S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours poésie - Musique, Choixpeau !


Vous aviez peur de vous ennuyer cet été ? Tiiki vous propose un nouveau concours de poésie en vers : choisissez une année de rentrée et écrivez la chanson du Choixpeau magique !

Pour en savoir plus, c'est par ici.

Vous avez jusqu'au 1er septembre 2022 pour publier votre texte et l'ajouter à la série dédiée… juste à temps pour la Répartition !


De le 06/07/2022 16:56


Sélections du mois


Félicitations à Sifoell et Chrisjedusor, qui remportent la Sélection Fondateurs !

Ne partez pas trop vite en vacances ! En juillet, les Animaux Fantastiques (les films !) sont à l'honneur. Vous avez jusqu'au 31 juillet pour lire les 5 textes proposés par les membres et voter par ici.

Après cela, l'équipe prendra un mois de repos bien mérité. Mais elle revient en septembre sur le thème Femslash ! Vous avez deux mois (oui, deux mois !) pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

On nous souffle dans l'oreillette que si vous voulez vous occuper en août, la Sélection Fictions longues continue. Il vous reste 6 mois pour découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.




De Equipe des Podiums le 04/07/2022 17:49


Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


Reviews pour Horror

Laissée par : Chrisjedusor le 28/07/2022 23:52 pour le chapitre Chapitre 1

Coucou !!


Mamamia cet os, mais c'est un sacré what if que tu nous a pondu là où comment un tout petit choix change tout, et Dumbledore qui s'enfonce dans les forces du mal avec Gellert, et réussissent à s'imposer aux Moldus !


Mais, je ne sais pas trop comment il retrouve la raison, mais au final, ce que j'en comprends, c'est que son rêve c'était surtout de vivre en Communauté avec les Moldus autant que les sorciers, et juste qu'ils n'aient plus à se cacher des autres.


Au final, ça aurait été un  Mal pour un Bien, même si il a tout de même tué son frangin de sang froid et réalisé de nombreuses attrocités. Je le vois bien vivre avec des regrets. En tout cas, son Amour avec Gellert la bien consummé de l'intérieur !


Il finit tout de même prof et directeur de Poudlard mais dis moi,  les effets papillons ont-ils fait en sorte que Tom Jedusor devienne prof de DFCM, et élever avec de la famille ?


Tiens, je me demandais, si Gellert a su qu'Albus était sa fin par les prémonitions, alors pourquoi n'a-t-il pas, selon toi, agit pour rester le Maître du monde ?


Encore un écrit bien intense !


Chris


Laissée par : Amnesie le 19/04/2022 11:59 pour le chapitre Chapitre 1

Euh... donc tu as osé. Je m'en remets pas, j'ai l'impression que tu as décidé de me faire du mal personnellement. Franchement j'ai failli bouder ton texte, parce qu'un UA où Abelforth n'existe pas est un monde où aucune existence ne mérite pas d'être vécue. (En plus c'est pas du tout crédible, tout le monde sait que Abe >>>> Albus.)

Bon, maintenant que j'ai fini de cracher sur le début de ta fic (c'est mérité), je peux enfin la complimenter. J'ai adoré tout cet enchainement, comment Albus se retrouve pris dans la tempête de Grindelwald. J'ai aussi adoré leur relation, ce duo fascinant - autant d'un point de vue extérieur que dans l'intimité ! Et puis j'aime tellement ce Dumbledore puissant et qui se sait puissant. C'est d'ailleurs un des trucs que j'aime le plus chez le Dumbledore du canon : c'est un génie qui ne s'ignore absolument pas. Du coup, c'est trop bien de voir que cette force, quand il suit Grindelwald, peut pleinement s'exprimer (sans les filets de la bonne conscience etc). J'ai aussi trouvé ça très cool que tu intègres toute la dimension politique - même si ici j'ai l'impression qu'Albus est bien plus guidé par son amour pour Grindelwald que par l'idéologie (alors que j'aurais tendance à penser que ce serait plutôt l'inverse - mais c'est juste mon point de vue).

