S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Reviews pour Les dorures de la magie

Laissée par : MaPlumeAPapote le 08/12/2020 19:01 pour le chapitre Un bon gâteau chasse les soucis

Salut Carminny, 

Je suis contente de retrouver Jill dans ce petit texte et même si tu insistes sur le fait qu'elles se sentent en sécurité et heureuses de pouvoir partager ce moment, on sent que c'est un moment très très rare et qu'à part cela, leur vie est très difficile. Du coup, ça renforce encore plus ce moment, cette odeur qui plane dans le bâtiment et même s'il n'y a pas de grands cris de joie, de grands sourires, on sent qu'elles s'accrochent toute à cette odeur et c'est beau à voir (même si ça fait aussi mal au coeur). 

Il y a toujours ce problème de souvenirs et j'avoue que je suis intriguée de voir que Jill a eu de la chance par rapport aux autres. Pourquoi ? Est-ce une demande des familles qui fait donc varier le sort des fillettes ? C'est tellement triste... J'ai aussi l'impression qu'en enlevant leurs souvenirs, on les isole complètement et je comprends le fait qu'elles aient du mal à faire confiance, même aux autres petites filles. Du coup, cette petite Ruth m'a touchée avec sa timidité mais son souvenir (sans doute unique) qui a permis à tout le monde un petit instant de bonheur ! 

Personnellement, j'adore les madeleines et leur odeur ^^ ça me rappelle tellement mon enfance que ça me donne toujours un peu de baume au coeur :) 

Merci pour cette lecture et j'espère que tu pourras nous écrire la suite !

Plume


Laissée par : bellatrix92 le 08/12/2020 18:56 pour le chapitre Un bon gâteau chasse les soucis

J'aime beaucoup ce chapitre avec malgré tout cette impression de douceur dans cet univers si strict. Je me demande vraiment qui est cette cuisinière si gentille derrière la directrice pas commode du tout. 

Et j'ai beaucoup aimé ta manière de gérer les trois contraintes! En tout cas il me tarde de savoir la suite!


Laissée par : MadameMueller le 08/12/2020 14:07 pour le chapitre Un bon gâteau chasse les soucis

Salut Minny !

Oh mon dieu mais quelle tristesse :( J'ai vraiment de la peine pour ces pauvres filles. Effectivement, Gillian a de la chance en comparaison de "Ruth".

J'ai cru avec le gâteau que tu nous faisais la madeleine de Proust et qu'elle (Ruth) allait se rappeler des choses en sentant l'odeur du gâteau mais non, les souvernirs sont perdus - retenus prisonniers - pour de bon, j'en ai peur.

Merci pour ce chapitre ! À bientôt,

MM's


Laissée par : Mikoshiba le 29/11/2020 17:53 pour le chapitre L'aurore de la fin

Coucou Carminny !

J'aime beaucoup la façon dont tu as exploité le thème à la lettre ! On se prend vite d'affection pour la petite Jill, elle est très touchante.

J'ai hâte de lire la suite !


Laissée par : Eejil9 le 28/11/2020 10:12 pour le chapitre L'aurore de la fin

Hello Carminny !

J'ai beaucoup aimé ce premier chapitre ! L'ambiance me rappelle pas mal de romans que j'ai lus enfant, ça doit être le côté parents méchants / abandon / découverte d'un nouveau mode de vie. Et puis les souvenirs qu'on enlève, ça me fait inévitablement penser à Ewilan et ça, c'est toujours super.

Je vois beaucoup d'autres reviews parler de cracmols, certes j'avais supposé la même chose avec ces enfants de Sang-Pur à qui on trouve une voie de garage, mais c'est dit explicitement quelque part ? J'avoue que j'ai des semaines très fatigantes et que je n'ai pas les yeux en face des trous, je suis désolée si tu l'as vraiment dit et que ça m'a échappé.

Dans tous les cas, je trouve que c'est un super concept, une héroïne sang-pure cracmolle qu'on envoie dans un pensionnat. J'adhère à fond et j'espère qu'elle va vire d'incroyables aventures comme les héroïnes des romans que je dévorais à 10-12 ans. Je suis super hypée en vrai !

Le thème a vraiment forgé ton chapitre et ton intrigue, et sincèrement, c'est l'un des premiers textes où je le trouve si naturel. J'espère que les prochaines contraintes te permettront de faire aussi bien.

Bonne chance pour le concours !



