S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Reviews pour Historiae Amoris

Laissée par : Chrisjedusor le 28/06/2022 22:12 pour le chapitre Chapitre 15 : Son père ?

Bonjour Juliette :)

C'est qui qui est venu en lecture chez toi pour les cadeaux reviews ? C'est moi ;)

Enfin celle là, sera bonus parce que je suivais déja Dory et que je voulais reprendre tout ça. 10 000 mots. J'avais oublié à quel point tu pouvais me dépasser en longueur, mais ça me fait vraiment plaisir de retrouver les tourtereaux et effectivement, ils ont failli se sauter dessus devant tout le monde.

Dans un sens, sur l'indécence, je peux comprendre Dory, ça le fait pas que le public voit sa petite culotte noire x) Mais on ressent l'Amour puissance mille entre eux. Et je vois à quel point elle se questionne toujours sur la façon d'agir envers les hommes, et elle se rends compte qu'il ne sont pas tous des cretins.

Frenchement, Cygnus, tu peux bien mourir sans voir ta " prétendue fille". Hé mais  tiens, ça veut dire que la mère va pouvoir se mettre avec son frère, et la vérité va éclater sur le vrai géniteur de Dory ?

Mrs Potter m'a fait rire avec sa gueule de bois. Tu as raison Doréa, ils se fichent de toutes les conventions dans cette famille mdr Mais au moins, ils vivent la vie à fond. Se sont vraiment des one life, comme on dit par chez moi xD

Je pense que Charlus va avoir aucun problème à ce qu'elle échange académiquement avec un ami egyptien ;) Et je trouve adorable ce qu'il a fait avec la chevalière ;)

 

Je suis contente de l'avoir reprise, mais je vais lire quelque chose de nouveau dans le cadre des reviews cadeaux :p

Chris


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 21:40 pour le chapitre Chapitre 36 : Lucretia et Ignatius

C'est toujours un peu crève-coeur de lire un dernier chapitre, mais alors avec toi... C'était vraiment quelque chose et dire au-revoir à Dorea et Charlus c'est trop triste. Je me suis tellement attachée à eux, je suis tellement passée par toutes les émotions... C'est ... alalalalalah quelle belle fic ! 


Awww Charlus qui répond à ses fans, c'est trop chou, j'adore. 


Bon je suis toujours aussi déçue de pas avoir le passage -18 que tu as coupé. Mais l'expression passer sous le bureau... Sache que je ne la connaissait pas. Enfin, je n'en connaissait pas le sous-entendu sexuel, maintenant je vois, et je me suis sentie aussi bête que Dorea pour le coup. C'est bien aussi, qu'elle continue d'apprendre de nouvelles choses ! 


ET LA GROSSESSE OLALALAH J'étais pas prête iiiiiiiiih ! Je veux tant voir Charlus/Dorea parenting ! Y'a un potentiel de cutitude assez élevé quand même ! 


Et Lucretia, qui me brise le coeur... C'est si horrible, ce paralléllisme entre elles deux. Et la lettre de fin de Theophilius mais quelle crapule ce mec. 


Tu es une autrice de grand talent, c'est certain. la qualité littéraire de ton récit est absolument soufflant, j'ai été conquise par tes mots, par cette histoire, tes personnages complexes, que j'aime d'amour... Gros coup de coeur ! 


Et j'ai hâte d'avoir la suite ! 


Te voici enfin libérée de toutes mes reviews bordéliques et sans sens ! 


Mille mercis pour cette histoire et beaucoup d'amour pour toi ! 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 21:32 pour le chapitre Chapitre 35 : Et je t'aime ?

Ah la communication... C'est vraiment leur point faible ! Charlus a quand même beaucoup de patience, mais aussi ... Ah mais vraiment faut communiquer les enfant ! C'est vraiment fou, cette tendance qu'à Dorea de s'éloigner dès qu'elle doute, dès qu'elle ressent un semblant de sentiment négatif qu'elle ne m'aîtrise pas, plutôt que d'en parler. Vraiment, elle a non seulement du mal à analyser ses sentiments, mais elle a aussi du mal à les assumer et elle en a peur. Bon ça peut se comprendre, parce qu'elle a peur du rejet la pauvre. Et cette histoire de presse... Va vraiment falloir que Dorea s'en détache si elle veut vivre son idylle sereinement. 


