S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Journées reviews


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews, spéciales Noël, auront lieu du vendredi 15 au lundi 18 décembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au mercredi 13 décembre.

A bientôt !

De L'équipe de modération d'HPFanfiction le 06/12/2023 22:15


138e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 138e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 15 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !



De L'équipe des Nuits d'HPF le 30/11/2023 17:32


137e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 137e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !



De L'équipe des Nuits d'HPF le 12/11/2023 21:45


Journées reviews


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 17 au lundi 20 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au mercredi 15 novembre.

A bientôt !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 12/11/2023 21:43


Journées Reviews - octobre 2023


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 20 au lundi 23 octobre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au mercredi 18 octobre.

A bientôt !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 16/10/2023 16:00


136e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 136e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 27 Octobre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !



De L'équipe des Nuits d'HPF le 15/10/2023 11:38


Reviews pour La Grande Illusion

Laissée par : Chrisjedusor le 22/03/2022 21:06 pour le chapitre Chapitre 2: Boîte à outils

Coucou Célinou,


Quel plaisir ce fut de retrouver Marlène et le petit Samir dans cette petite aventure. Je le trouve tellement adorable ce gamin. Il est trop chou. On peut dire finalement que ce petit bout l'aide pas mal dans la mise en place de son projet, à son insu xD Commr quoi passer du temps avec son gamin, ne l'empêche pas d'être productive.  Vive le fait d'être couvert de boue, ahaha.


J'ai souri au passage ou ils chantent. Non, gamin, elle n'aurait pas pu devenir chanteuse, mais je suis certaine qu'une personne en particulier se moquerait tout autant en l'entendant chanter faux. Nulle doute que Marlène doit être jalouse de ses talents. D'ailleurs, Samir a raison de se défendre avec son dragon animé, c'est très classe, et il pourrait faire genre d'expliquer a ses copains moldus que c'est une évolution technologique voilà :p Je le vois tellement faire une bêtise du genre là, Marlène appeler à l'école moldue, alors qu'elle est en mission xD 


En parlant de mission, j'ai  bien noté le clin d'oeil dans la lettre à la fin avec une autre histoire  en particulier ;) C'est bien on voit, enfin je vois, ou ça se situe du coup !


Quant à la rencontre avec notre très cher Bruno au cirque, elle était vraiment chouette. J'ai aimé ce moment de complicité ou il fini par se mettre au garde à vous, et Marlène met sa main au coeur en guise de promesse alors qu'il lui demande de garder son secret. C'est effectivement le signe de début d'une belle amitié :p 


Par ailleurs, quant au papa de Marlène, j'aime le fait qu'il continue de la réprimander, même à son âge. Encore ici, il lui dit de ne pas faire peur à son petit-fils si il veut sortir dehors. On sent vraiment qu'elle à une peur panique de perdre les siens, même si elle s'en éloigne souvent pour le travail, elle pense certainement qu'un jour, elle pourra profiter tranquillement une fois la fin de la guerre.


Si elle savait...hum x)


Enfin,j'ai adoré. Je suis triste que Samir doit mourir, un jour. Elle ne sait pas le faire passer par sa première tentative d'armoire a disparaitre ?


Des bisous,


Chris



Réponse de l'auteur:

Re²

C'était tellement pas prévu que Samir "l'aide" mais c'est la contrainte du Moldu qui m'y a amenée héhéhé ;)

Je pense (j'espère) que cette histoire est compréhensible pour les gens qui ne connaissent pas ma Marlene dans mes autres fics, mais j'aime placer quelques petits Easter Eggs pour les lecteurs habituel (car même s'il ne reviewe pas, je sais qui a cette fic en favoris ;) ). Je pense que vous avez été gâtés dans ce chapitre ^^

Je pense aussi que Marlene cache bien son jeu quand elle est avec l'Ordre parce qu'ils ont tous besoin de figures qui ne ploient pas, et elle en fait clairement partie. Sauf qu'en réalité, elle a vraiment peur pour sa famille et doute de prendre les bonnes décisions (surtout avec Philip pour la rabrouer tout le temps...).

