S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Reviews pour Aux antipodes

Laissée par : Wapa le 05/12/2021 22:01 pour le chapitre Les Black ne quittent pas leur famille, ils en sont expulsés

Bon, j'ai dévoré ce chapitre. 

« La mine déconfite de Sirius quand il reçoit un petit livre noir sur la magie des sang-purs est impayable. » Mouhaha, j'avoue que ça doit valoir le détour xD Quelle bonne idée aussi ce livre qui mord tout sorcier afin de vérifier la pureté de son sang ! 

Et cette scène où Regulus tente de lire son livre de Quidditch et où il surprend la conversation, qu'il sait que Sirius va refuser et qu'il comprend qu'il va devoir y passer pour le remplacer. My. God. C'est terrible. Tu sais rendre l'intensité du moment. Cette phrase mise en exergue « Il va perdre son frère, il en a la certitude. », ça m'a brisé le cœur (ah non en fait... je n'en avais déjà plus à cause du chapitre précédent... ça a réduit les miettes de mon cœur en poussière alors xD) 

Je ne sais pas si l'enrôlement de Regulus chez les Mangemorts était vraiment une volonté de ses parents, s'ils ont exigé ça de leurs fils alors même qu'Orion n'en était pas un. Quand on voit Lucius, il ne voulait pas forcément que son fils soit Mangemort, Drago a plutôt été contraint par les circonstances. J'imagine plutôt Orion & Walburga comme des sympathisants qui encourageaient la cause en la finançant par exemple et je dirais que c'est Regulus de son propre chef qui y a vu une occasion de racheter l'honneur de sa famille (plus ou moins embrigadé par sa cousine, là je te rejoins). De même, comme Sirius dit à Harry qu'il s'est « enfui », j'imagine une dispute qui a dégénéré plutôt qu'un ultimatum posé par son père « tu rejoins la cause ou tu dégages ». Malgré ces différences avec ce que j'imagine, j'ai trouvé le moment prenant. On sent l'agitation de Sirius, la précipitation, la colère. Et cette douleur de Regulus lorsque son frère transplane est terrible. 

Bon... je vais aller lire de la guimauve chez Cali... ah mince, elle n'écrit aussi que du drame xD Blague à part, j'ai beaucoup aimé découvrir ce recueil, on voit que tu aimes les frères Black et que tu as bien réfléchi à leurs personnalités, leurs différences. J'ai trouvé aussi très intéressant toute la dimension familiale des Black, avec les enjeux et l'intervention d'autres membres comme Andromeda, le beau-père, Alphard... ça replace Regulus & Sirius dans un contexte plus vaste et j'aime beaucoup ce que tu en as fait, toute la pression que tu parviens à faire passer, les codes, les attentes. 

Merci pour ce bon moment en compagnie de mes chouchous ♥ C'était un plaisir de lire sur eux à l'occasion des JR, surtout avec la plume d'une experte sur le sujet ;) 

Belle soirée à toi Sif et à très vite ! 

:hug: 



Réponse de l'auteur:

Coucou Wapa,

En plus, c'est un petit clin d'oeil à une autre de mes fics où un perso en cherchant un truc à lire se fait mordre ;) Héhé, Square Grimmaurd power !!!

Eh bien du coup, j'ai relu ce chapitre pour me le remettre en tête ;)

J'ai longtemps débattu avec moi-même sur les raisons qui ont poussé Sirius à claquer la porte de chez lui. Les mauvais traitements physiques chez les Black ? J'y crois moyennement. Peut-être dans d'autres familles sang-pur, mais je n'avais pas envie que cela se produise chez eux, pour en dresser un tableau plus nuancé. Et si Sirius avait été frappé ou soumis à un sortilège l'ayant blessé, je pense qu'il aurait répliqué. Je le vois vraiment comme une cocotte-minute, du coup, il aurait répondu à l'attaque, même si c'est sa mère ou son père en face.

J'imagine bien, par contre, Orion et Walburga soutenir la cause en la finançant, comme tu le dis, ou pouvant "prêter" le Manoir pour la tenue de réunions, par exemple. Après, pourquoi Orion n'a pas pris la Marque ? Il n'est pas si vieux que cela. Peur de se mouiller ? Pas si efficace magiquement ? Walburga je pense qu'elle en a été écartée parce que c'est une femme, et qu'elle était sans doute déjà volatile, pas facile à contrôler. Après, Regulus, je pense qu'il y a une partie de lui qui s'est inscrite dans la cause parce qu'il n'avait pas trop le choix, mais aussi, j'imagine, un peu comme pour Rogue. Un attrait au pouvoir, un talent avec la magie noire - il baigne dedans depuis tout petit, un bon lavage de cerveau aussi. Et j'imagine vraiment que Regulus a développé de forts pouvoirs d'occlumens (voire peut-être de legilimens) parce que, quand même, il a trouvé la caverne, a subtilisé l'horcruxe, et personne n'en a jamais rien su, ou en tout cas, pas Voldemort. Donc, ce n'était pas un sorcier faible, il était à mon avis bon élève, et a beaucoup appris par lui-même.

