S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Se jeter à l'eau

Laissée par : Xuulu le 13/05/2021 18:26 pour le chapitre Se jeter à l'eau

Coucou!

Franchement, la brièveté du texte ne m'a pas du tout du tout gênée! J'ai justement aimé ce côté efficace, tu dis vraiment l'essentiel en peu de mots.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce texte. J'avoue que je n'avais pas été emballée par ce que tu avais expliqué être ton idée, mais en fait j'ai adoré. Déjà, je pense que les histoires qui continuent le canon sont mes préférées, elles sont généralement émouvantes et répondent au désir du lecteur de fic que l'histoire source ne soit jamais terminée.

Ensuite, j'adore ton Harry un peu torturé. Je lui reproche souvent son manque d' "humanité" dans le canon, il ne s'avoue pas ses faiblesses, il n'exprime jamais ses sentiments... Et ton Harry est un peu plus normal, ce que le Harry canon pourrait vraiment devenir une fois toute la guerre derrière lui. La magie est très peu présente dans ton texte, mais c'est intéressant: ça peut montrer peut-être une sorte de coupure avec le monde magique, cette immersion dans la France moldue pourrait agir comme une aide pour Harry et sa peur de l'eau.

Tu développes vraiment des émotions et des peurs très subtilement, et cette première fois inattendue avec le surfeur qui débloque quelque chose en lui et en entraîne une autre est quelque chose de vraiment très beau, poignant. On peut imaginer que l'eau devient dans ton texte un symbole de sa sexualité, un "continent inconnu" qu'il accepte d'explorer, mais aussi l'inverse, que cette petite aventure tendre a moins d'importance que le fait d'accepter le changement et l'adieu au passé.

Merci d'avoir soulevé tant d'émotions en moi <3



Réponse de l'auteur:

Yoo c'est encore moi, en pleine tournée de ràr ! :mg:

Je suis vraiment très heureuse que ce texte t'ait plu, surtout si c'était une surprise ! Harry est un personnage que j'aime beaucoup, mais qui à mon sens manque un peu de reconnaissance de la part des auteurices et lecteurices de fanfic ? Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il a du mal à exprimer ses sentiments - mais après tout, peut-on attendre autre chose d'un adolescent confronté au trauma et à l'absence d'amour dès son plus jeune âge ? Par contre, je trouve dommage les fics qui écrivent Harry pareil à 25 ou 50 ans qu'à 15 : on évolue toustes, et j'ai du mal à croire que ce ne soit pas son cas. Cette fic était sans doute issue un peu de cette idée là, comme tu dis, "ce qu'il pourrait devenir une fois la guerre derrière lui". Je crois qu'il va être pas mal perdu, se chercher, et que certaines choses l'aideront à se trouver.

Je n'avais pas vraiment vu l'eau comme un symbole de sa sexualité, je n'étais pas allée aussi loin (à vrai dire le surfeur était juste une excuse pour écrire une soirée d'été et caser un peu de headcanon queer ><) mais j'aime beaucoup l'idée ! Par contre, en effet, cette aventure n'a pas été pensé comme un bouleversement. C'est juste, quelque chose qui arrive, mais Harry a plein d'autres choses à gérer - comme l'adieu au passé ;)

