S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Contre mauvaise fortune rancœur

Laissée par : Bevy le 26/08/2021 09:54 pour le chapitre Rongée par la rancœur
Ah, ce dure combat intérieure pour Merope: arrêter de vivre dans le mensonge en espérant ( avec malgré tout des doutes) que Tom l'aime ou restera pour l'enfant ? Ou continuer dans le mensonge pour le garder coûte que coûte à ses côtés avec le risque que son fils s'en rende compte un jour. Chose qui serait arrivé je pense, si il avait grandi avec son père et ça donnerait lieu à un UA intéressant : que serait devenu Tom Elvis Jedusor si il avait grandi avec un père soumis aux effets du filtre d'amour ?

Laissée par : bellatrix92 le 20/04/2021 20:13 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Bon, je vous le dis direct, c'est un texte où j'avais peur d'aller jusqu'au bout, mais je l'ai adoré!!! 

On sent bien la détresse de Mérope derrière la façade de son bonheur et ce qui l'a au final conduite à baisser sa garde. Quelle tristesse quand on y pense! Ce texte jouee vraiment sur l'ascenseur émotionnel et il est super bien écrit. Vous avez choisi d'aborder un moment crucial de la saga, et vous vous en êtes tiré(e)s à la perfection. Magnifique!

A bientôt!


Laissée par : Fleurdepine le 20/04/2021 14:23 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Whoo j'adore cette fin !

Hellooo les filles <3 
Comme je m'y prends affreusement tard, vous serez surprises de savoir que vous êtes le tout premier texte que je lis pour ce concours, et c'était d'ailleurs très troublant parce que je n'ai pas du tout eu l'impression qu'il était écrit à 4 mains ! :O C'est drôle, est-ce que ça va me faire ça tout le temps ? J'ai l'impression que vos styles se sont uniformisés et, fin voilà, on aurait dit un texte d'une même personne. 

Sinon, le thème, c'est celui qu'on a pris aussi avec Lyssa et j'ai trouvé ça hyper intéressant que ce soit centré à nouveau sur une femme, mais pas n'importe laquelle, Merope, dont je n'ai jamais rien lu. Du coup j'ai adoré avoir le récit de ses pensées, surtout dans cet état fébrile et ce moment si crucial de sa vie, où elle décide de s'exposer enfin. C'est puissant, et vous mettez bien l'accent sur la force de l'instant dans votre récit.

Il y a évidemment quelque chose de poignant dans les réflexions de cette femme qui, tout en concoctant sa potion (et j'ai adoré, je crois, que vous l'écriviez - et lui fassiez prendre cette décision - alors qu'elle est en train de réaliser le breuvage), se questionne sur sa vie, sur ses choix de vie, sur son passé, son avenir, ses convictions, et qui elle est, en somme. 

J'ai beaucoup, beaucoup aimé l'image des bulles dans le ventre, parce que ça + l'enfant, ça faisait un mélange vraiment étrange, déstabilisant, et ça m'a bieeen parlé. 

Plus ça avance et plus j'ai trouvé le récit intéressant parce qu'elle se questionne de plus en plus, s'embrouille dans ce qu'elle pense, il y a sans cesse des aller retours (et clin d'œil à Cachou, mais ça m'a amusé, vu que dans mon texte pour le Héron tu m'as fait cette remarque, là j'ai eu l'impression de voir cet effet-là, des pensées qui reviennent, qui repartent, comme une vague). L'hésitation constate, cette assurance d'être aimée qui repart tout aussitôt et revient tout aussi vite, le parallèle avec le passé, avec sa famille, notamment le "Elle avait été brimée, contrôlée, enfermée" qui devient "elle était devenue celle qui brimait, contrôlait, enfermait, muselait", j'aime beaucoup l'utilisation de l'inversion. J'aime que vous la présentiez comme victime et tortionnaire, que vous insistiez sur sa faiblesse (et qu'elle en prenne conscience, ça la rend d'autant plus touchante) et évidemment, encore, cet aller-retour constant dans ses pensées, jusqu'à prendre, enfin, la décision finale (et c'est dingue que cette fin soit réalisé avec tant de radicalité vu tous les mouvements précédents, je crois que c'est pour ça qu'elle m'a plu autant).