Et j'aime laisser penser que Sirius aurait patienté quelques secondes de plus, Regulus l'aurait peut-être suivi. Peut-être.

De mémoire, dans les prochains textes (parce que je joue aussi avec les sorciers qui ont compté pour Regulus et Sirius, enfin, plus les sorciers qui ont eu une influence sur eux et leur destinée), il y aura Bella, Voldemort, et le petit dernier sera Kreattur... (Si tu souhaites poursuivre la lecture de ce recueil, je publierai un chapitre à chaque prompt du fan-club de Reg, et ensuite, tu pourras, si tu veux, enchaîner sur Chienne d'errance, un Reg is not dead, un Reg on the run :D )

Ooooh, dis-donc, tu me fais rougir, je ne me prétends pas du tout experte sur le sujet des deux frangins :D

Merci beaucoup pour toutes tes reviews et à tout bientôt, je vais poursuivre mes lectures de ton côté et celui de Calixto, je vais déborder un peu sur lundi :)

Très belle soirée à toi aussi, Wapa :)

Bisous, bisous :)

Sif.


Laissée par : Wapa le 05/12/2021 21:15 pour le chapitre Les Black ne montrent pas ce qu'ils ressentent.

Oh j'ai beaucoup aimé ce chapitre ! C'était un joli moment de douceur avec Andromeda (qui est très sympa sous ta plume) et Regulus a raison, pourquoi faut-il qu'une si belle après-midi se termine de cette manière ? A vrai dire, ce petit chou m'a serré le cœur tout du long... il fait preuve d'une telle bonne volonté, en essayant de penser à tous, ses parents, son frère, mais qui pense à lui ? *.* 

Il y avait plusieurs phrases qui représentaient totalement Regulus je trouve : "James hérisse aussi Regulus, mais pour d'autres raisons." "Alors Regulus a fait ce qu'il sait le mieux faire : il se renferme sur lui-même" Bouououh, c'est trop triiiiiste. 

Et c'est terrible que Sirius l'ignore comme ça alors qu'il veut lui offrir des bonbons... mon petit cœur s'est brisé en lisant ce passage. Et en même temps, bien sûr qu'il faut que la relation entre les 2 frères se détériore, on le sait, c'est ce qui arrive selon le canon, ça ne rend pas moins cruelle cette distance.

#sauvonsregulus 



Réponse de l'auteur:

Coucou,

Oh, mais merci Wapa !!!

Tu vois, dans le trio de frangines, j'imagine Bella comme emportée, Narcissa plutôt froide, et Andromeda chaleureuse et douce. Un peu comme une grande soeur pour Sirius (elle a quelques années de plus).

Ah mais personne ne pense à Regulus. Sirius est bien trop emporté (un peu comme Bella, sauf qu'il ne va pas sauter du mauvais côté de la barrière), et je pense vraiment que son identité, son envie de bouffer de la liberté, est tout ce qui l'a poussé à quitter cette famille (en plus du désaccord profond avec l'idéologie sang-pure et ce manque d'amour criant). Sirius n'était pas fait pour cette famille et il n'a pas les capacités d'adaptation de son frère (et Regulus, ça lui coûte énormément de s'adapter).

Je pense que Regulus va développer une sacrée jalousie à l'égard de James (et sans doute Sirius va avoir cette espèce d'envie pour l'enfant choyé qu'il était - ce qui est tout à fait normal d'ailleurs, de choyer ses enfants, hein), parce que James est peut-être aussi ce qui va lui prendre l'affection de son frère.

Et Sirius ne calcule même pas son frère parce qu'il est avec sa bande de potes alors que, dans mon headcanon, Regulus est quelqu'un de profondément solitaire, qui n'accorde pas sa confiance.

Mais je suis team #sauvonsregulus aussi <3

Merci pour cette review très détaillée, Wapa, elle me fait vraiment trop plaisir.

Je vais répondre à la suivante de ce pas.


Laissée par : Wapa le 05/12/2021 17:36 pour le chapitre Les Black ne fréquentent pas de Traîtres-à-leur-Sang

J'aime bien l'idée du livre qui répertorie tous les descendants et le petit moment où Walburga se fait rabrouer par son beau-père. Je pense aussi qu'une des motivations premières de cette femme c'est la peur du quand dira-t-on. La famille Black se doit d'être irréprochable et l'échec de ses enfants est son échec. Évidemment qu'on va lui reprocher que Sirius soit à Gryffondor ou qu'il n'en fasse qu'à sa tête puisque c'est sur elle que repose l'éducation. 

D'ailleurs je ne suis pas sure d'avoir compris dans le dialogue au départ... tu parles bien du livre Libri Posteris, non ? Alors pourquoi est-ce que le beau-père dit : "ce livre ne tient pas compte de ceux qui ont démérité de porter le nom des Black" Je croyais que justement c'était l'inverse, que le livre en tenait compte parce qu'il répertoriait tous les descendants, quelque soit leur comportement ? (Ou alors c'est moi qui n'ai rien compris xD) 

Sinon je ne l'ai pas encore dit mais j'aime beaucoup le nom de tes chapitres, on ressent bien tout le poids des interdits. 



