S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2021 sont ouverts ! Venez choisir entre : Ministère de la Magie, Après-Poudlard : post-graduation, Regulus Black, Recueil de textes ou Comédie/Humour.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2021, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/01/2021 16:48


108ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 108e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 30 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 12/01/2021 20:32


21ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 21e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 9 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/01/2021 14:20


Sélection du mois


Félicitations à FearlessUntamed, Wynhilde et Tiiki, vos coups de coeur pour l'année 2020 lors de notre Sélection Spéciale de Noël !

Pour février 2021, venez proposer vos deux fanfictions favorites sur le thème Cracmol en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, retrouvez la jolie Lavande dans tous ses états avec notre Sélection qui lui est entièrement consacrée. Venez voter pour vos histoires préférées ici.

Très belle année à tous !


De L'équipe des Podiums le 07/01/2021 12:18


Sélections du mois


Sélection de Noël !

Pour finir 2020 en beauté, venez découvrir les coups de coeur des lecteurs pour l'année et voter pour vos trois préférés sur le forum.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 décembre 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 17/12/2020 13:15


Sélections du mois


Félicitations à Ialona, Spiritos, AlbusDumbledore, Ellie et Lyssa7 qui ont écrit de supers textes sur les Missing Moments et qui remportent la Sélection en lien !

Pour décembre 2020, nous vous proposons quelque d'un peu différent, avec une sélection Spéciale Noël à thème libre en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes pour la sélection de Lavande sont donc repoussés à janvier 2021.

Bonne lecture à tous !

 


De L'équipe des Podiums le 04/12/2020 10:17


Reviews pour Pour survivre

Laissée par : judith1 le 27/01/2018 10:28 pour le chapitre Survivre
J'en reste sans voix Lyssa. Inutile de faire une review plus longue, hein ?

Bon, d'accord, je vais détailler un peu. Quand je te disais dans une autres fic que les Carrows sont doués pour mettre de l'animation, pour inspirer des auteurs de talent, et surtout des reviews qui tournent autour du pot ?

Ce qui m'impressionne le plus, c'est l'attitude intérieure de Zabini, qui ne prend aucun plaisir à être cruel ni de prouver son pouvoir comme Goyle, mais qui en fait finalement plus subir à Seamus par précaution...

Il cherche apparement à le protéger, et lui donner une petite leçon pour la forme, mais se laisse aller à la colère après la provocation de Seamus. Logique au fond. Qui cherche trouve, pour un peu, je lui aurais donné des claques à Seamus. A Zabini aussi, d'ailleurs...

Mais pas à toi, t'inquiète, tu écris trop bien.
PS : Je me sauve avant d'écrire plus de bêtises.

Laissée par : selket le 09/01/2018 22:52 pour le chapitre Survivre
J'ai beaucoup aimé ta fiction.

J'ai adoré le choix de pairing.
Seamus et Blaise deux personnages qui m’intéresse énormément.

Ton histoire, ta vision des personnages colle tellement bien à ce qu'on sait que pour moi ça pourrait tout à fait être un missing moment qu'écrirait JK Rowling.

Vraiment un très beau texte !

Selket

Laissée par : Eejil9 le 06/01/2018 10:01 pour le chapitre Survivre

Pfiou c'est mon chapitre préféré, j'en ai eu des frissons... Si ça c'est pas du gris je sais pas ce que c'est.

C'est drôle parce que Seamus dit exactement ce que j'ai dit dans mes reviews précédentes : Blaise n'a aucune conviction, il ne se bat que pour lui. Pour la Poufsouffle que je suis, c'est tout bonnement atroce, même si tes dernières phrases tempèrent mon jugement : c'est juste un adolescent, un adolescent pris dans une guerre qui le dépasse. Ils ont tous grandi trop vite, mais ils ont 17 ans... C'est rien. Maintenant que j'en ai 23 et que j'ai eu des élèves qui ont à peu près cette âge-là je me rends compte du gouffre et ça me brise le coeur.

Je suis sérieuse, ton chapitre m'a donné des frissons, mais j'ai aussi la gorge nouée. Parce que, sans doute, ta description est très visuelle, on se représente la scène, on se représente deux désespoir et deux angoisses qui, malgré les divergences d'opinions, ne s'opposent pas vraiment, elles. On a mal pour Seamus qui se fait torturer mais on a mal aussi pour Blaise qui se sent obligé de commettre ses horreurs-là, qui brise son innocence, pour des raisons qui ne sont pas les siennes.

