S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Dahlia

Laissée par : Ewilan1978 le 11/01/2023 16:28 pour le chapitre Chapitre 34 - La pétition

Tellement géniale cette campagne en faveur des droits des personnes trans! Enfin, enfin il se passe un truc dans la tête des gens, c'est formidable. Je m'emballe, mais avec tout ce que Dahlia et Harry ont subi, ça fait du bien de lire que d'autres que leurs amis et proches les soutiennent. Ça fait écho à l'étroitesse d'esprit de certains. 

Le petit clin d'oeil à Leo... mais trop bien! Tu m'as fait plaisir, j'ai eu mon air béat de groupie deux minutes le temps de l'imaginer. On ne se refait pas, il me plait. 

J'ai bien appécié le parallèle avec la prise de conscience de Mark, son début d'histoire avec Daniel et ENFIN, ses excuses à Dahlia. Bien sûr, elle a gagné Harry, donc elle pourrait s'en foutre. Mais c'est bien qu'elle permette ensuite à Mark de s'expliquer avec Harry. Grandeur d'âme, qd tu nous tiens... ;-)

Comment rester ensuite à Londres après tout ça. Ce n'est pas facile de les voir prendre cette décision, mais c'est la bonne. 

Je continue de combler mon retard, je suis dans la désorganisation totale.

Claire


Laissée par : Ewilan1978 le 11/01/2023 15:16 pour le chapitre Epilogue - Partie 2

Mais quelle conclusion ma foi, cette ouverture est prometteuse, une miltitude de possibles s'offre à Cassiopée et Perseus. 

J'aime Cassiopée et sa liberté, son intelligence un peu instinctive. Sa passion pour les dragons est communicative, même si je suis trouillarde et pas du tout aventurière. J'apprécie qu'elle choisisse cette vie plutôt qu'une vie rangée qui ne la rendrait pas heureuse, même avec l'homme qu'elle aime. Mais on sent son déchirement.

Quant à Perseus et Louis, que dire? C'était mal barré, mais tu as réussi à renverser la tendance et à rendre Louis sympa et attachant. Pourquoi Fleur n'est pas fan de leur couple? Je me perds en essayant de trouver une autre raison que celle liée au fait que ce sont deux gars... 

Tu as le chic pour interroger encore les conséquences de la guerre en Pologne avec cette histoire d'empoisonnement à effet différé. Je suis épatée car évidemment tout n'est pas devenu parfait dans la vie de Harry et Dahlia, évidemment, ça rend les choses plus réalistes, plus touchantes. 

Il n'est pas facile de leur dire au revoir. 

J'espère continuer à lire tes histoires. Celle-ci est sans conteste un vrai coup de maître, plus âpre, plus complexe encore. Ton écriture a évolué, c'est plus dense. Je me demande si les lecteurs.rices ne sont pas intimidé.e.s, il n'est pas facile d'être à la hauteur de tes chapitres. J'ai souvent l'impression de ne rien dire à part que j'apprécie de te lire...  

À bientôt.

Claire



Réponse de l'auteur: Oui le choix de Cassiopée est courageux mais elle n'a que 20 ans, le déchirement ne durera pas trop longtemps et elle pourra vivre sa vie.

Fleur n'a pas envie que son fils chéri se casse à l'autre bout du monde !

C'est gentil mais je pense qu'il ne faut pas exagérer. Si les gens sont incapables de me laisser une review, c'est par flemme et égoïsme, c'est tout. Tant pis pour moi !

Laissée par : Ewilan1978 le 11/01/2023 12:20 pour le chapitre Epilogue - Partie 1

C'est plus qu'un épilogue que tu proposes, c'est une nouvelle histoire! 

Ils sont chouettes ces jeunes gens. Perseus est le digne fils de ses parents. J'aime l'amour inconditionnel qu'il voue à sa mère, cette espèce de certitude er de tranquillité sur qui elle est. Effectivement, ça a dû terriblement le perturber de ne pas connaître le passé de ses parents et de le découvrir par Louis. Je suis contente qu'il ait pu surmonter sa peine et sa deception d'avoir été tenu à l'écart de cette histoire avec sa soeur... ce n'est pas toujours facile de ravaler son orgueil qd on a 15 ans! 

 Et Walter! Comment arrives tu à te mettre à leur place? C'est pourtant fluide et tellement logique. La douleur et la honte de Walter face à son père différent et puis ça y'est, il surpasse tout ça, il avance et fait face. Ahah et la tronche des deux emmerdeurs coincés et renvoyés dans leurs 22, ça vaut des points. 

Chapeau bas, encore et encore. Mais je me répète. Je radote. 

Toujours merci donc chère Célia. 

Claire

 



Réponse de l'auteur: Je pense qu'en grandissant Perseus et Cassiopée sont assez intelligents pour comprendre que leurs parents n'avaient pas très envie de leur raconter tous leurs traumatismes. Et comme ils sont Américains, le passé de leur parents est quand même vachement moins impactant pour eux.

Je ne sais pas, je ne trouve pas cela très difficile d'imaginer ce qu'on peut ressentir dans ces conditions-là et puis ce sont mes personnages, je les connais.

Laissée par : Ewilan1978 le 11/01/2023 12:05 pour le chapitre Chapitre 39 - Les monstres

Bonjour Célia,

Je te souhaite une belle année 2023.

Je m'excuse tout d'abord de ne pas avoir été très assidue dans mes commentaires ces dernières semaines, voire pas du tout assidue. Je sais combien c'est important de donner notre sentiment et que c'est frustrant de ne pas avoir de retour. 

En vérité, je vais te dire, j'adore cette histoire. Tout me paraît juste et crédible, sensible et réaliste, passionnant et fascinant. Bref, je me perds dans les superlatifs. J'ai été touchée par l'histoire, mais aussi l'evolution des personnages au fil des années.

Les personnages secondaires ne le sont pas vraiment, ils sont vraiment attachants. Emily et Daphnée, Maryline et Josh, Andrew et Clara, Mark et Daniel, tu leur as trouvé de jolis destins. 

Je trouve tous tes choix logiques. Tu offres avec tes personnages différentes visions de la société, et plusieurs propositions sur les choix, le couple, les enfants. La question du genre est évidemment centrale au début, puis elle finit par s'éloigner. Ton mot de la fin, c'est ça, Dahlia est tout ça. Elle est surtout elle même. 

Je te remercie pour le boulot d'écriture incroyable qui a embelli mes fins de we.

Claire



Réponse de l'auteur: Bonjour,

Merci, bonne année à toi aussi.