Réponse de l'auteur:

Coucou Wapa,

Et merci pour ta review !

Ah, mais merci, tu as raison, il y a une coquille sur le dialogue que tu cites, donc merci, je viens de la corriger, parce que le Libri in posteris tient bien compte de tous les descendants de Phoebus Black :)

Je suis bien d'accord avec toi sur Walburga qui agit en fonction de ce que pensent les autres, de ce qu'ils jugent. J'imagine vraiment que dans les familles de sang-purs, il y a ce carcan, ce qu'en dira-t-on qui les étouffent tous, mais dont ils ne savent pas se défaire. Et cela fait de supers parents (tousse).

Des fois, j'essaie de trouver des titres de chapitres un peu plus originaux, et là, "les Black ne... pas... ça", je trouvais cela plus percutant pour évoquer ce fameux carcan, et tout ce qui les emprisonne :)

Sif.


Laissée par : Wapa le 04/12/2021 15:45 pour le chapitre Les Black ne sont pas répartis à Gryffondor

Aaah le fameux moment où Sirius est reparti à Gryffondor. J'ai bien aimé lire ta version des faits, qui est assez proche de la mienne pour le coup, dans la manière dont Walburga réagit à grands cris et surtout dans le fait que toutes les attentes se reportent sur Regulus. « Et c'est lourd sur ses épaules d'enfant de devoir racheter les péchés de son frère » C'est tellement ça. Et c'est une bonne idée de l'illustrer avec un surcroît de travail et le début d'un endoctrinement qui dresse l'esquisse du futur Mangemort. 

Tu dis que tu as du mal à visualiser Orion et en même temps, je pense que c'est justement l'essence même de ce personnage ce côté insaisissable et ça ressort bien dans ce chapitre... il est en retrait, minéral (je ne connaissais pas cet adjectif pour caractériser un personnage mais je le trouve totalement approprié ici), absent, presque détaché finalement. Et ce n'est que l'éclat de son fils contre la veuve Avery qui semble le reconnecter à sa famille. J'aime bien cette anecdote d'ailleurs. Le gamin insolent qui fait la fierté de ses parents... mais où va le monde ? Paye la famille dysfonctionnelle xD En même temps, on ne devient pas Mangemort par hasard... Et on retrouve tout ça dans ce chapitre, c'est totalement cohérent avec ce que j'imagine des Black et ça se lit tout seul ! Quelle bonne idée ce recueil :) 



Réponse de l'auteur:

Coucou Wapa,

Je ne sais pas si Sirius a "résisté" au fait d'aller à Gryffondor, comme Harry a pu le faire au fait d'aller à Serpentard. Il était attendu de lui qu'il rejoigne Serpentard, donc est-ce qu'il a craint de s'opposer déjà à ce que fait/pense sa famille, est-ce que cela a été libérateur, anxyogène ? Et je pense vraiment que parce que Sirius fait défaut, tout le poids qui aurait dû être sur ses épaules se retrouve sur celles de Regulus, je ne suis pas sûre du fait qu'il ait été si volontaire et convaincu de rejoindre les rangs des Mangemorts.

C'est étonnant, non, qu'Orion ait laissé si peu de traces sur ses enfants ? Comme s'il n'était pas vraiment là. Et je me demande aussi pourquoi Orion n'est pas devenu Mangemort ? Trop faible magiquement ? Pas si convaincu que ça pour y aller, oui, mais balancer son fils dans les rangs, why not ? J'imagine vraiment Orion super détaché comme tu le dis, et qui ne consacre que quelques miettes d'attention que Regulus peut recueillir, pas forcément Sirius.

En tout cas, merci beaucoup pour tes reviews, cela me donne du grain à moudre :)

Sif.


Laissée par : Wapa le 04/12/2021 15:20 pour le chapitre Les Black ne jouent pas au foot

Voilà, j'ai hésité longuement (pas du tout) et je me suis finalement décidée pour les frères Black... quel supplice de devoir lire sur eux tellement je les déteste :mg: J'aime bien comme tu fais ressortir la différence entre les 2 frères à travers cette petite aventure, Regulus toujours propre sur lui mais réservé et excessivement sérieux, Sirius à l'apparence négligée mais sociable et curieux. Ils sont assez fidèles à ce que j'imagine moi aussi. Reggie devrait clairement revoir ses lectures par contre, La Pureté du Sang Expliquée aux Enfants oO (btw j'aime trop cette idée !)

