S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Et le blaireau est un prédateur

Laissée par : FleurBleue le 01/10/2019 21:43 pour le chapitre Le courage de l'honnêteté

Je trouve que Susan fait bien d'être honnête vis-à-vis de Ernie, et c'est courageux d'être honnête. Elle sait ce qu'elle ressent pour Ernie, à cet âge-là c'est difficile, Susan a la tête sur les épaules.


Laissée par : FleurBleue le 29/09/2019 22:23 pour le chapitre Le courage de l'amitié

Salut Carminny,

Je reprends la lecture là où je l'avais arrêté, quand tu avais publié ton premier chapitre. J'ai beaucoup aimé Susan et Hannah qui bravent les dangers pour rendre visite à Justin. Et la réaction du Professeur Chourave, c'est tout à fait dans la veine Poufsouffle tout ça !


Laissée par : AliceJeanne le 28/09/2019 16:40 pour le chapitre Le courage de l'âge

Jolie conclusion! Je trouve que c'est très pertinent d'avoir un point de vue plus âgé en dernière partie :) Et cette idée d'anniversaire commémoratif, c'est vraiment très probable! On sent le traumatisme de Susan dans ce dernier chapitre, surtout lorsque tu parles de sa peur de retourner à Poudlard. C'est un sentiment très présent chez ce personnage, que tu décris, la peur. Et c'est d'autant plus courageux que même morte de peur, elle agit. Et le vrai courage, on sait tous que c'est (entre autre) le fait d'agir même si on est terrifié!

Au début, j'étais un peu "choquée" que Harry soit mort si jeune, et en fin de compte, avec ton explication "la guerre les a tous fait vieillir plus vite" que c'est très percutant et vraiment vrai. Toute la génération de Harry doit être fortement traumatisée par la guerre contre Voldemort (et la génération d'avant certainement aussi, mais je trouve que le fait qu'il ait sciemment attaqué Poudlard encore plus marquant que les exterminations qu'il a pu commanditer la fois d'avant). Ils étaient à peine adultes (voire pas du tout) et confrontés à la mort de façon directe. Je ne serais pas étonnée s'il y avait un fort taux de dépendances en tous genres dans leur génération avec tout ce qui a pu se produire. Il y a de quoi avoir quelques séquelles (oui, je suis super optimiste XD).

Je crois que ce qui me plait le plus c'est un peu la "morale" de l'histoire. Susan a été courageuse sans le vouloir et pour elle, ce qu'elle a fait relevait plus de l'ordre du devoir, de l'amour et de l'amitié que du réel courage. Et je trouve cela d'autant plus marquant et caractéristique de la maison Poufsouffle. A te lire, on sait qu'ils sont naturellement courageux, un courage un peu altruiste qui n'est pas perçu comme tel par eux-même ;)

Merci de ta participation à ce concours et merci pour ce joli hommage à Susan Bones! :)


Laissée par : AliceJeanne le 28/09/2019 14:03 pour le chapitre Le courage de la confiance

Rholala, c'est si mignon <3

J'aime beaucoup les petites histoires d'amour toutes mignonnes (autant que les trucs plus compliqués, mais c'est tellement reposant de lire un peu de tendresse pour embellir ce monde de brutes!) donc, je risque de manquer d'objectivité sur ce chapitre^^

Je ne l'ai pas précisé avant, mais j'aime beaucoup cette idée de Susan qui boite depuis la bataille de Poudlard et le sortilège qu'elle a reçu. Avec la canne elle m'inspire un peu Docteur House XD Mais en plus sympathique, évidemment. En fait j'apprécie l'idée qu'elle porte sur elle, de façon visible, une partie de son histoire (c'est surement un peu tordu de ma part, mais voilà, l'imperfection physique je trouve que cela contribue grandement au réalisme des personnages et au fait que l'on puisse s'y identifier ou non). J'ai tout de même de la peine pour elle, hein, je ne suis pas une psychopathe non plus.