Merci à toutes les deux pour ce joli texte :hug:


Laissée par : Violety le 18/04/2021 23:11 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Aie aie aie aie aiiiie, la dernière phrase est particulièrement dure à lire compte tenu de ce qu'on sait de la suite !! Bravo pour ce texte les filles en tout cas, c'est passionnant et très bien écrit :D

Bon Seonne, avoue, combien de temps Cachou a-t-elle fait pression pour que tu acceptes d'écrire sur une Cracmolle ? :mg: Je plaisante, je plaisante, mais en vrai j'ai adoré lire cette vision de Merope, qui, honnêtement, est un personnage qui ne m'intéresse guère habituellement. Mais j'aime beaucoup ce que vous en avez fait, la manière dont vous avez interprété ce qu'on sait d'elle, et dont vous avez mêlé le thème de la rancoeur à son parcours. J'aime beaucoup l'idée que la rancoeur envers sa famille, envers la vie, la pousse à faire tout cela, que la peur de la rancoeur de Tom (fondée, il est vrai) l'empêche de s'arrêter, et qu'elle s'inquiète des conséquences sur son fils.

J'aime beaucoup cette phrase, aussi :
"A travers ce philtre, elle était devenue la tortionnaire. Aveuglée par la colère et le ressentiment, elle était devenue celle qui brimait, contrôlait, enfermait, muselait. Cette simple observation l'horrifia."

J'ai souvent l'impression que Merope est présentée soit comme une victime totale, soit comme une horrible tortionnaire. Alors qu'il me semble qu'elle est plutôt la victime d'un système, de dominations, qui a utilisé le peu de pouvoir qu'elle avait pour devenir bourreau à son tour. Vous avez vraiment réussi à transmettre toute cette nuance dans votre récit, et cette phrase que je cite plus haut, explique à mon sens d'une belle manière sa décision d'arrêter avec le philtre. Bien sûr, qu'elle essaye de se convaincre que Tom l'aimera malgré tout - mais j'aime aussi l'idée qu'elle prend conscience que ce qu'elle fait n'est pas bien.

Bref, bravo pour ce beau texte, j'ai hâte de lire vos prochains :hug:


Laissée par : Bigmax le 18/04/2021 18:17 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Coucou les filles !

Tout d'abord, je tiens à vous dire un gros bravo ! Votre texte est remarquablement bien écrit, dans un français impeccable. C'est très cohérent et très fluide, sans aucune distinction entre vos deux styles d'écriture donc bravo pour ça ! ^^

Le choix du personnage de Mérope est super intéressant parce qu'elle n'est pas très connue et c'est génial de voir ce que vous en avez fait. J'ai beaucoup aimé la progression de sa réflexion tout au long du texte, on perçoit vraiment qu'elle se débarrasse de sa rancoeur petit à petit et j'ai trouvé cela super beau à lire.

Encore bravo à vous et merci pour ce joli texte :D
Bigouu


Laissée par : Ella C le 17/04/2021 15:27 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Je n'ai jamais imaginé Merope en Cracmole, et pourtant, en lisant, ça m'a paru si évident que j'ai oublié pendant une seconde si c'était canon ou pas. En tout cas, c'est très crédible, et ça coole très bien à Merope ! Et j'adore le fait que, même cracmole, elle puisse faire des potions (j'aime bien m'interroger sur les différentes formes de magie, et ça m'a toujours paru bizarre que le fait de ne pas pouvoir tenir de baguette coupe totalement de la magie, alors qu'il y a les potions, la divination, les animaux fantastiques, l'étude de runes... Tant de choses que les cracmols peuvent explorer !). D'ailleurs, vous avez vraiment détaillé la préparation de la potion, je suis assez impressionnée par la qualité visuelle du truc (j'ai l'impression de me voir en cours de chimie haha).

J'aime ce que vous avez fait de Merope de manière générale, elle est touchante. Sa rancoeur sonne juste (et elle en a bavé la pauvre) mais j'aime la façon dont elle est mêlée de tendresse et d'amour pour Tom, mais aussi de joie et de fierté quand elle voit ce qu'elle a fait de sa vie. Tout son côté "fait les mauvaix choix pour de bonnes raisons" ressort très bien sous vos plumes combinées et c'est très agréable à lire, ça la rend vraiment attachante et fascinante. Et comment ne pas avoir de la peine pour elle quand on connait la fin ?

Bref, vous me faites encore plus aimer un personnage qui m'intriguait déjà de base, mais sans tomber dans le pathétique dont j'ai l'habitude avec elle... bravo !


Laissée par : Juliette54 le 16/04/2021 19:38 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Coucou les filles ! 

Votre texte est vraiment très touchant. On suit très bien les pensées de Merope, son hésitation, hésitation un peu folle aussi. On voit qu'elle n'est plus rationnelle et que les mauvais traitement de son frère et son père ont laissé des séquelles. Elle hésite, elle se décide, elle change d'avis... 

J'ai beaucoup aimé le moment ou elle fait sa potion, toute la description précise associée à ses sentiments et à ce qu'elle compte faire ensuite. Elle a beau être statitque et concentrée sur sa potion, on sent qu'elle réfléchit intensément et que c'est très agité dans sa tête. Elle est rongée par la rancoeur (même si elle essaie de réprimer cela), mais aussi par l'espoir qu'elle place en Tom, l'association est bien ficelée, bravo, même si on connaît l'histoire... Elle m'a fait de la peine. A la fin, j'espérais ^même qu'elle ne jete pas la potion tout de suite... 