J'aime bien aussi que tu soulignes ce paradoxe de la tapisserie, en voulant cacher absolument l'innommable, c'est vrai qu'on attire aussi l'attention sur ça. Cette phrase est d'ailleurs très juste et très belle « Des hontes répétées, gravées au fer rouge dans la fierté de la famille, pour que rien de cela ne se reproduise. »

Walburga qui fait un câlin à ses enfants, là par contre je n'étais pas prête et ça m'a fait un choc xD Parce qu'elle n'est tellement pas comme ça dans mon imaginaire, haha. Après je crois qu'on en avait déjà discuté il me semble... et pour le coup, ce n'est pas non plus le monde des Bisounours ici parce que tu dis bien qu'elle est ambivalente par rapport à ces marques d'affection. Et la remarque d'Orion donne aussi le ton. Tu considères qu'il a l'ascendant sur elle ? C'est drôle parce que moi j'imagine plutôt l'inverse, déjà parce que Walburga est un peu plus âgée que son mari et en plus elle semble avoir eu beaucoup d'impact sur ses fils contrairement à leur père (on en parle beaucoup plus dans les HP). Je l'imagine totalement en maîtresse de maison autoritaire, à faire les choses à sa manière. 

Merci en tout cas pour cette petite aventure dans le monde des enfants Moldus, ça fait du bien d'imaginer que les deux frangins ont aussi eu des moments plus ludiques & légers. 

Je file sur la suite ! 



Réponse de l'auteur:

Coucou Wapa :)

Ah, du coup tu es partie sur le recueil :)

Je compatis à ton supplice que je partage :D

J'ai tellement, mais tellement brainstormé sur les deux frangins, leurs parents, leur famille plus élargie... Les relations entre tout ce petit monde bien sympathique (ahem). Ah mais, Reggie lit ce qu'on lui dit de lire, Sirius, par contre, est un esprit libre et fait ce qu'il veut.

Aaaah, la tapisserie. Je trouve cela tellement cruel le fait d'amputer de la famille des membres, mais en plus d'effacer leur nom de l'arbre généalogique, comme s'ils n'avaient plus d'existence ? C'est super cruel.

Je pense que Walburga se laissait plus aller à faire des câlins comme ça, quand les enfants étaient plus petits, et que Sirius ne les avait pas encore foutu la honte en étant réparti à Poudlard, avant que la famille ne se brise en fait. Alors, pas des câlins dix fois par jour, mais je voi tellement les Black comme allergiques à toute forme d'affection (chez les frangins ou le frangines d'ailleurs), que je voulais un peu adoucir le truc, et ne pas montrer Walburga comme un copier-coller de son tableau, hystérique et folle furieuse. En fait, Walburga, comme beaucoup d'autres dans ces familles de sang-pur, est vraiment empêchée de se comporter comme elle le souhaiterait, au point de ne plus trop savoir ce qu'elle désire, tellement ce qu'il faut faire, montrer, est plus important.

J'imagine Orion avoir une certaine ascendance sur Walburga, mais était super éloigné de la vie de famille, et venant juste critiquer ce que fait Walburga (qui va clairement avoir du mal avec Sirius qui est un enfant turbulent, et sera un ado révolté). Et il n'y a aucun amour entre Orion et Walburga. Rien de rien.

Cela m'a vraiment amusée d'imaginer les frangins Black aller taper le ballon dans le parc d'à côté avec les gamins du quartier :D

Merci pour ta review !

Sif.


Laissée par : bellatrix92 le 05/11/2021 22:54 pour le chapitre Les Black ne jouent pas au foot

J'aime beaucoup ce premier chapitre, très rythmé malgré la mise en place de l'histoire et très bien écrit. Tes personnages sont bien nuancé et on voit qu'ils agissent parce que le groupe les entraîne et qu'ils se seraient sans doute pas les mêmes pris individuellement.

J'aime beaucoup la manière dont Sirius voit ses cousins et cousines, sa méfiance pour les Lestrange notamment. Régulus et adorable! Je l'adore vraiment! Ta Walburga est aussi très attachante. 

a bientôt!



Réponse de l'auteur:

Hey,

Je fais la chasse aux reviews auxquelles j'ai oublié de répondre, donc je m'excuse de ce retard.

Walburga, je pense que son portrait est presque caricatural, je suis convaincue que c'était une femme qui était aux prises avec son milieu et qui n'a pas pu trop faire autrement. Je suis sûre aussi qu'elle était profondément malheureuse. Je n'excuse en rien son portrait non plus, mais je pense qu'elle est bien plus nuancée que ne l'était son portrait.

J'imagine aussi Sirius comme un gamin (et un adolescent, un homme plus tard), qui ne tient pas en place, qui est un meneur, veut s'échapper de ce milieu oppressant, aime avoir l'attention sur lui, que ce soit pour un exploit ou une grosse connerie, sauf qu'il va progressivement ne plus forcément vouloir du regard de ses parents sur lui, d'autant plus qu'il va les décevoir (et le Choixpeau pour la répartition, se base sur ce qu'est l'enfant, sur son identité, du coup le rejet suite à sa répartition à Gryffondor, sera très mal vécu par Sirius qui, pas têtu du tout, fait exactement ce qui agace ses parents).