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, Eejil !

(oups, quelqu'un a découvert une de mes sources d'inspiration.) Pour les cracmols, non ce n'est pas dit dans le texte, c'est implicitement évoqué à travers Marius Black (un cracmol canon radié de la famille). On va voir ce que la suite du concours réserve hein ! Encore merci !


Laissée par : Zandry le 25/11/2020 18:53 pour le chapitre L'aurore de la fin

 

Salut Carminny ! 

 

Alors je n'ai pas eu l'occasion de t'écrire une review à chaud, donc je suis bien moins inspirée maintenant, mais je vais commencer par te dire que j'ai vraiment apprécier ton texte!

Le fond en lui même, l'idée, est trop bien. 

C'est vrai que les sangs purs pourraient se débarasser des cracmols de cette manière. (même si je trouve la façon de faire et de le dire un peu top "frontale" venant d'eux.)

D'ailleurs deux cracmolls sur trois, ils ont peut-être reconcidérés le problème de consanguinité après ça haha. La dernière sera sûremment vendue à un cousin un peu plus éloigné que prévu.

La confusion est bien retranscrite, et en même temps elle s'accroche à ce qu'on lui à dit pour garder un semblant de claireté, j'ai beaucoup aimé cette petite Jill, elle m'a fait mal au coeur un peu. 

La reproche que je pourrais te faire serait que tes personnages manquent de nuances. Pas, Jill, pour la taille du texte elle me semble complète, mais les parents et la directrice manquent de réalisme. Trop méchants, trop cruels, pas assez mesurés. On peut se dire qu'on les voit du point de vue de Jill, mais je parle des actions et des faits, pas de l'interprétation. 

Mais ce n'est que mon avis.

 

Ce texte est une chouette découverte en tous les cas, mais je ne sais pas si la suite de l'histoire de Jill en elle même m'intéresse. Je suis plus de la team OS et j'ai du mal avec les OC.

Je trouve que ce chapitre se suffit à lui même, même si une suite pourra permettre de lui rendre justice et de nuancer l'entourage. 

 

Bonne chance pour le concours ! 

 

 



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, Zandry !

Tu as raison, c'est surtout parce que c'est le point de vue de Jill ^^ (donc de la petite fille qui subit et qui est quand même convaincue que ses parents ont tué son petit frère adoré). Pour la directrice, elle est plus nuancée dans ma tête donc ça viendra(elle fait ce qu'elle doit mais en cherchant de se venger des sang-purs, puis elle essaye d'être gentille avec Jill même si celle-ci ne le ressent pas comme ça). Les parents sont tellement pas nuancés, tu as complètement raison XD 

Pas de chance alors, je crois bien que Jill restera jusqu'à la fin du concours ;) Merci pour ton retour !


Laissée par : Seonne le 25/11/2020 10:43 pour le chapitre L'aurore de la fin

Salut Carminny ! J'ai bien aimé cette entrée en matière, ça m'a rappelé la low fantasy que je lisais beaucoup quand j'étais ado. Jill est une OC, non ? Il ne me semble pas avoir vu ce nom sur l'arbre des Black (celui de Marius si, par contre). En tout cas son histoire est terrible et assez déchirante, comme on peut se l'imaginer. Cet effacement de son identité c'est absolument horrible et pourtant ça semble plausible dans cet univers... Du coup je me pose énormément de questions sur ce que ça va donner par la suite ! Impatiente de la lire ;)



Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire, Seonne !

Je crois bien que j'ai été inspirée par certains romans d'ado ^^ Oui, Jill est une OC mais le reste de sa famille non.


Laissée par : Princesse le 24/11/2020 10:05 pour le chapitre L'aurore de la fin

Hello Carminny !!!!!

Contente de lire un de tes formidables textes qui m'a complètement chamboulé pour la simple et bonne raison que c'était évident que cela devait se passer de cetta façon à cette époque avec les cracmols des vieilles familles de sang-pur. Je suis tellement triste pour cette petite fille qui a dû être terrorisé et qui ne doit pas comprendre ce qui se passe. Je vois très bien le genre d'endroit en plus... une sorte de pensonnat à la limite de "l'orphelinat" sinistre où les élèves y sont cloués jusuqu'à leur majorité. C'est tellement triste... mais c'est ce qui fait la puissance de ton texte. 

Le thème est très bien interprété et j'adore ce que tu as fait de la contrainte en créant un parallèle entre le soleil et la petite Gillian.