Tant mieux si cette histoire t'a plu et a embelli tes weekends ! Merci pour tes compliments, c'est gentil.

Laissée par : Kopelia le 10/01/2023 22:53 pour le chapitre Epilogue - Partie 2

Merci pour cette histoire passionnante! Et pourtant, comme je te l'avais avoué, je partais plutôt rétissante sur le fait que Drago soit une femme. Le sujet méritait effectivement d'être traité car finalement très mal connu. Je n'ai pas de personne trans dans mon entourage mais je serai moins ignorante si un jour l'une d'entre elles croise mon chemin. Finalement, je crois que je suis comme Perseus, "ces choses là ne m'intéressent pas vraiment", peut importe l'apparence, la façon d'être ou d'entrer dans les codes... J'apprécie plutôt les gens sur leurs actes.

N'arrete pas d'ecrire stp! Tu n'as eu que 58 review pour "Promiscuité" alors que c'est un chef-d'oeuvre! Pour Dahlia tu en as 124 ! Tous les lecteurs ne laissent pas de review! Et tes histoires seront peut être découvertes plus tard par d'autres lecteurs! J'ai vu que tu en avais plus sur ff.net. Je suis capable de me faire plusieurs faux comptes pour te laisser un tas de review si ça t'encourage à écrire :)

J'aime ta façon d'ecrire et tous tes personnages. J'en ai lu des fanfic, des tonnes! Tu es dans mon top 3 de mes auteurs favoris, et je peux te dire que je suis difficile! Alors please continue de nous créer des Leo et des Emily!!

 



Réponse de l'auteur: Tant mieux si cette histoire a pu t'apporter quelques éléments de compréhension sur la problématique transgenre. C'est parfois un peu facile de dire "Moi je m'en fiche que les gens soient noirs, soient gays, soient trans" quand on ne fait pas partie des minorités opprimées, c'est donc bien de s'y intéresser quand même un peu pour être plus compatissant, comme tu l'as fait :)

Tu compares deux choses incomparables, là. Promiscuité n'a que 9 chapires, Dahlia en a 41, tu vois bien qu'en faisant le ratio j'ai eu beaucoup moins de reviews sur Dahlia que sur toutes mes autres fics... C'est gentil quand même d'essayer de me remonter le moral.

Merci pour tes compliments !

Laissée par : MarionM le 09/01/2023 15:08 pour le chapitre Epilogue - Partie 2

Bonjour,

Merci pour cette nouvelle histoire ! Je l'ai beaucoup aimé et je vais regretter de ne plus avoir un chapitre à lire pour me détendre le dimanche soir avant de retourner travailler. C'est toujours très bien écrit et très agréable à lire.

J'ai beaucoup aimé toutes les histoires que tu as écrites mais particulièrement celle-ci qui diffère des autres. Nous sommes toujours bien dans l'univers magique de Harry Potter avec les personnages que nous aimons tous. Mais par ce biais j'ai trouvé que tu abordais aussi beaucoup d'autres choses. La transidentité bien sûre, ce que j'ai trouvé très intéressant car, bien qu'en étant totalement ouverte sur le sujet, je n'y connaissais pas grand chose. Mais aussi plus largement comment vivre avec nos différences.

Etant jeune Maman j'ai aussi beaucoup aimé la manière dont tu abordais la maternité. Tout d'abord la difficulté de l'attente dans le désir d'enfant. J'ai attendu beaucoup beaucoup plus que Dahlia pour enfin tomber enceinte mais j'ai retrouvé toutes les sensations et les difficultés rencontrées. Et puis tout simplement le fait qu'il n'est pas toujours simple d'être mère. Cela change des histoires un peu trop parfaites sur la maternité et qui ne nous prépare pas vraiment aux difficultés !

Et puis enfin j'ai bien aimé aussi tout ce qui est dit dans cette histoire sur la gestion de gérer des traumatismes.

Bon et puis bien sûre j'ai beaucoup aimé toute l'histoire en général ! Quand on reprend le premier chapitre on voit combien Harry et Dahlia ont fait du chemin. Tu as imaginé une très belle suite aux romans originaux !

J'espère qu'il y aura de nouvelles histoires dans le futur ! Et bravo déjà d'avoir écrit tout ça et de nous apporter de bon moments de lecture et d'évasion !



Réponse de l'auteur: Bonjour,

Merci beaucoup pour tous tes compliments ! Tant mieux si les différentes problématiques t'ont touchée et intéressée, c'est vrai que cette histoire m'a permis d'en aborder beaucoup.

Pour les histoires futures eh bien tu sais, j'ai fidèlement publié celle-ci pendant 41 semaines et à chaque publication, il y avait à peine deux personnes qui prenaient la peine de partager un ressenti ou un encouragement donc j'avoue que je n'ai pas spécialement de motivation pour en écrire d'autres. Tant pis !

Laissée par : Martha le 02/01/2023 21:45 pour le chapitre Chapitre 39 - Les monstres
"Personne n'a besoin de savoir et ça ne regarde qu'eux" : en effet, Marilyn ne nous doit pas un lemon.
Josh aime les expériences et n'a pas peur de grand-chose, surtout pas du regard d'autrui : ah oui, sur ces aspects-là aussi, il est parfait pour Marilyn.
Heureuse qu'ils aient trouvé le fonctionnement de couple qui leur convient, et que Marilyn n'ait pas été forcée de se "caser" pour être heureuse.

Rah nan mais cette scène trop banale et trop domestique de rentrer à la maison avec les enfants, j'étais sûre que ça allait engendrer quelque chose de plus intéressant qu'une lettre de Hagrid.
Purée, ce serait un type que Harry a fait coffrer... Le temps que je me creuse la tête, il s'était révélé. Il a l'air déséquilibré et pitoyable, mais bon, on sait qu'Azkaban ne prépare pas à la réinsertion...
Son nom ? Oulah, j'avais oublié aussi, alors que ça ne fait pas 6 ans pour moi.
Notons qu'Azkaban est une vraie passoire, si on en sort sans complicité et sans talent d'Animagus.
Merci Dahlia d'avoir réagi quand Harry était un peu sidéré.
Harry a retenu la leçon d'Emily et arrête de lancer des Expelliarmus, tant mieux !

Les retrouvailles avec Mark et Jane qui s'entendent parfaitement semblent en effet déconnectées de la réalité pour Harry.
On aperçoit aussi Andrew, on a des nouvelles d'Emily, réalistes et dures dans le passage avec sa mère mourante.