Dorea et le congrès ouiiiiiii ! Je trouve ça chouette qu'elle fasse des trucs pour elle et qui lui font plaisir ! J'ai adoré ce passage ! Tu y as mit du temps je pense, et c'est très intéressant de découvrir tout ça. Bon, j'ai un peu grincé des dents, parce que tu as écrit un prénom chinois sans mettre les tons et arffff c'est pas beau de faire ça :( c'est pas correct, c'est comme des fautes d'ortahographe sur des noms propres. 


Mais ça me termine que Charlus soit tant à côté de la plaque. Qui oublie l'anniversaire de sa femme sérieux ? Mais ça montre surtout que tous les deux, ne se connaissent pas parfaitement, et ce n'est pas grave en soit, ça montre juste qu'ils n'étaient pas préparés au mariage, pas prêts à se lancer dans ce genre de vie... 


Ouuuuh la déclaration... Elle était belle, attendue et à la hauteur ! C'est beauuuu et on sent que Dorea entre de plus en plus dans le monde de Charlus.  


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 21:22 pour le chapitre Chapitre 34 : Visites amicales

Ca m'a fait sourire de lire "cette fic a dépassé les 7000 vues" alors que maintenant... Tu en as genre beaucoup plus ! Et tu en mériterais encore plus d'ailleurs ! 


Charlus, il a un côté dame marieuse quand même ! Enfin pas trop, parce que c'est une histoire à laquelle il ne semble pas croire au final. Bon tout ce dialogue sur le fait "d'apprendre ce qu'est la vie"... Hum mouais. Charlus, on peut apprendre la vie sans avoir de peine de coeur hein. 


Aaaaaah Violetta... Vraiment, plus le temps passe, moins ça passe justemment. Je déteste le fait qu'elle s'enferme et enferme sa fille dans des préceptes qui l'ont elle-même rendu malheureuse. Zut quoi. Et des conseils tellement moyen-âgeux quoi... Genre manger salé ou sucré pour déterminer le sexe du bébé, c'est un truc qu'on peut faire en jouant aux sims jpp :')


Cette conversation avec le patriarche des Black : ouuuuuuh je l'adore aussi. Elle est dans mon top 5, parce qu'elle marque un vrai tournant, et Dorea pose enfin des mots sur ce qu'elle a subit avec son père. 


Et ce moment si sensuel entre Charlus et Dorea oulalalalah. 


Tient tient tient... Son cycle change et s'allonge. C'est curieux tout ça... 


Charlus est très en avance sur son temps lorsqu'il déclare qu'il ne sait pas combien d'enfant il veut, car ce n'est pas lui qui les porte. YESSSSS CHARLUS TU GERES ! 


Emily est si adorable par contre. Vraiment un sucre cette femme ! Et j'aimerais qu'elle devienne amie avec Dorea, pour qu'elle apprenne autre chose ! Et elle revoit son jugement sur les moldus ouiiiiiiiiii ! 


Et Dorea, qui fait un pas en avant, deux en arrière, deux en avant, un arrière... Une valse, mais on sent le progrès la libération et cette question sur le fait d'avoir des enfants, devait nécessairement arriver. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 21:09 pour le chapitre Chapitre 33 : Lendemains

Ouuuuh c'est siiiii doux tout ça, 


C'est mimi qu'elle veuille son bureau pour elle, son espace à elle, et c'est encore plus chou qu'il le lui accorde. 


Et un petit paragraphe sur Charlus qui aime voler ouiiiiiiiiii 


ET LA MER DE BRIGHTON OUIIIIIII ! Et ce date à l'aquarium, olalalah trop chou tout ça ! Il lui fait découvrir le monde, enfin un petit bout du monde et je trouve ça très chouette qu'il lui apprenne tout ça. 


J'aime la phrase "c'était sa Dorea, divine et douce", avec la répétition de la lettre de "d". Elle a une très belle sonorité cette phrase ! 