Merci pour ce texte et bon courage pour le concours !

XOXO

Princesse



Réponse de l'auteur:

Oh, merci beaucoup, princesse ! C'est exactement ça que je m'imaginais en lécrivant :D


Laissée par : MaPlumeAPapote le 23/11/2020 22:41 pour le chapitre L'aurore de la fin

Salut Carminny, 

J'ai été vraiment triste que le texte s'arrête si vite ! :p J'ai tellement envie d'en savoir plus ! J'aime beaucoup l'atmosphère que tu dépeins au début avec cette petite fille qui veut bien faire, retourner chez elle mais qui obéit quand même (alors qu'on se doute qu'elle ne va pas dans un endroit bien joyeux). 

En contraste, les autres personnages sont si sombres et si antipathique ... J'avais envie de me rebeller pour sauver ses souvenirs ! D'ailleurs, j'ai vraiment adoré la façon dont tu as mis en avant le thème du concours. Vraiment bravo à toi ! C'est tragique et tellement frustrant de la voir perdre ses souvenirs, paniquer à l'idée d'oublier son identité, sa famille, ses bonnes manières, et son frère... (Marius... J'ai écrit deux textes sur lui dans un recueil consacré aux Black et je l'aimais beaucoup... <3). Heureusement, on voit qu'elle n'oublie pas tout (et je pense que c'est le but aussi). Elle sait comment elle s'appelle et elle se souvient des gestes du quotidien (elle serait plus un boulet qu'une aide dans le pensionnat sans ça haha. Donc finalement, la frustration qu'on ressent lorsqu'elle voit ses souvenirs quitter son esprit est un peu amoindrie quand même donc tant mieux. Mais je dirai que ça a un côté malsain de lui laisser le souvenir qu'on lui a retiré ses souvenirs. En gros on lui dit de patienter quelques années avant de pouvoir avoir droit à son passé. C'est horrible ! 

J'ai beaucoup aimé ton texte et j'espère que tu pourras raconter la suite de l'histoire de Jill pour qu'on en apprenne plus sur ce qu'elle sera devenue par la suite ! :) 

Merci pour ce beau moment de lecture. 

Plume



Réponse de l'auteur:

Merci pour ton long commentaire et tes compliments, Plume !

Je rejoins complètement ton avis sur les souvenirs (pour moi on l'a privé des souvenirs concernant la magie surtout).


Laissée par : Catie le 23/11/2020 18:16 pour le chapitre L'aurore de la fin

J'espère que tu as prévu d'écrire davantage sur Jill pour ce concours, parce que tu m'as totalement absorbée ! Je suis juste ultra fan de l'idée d'une soeur Black perdue dont on a effacé les souvenirs, qui a été radiée de l'arbre familial, vraiment c'est une intrigue qui me plaît énormément. Et puis le cadre de ce pensionnat où apparemment on oubliette les gens et on vole des souvenirs, ça promet des scènes savoureuses à souhait ! J'espère pouvoir lire une suite parce que je suis défitinitivement intriguée, et j'ai adoré cette petite mise en bouche <3



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, Catie ! Contente que ça t'intrigue. Et oui, je vais garder Jill au moins jusqu'à la fin du concours ;)


Laissée par : Selket le 23/11/2020 18:05 pour le chapitre L'aurore de la fin
Coucou Carminny

Je trouve ce texte très intriguant, j'ai hâte de savoir la suite. J'aime cette idée de souvenirs prisonniers.
Et choisir de parler de cracmol c'est vraiment sympathique ça change beaucoup. Bref je suis hyper intriguée j'ai hâte de lire la suite :D

Selket

Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire, selket !


Laissée par : Chrisjedusor le 20/11/2020 21:50 pour le chapitre L'aurore de la fin

Bonsoir Carminny,


 


Eh bien pauvre Jill  que j'ai envie de dire ! Je suppose qu'elle était très proche de son frère cracmol. Mon hypothèse est qu' elle était de son côté et le défendait, d'où le fait que les Black l'ont fait se rendre dans ce pensionnat sous peine d'être reniée comme lui je présume (puisqu'elle aussi est cracmolle pourquoi ce traitement de faveur en la laissant aller dans un pensionnat, il devrait s'en ficher? ).