Pour ce qui est de Samir et de l'utilisation de l'Armoire, j'ai une idée pour le chapitre final (j'espère pouvoir la mettre en oeuvre avec les contraintes).

Un grand merci à toi, gros bisous

Céline


Laissée par : bellatrix92 le 05/03/2022 01:03 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Coucou!!

Je ne suis pas du tout dérangée par l''âge de Marlene. Au contraire, Sirius 'avait donné l'impression qu'elle était plus âgée qu'eux. 

En tout cas j'aime beaucoup le portrait que tu en brosses et la manière dont tu amènes le sujet de l'armoire!! C'est tellement bien trouvé dans ce contexte! J'aime aussi beaucoup la dispute que tu as écrite, je la trouve très réaliste et on devine bien les caractères trempés et très différents de Marlene et de son père, ainsi que la manière dont chacun essaie de retourner l'autre, c'était une sacrée joute!

A bientôt pour la suite!



Réponse de l'auteur:

Salut Bella !

Je suis contente si ce début d'histoire t'ait plu :) J'ai su dès le moment de m'inscrire qu'elle aurait l'idée au cirque et j'ai vraiment été contente de pouvoir le mettre en place avec les contraintes.

Ma version de Marlene McKinnon est l'un des personnages les plus ambigus que j'ai jamais écrit, même si dans mes fics longues elle n'est qu'un perso secondaire. Du coup je suis assez contente de pouvoir explorer un peu plus sa personnalité dans le cadre de ce concours, ce que je n'aurais jamais fait sinon.

J'espère qu'on aura bientôt les nouvelles contraintes.

À bientôt !

MM's


Laissée par : Juliette54 le 28/02/2022 00:25 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Hello MadameMueller !

... mais, Marlene ! Inventrice dans sa tête, peut-être même un peu égoïste quand on voit que son père doit se permettre de lui faire la morale et un coup pareil pour qu'elle passe une seule aprem avec son fils unique, capricieuse aussi (quarante ans ? J'aurais plutôt tapé sur du 30 avant que tu le dises tiens, elle doit être insupportable au quotidien la pauvre ouuups) et terriblement obstinée. On comprend avec son parcours de vie, la mort de son mari, et puis la guerre avec l'ordre tout simplement qu'elle n'a pas une vie simple, mais bon sang, même au cirque elle essaie de partir avant, alors que le cirque lui donne des idées... faut encore observer, chère inventrice ! Sacré portrait !

En parlant du cirque, c'est le passage que j'ai préféré. Je trouve ça génial d'avoir le regard d'un sorcier sur la manière dont les moldus voient la sorcellerie et la représentent. C'est toujours amusant l'étonnement et même parfois la condescendance dont ils font preuve !

Au prochain tour pour la suite !

Juliette54


Laissée par : Amnesie le 20/02/2022 22:12 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Bonjour MadameMueller ! 

Déjà, bravo pour les contraintes, tu les as intégrées avec un naturel que j'envie beaucoup, on dirait que ton texte était fait pour ! 

J'aime beaucoup cette Marlène que tu décris. Je suis convaincue que tous ces personnages que les fanfictionneurs ont tendance à placer à l'époque des Maraudeurs - Dorcas, Marlène justement, les Londubat, etc. - n'avaient absolument pas leur âge. Je trouve déjà les Maraudeurs et Lily très jeunes pour rejoindre un mouvement si dangereux (quoique quand on regarde dans l'Histoire...) ; j'ai du mal à imaginer que tous les membres de l'Ordre aient pu l'être également. Bref, Marlène en aventurière, passionnée par son métier et déterminée à se battre me plait énormément. J'aime aussi que tu intègres des éléments plus intimes de sa vie dès le départ, ça lui donne plus de profondeur et ça contraste avec son côté un peu "froid". 