Je trouve son histoire avec Richard toute douce et assez originale (un prêtre qui accepte de croire en la magie? Il a du voir sa vision du monde bien chamboulée, surtout que certains "miracles" sont sans doute l'oeuvre de quelques sorciers... je me demande si les sorciers ont une religion? Ou alors est-ce que la magie empêche toute autre croyance?). Le fait qu'elle reçoive une médaille plutôt qu'une bague, c'est aussi une idée sympa, je crois qu'à sa place, j'aurais également préféré cela à une bague (en plus la médaille on la garde près du coeur, tout ça, tout ça *mode romantique one*).

Tous les parallèles que tu fais au début de ce chapitre sont bien trouvés et j'aime bien le rythme (une sorte de miroir/ping-pong entre les deux mondes) que cela confère au récit.

A bientôt pour la fin! :)


Laissée par : AliceJeanne le 28/09/2019 12:16 pour le chapitre Le courage de l'abstraction

Coucou Carminny! :)

Je comprends un peu ce que tu veux dire pour le titre de ton chapitre, mais après mûre réflexion et plusieurs relectures je trouve qu'il est bien choisi! J'aime beaucoup ce chapitre, peut-être qu'il s'agit finalement de mon préféré. L'acte de courage n'a rien d'épique et est très personnel et je le trouve vraiment très très intéressant! La reconstruction après la guerre, qu'elle excellente idée d'en parler! J'ai beaucoup aimé la construction des paragraphes en début de texte, avec cette évolution des sentiments de Susan vis-à-vis des rumeurs jusqu'à l'abstraction dont elle fait preuve. D'ailleurs le titre n'en est que mieux choisi car c'est effectivement cela qu'elle fait: faire abstraction de sa peur (et des rumeurs), la renvoyer au placard pour avancer et aller mieux, toujours plus loin pour vivre.

Je l'ai déjà dit, mais j'aime vraiment énormément toute cette profondeur que tu donnes à Susan, en fait, tu rends ce personnage très intéressant! J'aurais mille questions à poser à propos d'elle alors que pourtant elle n'est clairement pas, habituellement, dans mes personnages d'intérêt. J'ai envie de savoir qu'elle a été sa vie durant sa sixième et septième année, j'ai beaucoup de peine pour elle et ce qu'elle a du ressentir lors des décés de sa tante de Rufus Scrimgeour (tu les as décrits si proches dans le premier chapitre que je pense que sa mort a forcément eu un gros impact sur elle), je voudrais en savoir plus sur sa fuite et ses errances et sur son lent chemin vers la reconstruction.

Bref, tu as réussi à vraiment m'intriguer sur le personnage, et c'est super chouette :D

A bientôt!


Laissée par : GinnyWeasley le 21/09/2019 19:34 pour le chapitre Le courage de l'âge

Bon, voilà, c'est fini. Ce fut une lecture agréable (même si je me suis arrêtée pendant une semaine faute de temps et d'énergie pour écrire des reviews). J'aime beaucoup tes personnages. Richard est vraiment trop mignon à vouloir tout savoir du monde sorcier et à garder sa curiosité après toutes ces années (en même temps, à sa place, moi aussi je voudrais aller à Poudlard). Je trouve que c'est une bonne façon de terminer, ce saut dans le temps qui en même temps la ramène dans le passé puisqu'elle doit retourner à Poudlard. Ça permet de faire un peu le bilan du recueil (et de sa vie accessoirement). Enfin, bref, j'aime beaucoup.


Laissée par : GinnyWeasley le 21/09/2019 19:24 pour le chapitre Le courage de la confiance

"Elle ne savait pas comment elle en était arrivée là. Ou peut-être que si. Elle ne savait pas comment elle pouvait sortir de là. Ou peut-être que si." J'ai adoré cette phrase. Va savoir pourquoi, elle m'a marquée.


