S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Les âmes désabusées

Laissée par : Caroliloonette le 18/02/2018 12:23 pour le chapitre Le réconfort d'un ami
Un dernier chapitre qui se termine sur une note d'espoir pour tous les deux. Comme tu l'écrivais dans le chapitre précédent, déjà croire qu'ils vont pouvoir s'en sortir c'est une première étape. Ils ne tombent pas dans le fatalisme du "on est foutu, on ne va pas s'en sortir".

J'ai trouvé cette petite histoire sur deux personnages que je ne connais pas très bien très intéressante. Quelle autre histoire d'eux me conseilles-tu en priorité ? J'ai cliqué sur la série, j'ai vu que tu en avais 6 en tout.

Bonne continuation !

Bisous bisous

Réponse de l'auteur:

Oui, la première étape pour eux est d'abord de se relever après la guerre, de guérir des douleurs et du chagrin qu'ils traînent derrière eux. Pour cela, ils doivent continuer à se soutenir et envisager une relation amoureuse, pour l'instant, n'est pas envisageable. Si tu as envie de jeter de nouveau un oeil dans ma série et que tu souhaites plus une romance (pour les voir avancer), je te conseille The Perfect Guy qui est plus axée romance mais explore aussi les traumatismes après-guerre ; sinon, dans les OS les plus récents tu as Les Survivants qui est plus dans la dimension tragique et s'oriente autour des étapes du deuil. 

Merci pour tes reviews sur cette fiction ! :)

Lyssa


Laissée par : Caroliloonette le 18/02/2018 12:20 pour le chapitre L'amertume du whisky
Il est beau le peut-être que tu n'as rien à perdre mais moi je n'ai pas envie de te perdre !

Ce chapitre confirme ce que l'on comprend de leur relation dans les chapitres précédents. Ils tiennent l'un à l'autre. Bon là c'est surtout Mandy qui l'exprime.

Réponse de l'auteur:

Mandy extériorise ses sentiments plus facilement que Michael mais, si tu en as l'occasion, tu verras que c'est réciproque. :)


Laissée par : Caroliloonette le 17/02/2018 20:07 pour le chapitre L'antre du célibataire
J'aime toujours autant ce deuxième chapitre ! J'aime bien la relation que tu dépeins entre les deux. On sent bien que sur certains points elle pourrait l'étriper. Ils n'ont pas la même vision des choses sur certains aspects, notamment concernant les relations amoureuses. Mais en même temps ils sont un soutien l'un pour l'autre. Ca me donne envie d'aller lire tes autres histoires sur eux, là quand tu évoquais des souvenirs de Poudlard et Michaël qui était constamment à la bourre, je me suis demandée si tu en parlais dans l'une de tes histoires.

Bon c'est quand même sacrément awkward le moment où elle arrive chez lui. Bon surtout vu la tenue dans laquelle il la reçoit et ce qu'elle trouve dans le canapé. Enfin bon lui ça ne semble pas plus le perturber que ça !

Réponse de l'auteur:

C'est vrai qu'ils n'ont pas du tout la même vision des choses et c'est en partie pour cette raison qu'ils ont mis du temps avant de former cette amitié qui s'est forgée dans la perte et le deuil. Avant cela, à Poudlard, ils avaient du mal à se supporter car trop différents l'un de l'autre. Tu as raison sur le moment où elle arrive chez lui, c'est peut-être un peu trop précipité mais, là où ils se rejoignent c'est dans leur caractère impulsif lors des moments de crise. Comme quoi, être à Serdaigle ne veut pas forcément dire être parfaits à tout point de vue xD


Laissée par : Caroliloonette le 15/02/2018 18:42 pour le chapitre La femme au parapluie rouge
Coucou Coupine Schtroumpfette Valentine 2018 ! (ça en fait des titres ^^)

Je ne sais plus pourquoi ni comment (la vieillesse ça craint lol), mais je sais que tu aimes beaucoup écrire sur Mandy et Michaël. J'pense que j'ai déjà lu une de tes histoires ou alors juste en faisant de la modé en lisant les résumés, c'est possible aussi ...

J'aime bien ce début, mais Mandy me fait très peur car quand son bonheur tient uniquement grâce à une autre personne c'est risqué. Bon on en a l'illustration ici vu que le garçon en question la quitte !

Je me doute que la seule personne qu'elle peut appeler dans ce genre de situation est Michaël !

