S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Département V

Laissée par : Portus le 19/03/2024 01:29 pour le chapitre Prologue

Coucou Josy :)

 

Je laisse enfin ma première review pour cette fichue que j'aime beaucoup.

 

J'en suis au chapitre 4, mais je vais tout me relire d'un coup pour ne pas perdre en continuité.

 

Déjà j'aime beaucoup l'idée de cette cellule spéciale qui colle parfaitement au canon et avec les dérives de la première guerre et de l'administration Croupton.

 

Tu as bien des le début, présente tes personnages en montrant bien leurs liens, et la nature de leurs relations.

 

D'où t'es venue cette idée de nom pour Keynes ? Tu es économiste :) ?

J'essaierai de t'écrire d'autre reviews quand ce sera plus calme pour moi. J'espère pouvoir me poser dans la semaine :)

 

Merci pour le travail en tout cas !

 

 

 


Laissée par : Sifoell le 06/02/2024 20:18 pour le chapitre Chapitre 10

Coucou Josy ! Et je finis ma lectuuuuuuure ! J'ai bouiné autre chose hier soir :)

Cette phrase est terrible : "La justice, ce jour-là, avait retiré son bandeau et foudroyait les accusés de ses yeux exorbités de fureur. "

Ce passage est magnifique : "Sa certitude de Cassandre. Sa foi indéfectible. C’était bien pour cela qu’elle tiendrait plus longtemps que tous les autres. Pas seulement par entêtement, mais par espoir. Son endurance à elle aurait un horizon, un mirage vers lequel tendre. Ils lâcheraient prise, un à un, épuisés et sans but, mais elle, elle attendrait. Comme ces statues de pierre qui gardent les tombeaux."

Oh, mais il finit par la protéger en fait ? Enfin, pas vraiment la protéger vu qu'elle va sûrement subir d'autres interrogatoires, mais comme tu le précises à la fin du texte, c'est comme s'il la jetait en pâture. Et si j'ai bien compris, les souvenirs déjà endommagés vont s'abîmer encore plus, ce qui fait qu'un autre "interrogateur" qui va les consulter n'ira sans doute pas jusqu'au bout parce que c'est la procédure qui leur impose cela, et que Dulcis ne l'a pas respectée.

Au final, j'ai l'impression que ces souvenirs sont plus un manifeste de l'identité de Bellatrix, celle qu'elle est devenue, cette dévotion fanatique envers Voldemort. Et son espoir fou qu'il reviendra (parce qu'au final, pas de corps, pas de cadavre, aucune trace, comment n'importe qui, même un de ses disciples, aurait pu croire qu'il a survécu ?)

J'ai adoré cette fic, Josy, je suis super contente d'avoir découvert, et très apprécié ta plume en lisant Département V.

Il y a tellement de trucs chouettes, la construction de l'univers, de ce département, leur côté très borderline par rapport à leurs propres règles, la personnalité de Dulcis, celle de Bellatrix, la relation avec Voldemort...

Brrr, fait pas bon à fréquenter ou être un Mangemort ! Ni à les interroger d'ailleurs. :D

Je m'excuse encore pour le temps que cela m'a pris de te laisser les reviews, je te remercie pour les tiennes, et à très bientôt !

Sif.



Réponse de l'auteur: Il finit par la protéger, ou, du moins, à protéger ce qui peut l’être, c’est-à-dire pas la Bellatrix du présent, qui va être torturée quelques semaines encore avant d’être envoyée à Azkaban, mais son passé et sa mémoire. Mais est-ce qu’il le fait réellement pour elle ? Il se protège lui-même également. Il protège le lien indescriptible qui s’est noué entre lui et Bellatrix (à cause de cette fameuse possessivité et de sa méfiance par rapport aux autres employés du département, mais aussi parce que ce lien, ça ne le montre pas forcément sous le meilleur jour). Le fait est que, il ne s’en rend pas compte, mais, en passant une grande part de ce qu’il a vu sous silence (auprès de ses supérieurs, mais aussi auprès de lui-même, puisqu’il y a beaucoup de questions qu’il ne s’autorise pas à se poser consciemment, notamment celle de l’exacte nature de la relation entre LV et Bellatrix, de la raison de son degré de certitude, du contenu de toutes les recherches de son maître qu’elle dissimule, etc.), il protège également Lord Voldemort. Et c’est un pari risqué qui pourrait bien revenir le hanter, puisqu’il se trompe dans l’ultime conclusion de son rapport.

