S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

101ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 101e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 6 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 26/05/2020 17:44


LE SITE DE L’ASSOCIATION HPF FAIT PEAU NEUVE !


Comme vous le savez sûrement, HPFanfiction dépend de l’association Héros de Papier Froissé. Aujourd’hui, grâce à un fantastique travail, l’association est ravie de vous présenter son tout nouveau site !
Présentation de l’asso ; adhésion ; règlement ; statuts ; différents sites ; blog ; boutique ou encore nos contacts… N’hésitez pas à y faire un tour ICI pour tout savoir sur HPF !


De Le Conseil d'Administration le 24/05/2020 18:57


Concours HPF - "Mon centaure bien-aimé" !


Bonjour à toutes et à tous,

Le manque de défi d’écriture se fait ressentir ? Samantha Black vous propose un concours mettant à l’honneur nos amis les centaures et autres créatures magiques !

Son organisatrice vous le présente : « Ce concours a pour but de mettre en scène une relation amicale, amoureuse, antagoniste entre un personnage qui fait partie des créatures magiques « pensantes » (centaures, gobelins, géants, elfes de maison…) et un humain. »

"Mon centaure bien-aimé" est ouvert à tous et votre texte devra être publié avant le 30 juillet à 23h59 !
Retrouvez " Mon centaure bien-aimé " sur le forum HPF. Découvrez l’ensemble des contraintes mais aussi les récompenses, et inscrivez-vous ici !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/05/2020 13:58


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de juillet 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Luna Lovegood, Après-guerre, Famille ou Pansy Parkinson.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 mai 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/05/2020 21:26


LE « KIÈTU ? » D’HPF !


Auteur.ice sur le site Harry Potter Fanfiction ?
Présente-toi à la communauté HPF par le biais de sa page Facebook. Offre-nous l'occasion de te découvrir et laisse la magie opérer !


Votre page Facebook continue de vous proposer de découvrir les auteur.ice.s qui font vivre le site Harry Potter Fanfiction.
Régulièrement, un.e auteur.ice est mis.e en lumière grâce à un formulaire de présentation qu’il ou elle remplira au préalable.
L’auteur.ice pourra nous parler de son rapport à l’écriture de Fanfictions, des thèmes ou personnages qu’il ou elle affectionne tout particulièrement ; mais aussi mettre en avant l’une de ses Fanfictions et présenter l’auteur.ice ou la Fanfiction qu’il ou elle préfère !

Cher.e.s auteur.ice.s, nous espérons que vous serez nombreuses et nombreux à vous présenter à la communauté HPFienne. Nous avons hâte de vous découvrir et de découvrir vos textes ! Pour ce faire, nous vous invitons à remplir ce court formulaire de présentation.

Pour découvrir les auteur.ice.s ayant déjà participé, rendez-vous ici !

N’hésitez pas à nous interpeller dans les commentaires ou sur Facebook, si vous avez la moindre question !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/05/2020 14:51


100ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 100e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 16 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Nous vous attendons nombreux.ses pour fêter avec nous cet anniversaire exceptionnel des Nuits ! Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 09/05/2020 12:16


Reviews pour La Grande Pragmatique

Laissée par : R_Even le 02/08/2019 16:36 pour le chapitre Bal de Noël et ton de feint (1994 - 1995)

J'aime beaucoup ta Pansy. Au-delà du courage, je la trouve très humaine et c'est franchement agrèable



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review, le défi que je m'étais fixé semble relevé ! A bientôt :)

Laissée par : vaipan le 20/07/2019 19:01 pour le chapitre Apprendre à faire confiance (1993 - 1994)

Hey, j'aime beaucoup ce chapitre, je l'ai trouvé très bien écrit et Pansy apparaît humaine et drôle, ce qui contraste avec le canon qui la présente amère et uniquement méprisante. Merci !