C'est agréable de suivre la petite enfance de Perseus et Cassiopée, de voir s'étoffer leurs caractères. Et oui, Cassiopée a les cheveux de son papa, et Perseus a la myopie. La loterie génétique.

C'est sûr que du point de vue de Marigold, les relations entre les adultes de son entourage peuvent sembler bizarres. Merci d'avoir une pensée pour elle. Je compte sur Josh pour laisser la porte ouverte à la discussion quand elle le voudra.

La fin du chapitre est super et très cinématographique, je l'imagine marcher dans la rue vers ses bureaux, élégante et déterminée, avec la voix-off qui lit le texte jusqu'au générique de fin sur une musique adéquate. Pas Eye of the Tiger, mais dans le style conquérant quand même ^^.
(Fin de la série télé, parce que tout cela n'aurait jamais tenu en un seul film ^^)

C'est parfait, j'adore, tout simplement.

J'ai le cœur serré parce que c'est la fin d l'histoire principale, mais je suis déjà bien reconnaissante que tu l'aies étirée pendant autant de longs et toujours excellents chapitres.
Et puis tes personnages n'ont pas franchement besoin de nouvelles péripéties ^^.

Merci encore !

PS : hého, les lecteurices d'HPF, bougez-vous un peu pour une petite review, là !

Réponse de l'auteur: Oui, Marilyn et Josh ont trouvé un fonctionnement qui leur convient et tant mieux pour eux.

Parfois j'écris des scènes domestiques qui ne débouchent sur rien ^^ De tous temps, des gens ont réussi à s'évader de prison. De là à dire que c'est une vraie passoire, je n'en suis pas sûre quand même.

On reverra Andrew dans l'épilogue, à travers les yeux de son fils. Emily aussi, rapidement.

J'aime bien la fin aussi, tant mieux si elle termine bien l'histoire !

Merci pour ta review et à bientôt

Laissée par : Martha le 30/12/2022 21:15 pour le chapitre Chapitre 38 - L'histoire de Marilyn
Salut !
Merci pour ce beau chapitre.

Le p'tit lemon du dimanche matin entre Mark et Daniel est sensuel, tendre, plein d'amour, et tellement satisfaisant concernant l'évolution de Mark. Bref, je l'ai lu quand j'étais malade mardi matin, je l'ai relu quand j'étais mieux mercredi, parce que mardi soir je n'étais même pas en état de lire, et je l'ai relu pour le plaisir ensuite, donc j'en ai bien profité ^^.

Je voyais bien que Mark appréhendait le premier déjeuner officiel chez Beau-Papa, mais je n'avais pas pensé que Daniel n'aurait pas dit à Nestor avec qui il sortait, au moins pour éviter le moment d'embarras sur le pas de la porte. Tu m'étonnes que Mark stressait. Mais bon, c'était direct et cela à évité des remarques désagréables avant d'arriver.

Wah. Nestor ne ménage pas non plus Mark, mais au moins les choses sont dites et ils peuvent avancer.
Heureuse que Mark soit heureux et apaisé, heureuse de la conclusion de cet épisode.

Hah le vernis et le petit garçon :-)
L. aussi m'en a réclamé à nouveau récemment. Mais avec des motifs de dragon, je ne sais pas faire ! Il a dû se contenter de griffes dorées sur les ongles des orteils.

Pour moi, ça fait moins de 7 ans, alors je me souviens bien de lorsque Harry a vernis les ongles de Dahlia pour la première fois.
Heureuse pour Dahlia et Harry qu'ils se soient aussi bien trouvés et qu'ils soient toujours aussi heureux ensemble. C'est bien que leur histoire d'amour ne s'arrête pas au premier baiser ni à l'emménagement ou au mariage, tu vois ce que je veux dire ? Le "ils vécurent heureux et eurent suffisamment d'enfants", c'est bien aussi de ne pas le faire tenir en une seule phrase, même si c'est moins palpitant à lire que le le tout début.

Le premier rendez-vous galant de Josh et Marilyn était touchant et beau. L'amie commune qui ne peut pas venir tenir la chandelle, l'hésitation, l'invitation, Marilyn qui se maquille avec soin puis choisit une tenue banale, qui combat son dégoût de la foule, la crème glacée, les attentes, l'inquiétude de Josh, les demi-mots : "la différence d'âge a un peu d'importance si on se fréquente", ou du moins je l'ai compris comme ça, le feu d'artifice sous lequel il ne cèdent pas au cliché de s'embrasser. Mais ils se tiennent la main quand même. Parce qu'ils ont le temps, parce qu'ils ont chacune et chacun leurs craintes et leur manque de confiance. Josh craint d'être encore perçu comme le salaud détestable qui a trahi Emily. Il est probablement échaudé après sa grosse mésaventure sentimentale avec Abigail.
Je trouvais mignon et contre-cliché qu'un espion relativement balèze (même si moins qu'Emily) ne soit pas sûr de son charme, ni dragueur en série.
Marilyn, avec sa crainte de ne pas être digne d'être aimée, son traumatisme suite au viol quand elle était ado, la violence et le rejet de ses parents, et les jugements répétés dans le regard d'autrui.
Ce qui ce construit entre eux promet d'être beau. Même si je m'étais spoilée la fin du chapitre, j'ai beaucoup apprécié leur cheminement. Je trouvais que c'était moins "évident" pour eux que par exemple pour Emily et Daphné, qui me semblaient se poser moins de barrières à être ensemble.
J'ai l'impression leur relation apporte beaucoup à Marilyn et à Josh, sur le plan personnel, autrement encore que le seul fait de trouver quelqu'un à aimer et dont se faire aimer.
Comme le dit Emily, Marilyn a besoin de douceur, après tant de violence.
Mark avait besoin de se sortir du placard, et Daniel est content d'être avec lui, mais il n'en avait pas "besoin" autrement que de se trouver un petit ami. Emily et Daphné étaient, il me semble relativement entières et complètes avant de se rencontrer, et être ensemble est du bonus pour elles, là où c'était un besoin (par forcément nettement formulé) pour Marilyn et Josh. C'est sûr ce plan que j'ai un gros faible pour ce couple.
Je n'oublie pas Andrew et Clara, qui sont "faites l'une pour l'autre" et se sont bien entraidées, mais qui me semblaient moins fragiles à la base.
Ou alors ça ne sert à rien que j'essaie de trouver pourquoi ils sont mes chouchous. Peut-être parce qu'ils sont là en ce moment.