Je trouve la conclusion vraiment intelligente, avec ce "Personne n'ignorait mon rôle, mais ils l'ont tous ignoré quand même."  C'est super malin, et tellement crédible, on imagine tout à fait que ce monde ravagé est prêt à tout pour trouver un semblant de stabilité, quitte à fermer les yeux sur les horreurs commises par Dumbledore.

Voilà, bravo pour cet OS, maintenant j'ai très très envie de lire la suite de l'UA avec Tom !!

Amnesie

PS : Finalement je crois que ton UA confirme ma conviction qu'Abelforth est la clé de tout l'univers. S'il meurt, tout part en cacahuète. 


Laissée par : Juliette54 le 23/03/2022 06:10 pour le chapitre Chapitre 1

Woah brillant. Et je comprends mieux la calculatrice mdr.

Alors je suis sur téléphone pendant une insomnie donc je serai brève hihi mais c'est brillant d'imaginer Dumbledore suivre Grindelwald comme ça et de le raconter en en si peu de mots, toute une vie en si peu de mots. Ce martèlement de J'ai fermé les yeux qui devient de plus en plus fréquent et donc devient douloureux donne un rythme dingue et étouffe. Les allusions aux AF avec Torquil Travers et compagnie, nurmengard, ever evermonde : génial aussi. La conclusion avec Jedusor, forcément différent avec l'univers Alternatif mais pas assez pour être rassurante : époustouflant et tragique : tout va se répéter... 

Queles citation qui m'ont particulièrement percutée : 

- j'étais calme droit... aiment les légendes : magnifique portrait tout en opposition et en orgueil un peu méprisant avec cette réflexion sur la et les légendes , parfait ! 

- l'extension de moi-même pourrissait avant moi. Oh la la 

- jai développé un goût pour les bonbons au citron : j'aime tellement que tu reprennes ce détail ! 

Je me rendors oups encore deux pour la route : 

- Ariana a commencé à chanter. J'aime tellement comment tu introduis la culpabilité d'Albus 

- je ne peux vivre sans / avec toi. L'antithèse est toute simple mais waho qu'elle est puissante 

Vraiment, tu mènes bien le truc je vais faire des cauchemars moi aha. Ah et le truc tellement intelligent aussi c'est le regard complément différent que les gens posent sur Dumby par rapport à Gribdelwald, ce truc sur les légendes que tu montres et démontres en fait hehe

De bisous 

Ju'



Réponse de l'auteur:

Ju', c'est hallucinant comment même en pleine insomnie et ensommeillée tu arrives à écrire des reviews comme ça. Non seulement tu es cohérente mais en plus tu fais des supers compliments et remarques, à ce niveau là c'est un super pouvoir haha <3

Très fière de voir que je suis ton choix de lecture à 6h du matin, je tiens à le dire :mg:

Haha mais tu ne sais pas à quel point j'ai galéré sur ma calcultrice, juste parce qu'une partie de mon cerveau a décidé que "c'est classe d'égrener des dates, vas-y, mets en plein". Et ne parlons pas des millions d'onglets du wiki parce que l'autre partie de mon cerveau a décrété que "c'est super génial de faire des références précises pour coller au canon". BREF.

Ah oui, mon amour des répétitions ne mourra jamais, contente que le "J'ai fermé les yeux" ait fait son effet, et mouhahha les allusions aussi, comme quoi, cette souffrance du wiki en valait la peine xD

Aww mais oui c'est exactement ça, tout va se répéter ! Manque plus que j'écrive cette suite, maintenant, parce que y a de quoi creuser ! Je me suis surprise moi même en écrivant en me disant "oh mais oui, ça ça se passerait comme ça, et ça donnerait surement ça..." et finalement on aboutirait à un Jedusor pas différent en lui-même parce que sa vie a pas tellement été modifiée, mais la société si, alors, comment son ascension se ferait-elle ? Comment accéderait-il aux Horcruxes ? Je pense que dans cet UA, il profiterait de son poste de professeur pour avoir la Coupe, l'épée, etc, qui sont quasiment tous à Poudlard (et les Reliques aussi, du coup).

