S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Tu n'es pas comme les autres !

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 10:44 pour le chapitre Blâme
C'est un des premiers chapitres où je n'ai pas ri du tout, ça serrait le cœur tout du long.

Je suis bien contente que tu rappelles finalement qui sont les véritables personnes à blâmer (parce que j'avoue qu'en cours de lecture ça m'a assez agacée de voir le victim blaming de Théodore, pour être très honnête). En tout cas leurs derniers échanges témoignent d'une certaine communication et d'une relation assez saine, et ça, au milieu de toute cette grisaille, c'est cool.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 10:38 pour le chapitre Lucioles
"Sally-Anne détestait le mystère et pourtant, elle adorait Théodore, qui l’incarnait mieux que personne." iiiih uuuuh aaaah. C'est si joli et ça correspond tellement à l'esprit de ce texte.

Entre la médiocre filature (Théodore qui manque de se péter la gueule et qui ronchonne), le petiot qui crapote (et qui en pleure), et l'enchaînement de répliques sur la tarte à la citrouille, c'est délicieux et amusant ! Toujours très drôle et touchant (bis repetita).

J'en ai carrément oublié que tu écrivais ça en une heure à chaque fois, ce qui rend le truc encore plus incroyable.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 10:30 pour le chapitre Maman(s) et vinasse
Des câlins. Il était difficile ce chapitre, on sent tout le ressentiment et toute la douleur de Sally-Anne dans ce chapitre. La présence de Théo apaise un (tout petit) peu.

J'ai beaucoup aimé ici que Théodore lui tienne un peu tête vis-à-vis de sa condamnation des Serpentard. Déjà parce que ça montre de lui qu'il est observateur et intelligent. Et ensuite parce que toute sympathique qu'elle soit Sally-Anne peut facilement tomber dans l'excessif et les jugements hâtifs, comme tout le monde en fait.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 10:22 pour le chapitre Culpabilité
" Tu es bavarde, grossière, bizarre et tu t’habilles comme une prostituée !" Elle est pas censée porter un uniforme ? Qu'est-ce qu'elle a fait à son uniforme ? xD

Je sais pas trop quoi penser de ce qu'elle dit sur la place des femmes parmi les Mangemorts. Le traitement de Rowling est indéniablement sexiste, mais j'avais toujours eu l'impression que pour Voldemort (pour Voldemort, pas pour les Mangemorts hein) le genre (Bellatrix en tête) ou l'origine sociale (et même de sang : Rogue est un Sang-mêlé par exemple) n'importaient peu pourvu que l'on ait fait ses preuves. Par contre ça n'empêchait pas que sur un couple donné la femme puisse rester en retrait (comme le fait Narcissa) mais j'imputais davantage ça à un choix de la part des individus et des foyers (et vu l'idéologie comme l'idéologie sorcière est conservatrice ça n'est pas si étonnant). Je ferme la parenthèse sur les femmes.

On sent bien que l'avis de Théodore n'est pas si tranché que ça sur la question des Mangemorts. Mais bon en même temps avec son père qui en est un... C'est difficile de se détacher de sa famille et de remettre en cause tout ce qu'on nous a inculqué.

Toujours aussi marrante, S-A.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 10:08 pour le chapitre Fleur
QU'EST-CE QUE TU FAIS AVEC LE CALENDRIER ??

Je vais péter un câble là tu comptes nous servir une trop jolie romance sur un plateau pour nous écrabouiller le cœur avec le premier chapitre ? T'es sérieuse ?

C'est toujours aussi drôle et touchant (je pense que ces deux adjectifs peuvent coller à n'importe lequel de tes textes, d'ailleurs, il y a toujours quelque chose de profondément émouvant dans ce que tu fais). J'aime beaucoup que ce qui les rapproche (entre autres choses) ce soit le deuil. On dirait bien que Théodore aime bien les grigris finalement…

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 09:48 pour le chapitre Retrouvailles
"Une vie de merde, Théodore Nott. Voilà ce que Sally-Anne Perks a de plus que toi." MDR C'est pas drôle en vrai, mais j'ai adoré qu'elle rabatte le clapet à cet idiot (oui c'est un idiot, j'ai tranché ; un idiot doublé d'un crétin).

J'ai beaucoup aimé cette discussion entre les deux, sur le deuil et sur celles qu'ils ont perdues. Puis sur leur personne favorite, également. J'aime beaucoup la manière dont tu décris les choses à ce moment-là : la personne qui efface en revenant les douleurs qu'elle t'a infligée elle-même en partant. C'est si joli et fort ! J'aime énormément.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 09:40 pour le chapitre Adrénaline
Ne le prends pas pour toi, mais j'ai détesté ce chapitre. Ils méritent tous qu'un Hippogriffe leur défèque sur le visage, sérieux. C'est vraiment horrible ce qu'on les forçait à faire (et c'est d'autant plus atroce que certains émettent si peuuuu de résistance, ça me donne un haut-le-coeur).

C'est très bien écrit et l'émotion est communicative.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 09:26 pour le chapitre Appel
Toujours septembre 1997. Je me demande ce que tu vas faire avec les dates. Fais gaffe, je te surveille.

Elle est sympathique et lumineuse, mais indéniablement Serpentard avec son arrogance et son insolence dans ses réponses. La conclusion sur l'origine de sa haine pour Alecto Carrow m'a surprise et fait un peu de peine, même si j'avoue que son comportement au précédent chapitre sous-entendait bien qu'il y avait quelque chose de plus personnel.

D'ailleurs je suis carrément jalouse de voir ce que tu arrives à écrire : long et tellement intense (non je ne parle pas de prouesses sexuelles). Quel est ton secret ?

