S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Reviews pour Un état insulaire de solitude

Laissée par : Calixto le 03/12/2021 19:54 pour le chapitre Un état insulaire de solitude

Mais Sifoell, comment ??? La encore, je suis admirative, quelle idée géniale que ces liens que tu fais avec Basquiat (que j'adore, au passage) !! Vraiment, ton Alphard m'a conquise. Son exclusion, son sentiment d'être étranger partout, sa fougue, tous ses élans, sa relation avec André à laquelle tu donnes de la profondeur en très peu de lignes, avec la façon dont ce dernier est attiré irrésistiblement par la fougue/le génie de son compagnon, qui flirte avec la folie... je veux juste en lire plus, c'est passionnant et offre tellement de possibilités ! Je veux voir les retrouvailles d'Alphard et de sa mère, de son autre famille, je veux voir comment les Black continuent de le poursuivre en souvenirs, sa quête d'identité, tout ça *o*

Cal



Réponse de l'auteur:

Coucou Calixto,

Je crois que j'ai le cerveau drôlement agencé :D Non, mais là, je répondais aux contraintes du concours, à savoir utiliser des caractéristiques précises d'une biographie d'un peintre pour écrire une fanfiction HP ou Ailleurs.

Et je ne sais pas pourquoi, j'ai pensé directement à Basquiat (j'ai une tendresse pour le personnage et ses oeuvres), et l'idée d'une bâtardise chez les Black me trottait dans la tête depuis un moment.

Et oui, j'ai super envie de développer Alphard (il apparaît un peu dans le texte 5 de mon recueil sur Sirius et Regulus, Aux antipodes). Je suis en train de travailler un peu un ensemble de recueils sur les Black qui ont été virés de la tapisserie (j'en ai fait un complet sur Andromeda en profitant des nuits d'écriture. Je n'en écrirai pas sur Sirius parce qu'il est déjà dans le recueil avec Regulus et que j'ai une fic longue à son sujet, ni sur Iola Black, la toute première, parce que j'ai une fic longue à son sujet aussi).

Et sur Alphard, on en sait tellement peu au niveau du canon, qu'on peut vraiment totalement l'imaginer, comme beaucoup de personnages tertiaires tout juste mentionnés. Et clairement, il fait tâche dans la famille, sa bâtardise étant écrite sur son visage, et en plus, il est homosexuel, et en plus, c'est une star de la peinture chez les Moldus :D Il fait tâche mais il gagne plein de pognon, alors les Black le tolèrent :D

Et quand j'écrirai les retrouvailles, parce que ça va venir, un de ces quatre, j'ai vraiment envie de super m'inspirer de tout ce qui est vaudou haïtien, ça me fascine :)

Merci en tout cas pour toutes tes reviews :)

A bientôt,

Sifoell.


Laissée par : Violety le 31/08/2021 20:15 pour le chapitre Un état insulaire de solitude

Coucou Sifoell !

J'ai vraiment bien aimé cette fic, de ce début inattendu mais finalement assez amusant, à cette fin un peu dramatique mais intriguante ! Je crois que c'est la première fois que je lis sur Alphard, et tu m'as donné envie de continuer - tu en as créé une version très intéressante !

Concernant les contraintes, elles sont bien amenées dans le texte, même si je trouve dommage qu'elles soient principalement concentrées sur un personnage, Alphard. Toutefois, on voit que tu l'as bien travaillé et pensé, donc il paraît plus qu'un simple avatar de Basquiat ! J'ai été impressionnée de l'attention que tu as portée aux détails, dans ton récit, ça rend le tout très vivant et visuel.

Merci pour cette lecture !



Réponse de l'auteur:

Coucou Violety,

Merci pour ton commentaire !

Je n'ai pas le souvenir d'avoir beaucoup lu sur Alphard non plus, je pense que c'est un personnage qui est assez peu écrit, pourtant, il y a de quoi faire ! Et j'ai vraiment aimé cet exercice, de s'inspirer d'une bio et de la transposer dans une fic.

Cela dépend des textes, mais pour celui-ci, et vu ce qu'est Alphard, je voulais vraiment que le texte soit super visuel, donc je suis contente que tu l'aies remarqué et apprécié !

A bientôt Violety <3


Laissée par : Xuulu le 27/08/2021 14:41 pour le chapitre Un état insulaire de solitude

Hello Sifo!