Bref, teasing pour de prochaines plongées au Département V à part, merci infiniment pour ta lecture et tes reviews qui m’ont toutes fait incroyablement plaisir. <3

Laissée par : Sifoell le 05/02/2024 18:57 pour le chapitre Chapitre 9

Coucou,

Et je finis mes reviews ce soir !

Aaaaah, on va voir ce qu'il va advenir des Londubat, et l'arrestation de Bellatrix, des Lestrange et de Barty Croupton. J'aime beaucoup comment, en quelques phrases, tu les caractérises rapidement, brossant un portrait de leur personnalité et de leur engagement auprès de Voldemort, et dans cette dernière mission désespérée. Là, j'ai l'impression que Bellatrix passe un cap, elle ne cherche plus à retrouver Voldemort, mais à faire des dégâts.

Bon, ben j'ai bouffé tout le chapitre, je n'ai pas réussi à faire de pauses pour venir papoter ici :D C'est bon signe !

Ce chapitre est d'une intensité folle, et je ne crois pas avoir lu de fic sur ce moment en particulier. Je trouve cela très significatif dans ta fic que Bellatrix soit la seule qui agisse et que les autres se soient "contentés" de l'observer torturer les Londubat. Ils n'ont pas un grand sens de la préservation :D Ils auraient pu fuir et l'abandonner. Mais comme ils sont tous liés à elle de différentes manières, ce n'était pas possible, et j'imagine que le spectacle avait quelque chose de fascinant pour eux. Et de la même manière, Dulcis ne peut pas quitter non plus cette scène, alors qu'il l'aurait du il y a fort longtemps.

Et ça explique tellement que Neville ait eu peur lors des cours de défense contre les forces du mal lorsque Barty a l'apparence de Maugrey !

Brrrr, je vais lire la suite.



Réponse de l'auteur: A la décharge des autres (est-ce vraiment à leur décharge si je suis sur le point de les accuser d’avoir voulu commettre davantage d’atrocités ?), ils essayent de participer plus activement mais Bellatrix les en empêche ce qui, en effet, en dit long sur elle. Elle considère qu’elle est la seule en mesure de retrouver son maître et que les Londubat, qu’elle perçoit comme son dernier espoir de retrouver sa piste, lui appartiennent (tout comme Dulcis se considère le mieux placé pour se charger de Bellatrix et de ses souvenirs, et refuse de céder la main même lorsque ce serait sans doute plus raisonnable).

En écrivant ce chapitre, je me suis fait la même réflexion que toi, sur le lien entre ce traumatisme fondateur (mais dont il n’a sans doute pas de souvenirs conscients) pour Neville et les réactions que l’on observe chez lui à plusieurs moments clés de la saga. D’ailleurs, cela m’intéresserait un jour d’écrire l’instant où Neville se trouve nez à nez avec Bellatrix au département des mystères.

Merci pour ta review, je suis ravie que ce chapitre t’ait plu !

Laissée par : Sifoell le 05/02/2024 00:36 pour le chapitre Chapitre 8

Oh, j'aime beaucoup le dialogue entre Lucius et Bellatrix. Je ne suis pas certaine qu'il l'apprécie beaucoup, mais elle est quand même la soeur de Narcissa, et je pense que Lucius veut la préserver au moins pour cette raison, et "pour ne pas gâcher" leur bon sang pur aussi. Parce qu'après tout, ce sont les convictions de Lucius, même s'il ne les assume pas de la manière dont le fait Bellatrix.

Brrrrr...

Je me demande comme elle va réussir à entraîner Rodolphus et Rabastan dans la vengeance contre les Londubat, parce que l'allégeance de Rodolphus envers Voldemort me paraît bien ténue comparée à celle de Bella... Peut-être avec l'aide de Barty qui a l'air de faire partie des fanatiques ? Du moins, c'est de la manière dont je le perçois :)

Je finirai Département V demain matin au petit déj, parce que rien de tel qu'une bonne torture au saut du lit :D

Je suis très contente de te lire, j'aime beaucoup ce que tu écris, et ta plume :)



Réponse de l'auteur: Est-ce qu’il ne l’apprécie pas beaucoup ou est-ce qu’au contraire, il l’apprécie un peu trop ? *tin tin TIIIN* https://www.youtube.com/watch?v=wrZ5qHC9ElU

Laissée par : Sifoell le 05/02/2024 00:22 pour le chapitre Chapitre 7

Oh, de nouveau ce halo de lumière qui vient perturber la lecture des souvenirs ! Je comprends l'obstination de Dulcis qui ne veut pas que Bellatrix lui échappe en confiant ses souvenirs à des spécialistes, parce qu'il a commencé à tisser une relation avec elle, parce que c'est lui qui a réussi à obtenir ces souvenirs, parce qu'il ne veut peut-être pas se cantonner à son rôle de bourreau, ou qu'on le cantonne à celui-ci...