Oh, j'adore les détails que tu as noté et ce que tu en dis <3

Dumbledore comme bras droit et ombre de Grindelwald, mais c'était tellement jouissif à écrire et étonnamment crédible en y réfléchissant et puis au final la légende se construit quand même, quoi qu'il arrive

J'espère que tu t'es rendormie sans cauchemars haha :hug:

Cal


Laissée par : Sifoell le 28/01/2022 10:45 pour le chapitre Chapitre 1

Oh, purée, mais comment c'est trop bien (tu auras noté l'effort d'argumentation).

J'aime beaucoup la manière dont Albus s'efface, efface tout ce qu'ils ont fait de mal, tout ce que Gellert a fait de mal pour pouvoir rester avec lui, l'aimer. Je sens bien qu'il n'y a pas de réciprocité, ou en tout cas, c'est l'impression que j'en ai : qu'Albus aime Gellert, mais pas l'inverse.

C'est hyper froid, je trouve. Le fait qu'Albus ait consciemment sacrifié Ariana, qui reste sans doute la première victime innocente parce qu'elle ne pouvait pas se défendre. Et il a tué son frère aussi ! Mon Dieu... C'est vraiment une descente aux Enfers, juste pour pouvoir être avec lui.

J'aime beaucoup toute la réflexion autour de la fin du secret magique, toutes les petites manoeuvres politiques dans lesquelles Albus, dans l'ombre, excelle. Alors que Gellert, je le sens plus aveuglé par une quête de pouvoir, alors qu'Albus est plus aveuglé par son amour.

C'est un très bel UA. Je me demande ce que cela va donner, la poursuite de cet UA avec ce très beau jeune homme en prof de DCFM.

Merci pour ce très beau texte et à bientôt :)

Sif.



Réponse de l'auteur:

Waw, Sif, cette argumentation <3

Ouii exactement, la condition pour rester avec Gellert, c'est non seulement effacer ce qu'ils font d'affreux, mais aussi s'effacer ! Pour la réprocité, je ne sais pas, je suis toujours en plein débat avec moi même XD. Dans ce texte, en tout cas, je pense qu'ils s'aiment, mais pas de la même manière, et qu'ainsi ils sont condamnés à être malheureux. Albus demande à Gellert quelque chose que Gellert ne saura jamais lui rendre, et Gellert qui est sombrement satisfait d'avoir trouvé son égal ne peut pas supporter les hésitations d'Albus, et puis bien sûr, son départ, après. Forcément il y a donc frustration des deux côtés et c'est irrémédiable.

Ahhhh je suis contente, c'est parfait si c'est froid, je voulais écrire quelque chose qui se sente glaçant, pour qu'on sente la mise à distance d'Albus vis à vis de ce qu'il raconte, qu'on sente qu'il est sans émotions, anesthésié, alors que bien sûr derrière ça, il est terriblement en souffrance. Mais ouais, ça m'a fait bizarre d'écrire un peu de Dark Albus, c'est affreux qu'il sacrifie Ariana et Abelforth après, mais à mon sens, plausible. Je ne pense pas qu'il regrette réellement la mort d'Ariana, qui était un fardeau, c'est presque comme si en la tuant il se libérait mais il la libérait aussi parce qu'elle avait une demi-vie depuis l'agression de ces moldus. Et pour Abelforth, je savais pas trop comment le justifier à part un accès de colère froide. Il se dresse sur son chemin, et il meurt. Et c'est un peu un meurtre-offrande à Gellert, comme une profession de foi, voilà, je suis libre, je peux partir avec toi, je peux te suivre, je peux me dédier à toi. Totalement, c'est la descente aux Enfers. Mais il a l'impression que ça en vaut la peine.