Réponse de l'auteur: Merci à toi pour cette gentille review, c'est un sacré chantier de nuancer et d'humaniser un peu ce personnage ! A bientôt peut-être ! :)

Laissée par : AliceJeanne le 15/07/2019 21:58 pour le chapitre Les petites révoltes (1992 - 1993)

Wahou! J'ai adoré ce chapitre Tiiki! Franchement si tu voulais prouver que tous les Serpentard n'étaient des imbéciles qui se voulaient la face par pur orgueil, tu as bien réussi ton pari!

A ce stade, ce n'était même plus une preuve de courage de la part de Pansy, mais presque une tentative de suicide. Sincèrement, je suis surprise qu'elle ne se soit pas pris un sortilège doloris avant même d'avoir fini sa tirade.

J'ai beaucoup souris au début, en lisant les divers noms des membres de la famille de Pansy, je suppose que certains sortent de ton imagination? En tout cas, je pense que Pansy se souviendra très longtemps de son treizième anniversaire. Autant dans le chapitre précédent tu me l'avais rendue sympathique, mais dans celui-ci je suis presque prête à monter un fan-club! Franchement tu apportes une véritable richesse et une personnalité beaucoup plus complexe à ce personnage, et c'est vraiment génial! J'apprécie sa lucidité et sa façon de juste dire les choses, la provocation dont elle fait preuve. C'est tout à fait approprié et serpentesque.

Le passage où ils sont finalement treize à table m'a mis des frissons. Ils sont vraiment ignobles avec les nés-moldus... J'ai beaucoup aimé le coup de la cousine au quatrième degré qui s'est marié avec un né-moldu XD D'ailleurs c'est un vrai lien ou alors c'est une invention de ta part? (je pensais à Androméda Black en fait).

A la fin, j'ai de la peine et également beaucoup d'admiration pour Pansy. J'ai vraiment hâte de lire la suite afin de la voir grandir à nouveau et avancer, je me demande ce que tu nous réserves comme conclusion.

Le dernier paragraphe est mon préféré et j'aime cette idée que les enfants de familles de sang-purs puissent évoluer de leur côté en modulant les vieilles pensées remplies de préjugés. Bon, ils ne sont pas prêts à devenir amis, mais au moins ils reconnaissent qu'ils ont une certaine valeur et c'est déjà un grand pas en avant!

Merci pour ce chapitre, il était vraiment parfait! <3



Réponse de l'auteur: Merci pour cette seconde review, elle était vraiment parfaite ! <3

Je voulais surtout dépeindre une sphère de suprématistes Sang-Pur, et ton défi était le parfait prétexte ! L'avantage du point de vue d'un enfant comme Pansy, c'est qu'on pouvait vraiment explorer les contradictions inhérentes à ce discours sans véritable fondement empirique. Quelque part, le premier chapitre permettait d'introduire cette confrontation à la "vie réelle" qui pouvait l'amener à tenir un tel discours. Les Parkinson font vraiment preuve de mauvaise foi : eux-mêmes ont pu fréquenté des enfants de Moldus à Poudlard et ont sûrement pu faire le même constat, mais ils choisissent de couper court à la conversation et de la décrédibiliser puisque ce n'est finalement qu'une gosse ignorante. Pas facile de remettre en cause tout ce qu'on a toujours connu... Par contre, Pansy est carrément inconsciente, je suis moi-même surprise qu'elle finisse le chapitre en un seul morceau ! xD

C'est super que tu aies apprécié la famille de Pansy, parce que pour le coup elle a vraiment été créée de toute pièce. J'ai adoré chercher des prénoms anglais un peu vieux et décalés xD (ils existent tous en vrai). Comme Rowling n'avait rien écrit sur cette famille, j'étais très libre pour élaborer un petit arbre généalogique que j'ai mêlé quand c'était possible à d'autres grandes familles comme les Flint, les Bulstrode, ou les Black. D'ailleurs, bien vu ! La fameuse cousine est bel et bien Andromeda Black. En effet, Melpomene Flint née Rosier était la sœur cadette de Druella Black née Rosier, ce qui fait donc d'Andromeda, Bellatrix et Narcissa les cousines germaines d'Ermintrude Parkinson née Flint (mais en revanche cette dernière n'a aucun lien de sang avec Sirius et Regulus... il faudrait faire un dessin, ça devient compliqué tout ça !). Ça fait aussi de Drago et Pansy des parents éloignés... Dis-donc, quel bordel ces arbres généalogiques !