Je crois que c'est mon chapitre préféré depuis le début, en particulier dans sa construction avec le parallélisme (au secours, je suis hantée par mes cours de français) entre ce que chacun raconte à l'autre. Vraiment, j'ai beaucoup aimé (et c'est très difficile d'expliquer pourquoi, j'espère que tu comprends ce que je raconte parce que j'ai l'impression de pas être très claire xD)


Et puis, ils sont quand même très mignons, ces deux-là. J'aime bien le fait qu'elle ne se retrouve pas avec un Poufsouffle ou un ami d'enfance ou de Poudlard ou même un sorcier, mais avec un Moldu. Ils ont l'air très complémentaires. J'aime aussi le fait qu'ils se soient rencontrés dans le bus, dans une situation "normale" (bon, j'ai jamais rencontré personne dans le bus mais il y a souvent les mêmes personnes donc ce n'est pas vraiment étonnant)


Laissée par : GinnyWeasley le 21/09/2019 19:12 pour le chapitre Le courage de l'abstraction

Le début me fait penser au chapitre sur le bal, je ne sais pas si c'était volontaire mais dans tous les cas j'ai trouvé ça vraiment cool. Je trouve ça bien que tu ne t'arrêtes pas à la bataille (quand on dit 7 chapitres, je pense qu'on pense tous à un chapitre par année à Poudlard et donc en terminant par la bataille). C'est super intéressant de montrer la difficulté de surmonter les rumeurs et de se reconstruir après la guerre. Et c'est vrai que c'est injuste qu'on puisse penser qu'elle n'a été embauchée au Ministère que parce qu'elle est une héroïne de guerre ou la nièce d'Amélia Bones, sans chercher à savoir si elle a travaillé dur pour ça ou si elle le mérite.


Laissée par : GinnyWeasley le 21/09/2019 19:03 pour le chapitre Le courage du devoir

Je ne suis pas une grande fan des scènes de bataille mais bon, c'est un peu un passage obligé quand on choisit les personnages de la génération de Harry. Bon, là, clairement, il n'y a aucun doute sur le courage de Susan parce que rien que le fait de rester pour la bataille est assez risqué mais, en plus, elle se met en danger pour protéger les autres. C'est un choix un peu difficile mais je ne pense pas qu'on ait trop le temps de réfléchir quand on est dans une situation pareille (et voir un enfant mourir sous nos yeux alors qu'on aurait pu le sauver... bof)


J'ai bien aimé ton chapitre, surtout le fait que tu montres des personnages un peu oubliés comme Mme Pomfresh (et Scrimgeour et Pomona dans les chapitres précédents) qui vont valider le courage de Susan.


Laissée par : GinnyWeasley le 21/09/2019 18:48 pour le chapitre Le courage de l'honnêteté

C'était... un peu violent xD

J'avoue que j'ai un peu de peine pour Ernie, le pauvre :( Mais bon, c'est mieux qu'elle lui dise maintenant qu'elle n'est pas intéressée par lui que de lui laisser croire qu'elle ressent la même chose que lui. Enfin, elle aurait pu le faire d'une manière un peu plus douce, quand même xD (et, au lieu de préciser à ses amies qu'ils n'y allaient qu'en amis, elle aurait pu le dire à Ernie, ça lui aurait évité quelques soucis)

Bon, c'était quand même courageux, mais la gifle n'était pas forcément nécessaire. Et Ernie aussi a été courageux, même si il ne devait pas du tout imaginer ce qui l'attendait (le pauvre)

Sinon, j'ai beaucoup aimé les différences entre les filles, avec Megan et Hannah qui se préoccupent des garçons alors que ça n'intéresse pas du tout Susan. Et la franchise de Megan m'a fait bien rire (heureusement qu'elle n'a pas laissé Hannah sortir comme ça)


Laissée par : GinnyWeasley le 15/09/2019 17:19 pour le chapitre Le courage de l'amitié

J'aime vraiment beaucoup tes personnages. Ils ont très attachants et compréhensifs, ce qui donne une histoire toute mignonne (ça change des autres participations au concours (du moins, celles que j'ai lues pour l'instant) où les personnages doivent souvent se débrouiller tous seuls). C'est vraiment ce dont j'ai besoin en ce moment, ça fait une petite pause par rapport à la reprise des cours qui n'est pas de tout repos.


J'adore ta Pomona. Elle est vraiment gentille et maternelle, on voit qu'elle tient beaucoup aux élèves de sa maison. J'aime bien aussi le fait que ce soit elle qui valide l'acte de courage, au lieu de les punir, et l'association du courage avec les Pouflsouffles alors que c'est censé être la qualité des Gryffondors.