Je suis super contente que ça te plaise, mes tentatives de raccrocher ça au canon et à des réflexions politiques sur le Code du Secret Magique, aka l'énorme problème du monde magique, à laquelle ils ne semblent pas trouver de réponse satisfaisante dans les livres ni dans les AF, alors je voulais essayer de voir où cet UA me mènerait, en essayant que ça reste plausible quand même. Je voyais bien Albus en éminence grise haha. Ah oui exactement, Gellert aveuglé par le pouvoir, Albus par l'amour, c'est ça <3

Je me demande si je vais poursuivre, ça m'intéresserait en tout cas ! J'en ai parlé dans ma RAR à Alena sur ce texte, si tu veux aller voir ! J'ai un petit doute, par contre, je ne sais pas si j'ai été assez claire mais l'idée était que ce beau jeune homme de la fin, c'est Jedusor, le petit fils d'Elvis Marvolo Gaunt, qu'Albus a épargné au début du texte, quand ils cherchaient la bague. Je voulais que ça fasse un écho au canon, comme si la fatalité venait les frapper, même si l'histoire a été différente, un nouveau tyran se dressera quand même, et c'est toujours Jedusor. J'imagine bien qu'il vient récupérer la bague en voulant être embauché comme professeur, et que cette fois comme Albus ne l'a pas rencontré, il ne se méfie pas... et que Jedusor aura beaucoup plus de facilités à récupérer aussi l'épée de Gryffondor, notamment.

Merci d'être venue lire et d'avoir pris le temps de donner ton avis, j'aime toujours autant ce que tu relèves <3

Cal


Laissée par : Alena Aeterna le 20/01/2022 14:35 pour le chapitre Chapitre 1

Coucou Calixto !

Ce pairing est l'un de mes préférés dans le canon de Rowling et je trouve ton écriture vraiment belle, percutante, pleine d'images et d'émotions, alors je ne pouvais pas passer à côté. Quand j'ai vu que tu avais tué le petit frère d'Albus dès le début, j'ai compris que ce serait un univers alternatif mais il se raccroche bien au canon aussi, avec ce revirement d'Albus, son combat contre Gellert et l'évocation de Tom en toute fin.

Dans l'ensemble, j'ai adoré la construction de ce texte, le point de vue d'Albus, cet amour dévorant, presque aveuglant (avec ses yeux toujours fermés), une passion sans égale qui le conduit au final à devoir ouvrir les paupières sur un monde à feu et à sang. J'ai trouvé très intéressant de voir les explications sur les guerres moldues, les non-implications des sorciers, les interventions de Grindelwald, ses visions aussi qui apportent de la terreur à sa communauté. A côté de Gellert, Albus paraît plus lointain, l'ombre derrière le tyran, comme s'il avait conscience de ce qu'il se passe sans toutefois réussir à agir pour tout quitter.

J'aime beaucoup aussi la fin, Albus qui prend enfin les armes pour contrer Gellert, avec le souvenir de ces quelques mots comme quoi il pourrait le vaincre. Il y a tellement de sentiments dans cette relation, pas forcément les meilleurs d'ailleurs. Et puis c'est assez ironique de voir la communauté sorcière supplier Dumbledore après tout ce qu'il a fait, comme si ses actes les plus cruels avaient déjà été oubliés.

Si jamais tu écris une suite, je serai au rendez-vous !

P.S : Je crois que tu évoquais la série Hannibal dans l'un de tes posts du forum et je n'ai pas pu m'empêcher de sourire à l'expression "Les amants meurtriers." qui me rappelle un peu les "amants tueurs" de la série :D



Réponse de l'auteur:

Coucou Alena ! Ravie de te retrouver ici <3

Ohhh je ne savais pas que tu aimais aussi le Grindeldore ! <3 Entre eux et le Hannigram, j'ai comme l'impression qu'on a des goûts partagés niveaux ships... *sifflote* et du coup, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire à mon tour en lisant ton PS parce que, bien sûr, c'était un clin d'oeil à ces deux là mais bon je me voyais mal mettre "Murders Husbands" étant donné que ces deux imbéciles de Gellert et Albus ne se sont jamais mariés. Hum, enfin, sauf si tu considères que le Pacte de Sang est un mariage. Damn, maintenant que j'y pense... Anyway. Je suis heureuse que tu trouves que ce texte se raccroche bien au canon, c'était le premier univers alternatif que j'écrivais, c'était si bizarre à écrire :mg: mais l'idée m'avait accroché et je voulais réfléchir sur un déroulement plausible des évènements après cette fuite à deux de Godric's Hollow alors... :) et j'avais cette idée de mettre Tom en toute fin, comme une espèce d'écho-fatalité, comme si malgré la façon dont les évènements s'étaient déroulés si différément, cet homme allait quand même surgir, nouvelle menace, nouveau futur tyran.