Tout à fait ! Je crois que la qualité première de Pansy est sa lucidité (même si c'est quelque chose qui la fait beaucoup souffrir par ailleurs), et j'avoue qu'elle adore jouer la provoc. Elle se fait un peu chahuter par tout le monde mais je pense qu'elle le leur rend bien aussi ! J'ai hâte de voir la suite également, je me demande ce que je peux vous réserver ! xD

Le dernier paragraphe était vraiment là pour montrer que ce n'est pas seulement un conflit Pansy vs les Parkinson, parce que en ce qui concerne la déconstruction des préjugés et de la haine de l'autre, je pense qu'il y a vraiment un conflit générationnel (peut-être aussi qu'on a plus aucun intérêt à se voiler la face quand on a pas connu Voldemort et la Première Guerre?). En tout cas, sur les cinq cousins présents à table, deux parmi les trois en âge d'aller à Poudlard sont prêts à reconnaître qu'il n'y a peut-être pas que du mauvais chez les nés-Moldu et c'est déjà un premier pas (par contre c'est clair, pas jusqu'au point d'être leurs amis faut pas déconner non plus).

Merci encore pour ta review qui m'a beaucoup fait sourire, et à très vite pour le prochain chapitre ! ;)

Laissée par : Roxane-James le 12/07/2019 00:22 pour le chapitre Les petites révoltes (1992 - 1993)

Hey ♥

Tu écris super bien. Ouahou. J'adore le ton employé, à la fois piquant et léger, très agréable à lire, et les répliques mordantes de Pansy. J'aime ta façon de nous la présenter, c'est une vision originale et pourtant vraisemblable. J'aime ce courage "ordinaire" que tu mets si bien en valeur au travers de ce personnage, de ses actions et réflexions. Franchement, c'est génial ! 

La famille de Pansy est totalement infecte XD (j'adore la description bien morbide de l'exécution de Moldus XD c'est sûr que le politiquement correct est légèrement dérangeant quand on souhaite remettre ça XD)

Ah et tu m'as fait rire avec le surnom pour Hermione "Miss Optimal-sinon-rien. C'est super bien trouvé ! 

Pareil, je trouve que ton chapitre précédent est super (et Irma Pince tout à fait crédible !)

À bientôt et bonne chance pour le concours ;)



Réponse de l'auteur: Coucou Roxane-James !

Merci beaucoup pour ton commentaire ! *-* Tes compliments me vont droit au cœur (surtout les petites onomatopées qui en disent parfois long haha). Pour le premier chapitre, je voulais absolument que la Bibliothécaire la menace de son doigt crochu (ça fait des années que j'ai envie d'écrire cette scène!) et c'était l'occasion idéale.

J'ai beaucoup aimé écrire ce second chapitre parce que j'ai donné au narrateur pas mal de libertés. Ça permet de dédramatiser un peu ce qu'il se passe et se dit en faisant preuve d'humour. Que cela soit au niveau du traitement des elfes, de la plaisanterie a priori assez légère et anodine de la tante, des descriptions des exécutions du grand-père (que j'ai adorées écrire aussi faut pas croire xD), du dénigrement du politiquement correct, ou de l'appréciation plus ou moins silencieuse de tous les autres convives... Ça en dit long sur la banalité des propos qu'ils échangent. Personnellement je trouve ça effrayant. Je trouvais ça drôle de mettre ça en opposition avec le caractère supposément "moderne" de la famille en ce qui concernait les châtiments corporels.

