S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Reviews pour A l'aube, les cendres

Laissée par : bellatrix92 le 18/04/2021 16:38 pour le chapitre Chapitre dernier

Snif, mort à a bataille ou blessé agonisant?

Je me demande qui c'est mais c'est déchirant de le sentir mourir. Ce texte est vraiment entre deux, entre victoire et deuil. Il montre très bien les deux facettes de cette fin de conflit. En tout cas vous m'avez brisé le coeur avec cette histoire finalement bien triste.

Je ne sais pas si les cendres ont un goût amer mais, dans les circonstances, elles pourraient bien!!

Bon courage pour les votes et à bientôt!!!


Laissée par : Xuulu le 17/04/2021 10:50 pour le chapitre Chapitre dernier

Coucou!

Ce texte est super puissant! J'aime beaucoup le mystère autour de l'identité du personnage, et je surkiffe la demi-théorie de Cachou proposant que ce soit le château lui-même qui parle ici ! C'est la force de ce mystère gardé, il permet des hypothèses un peu folles.

Je ne sais pas si vous connaissez mais ça me fait penser à un tome de Peggy Sue où il est question des ruines d'un château qui deviennent un peu vivantes (je ne spoile pas mais j'adore ce roman). Votre texte a le même côté effrayant et frissonnant, et en même temps, il est très évocateur: poétiquement, philosophiquement, on est à la fois dans du "à quoi bon" et une forme de soulagement, de lâcher-prise qui est très belle et douce.

Bravo pour ce texte et à bientôt!


Laissée par : Juliette54 le 16/04/2021 20:23 pour le chapitre Chapitre dernier

Coucou les filles... 

Eh bien, je me prends une bonne claque avec votre texte : c'est poignant, poétique, triste mais aussi presque paisible. Une certaine lenteur rendue par la contemplation du ciel, de la cendre, de pluie... Je me suis demandée au début qui parlait, et puis finalement c'était égal, et quand à la fin on comprend qu'il/elle se meurt doucement, ça m'a remué, je ne m'y attendais pas du tout. 

C'est si bien écrit que je ne sais pas quoi dire d'autre à part merci pour ce texte. 

Juliette


Laissée par : Seonne le 15/04/2021 13:22 pour le chapitre Chapitre dernier

Oh mais les filles, oui je veux bien un mouchoir vous m'avez brisé le cœur là. Je tiens à préciser en préambule que j'ai adoré le résumé. Simple, court, poétique, percutant. Parfait. Pour ce qui est du texte, je n'ai pas été déçue : j'ai retrouvé ce même art de manier les mots avec une douceur cruelle. Les descriptions sont sublimes et horribles à la foi, si vous voyez ce que je veux dire. Ce missing moment est très bien choisi, colle bien au thème, et vous avez su l'exploiter pour en faire un texte touchant.

J'ai beaucoup aimé l'anonymat du personnage principal. Parce que ça donne au récit un côté très universel (c'est peut-être ce que vous cherchiez à faire ? auquel cas, c'est hyper réussi). Cela m'a vraiment absorbé dans le texte et du coup j'aurai pu être cette personne, d'une certaine façon ? Ça donne un très fort sentiment d'identification.

Sinon je ne sais pas comment vous vous êtes réparti les passages à écrire mais j'ai vraiment eu une impression d'unité et de cohérence donc ça s'est même pas senti qu'il y avait quatre mains derrière ce texte ! Vraiment, félicitations, vous m'avez captivée et vous avez su rendre les contraintes invisibles dans un thème omniprésent :)


Laissée par : Ella C le 11/04/2021 21:29 pour le chapitre Chapitre dernier

La première chose qui m'a marquée dans ce texte, c'est l'usage de la première personne : je la vois très rarement en fanfic, mais ici, c'est particulièrement efficace : ce mi, c'est n'importe qui finalement, c'est assez facile de s'imaginer à cette place aussi, et ça apporte un contraste intéressant, ce "moi, j'ai vécu l'horreur" face au calme et à la beauté de la description.