 


Bon, par contre, si j'ai bien suivi la matrone de ce pensionnat en a un peu marre des Black, donc elle ne lui efface pas complètement la mémoire pour devenir une jeune femme totalement obeissante car on suppose bien quand récupérant la totalité de ses souvenirs tout ce qu'elle aura appris, sera remis en questions, non ? Cependant, question quand même, elle semble toujours avoir ses souvenirs mais elle surtout plus distante. Je sais pas trop comment exprimer ma pensée, mais je dirais que cela a surtout jouer sur ses émotions et non ses mémoires , non ?


 


Bon, je suppose qu'il ne me reste plus qu'à lire le second texte du concours ^^


 


Chris


 



Réponse de l'auteur:

Merci pour ton comentaire, chris !

Oui, Jill défendait son frère cracmol mais pourquoi ils ne l'ont pas fait disparaître simplement est une excellente question... Je te dirais quand j'aurais trouvé la réponse XD Oui, pour la directrice du pensionnat c'est exactement ça, c'est une bombe à retardement qu'elle va lâcher sur les Black. En fait, elle lui a retiré les souvenirs de la magie et ce qui y est lié. Donc Jill a gardé tous les souvenirs sans lien direct avec la magie et c'est pas mal pour savoir écrire et s'habiller ^^ mais en même temps dans la famille Black il n'y a pas beaucoup qui ne parle pas de magie donc c'est comme un texte à trou mais elle n'arrive pour le moment pas à mettre le doigt sur ce qu'il manque. (je crois pas que c'est clair ^^)


Laissée par : Tiiki le 20/11/2020 15:18 pour le chapitre L'aurore de la fin
Coucou Carminny,

Je n'avais pas trop réfléchi à ce thème de "souvenirs prisonniers" quand je l'ai vu sur le forum et j'aime beaucoup cette interprétation que tu en as faite. C'est bien pensé, et bien amené. J'aime beaucoup l'effacement progressif jusqu'à cette espèce de sérénité parce qu'elle n'est pas "vide" pour autant et qu'il lui reste quand même certains de ses souvenirs, sans qu'elle les raccroche à ce qu'on a essayé de lui faire oublier.

C'est un texte joliment écrit, j'aime bien ta plume et les images qu'elle convoque ici. Les descriptions de l'aurore sont géniales et donnent plein de couleurs a un événement pourtant si gris.

Un grand bravo ! Le défi est relevé haut la main, et aborde un sujet très intéressant de l'univers HP. Je suis très curieuse d'en lire davantage sur Jill. A très vite !

Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire, Tiiki !

Oui, j'ai pris le thème au pied de la lettre parce que je n'avais pas d'autre idée ^^. Oui, elle a oublié la magie mais ça crée des incohérences donc bon...

Merci, merci, merci, pour tes compliments !


Laissée par : Lsky le 20/11/2020 15:18 pour le chapitre L'aurore de la fin

Olala, j'ai beaucoup aimé. L'idée et la mise en scène de loubliette est top, le pensionnat aussi. Le fait qu'on réalise tout ça petit à petit, au fur et à mesure que l'enfant comprend. 

 

Mention spéciale pour la phrase : "Son passé en dépendait !" qui prend le contre pied de l'expression initiale. 



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, Lsky !


Laissée par : Sifoell le 20/11/2020 01:19 pour le chapitre L'aurore de la fin

Coucou Carminny,

Bravo pour ton interprétation du thème ! Les contraintes sont, pour moi, parfaitement respectées.

J'aime beaucoup aussi ce que tu fais de ce personnage, Gillian Black, qui est "exilée" de sa famille et tout simplement placé en orphelinat parce qu'elle est sans doute cracmole comme son frère Marius qui a disparu (lui a-t-on effacé des souvenirs de Marius, Marius est-il aussi dans cet orphelinat ?)

J'aime beaucoup la manière dont tu as travaillé la perte des souvenirs, qui deviennent de plus en plus imprécis, une fois qu'ils sont enfermés. Il lui en reste bien quelques uns en tête concernant sa famille, mais qui deviennent flous, s'éloignent...

Tout cela me donne envie de lire la suite ;)

A bientôt !

Sifoell.



Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire, Sifoell !

Ah ah, on va voir ça (ça dépendra fortement de la suite du concours ^^). En fait, pour moi ce sont uniquement les souvenirs qui ont trait à la magie dont elle est privée, alors seuls ceux sans lui restent et ce ne sont pas beaucoup...


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.