Merci à toi pour ta review adorable ♥


Laissée par : Seonne le 07/05/2021 08:57 pour le chapitre Se jeter à l'eau

Hello Vio ! Quand j'ai lu ton texte je me suis tout de suite dit que la contrainte des 2000 mots était dommage car ça aurait mérité plus de développement et on sent que tu avais envie de nous en dire plus (oui bien je me trompe ? en tout cas, ç'aurait été intéressant à lire). En tout cas tu retranscris bien plusieurs ambiances dans ton texte pour montrer une évolution dans le personnage : d'abord ce côté hyper-amical qui peut être ettouffant (qui ne me surprend pas chez Harry) (pour autant j'aurai pas imaginé ça chez les Gryffondor juste après la guerre, autant d'insouciance, mais chacun vit son trauma comme iel peut ofc). Après la deuxième partie, on en comprend l'importance sur la fin mais elle aurait mérité plus d'explications, d'être plus détaillée parce que j'ai trouvé la "romance" qui tombait un peu brutalement (enfin je l'ai pas vu venir et j'ai rien contre mais ça me paraissait un peu comme un cheveu sur la soupe). En revanche la fin boucle la boucle et donne une vision plus d'ensemble sur tout le texte, ce qui m'a permis de raccrocher les wagons de ce qui me paraissait un peu déconnecté juste avant. Autre point mais j'ai souvent du mal avec Harry dans les fanfictions et là tu as réussi à m'y faire accrocher, dans son côté renfermé, sa séparation avec Ginny (je ne les vois pas duuu tout faire toute leur vie ensemble), en fait tu as exploité ce qui m'agace parfois à son propos mais en le rendant attachant d'une façon, un mélange de pitié pour lui et d'envie de l'aider. Bref, ton texte me laisse sur une forme d'hésitation, je l'ai bien aimé et pour autant je suis un peu frustrée. Je crois que cette review part trop dans tous les sens donc je vais m'arrêter ici mais en tout cas bravo, tu as réussi à me capter au point que je continue de m'interroger après ma lecture !



Réponse de l'auteur:

Coucou !

Non, non, tu ne te trompes pas, j'ai été limitée par la longueur (j'avais écrit plus, notamment dans la scène de discussion avec Aaron) et vous êtes beaucoup à avoir été gênée par cela. Sans doute aurais-je dû en raconter moins et me concentrer sur l'eau.

Je ne pense pas que le fait que les Gryffondor partent ensemble soit signe d'insouciance : je pense au contraire qu'ils sont tous pas mal traumatisés/secoués, mais que les épreuves traversées les a rapprochés, et le fait que Harry se rapproche des autres en 8e année soude un peu plus le groupe (je suis convaincue que Hermione et Ron sont mieux intégrés à leur promo que Harry, cf les moments de dispute entre Ron et Harry haha). Mais être tous ensemble peut être étouffant, et je pense que Harry ressentira toujours un peu ce décalage vis à vis des autres, même s'il essaye (selon moi) de moins se laisser dépasser par ça comme il le faisait dans le tome 5 par exemple !

La romance paraît venir brutalement pour deux raisons à mon sens : d'abord parce que j'ai manqué de place et que j'ai dû réduire une partie de la scène (mais sans doute que j'aurais dû l'enlever du coup) et ensuite parce que... en fait, je ne l'ai pas pensée comme un point central, même si je vois qu'elle a beaucoup été interprétée ainsi. Pour moi, c'est juste une anecdote, un passage - Harry fait une rencontre avec un garçon qui lui plaît, Harry essaye de vivre et cède à l'attraction - ce qui le fait changer dans son rapport à l'eau c'est plutôt la conversation avec Aaron, avant, qui lui montre une autre vision des choses (il n'en a pas parlé avec ses amis, de sa réticence vis à vis de l'eau). Mais tant mieux si la fin t'as permis de tout raccrocher :)

La fin de ta review me rend très heureuse, car j'avais vraiment envie de rendre justice au personnage de Harry tel que je le vois - et j'ai l'impression que j'ai un peu réussi ça, si je te l'ai rendu attachant ! Moi je le trouve très attachant, mais je pense qu'on est souvent agacées par ce qui est fait de lui dans les fics/ce que JKR dit de lui après. Enfin bref, je suis contente de t'avoir touchée là dessus !

Merci pour ta review Seonne ♥


Laissée par : Juliette54 le 03/05/2021 15:32 pour le chapitre Se jeter à l'eau

Coucou Violety !

J'ai lu ton texte hier mais comme j'avais été un peu surprise par la fin qui m'a parue arriver un peu vite (la faute au 2000 mots j'imagine oups), je voulais le relire avec un peu de recul pour voir si c'était si brusque ou si c'était parce que je ne m'y attendais pas du tout. Et en fait, même si c'est un peu rapide, ça construit une très belle image et un très beau parallèle avec le fait qu'Harry se jette à l'eau. J'aime beaucoup l'idée de traiter du thème de l'eau à travers cette expression, ça donne une autre dimension au thème, c'est très chouette de voir que ce thème est vraiment large finalement. Et puis comme la déclaration d'Harry est soudaine ("J'ai très envie de t'embrasser"), Harry se jette vraiment à l'eau !