Je trouve la citation du titre trop belle <3

Est-ce que c'est de mon côté ou il y a un petit problème de mise en page? Dans certains paragraphes, les lignes sont hyper resserrées, c'est pas très facile à lire :/

J'aime beaucoup ton Alphard complètement marginal, "Si ce n’était sa peau un peu trop brune, ses yeux noirs comme de l’onyx et ses cheveux crépus, personne n’aurait jamais douté de la bâtardise d’Alphard Black" ça fait quand même beaucoup d'éléments très visibles et évidents haha! Ce décalage me paraît amusant, le fait que la famille soit tellement bien vue qu'elle puisse aller totalement à l'encontre des règles établies et ne pas en souffrir.

Ta reprise du motif de l'enfant offert puis repris est intéressante, on la trouve dans certaines mythologies et bien sûr la fameuse chanson Hijo de la Luna. ça me donne envie d'en savoir plus sur Francine!

Bonne chance pour la fin du concours!! A très vite



Réponse de l'auteur:

Coucou Xuulu,

Oui, j'ai kiffé cette citation ! C'est poétique, ouvert à plein d'interprétations, j'adore !!!

Ah, je vais essayer de modifier la mise en page, j'avais pas fait attention, merci :à

J'ai vraiment aimé écrire sur Alphard en intégrant des éléments de la vie de Basquiat, même si certains peuvent être tirés par les cheveux, c'est un texte qui s'est écrit tout seul, et c'est agréable quand c'est comme ça.

Je m'inspire beaucoup de la mythologie, des contes, j'adore ! Et je ne savais pas pour la chanson, tiens, je me le note dans un coin de ma tête.

Merci pour ta review !

A bientôt aussi :)

Sif.


Laissée par : jukava le 26/08/2021 19:39 pour le chapitre Un état insulaire de solitude
Basquiat est un des membres du clubs des 27, c'est quand même navrant. Bref, tout gaspillage de talent mis à part, j'aime bien ce canon sur Alphard qui est le fils d'une passion de Pollux avec une sorcière/maitresse vaudoue haitienne. C'est très très original!

Réponse de l'auteur:

Coucou Aya,

Alors, c'est complètement les contraintes du concours (et aussi mon choix de Basquiat) qui m'ont menée à construire Alphard comme ça, mais franchement, j'ai bien aimé, et vais l'intégrer ainsi à mes écrits sur les Black que je kiffe <3

Merci beaucoup pour ton commentaire :)


Laissée par : Tiiki le 20/08/2021 18:39 pour le chapitre Un état insulaire de solitude
Coucou Sifo,

Bon, je vais peut-être commencer avec le titre parce qu'en vrai j'ai un problème avec ce titre : je ne le comprends pas. xD Pourtant je suis allée lire la citation en contexte sur l'article de France Culture mais franchement je comprends pas ce que c'est censé vouloir dire à la base. Si t'avais une clé de lecture je serais pas contre.

"Beaucoup de majuscules dans cette phrase, Pollux Black" Un peu bizarre dit comme ça (j'ai trouvé ça maladroit ? à moins que ce soit voulu ?) étant donné que leur conversation est orale, mais ça m'a bien fait rire.

J'ai trouvé que tu avais assez bien réussi à inclure toutes les références à Basquiat dans ton texte. L'analogie avec la vie d'Alphard se fait assez facilement je trouve. L'adaptation d'AR en André Touteguers c'était assez alambiqué mais ça fait bien sourire en effet.

Je trouve ça marrant de lire sur Pollux (et Irma dans une certaine mesure) dans ce contexte, dans mon texte le pauvre mangeait encore ses crottes de nez. Je ne sais pas si c'est un headcanon que tu as en tête depuis longtemps ou si tu t'es laissée guider par les contraintes, mais dans tous les cas j'aime bien cette idée de bâtardise dissimulée. En tout cas ça vient questionner une toute autre origine du "malaise" d'Alphard dans cette famille. On le sent en effet plus ouvert sur l'ailleurs et la différence (pas très Black tout ça). Et ça permettait de faire de jolis allers-retours avec le monde moldu, l'art, et les Antilles. D'ailleurs pour ce dernier point, ça m'a fortement fait pensé à ton original avec Hermance et Ambroise qui se rendent à Nassau.