Peu importe comment se déroule la chute du tyran, il en naitra toujours un nouveau, quoi. Bref. Je m'interroge sur une possible suite du coup, avec un Voldemort pas vraiment différent (puisque si la chute des Gaunt a été causée différemment et que du coup il n'obtiendra jamais la bague comme ça, son destin est quand même resté sensiblement le même) mais dans un monde différent où il ne pourra plus utiliser l'argument anti-moldus puisqu'il y aura harmonie... enfin bon je pense que les élites Sang Pur ne seront pas nécessairement satisfaites quand même de ce nouvel ordre social et il doit y avoir des gens qui regrettent Grindelwald. Bref. Je m'épanche ; ) mais si jamais je le fais, je serais contente d'avoir ton avis ❤

Oui, c'est exactement ça, l'amour aveuglant qui lui ferme les yeux au propre comme au figuré. Super si les explications t'ont plue, je radote, mais j'ai essayé de coller au canon quand même en cherchant les noms des différents Ministres de la Magie de l'époque et en "mixant" avec ce que je voulais faire et puis ce qui me plaisait bien dans les AF2 à savoir cette "vision" qu'il montre au public. Pour le coup, dans tout ce fouillis de film aux idées souvent confuses, j'ai trouvé ça très juste qu'il leur fasse peur avec son don de voyant en leur promettant une seconde guerre. Forcément, comme visiblement la première a traumatisé beaucoup de sorciers (Newt et Thésée sont censés avoir été au front eux aussi, et on parle de massacre de dragons notamment dans mon souvenir) ça devrait les épouvanter, même les plus pacifiques/modérés d'entre eux, et convaincre certains indécis. Et comme ce qu'on a pu voir de la politique sorcière a l'air tellement frileux, le Code avant tout, tout ça, je peux imaginer la colère et l'incompréhension. J'aime beaucoup ce que tu dis, Albus comme ombre derrière le tyran, parce que c'est vraiment ce que je voulais écrire <3 un texte du point de vue d'un Albus volontairement à distance, lointain, presque anesthésié, en opposition avec la violence de son amour dévorant, presque...*hum* cannibale ? ; ) Mais oui, comme tu dis, il est bien sur conscient de l'horreur de ce qui se passe, mais il est totalement impuissant alors il s'aveugle et se met volontairement à distance de tout ça, alors qu'il est en plein dedans. Il a du sang plein les mains et il se les lave comme si ça allait changer quelque chose. Mais il finit par prendre conscience du caractère monstrueux de cet amour et du monstre qu'il a fait de lui et aaah je suis contente aussi que tu aimes le duel final un peu modifié vu que c'est UA mais sensiblement le même (j'ai écrit un autre truc sur le duel final, en canon cette fois) et j'aime cette idée de cette espèce de prophétie auto-réalisatrice parce que aaah honnêtement avec un Gellert voyant, il y a tellement de potentiel fatalité ! <3

Haha et je ne peux que confirmer que c'est très ironique la communauté sorcière qui le supplie, et qui en fait son héros, comme si les gens avaient si désespérément d'un héros que eux aussi pouvaient être aveugle sur le sang sur ses mains, contente que tu en fasses la remarque <3

Merci pour ta magnifique review, elle m'a fait très plaisir, je suis heureuse que tu apprécies ce texte et mon style au passage <3 et désolée pour la RAR beaucoup trop longue, oups

J'ai comme l'impression qu'on va rediscuter bientôt, avec le concours de Rox' et nos amants meurtriers <3 et si je trouve le temps d'écrire cette fameuse suite

Cal'

 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.