Et Théodore on te VOIT. :eyes:

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 09:18 pour le chapitre Vaudou
Oh ? C'est antichronologique ? Du coup on saura jamais ce qui est arrivé à Sally-Anne ? Bouhouu

ELLE EST COQUINE, SALLY-ANNE, je me suis étouffée au "sais-tu faire autre chose avec ta bouche". Et je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit répartie à Serpentard, en fait. Je me rends compte que je l'avais répartie à Poufsouffle et que depuis j'ai toujours considéré ça comme parfaitement canon. C'est bien, tu me remets les idées en place. Bref, elle a l'air marrante et pas mal extravertie, du coup ça tranche un peu avec l'idée que je pouvais avoir d'elle. Surtout que dans ton résumé elle a l'ai pas si "mémorable" que ça.

Laissée par : Tiiki le 04/01/2022 09:08 pour le chapitre Là où tout commence
Tu sais quoi, sans ce défi j'aurais probablement jamais cliqué parce que c'est estampillé Théodore Nott/quasi-OC/Romance mdrrrr. Faudra penser à me taper sur les doigts à l'occasion, ça commence à bien faire mes préjugés.

Je le trouve marrant, ton résumé. Pour Sally-Anne, je penche aussi pour un perso-PNJ-au-cas-où qui n'a jamais servi et que J.K.Rowling a oublié. Maintenant ça me rend curieuse de savoir ce que tu as imaginé pour elle.

Pour ce qui est plus de ce premier texte à proprement parler, j'ai rarement lu sur le véritable lendemain de la bataille. Il y a un côté un peu horrible et irréel de reprendre le récit directement après la boucherie. Bon, Théodore n'y a pas participé (et en vrai, je peux le comprendre (tu vois je serais jamais une Gryffondor sans doute pour cette raison : je comprends la peur et la fuite) fermons la parenthèse). En tout cas cette idée de commencer par les courbatures c'est saisissant (et vraiment bien écrit). J'aime bien ce qui transparaît de ton Théodore en peu de mots.

D'ailleurs je ne pensais pas que le titre serait une référence à lui (plutôt qu'à elle). Ça m'a un peu surprise. A moins que ce soit un référence aux deux et dans ce cas-là c'est encore mieux.

Allez je file lire la suite !

Laissée par : Caroliloonette le 03/01/2022 20:39 pour le chapitre Lucioles

Je me demandais s'il n'y avait pas un problème niveau date car tu parles de sorciers nés un 31 décembre qui seraient appelés à faire de grandes choses et que Selina a été embêtée avec ça. On apprend aussi que c'est son anniversaire mais comme on est le 31 octobre ça ne collait pas avec le 31 décembre.

 

Sinon on voit que pour la partie on se tourne autour ils ont évolué, ils ne se le disent pas encore mais on voit clairement que l'autre ne les laisse pas indifférent. 

 

Ce petit rendez-vous dehors au bord du lac ça change de leur salle commune aussi. 

 

Et j'aime bien cette phrase : "Sally-Anne détestait le mystère et pourtant, elle adorait Théodore, qui l'incarnait mieux que personne." c'est très beau. 


Laissée par : Caroliloonette le 03/01/2022 20:10 pour le chapitre Maman(s) et vinasse

Sally-Anne ça ne la dérangerait pas si sa mère n'était plus là. A vrai dire je serais même tentée de dire que ça l'arrangerait bien. Tu l'avais déjà mentionné mais là on perçoit de nouveau qu'elle n'a aucune affection pour elle. Ceci dit je peux la comprendre vu que sa mère est dans le paraître et les relations intéressantes. Et de l'autre côté on a Théodore qui aimerait bien toujours avoir sa mère auprès de lui ou du moins en connaître plus sur elle. Cela donne vraiment deux relations totalement différentes à leur mère. 

 

En tout cas la réaction de Sally-Anne n'est pas passée inarperçue, tout Poudlard est au courant. 


Laissée par : Caroliloonette le 03/01/2022 19:52 pour le chapitre Culpabilité

Mangermort, pas mangemort ? Une nouvelles fois j'ai bien aimé tous leurs échanges. Pour le deuxième chapitre je te disais qu'il me semblait qu'il critiquait tout sauf ses vêtements, bon là pour le coup on l'a clairement l'insulte sur sa façon de s'habiller. Mais elle l'a très bien remis à sa place à la fin. Et je trouve ça trop fort que ça le fasse rougir et serrer des poings. 


Laissée par : Caroliloonette le 03/01/2022 16:58 pour le chapitre Fleur

Les moments qu'ils partagent sont de plus en plus mignons. On voit bien l'évolution qu'elle insuffle chez Théodore. J'aime bien cette facette de lui que l'on découvre grâce à elle. 

 

Le passage sur le nombre de fois que Goyle se fourre le doigt dans le nez ça m'a bien fait rire. Bon pour ce qui est d'être le plus crade je pense tout de même que ça reste pour Goyle mais bon c'est bien étrange de la part de Sally-Anne de l'observer pour tenir le compte de cela. 

 

 


Laissée par : Caroliloonette le 03/01/2022 16:46 pour le chapitre Retrouvailles

J'aime beaucoup cette discussion autour des retrouvailles et surtout j'aime bien parce que ça questionne Théodore. Ces retrouvailles noctures semblent leur faire du bien à tous les deux mêm si lui ne se l'avoue pas vraiment encore. 

 

Je me demandais quand tu évoques qu'ils s'ignorent la journée tu veux dire en dehors des cours ? Car c'est vrai que dans les chapitres précédents ça ne donnait pas non plus l'impression qu'ils s'ignoraient totalement pendant les cours. Mais peut-être que pendant les cours ils se parlent parce que pas le choix il faut bien mais qu'ensuite pour le reste de la journée ils la passent chacun de leur côté et le soir par contre là en effet ils se retrouvent. 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.