Pour en venir à l'invention, je me souviens de l'allusion au recours aux armoires à Disparaitre pendant la guerre mais je n'avais pas réalisé toute l'utilité qu'elles avaient pu avoir! J'aime comment ta fanfiction met en lumière cet aspect, ça promet des développements intéressants. Et puis l'introduire par ce cirque moldu est une très bonne idée, c'est toujours amusant de voir les sorciers se réapproprier ces inventions non magiques !

A bientôt pour le prochain chapitre !

Amnesie

(Ah, et j'ai un petit doute, je me trompe surement mais pourquoi Samir utilise-t-il des mots arabes si son père était perse ? Est-ce qu'il ne devrait pas plutôt parler perse, justement ? A moins que Marlène ait tout simplement longtemps vécu dans un pays arabe... ou que pour des mots comme "maman", la traduction est le même... C'est un détail (et je ne connais pas précisément cette région du monde donc je suis peut-être à côté de la plaque) mais ça me perturbe, désolée ^^)



Réponse de l'auteur:

Salut Amnesie !

Je suis tellement d'accord avec toi, quand je vois tous les sorciers du premier Ordre mis dans la même génération que les Maraudeurs, ça me fait hérisser les cheveux sur la nuque ! C'est tellement improbable quand on voit qu'il y a aussi des gens comme Elphias Doge qui a l'âge de Dumbledore... Dans le fond, les personnages dont on le connait que le nom et un point de la biographie (y compris la next-gen), quand on les utilise en fanfic, ce sont toujours des OCs déguisés vu qu'on invente leur caractère etc. Bref, c'est pas le sujet ^^

Les Moldus n'ont pas que des mauvaises idées (on en a beaucoup, mais pas que), et j'ai su dès le moment où je me suis inscrite au concours que c'est au cirque que Marlene aurait l'idée.

Ta question concernant le vocabulaire arabe est pertinente. La vérité c'est que je n'ai pas réssi à trouvé ces mots affectueux en persan (et écrit dans un alphabet dont je puisse déchiffrer la phonétique) donc je me suis rabattue sur le vocabulaire arabe. Si tu veux absolument une explication plus romanesque, il est écrit en début de chapitre Marlene n'a pas rencontré Galib en Perse mais en Afrique, et ils n'avaient peut-être que l'arabe comme langue commune (par exemple, je vis en Allemagne et je connais notamment un couple franco-lituanien qui ne communique qu'en allemand, alors que ce n'est la langue maternelle ni de l'un, ni de l'autre).

Merci pour ton commentaire, à bientôt,

MM's


Laissée par : Pikenikdouille le 13/02/2022 19:03 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Ho, j'adore es armoires à disparaitre et je trouve que c'est un super choix d'invention pour le concours !

La mise en scène que tu as choisie pour raconter l'invention de ces armoires me plait énormément. Je trouve ton écriture efficace et fluide. On comprend tout de suite la relation forte de Marlène avec son père, au-delà de leur conflit au sujet de Samir. Je trouve ça très touchant qu'elle soit prise au piège de son engagement auprès de l'Ordre et ne réussisse pas à prendre sa place de mère dans ce contexte. Philipp a eu une très bonne idée. C'est ultra mignon un petit sorcier qui va voir un magicien moldu avec sa maman ! Il fait bien attention de ne pas trahir le secret magique, en plus ! En tout cas, on comprend immédiatement l'enjeu de fou des armoires à disparaitre ! Ca me rappelle la réplique d'Arthur Weasley dans le 6ème film "ça faisait fureur à l'époque !"... (tu m'étonnes)

Bref, j'ai hâte de voir comment Marlène va s'y prendre mais je crois qu'elle tient un truc en or ! D'ailleurs tu avais subtilement semé l'idée en plaçant au passage un mot-contrainte au début, avec le grimoire scellé qu'elle tentait d'ouvrir !