Bonne Saint Valention à toi ! J'espère que tu as passé une belle journée hier !

A bientôt !

Bisous

Réponse de l'auteur:

Hello Caro,

Je suis tellement désolée de ce retard sur mes réponses, tu ne peux pas savoir...

Ce soir, je me suis dit que j'allais rattraper ce retard et essayer de reprendre mes textes du plus ancien au plus récent pour commencer à répondre à toutes les reviews laissées en suspens (un travail de longue haleine, tu peux me croire). En tout cas, je me souviens que tes commentaires sur ce texte m'avait fait énormément plaisir.

C'est vrai que c'est risqué de mettre son bonheur entre les mains d'une seule personne sachant que la seule personne qui peut nous rendre heureux c'est tout simplement nous-mêmes. ;)

Je file répondre à tes autres reviews !


Laissée par : Hortensea le 14/02/2018 17:20 pour le chapitre Le réconfort d'un ami

Me revoilà, ma douce Valentine !

Parce que bien entendu, on ne reçoit jamais en premier lieu le cadeau que l’on espérait pour la fête des amoureux

Je dois dire que c’est la première fois que je lis quelque chose sur Mandy. Cela dit, tu m’avais confié à quel point tu l’aimais donc il était temps que je franchisse enfin le cap et que je me plonge dans l’univers que tu as dessiné pour cette demoiselle.

Le premier chapitre est assez morose puisqu’évoquant une déception amoureuse, j’ai trouvé l’image du parapluie rouge (couleur si  représentative de l’amour/passion mais surtout si visible) que j’ai trouvé très poétique, sur le moment. Mais ce que j’ai adoré c’est la place de sa mère dans ses pensées mais surtout sa conception d’une relation et son propre échec qu’elle a imposé à sa fille, instillant de facto l’idée que l’échec sentimental est prévisible si ce n’est normal. Cela m’a énormément touché, mais c’est sûrement parce que ma mère est très similaire à celle de Mandy. Ah les joies des transferts et contre-transferts affectifs xD

J’ai adoré le portrait que tu as dressé de Michael comme l’éternel célibataire qui noie ses démons dans l’alcool et dans les bras de compagnes de passage. Puis tu nous décris de manière plus approfondie sa souffrance et là on comprend que ce n’est pas juste un homme trop dragueur et épicurien mais bien un écorché vif qui essaie de ne pas s’enfoncer davantage, notamment grâce à son travail.

 J’ai fondu tel guimauve au-dessus d’un feu de camps lorsque Mandy a déclaré à Michael « Peut-être que tu n’as rien à perdre Michael, mais moi je ne veux pas te perdre ». Ce passage était tellement sciant et fort émotionnellement parlant, j’en suis restée bouchée bée.  Tu as développé une très belle amitié entre ces deux-là, et franchement à ce moment-là, j’en suis venue à espérer qu’il y aurait un plus parce que mine de rien c’est la Saint-Valentin et que je suis une romantique. Ce n’était pas le cas, mais sachant que ce sont des personnages favoris, je me dis « peut-être que » dans d’autres fanfics ^^’



Réponse de l'auteur:

Hey Hortensea,

C'est encore moi qui parcourt mes textes pour répondre à mes reviews les plus anciennes, Je dois dire que je suis terriblement heureuse que tu aies remarqué l'image du parapluie rouge et sa symbolique (merci du fond du coeur) ainsi que le transfert que la mère de Mandy fait sur sa fille et lui inculque depuis sa naissance. Sauf que, évidemment, pour que ce soit encore plus compliqué Mandy fait exactement l'inverse et passe sa vie à chercher l'homme parfait, retombant à chaque fois sur le schéma de l'homme qui fuit de la même façon que l'a fait son père avec sa mère. C'est cruel, mais c'est la vie. Tu as également parfaitement compris le personnage de Michael que je vois exactement comme tu le décris : un écorché vif qui essaie de ralentir sa chute et de ne pas se noyer. Paradoxalement à Mandy, il a toujours vu ses parents se déchirer ou s'ignorer, et il en a conclu que le mariage et le couple n'était qu'une idéologie inutile et malsaine. Pour répondre à ta question concernant le "plus" qu'il pourrait y avoir entre eux, je te répondrais que oui, il y a "plus", mais que ça prend du temps et qu'il faut d'abord qu'ils soignent leurs blessures intérieures avant de finir par se trouver. J'ai une fic longue sur eux qui est plus axée "romance" mais qui parle également de la période qu'ils ont vécu pendant la guerre et s'axe sur leur amitié ambiguë.