Enfin, Regulus, je le vois vraiment comme un gamin (et adolescent plus tard) suiveur. Et lui, il va se construire en opposition à son frère pour plaire à ses parents (en tout cas, c'est vraiment comme ça que je le perçois, sans le rendre plus positif ou "bon" qu'il ne l'est). Sirius, pour moi, est trop authentique pour être bon acteur, et n'arrive pas à cacher ses sentiments, ses émotions, alors que Regulus, lui, va tout enfermer, jusqu'à ne plus rien laisser paraître.

Je voulais un peu illustrer tout ça par une situation toute mignonne, mais qui montre déjà qu'ils sont super différents l'un de l'autre, mais aussi qu'ils vont prendre des chemins différents :)

Merci pour ta review, et à bientôt :)

Sif.


Laissée par : alrescha le 05/11/2021 15:27 pour le chapitre Les Black ne quittent pas leur famille, ils en sont expulsés
Hello ! je dois dire que la phrase que tu as laissé sur le forum m'a bien intriguée donc me voilà ! J'ai adoré ce chapitre dense, mais tellement... tellement !
J'en perds mes mots ^^ A bientôt !

Réponse de l'auteur:

Coucou Alrescha,

Oh, je suis super contente de t'avoir émue <3

Le chapitre est dense, parce que j'étais partie dans l'idée pour ce recueil de faire un chapitre sur un sorcier qui a compté pour les frangins, et là, ça collait avec le départ de Sirius, et les conséquences sur Regulus... Cela ne va pas être super joyeux par la suite...

Merci beaucoup pour ta review !

A bientôt,

Sif.


Laissée par : Winter le 25/09/2021 16:51 pour le chapitre Les Black ne montrent pas ce qu'ils ressentent.

Hello, c'est typique des sorciers de la haute je trouve leur façon de s'exprimer et de se comporter entre eux. J'aime bien le fait que Regulus passe du temps à choisir sa plume. Ça colle complètement au personnage je trouve ! 

Mais du coup dans ton idée de Reg, il est un peu rebelle vis à vis d'Andromeda ? Il ne lui en veut pas d'être partie avec un né moldu ? Il ne déteste pas les nés moldus ? Ça m'intrigue ^^

Et Reg qui s'interroge sur Remus, tu nous concocte un petit Remulus/Regus ? ^^

Merci à toi et à bientôt !

winter



Réponse de l'auteur:

Coucou Winter,

Oh mais je suis désolée, j'ai loupé ta review !

Oui, j'essaie vraiment de coller au côté sorciers de la haute en m'attachant à leur façon de parler, de se comporter, avec tant de naturel ;)

Le Reg est sans doute un peu OOC, parce que je le travaille ailleurs dans une autre fic (Chienne d'Errance), et je pense qu'il pouvait se rebeller, mais comme lui, il est discret, et pas son frère, ça ne se voyait pas, ou pas trop. Et il est prêt à plus de concessions que Sirius, donc à plus écouter ses parents et faire ce qu'ils attendent de lui. Mais c'est quand même un gamin qui à 18 ans a découvert LE gros secret et point faible de Voldemort, il ne pouvait pas qu'être tout poli et sage pour faire ce qu'il a fait.

Ahah, on va voir pour Remus ;) En fait je sème des trucs qui vont me servir pour ma fic longue sur Regulus :)

Merci pour ta review :)

Sifoell.


Laissée par : Amnesie le 24/09/2021 15:43 pour le chapitre Les Black ne montrent pas ce qu'ils ressentent.

Bonjour Sifoell, je commence ma lecture des participations au prompt du fanclub et je suis contente de retrouver ce petit recueil toujours très juste. Ca m'a fait repenser aux autres chapitres que j'avais lu, et cette solitude de Regulus que tu décris si bien. Le pire, ce sont ces moments à table où il voit Sirius s'amuser avec ses amis, on sent que même s'il réprouve, il aimerait échanger ne serait-ce qu'un regard qui ne viendra pas...

J'ai aussi beaucoup aimé la relation que tu dessines entre Regulus et Andromeda, le parallèle que tu établis, tous les deux "dans la mesure". Je ne sais pas toi mais je vois bien Andromeda entreprendre une révolte silencieuse pendant des années sans que quiconque ne s'en doute, et surprendre tout le monde en annonçant qu'elle va épouser un né-Moldu. Assez loin de Sirius qui devait tout faire pour provoquer ses parents. A part ça, le baiser est très doux, c'est touchant cette marque d'affection très simple qu'elle lui offre et à laquelle il ne doit pas être habitué. Même le petit cadeau qu'il offre à Nymphadora est adorable, j'aimerais bien qu'elle l'ait gardé pendant des années sans savoir que c'est Regulus qui le lui a offert un jour ♥ Bon, et comme d'habitude, tu joues très bien les contrastes et la froideur de Walburga ressurgit, le "cette femme" pour désigner Andromeda est très douloureux...

Merci beaucoup pour ce texte Sifoell !

Amnesie



Réponse de l'auteur:

Coucou Amnesie,

Oh que ta review me fait plaisir !

J'ai vraiment l'optique que Regulus, essayant de plaire à sa famille, fait ce qu'ils attendent de lui, et l'idée de la révolte silencieuse commencée par Andromeda est vraiment très bonne, je trouve.