J'ai souri en me disant que "se caser" n'était décidément pas le sujet, pour Marilyn.
Et Josh, a été archi-casé, mais étouffait dans sa case.
La partie où l'on réfléchit sur qui est le plus admirable, entre Marilyn ou Dahlia, pour en arriver à la conclusion que cela ne se compare pas et qu'on admire qui on veut, m'a fait réfléchir qussit.

Est-ce que Josh aurait été aussi doux et compréhensif s'il n'avait pas vécu la séquestration et la torture ? Ou au moins suffisamment doux et compréhensif ?

En effet, qu'avait donc Abigaïl de si attirant, on se le demande ^^.

La berceuse "courage, petite sœur", me rappelle un dessin animé, peut-être Bernard et Bianca ?

Oh et puis en le re-re-relisant j'aime vraiment beaucoup le petit lemon entre Marilyn et Josh. Comment dire... La sexytude et l'excitement (ne ne trouvais vraiment pas le mots) sont plus intenses je trouve lorsqu'il s'agit d'Emily et Daphné, mais cette façon qu'à Josh de décrire à voix haute son programme, la façon qu'ils ont ne le respecter en partie, et les émotions qui les submergent ensuite, j'ai beaucoup aimé.

Au fait, quels sont leurs nouveaux tatouages, si tu le sais ?

Je te souhaite en premier lieu une bonne santé pour cette fin d'année, et te remercie de nous offrir des textes aussi merveilleux toutes les semaines.

Réponse de l'auteur: Bonjour,

Tant mieux si le petit lemon de Mark était à ton goût. Je pense que Mark ne voulait pas que Daniel le dise à son père et que ça aurait été encore plus malaisant pour lui si le chef était venu le voir au travail "Alors, il parait que tu sors avec mon fils ?" Je pense que Mark voulait se présenter et s'excuser lui-même, c'est tout à son honneur.

La phrase c'est "et eurent beaucoup d'enfants". Et oui, là on s'arrêtera quand leur fils aura 25 ans donc effectivement, on aura un bon aperçu de toute leur vie. De temps en temps, c'est intéressant d'écrire ça, souvent c'est quand même chiant. Si les histoires s'arrêtent souvent à la déclaration d'amour, c'est aussi qu'il y a une bonne raison...

Oui quand Josh dit que la différence d'âge importe quand même, il sous-entend que pour une relation, ce serait peut-être un problème. Et comme tu dis, ils ont chacun un tas de raisons pour hésiter à aller plus loin et à tenter quelque chose. Josh est peut-être un espion mais il a été marié pendant des années à une femme qui ne l'aimait pas, sa confiance en lui doit être négative, presque aussi basse que celle de Marilyn donc il ne risque pas d'être sûr de lui et de son charme.

Ouais, et moi j'ai un faible pour les femmes fortes et indépendantes qui n'ont besoin de personne, c'est la différence entre nous !

Je pense que Josh est un homme bien qui aurait été doux et compréhensif dans tous les cas.

Oui, la chanson vient de Bernard et Bianca.

Je ne considère pas vraiment la fin comme un lemon, on ne voit pas ce qu'ils font, en réalité, et on n'en sait rien. J'estimais que Marilyn ne nous devait pas de lemon. Mais oui, on devine que c'est un moment tendre qui guérit certaines blessures. Bah, l'excitation ?

Aucune idée pour les tatouages !

A bientôt !

Laissée par : Martha le 20/12/2022 23:28 pour le chapitre Chapitre 37 - Les mensonges
Salut ! Merci une fois de plus pour ce super chapitre !

"Quelque chose que les gens normaux comme Daphné devaient ressentir (après avoir été confrontés à des cadavres et avoir dû tuer quelqu'un pour sauver un proche)". Voilà à quoi je pensais quand je parlais du premier meurtre de Daphné. Je comparais à Dahlia et Harry qui malheureusement ont été plus confronté à la violence et aux meurtres qu'elle. (Même si Dahlia n'a probablement tué personne, et même si Harry l'a fait pour son métier et son pays).
C'est bien que Daphné ait pu aller trouver Dahlia ce jour-là.

Le fameux lemon tant attendu (pour ma part) ne m'a pas déçue. :-p
Il rétablit très bien l'équilibre et me laisse juste regretter qu'il n'y ait pas plein de scènes de sexe entre elles. Bon. Pas grave. Je le relirai.
J'ai été surprise que Daphné veuille déjà baiser et ensuite discuter, mais en fait, ça se tient ^^.
"À 4 pattes, agent Lennox" : en plus de trouver ça très excitant, j'en ai compris que Daphné acceptait le travail d'Emily, tout en souhaitant, au moins dans l'intimité, prendre un contrôle qu'elle ne peut pas avoir dans la vraie vie. Les missions, leur lieu, leur durée, leur dangerosité, les ordres auxquels Emily doit se plier sans broncher, sur tout cela, Daphné ne peut rien, mais entre elles deux dans cette sorte de jeu de rôle du sexe, c'est Daphné qui donne les ordres. Je suis peut-être allée chercher trop loin une signification, mais en tout cas j'ai bien tout kiffé.
Au détail près que je me suis demandé pourquoi les sorcières et sorciers n'utilisaient pas un sortilège pour une hygiène anorectale rapide et pratique, mais ça ne m'a pas empêchée de profiter de la suite ^^.

Lol, pas Lily ni Arachnea comme prénom, non merci ^^.

Oh. Lucius s'arrange pour que Dahlia puisse avoir la main sur la maison d'édition de Caroline Seymour, comme quoi, il a des talents utiles.
Ça m'a fait plaisir que Dahlia transporte un bébé de 3 mois, un jeune enfant, et un tas de cadeaux (peut-être miniaturisés) sur un balai, ne cherche pas ^^.

Je suis rassurée que, même si la fin de grossesse est compliquée, Cassiopée naisse à terme, sans complication, et que le post-partum se passe tout bien. Ce qui est logique, parce que les causes de la dépression après la naissance de Perseus ont été résolues. Je suis vraiment heureuse pour elle. Et pour sa famille.
Heureuse que Harry soit aussi heureux qu'elle.

Évidemment que le MIA savait. Heureusement que pour toutes les raisons citées, il n'y avait a pas eu de conséquences négatives pour Emily. Heureusement aussi qu'ils ont compris qu'accorder les démissions était sage. Rassurée que ça se passe bien.