Merci pour cette belle review !

Lyssa


Laissée par : lilimordefaim le 26/03/2017 22:53 pour le chapitre Le réconfort d'un ami
Toujours compliqué de commenter un prologue, mais j’avoue que tu excelle dans l’art de les écrire. En quelques mots, tu mets en situation, la découverte de Mandy, de sa rupture, de ses pleurs, de son traumatisme d’après guerre… Purée tu ne donnerais pas des cours sur les prologues par hasard ? ça me servirait bien :D Nan sérieusement, introduire un OC n’est pas chose facile, mais tu le fais si naturellement, elle s’imbrique parfaitement dans le récit dans l’univers qu’on a vraiment juste l’impression de découvrir un perso que JKR nous as pas dévoilé. J’ai juste hâte d’en apprendre plus sur elle dans les prochains chapitres. alors je fais voler ma souris vers la mention suivant ;D

on entre dan le vif du sujet et je pense ne pas me tromper en pointant du doigt : l'amitié. Thème super présent dans tes fics. En tout cas c'est ce qui me saute aux yeux. J'aime beaucoup ta façon d'osciller entre amitié et plus qu'amitié. Tu joue sur les frontière et c'est super bien fait. Juste un com général avant que j'oublie: J'admire ton approche du récit,il y a à mon sens une construction hyper naturelle. Les mots s'enchainent et je sais pas, je vois pas du tout le temps passer. Quand j'arrive en bas de page je me dis "déjà?" Tu réussi à chaque fois à me captiver par la douceur amère de tes mots . Bref je m'eparpille mais voilà apres j'allais oublier de le dire.

Bref le "ouais" de mickael m'a fait penser à un avocat avec qui je travaille qui répond systématiquement comme ça au telephone. Un vrai trou duc. Du coup j'ai rigolé en me disant que j'allais finalement pas tant l'aimer que ça et au final surtout avec la petite culotte oublié hinhin mais BIM dans ma tête de macaque (bah ouais lili faut pas juger comme ça !) Au final en traitant tout du long de ta fic du traumatisme de guerre sans l'evoquer de manière grossière du genre "bouh c'est la faute a la guerre si on est pas normaux". C'est jamais de l'apitoiement ici, ils essayent juste de comprendre et de s'en sortir. Du bon en est sorti avec cette amitié bancale qui est super juste.

L'incapacité de Mandy à rester seule est hyper bien expliqué. C'est tellement triste d'avoir besoin de combler ce vide mais primordial pour rester à flot. Une sorte de boué de sauvetage meme si elle se rend bien compte que ça ne peut pas être une solution définitive. Ça me parle ça me parle ☹

Tout ce passage sur l'envie de trouver le bonheur que les autres ont réussi à avoir c'est une nouvelles fois un super sujet. Mandy qui s'interroge sur tout ça, qui pense que Harry est heuteux... euh really ? Nope Harry sera jamais heureux Mandy parce que sa vie est une bouse géante de son pdv xD

La réponse de Mickael face à tous ces doutes est parfaite. Du coup je suis tombe sous le charme de Mickie *coeur* moi je veux bien l'aider à se remettre ! (Comment ça c'est un perso fictif? Et alors j'ai une tonne de book boyfriend moi ! XD lili on se calme ! )

Nan mais kes deux ensemble il sont trop attachant. Entre l'ecoute et le réconfort de Mickael et l'inquiétude de Mandy face aux soucis de boissons (d'ailleurs tes perso adorent souvent boire du Whisky ! XD). L'échange qui se dessine entre les deux est magnifique. C'est ce qui donne au ton un peu désenchanté une certaine douceur. De l'espoir comme tu le précise dans la nda.

Plus je te lis et plus j'apprécie ton style. Super découverte pour ma part et c'est pas fini ! o/

Réponse de l'auteur: Hello Lili ! Je suis vraiment contente que tu aies pris le temps de te pencher sur cette fiction parce que je chéris ce pairing plus que tout ! Mandy n'est pas vraiment un OC par contre, elle apparaît dans les noms qui passent sous le choixpeau lors de la répartition en première année et elle est citée dans les élèves de Serdaigle. Par contre, on ne sait rien d'autre à son sujet, ce qui me laisse quartier libre ! :) Tu me touches en me disant que mon prologue donne envie de lire la suite, merci beaucoup ! (tu vas avoir droit à des mercis en pagaille, je crois !)

