!!

Mais un énorme merci pour toutes tes reviews qui sont absolument adorables ! Et Merci mille fois pour les OCs aussi !

De base j'aime pas écrire sur des OC pour des concours (à plus forte raison quand il s'agit d'OC utilisés dans d'autres histoires, ça me gêne), mais en l'occurence j'avais vraiment envied'écrire sur la Belle époque, et pas grand monde dans le canon à exploiter, ce qui a mené à la création de Orpheus Black. Je n'étais pas sure qu'il plaise, mais je suis contente de constater que ça a fonctionné ! 


Laissée par : Ialona le 14/09/2016 14:43 pour le chapitre Dernier Tableau
Qu'est-ce que c'est bien écrit! C'est fou! Vraiment tu m'as prise dans ton histoire et embarqué dans le Paris de la belle époque. Ton histoire m'a fait pensé a Midnight in Paris, comme si moi aussi j'avais été transportée dans le passé pour rencontrer des personnages illustre. Pas les memes certes, mais des personnages au tempérament fous et aux soirées alcoolisées dans leur bistrot habituel.
Par contre, si c'est une cracmol, comment a-t-elle fait pour se transformer en homme? Deguisement moldu, mais la voix? Detail je suppose...

La seule critique que je pourrais avoir ce sont les dialogues en Anglais. Certe ça donne un coté plus réaliste et plus profond a ton histoire, mais je trouve ça un peu arrogant pour les personnes qui ne parlent pas l'anglais. Une traduction entre parenthese aurait peut-etre palié a ça? ça casse le rythme certe, mais je trouve ça dommage. Imagine si les personnes qui ont écrit sur la Norvege font parler leur personnage en Norvégien sans traduction ^^'De la meme maniere, je n'y connais absolument rien en peinture et ton texte m'a transporté dans ce monde avec brio (j'ai meme été zieuter le portrait de Vincent par Henri =D ), mais la derniere remarque dans ta note de fin sur la peinture qui t'a inspiré ce chapitre "obviously" m'a laissé un peu pentoise et fait me sentir un peu idiote. Pour moi ça n'avait rien d'obvious. Je voulais donc juste te dire de faire attention a ça car certe il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais nous n'avons pas tous la science infuse, pour mon plus grand malheur! ^^

En tout cas félicitations, j'ai adoré ce texte, l'histoire, l'univers, les descriptions, bravo ;)

PS: J'écris aussi sur un clavier QWERTY et a part le é et le ç je n'ai pas trouvé les autres caracteres spéciaux, désolée pour les accents...

Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review je suis ravie que tu aies aimé mon style et l'histoire !

Pour la traduction, c'est un choix conplètement conscient et assumé. Et ce n'est pas par arrogance de penser que tout le monde parle anglais, au contraire, je sais pertinement que ce n'est pas le cas (puisque tu parles des fics en Norvège, je n'ai pas lu les traduction des passages en norvégien,  je m'en fiche, ça change rien au fait que j'ai compris l'histoire ou que je l'ai aimée) Pareil, j'ai vu des pièces de théatre avec des morceaux en arabes sans sur-titres, ça ne m'a pas empechée de les adorer. Azur et Asmar de Michel Ocelot, c'est pareil, les parties sans sous titre en arabe je trouve que ça invite au dépaysement et aux reves. Mon édition du Nom de la Rose a des pages entières de latin non traduit, ça m' a éclaté de chercher la traduction par moi-meme. 
Et puis, d'une part le but de ce concours était le dépaysement, et y'a rien de mieux que la langue pour tre dépayser, d'autre part quand j'utilise l'anglais c'est que je veux exprimer ces choses là en anglais, pas en français. Alors, certes, pas tout le monde n'est comme moi et accepte facilement de ne pas tout connaitre, et comprendre, et de remplir le vide avec de l'imagination ou de la recherche, seulement à la base je m'étais pas spécialement comme ça non plus, sans Michel Ocelot, les éditeurs du Nom de la Rose, les producteurs de la pièce de théatre, et pleins d'autres choses encore, je ne serais pas devenue comme ça non plus, et je ne changerais pas ma façon de penser et de faire pour plaire, puisqu'il y a une vraie motivation derrière ce choix, que j'espère que tu comprendras mieux du coup :)

Merci encore pour tes commentaires adorables !


Laissée par : Eejil9 le 14/09/2016 14:34 pour le chapitre Second Tableau

Une toute petite review (enfin j'essaie) pour te dire que ton histoire me plait toujours autant. J'adore le rythme de certaines de tes phrases, je n'en relèverai qu'une mais beaucoup d'entre elle m'ont fait cet effet : "Puis l’orchestre se mit en branle, et les filles qu’Orpheus avait vues un peu plus tôt se précipitèrent dans la pièce, vêtues de jupes et de corsets dépareillés et pleins de couleurs, accompagnées d’une poignée de garçons, dont Valentin, et menées par la Goulue, qui n’avait pas cru bon de reboutonner sa robe, et prouva bientôt en levant la jambe dans une farandole endiablée qu’en guise de sous-vêtements, elle ne portait rien.", bref, j'aime beaucoup ta manière d'allonger les phrases sans les rendre lourde, et de réussir, avec des propositions très longues, à donner quand même du rythme à ton texte. Je ne sais pas si c'est clair, mais voilà ^^

Sinon il me semble que tu as confondu "exsangue" et "exigu", mais franchement, je ne vois pas qui pourrait t'en tenir rigueur ;)

Merci pour ce chapitre fourmillant et débordant de mouvement et de couleurs. 



Réponse de l'auteur:

ooooops, merci de me le signaler pour le exangue / exigu ! J'ai tendance à faire ça depuis que j'habite à l'étranger, faut vraiment me concentrer maintenant pour parler français c'est chelou comme sentiment.

 

je suis ravie que mon histoire continue de te plaire en tout cas, merci de m'avoir fait part de ton ressenti !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.