Bravo les jaunes pour ce très beau texte ! ;) 

Juliette


Laissée par : MadameGuipure le 15/04/2021 16:47 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Hello les filles !

 

Olala c'est un déchirement de lire les doutes de Mérope quand on SAIT ce qui va se passer. Tout le long du texte j'ai eu envie de lui hurler nooooon n'arrête pas, il va te laisser seule !

Ce personnage m'a toujours touchée et j'ai toujours voulu en savoir plus sur elle. Sérieux si c'est pas une vie pourrie qu'elle a eu elle, je sais pas ce que c'est alors... Du coup ça m'a fait très plaisir de lire votre vision de Mérope et surtout ce passage précis sur le moment où elle décide d'arrêter le philtre... ça partait tellement d'une bonne intention, et elle aurait tellement mérité d'être enfin aimée... (même si bon honnêtement pas super fair-play d'utiliser un philtre d'amour...) (overdose de ...)

 

Je ne m'étais jamais imaginée Mérope en cracmolle (la touche CacheCoeur ? :D). J'avais pourtant le souvenir qu'elle avait une baguette et qu'il y avait une histoire de vase ou je ne sais quoi qu'elle ne réussissait pas à réparer devant son père ? Bref, je me mélange sans doute, mais en tout cas même si je l'imagine avec des pouvoirs (qu'elle maîtrise mal), ça ne m'a pas du tout choquée de la lire cracmolle chez vous. Par contre j'espère que Tom ne le sait pas parce qu'entre une mère cracmolle et un père moldu, la honte quoi :D

En dehors de côté cracmolle, votre Mérope correspond tout à fait à l'idée que je me faisais d'elle. Si touchante, en même temps plein de haine et de rancoeur (en même temps en grandissant dans ces conditions...), mais aussi tellement naïve. ça me brise le coeur de la voir se persuader qu'elle peut se passer de ce philtre.

Et on arrive sur un point que j'ai adoré dans votre texte : la petite pirouette au thème. Elle est "rongée par la rancoeur", mais elle veut s'en sortir, elle veut offrir une véritable famille à son fils et pas une illusion comme elle dit. J'adore. ça aurait pu être une super touche d'optimisme et d'espoir, mais malheureusement on sait ce que ça va lui coûter de vouloir se détacher de la rancoeur (oui je suis super objective, rien à faire qu'elle drogue Tom, je suis Team Mérope aha)

 

Merci beaucoup pour ce joli moment que j'ai passé en vous lisant 


Laissée par : Lyssa7 le 13/04/2021 21:47 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Hello les filles !

J'ai beaucoup aimé votre texte ! Déjà, je n'ai pas eu le sentiment qu'il avait été écrit à quatre mains, tout coule, découle, avec une fluidité exemplaire. Ensuite, j'adore l'idée de voir Merope Gaunt comme une cracmolle qui aurait un véritable talent pour les philtres (ce qui est très ironique dans le sens où elle voue une rancoeur à sa condition de moldue). Ensuite, j'avais l'impression de voir les ingrédients s'ajouter au fur et à mesure dans un grand chaudron. Je voyais le liquide bouillir, la louche tourner en même temps que les pensées de Merope se faisaient plus précises. En cela, la scène - qui pourrait être très contemplative - est presque hypnotique. Et on assiste, impuissant, à la décision de la jeune fille en sachant parfaitement qu'elle court à sa perte.

Très beau texte !

Lyssa


Laissée par : Xuulu le 12/04/2021 10:02 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Coucou les filles ! Je ne suis habituellement pas une fan de Merope, mais vous avez réussi à me faire apprécier un texte sur ses états d’âme.

On passe par tout un arc-en-ciel d’émotions du personnage dans votre texte : d’abord, la détermination, à propos de l’obligation de Jedusor de travailler comme un moldu et de la réaction des Jedusor à leur idylle. Ensuite, on voit la tendresse que Merope a déjà pour son fils, et celle qu’elle essaie de puiser dans son passé à travers le souvenir de la chanson. On plonge ensuite dans ses souvenirs, dont le rappel la fait basculer vers la décision d’arrêter la potion.

J’avoue ne pas avoir trop compris le passage de son cœur qui se comprime : est-ce que c’est un effet secondaire des émanations de la potion ?

En tout cas, j’ai beaucoup aimé que vous retourniez un peu le thème, en faisant plutôt une Merope qui s’affranchit de toute sa rancœur passée.