En parallèle, ça permettait de mettre Pansy face au mur (ça part quand même juste d'une blague de gosse un peu cruelle pour humilier sa cousine... et elle en vient à devoir se justifier sur une réflexion pas si anodine que ça pour une famille qui accorde autant d'importance à la suprématie du Sang-Pur). J'aime beaucoup que tu parles d'un courage "ordinaire" parce qu'à mon sens il est évident que Pansy ne pourra jamais être une héroïne au sens épique du terme. D'ailleurs, son but n'est absolument pas ici de remettre en question tout ce qu'on lui a inculqué jusque là, mais comme n'importe quelle enfant/pré-adolescente elle se questionne très naïvement sur les fondements de cette idéologie parce qu'elle a pu se rendre compte que certaines choses clochaient un peu en pratique. Le courage est donc double : non seulement elle se questionne, mais en plus elle le verbalise.

Cela n'empêche en rien qu'elle déteste la "Miss Optimal-sinon-rien" (j'avoue que j'ai fait une liste de surnoms comme ça qui me font beaucoup rire) et tous "les gens de son espèce" (parce que pour moi, Pansy a quand même intériorisé ce racisme, toute éducation est une forme d'embrigadement...), mais elle reste très pragmatique. J'aime bien l'idée qu'elle n'ait pas trop de filtre, elle ne voit aucun mal à exprimer son raisonnement à voix haute parce qu'elle sait qu'elle a raison. Du coup par orgueil (courage ? inconscience? démence ?! xD) elle choisit de ne pas s'écraser.

Oups. Ça commence à faire une longue RàR quand même.

Très bonne continuation et merci encore pour ta review et tes encouragements ! :)

Laissée par : AliceJeanne le 03/07/2019 19:12 pour le chapitre Pour l’amour de la Métamorphose (1991 - 1992)

Coucou Tiiki!

Je crois bien que tu risques de me rendre Pansy très sympathique^^ Ma première réflexion en lisant les premières lignes de ce premer chapitre (beaucoup de premier dans cette phrase^^) fut la suivante: "tiens, on dirait moi quand je me rends à la bibliothèque universitaire alors qu'il fait un temps à rester sous la couette!"

J'ai bien aimé ton interprétation du personnage, beaucoup moins arrogante et méprisante que d'ordinaire (après elle est encore jeune, alors peut-être qu'elle s'est forgé ce caractère plutôt détestable par la suite...) et déterminée à réussir. J'ai eu un peu de compassion pour elle, quand on y pense, les remarques que lui font les autres élèves ne sont pas très gentilles... Et je suis bien d'accord, se lever aux aurores, travailler dur et sans relâche pour atteindre un objectif c'est une preuve de détermination et de courage :)

Pour la blague, je ne suis pas une adepte de la grasse-matinée alors je ne peux pas trop juger, ah ah XD Mais je suppose que oui, cela doit être un lourd prix à payer pour certains :p

A bientôt!



Réponse de l'auteur: Bonjour AliceJeanne !

Si le seul risque à me lire est de rendre sympathique Pansy, je crois que ça va ! Peut-être que le point de vue de Harry dans les livres y joue pour beaucoup, mais elle n'a pas l'air franchement appréciée par grand monde. Et pour cause : elle a des comportements détestables.

J'avoue m'être beaucoup inspirée de ma propre expérience étudiante pour ce premier chapitre, et je pense que beaucoup de personnes comme toi peuvent s'y reconnaître pour le coup ! xD (et personnellement, je suis bien une adepte de la grasse-matinée donc pour le coup je me sens vraiment courageuse quand je me tire de mon lit aux aurores!)

J'attends de voir où cela va nous mener, mais je pense effectivement que son caractère se forme, se renforce, se nuance avec le temps. J'ai l'impression que c'est une fille amère et frustrée (je dis "j'ai l'impression" alors que c'est moi qui est censée la maîtrise, on hallucine là haha) sûrement parce que tout ne se déroule pas comme prévu. Avant d'entrer à Poudlard, elle n'a connu qu'une sphère familiale restreinte, du coup elle a beaucoup d'attentes (scolaires, humaines, morales) en total décalage avec ce à quoi elle est réellement confrontée. Pour autant, j'ai bien aimé penser que sa qualité première c'était sa lucidité (au moins sur elle-même) et sa détermination.

Merci pour ta review, à très bientôt ! :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.