Le récit amer et et dégouté de Josh concernant sa relation avec Abigail, sa culpabilité et sa persévérance pour de mauvaises raison m'ont touchée, surprise et émue diversement.
Et j'ai trouvé beau que dans leur amitié, Emily et Josh se soutiennent dans leurs épreuves, quitter son travail, quitter sa femme. Travail et femme qu'ils avaient ou ont eu en commun, mais bref ^^.

Nan mais what mais Marilyn et Josh mais euh ?
Ok. J'étais aussi rouge qu'elle quand elle le croise dans d'ascenseur, et j'avais lu trop vite, je croyais qu'ils arrivaient en même temps chez Emily et allaient devoir passer un moment ensemble. Cette rencontre m'a parue trop cliché, j'étais furieuse que pour "caser" Marilyn, la dernière célibataire du groupe, tu dégaines ce type condescendant, marié et père de famille.
Franchement, même si elle est adulte et fait bien ce qu'elle veut si ça la rend heureuse, je n'ai pas pu m'empêcher de juger que Marilyn méritait mieux que d'être la maîtresse de Josh, d'attendre qu'Abigaïl ne soit pas dispo pour avoir les miettes de temps libre de Josh, bref, mon sang n'a fait qu'un tour - et à tort.
À la limite, rougir en croisant Josh comme dans un téléfilm de Noël aurait pu la décider à vaincre son manque de confiance en elle et à parler à la personne qu'elle aurait déjà eu en tête, un autre OC qu'on aurait rencontré à ce moment-là.
Mais comme Josh est en fait malheureux en ménage, futur divorcé en garde alternée, qu'il est charmant, prévenant, drôle, "cool", assez beau gosse et qu'il porte des tatouages cools, mes craintes et mon indignation trop rapide se sont évanouies ^^.

Josh est aussi pragmatique et cynique comme d'hab. "C'est mieux si tes amis me connaissent, si un jour je dois leur annoncer ta mort".

J'espère qu'il ne va pas arriver un rebondissement fâcheux ou mortel maintenant que tout le monde va bien.

Je ne pensais pas au début de cette fic qu'elle aurait autant de ramifications et nous mènerait aussi loin, mais c'est un bonheur de la lire et j'aimerais suivre encore davantage les personnages secondaires. "Mais ce sera une autre histoire, et qui sera contée une autre fois" :-) ou pas ;-)

À bientôt pour la suite
Encore merci

Martha

Réponse de l'auteur: Bonjour,

Effectivement, Harry, Dahlia et Emily ont vu des meurtres et ont été habitués à une certaine violence, ce qui n'est pas le cas de Daphné. C'est bien pour ça qu'elle est sous le choc pendant quelques jours (et même surement après, même si je ne le décris pas).

D&E ont déjà droit à deux lemons complets, je n'allais pas non plus les faire baiser h24 ^^ Je suis d'accord avec ton analyse du lemon, Daphné a besoin de contrôler quelque chose. Pour aller plus loin, je préciserai que, pour moi, ce n'est surement pas la première fois que Daphné baise Emily de cette manière et qu'aussi, je voulais une femme forte pour aller avec Emily. On n'est pas dans une relation hétéronormée avec un dominant et une dominée, Emily est puissante et forte mais Daphné devait être capable de l'être aussi, de lui rentrer dedans (sans mauvais jeu de mots), de lui dire "chut je parle" et de ne pas s'écraser comme une petite chose fragile. Donc voilà, Daphné peut être dominante, dans les discussions comme dans le sexe et leur relation est équilibrée.

Je pense que c'est une déformation pro mais t'es un peu trop obsédée par l'hygiène dans le sexe et ce genre de truc... Dans la vraie vie, tu crois vraiment qu'on se fait des lavements à chaque fois qu'on se met des doigts ? Non meuf, et ouais, parfois c'est un peu sale mais osef, surtout quand on utilise un sextoy, c'est pas grave, c'est la vie. Détends-toi.

Lucius assure les arrières de sa fille et il est là pour elle, à sa manière. C'était important.

Oui, cette deuxième naissance se passe bien mieux que la première, pour diverses raisons et c'est bien le signe que Dahlia a surmonté ses traumas.

J'ai écrit un scénario où la MIA était beaucoup moins cool avec Emily mais finalement, j'ai pas eu le courage de lui faire vivre ça donc j'ai renoncé.

Josh est touchant, oui. Pour moi, Emily et Josh sont comme les deux faces d'une même pièce, ils partagent beaucoup de choses ^^

Croiser les amis de ses amis ce n'est pas si cliché, faut pas déconner, ça se passe même souvent comme ça dans la vraie vie. Josh lui sourit parce qu'il se doute que c'est elle et Marilyn rougit parce que pour elle, les hommes c'est violent, effrayant et destructeur et qu'elle n'est pas habituée à recevoir une marque "gratuite" de gentillesse de cette manière. Donc pour moi, c'est surtout une scène douce/amère, voire triste, et pas du tout un truc romantique de Noël.

En tout cas, on peut penser ce qu'on veut de Josh mais il sera absolument parfait pour Marilyn et c'est tout ce qui compte. Le but n'est d'ailleurs pas de "caser" Marilyn comme j'ai déjà pu le lire à deux reprises mais de lui offrir enfin un peu de paix et de bonheur après les souffrances qu'elle a subies. Laisser la meuf trans violée seule toute sa vie n'aurait pas été un message très positif je trouve.

Bah l'histoire de Josh et Marilyn c'est pour le chapitre suivant mais ils auraient mérité d'être davantage développés, sans doute. Ils ne le seront pas et il n'y aura jamais d'autre histoire contée, non ^^

Laissée par : Martha le 14/12/2022 22:40 pour le chapitre Chapitre 36 - L'espionne et la ballerine
J'ai bien aimé le moment tendre et doux entre Daphné et Emily à Amsterdam. Discuter, se laisser aller, oublier la fatigue, ne pas encore étiqueter leur relation, profiter d'être ensemble autant que possible. Emily pense à Abigaïl mais superficiellement.
Bon, en même temps, je suis une groupie de ce couple, alors je crois que je les trouverais mignonnes tout le temps ou presque.
Emily me fait moins peur maintenant. Et à la fin du chapitre, lorsque Daphné lui sauve la vie avec sang-froid, c'est sûr que, si jamais on en doutait, la ballerine a du cran et n'est pas une petite chose fragile.

Oh. Dahlia déteste le goût du thé habituel. Elle est enceinte. Oui bon elle vomit, c'est plié.

Waaaaah, quand Emily et Daphné se disent qu'elles sont amoureuses l'une de l'autre dans les vestiaires de l'opéra (et que Daphné "sait" déjà), j'étais sur un petit nuage multicolore à paillettes, j'adore tellement ce genre de scène, et celle si est tellement parfaite ! Merci.