Le dialogue avec sa conscience de la fin du texte est très réussi : il examine toutes les facettes du problèmes, et on voit peu à peu la décision de Merope se dessiner. J’aime beaucoup la manière dont elle se convainc elle-même, en se répétant « Il l’aimait » et « Le risque était faible ». Tout cela est faux, et ça serre le cœur, mais cela donne une hauteur un peu tragique à votre texte, dont le lecteur est plus avancé que le personnage dans la connaissance de l’histoire.

Bravo pour ce chapitre, bonne chance pour ce tour !


Laissée par : Pimy le 11/04/2021 14:13 pour le chapitre Rongée par la rancœur
Coucou à toutes les deux ! Déjà félicitation pour ce super texte ! C'est hyper fluide, je n'aurais jamais deviné qu'il était écrit à deux mains sans le savoir.

Et puis ce que vous nous racontez, c'est si poignant. Parce qu'on sait, et vous retranscrivez vraiment bien cette confusion qu'elle a entre désir et réalité. C'est vraiment intéressant d'avoir choisi Mérope ! Je suis contente d'avoir pu lire sur elle avec ce texte, d'autant plus que c'est très rare, et pourtant c'est un personnage tellement plein de potentiel. Que vous avez bien exploité du coup !

C'est bien écrit, on ne sent pas les contraintes, et il y a plein de phrases que j'ai trouvé hyper percutantes.

Merci pour cette chouette lecture !

Laissée par : Sifoell le 11/04/2021 01:30 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Bonjour Cachou et Seonne,

J'ai toujours eu un petit coup de cœur pour Merope qui a un destin vraiment tragique, à se bercer d'illusions, et à se retrouver seule...

J'ai vraiment, vraiment apprécié votre texte, où on se rend bien compte à quel point elle hésite, et à quel point elle a besoin d'amour et de sincérité, et ce philtre ne lui donne qu'une illusion d'amour et de bonheur.

J'ai beaucoup aimé votre texte, la qualité de votre écriture, la thématique. Vraiment, bravo les filles !


Laissée par : Carminny le 10/04/2021 14:25 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Je suis franchement triste pour Merope. Elle a l’idée que ça pourrait mal tourner mais pourtant elle s’aveugle elle-même pour ne pas y croire. J’ai bien aimé la partie introspective de ses pensées et sa prise de conscience qu’elle fait vivre l’injustice qu’elle a fuit à quelqu’un d’autre. C’est un beau texte mais j’avoue qu’il ne m’a pas autant emportée dans la scène que ce que je pensais avec le début. En tout cas, c’est du beau travail d’équipe, je ne pourrais pas dire qui a écrit quoi. Et puis ça rentre parfaitement dans le thème. Bravo et bonne chance !


Laissée par : Tiiki le 10/04/2021 09:08 pour le chapitre Rongée par la rancœur
Bonjour Seonne ! Bonjour Madame Coeur !

Quelle formidable idée de partir sur le personnage de Merope et toutes ses contradictions. On sent sa rancœur, son besoin d'être aimée, et sa naïveté quelque part quand elle décide de se débarrasser des potions. C'est en tout cas une thématique qui vous réussit, même si évidemment c'est autant un texte d'amour que d'horreur. J'avoue que j'ai toujours eu du mal à avoir de l'empathie pour elle parce que ce qu'elle fait n'en reste pas moins criminel... elle drogue, profite d'un pauvre garçon, lui vole tout sa vie et sa dignité. Pour autant, ça reste intéressant de voir à quel point elle est dans le déni, elle s'est construit tout un monde et un univers qu'elle pense désormais inébranlable... Vous offrez un éclairage intéressant du personnage. Et j'aime bien les rares passages en italiques, en plus de la réplique où elle se parle à elle-même. C'est aussi avec la multiplicité des voix qu'on sent tous ses tiraillements intérieurs et sa folie, quelque part...

Merci pour cette lecture !

Laissée par : AleynaButterfly le 08/04/2021 15:46 pour le chapitre Rongée par la rancœur

Coucou CacheCoeur et Seonne,

J'ai beaucoup aimé votre texte qui explore un pan majeur de l'histoire de Tom E. Jedusor, le début de la chute de Merope. Le texte est poétique à souhait, on comprend ce qui a pu se passer dans l'esprit torturé de la jeune femme. Votre description est juste, mélancolique et va droit au coeur.

Au début, je me suis dit que je n'imaginais pas Merope Cracmolle, mais je me suis rappelée que c'était sûrement la patte de CacheCoeur (non ?) et cela n'offre pas d'incohérence particulière dans l'histoire. C'était peut-être vrai après tout, peut-être pas. Tout n'est qu'une question d'interprétation.

En tout cas, bravo pour ce texte et merci pour cette lecture ! 

Aleyna.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.