Il la préserve tellement parfois... Je pense surtout sur le côté presse, mais tu vois, il la délicate un peu du coup (oui, je trouve le verbe délicater très beau dans sa signification et je trouve qu'il s'applique très bien à Dorea et Charlus). 


J'aime aussi le fait qu'il remplace le terme "amoureux" qu'il pense, par celui de "heureux", parce que dans ma vision très naive de l'amour, l'un va forcément avec l'autre. Et Dorea est très attentionnée aussi. En fait ils le sont tous les deux et ils se montrent tellement qu'il s'aime. Et ce massage olalalalah c'est chaud sans être chaud, et ça, j'adore, parce que y'a rien de sexuel, c'est juste Dorea qui prend soin de Charlus et alalalalah c'est trop chou. 


Et cette fin de chapitre... C'est pour me tuer. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 13:36 pour le chapitre Chapitre 32 : Nouvel an

Mes yeuuuuuuuuux !!! Tu sais, grâce à toi, je commence à me dire qu'il faudrait que je découpe les miens pour les petits yeux des gens qui me lisent. 


C'est aussi l'un de mes chapitres préférés, parce qu'il est très chaleureux ! J'aime l'attitude de Charlus, très fraternelle, avec Lucretia, les moments entre Dorea et Charlus, dans leur bulle, avec Ignatus aussi... Je me mets doucement, tout doucement à shipper Ignatus et Lucretia, je dois bien l'admettre. C'est sûr qu'il lui fera découvrir autre chose, qu'elle pourra réellement vivre avec lui. Elle est mimi à être un peu ivre comme ça, c'est hilarant, et vraiment, ce chapitre a un goût de châleur, de famille et d'amitié. 


Je trouve ça chou que tu t'arrêtes toujours en détail sur la préparation du repas. Maintenant que je te connais un peu et que je sais comme ça compte pour toi, j'adore ce genre de scène, et je leur trouve une importance toute nouvelle. 


Les questions de Lucretia à Dorea alalalalaah elle est bien curieuse la chipie ! 


Et la jalousie de Dorea IIIIIIIIIIIIIIHHHHH j'adore la façon dont elle se traduit. C'est très Serpentard. On sent qu'elle se libère petit à petit de son cadre bien à elle, qu'elle arrête d'agir mécaniquement, et qu'elle le fait de façon de plus en plus en spontanée. 


Bon Lucretia est très naive dans sa façon de concevoir l'amour mais quoi de plus normal... Je la sens assez dans le jugement toutefois, très choquée de voir sa cousine évoluer dans un environnement si différent de celui des Black, et on peut le comprendre... Elle ne rejette pas tout ça en bloc, mais on la sent quand même dans le jugement. 


et le réveil... Iiiiihi entre Charlus et Dorea... Mais vraiment c'est en train de devenir l'un de mes OTP !!! Et la façon dont Dorea parle de Charlus à Lucretia... C'est bien qu'elle ait ce genre de discours avant de se marier. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 13:26 pour le chapitre Chapitre 31 : Le 31

Est-ce que c'était voulu de ta part, que le chapitre 31 de ta fic, s'appelle "le 31" ? Parce que je trouve ça très amusant ! 

Les inquiétudes de Charlus sont tout à fait légitimes, et c'est vraiment adorable qu'il s'inquiète pour elle. Après, on ne s'inquiète que pour les gens que l'on aime. Les soucis des autres nous indiférent. C'est bien qu'il la bosucule un peu je pense, parce qu'elle se referme complétement sur elle-même. Ce qui est aussi légitime de sa part : chacun sa façon de gérer son deuil, et même si Cygnus était un personnage atroce, il n'en demeure pas moins que Dorea devra faire son deuil. 

On sent que Dorea s'agite pour ne pas penser. 

Hummm l'analyse de Dorea sur le frère de Charlus m'intéresse énormément : je n'ai absolument pas pensé à la jalousie comme motif de brouille entre Charlus et Darius et ça m'intriguuuuuueeeee. Qu'est-ce que Charlus a de plus de que Darius pourrait lui envier ? La gloire, le prestige ? Il semble faire une carrière assez brillante au Ministère. L'amour de leur mère ? Je pense qu'il l'a aussi, même si CHarlus est le petit chouchou... C'est curieux tout ça. 