J'ai adoré voir un moment Harry post-guerre. Je n'en lis pas souvent, ou bien c'est souvent à tonalité comique avec une scène de ménage avec Ginny. Et vraiment, le fait que ce soit Hermione qui organise le voyage et la petite scène adorable avec Ron, ça m'a ramener dans les bouquins et non l'Univers plus largement (ça me donne encore envie de relire les livres... je crois que je vais commencer mes grandes vacances de juillet par ça finalement aha). 

Mention aussi pour cette faille, cette peur de l'eau à laquelle je n'avais pas du tout pensé vu qu'Harry ne semble pas paniquer dans le 4 à sauter dans le Lac Noir. Mais tu l'amènes et l'expliques vraiment bien. On est bien dans sa tête. Sans parler de ce décalage qui l'étouffe un peu. 

Juliette



Réponse de l'auteur:

Coucou Juliette !

Merci beaucoup pour ta review ! J'ai conscience que c'est très rapide, d'autant que vous êtes nombreuses à avoir été gênées/perturbées par cela - sans doute aurais-je dû raconter moins de choses. Mais je suis contente que le récit et l'image te plaise malgré tout !

Je ne lis pas souvent sur Harry post-guerre non plus, je me dis souvent que j'aimerais en lire plus - mais du coup, pourquoi ne pas l'écrire héhé ! Mais je suis très heureuse d'avoir réussi à te ramener un peu dans les livres, j'ai essayé d'être le plus fidèle possible à ce qu'on sait des personnages pour imaginer cet "après". (Si jamais ça t'intéresse, j'ai commencé à publier une fic, With a little help from my friends, qui raconte certains passages des livres du point de vue d'Hermione, ça peut aussi te ramener un peu dans cette ambiance, du moins j'espère !)

Je ne pense pas qu'Harry ait vraiment peur ; mais je me souvenais dans le tome 4 qu'il était très inquiet à l'idée de plonger dans le lac, s'estimant "pas très bon nageur" et je me suis dit qu'avoir été forcé d'y aller avait pu laisser des traces.

Merci encore pour ta review Juliette, à bientôt ! ♥


Laissée par : CacheCoeur le 03/05/2021 14:21 pour le chapitre Se jeter à l'eau

J'aime toujours beaucoup quand tu réunis les Gryffondor, ou même les élèves de Poudlard, dans tes textes : tu sais vraiment bien écrire sur les amitiés, les groupes d'amis, la chaleur de ces moments que l'on peut partager avec eux... Ce sont des petits moments intimes et tout doux que j'apprécie toujours quand ils sont écrits de ta plume. 


Je trouve la solitude de Harry assez marquante sur la première partie, quand il s'isole, reste simple observateur de la scène... J'aime beaucoup l'intervention de Ron aussi, et encore plus, le fait qu'il n'insiste pas quand Harry lui répond "non". Je n'avais jamais imaginé qu'il puisse avoir une relation avec l'eau aussi "conflictuelle", en un sens et je trouve que tu l'amènes tout en douceur. Je ne sais pas si on peut réellement parler de peur, mais en tous cas, ses expériences avec l'eau le retiennent et c'est très intéressant, dans la mesure où tu soulignes ça avec le fait d'oser, de se lancer... C'est très poétique dans l'image et dans l'idée ! 


Voir Harry plus détendu, plus à l'aise loin de la plage permet d'amener la suite, qui se lâche un peu plus. C'était une scène très douce encore, avec ces petits moments d'amitiés, ces détails que j'aime bien (Neville en boîte de nuit... Olalalah ça mériterait un OS !!!) , malgré tout ce qu'elle annonce par la suite. 


Je trouve ça intéressant que la troisième partie de ton texte commence par Harry qui se réveille dans un environnement qui lui est "inconnu". On sent que c'est un peu ce qui lui permet de lâcher prise. Je trouve la conclusion assez réaliste : ses réticences qui reviennent, ses difficultés à apprécier sa première jetée à l'eau, son envie de partir vite de là, puis le fait qu'il décide d'avancer, de nager... C'est très beau dans l'image et il y a un petit gût doux-amer à la lecture que j'ai apprécié. 