L'annonce de la grossesse de Dahlia à tout le monde et les réactions diverses et très pertinentes des différentes personnes était une scène remarquable. Et oui, avec son utérus magique, elle fera "mieux" que sa mère et sa tante. (Pas que Molly, rassurons-nous ! ^^)
J'avoue, quand son guérisseur est, certes content pour elle, mais surtout pour ses statistiques, j'ai souri et me suis sentie complice d'orgueil professionnel ^^.

Je ne pensais plus au projet de loi britannique sur le changement d'État civil des personnes trans. Je m'étais dit que c'était sûrement déjà fait. Mais clairement, tu n'aurais pas fait l'impasse sur cette information.

Waouh, en effet, vu la scène qui s'ensuit devant le Ministère et dedans, cela aurait vraiment été dommage de laisser tomber le changement d'État civil en Grande-Bretagne sous prétexte que Dahlia n'en aurait plus rien eu à faire, ou parce que cela aurait été une simple procédure par formulaire et par hibou postal.
La vache. Les gens méprisables qui n'ont que ça à foutre que d'en emmerder d'autres qui ne leur ont rien fait. Un coucou à Jane et Mark.
Narcissa qui se prend dans la figure l'affection que Molly démontre à Dahlia. Lucius qui tient son rôle de père.
Tu énumères à la fin de la scène les sentiments éprouvés par Dahlia, c'est tout à fait ça.

Waoh. Retour aux côtés d'Emily en mission. Ça sent dès le départ la mission un peu bancale un peu foireuse. Et puis la suite à laquelle je ne m'attendais pas. Le détail de la courte tenue d'Emily, qui laisse voir ses ecchymoses.
Le mensonge facile et un peu lâche à Daphné venue à l'improviste, mais obligatoire par devoir. Et l'attaque en représailles des mafieux russes, à laquelle je m'attendais encore moins.
Daphné qui sauve la vie d'Emily, ça m'a surprise aussi sur le moment, même si en y réfléchissant c'était logique. Le premier meurtre de Daphné.
Daphné qui comprend et s'en va. Je ne pensais pas que la révélation serait si brutale. Bon. On verra quelle sera la suite.
Même Emily peut angoisser sans être en danger de mort et se sentir désemparée, ça la rend plus humaine.

Encore merci et à bientôt !

Réponse de l'auteur: C'est vrai que c'est un moment doux entre Emily et Daphné. Je les trouve plus intenses que mignonnes mais c'est un point de vue ! Mon moment préféré est assurément quand Emily s'agenouille devant Daphné pour délacer ses chaussons de danse, je le trouve fort et esthétique si on imagine la scène en visuel.

Oui, à petites quantités et sur le court terme, l'utérus magique de Dahlia est plus efficace que bcp d'autres, il faut bien des avantages.

Non effectivement, je n'allais pas laisser Dahlia rester "Drago" toute sa vie sur les documents anglais, il fallait qu'elle existe enfin. Elle ne risque pas de s'en foutre !

Beaucoup de surprises apparemment et beaucoup de "waoh". Je trouve dure la scène où Emily laisse croire à une agression transphobe alors que c'est faux et qu'elle se sent mal. En même temps, que peut-elle dire d'autre ? Eh oui, bien sûr que Daphné a le cran de sauver la femme qu'elle aime. "Son premier meurtre", le seul aussi hein, elle ne va pas buter des gens tous les quatre matins non plus...

La révélation est brutale surtout parce qu'elle se fait dans un salon plein de cadavres. C'est sûr que ça aurait pu être plus doux.

Dans la fic, il y a plusieurs moments où Emily angoisse, c'est simplement qu'elle le montre un peu moins que les autres. Mais elle est totalement humaine, assurément.

A bientôt.

Laissée par : Martha le 07/12/2022 19:32 pour le chapitre Chapitre 35 - L'instructeur
Salut ! Merci pour ce super chapitre, une fois de plus !

Ravie qu'Ivelmorny ne soit plus obligatoirement un pensionnat. Même si c'était à la base pour des raisons racistes.
Tu en remets en effet une petite couche bien sentie sur Poudlard.
Dumbledore aurait pu proposer aux jeunes sorciers Nés-Moldus de rentrer chez eux le soir quand le Basilic rôdait, un exemple au hasard parmi d'autres, chépa !

Marilyn... :'(
Certes le pensionnat ne lui ramène pas de bons souvenirs. *Câlin*

J'espérais juste qu'il n'y ait pas de malédiction liée au poste d'instructeur de duel chez les Aurors américains. Visiblement non, je suis rassurée.

Ça m'a fait sourire qu'en début d'entretien d'embauche, Mrs Keating parle des performances de Dahlia en Quidditch. Sourire parce que c'est savoureux que Harry Potter soit considéré comme "le mari de...".

Bon, au moins, il y a un examen d'aptitude pratique et écrit, j'ai trouvé ça réaliste, et c'est déjà plus sélectif que pour être prof à Poudlard ^^. (Tant mieux).

Connaissant Harry, relever le défi de ne pas se laisser déborder ni décourager comme son prédécesseur est nécessaire pour sa motivation. Il a besoin de défis.

L'Adava kedavra n'est pas si Impardonnable aux États-Unis... Pas étonnant dans un pays où, chez les Moldus, les armes à feu sont si répandues...

Wah,c dès les premières minutes du premier cours, une question sur la Survie à l'Avada. Chaud. Dès qu'un étudiant a mentionné 10 Survivants à travers le monde, une partie chauvine de mon cerveau a rétorqué que notre Harry était sûrement le seul à y avoir survécu deux fois ^^.
Mais en fait, on ne sait pas combien de fois Voldemort y a survécu, lui ?
Bref. On peut dire que cette entrée en matière peut suffire au jeune prof à se faire respecter.

C'est super que tu aies adapté un des comptes de Beedle le Barde en opéra.

Le rapprochement d'Emily et Daphné, puis leur lemon étaient juste parfaits. J'avais de grandes attentes, parce que ce sont elles, parce que c'est toi, et encore un peu davantage parce que j'étais un poil frustrée dans le chapitre de la semaine dernière et que je reportais toutes mes attentes sur elles. Mes attentes n'ont, comme prévu, pas été déçues. Merci pour ce morceau parfait.

On sent venir les complications à cause du métier d'Emily et du père de Daphné, mais en attendant, savourons ce petit matin parfait. (Ça fait beaucoup de parfaits, que veux-tu, je n'ai plus les mots.)