Bravo pour ce texte et à trè bientôt !



Réponse de l'auteur:

Re-salut Pikenikdouille !

Je suis ravie si ma Marlene et sa famille ont su te convaincre :) Sa situation est évidemment exacerbée parce que c'est la guerre, mais je pense qu'il a beaucoup de femmes actives qui sont dans la même situation de "cul entre deux chaises" entre leurs enfants et leur job prenant.

C'est justement parce que les Armoires à Disparaître étaient si prisées pendant la guerre que je suis partie sur cet objet et ce personnage :)

Je te remercie pour ta review, bonne chance pour le 1er round :)

MM's


Laissée par : MaPlumeAPapote le 13/02/2022 09:11 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Bonjour recrue MM ! 

Je tiens tout d'abord à vous féliciter pour votre rapport qui, complet, a été rendu dans un temps record. On peut dire que vous possédez déjà les réflexes d'un bon Auror, continuez comme ça !

J'ai beaucoup aimé ton texte MM :) Je suis rentrée dedans dès les premières lignes. Y avait une sorte de petit mystère qui planait dans ce bureau où le père de Marlène ose s'introduire. Tous ces objets sur la table et sur les étagères, ça nous transporte vraiment dans l'atmosphère de la pièce. 

Les personnages sont aussi très attachants. Je connais Marlène pour avoir lu un ou deux textes sur elle et ça m'a fait la même impression que les dernières fois. Je la trouve très attachante et on sent qu'elle est aussi très travaillée. Enfin je sais que tu as beaucoup bossé sur elle ^^ Mais on voit là qu'elle a eu une vie compliquée mais qui a l'air aussi passionnante alors j'ai envie d'en savoir plus (oui, un jour je trouverai le temps de venir te liiiiire !). Ca me fait vraiment plaisir de la retrouver en tout cas. 

Son père est attachant aussi. Ca me fait plaisir de voir qu'il essaye d'aller la voir, pour s'occuper d'elle (il lui apporte des petits hors d'oeuvres) mais aussi pour lui donner son avis et la forcer à garder le lien avec son fils. C'est super important et il n'a pas envie qu'elle perde ça. Alors on sent que ce n'est pas facile pour elle, parce que c'est la guerre et parce qu'elle a beaucoup de choses à faire... Mais son père a raison, c'est important. Donc je suis contente qu'elle ait trouvé le temps pour passer ce moment avec son fils!

Son fils est adorable également. Un vrai petit enfant, heureux d'être là avec sa mère et de voir ce spectacle. Je trouve ça toujours intéressant de confronter le monde de la magie à celui des moldus. Et là ça m'a fait sourire lorsqu'ils se demandent si les moldus ne sont en fait pas des sorciers. Eux aussi peuvent faire de la magie :p 

Je retourne un peu sur le concours. On voit bien que Marlène est... "une scientifique" ? Je ne sais pas vraiment si c'est le terme mais elle a l'air de faire beaucoup de recherches. Du coup, l'idée qui lui vient à l'esprit pour aider les sorciers arrive vraiment naturellement et est bien amenée. On voit bien dans le début du chapitre qu'elle a envie d'aider les sorciers, qu'elle a peur pour sa famille, ses parents et son fils. Alors là, l'idée qui jaillit et qui pourrait les aider c'est génial ! J'ai qu'une hâte : voir comment elle va réussir à développer ça ! :D J'espère aussi que son fils pourrait l'aider ? Un peu comme son petit assistant ^^ Mais bon, c'est peut-être un peu trop dangereux pour le début ^^ Donc bravo à vous recrue, l'idée était bien amenée ! 

Les contraintes je n'ai pas grand chose à dire à part bravo également car elles se placent vraiment bien dans ton texte, si bien qu'heureusement qu'elles étaient en gras sinon j'aurais dû les chercher :p 

Encore mes félicitations pour votre premier rapport recrue MM ! 