Merci pour ce petit moment Vio ❤



Réponse de l'auteur:

Coucou Cachou ♥

Je suis heureuse que tu aimes ces moments où j'écris des groupes d'amis, c'est un de mes trucs préférés je pense ! Alors je vais d'autant plus continuer :mg:

Je ne pense pas que ce soit une vraie peur, non, plus une... réticence ? Parfaitement compréhensible vu son passé et son trauma ! Quant au goût doux-amer, c'était exactement l'humeur de la conception de ce texte, c'est donc tant mieux si ça se ressent !

Merci à toi pour ta review :)


Laissée par : Ella C le 03/05/2021 08:53 pour le chapitre Se jeter à l'eau

L'idée marche très bien : Harry qui a peur de l'eau, ça coule de source, même si je n'y avais pas pensé le moins du monde en lisant les livres. J'aime bien la façon tu présentes le problème d'ailleurs : pas l'eau tout de suite, mais d'abord son décalage avec le monde des adultes, les expériences qu'il a manquées autant avec les vacances qu'avec ses camarades. Ca donne le ton, et ça prépare le décor pour le moment où tu nous prends réellement au dépourvu avec le dialogue avec Ron, pour introduire les clefs une à une, les Dursley, la deuxième tâche, l'épée... Finalement, l'enjeu est convainquant. Et, au passage, j'aime aussi ce que ça dit de ses relations avec Ron, Lavande et Seamus, même si c'est très rapide à chaque fois. C'est cool de le voir aussi proche des autres, cette compréhension silencieuse quand il s'isole...

La scène du bar... Il est enfin détendu ! Par contre, "il se sent irrémédiablement attiré par les étoiles dans ses yeux"... J'approuve le clin d'oeil de Dean haha. La scène est douce, apaisante, c'est marrant que le moment où Harry est confortble et se laisse porter soit en présence d'inconnus finalement, alors qu'il était hésitant à celle d'avant. J'aime bien le point de vue d'Aaron aussi, qui romp si brusquement avec celui de Harry, et introduit le changement en même temps... Ce double-sens sur "lâcher prise" est joli !

Je pensais que Aaron allait l'accompagner nager/surfer, et le mettre au pied du mur, mais cette prise de liberté soudaine est belle aussi. J'aime le fait que ça ne marche pas au début, qu'il panique avant de se calmer, et j'aime l'image de Harry qui se laisse porter, enfin, même si j'ai été surprise de la comparaison avec le vol (c'est pas déjà à ce point là ?). "Il lui semble replonger dans un état d’innocence qu’il n’a pas connu." J'aime bien cette phrase :) (Juste, dans "il se déshabille à toute vitesse, court – et se jeta à l’eau." c'est jette non ?)

Bref, j'ai aimé l'atmosphère de cet OS, c'est doux et les piques d'amertume correspondent bien au personnage. je lis pas tellement sur Harry en général, mais la simplicité de l'histoire, finalement, l'humanise et j'étais dans l'empathie avec lui. Bravo !



Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review ❤ Je suis contente que l'idée te plaise et fonctionne pour toi. Et oui, je pense que ce n'est pas tant l'eau en tant que telle qui le gêne que les souvenirs qui y sont associés, et sa difficulté à lâcher prise ! J'aurais bien aimé pouvoir détailler plus ses relations avec les autres personnages, c'est un élément qui m'intéresse pas mal. Mais oui, je pense qu'ils et elles cmprennent un peu toustes ce que les autres traversent de près ou de loin.

Oui hihi j'aime bien le clin d'oeil de Dean aussi ! Le point de vue d'Aaron, pour moi, c'est ça le vrai déclic de Harry - même s'il n'en a pas conscience tout de suite. Bien sûr, c'est aidé par son attirance pour lui. Mais en fait le "souci" du fait que ses amis, gentiment, ne posent pas de question, c'est qu'il n'en a pas vraiment parlé. Et là, soudain, on lui présente une nouvelle vision de l'eau, et qui fait écho à ce qu'il connaît. Peut-être que la comparaison avec le vol était trop forte, mais pour moi si Harry change d'avis avec une simple conversation c'est aussi parce qu'il y a cet écho. (Je vais corriger de suite la petite faute :))

Je suis contente d'avoir suscité de l'empathie, c'était vraiment le but ! Merci mille fois pour ta review ❤


Laissée par : AleynaButterfly le 02/05/2021 22:51 pour le chapitre Se jeter à l'eau

Coucou Violety !