Mon coeur d'artichaut est fichu là, Lyssa, j'espère que tu t'en rends compte !

Bref, j'ai adoré ce chapitre, et j'ai beaucoup aimé cette petite fiction. C'est la première que je lis concernant les contraintes de ton concours, et je dois avouer que je suis contente que tu sois en HC parce que ton texte a beaucoup plus de force que le mien :mg:

Bon, je trouve peut-être (mais c'est même pas une critique, c'est juste une remarque), que ça a mis un peu de temps à commencer vraiment, j'ai aimé le début, sur-adoré la fin... Mais cet effet de crescendo dans l'intensité, dans l'horreur, dans l'angoisse, c'est super intéressant. Bref, j'ai mal là tellement je suis bouleversée, mais j'ai adoré Lyssa ! C'est ça que j'aime dans une fic, quand ça prend au tripes.

Bravo du coup ! :D



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup ! <3 En fait, j'essaie depuis quelque temps de me consacrer aux Serpentard. Sans chercher à les défendre, je donne des raisons aux choix qu'ils ont fait. Ce sont des enfants de mangemort, il est deux fois plus difficile de se rebeller, de passer de l'autre côté, de se servir de leur baguette contre leurs proches même s'ils l'avaient voulu (pour ça, il leur faudrait énormément de courage et une bouteille de 5l de felix felicis :mrgreen:. Ils vivent dans la peur et ils sont persuadés depuis leur enfance d'être supérieurs au commun des mortels (on les a, presque, lobotomisés finalement). 

Je ne sais pas quoi dire pour te remercier de cette belle review (je suis d'une nullité extrême en rar...) à part qu'elle me fait extrêmement plaisir et qu'elle me touche beaucoup. <3 Et je suis désolée pour ton coeur d'artichaud aussi. x) Ah, et ne remets pas en question ta fic, elle est sublime !!

C'est vrai que j'ai tendance à mettre des lustres à poser mon cadre ! x) Merci encore, Eejil ! <3


Laissée par : Eejil9 le 06/01/2018 09:47 pour le chapitre Choisir

Je reviewe de nouveau dans le désordre mais je trouve ça particulièrement bizarre, l’expression « VIP » dans la bouche d’un sang-pur. Mais c’est p’tet juste moi.

Sinon, première vraie de vraie confrontation entre les deux faces de notre miroir. Parce que la baston, ça ne comptait pas, ils étaient trop occupés à se jeter des sorts pour véritablement discuter. C’est terrible ce que Blaise m’énerve, mais je ne vais pas en répéter toutes les raisons, je l’ai déjà fait dans les reviews précédentes. Par contre, même s’il ne peut pas savoir parce que lui, ça ne fait pas plusieurs chapitres qu’il est dans sa tête, Seamus est bien bête de penser qu’il peut le rallier à leur cause… Ils auraient plus de chance de rallier Goyle, c’est dire !

Sinon, j’aime toujours autant ton style, même si je dois avouer que tu mets un peu trop de formes en -ant à mon goût, mais ça, c’est le cas dans pleeeeiiin de fics, je ne vais pas râler à chaque fois :mg: En plus je te l’ai déjà dit mais je suis complètement psychorigide, donc il ne faut surtout pas m’écouter quand je part dans des délires bizarres.

Mais au niveau de la construction du récit, j’ai bien aimé l’effet du début, avec les pensées de Seamus qui dérivent sur la situation et son caractère désespérées, fil de pensée rompu par la réplique de Blaise. J’ai trouvé ça particulièrement malin et fluide pour intégrer dans la scène un aperçu chronologique de l’année de résistance, c’est plutôt bien pensé !

Bref, j’aime toujours autant, et je passe à la suite ! :)



Réponse de l'auteur:

Non, tu as raison maintenant que tu le dis, je tique aussi ! x) Je vais changer ça pour le terme "célébrité", ce sera plus crédible. En effet, Seamus croit pouvoir rallier Blaise ce qui est carrément utopique (dans mon esprit, Blaise est incapable de vivre en groupe, il ne tiendrait pas deux minutes avec l'AD ; d'autant qu'au moindre pépin, il privilégierait sa petite personne).

les formes en -ant, je suis d'accord aussi ! x) En fait, je me brime pour éviter les "qui" à tout va que je trouve très laid, d'où cette façon de tourner mes phrases.