Plume :)



Réponse de l'auteur:

Salut Plume ! (Comme je disais à Chris dans la ràr qu'elle a supprimé, je garde le role play pour le forum ;) )

Je suis heureuse si ce premier texte t'a plu. Effectivement, Marlene est un perso certes assez secondaire dans mes fics longues mais pour lequel j'ai imaginé une très grosse partie du background. Du coup c'est pour moi l'occasion de l'exploiter, et je vous en remercie beaucoup :)

Alors pour être honnête, si j'avais une vision très claire de la façon dont elle aurait l'idée, je n'ai absolument aucune piste pour l'instant pour ce qui est du développement. Mais ce n'est pas grave, je me laisserai porter par les nouvelles contraintes ^^

Je te remercie du fond du coeur pour ton adorable commentaire. À bientôt !

MM's

 


Laissée par : Chrisjedusor le 10/02/2022 20:55 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Bonsoir toi, correction parce que ça me saoulais de voir ce que mon esprit m'a fait écrire en fin de soirée.

 

C'est l'agent Gaunt au rapport !

 

J'ai eu le plaisir de lire ce chapitre à trois reprises ( oui, oui !). Le troisième étant maintenant et il me fallait longuement prendre des notes. Autant te dire que je l'ai vraiment adoré, et je veux toujours en savoir encore bien plus sur ta Marlène Mckinnon ;) Je cherche toujours à comprendre pourquoi je l'aime autant. Peut-être parce que je trouve que c'est l'un des caractères les plus complexes que tu as utilisé pour modeler l'un de tes personnages ?

 

Je la trouve vraiment attachante, et c'est génial de pouvoir lire une autre facette de sa vie, qu'elle semble bien garder secrète dans Ténèbres et Crépuscule. J'avoue m'être imaginé Iris la surprendre au cirque moldu, aha. Cela serait épique, avoue ? x) D'ailleurs, je me suis dis, tiens, un cirque moldu ? Marlène doit avoir des origines moldue à quelque part !

 

Effectivement, les  tours réalisées par les moldus doivent bien les faire rire ces sorciers qui se décident à se mêler au milieu des nons-magiques. J'avoue avoir bien également imaginé la tête de Marlène face à la personne qui s'essaie à prononcer une formule abracadabrante.

 

Je me demande à l'instant si des sorciers, pour les titiller, n'auraient pas osé intervenir en douce, à l'occasion dans ce genre de spectacle ? aha

 

En ce qui concerne la révélation de son idée d'invention : cela  a coulé de source à  l'écrit j'ai l'impression pour ta part. Comme quoi, elle a bien fait de se remettre en question et d'écouter son père. Quoi que j'ai eu l'impression qu'elle a tout de même voulu écourter son moment avec son adorable petit garçon sur la fin, pour travailler sur l'armoire à disparaître... Marlène, ton fils en priorité ;)

 

Je pense que son fils a tout de même été désiré avec  Galib, qu'elle semble avoir profondément aimé, mais c'est vrai qu'on pourrait penser qu'il puisse la frainer un peu dans le cadre de ses aventures.

 

Dans ce chapitre, on sent bien aussi que l'Ordre du phénix c'est tout de même la mission de sa vie, et elle ne supporte pas de rester inactive. Mais comme Philip le dit, en lui faisant la morale digne d'un papa au début d'ailleurs, elle en oublie l'essentiel. Et clairement, certes, elle veut protéger son petit en détruisant la menace qui pèse sur leur monde, mais elle ne se rends pas compte que si elle n'est pas là, alors Samir n'aura plus aucune relation avec elle dans le futur, et n'aurait probablement plus voulu rien avoir a faire avec elle à la fin de cette Guerre, à cause de sa négligence. Du moins, j'imagine cela si ils avaient survécus tout les deux.