Je n'ai pas du tout l'habitude de lire sur Harry et je crois que c'est la première fois que je lis un texte sur ce qui lui arrive juste après la guerre. J'ai eu du mal à visualiser Harry à la plage en train de se dorer la pilule haha

En tout cas, tu as fait un parallèle intéressant entre sa "crainte" de la mer et ses traumatismes. On parle peu des traumatismes de Harry en vrai, alors que le pauvre s'en est pris plein la tête quand même pendant des années. 

On sent que tu as énormément d'idées qui se bousculent (crois-moi, je sais ce que c'est...), du coup ça va un peu vite. Ce n'est pas un reproche, c'est vrai qu'avec 2000 mots, on a l'impression d'être bridés dans l'écriture !

Encore une fois, j'aime bien tes descriptions, on se sent sur la plage avec eux, et on a envie de les accompagner !

Merci pour cette lecture,

Aleyna



Réponse de l'auteur:

Salut Aleyna !

Oui, je pense aussi qu'il y aurait beaucoup de choses à dire sur ce que Harry s'est pris dans la gueule pendant toute son enfance - et la manière dont il peut essayer de le gérer après la guerre.

Je suis contente que mes descriptions te plaisent - j'avais aussi très envie d'être sur cette plage !

Merci à toi pour cette review :)

Vio


Laissée par : MadameGuipure le 02/05/2021 20:58 pour le chapitre Se jeter à l'eau

Hello Violety !

 

Alors je n'avais jamais vraiment fait attention aux expériences traumatisantes qu'a Harry avec l'eau (même si celles chez les Dursley (ou plutôt les non-expériences) ne sont pas réellement citées, je crois, dans les livres, ça me semble aller de soi), mais en te lisant ça m'a paru évident. Il a en effet de bien bonnes raisons ne pas vouloir aller faire trempette. Bref,  tu as largement réussi à faire entrer le Harry aquaphobe (un peu fort comme terme, on va dire réticent) dans l'idée que je me fais de lui.

J'aime aussi le parallèle entre le fait de se jeter (littéralement) à l'eau et le fait d'oser, oser aimer quelqu'un, oser aimer un homme (bon là aussi mon terme aimer est peut-être un peu fort, il connaît à peine Aaron) et sans doute oser passer à autre chose, laisser la Guerre derrière lui et pouvoir enfin profiter un peu de la vie.

Mais je trouve qu'il manque des mots, je suis frustrée aha je sais qu'on est limité en nombre de mots, mais j'aurai aimé qu'on ait le temps de développer un peu plus sa rencontre avec Aaron qui est le déclic pour Harry. Ce Aaron va finalement être quelqu'un d'important pour lui, que ce soit une histoire d'un soir ou l'amour de sa vie, c'est grâce à lui qu'il s'est jeté à l'eau et j'aurai aimé en voir plus, mais c'est le jeu avec ce concours où le nombre de mots est limité :) mais j'ai tout de même passé un très bon moment en te lisant hein, j'en veux toujours plus c'est tout :D

 

Merci beaucoup pour ce texte qui m'a donné envie de soleil et de baignande (et de beaux surfeurs ? :D)



Réponse de l'auteur:

Coucou MadameGuipure !

Ecoute je suis très heureuse que ce texte t'ait donné envie de soleil et de baignade, parce que c'était mon mood en l'écrivant (et les beaux surfeurs c'est cadeau !) ♥

Alors non, les expériences traumatiques chez les Dursley ne sont pas vraiment citées, j'ai un peu extrapolé à partir d'un mini passage dont je me souvenais, où Harry pense au fait que Dudley a eu des cours de natation mais pas lui, les Dursley "espérant sans doute que Harry finirait par se noyer". Je ne sais pas pourquoi, ce passage m'a marqué, et à partir de là j'ai pensé aux autres moments où Harry est confronté à l'eau... Et voilà ! Je susi très contente que sa réticence corresponde à l'idée que tu te fais de lui :)

Oui, on est pas encore sur le stade de l'amour, mais en tout cas... il tente ! J'imagine pas mal Harry, après la guerre, essayer de vivre la jeunesse qu'il n'a pas vraiment eu. En voilà donc un petit aperçu.

Pour le manque de mots, c'est le retour que j'ai eu de quasiment tout le monde ^^ J'étais frustrée aussi de ne pas pouvoir écrire plus, peut-être que j'aurais dû faire sans Aaron, ou juste avec leur conversation sur l'eau.