Je pense que Poudlard a été assez difficile à vivre pour Regulus qui voit son frère lui échapper, et se retrouve en plein conflit de loyauté entre son amour pour Sirius, et son amour pour sa famille. Et j'ai bien aimé faire ce parallèle entre Regulus et Andromeda sur la mesure (alors que Sirius, dans sa démesure, se rapprocherait plus de Bellatrix). Et ce baiser affectueux que lui donne Andromeda, Regulus en est affamé, de ces démonstrations auxquelles il n'a pas le droit. Et j'aime assez qu'en fait, même à Poudlard, les faits et gestes de Regulus sont rapportés à ses parents, et qu'en fait, il ne puisse vraiment jamais relâcher la pression.

Je pense que je vais la réutiliser, cette histoire de plume de Dirico offerte à Dora :)

Walburga, je pense aussi, n'est que le fruit de son éducation, et je pense que dans un autre environnement, elle serait devenue une toute autre personne. Je l'imagine vraiment baigner dans une haine qui se nourrit de tout ce qu'elle ne peut pas faire, de ce carcan, une haine qu'elle finit par diriger partout autour d'elle... Je la plains sincèrement.

Merci beaucoup pour ta review :)


Laissée par : alrescha le 01/09/2021 15:44 pour le chapitre Les Black ne montrent pas ce qu'ils ressentent.
Oh Regulus, petit chenapan ! Je suis super déçue je pensais que Sirius allait le suivre, mais quel cognard, d'obliger son frère à venir le voir.
Un très beau texte encore ^^ Merci.

Réponse de l'auteur:

Ah, Alrescha, qui reviewe plus vite que son ombre !

Ce n'est pas évident à écrire sur un recueil de textes, mais j'imagine un peu leur relation comme un éloignement au début, avant que cela ne devienne carrément hostile.

Merci pour ta review !


Laissée par : Juliette54 le 21/07/2021 18:02 pour le chapitre Les Black ne fréquentent pas de Traîtres-à-leur-Sang

Coucou Sifoell ! 

Il faudra que je vienne lire les autres chapitres plus tard, mais en attendant, j'ai adoré ce chapitre ! C'est vraiment intéressant de voir ta vision des personnages pour Arcturus (surtout que je suis en train d'écrire une fic sur cet Arcturus (et Melania) et qu'il est assez différent du tien donc ça m'intrigue encore plus !), pour Walburga aussi qui est beaucoup moins assurée que ce qu'on lit habituellement, et bien sûr pour Regulus et Sirius.

J'adore ta manière d'amener l'interdit (le livre de Phoebus Black, super idée) et ce à quoi Regulus va désobéir : à sa mère mais aussi à son grand-père et donc à tous les Black (d'où le titre d'ailleurs). C'est intéressant de voir qu'il écrit une lettre pour faire comme son frère, entrer en concurrence avec lui auprès d'Andromeda.

Mais ce qui m'a le plus touchée, ce sont les mots de la lettre de Regulus. La première phrase est un vrai coup de poing. Et puis les autres font rire jaunes parce qu'on voit tellement que ce ne sont pas ses mots ("ta fille aurait pu avoir une origine plus prestigieuse"), qu'il répète ce qu'il entend et qu'il est bien dans le moule, endoctriné. Et puis la dernière phrase qu'on connaît de la lettre aussi est bien trop triste et très touchante à la fois. C'est amusant parce qu'il va jusqu'à se confier à elle en lui parlant de Sirius et Walburga alors que l'instant d'avant c'est entièrement une paria. Enfin, ce n'est pas amusant, mais assez révélateur d'un comportement d'enfant. Du coup, il fait peut-être un peu plus jeune que collégien, mais il fallait que Sirius soit déjà à Gryffondor et puis ça renforce ce côté petit dernier couvé ! 

Ah et aussi, Walburga qui protège Sirius (qui ma foi, est sacrément malin aha) mais qui le dispute après, c'est bien un comportement digne d'elle ça ;)

Merci pour tout ce que tu fais pour le fanclub, et merci pour ce texte ! 

Ju'



Réponse de l'auteur:

Coucou Juliette,

Oh, pas de soucis pour les autres chapitres, viens quand tu le peux si tu le souhaites.

J'ai un peu de mal à me représenter tous ces Black, Orion, déjà, son père Arcturus aussi. En fait, je les imagine tous un peu coincés entre le poids de ce que la famille attend d'eux, et ce qu'ils veulent vraiment pour eux (qui passe bien entendu au second plan). Walburga, je pense qu'elle fait ce qu'elle peut entre tout ça. Mais que comme tous, elle met de côté ce qu'elle veut vraiment être au profit de ce qu'elle doit sembler être. Donc, cela donne une Walburga qui est brutale, parce que frustrée, et j'imagine enfermée dans un mariage sans amour (ô joie...).