Comparé aux premiers Noëls chez les Weasley, j'apprécie la progression dans la bonne entente entre Dahlia et Ginny ! Ça m'avait fait de la peine après le premier Noël qui était considéré comme le dernier au Terrier, même si je le faisais une raison parce que Harry ne pouvait pas tout avoir, là c'est super que ses familles soient réunies.

C'était émouvant lorsque Lucius offre à Dahlia le fameux collier de perles et lui agrafe lui-même. Et parvient à se retenir de faire une remarque sur le tatouage de dragon.
J'ai du mal à le détester autant qu'avant, maintenant !

La petite scène de sexe dans le bain était bien aussi. Forcément moins intense, mais tendre et satisfaisante.

"Rendez-vous sur le toit à midi" : on se croirait dans un manga de lycéen·nes ^^
C'est intéressant que les compétences d'Emily continuent à aider Harry en dehors de situations de danger de mort, et qu'indirectement elles aident la formation des jeunes Aurors.

En tout cas, ce travail semble idéal pour Harry.
La petite famille Potter semble aller pour le mieux, que de chemin parcouru !

Encore merci et à bientôt !

Martha

Réponse de l'auteur: Bonjour,

Oui, Perseus pourra rentrer chez lui tous les soirs.

J'aurais trouvé ça ridicule que des étudiants formés pour être Aurors ne soient pas au courant des Sortilèges Impardonnables et des choses qui vont avec. Donc bien sûr qu'ils connaissent son nom et se posent des questions.

Tant mieux si le moment entre Daphné et Emily t'a plu.

Les relations entre Dahlia et les autres évoluent mais il faut dire qu'on est des années plus tard maintenant, tout s'apaise forcément.

Merci pour ta review

Laissée par : Emypottee le 02/12/2022 15:43 pour le chapitre Chapitre 34 - La pétition

Salut!

Tes chapitres sont toujours un régal, un sens du détail exceptionnel et plein d'évênements...ils sont sans pareil pour me sortir, un temps, de mes révisions de partiels. 

Au départ ça m'a un peu choquée de lire qu'ils allaient retourner vivre à NY parce que j'avais l'impression que leur vie était à Londres avec la plupart de leurs connaissances et amis, en plus ils avaient finalement vaincu le scandale donc tout paraissait bien. Mais en y réfléchissant bien Dahlia a d'autres amis à NY, son nouveau travail, Harry avec tout ce qu'il a vécu en tant qu'auror et avant je me disais qu'il aurait du changer de travail depuis longtemps, après la guerre en Pologne j'étais persuadée qu'il le ferait... mais non en fait. Donc quand tu rajoutes à tout ça tout ce qu'ils se sont pris dans la gueule (Harry s'est sacrifié pour espérer tuer Voldemort, il était leur héro, il méritait bien un peu de paix et de respect...), plus les reflexions autour de Perseus, c'est vraiment pas étonnant qu'ils retournent dans la ville où ils se sont redécouverts, aimés et où ils sont incognito.

 

D'un autre côté même si c'est compréhensible qu'ils repartent, je ne peux pas m'empêcher d'être triste, déjà parce que j'ai grandis avec Harry Potter et je rattache leur histoire à l'Angleterre (même si j'adore New York) et ensuite parce que Dahlia avait retrouvé Daphnée, elles se verront quand même mais c'est dommage de se séparer si tôt. 

Que dire de Daphnée et Emily? Je ship totalement ^^. Leur petit ballet de regard était vraiment sexy et je sens que ça va être chaud entre elles. A un moment où la relation Dahlia-Harry (Darry?) est plus stable ça donne l'exitation de savoir ce qu'elles deviendront (même si je ne suis pas naïve, Harry-Dahlia connaitra surement encore quelques troubles d'ici la fin :). 

 

Léo. Rien à dire. Juste merci de montrer qu'il existe aussi dans cette histoire même s'il n'en est pas un des personnages principaux. Son "fuck" est vraiment sa signature, j'ai du laisser échapper un sourire en lisant tellement c'est iconique. Sa soif de justice aussi est toujours présente et son article est juste parfait (le coquain ne craint pas grand chose avec une mère qui dirige le WIS...). Serena et Nestor d'ailleurs j'ai ri! Ils vont bien ensemble, ils ont l'air d'avoir le même genre d'humour. 

C'est bien de voir que les choses avancent en Angleterre, merci Axel, Dahlia, Harry, Léo, Eliott, Serena, Nestor et tout ceux qui ont signé cette pétition. C'est dommage encore une fois qu'il faille le concours de personnes célèbres pour faire pencher la balance, mais les gens ont besoin de faire comme leur héro...

 

Trop contente pour Mark qu'il finisse enfin, comme tu l'avais dit, par être heureux et par s'accepter lui-même tel qu'il est. Il l'aurait fait depuis longtemps sans l'influence de sa famille, c'est trop souvent comme ça malheureusement. Daniel est sans doute la personne parfaite pour l'aider à oublier Harry et j'espère qu'on les reverra tous les deux avant la fin. Bon on verra surement la réaction de Nestor, ce qui risque d'être particulièrement interessant et d'ailleurs je suis un peu déçue que Harry ne puisse pas voir cette réaction. 

La scène avec Dahlia était telle qu'elle devait être, à la fois tendue, triste et finalement belle, parce que Dahlia ne pardonne pas mais au fond elle comprend et va finir par lui donner la chance de cette dernière discussion avec Harry. D'ailleurs je me suis mise à la place de Jane et compagnie quand Harry propose d'aller boire un verre, les pauvres ils ont du se dire qu'ils étaient tombés dans un monde parallèle!

Cette discussion avec Harry était parfois terriblement gênante pour les deux, parfois drôle, mais surtout très importante. Pour Harry car il était ami avec Mark, il peut montrer qu'il lui en veut moins, qu'il a compris et qu'il lui souhaite d'être heureux. Et pour Mark parce qu'il a l'occasion de partager un moment avec Harry et de lui dire au revoir comme il faut, je pense que c'est un moment important dans son processus de "guérison" de son amour pour Harry. Et merci pour ça.

Une petite question avant d'en terminer avec cette review interminable, je me demandais si tu allais aborder le problème d'un deuxième enfant pour Harry et Dahlia? 

Merci beaucoup et à Dimanche pour le prochain!



Réponse de l'auteur: Bonjour,

Merci pour tes compliments !