Oui, je pense que l'amitié est l'une des choses les plus importantes dans la vie. Tu verras aussi ( si tu lis d'autres de mes fics) que je m'attarde aussi sur la famille. Je suis contente que le fait que je joue avec ces deux-là qui oscillent constamment entre amour et amitié te paraisse crédible.

Ahah, pour le "Ouais" de Michael, je voulais vraiment qu'il puisse être accessible et je pense qu'on a tous connu un homme comme lui dans notre vie : un peu macho (enfin, surtout pour le côté agaçant parce que je prie tous les jours pour un homme similaire niveau écoute et réconfort ! ;) ) C'est vrai qu'ils ont tous les deux été très touchés par la guerre, et notamment par leur septième année sous le régime des Carrow (mais ça, j'en parlerais dans ma fic longue), ils se raccrochent l'un à l'autre et ont tous les deux besoin d'une sorte d'exutoire à leur douleur pour "oublier" en quelque sorte. Je suis contente d'être crédible dans ma façon de l'aborder, je ne voudrais pas être "en mode bourrin".

Ah toi aussi, tu es tombée sous le charme de ce garçon ? :D Et tu as mis le doigt sur un élément essentiel dans mes fics : mes personnages sont tous alcooliques ! x) C'est le syndrome de la maman qui ne peut plus faire de soirées et qui se défoule sur ses persos !

Merci encore, Lili ! Tes mots me touchent vraiment !
Lyssa

Laissée par : Charliechou le 18/01/2017 19:52 pour le chapitre Le réconfort d'un ami

Coucou ! 

Je commence tout juste a te lire,  enfin j'entends toutes tes fics. J'aime beaucoup ! J'ai lu plan B aussi,  qui est génial. Ils vont finir ensemble hein ? Allé,  j'attends que ça ! The boy next door aussi dst top !! Tes personnages un peu torturé,  tu les fais bien. J'aime beaucoup,  voilà ! 



Réponse de l'auteur: Coucou !

ça me fait très plaisir que tu aies envie de lire mes autres textes ! ;) Pour ta question, la réponse est dans le dernier chapitre de "Plan B" justement ! :) Si Mandy et Michael te plaisent, tu les trouveras un peu partout dans mes textes, notamment "Danse les ombres", mon recueil de drabbles après-guerre sur eux "Après l'orage" et je crois qu'il y a encore un texte dans "Chroniques des nuits" qui est plus centré sur Michael. Je pense à faire prochainement une fiction longue sur ces deux-là mais j'ai quatre fictions en cours donc je préférerais terminer "The Boy Next Door" qui comptera une vingtaine de chapitres. :) Merci en tout cas ! Ta review m'a fait extrêmement plaisir !

A bientôt !
Lyssa7

Laissée par : Samantha Black le 16/01/2017 21:22 pour le chapitre Le réconfort d'un ami
J'aie bien cette note d'espoir. Ce n'est pas pour moi de toute manière les histoires sans espoir. Ça me démoralise trop. Je pense que ça serait une bonne idée d'écrire une fanfic longue sur eux. J'ai vraiment envie de les redécouvrir et de les connaître avant tout ça. :)

Réponse de l'auteur: Merci Samantha ! :) Je te rassure, ce n'est pas pour moi non plus les histoires trop sombres et tragiques. J'essaie de mettre un peu de lumière et d'espoir chaque fois que je peux ! ;) En tout cas, je pense que je vais y penser sérieusement à cette fiction longue ! ;) A bientôt ! Lyssa7

Laissée par : mariye le 16/01/2017 20:38 pour le chapitre Le réconfort d'un ami
J'aime vraiment beaucoup ces persos, leur histoire et leur relation. Je vote pour une fic longue sur eux !

Celle-ci m'a déjà beaucoup plu. Je ne cesserai de dire que j'aime ta façon d'écrire. Tes personnages sont touchants et les situations que tu imagines sont captivantes.