J'ai hâte d'en savoir un peu plus sur Susan et ses amis. Ils ont l'air vraiment soudés et prêts à tout les uns pour les autres (même Hannah, elle aurait pu laisser Susan partir seule mais préfère l'accompanger)


Laissée par : GinnyWeasley le 15/09/2019 16:07 pour le chapitre Le courage de la timidité

J'ai beaucoup aimé ce chapitre. Susan est vraiment trop mignonne mais quand même courageuse pour son âge (à sa place, je serais partie en courant en voyant les Aurors). J'aime bien la relation entre Susan et sa tante, l'admiration qu'elle lui porte et la confiance qu'elle lui accorde, puisque c'est à elle qu'elle raconte tout.


Susan est une enfant très crédible (perso, j'ai toujours du mal à écrire sur des enfants). Déjà, elle est toute timide, elle ne fait pas le rapprochement avec Rufus quand Amélia lui parle de lui, elle oublie des informations assez importantes (genre que Rufus est Auror) et surtout elle a peur des adultes (en même temps, s'ils ressemblent tous à Maugrey, on ne peut pas lui en vouloir)


Que dire de Rufus ? Ça fait un peu bizarre de le voir si sympa ! J'aime bien le fait qu'il reconnaisse le courage de Susan et qu'il la comprenne aussi bien (contrairement à d'autres adultes qui auraient trouvé sa peur ridicule et n'y auraient pas fait attention)


Laissée par : Tiiki le 09/09/2019 16:44 pour le chapitre Le courage de l'âge
Déjà la fin ? C'est décidément passé trop vite.

J'aime beaucoup cette distinction qui semble tant tenir à cœur à Susan entre le courage et le devoir, mais bon heureusement pour elle qu'on considère ce dernier comme du courage sinon tu serais totalement hors sujet pour le concours (et toc Susan!). Non, blague à part, tu as fait de ce personnage une ode à la naïveté puis à la douceur, et c'est vraiment très agréable de te lire. Ce dernier chapitre était sur la même lignée que les précédents, et en même temps il a ce petit truc en plus, cette conclusion et cette morale toute mignonne et finalement très importante...

J'ai beaucoup aimé ta participation, bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Oui, c'est dommage... je suis triste aussi. Merci beaucoup pour tes commentaires, Tiiki, ça me fait plaisir de les lire !


Laissée par : Tiiki le 09/09/2019 16:39 pour le chapitre Le courage de la confiance
Je suis agréablement surprise de voir qu'il y a beaucoup de parallèles à faire avec ton autre texte La mer devant elles, mais peut-être utilises-tu simplement beaucoup les structures paralléliques, je ne t'ai pas l'instant pas assez lue pour le savoir. C'est toujours aussi efficace, et j'aime beaucoup ces esquisses de relation avec Richard (Susan ne s'est pas pressée pour trouver quelqu'un, elle s'est laissée porter par la vie et elle a fait la rencontre qui importait).

C'était une (des?) demande(s) en mariage très émouvante(s) ! J'ai beaucoup aimé la référence au lys et à la rose, par rapport à son prénom. Et les frissons étaient partout dans mon corps pour la dernière réplique de Susan. Beaucoup de douceur se dégage de tes textes depuis le début, j'aime beaucoup !

Réponse de l'auteur:

Oui, les parallélismes, j'adore ça. Tu as peut-être vu sur le forum mais je suis un peu matheuse sur les bords alors les parallélisme me satisfont et mon esprit de contradiction aime les briser à la fin. Alors j'en utilise souvent, soit exprès comme ici, soit je m'en rend compte près coup x) Je crois que je n'ai même pas vu la référence dont tu parles... j'ai choisis les fleurs par rapport à leur signification. Merci beaucoup en tout cas, tes reviews font super plaisir !


Laissée par : Tiiki le 09/09/2019 16:33 pour le chapitre Le courage du devoir
En voilà une belle preuve d'héroïsme, l'abnégation ! C'est vrai que je l'attendais un peu cette scène de guerre, et le début était assez angoissant. D'ailleurs, c'était très bien écrit, bravo.

Réponse de l'auteur:

Qui ne pourrait pas parler de la bataille de Poudlard d'une façon où d'une autre ? En tout cas merci beaucoup !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.