Surtout que, si j'ai bien compris, il est le spectateur privilégié de ces souvenirs dans leur meilleur état, vu qu'ils s'altèrent au fur et à mesure (je suis toujours à me demander si Bellatrix n'a pas "piégé" ces souvenirs... Vu la relation qu'elle entretenait avec Voldemort, je me doute qu'il a du lui apprendre bien des choses, qu'il n'a appris à personne d'autre... Déjà, rien que le mot de passe en fourchelangue pour entrer dans sa chambre à lui...)

Oh, j'ai appris un mot ! Sibilant ! C'est beau !

Bon, ben Dulcis va-t-il survivre ? Ou devenir un pantin vide comme les Londubat ? Je suis de plus en plus sûre que c'est le fait de Bellatrix, la distorsion de ces souvenirs. Et c'et bien cruel, de concéder la victoire d'une bataille et de l'anéantir juste après, quand il pense avoir gagné la guerre... J'adore :D



Réponse de l'auteur: Oui, c’est bien ça, Dulcis a accès à des souvenirs qui présentent déjà un certain nombre d’accrocs et de déchirures, mais, plus les souvenirs sont manipulés, plus les dégâts vont s’étendre, avant de pouvoir être stabilisés par des experts, si bien qu’il est incertain ce qu’il restera à visionner. Mais, comme tu l’as très justement souligné, les motivations de Dulcis ne sont pas strictement pragmatiques, il défend également jalousement ce qu’il considère comme lui appartenant.
J’adore l’adjectif ‘sibilant’ (et le nom ‘sibilance’ encore plus !). Je crois que la première fois que je l’ai entendu, c’est en cours de phonologie, à la fac. Les noms de sonorités sont tous chouettes, parce qu’ils imitent souvent les sons qu’ils désignent (les plosives, les fricatives -dont les sibilantes sont une sous-catégorie-, etc.), mais ‘sibilant’ est de loin mon préféré, donc je suis ravie de te l’avoir fait découvrir !
Merci pour ta review !

Laissée par : Sifoell le 05/02/2024 00:07 pour le chapitre Chapitre 6

Oh, purée, ce que tu écris bien...

J'admire Bellatrix et sa quête du Maître, alors qu'ils ont tous senti, ceux qui portent la Marque, qu'il lui était arrivé quelque chose de terrible. Et je comprends aussi, ceux qui refusent de la suivre dans sa quête insensée, alors qu'ils ne comprennent pas ce qu'il s'est passé, et qu'ils doivent se préserver...

Elle leur a fait quelque chose aux adolescents ? Ou c'est juste l'apparition un peu fantomatique de Bellatrix qui les a terrorisés ?

J'aime beaucoup la manière dont tu as décrit le cheminement de Bellatrix, qui cherche désespérément Voldemort pour ne trouver que portes closes ou des Mangemorts à la conviction vacillante, qui acceptent, eux, la mort ou la disparition de Voldemort. Et est-ce qu'elle ne se sent pas trahie, aussi, de ne pas savoir où Voldemort s'est rendu ? Qu'il lui ait tu cela ?



Réponse de l'auteur: Oh merci ! Ça me touche beaucoup !

Bellatrix n’a rien fait aux adolescents parce qu’ils se sont enfuis avant qu’elle n’arrive à leur hauteur. Ils s’en sont donc tirés avec simplement une sacrée frousse. Mais, si le copain de Bryce ne l’avait pas intercepté, je n’aurais pas bien cher de sa peau. [Ou du moins, c’est ce dont Dulcis est témoin dans ce chapitre. Mais, comme tu l’as lu dans un des suivants, on a un bref aperçu d’une version alternative de cette scène, du fait des dommages subis par les souvenirs, ce qui amène en effet à douter quant à laquelle des versions de cette scène est la ‘bonne’]

Quant à se sentir trahie par LV, je ne sais pas si j’irais jusqu’à la trahison, mais il y a bien un degré de déconvenue et de ressentiment. Elle est peut-être la plus proche (du moins durant la période prélapsaire, puisque post-résurrection, sa position de favorite est plus incertaine) mais il demeure tout de même distant et cette disparition dont elle ne sait rien, cela la confronte en effet à cette distance et donc au déséquilibre immense de leur relation.