Je suis fan ;)

Réponse de l'auteur: Merci Mariye ! Je suis très contente que mes chouchous te plaisent autant et qu'ils te donnent envie d'en savoir plus à leur sujet. Tous tes compliment me font énormément plaisir, tu ne peux pas savoir à quel point ! ;) De toute façon, je pense que je ne vais pas pouvoir me passer de ces deux-là longtemps... :) A bientôt ! Lyssa7

Laissée par : Samantha Black le 11/01/2017 21:10 pour le chapitre L'amertume du whisky
Roh ! Cette Mandy-là me ferait presque oublier l'autre Mandy, celle de ta fic "Plan B". Je sais que c'est la même mais pour le coup, dans ce chapitre-là, on voit vraiment une autre facette de sa personnalité. Elle est bien moins égocentrique et cela se sent qu'elle s'inquiète pour Michael. J'ai toujours autant ce personnage et je dois dire que je trouve que le métier d'avocat lui va plutôt bien. Cela donne vraiment envie d'en apprendre plus sur Mandy et Michael. Je suis pressée de lire la suite ! :)

Réponse de l'auteur: Oui, Mandy est assez complexe dans son genre, elle peut passer de la peste immature à l'adulte réfléchie :). Névrosée, en fait. ;) Merci beaucoup en tout cas ! Lyssa7

Laissée par : mariye le 11/01/2017 20:16 pour le chapitre L'amertume du whisky
J'ai beaucoup aimé ce chapitre. Tu décris bien la relation entre les deux persos... C'est fort touchant.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup ! ;) A bientôt ! Lyssa7

Laissée par : Samantha Black le 07/01/2017 14:55 pour le chapitre L'antre du célibataire
Ton Michael a l'air d'être quelqu'un sur qui on peut compter, même si cette tendance à noyer ses démons m'inquiète un peu. Il ne faudrait tout de même pas qu'il finisse alcoolique. Tu seras contente d'apprendre que pour le moment Mandy ne m'agace pas,contrairement au premier texte que j'ai pu lire à son sujet. On découvre tes personnages petit à petit et on continue à vouloir en savoir plus à leur sujet, et aussi mieux comprendre leur relation. Il faudrait que je lise ton recueil à leur sujet d'ailleurs. Bref, un bon chapitre que j'ai apprécié lire. :)

Réponse de l'auteur: Oui, enfin il ne l'a pas forcément toujours été mais effectivement c'est un homme bien à mes yeux. Je suis contente que Mandy ne t'agace pas dans ce texte (en même temps, on est pas dans sa tête donc le point de vue reste objectif). En tout cas, ça me fait plaisir que tu aies envie d'en savoir plus à leur sujet et que ça te donne envie de jeter un oeil à mon recueil de drabbles sur ces deux-là ! :) Merci beaucoup !

A bientôt !
Lyssa7

Laissée par : mariye le 07/01/2017 14:30 pour le chapitre L'antre du célibataire
Quel que soit le ton que tu emplois dans tes textes j'aime toujours autant le style.
Il est clair que celui-ci n'est pas drôle mais il est beau et émouvant.
J'aime bien ces deux persos et la façon dont tu les fais évoluer.
Bien que mes préférées en ce moment soient Oups et The boy next door, j'attends la suite de celle-ci avec impatience.

A bientôt,
Mariye.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Mariye, ça me touche beaucoup ! Effectivement, cette fiction n'a rien à voir avec Oups (plus écrit sur le ton de l'humour)et The boy next door (qui est dans la catégorie romance compliquée), celle-ci est plus portée sur le drame. Je suis contente que tu aimes la façon dont je fais évoluer ces personnages auxquels je tiens énormément ! ;)

A bientôt !
Lyssa7

Laissée par : Samantha Black le 04/01/2017 00:25 pour le chapitre La femme au parapluie rouge
Je me demande qui est cette personne. Tres bon prologue qui donne envie de connaître la suite. Tu décris bien les sentiments de Mandy. La pauvre d'avoir une mère comme la sienne. C'est vrai que les reproches et je te l'avais bien dit c'est le meilleur moyen de réconforter quelqu'un c'est connu. Je demande ce que ça va donner. Ça se situe combien de temps après la guerre ?

Réponse de l'auteur: Ahah, oui on se demande bien qui est cette personne ! ;) C'est vrai qu'elle n'a pas une mère très sympathique, ce qui a fini par rendre Mandy aussi cynique qu'elle, sans compter la guerre... Cette fiction se situe environ trois ans après la guerre, un peu après le retour de Michaël d'Amérique. En fait, c'est un peu une sorte de suite de mon recueil de drabbles "Après l'orage". Merci pour ta review ! :) A bientôt ! Lyssa7

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.