Merci pour ta review ! <3


Laissée par : Eejil9 le 06/01/2018 09:46 pour le chapitre Se battre

Buuuh j’ai beau aimer les histoires déprimantes, la souffrance et les larmes (oui), mon petit cœur se serre quand même quand les gentils perdent. C’est p’tet pour ça d’ailleurs que j’aime bien quand c’est déprimant, j’aime bien quand mon petit cœur se serre.

Mais j’arrête de raconter des bêtises et je reviewe ton chapitre. J’ai bien aimé, même si la cruauté de Blaise fait de plus en plus froid dans le dos. Il est prêt à tout pour survivre, certes, mais martyriser les gens ne lui déplaît pas tant que ça. Il y a une espèce de soif de puissance chez lui qui fait peur. Goyle n’a pas tort : il est lâche. Tout ce qui lui manque pour devenir un mage noir, c’est un peu de courage. Il est sadique, mais il ne veut pas prendre de risque. D’ailleurs, s’il s’énerve quand Goyle blesse Cornfoot, ce n’est pas par pitié pour Cornfoot, c’est parce qu’il est agacé que Goyle lui ait désobéi.

Comme tu as pu le remarquer dans ma review précédente, peut-être, je crois que je préfère encore les mangemorts. Certes, ils ont des idéaux dégueulasses, mais ils font les choses pour une raison. Blaise est d’une froideur et d’une cruauté vides, ça me répugne plus encore je crois. Bien fait que Goyle ne l’écoute pas à l’arrivée.

Sinon, j’ai peur de ce qui va arriver aux membres de l’AD… Mais j’ai adoré le début de combat entre Seamus et Blaise, la baston c’est toujours un truc qui me plaît. J’ai particulièrement aimé la fermeté des deux personnages (surtout de Seamus), les échanges de répliques acérées. C’est très réussi. Par contre, au niveau du style, même si c’est très bon, on voit que tu as eu des soucis de pronoms par moments. Du coup tu as essayé de remplacer par des périphrases mais c’est pas toujours très clair, à un moment tu as mis « Finnigan », puis « son rival » dans la phrase suivante, ou quelque chose comme ça… Mais du coup on dirait que tu parles d’un 3e mec, vu que tu changes de mot. Et ça m’a un peu fait tiquer, même si j’avoue que c’était compliqué de mettre des « il » partout.

Bref, je suis psychorigide et je m’arrête sur des détails, faut pas m’écouter. J’ai beaucoup aimé ce chapitre !



Réponse de l'auteur:

Je me fais un peu l'avocate du diable mais Blaise n'a pas forcément eu d'idéal masculin (bon, sauf les sept maris - je crois, je suis plus sûre du nombre - mais ils comptent pas vraiment :mrgreen:) et un modèle féminin à ras des pâquerettes. Il faut quand même se dire que le petit gars a passé sa vie auprès d'une femme qui empoisonnait ses maris au fur et à mesure et il y a finalement très peu de chances qu'il n'ait pas compris ce qu'elle faisait. J'imagine aussi qu'elle n'avait pas une relation très saine avec son fils... Sans compter qu'il sait même pas qui est son père ! Le pauvre ne pouvait pas être psychologiquement sain ! mrgreen:

Pour le souci de pronom, j'ai galéré sur ce paragraphe pour ne pas répéter les "il" à toutes les phrases et qu'on sache de qui je parlais. x) T'en fais pas, c'est pas du tout un détail, ça m'avait perturbé aussi et je vais essayer d'y remédier. Merci beaucoup pour cette review, Eejil ! <3


Laissée par : Eejil9 le 06/01/2018 09:45 pour le chapitre Lutter

C’est drôle (enfin drôle, tout est relatif. C’est surprenant, on va dire) parce que toi aussi tu as fait dans les nuances de gris, mais on reste dans le gris clair/gris foncé, alors que chez moi c’est gris et gris. Bref, ma première phrase ne veut rien dire : Blaise n’est pas un mangemort mais il a un côté singulièrement cruel, sans doute parce qu’il est totalement dépourvu de compassion. Sa survie passe totalement avant celle des autres, quel qu’en soit le prix, ça le rend presque plus effrayant que les mangemorts qui commettent des horreurs, certes, mais au nom d’un idéal, fût-il horrible. Blaise n’a aucun idéal à suivre, du coup ça rend les choses tellement gratuites…