Merci beaucou beaucoup pour cette review, je suis tellement contente que tu aies apprécié ta lecture !

Laissée par : Sifoell le 04/02/2024 23:41 pour le chapitre Chapitre 5

Coucou Josy, je reprends ma lecture, en espérant finir ce soir :)

J'aime beaucoup le portrait que tu brosses de Rodolphus. Son engagement presque par hasard, il a vu de la lumière et a voulu rentrer. J'aime beaucoup le fait qu'il soit si imprudent devant Voldemort, débarquer chez lui sans invitation, être ultra impoli devant lui, et surtout réclamer Bellatrix comme si elle était sa propriété. Et on perçoit vraiment sa peur dans le bref échange où Voldemort lui rappelle sa place d'une manière sèche.

Et je ne pense pas que cela soit très prudent non plus d'agir ainsi avec Bellatrix, vu le dialogue entre les deux jeunes mariés... L'affrontement était inévitable, et Rodolphus ne fait clairement pas le poids contre son épouse, et encore moins contre son épouse et Voldemort... La menace est hyper froide... J'aurai peur, personnellement :D

J'aime beaucoup aussi le fait que dans ce souvenir aussi, Dulcis a l'impression d'être observé par Voldemort, ce qui normalement n'est pas possible, évidemment, mais cela apporte de l'inquiétude supplémentaire à Dulcis. Je me demande d'ailleurs si Voldemort et peut-être, mais sans certitude Bellatrix, auraient la capacité d'agir sur ces souvenirs de manière à les contrôler / contrôler celui qui les consulte...

J'aime beaucoup l'évolution de l'apparence de Voldemort et de Bellatrix dans le souvenir suivant. La petite réunion de Mangemorts est sacrément glaçante. J'ai l'impression que, même s'il ne reconnaît pas le lieu de cette réunion, Dulcis glane quand même quelques informations, mais il faudra sans doute les traiter en replongeant dans des dossiers. J'aime vraiment tout le contexte que tu développes, le fil de la pensée de Dulcis... L'évolution de la relation entre Voldemort et Bellatrix, une relation que je devine très forte (et franchement, plus je lis de Bellamort, plus cette relation devient canon pour moi - oui, j'ai pas aimé L'enfant maudit :D )



Réponse de l'auteur: Pour donner le bénéfice du doute à Rodolphus (ce qui n’est pas forcément ma tendance naturelle envers lui), il s’agit là de l’interprétation que Dulcis fait de ses motivations à rejoindre les rangs des mangemorts, interprétation probablement teintée de projection et du ressentiment de Dulcis pour les grandes familles Sang-Pur, milieu auquel son père appartenait avant d’en être excommunié pour mésalliance.
Si on veut être juste envers Rodolphus (encore une fois, un gros ‘si’, en ce qui me concerne), on dira que, à minima, il n’avait pas tout à fait cerné la nature de l’engagement qu’il prenait et de la personne auprès de qui il le prenait, s’il est capable de débarquer comme il le fait dans cette scène.
Je pense d‘ailleurs qu’il est loin d’être le seul à avoir eu des déconvenues de ce type lors de la première ascension du Seigneur des Ténèbres. A mes yeux, pour se creuser une place de choix dans le milieu sang pur et se faire des alliés, LV a su jouer sur leurs systèmes de croyances et leurs ressentiments préexistants. Il s’est présenté comme le champion de leur cause, celui qui dirait tout haut ce qu’ils pensaient tout bas depuis longtemps et qui agirait en leur nom. Pas étonnant, donc, que beaucoup de Sang-Purs se soient imaginé qu’il y avait une adéquation parfaite entre leurs valeurs et coutumes et celles de LV. Sauf que, bien sûr, en réalité, les intérêts que LV défend sont avant tout les siens, et que plus il assit son influence et son pouvoir, moins il a besoin de prétendre adhérer à celles des valeurs Sang-Pur qui ne correspondent pas aux siennes.
Si Rodolphus ne s’attend pas à ce que sa requête pose le moindre problème dans cette scène c’est parce qu’il présume que LV, comme n’importe quel membre de la noblesse Sang-Pur, considère que son épouse est sa propriété et que c’est elle qui a mal agi en fuyant le domicile conjugal.
Tout ça pour dire que, s’il y a un degré de naïveté dans l’attitude de Rodolphus ici, il est peut-être un peu moins bas-du-front que ce que la lecture de Dulcis suggère.
Désolée pour ce pavé, je ne m’attendais pas moi non plus à me retrouver un jour à écrire tout un essai en défense de Rodolphus Lestrange.
Merci pour cette belle review <3