Le livre de Phoebus Black, l'idée m'est venue d'une nuit d'écriture, et il me semble que je l'ai mentionné dans Chienne d'Errance, ma fic sur Reg is not dead ;)

Regulus oscille aussi entre ce qu'on attend de lui, et il commence tout juste à réfléchir par lui-même, parce que Sirius commence à le faire aussi, et à agir de son propre chef (même s'il est aussi très jeune).

Rien n'est facile au niveau des relations chez les Black.

Mais de rien pour le fan-club, ça me donne envie d'écrire, et j'adore partager les différentes visions sur le perso de Regulus avec vous, et sur la famille Black aussi !

Bisous,

Sif.


Laissée par : Winter le 21/07/2021 08:28 pour le chapitre Les Black ne fréquentent pas de Traîtres-à-leur-Sang

Hello,

Voici un mot qui (j'espère) te fera plaisir :)

Déjà la réplique de Sirius sur le pléonasme, j'adore ! Direct, bien lancé, bien fait pour toi papi Arcturus ! J'ai été surprise par ta Walburga, ne le prend pas mal, c'est une bonne chose, tu l'as rendue plus humaine avec des sentiments et des émotions. J'ai beaucoup aimé du coup ce chapitre puisque ça correspond très bien je trouve au canon. La réaction de Sirius aussi d'ailleurs.

Ce livre est très bien trouvé, je l'ai déjà lu ailleurs il me semble, je ne sais plus, en tout cas oui ça montre leur folie pour ce sang, ils n'ont que ça à la bouche. J'aime bien voir comment ça travaille Regulus, il est tellement plongé dans tout ça, il va vraiment envoyer cette lettre à Andromeda ?

winter



Réponse de l'auteur:

Coucou Winter,

Oui, tes mots me font toujours plaisir !

Je pense que Sirius est un garçon (et un homme) qui aime avoir raison, déteste qu'on le remette en question. Je ne suis pas sûre qu'il soit capable d'évoluer, de se dire qu'il a tort et de s'adapter en conséquences. Trop fier, sans doute.

J'essaie de travailler Walburga de manière à ce qu'elle soit plus humaine et moins hystérique que son portrait (c'est pas dur d'être moins hystérique que son portrait, d'ailleurs). Ce n'est pas un personnage évident à écrire, j'essaie de la nuancer beaucoup plus qu'elle ne l'est dans HP.

Pour le Libri in Posteris, tu as du le lire un peu dans Chienne d'Errance, il me semble (ou lors d'un texte d'une nuit, mais là, ça remonte). Je vais essayer de développer cette idée de livre, d'ailleurs, dans les différents écrits sur les Black. Mais c'est un livre qui va rester à Square Grimmaurd.

Et on va voir, pour la lettre à Andromeda ;)

Merci pour ton retour !

Sif.


Laissée par : Winter le 21/07/2021 08:06 pour le chapitre Les Black ne sont pas répartis à Gryffondor

Hello,

J'adore voir l'évolution des personnages, c'est si intéressant et là on voit que Regulus a pris un gros tournant dans sa vie (btw j'ai éclaté de rire quand il a mouché la vieille avery, c'était parfait !). On l'avait déjà dit dans le forum, que Sirius soit chez les lions, a été un tournant de dingue dans leur vie à tous. Comme si les Black avaient réagis en étant encore plus pour toutes leurs idéologies. Et cettee petite touche d'Orion à la fin m'a bien plu, j'ai hâte de voir ta vision de lui :)

winter



Réponse de l'auteur:

Coucou Winter,

Merci pour ta review !!!

Tu as vu comme les Black me prennent la tête, un peu ? Et j'aime imaginer aussi que Regulus se montre comme quelqu'un de très froid, de très mesuré, même si jeune (c'est dire ce qu'il va devenir plus tard...). J'espère que ce jeune Regulus reste en adéquation avec celui de Chienne d'Errance !

La Répartition de Sirius à Gryffondor c'est la première fissure dans l'apparence de la famille, et c'est lui qui, sans forcément le vouloir au début, va faire voler en éclat sa famille, et lui qui va contribuer à précipiter Regulus chez les Mangemorts. Et je suis complètement d'accord avec toi, qu'en réaction, les Black restant sont de plus en plus agrippés à leurs idéologies.

Héhé, Orion, il n'a pas fini de juger tout le monde de haut !

Merci !

Sif.


Laissée par : MarlyMcKinnon le 17/07/2021 19:51 pour le chapitre Les Black ne fréquentent pas de Traîtres-à-leur-Sang

Coucou ! 

 

Une famille toute en nuance c'est ce que je retiens de ton texte. 

Entre ce livre qui, je trouve, insiste encore un peu plus sur l'importance de la famille pour les Black mais aussi sur leur hypocrisie ? On brûle les traitres sur la tapisserie à la vue de tous et on garde chacun de ses membres bien au chaud dans un livre. Qu'importe, même traître, ils en restent Black, c'est ce que je retiens. 

Ensuite Walburga ! Contente de voir encore une fois une facette plus humaine du personnage que seulement un vieux tableau qui hurle et crie à tord et à travers. Elle est à la fois aimante, oppressante et maladroite. Mais quand même très oppressante mdr ! Une Walburga en nuance moi ça fait déjà mon bonheur en tout cas. 