 

J'aime beaucoup le père, il a l'air très compréhensif dans ses choix de vie,et  ils ont l'air très proches tout les deux, même si Marlène semble vite se frustrer quand elle sait qu'elle a un peu tord, non ? Je me demande ce qu'il en est de sa mère, tiens ?

 

Dans tout les cas, j'ai beaucoup aimé ce moment mère/ fils. Puis bon, vous m'avez eu Cadet, vous savez comment j'aime les enfants hein :p Vous savez un peu caresser dans le sens du poils vos supérieurs, mais je vais devoir rester partiale. aha

 

Enfin, toutes les contraintes y sont clairement et nettement visibles que ce soit pour les mots à introduire, le champ lexical de la confiance, le grimoire scellé ou encore les personnes qui viennent l'embêter dans sa réflexion -que ce soit son père, ou Samir plus tard dans le texte qui la sort de ses pensées- Tout y est, Cadet.

 

Frenchement, pour moi, vous avez eu des facilités à l'écrire ce texte, et cela se ressent à la lecture que vous vous êtes amusé ;)

 

Félicitation à vous, jeune Auror.

 

L'une de vos cheffes instructrices.

 

ps : Hâte de voir la suite de ton travail,

Ps2: pas besoin de re répondre ça m'apprendra à établir un parallèle avec Elrick dans ma tête --'

Chris

 

 


Laissée par : AvaTarbleu le 10/02/2022 16:23 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Hello !

J'aime bien ta sorcière quadra baroudeuse qui a sûrement beaucoup appris dans ses voyages auprès d'autres cultures magiques (et moldues peut-être).

J'avais oublié le thème en cours de lecture, ce qui me permet de dire que l'idée de l'armoire à disparaître arrive de façon très fluide et naturelle. Bien joué, le coup du magicien !

Olala, j'ai pas envie que ça finisse mal pour Marlene et sa famille... En même temps, si on ne s'attachait pas aux personnages, on s'en ficherait que ça finisse mal pour eux :)

Bravo pour cette première mission accomplie, cadet Mueller !



Réponse de l'auteur:

Salut Ava,

Merci pour ta review. Je suis contente si ce premier chapitre t'a plu et que l'idée de l'armoire ne donne pas l'impression d'arriver comme un cheveu sur la soupe.

Bonne chance à toi pour le concours, à bientôt,

MM's


Laissée par : Sifoell le 08/02/2022 21:59 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Coucou Madame,

Eh bien, quelle rapidité ! Toi, tu étais une bonne élève, et tu fais un bon cadet !

J'ai vraiment apprécié de retrouver ici ta version de Marlene McKinnon que j'ai découvert dans Crépuscule, et que je relirai dans Ténèbres, et j'aime bien l'épaisseur que tu donnes au personnage en lui donnant ce background (je n'ai pas le souvenir que tu avais développé la famille de Marlene dans Crépuscule, peut-être dans Ténèbres ?). Je trouve d'ailleurs que cela l'humanise, parce que dans Crépuscule, elle est vraiment hyper froide, et on la sent super impliquée pour l'Ordre.

Donc, ici, je trouve ça super chouette que tu montres qu'avec ses occupations, elle néglige son fils (et j'aime bien aussi que tu mentionnes le père de ce gamin), et ce qui est encore super chouette, c'est que, si j'ai bien compris, Marlene va inventer les armoires à disparaître, mais à partir d'un "tour de magie" moldu, et vu l'utilité qu'elle trouve à ce début d'idée, c'est hyper intéressant de trouver un moyen de contourner les sorts anti-transplanage des Mangemorts, et de pouvoir évacuer ainsi des personnes en danger et les mettre en sécurité.

Donc merci pour ce premier chapitre, je suis super intriguée par la suite !

A tout bientôt, bisous !

Sif.



Réponse de l'auteur:

Salut Sifo !