Laissée par : Sifoell le 02/02/2024 00:29 pour le chapitre Chapitre 4

Hiiiiii !!! Walburgaaaaaaaa !!! J'adore détester cette femme :D Mais tu ne m'en as pas laissé le temps :D

L'indifférence avec laquelle Druella et Cygnus accueillent les résultats des Aspics, qu'ils ne prennent même pas la peine de consulter, est carrément irrespectueuse et insultante envers leur fille. Mais à part s'isoler, je ne comprends pas de quelle manière elle peut se rebeller, parce que même Voldemort n'a pas pu empêcher son prochain mariage.

Mais la vache, le rite d'initiation avec les Inferi ? Brrrrr... On est dans la fameuse caverne ou pas du tout ? En fait, ce moment montre bien que si Bellatrix s'était montrée faible, Voldemort l'aurait probablement laissée mourir, je me trompe ? Et je pense qu'elle ne vient pas que d'être recrutée dans les rangs des Mangemorts... Je n'ai pas lu ton résumé, donc je ne sais plus si c'est un Bellamort ou pas, mais comme dans les précédentes JR, j'en ai lu quelques uns, ce couple qui me paraissait très capillotracté dans L'enfant maudit (que j'ai pas aimé), me devient de plus en plus évident.

J'aime beaucoup la relation qui se développe entre Bellatrix et Voldemort.

Et je me demande à quoi ces souvenirs pourront servir à Dulcis... pas à grand chose, pour le moment ?

 



Réponse de l'auteur: Oui, c’est bien la fameuse caverne. Est-ce qu’il aurait laissé Bellatrix mourir si elle avait échoué ? C’est fort possible, mais pas obligatoirement. Cela dépendrait de plusieurs facteurs : 1) où Cygnus se trouve à cet instant précis dans les faveurs/défaveurs de son maître 2) à quel point la position de LV est bien assise parmi les familles Sang-pur les plus puissantes. On se situe quelque part en 1967-1968, donc quelques années avant le début officiel de la première guerre sorcière. Cela fait de nombreuses années que LV se construit un réseau d’influence. On peut donc spéculer sur à quel point il a encore besoin de Cygnus à ce stade. Je pense que, si Cygnus avait commis une faute grave, laisser mourir une de ses descendantes pourrait tout à fait être le genre de châtiments administrés par LV. Si Cygnus n’était pas en si mauvaise posture, LV ne risquerait sans doute pas de s’aliéner un personnage si important dans la société Sang-pur. Il aurait probablement laissé les Inferi amocher Bellatrix sérieusement, aurait effacé sa mémoire et ne lui aurait plus accordé un regard. Ce qui est certain, c’est qu’il n’y aurait pas eu de deuxième chance. A mes yeux, l’attachement de LV à Bellatrix (à défaut d’un autre terme) est fortement basé sur l’idée de son exceptionnalité. Il aurait donc difficilement toléré d’être déçu.
En tout cas, LV aurait assurément eu bien moins de scrupules à laisser mourir un candidat moins ‘important’.
Merci pour ta review !

Laissée par : Sifoell le 02/02/2024 00:18 pour le chapitre Chapitre 3

Oh ce que j'aime cette jeune Bellatrix sous ta plume !