J'aime aussi ce petit dialogue sur la métamorphose. C'est chou ! Et ça montre aussi qu'ils ont deux visions très différentes des choses parfois... 

Elle est mimi à être aussi obstinée Dorea ! C'est très intime comme genre de scène, très marital même ! 

Je ne comprends pas toujours pourquoi Dorea instaure parfois une certaine distance entre elle et Charlus. Ca donne vraiment l'effet d'une valse, et c'est destabilisant... 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 13:13 pour le chapitre Chapitre 30 : Vivre

Ils sont tellement à côté de la plaque parfois... Et alors, là, Charlus bat tous les records. Il a tant de questions en tête. Faudrait qu'il les pose maintenant... 


Voir cette scène des yeux de Charlus nous apporte vraiment un nouvel éclairage très itnéressant. On se rend compte qu'il est vraiment capable d'accepter beaucoup de choses pour Dorea, jusqu'à être prêt à porter le cercueuil d'un homme qui le dégoûte... 


Et j'adore ce moment où Doera part de chez les Black bien avant lui, et où Charlus parle à sa famille. 


Et hummmm il m'énerve aussi à tout ramener à lui alors qu'il a très clairement conscience de la détresse de sa femme. Vraiment la jalousie... urk eurk. Mais la suite est très tendre et belle, comme Dorea et Charlus savent l'être. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 13:05 pour le chapitre Chapitre 29 : Merveilleuse

Aaaaah mais Charlus me fait fondre, il aime tellement Dorea, c'est fouuuuuu ! Il al désire tellement et quand on est du point de vue de Dorea, étant donné qu'elle-même ne l'envisage pas, bah nous non plus, et il passe pour un crétin et un malotru... 


Bon Darius me chiffonne quand même. Je n'arrive pas à l'analyser, à vraiment comprendre ce qu'il peut ressentir... 


Je trouve qu'Aristote et Charlus ont une sorte de complicité quand même... C'est marrant. Ils se cherchent tous les deux, on sent que ça pourrait vriller d'un moment à l'autre. Mdrrrrr mais je meurs ??? Des prouesses sexuelles sur un balai ? Mais j'aime tellement ! Je veux lire un pwp sur ce trope, c'est génial ! Aristote est assez attendrissant, dans sa façon de parler de sa femme. Je l'aime bien au final... 


C'est l'un de mes chapitres préférés, parce qu'il est très léger et vraiment, gros coup de coeur sur le personnage d'Aristote. je suis contente que Charlus apprenne à le connaître. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 12:56 pour le chapitre Chapitre 28 : Jeunes mariés

Mais les dialogues de sourds qu'ils ont tous les deux ça me fascine et ça m'exaspère ! 


C'est étrange qu'il pense à Esméralda quand même... Et de façon si violente ! Il parle de "pourir" quand même, c'est hyper brutal ! 


J'avais pas fait attention au fait que Dorea avait mal aux pieds dans son chapitre. Faudrait que je le relise une troisième fois, parce que si tu l'as fait, ça ne m'a pas spécialement marquée. mais si tu l'as fait, c'est quand même dingue que ce soit Charlus qui se rende compte de sa douleur physique à elle. 


C'est très chou aussi, de lire les pensées de Charlus lorsqu'il essaie de trouver les mots justes pour rassurer Dorea. Et c'est beau aussi, qu'il comprenne qu'elle s'en remet compéltement à lui. C'est aussi rassurant, en tant que lectrice, de savoir que Charlus a bien conscience de la confiance que lui accorde Dorea, et qu'il ne va pas la piétiner. 


Et oulalalalah c'est chaud tout ça ! Mais très mignon, très tendre aussi. Très délicat et trèèèèèès lent. Vraiment très lent ! Et mimi, olalalah qu'est-ce que j'ai souris, lorsque Dorea avoue que Charlus la chatouille. Ca rend la scène nettement moins sérieuse, netemment moins lourde, et c'est tout ce qu'il fallait pour que la pression se relâche qu'il n'y ait plus "d'enjeu" réel. 


"As-tu déjà pris un glaçon à mains nues, Black ? peau à peau ? Eh bien : ça brûle" j'ai pas mentionné cette phrase mais woah, ça aussi c'est chaud et c'était de la pure provocation lorsqu'il a sorti ça la première fois. 