Tu me connais, c'est mon côté hermionesque ;)

On sait juste des armoires à disparaître qu'elles ont été beaucoup utilisées pendant la première guerre, et je trouvais intéressant que l'idée vienne de quelqu'un qui a de sacrées bonnes raisons de vouloir planquer sa propre famille. Et c'est l'occasion pour moi de développer ce personnage secondaire pour lequel j'ai tout le background en tête mais pas vraiment d'occasion de le caser ailleurs.

La famille de Marlene est brièvement évoquée à un moment dans Crépuscule, mais ce sont des rumeurs et Iris doute de leur véracité (pour le coup, j'ai adoré lui donner tort ici ^^). McKi n'est pas froide, c'est Iris qui la perçoit comme quelqu'un d'arrogant, donc l'avis du lecteur peut être biaisé à cause de ça.

Merci pour ta review, j'ai hâte de voir ta participation :)

À bientôt,

MM's


Laissée par : Padfooot le 08/02/2022 21:50 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées
Hello Mme Mueller !
Wahou, tu es super rapide. Je ne suis pas encore prête à poster ma participation perso.
En tout cas, je trouve ton chapitre réussi et j'aime beaucoup la manière dont Marlène a pensé à l'idée des armoires à disparaître ! Vu toutes les fanfic qui parlent d'une Marlène de l'âge des Maradeurs, ça m'a fait bizarre de la voir à 40 ans mais en même JK n'a jamais précisé quoi que ce soit sur elle donc pourquoi pas ^^
C'est rigolo de lire les textes des autres et de découvrir les mots obligatoires calés un peu partout.
A bientôt :)
Ah et petite question : comment fais-tu pour mettre des alinéas dans ton texte ? J'ai essayé un certain nombre de balises HTML mais je n'ai pas trouvé ^^

Réponse de l'auteur:

Salut Padfooot !

Haha mon surnom IRL c'est Speedy Gonzales ^^

Je suis contente que ce premier chapitre t'ait plu, ainsi que ma conception personnelle du personnage de Marlene. Effectivement, on ne sait rien de canon sur elle mis à part qu'elle faisait partie du premier Ordre, qu'elle était une grande sorcière et qu'elle s'est faite tuer par toute sa famille (tu sens déjà venir le happy end à cette histoire ? ^^). Personnellement, ça m'horripile quand je vois des auteurs mettre tous les noms connus de l'Ordre (Benjy Fenwick, Marlene McKinnon, les frères Prewett etc) dans la même génération que les Maraudeurs car il me semble hautement improbable que tous les sorciers exceptionnels de l'Ordre aient eu le même âge. Du coup j'ai voulu reprendre le personnage à ma sauce :)

J'ai également hâte de voir les autres textes !

Bon courage pour l'écriture, à bientôt !

MM's

PS: pour les alinéas, j'utilise l'étideut tinyMCE et je copie mon texte de word. Tout simplement :)


Laissée par : Caroliloonette le 08/02/2022 18:13 pour le chapitre Chapitre 1: Boîte à idées

Coucou MadameMueller,

 

J'ai bien aimé ce premier chapitre. Je ne connais pas ta version de Marlene McKinnon, mais ça n'a pas gêné ma lecture. J'aime bien ce moment mère-fils qu'ils partagent tous les deux. C'est intéressant aussi comment tu as mis en place le déclic pour la création de son invention. 

 

Et bravo pour avoir réussi à placer toutes les contraintes ! 

 

Bon courage pour cette première épreuve et pour la suite !



Réponse de l'auteur:

Salut Caroliloonette,

Merci pour ton commentaire, je suis contente si ce premier chapitre t'a plu :)

J'avoue que j'ai eu beaucoup de chance avec les contraintes cette fois-ci, elles collaient parfaitement à l'idée de base que j'avais. On verra si ça paraît si simple au round 2...

Bonne chance à toi aussi, à bientôt !

MM's


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.