Donc, j'ai fait erreur en partie, il l'avait déjà bien repérée, et se dessine une relation mentor / élève un peu creepy sur les bords vu les douze ans de Bella quand Voldemort l'a remarquée. Je trouve cela fascinant qu'on sente la peur de Cygnus envers Voldemort, mais pas du tout du côté de Bellatrix. Elle a bien plus de courage que son père. Et j'adore cette audace, le fait de le rattraper, de le toucher à plusieurs reprises pour l'empêcher de quitter le domaine, pour le "forcer" à l'écouter, tout en restant à peu près mesurée dans ses paroles, mais pas dans la manière dont elle les dit :D

Je suis intriguée par les deux perles qu'il lui a laissées dans la main à la fin de ce chapitre. Il a cogné un elfe de maison pour les récupérer ? :D Non, mais symboliquement, j'y vois leur représentation... Des avances de Voldemort, non ?



Réponse de l'auteur: Est-ce que les perles sont des avances de la part de LV ? Oui et non. Pas des avances sexuelles, en tout cas. Bellatrix est encore mineure à ce moment-là et, quels que soient les autres défauts de notre cher mage noir, je ne lui prête pas celui-ci. Je dirais plutôt que c'est une façon de communiquer implicitement plusieurs choses. Tout d’abord, le fait qu’il possède les perles et qu’il semble en comprendre la signification (à savoir l'emprise suffocante des attentes de son milieu auquel Bellatrix aimerait échapper), suggère une certaine forme d’omniprésence/omniscience. C’est donc une façon de lui signifier que rien ne lui échappe. Mais, le fait même qu’il comprenne la symbolique de ces perles implique aussi un potentiel degré d’empathie (feint ou réel) pour le désespoir de Bellatrix face au sort auquel elle est promise. Disons que le message est ‘je te vois et je te comprends’, dans une ambivalence entre la menace et le réconfort. Les perles sont donc une sorte de représentation physique de la promesse qu’il lui fait.
Merci pour ta review !

Laissée par : Sifoell le 02/02/2024 00:08 pour le chapitre Chapitre 2

Recoucou,

J'ai adoré ce chapitre, l'espèce de petite victoire que j'imagine temporaire, que Dulcis a arraché à Bellatrix, sous la forme de ce chapelet de souvenirs. Mais je suis assez sceptique, Bellatrix n'a-t-elle pas laissé filtrer des souvenirs volontairement ? Je ne la vois pas brisée, bien que Dulcis soit très dur, elle a subi bien pire, et a surtout été entraînée à bien pire. Alors, évidemment, à ce moment-là, si je comprends bien, on est à la fin de la première guerre, Voldemort a fait pshit, et Bella and co ont été arrêtés suite à ce qu'ils ont fait subir aux Londubat, mais je reste convaincue que Bella savait, dans sa chair, que Voldemort n'était pas mort, qu'il reviendrait. Elle a une sorte de relation de fascination absolue pour Voldemort et ce qu'il représente... Il est quasiment divinisé à ses yeux, en tout cas, c'est la manière dont j'imagine qu'elle se l'imagine :D

La séquence des souvenirs est très très bien écrite, très visuelle, et les petites touches de la Bella adolescente puis presque jeune adulte, montrent déjà celle qu'elle sera bientôt... Je me demande si elle n'a pas réussi déjà, avant le souvenir de la rencontre entre Cygnus et Voldemort sur le quai 9 3/4, à se faire repérer et "prérecruter" par Voldemort... On dirait qu'il y a déjà quelque chose entre eux, c'est fascinant.

Je suis très intriguée par la déchirure dans l'étoffe du souvenir, et l'espèce de figure aux multiples bras à la fin... Je me demande vraiment si Bella n'a pas réussi à distordre son souvenir pour ne laisser voir à Dulcis que ce qu'elle a soigneusement décidé. Et j'ai presque l'impression que ces souvenirs sont si vivants que Dulcis pourrait presque interagir avec les personnages. (Cela me fait vraiment penser aux pouvoirs de Bran Stark dans Game of Thrones, quand il agit sur Hodor... Je reste vague si tu lis/suivais la série...) Mais en gros, j'ai vraiment l'impression que ce sont plus que des souvenirs. Et que cela s'avèrera être loin d'être ce que cherchait Dulcis.



Réponse de l'auteur: Est-ce que Bella a subi pire ? En intensité, oui, sans aucun doute, il y a fort à parier que LV n'y allait pas de main morte avec ses serviteurs et Bellatrix tout particulièrement. Mais en durée ? Au moment où cette fic commence, ça fait plus d'une semaine que Dulcis s'acharne et je doute que LV ait pris le risque d'exposer ses fidèles à la torture de façon si soutenue (à moins d'avoir décidé de s'en débarrasser, bien sûr) puisque les séquelles sont difficiles à prévoir et irréversibles (et qu'un mangemort réduit à l'état des Londubat, il y a pas à dire, c'est quand même moins utile). Tout ça pour dire, la mauvaise posture dans laquelle Bellatrix se trouve n'est pas feinte.