C'était une très belle scène ! Toute mimi, mais très hot aussi hein. Franchement à la première lecture, je rougissais et j'ai lu des trucs plus hardcore que ça... Mais je sais pas, tu y as mis une belle sensualité, une belle douceur ... 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 12:39 pour le chapitre Chapitre 27 : Enfin mariés

Mais ce chapitre mamamia ! (mes yeuuuuuuuuuuuuuuux je vais vraiment devoir investir dans des lunettes de lecture par ta faute !!!!). 


C'est chou que Charlus se soit bien attaché à Lucretia. 


Et c'est intéressant que Charlus a parfaitement conscience du fait que le père de Dorea la manipule et lui bourre le crâne de mauvaises choses. 


Y'a un vrai avant/après mariage dans l'attitude de Dorea, qui est vraiment plus libre de parler et agir comme elle l'entend, malgré les précepts de son père. 


Je me suis un peu interrogée sur la présence de la religion dans le mariage que tu écris. C'est une question assez vite eclipsée mais j'aurais aimé en savoir plus. Je m'interroge beaucoup sur les rapports entre sorciers/religions. Voir tout ce côté préparatif et une Dorea si amorphe, c'est troublant. on sent Charlus complétement dépassé par la question. 


Ehehehee j'aime de plus en plus Ignatus et son petit côté aventueux, baroudeur. 


Et Charlus qui reprend l'argumetn de l'âge de Dorea pour dire qu'elle n'a pas à se plier à ce que veut ses parents... Il reprend vraiment le même schéma que sa mère, dont il a rejeté l'argument ... Gniark, t'es contradictoire mon petit gars ! 


Je trouve Kitty très chou aussi ❤


La dispute Charlus/Darius... Ca me brise vraiment le coeur, car ils campent tous les deux sur leurs positions, et je n'arrive pas à prendre partie. Je crois que Darius ne peut tout simplement pas comprendre son frère, car les sentiments amoureux de Charlus le dépassent complétement. Mais faudrait qu'il apprenne à connaître Dorea aussi, pour savoir qu'elle n'est pas malveillante. 


 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 12:24 pour le chapitre Chapitre 26 : Inquiétudes

Je vais surtout m'apesantir sur ce qu'on apprend de plus par rapport au point de vue de Dorea ❤

Donc ma review sera plus courte, mais ça ne veut pas dire que j'ai moins aimé ou que j'ai moins de choses à dire : juste que ce serait de la redite et pas nécessairement intéressant pour toi. 

Déjà la partie dans les vestiaires ehehehe c'est un guilty pleasure que j'ai : j'adore ce genre de scène, je sais pas, je les trouve marrantes et amusantes. J'aime bien tout ce qui se rapproche de la camaraderie et tout, donc les équipes de Quidditch pour ça, c'est parfait. Ils sont mimis à tous charier Charlus et à le taquiner hahaha ! 

Iiiiiiiiih le pendentif ❤❤❤❤ 

Je fonds tellement de tendresse pour eux, je les aime troooop ! 

Avoir les étourdissements/maux de crâne de Dorea du pdv de Charlus, ça plaît à la grande fan de hurt/confort que je suis. Je suis vraiment comblée. Et ce "premier baiser pour Dorea, mais du point de vue de Charlus, ça aussi, c'est génial ! 

Hummm la scène qui fait suite au départ de Dorea m'a vraiment retourné le coeur. Je trouve la mère de Charlus très injuste dans ses paroles. Certes, elle s'inquiète pour son fils, mais elle est intelligente, elle a vu comment agissait Dorea et elle ne ne lui permet pas un seul écart. Sans compter sur son aveuglément à elle, qu'elle a un peu transmi à son fils, je reconnais un peu de son discours dans les mots de CHarlus parfois... Et bref, quand elle dit que Dorea peut se défendre, qu'elle a 23 ans, blablabla... Hummmmmmm vraiment elle manque de bienveillance. C'est bien que sa famille la remette à sa place un peu. Coeur sur tante Falbala. Breffff heureusement que Dorea a d'autres aliés chez les Potter. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 12:11 pour le chapitre Chapitre 25 : Dîner

Sache je ne savais ce que voulait dire "sauter quelqu'un" et que grâce à Ignatus, maitenant je sais :') ! C'est très classe tout ça ! Et j'aime le fait que Charlus soit un peu protecteur avec Dorea, corrige Ignatus lorsqu'il l'appelle le glaçon et tout ... C'est mimi.