Mais je suis contente que tu aies passé un bon moment, merci pour ta review !


Laissée par : Sifoell le 02/05/2021 17:22 pour le chapitre Se jeter à l'eau

Salut Violety,

J'ai bien aimé le parallèle entre la reconstruction de Harry - comme des autres, d'ailleurs - avec le fait de se jeter à l'eau. Je trouve que c'est une image qui est belle.

J'ai bien aimé aussi la manière dont il peut remarquer Aaron, la description de ce qui fait son charme, le fait qu'il parle de sa passion pour le surf... Aaron le mène à se jeter à l'eau, justement :)

Merci pour ce joli texte et à bientôt ;)



Réponse de l'auteur:

Hello Sifoell !

Merci beaucoup pour ton adorable review, je suis très contente que ce texte t'ait plu ! :)


Laissée par : Tiiki le 30/04/2021 16:50 pour le chapitre Se jeter à l'eau
Coucou Violety,

Je dois dire que je suis surprise et un peu désarçonnée par ce texte. Lire sur les réticences face à l'eau (ou plutôt, de se jeter à l'eau, on voit bien le double sens), et du point de vue d'Harry, ça n'est pas habituel. Mais tu fais des rappels intéressants à ses antécédents avec l'eau, alors pourquoi pas. On peut comprendre que ses mauvaises expériences aient laissé des traces. J'aime bien le découvrir dans un contexte plus apaisé, même si la guerre et son adolescence l'ont marqué. J'aime bien la dynamique du groupe aussi, et j'ai bien aimé entrapercevoir son lien avec Ron.

C'est peut-être le format qui fait ça mais j'ai trouvé qu'il se passait beaucoup de choses (ou, du moins, que tu voulais dire beaucoup de choses). Ça appellerait à mon sens à être plus développé. On comprend que son aventure avec Aaron va le débloquer, va le libérer, c'est très symbolique mais on identifie ça qu'à la toute fin (et puis pour être très honnête je ne l'avais pas vraiment vu venir, son « j’ai très envie de t’embrasser » m'a semblé un peu sorti de nulle part, je n'ai pas eu la sensation que tu avais préparé le terrain et l'affirmation m'a un peu prise au dépourvu) (mais peut-être qu'en relisant avec le point de bascule en tête j'aurais une autre impression).

Merci pour cette lecture, et bravo d'avoir rendu ce texte dans les temps.

P.S. : Je crois qu'il y a un petit souci de concordance des temps dans ta 2ème phrase. C'est un peu rude pour commencer la lecture xD

Réponse de l'auteur:

Coucou Tiiki !

Alors déjà désolée pour l'imparfait sauvage au début (j'avais d'abord écrit au passé mais j'ai changé parce que je suis vraiment plus confortable au présent ), c'est corrigé ! :) Ensuite merci pour ta review :hug: je sens que ce texte ne t'a pas trop parlé haha donc ça ne devait pas être évident à formuler (enfin je sais que j'ai toujours du mal dans ces cas-là).

Mais déjà je suis contente que tu aies aimé le contexte et la dynamique de groupe. Et la relation avec Ron (leur dialogue était plus long et ça ma fendu le coeur de couper haha). Sur cette peur de se jeter à l'eau : j'écris peu sur Harry mais je pense beaucoup à lui :mg: et notamment à comment ont pu se passer ses années post guerre, comment il a avancé. J'avais en tête un passage du T4 où il pense au fait que que les Dursley ne lui ont jamais appris à nager - et toute l'idée a découlé de ça.

Pour le reste... peut être que j'ai voulu dire trop de choses en 2000 mots ? J'ai beaucoup de choses à dire sur Harry et ça méritait un truc plus long sans doute. Par contre je n'avais pas pensé son aventure avec Aaron comme un truc libérateur en soi, c'était la conversation qui devait lui apporter un "éclairage", une autre idée de l'eau. Peut-être que leur aventure était de trop du coup - j'ai essayé de montrer son attraction pour lui, qui surprend Harry lui même comme je l'ai imaginé. Mais pareil, j'aurais sans doute mieux raconté ça dans un truc plus long.

Merci davoir lu en tout cas, et merci pour ta review !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.