Parce que votre n'est qu'une longue description finalement, mais j'aime sa sérénité, qu'on prenne le temps de votre la scène se réveiller, l'espoir se réinstaller. Ce jeu sur la lumière, les cendres tantôt pluie tantôt neige, mais toujours délicate, le silence, le feux, c'est joli. Vous avez soigné vos images d'ailleurs, ça se voit à la façon dont elles s'enchaînent, dont vous passez d'un détail à un autre. Il y a de belles phrases dans le lot d'ailleurs ("repirer un air de victoire" j'aime beaucoup). C'est marrant, parce que j'ai l'impression qu'on a jamais l'image en entier, on a un élève qui chante mais pas ceux qui sont allongés, par exemple, comme un voile de pudeur sur la scène. C'est joli aussi, cette mort qui décide de se concentrer sur ce qu'elle veut. (J'avoue que j'aurais bien aimé que la mort arrive un peu plus tôt et se glisse au milieu de la description, genre quand "je" ouvre les yeux, on sache que je suis allongée dans l'herbe et que je vois les arbres d'en bas, pour encore plus jouer sur le contraste).

C'était très beau et très poétique, bravo ! Merci pour ce texte !


Laissée par : Sifoell le 10/04/2021 20:37 pour le chapitre Chapitre dernier

Bonjour Carminny et Pimy,

Et bien j'ai adoré votre texte. Tout simplement. Pffffiou.

L'écriture est vraiment de qualité, les images qu'elle évoque, la construction des phrases, la nostalgie du ton, la poésie... Tout y est.

Et je trouve cela d'autant mieux que ce personnage qui meurt soit anonyme. Parce qu'au final, quelqu'un qui meurt, qu'il soit "chez les gentils ou chez les méchants", cela reste triste, et l'expérience de mourir est universelle (pas très bien expliqué de ma part mais j'espère que vous avez l'idée).

Le thème est très bien exploité.

La lecture a été très agréable, et j'ai eu un gros de trop peu, ce qui me donne bien envie d'aller lire ce que vous écrivez ailleurs? Carminny et Pimy.

A bientôt !


Laissée par : CacheCoeur le 10/04/2021 10:24 pour le chapitre Chapitre dernier

Ce qui m'a d'abord frappé dans vôtre récit, c'est le calme et la sérénité qui s'en dégage. Le début est très sonore, très silencieux, très légers, très aérien et "volatile" aussi. C'est apaisant à lire et jusqu'à la troisième phrase, c'était méga effficace, jusqu'au mot "éclats" où là, ça fait un peu patrata et ça nous rappelle le pourquoi du comment de ce silence qui n'a en fait, rien de rassurant. Le temps est juste suspendu, mit sur pause. 


Il y a un élément, qui est absolument brillant, c'est qu'on ne sait jamais qui est le "moi", qui est le narrateur. Ca pourrait être n'importe qui... Y'a l'évocation du trio, mais on imagine sans peine qu'ils sont un peu reconnaissable pour tous. Mais ça pourrait être aussi n'importe quoi. Je serais presque convaincue qu'il pourrait s'agir du château s'il n'y avait pas tant d'élément anthropologique et humanisant (la peau, surtout). Mais j'aime vraiment beaucoup le fait qu'on ne connaisse pas l'identité de cette personne, de ce narrateur, que l'interprétation soit complétement libre.  En tous cas, ses pensées sont assez chaotiques, presques loufoques par moment, mais c'est si cohérent avec ce qui peut sûrement traverser l'esprit de quelqu'un qui vient de vivre quelque chose de traumatisant, qui est en état de choc. C'est une personne qui en tous cas, vit l'instant présent dans les sensations qu'elle ressent, qui se rattache à la chaleur de la cendre sur sa peau. C'est une personne dans le ressenti, qui vit l'instant présent. 


Le chiasme/zeugma de votre second paragraphe est juste magnifique et je vais précieusement le garder en mémoire parce que je l'ai beaucoup aimé ! 


"La joie n'est pas encore là". C'est assez marquant comme phrase, le "encore" m'a fait mal au coeur, en ce que le narrateur pense déjà à l'avenir, à la pespective de se réjouir malgré le chagrin et la tristesse. 


"L'herbe est humide, le sang est liquide et les cendres sont pluie.". Celle-ci aussi, je vais la garder précieusement ! On a deux évidences, et une affirmation complétement fantaisiste et pourtant très réaliste. C'est très poétique dans la forme. La fin est très visuelle, très théâtrale aussi ! 


Merci beaucoup pour ce récit ! ❤❤❤


Laissée par : MadameGuipure le 09/04/2021 10:43 pour le chapitre Chapitre dernier

Booouh (oui ceci est un bruit de pleurs), j'ai eu la larmichette à l'oeil.

 

Bon déjà bonjour les filles ! Je ne me voyais pas commencer ma review par un bonjour alors que mon coeur était tout brisé.