Je suis d'accord avec toi sur la conviction absolue de Bellatrix quant à l'impossibilité de la mort/disparition permanente de LV. A mon sens, cela relève de deux choses au moins :
1) Elle lui fait une confiance totale. Or, on sait par le discours que LV fait au moment de sa résurrection qu'il s'était vanté auprès de ses fidèles d'être devenu immortel. Beaucoup ont dû penser en 1981 que ça n'avait été au final que de l'esbrouffe (d'autant plus qu'il ne leur avait bien évidemment pas confié les détails du pourquoi et du comment). Bellatrix, elle, n'aurait pas si rapidement douté de sa parole. On peut aussi supposer qu'elle en ait su un peu plus que les autres (après tout, il lui a confié la coupe).
2) Elle ne peut tout simplement pas accepter cette éventualité, parce qu'elle a construit toute sa vie adulte autour de lui. Le perdre, c'est tout perdre et c'est se perdre.
Un sain mélange de dévotion et de déni, donc !

Comme tu l'as compris à la lecture des chapitres suivants, il ne s'agit pas d'une première rencontre entre LV et Cygnus (qui était un des proto-mangemorts) et si Bellatrix n'a pas été tout à fait 'pré-recrutée', disons qu'elle avait déjà attiré l'attention de LV (si cela t'intéresse, la fic 'Au-delà du Silence' comporte un flash-back qui décrit leur première rencontre).

Est-ce que ce sont plus que des souvenirs ? Pas au sens qu'il s'agirait d'un sort (je crois foncièrement que toute manipulation/modification des souvenirs, façon Slughorn, ne peut se faire que post-extraction, pas à même l'esprit de quelqu'un). Par contre, le fait qu'ils soient endommagés leur procurent des caractéristiques à part. Cette silhouette, par exemple, c'est une espèce d'écho ou de tache issue d'une autre couche de souvenirs qui a déteint/bavé sur celle-ci.
Et, en effet, tu as tout à fait raison de penser que l'ami Dulcis va être confronté à autre chose que ce qu'il espérait !

Laissée par : Sifoell le 01/02/2024 21:53 pour le chapitre Chapitre 1

Coucou Josy,

Très à la bourre, je continue mes reviews !

Tu as une petite coquille ici, au début du chapitre (deuxième paragraphe) : "Les portes de l’ascenseur finirent par s’ouvrirent et Dulcis en sortit." Et au début du troisième paragraphe : "À la naissance du département, il n’avait été qu’une poignée."

J'aime beaucoup le fait que Dulcis et Keynes, et probablement leurs collègues aussi, aient une activité si secrète au sein du Ministère qu'ils n'entrent même pas par les entrées officielles, cela montre bien la dangerosité et la confidentialité de leur fonction. Et peut-être aussi la manière dont cette fonction est considérée par ceux qui sont au courant de son existence... Cela donne un côté très froid au truc, c'est très efficace !

Oooouuuuh, la découverte de Bella dans sa cellule est hyper bien écrite... Brrrr, j'en ai presque de la peine pour elle. En fait oui, j'ai de la peine pour elle :D Le paragraphe où Dulcis la redécouvre, et semble redécouvrir les blessures qu'il lui a infligées mais dont il n'a pas le souvenir est vraiment glaçant. Je ne suis même pas étonnée qu'il utilise Endoloris sur elle, parce que de mémoire, les Aurors, au plus fort de la guerre, ont eu le droit d'utiliser les sortilèges interdits, non ? Par l'autorisation de Croupton, non ?

"Il faisait toujours nuit noire au Département V." Ouch... C'est tellement brillant cette phrase !

J'aime beaucoup la relation qui s'établit entre Dulcis et Bellatrix, qui a sans doute été de nombreuses fois torturée dans les rangs de Voldemort (ne serait-ce que pour lui apprendre à résister), et cette espèce d'inversion des rôles, en plus pour tenter de récupérer ses souvenirs, ça rappelle tellement les Londubat qui ne sont que des coquilles vides aussi. C'est très efficace comme chapitre, je trouve.