Bravo pour être venue à bout de cette session ! Et merci pour cette lecture

Réponse de l'auteur:

Coucou Tiiki,

Je pense que Castelbajac est un homme qui aime bien s'écouter parler :D J'interprète (le titre) la citation comme le fait que, bien qu'entouré, Basquiat était solitaire, après, recherchait-il la solitude, la subissait-il ? Je pense qu'il y a un peu des deux. Il devait avoir du mal à gérer le fait de changer brutalement de statut social (de simple graffeur à star de l'Art), et il devait avoir des relations intéressées (Warhol, ses fournisseurs de drogue, sa famille qui n'avait pas l'air d'être de la tarte non plus). Donc, j'ai essayé de transposer (mais pas tant que ça, au final), cette gestion de la solitude et de la socialisation à Alphard, qui était un peu, dans le canon, en marge de sa famille, et qui est, dans ce que j'ai écrit, un peu en marge du monde sorcier aussi.


"Beaucoup de majuscules dans cette phrase, Pollux Black" : ah non, c'était parfaitement voulu, cette phrase ! C'est pour dire qu'il se la pète grave.

Oui, j'ai fait plus heureux comme traduction :D

Alors, je n'avais pas d'idée précise sur Alphard avant d'écrire ce texte, mais je brainstormais tranquillement dans mon coin, et c'est vraiment les contraintes du concours qui me l'ont fait l'écrire comme ça. Et je trouve qu'avec l'aura de malveillance, de dangerosité des Black, s'ils ont un bon petit métis dans leur famille, évidemment que c'est écrit sur la tronche de ce métis qu'il ne doit pas tout à fait être l'enfant de ses deux parents, mais personne ne va moufter parce que les Black font bien trop flipper.

Je n'ai pas spécialement écrit Alphard en pensant à Hermance et Ambroise, là, c'est vraiment les origines cosmopolites d'Alphard (et le fait que j'ai fait quelques recherches depuis quelques années sur la culture antillaise, leur religion syncrétique) qui ont construit le perso. Mais je pense que je continuerai d'écrire comme il est, et je vais l'intégrer à mon UA sur les Black, parce que j'aime bien ce que j'en ai fait.

Merci pour ta review :)

A bientôt !


Laissée par : Seonne le 20/08/2021 15:09 pour le chapitre Un état insulaire de solitude

Hello Sifoell ! Je tiens à souligner que j'ai adoré le titre de ton texte, c'était une jolie référence à choisir. J'étais super contente que tu écrives sur Alphard, c'est un personnage que j'apprécie beaucoup. J'ai trouvé la filiation que tu lui donnes assez originale, elle te permet de nous donner de très belles descriptions et de construire joliement le personnage de Francine. J'ai juste trouvé le déroulé de certaines actions / l'enchaînement de certaines phrases un peu rapide, je trouve que ça aurait été sympa de prendre plus le temps de les développer (mais je sais qu'avec la contrainte max de 2000 mots c'est l'enfer). Félicitations à toi pour ce dernier texte de confort, en tout cas ! Tes références étaient très incorporées à ton texte et on sent que ton Alphard est, en quelques sortes, un Jean-Michel Basquiat sorcier. Cela m'intriguerait d'en savoir plus à son propos.



Réponse de l'auteur:

Coucou Seonne,

Merci pour ta review !

Alphard fait partie de ces Black dont on ne connaît pas grand chose qui m'inspirent pas mal, et là, je me suis carrément emportée avec la bio de Jean-Michel Basquiat.

Et oui, on est d'accord, les 2000 mots c'est pas évident du tout à gérer :D

Je pense que je vais me garder ce perso sous le coude et l'intégrer dans mon headcanon :)

Merci et à bientôt :)

Sif.


Laissée par : alrescha le 19/08/2021 13:54 pour le chapitre Un état insulaire de solitude
Hellooooo ! Je passais par là, j'ai vu de la lumière et des mots qui m'ont intriguée ^^ Et j'aime beaucoup ton Alphard ! je l'imagine assez comme ça, détaché du reste, dans un autre monde et romantique... Bien joué !

Réponse de l'auteur:

Oh mais quelle rapidité ! Merci !!!

Ben franchement, Alphard fait partie de ces Black que j'avais du mal à saisir - on connaît tellement peu de lui - et Jean-Michel Basquiat est passé par là ;)

Je pense qu'il réapparaîtra dans quelques fics ;)


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.