"-Combien de fois t’ai-je dis de lire un contrat in extenso avant de le signer, hum ? attaqua son père." c'est un très bon conseil ehehehehe !  


Cette conversation avec Priscus, je l'aime beaucoup elle aussi. Elle entre dans mon top 3. La première étant toujours celle de Charlus/Ambuela. Ca fait écho à ce qu'ils se sont dit quelques chapitres précédents et tes phrases résonnent toujours les unes aux autres. C'est bien. C'est pour ça que je suis très contente d'avoir lue ta fic 'une traite, parce que je pense que ce sont des détails que l'on ne peut pas nécessairement remarquér lorsqu'on découvre ta fic de façon épisodique : il faut une vraie lecture d'ensemble et globale pour apprécier tous ces petits détails que tu sèmes. 


"Va jouer la Marche des Banshee, Dorea.


-Je viens vous tourner les pages de la partition, s’invita aussitôt Charlus pour enfin trouver un moment avec elle. " DARCY VIBESSSSS


Charlus sait drôlement bien lire en Dorea quand même... Il remarque tout de suite que son attitude n'est pas normale, ça montre qu'il est aussi attentif, et encore une fois, assez observateur. 


Olalalah c'est si cruel de découvrir l'histoire du point de vue de Charlus, qui n'a absolument aucune idée du fait que Dorea n'a plus ses souvenirs... On tombe vraiment dans le pathos le plus complet. 


Le moment où Dorea joue du piano, du point de vue de Charlus alalalalalah ❤❤❤❤❤❤❤


Et ma troisième conversation préférée de ton histoire, entre Charlus et son père ❤


Je trouve ça intéressant d'avoir son pdv sur sa relation avec sa femme, de voir comme au final, ils s'aiment d'amour tous les deux, mais de façons très différentes et c'est bien que tu montres différentes façons d'aimer et d'être aimé. C'est très tendre tout ça, et toutes tes histoires d'amour sont uniques, très maladroites dans leur construction (vraiment on n'a pas idée de se marier si vite, même à l'époque, ou de se fiancer à quelqu'un pour échapper à une autre union... Tout ça est très bancal, mais tu en fais quelque chose de constructible sur la durée et de tendre aussi). 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 11:55 pour le chapitre Chapitre 24 : Fiançailles ou contrat ?

Pourquoi tu fais des chapitres aussi longs ? :((((( Mes yeuuuuuuuuux !!!! (non en vrai c'est bien, j'adore ça, c'est juste qu'il faut que j'arrête d'avoir la sale manie de lire dans le noir). 


"-Oui, vous consentez à répondre, ou oui vous acceptez ma demande ? lui demanda-t-il en souriant nerveusement.


-Oui, je consens à vous épouser, fit-elle d’une voix bien plus aigue que celle dont elle avait l’habitude. »


Elle consentait à l’épouser ?? Elle s’en sentait obligée ? Son père lui avait-il forcé la main ?


« Vous y consentez seulement ? s’entendit bafouiller sous le coup de la stupéfaction." 


ce passage, là, c'est un bijou d'écriture ! Parce que tout le croisillement entre "consentir" et "accepter", c'est fort et intense, c'est plein de sens, c'est une vraie symbolique et diantre, que c'est intelligent ! 


Aaaaah Charlus est un gémeau. Ca explique tout. En vrai, il a un caractère de gémeau je trouve. 


Arfff et cetet conversation sur l'hypothétique protection contre Grindelwald... Ecoeurant. Sans parler du fait que Cygnus parle vraiment de sa fille comme d'une pouliche qu'il met à la vente c'est vraiment eurk eurk. 


"Charlus réfléchit à toute vitesse. Qu’est-ce que dirait Ambuela ?" awww c'est chou qu'il pense à sa cousine dans un tel moment, leurs deux situations étant assez similaires au final... 