 

C'est un très très joli texte que vous avez écrit ! Très très triste, mais très très joli. Franchement, je me suis sentie de retour à la fin du tome 7, j'avais l'impression de revivre toutes les morts de la Bataille. Enfin pas de revivre les morts non justement encore pire : le jour d'après, le moment où on réalise vraiment que certains ne se relèveront pas et où il n'y a plus l'adrénaline de la guerre pour nous permettre de rester debout. Aaaaah j'ai envie de pleurer.

 

J'imaginais tout à fait une ambiance comme ça à Poudlard après la Bataille, le temps comme suspendu, des braises partout, la cendre...

Bon, moment drôle quand même (que je me suis imaginée toute seule, on se remonte le moral comme on peut) : est-ce que cette cendre est constituée des restes de Bellatrix et Voldemort qui sont quand même, dans les films, partis en cendres ? ahaha. Voilà, c'était l'image dégueue du jour, en fait le personnage principal quand il goûte les cendres, bah il goûte un bout de Voldemort !

 

En parlant du personnage principal, alors je ne sais pas pourquoi, mais moi je me suis direct imaginée Ginny. Et l'évocation d'un trio m'a confortée dans mon idée. Alors pourtant vous parlez du trio herbe-sang-cendres (dont il/elle ne fait pas partie), mais j'ai fait le rapprochement avec le fait qu'elle ne fera jamais vraiment partie du trio Harry-Ron-Hermione. Ma théorie est sans doute tirée par les cheveux, mais j'aime l'idée :) bon j'aime moins mon idée à la fin parce que le personnage principal semble mourir, donc je vais interpréter ce paragraphe comme un simple évanouissement !

 

Petit coup de coeur pour la phrase "la peur a fait place aux pleurs...", je sais pas exactement pourquoi, mais je l'adore. Je trouve qu'elle résume tout, qu'elle est poétique, équilibrée.

 

Merci pour ce beau texte !

Par contre je vous remercie pas pour toutes les questions existentielles que vous nous balancez. Maintenant, je vais me demander toute la journée si la neige semble chaude quand on a la peau froide :D


Laissée par : Tiiki le 09/04/2021 09:11 pour le chapitre Chapitre dernier
Bonjour Pimy et Carminny !

J'étais curieuse de voir ce que vous alliez pouvoir faire en 1200 mots, qui est loin d'être une contrainte évidente pour un texte à quatre mains. Vous vous en êtes super bien tirées ! Bravo !

C'était un très beau thème que vous avez très bien exploité. Je pense que ce tableau de l'après-guerre c'est le premier qui est venu à l'esprit de pas mal de participants à la lecture du thème (en tout cas c'était notre cas), mais que raconter ? et comment le faire ? Je suis contente de voir qu'un binôme s'est finalement lancé dans l'aventure. Votre description est pleine de relief. Vous avez bien joué des contrastes (de couleurs, de températures, de consistances) et ça brusque, ça fait naître l'émotion.

Je ne sais pas trop quoi penser de l'anonymat, parce que d'un côté ça laisse le champ libre à l'imagination et ça permet une certaine universalité du propos. Et en même temps ça pourrait presque s'autonomiser de la fanfiction (je pense à quelqu'un qui n'aurait jamais lu/vu Harry Potter, il pourrait le prendre pour un original et sa portée n'en serait pas diminuée) (c'est une impression qui est renforcée par la convocation de Auld Lang Syne dont la musique (à défaut des paroles) est largement connue à travers le monde et qui fait presque sens à elle seule (très bon choix en tout cas !).

Le chant et cette distanciation finale ça fait très... cinématographique ? En tout cas vous avez créé une belle photographie, convoqué de belles images, et on sent tout le soin apporté à la mise en scène.

Merci et bravo pour ce texte !

Laissée par : AleynaButterfly le 08/04/2021 18:28 pour le chapitre Chapitre dernier

Coucou Carminny et Pimy !


C'est vraiment un thème qui a inspiré la poésie à ce que je vois ! C'est un texte très poétique que vous nous donnez à lire, où le paysage désolé d'après-guerre tient lieu de personnage principal. On en oublie la première personne, le narrateur, bercés par cette description mélancolique.


J'avoue, de manière générale, je ne suis pas une grande fan des descriptions très longues mais j'ai pris plaisir à lire votre texte. Honnêtement, je ne distingue pas qui a écrit quoi, c'est un beau travail.


Je ne connaissais pas cette chanson, c'est bien amené dans le contexte. 


Merci pour cette lecture au goût de cendre !


Aleyna


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.