C'est autant un texte sur Sirius que sur Regulus mais je crois que c'est le thème de ton recueil et ça ne me viendrait jamais à l'idée de râler alors qu'on me sert deux Black pour le prix d'un sur un plateau ! Et puis on associe toujours Andromeda et Sirius, alors pour le coup j'aime bien l'idée de parler de Regulus et d'Andromeda ! Je pense que j'aurais même aimé que tu développes un peu plus là dessus, avec des souvenirs ou je ne sais quoi pour mieux comprendre encore ce que Regulus ressent vis à vis de sa cousine. 

Après il est encore jeune donc, j'imagine son acte un peu comme la désobéissance d'un enfant, une désobéissance un peu malicieuse, un acte un peu grisant pour l'enfant qu'il est. Mais si un jour tu veux développer encore sur Regulus et Andromeda, n'hésite surtouuuuuut pas !! 

 

Ah les Black... qu'est ce que je les AIME !!

 

A bientôt !!!



Réponse de l'auteur:

Coucou Marly,

Merci pour ta review !

Dans ma petite tête, le livre a été fait par le premier Black qui voulait juste répertorier tous ses descendants, et je me demande au final, si la tapisserie n'était pas au départ quelque chose dans le même goût, mais plus visuel (alors que le livre est vraiment pour les Black), et que la manie de virer des gens de la tapisserie ne vient pas bien plus tardivement (de mémoire la tapisserie, comme le livre, viennent du 13ème siècle, alors est-ce que le délire sang-pur et aristo ne vient pas bien après ?). Iola Black est censée être la première enlevée de la tapisserie, et cela devait être aux alentours de fin 1860-début 1870, quand elle épouse Bob Hitchens. Mais je suis d'accord avec le fait que, même "excommuniés" d leur famille, ils restent des Black, reconnus comme tels par les membres de leur famille (même s'ils n'ont plus de lien avec eux), et ils se reconnaissent comme tels, comme si la famille avait une espèce d'aura.

Merci pour Walburga !!! En fait, je pense que son tableau est une sorte de caricature d'elle-même au pire moment de sa vie, peut-être quand elle a tout perdu (Sirius emprisonné, Regulus présumé mort, Orion mort). Peut-être l'a-t-elle reçu à ce moment-là, et comme les sorciers doivent enseigner à leur tableau la manière de parler, de se comporter, et qu'elle était au plus mal, le tableau est quasiment hanté par une Walburga au fond du gouffre, qui ressasse tout (sachant que Kreattur a l'horcruxe qui a du bien leur retourner le cerveau).

J'ai vrament envie que ce recueil soit sur les deux frères, et c'est pas évident, je trouve, sachant que plus ça va, plus ils se séparent. Et comme Sirius dit qu'Andromeda est sa cousine préférée, je ne pouvais qu'en parler ici (si cela te donne envie, j'ai écrit un recueil de textes courts sur Andromeda, où je développe le personnage et un petit truc que je vais développer ailleurs, mais dont j'ai eu l'idée : une véritable entraide pour les Black rayés de la tapisserie, quelque chose qui démarre avec Iola, et qui se transmet).

Je note, je note, pour développer les relations entre Andromeda et Regulus (peut-être dans Chienne d'Errance, tiens, ou ailleurs).

Oui, Regulus est dans de la désobéissance ultra légère et discrète ! C'est un petit garçon qui a tellement envie de plaire à ses parents, que le fait d'écrire une lettre à Andromeda est un truc énorme dans son esprit, une trahison envers ses parents.

Merci beaucoup pour ton retour, Marly !


Laissée par : alrescha le 11/07/2021 10:35 pour le chapitre Les Black ne fréquentent pas de Traîtres-à-leur-Sang
Coucou ! j'ai lu ces trois chapitres d'une traite. j'aime beaucoup ta vision de Walburga même si je l'imagine beaucoup moins tendre et vraiment aigrie (mais ça viendra peut-être plus tard ^^). J'aime bien ce chapitre où Regulus transgresse les interdits aussi. Je l'imagine vraiment le faire; peut-être pour faire comme Sirius ou peut-être par conviction... A bientôt !

Réponse de l'auteur:

Coucou Alrescha,

Merci pour ta review !

J'imagine cette Walburga aigrie bien plus tard, là, elle sauve encore les apparences, mais je l'imagine surtout bien malheureuse dans sa vie étriquée, dans un mariage sans amour avec Orion qui fait peser sur elle les erreurs de Sirius. Un vrai imbroglio qui étouffe tout le monde, en somme.

Regulus, je l'imagine bien transgresser des interdits mais de manière très discrète, contrairement à son frère. Peut-être va-t-il oser envoyer cette lettre à Andromeda ? Je n'ai pas encore réfléchi à ça, je me le garde sous le coude.

Je vois vraiment Regulus super partagé entre sa loyauté pour ses parents et pour son frère. Et l'amour, aussi. Même s'il ne se dit pas et ne se montre pas.

A bientôt !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.