Et j'aime la conversation entre Arcturus et Charlus. Elle est pleine de sens pour le coup et on sent Charlus hautement plus impressioné qu'il ne l'est face à Cygnus, pour lequel il n'a en fait, aucun respect. 


Mdr la juriste en moi a été assez comblée de lire toutecette scène de la validation de contrat. Bon c'est un stytème que tu as dû inventer et imaginer, mais juridiquement, y'a deux/troi trucs qui seraient fondamentalement impossible depuis la Lex mercatoria civile de Grande-bretagne qui édicte des principes, certes très flexibles, mais assez simples en ce qui concernent les contrats. Dont les contrats de mariages... Genre une langue compréhensible par les deux parties est obligatoire à la validité dudit contrat, sinon, il est caduc. Bon après je chipote, c'est la société sorcière... C'est pas pareil. Breffff je suis reloue, pardon. 


Mais cette scène était super cool à lire, et c'est bien que Charlus se rende compte qu'il aurait pu se faire rouler, et qu'il s'est fait vraiment rouler pour le coup... Ca lui remet les idées en place ! Et y'a des articles olalalaah c'est immonde et c'est moyen-âgeux. 


Laissée par : CacheCoeur le 22/01/2022 11:38 pour le chapitre Chapitre 23 : Demande en mariage

Hummm en vrai, un approfondissement de dialogue entre Charlus et Violetta m'aurait ravie. J'aimerais que ces deux là se parlent dans le furtur et se confrontent un peu, parce qu'ils en auraient des choses à se dire...


« Mr Potter, mais entrez-donc ! Violetta, du Whiskey-Pur-Feu, siffla-t-il ensuite entre ses dents. » ça, c'est quelque chose que je trouve très paradoxal pour le coup. Tu as plusieurs fois insisté sur le fait que les femmes Black, même aux yeux de leurs époux, étaient des femmes bien trop dignes pour s'abaisser à ce genre de tâches ingrates. Genre le service, le ménage, faire la cuisine tout ça... Donc ça m'a pas mal interpellée. Alors je ne sais pas si tu as voulu nous refaire la démonstration que Cygnus est une mauvaise personne qui adore faire étalage de sa domination sur les gens ... 


"- Ma petite Dorea ?" ça aussi c'est curieux, mais pour le coup, j'aime beaucoup, surtout quand on sait que "ma petite" c'est le sunom que donne Arcturus à Dorea. C'est d'une belle ironie dramatique. Mais tu manies très bien l'ironie dramatique ! Genre vraiment, c'est un truc de fou ! 


Cette scène de demande en mariage, du pdv de Charlus, nous apprend que le petit n'était pas aussi sûr de lui qu'il n'y paraissait du pdv de Dorea ! 


Et apprendre de la bouche de Beurk que Dorea va l'épouser... Romantisme/-1000000 genre vraiment, c'est nul. 


"-Non, non, ce n’est pas une blague, je suis un homme sérieux".... EHEHEHE comme Dorea te l'a demandé à demi-mot ! J'adore cette annonce de "au fait, les gars, je vais me marier, tu me passes le sel Darius stp" c'est génial ! 


Mdrrr la mère de Charlus me tue de rire à vouloir lui faire gober un bézoard. C'est vraiment risible comme réacttion. Et j'aime vraiment que du coup, le père de Charlus soit un allié. C'est aussi dans cette conversation, qu'on se rend compte que Charlus a aussi des liens à couper avec sa famille pour évoluer et s'épanouir. Bon, ils ne sont pas aussi forts que ceux de Dorea, mais ils sont bien là... 


Mais c'est vrai que c'est précipité tout ça et qu'on s'en rend compte quand la mère et Charlus fait la chronologie des évenements et la synthétise. 


"-Tu l’écoutes parler, mais tu n’écoutes pas ce qu’elle te dit, hein ?" YES THAT'S IT ! C'est exactement le problème de communication qu'il y a entre Dorea et Charlus. 


En vrai j'ai toujours les yeux explosés, mais là je le vis comme un défi, de reviewer toute cette fic avant la fin de la JR. 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.