De l’autre côté, Seamus et l’AD, ils sont gris clair, parce qu’ils ne suivent pas un leader, ils ne croient plus trop en Harry (enfin, pas pour tous mais surtout pour Seamus), ils n’ont presque plus d’espoir… Et autant Blaise n’a pas d’autre but que la survie, et aucun idéal, autant eux, ils n’ont plus que ça, des idéaux. Et ils méprisent totalement les risques qu’ils prennent.

C’est assez amusant de voir, du coup, à quel point tu teintes de gris le tableau qu’on a dans le tome 7 (même si on ne sait pas grand-chose de ce qui se passe à Poudlard), tout en restant dans quelque chose d’absolument manichéen. C’est vraiment un miroir à double sens, il y a deux côtés qui s’opposent même si ce n’est pas vraiment le bien et le mal, le blanc et le noir. C’est la survie et le sacrifice, le pragmatisme et l’idéal, le renoncement et la lutte.

Bref, je trouve ça très fin comme choix d’intrigue, j’aime beaucoup !



Réponse de l'auteur:

Je suis tout à fait d'accord, mes nuances sont un peu moins profondes que les tiennes (surtout celles que tu présentes pour Minerva et Severus). Pour Seamus, sa nuance réside dans le fait qu'il ne croit plus tellement en Harry Potter mais qu'il croit, avant tout, à la paix et que c'est pour elle et ceux qui lui sont proches qu'il combat comme tu l'as si justement remarqué ; Blaise n'est pas un mangemort, certes, mais c'est égoïste qui prône sa propre survie. Il n'a pas d'idéal en effet, et pour lui sa vie vaut plus que toutes les autres. (Dans l'idée, il ressemble en quelque sorte à un collabo pendant la seconde guerre mondiale... )

J'adore ton sens de l'analyse, tout particulièrement ta dernière phrase : c'est la survie et le sacrifice, le pragmatisme et l'idéal, le renoncement et la lutte. MERCI pour cette phrase et ta review ! <3


Laissée par : Eejil9 le 06/01/2018 09:45 pour le chapitre Attendre

Oh j’ai beaucoup aimé la chute de ce chapitre ! Bon, tu remarqueras rapidement que je reviewe les textes dans n’importe quel ordre, et je commence souvent par commenter la fin du chapitre, puis je reviens au début. Bref, j’ai beaucoup aimé l’effet de chute avec les phrases nominales à la fin, j’ai trouvé ça super percutant.

Sinon, c’est vrai que tu as l’air plus à l’aise avec le point de vue de Blaise. Enfin, c’est surtout que tu n’as pas les mêmes réflexes. Le chapitre précédent décrivait des discours, des actions, des manifestations physiques de stress. L’essentiel était montré de l’extérieur, sans doute parce que les héros, on les connaît, on n’a pas besoin d’être dans leur tête pour comprendre. Alors qu’avec Blaise, c’est plus délicat, on n’arrive pas à savoir ce qu’il pense avec certitude. C’est donc logique que le chapitre soit plus psychologique. Tu analyses vraiment ses pensées, c’est très chouette à lire !

Et comme avec le chapitre précédent, on voit que ce ne sont pas de simples missing moments de détail, tu construis une vraie intrigue, avec des détails nombreux, des jeux de stratégie… C’est ce que je préfère dans cette fic je crois : par exemple la relation de Blaise et Goyle, et les raisons de cette relation… C’est très intéressant de le voir explicité, ça donne de la matière, du corps à ton histoire. Ça montre bien que ce n’est pas juste un moment comme ça mais qu’il y a une intrigue assez vaste derrière tout ça !

Bref, j’ai beaucoup aimé ce chapitre, et je cours lire le suivant.



Réponse de l'auteur:

Non mais ta façon de reviewer me va très bien, te prends surtout pas la tête ! ;) En fin de compte, le premier chapitre était "collectif" comparé à celui-ci qui est "personnel" (un peu comme le sont les personnages, en quelque sorte). J'ai une idée assez précise de Blaise et je ne peux pas m'empêcher de l'analyser. x) En tout cas, je suis vraiment super contente que tu aies pu voir tout ça dans ma fic, tous les petits détails que j'ai essayé d'inclure et les missions périlleuses et stratégiques de l'AD. Merci beaucoup ! <3

Lyssa.