 



Réponse de l'auteur: En effet, les aurors ont été autorisés à faire usage des impardonnables par Croupton (de mémoire, c'est Sirius qui en informent le trio dans le tome 4, lorsqu'il se cache dans une grotte du Pré-au-Lard), ce qui, au passage, montre bien que la position du Ministère à leur sujet est... contingente, dirons nous. Cela dit, je pense que, même si un service 'de surface' comme celui des aurors n'avait pas eu le droit de s'en servir, ça ne se serait pas appliqué au Département V, dont les actions sont inconnues du grand public et ne peuvent donc pas faire de mauvaise publicité au ministre.
Merci beaucoup pour ton oeil aiguisé et cette belle review !

Laissée par : Sifoell le 30/01/2024 10:18 pour le chapitre Prologue

Salut Josy,

Je te remercie pour toutes tes reviews sur mes textes ! Après mûre réflexion et procrastination (à ma décharge, j'étais malade ces derniers jours), je me suis décidée à lire Département V, dont j'avais entendu parler sur HPF et sur Festumsempra :) Parce que les thématiques paraissent sombres, et parce que Bellatrix Lestrange aussi :)

J'aime beaucoup Dulcis, que tu nous dépeins ici, le côté très creepy, froid et professionnel, pas à l'aise dans les relations avec ses collègues - a-t-il seulement des amis ? Pas sûre :)

Oh, question, d'ailleurs, c'est département V comme 5 ou comme l'initiale ? Je présume que c'est l'initiale, mais je n'ai pas encore fait le rapprochement avec un département (ça va me venir, je n'ai pas encore bu mon deuxième café :D )

En tout cas, ce prologue répond parfaitement à mes attentes en m'intrigant et en m'encourageant à lire la suite !

C'est une très bonne idée d'explorer ce genre de service, dans le Ministère, parce que bien évidemment, après la guerre, il y a bien du y avoir des interrogatoires menés sur les Mangemorts. Et si le Ministère a un bourreau, on peut vraiment supposer qu'il en existe d'autres, et avec d'autres attributions !



Réponse de l'auteur: Coucou Sifoell ! Je suis désolée que tu aies été malade, j'espère que tu es remise sur pied. En tout cas, je suis ravie que tu te penches sur Département V (comme l'initiale de notre mage noir préféré) et j'ai hâte de découvrir tes impressions sur les prochains chapitres !

Laissée par : bellatrix92 le 20/11/2023 14:56 pour le chapitre Chapitre 10

Le dénouement est super bien écrit, on sent les doutes de Dulcis et combien la situation le remue profondément. Il est vraiment au point de bascule et il va avoir besoin d'un sacré repos pour digérer tout cela.

 

Bon après, on voit vraiment la manière dont le Ministère détruit finalement les gens, pour pas grand-chose à mon avis parce que quand on regarde le bilan de l'interrogatoire, il n'y a rien en fait.

 

Bref, une super fic que je ne manquerai pas de signaler dans mes retours! Bravo!


Laissée par : bellatrix92 le 20/11/2023 14:40 pour le chapitre Chapitre 9

Ce chapitre est très intense et la fin, on s'y croirait, entre la folie de Bellatrix et l'horreur que ressent l'auror en découvrant ses amis totalement détruits. 

En tout cas Neville a eu de la chance de ne pas être tué car dans sa folie, Bellatrix ou un autre auraient bien pu s'en prendre à lui. Que Dulcis voit la scène avec ses yeux d'analyste est très glaçant. On le sente totalement pris dans le truc et voyant cela en pleine conscience. Il sait reconnaître les signes et je pense que ça doit être frustrant pour lui de comprendre qu'il n'y avait rien à apprendre d'un côté ou de l'autre. Finalement la situation est totalement désespérante.


Laissée par : bellatrix92 le 19/11/2023 22:46 pour le chapitre Chapitre 8

Bon ben il est sorti des difficultés. Je suppose qu'avec ça il a de quoi coffrer Malefoy au moins... Par contre Bellatrix elle est clairement à la dérive en fait, complètement seule. Je me demande toujours comment les Lestrange et Croupton vont débarquer. Elle a menacé Rodolphus, c'est ça?

S'il obéit c'est qu'il a bien changé de mentalité, purée!! Le gros macho est devenu un gentil toutou.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.