Laissée par : Eejil9 le 06/01/2018 09:44 pour le chapitre Résister

J’ai beaucoup aimé cet instant un peu figé dans la vie de l’AD… C’est assez dingue parce que c’est une scène qui ne dure que quelques secondes tout au plus, quelques mots, quelques gestes, beaucoup d’angoisse… Et pourtant tu exploites ces quelques secondes pour tisser des tas de liens entre les personnages, pour donner de la matière à la résistance et à la lutte de l’AD à Poudlard. C’est une période qu’on connaît mal, mais chez toi elle coule de source comme si tu te contentais d’utiliser des éléments du canon… Alors que pas du tout ! C’est assez fou ! C’est p’tet ça le plus dingue, tu amènes des éléments totalement nouveaux, mais avec beaucoup d’humilité. Au lieu de faire genre « regardez, j’ai eu une idée géniale ! », tu les poses comme s’ils allaient de soi, comme si on entrait dans l’intimité d’un moment… Je trouve ça très agréable !

J’aime beaucoup ta manière d’enchaîner les points de vue, c’est très fluide comme scène, on a vraiment toute la dimension collective et toute la cohésion du groupe, c’est assez impressionnant, ta manière de faire ça en seulement quelques mots.

Et surtout, ce que j’ai préféré, c’est le soin du détail : la nourriture, les potions, tout ça… C’est chouette de voir tout ce que tu as ajouté à ce qu’on sait, ça rend le tout très cohérent. Et surtout les stratégies, les calculs, et cette gravité, cette maturité… ça me fait toujours bizarre de lire sur cette période maintenant, parce que quand j’ai lu pour la première fois, j’étais jeune, plus jeune qu’Harry et cie, ça me faisait pas bizarre mais… Maintenant que je suis plus vieille et penser que ce sont des gamins de 16-17 ans, merde alors ! Et tu montres bien ça, ils ont tous grandi trop vite…

Bref, un chouette chapitre !



Réponse de l'auteur:

C'est vrai que, finalement, c'est un instant très figé dans la vie de l'AD. Avec ce chapitre, je souhaitais marquer la différence avec le suivant et le fait que Seamus est un membre à part entière d'une armée et combat pour le bien de tous, ce qui n'est pas le cas de Blaise qui se bat pour lui-même. Je suis vraiment contente que tu trouves que ça colle au canon parce que j'ai toujours peur de mal faire, d'exagérer ou d'oublier des infos majeures. x) En fait, ça fait un moment que j'ai une idée précise de cette période, notamment grâce à Mandy et Michael (que tu as pu voir dans "les larmes de brume"), une idée de ce qui s'y passait au sein des classes et dans les couloirs, les élèves qui, au fur et à mesure, devait quitter leur salle commune en intégrant la Salle sur Demande ; mais, comme elle ne peut fournir de nourriture, il a bien fallu - je suppose - organiser cela.

ça me fait vraiment plaisir que ce chapitre t'ai plu en tout cas. <3

Lyssa.


Laissée par : Haru Nonaka le 17/10/2017 13:54 pour le chapitre Attendre

Coucou, 

alors je vient de finir de lire les deux textes, j'avoue que je préfère aussi le chapitre du point de vue de Blaise, on sent plus le personnage.

Mais sa me semble logique, l'AD est un groupe, et lorseque tu nous présente Seamus, il en est forcément un parmis d'autres, c'est plutot bien que ce ne soit pas lui au centre. Il est conscient d'ètre une partie, un engrenage, un des rouages de la résistance, il est entouré de ces amis, tandis que Blaise est tout seul.  

En tout cas, j'ai hate de lire la suite.



Réponse de l'auteur:

Hello !

Je suis totalement d'accord avec ton analyse puisque c'est sûrement ce qui m'a conduit à donner un aperçu plus intense de Blaise que de Seamus. Celui-ci appartient à un groupe, aux résistants, alors que Zabini ne combat pour personne sauf pour lui-même. Je suis contente que ce début te plaise en tout cas ! Merci beaucoup pour ta review Haru Nonaka ! ;)

Des bisous,

Lyssa.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.