La vie de Harry est à Londres c'est vrai mais pas celle de Dahlia. Elle se force à trouver des points positifs pour faire plaisir à Harry mais il n'y a pas grand-chose pour elle en Angleterre... Par contre, je comprends que tu associes HP à Londres, moi aussi et j'ai beaucoup hésité sur leur avenir. Je voulais les faire rester en Angleterre au début moi aussi. Mais j'avais beau retourner la chose dans ma tête, ça me semblait impensable qu'ils restent là, ils n'auraient pas été heureux. Et puis je n'ai rien contre les Weasley mais je préfère largement savoir Dahlia avec Emily, Andrew et Marilyn.

Tant mieux si tu shipes Daphné et Emily :) Nous suivrons un peu leur histoire dans les chapitres à venir. Darry, oui ;)

J'aime bien faire apparaitre les personnages de mes anciennes histoires et Leo avait un petit rôle à jouer dans celle-ci.

Daniel et Mark se sont bien trouvés, tant mieux pour eux effectivement. Et oui, on les reverra rapidement vers la fin !

Il fallait que les choses se finissent bien pour Mark donc il fallait cette discussion avec Harry. Je suis contente qu'elle vous plaise ! Dahlia n'est pas obligée de pardonner à Mark mais Harry devait de le faire, je trouve. Et c'est plus apaisant pour tout le monde de terminer comme ça.

Oui, le problème d'un deuxième enfant sera abordé.

Merci pour ta review et à bientôt !

Laissée par : Martha le 01/12/2022 12:57 pour le chapitre Chapitre 34 - La pétition
Salut !
Merci pour ce chapitre réconfortant.

Merci de ne pas laisser trop longtemps Mark dans l'ignorance. Évidemment, apprendre le nom de famille de Daniel par hasard, ce n'est pas agréable, mais bon, il n'y avait pas de bonne façon de l'annoncer. J'ai vu que tu prévois une scène où Nestor apprendra que son fils sort avec "l'homophobe de (son) service", on verra ça !

Quand, plus tard, Mark embrasse Daniel pour lui prouver que l'attirance est réciproque, j'étais aussi enthousiaste que Harold lorsque Megan marque un but au Quidditch.
J'ai bien aimé leur première nuit. J'aurais bien aimé une scène de sexe détaillée, parce que l'entrée en matière était excitante comme il faut, avec désir partagé, consentement (et je trouve leur couple sexy, et Daniel séduisant), mais bon, c'était bien quand même, l'essentiel y était, Mark a franchi le Rubicon (il avait déjà mis un pied dedans quand même) et tout va bien. Et puis la plupart dessus seconds rôles dans cette fic n'ont pas signé pour des scènes interdites aux moins de 18 ans, c'est comme ça ^^.
(Je n'ai plus qu'à m'imaginer les "scènes coupées" de cette fic :-D)

Je m'étais posé des questions sur Daphné, comment a-t-elle pu devenir danseuse professionnelle alors que visiblement, de 11 à 17 ans, à Poudlard il n'y avait que le Quidditch et les Bavboules comme sport, et tu y as répondu ^^.
J'aime beaucoup rougir et ressentir leurs coups de chaud en lisant les interactions entre Emily et Daphné. Il paraît qu'elles ont un contrat différents des autres seconds rôles, j'ai hâte :-p

Hehehe on aperçoit un tout petit peu Leo-chou quand même. Avec son tic de langage, ses convictions et sa coiffure. Ah, et son histoire personnelle de changement de nom de famille, le métier de sa mère, et sa parenté avec Dahlia, au cas où ^^. Il n'y a pas de journal alternatif, mais il y a un journaliste engagé, parfait ^^.

Pareil que Leo, j'ai déjà changé de nom de famille une fois, et deux fois de titre de civilité, je suis même fluide au niveau des noms de famille et des civilités, et ça ne choque personne, donc fuck, on est d'accord pour qu'autrui puisse avoir la main sur son propre genre à l'état-civil.

Le débat au gouvernement sorcier est très bien fait. En effet, les gens qui s'en foutent devraient juste s'en foutre.
Bien sûr qu'Hermione se fera un plaisir de rédiger la proposition de loi.
L'espèce de flirt entre Nestor et Serena m'a fait sourire.

Tu m'avais déjà détrompée concernant les intentions de Dahlia en collant le prospectus du Between sur le bureau de Mark.
Dire qu'elle a craint un instant que Mark soit allé au bar pour y déverser sa haine...
Les excuses de Mark ne pardonnent pas les insultes, mais je trouve que c'est courageux de sa part, (ou égoïste pour sa propre estime de lui ?) de venir s'expliquer auprès de Dahlia.

Je ne pensais pas que Dahlia et Harry allaient décider de retourner vivre à New-York. Tous les arguments qu'ils avaient pour rester vivre en Angleterre me semblaient bons, mais, finalement, tout bien pesé, c'est logique qu'ils ne digèrent pas le manque de soutien, les insultes transphobes, les agressions et harcèlement, l'ingratitude envers Harry, , l'hypocrisie de ceux qui ressortent le passé de Dahlia alors qu'ils n'ont probablement pas fait grand-chose contre Voldemort, tout ça...
Même s'ils ont vaincu le scandale, c'est tellement compréhensible qu'ils veuillent éviter à Perseus d'être perçu à Poudlard comme le "fils de". Surtout Harry et Dahlia dont l'héritage familial a marqué, c'est un euphémisme, l'enfance et l'adolescence.

J'ai eu un pincement au cœur pour Teddy lorsque tu rappelles qu'être en pensionnat, weekends inclus, dès 11 ans, c'est quand même abuser. Surtout dans une communauté qui a des moyens de transport instantanés. Toujours pas compris pourquoi tout le monde trouve cela normal dans les bouquins ^^. (Ok, pour Harry c'était souhaitable, pour Neville probablement aussi, à part lorsqu'il dort dans les couloirs, c'était mieux. Ok, pour Ron qui retrouve ses frères mais sinon... ) Bref, on aura peut-être une indication concernant la scolarité de Perseus en temps voulu.

La dernière entrevue entre Mark et Harry m'a touchée.
"Non, Harry, tu n'imagines pas"
Et à peu près toute la scène, c'était diversement émouvant. Rassérénant, mélancolique, un peu bizarre, un peu drôle, avec à la fois des regrets et de l'espoir. Merci Dahlia.

D'un côté, je suis heureuse que les personnages soient heureux, d'un autre, la résolution de leurs problèmes approche de la fin, et ils me manqueront trop ! Je sais que ce n'est pas pour tout de suite, et que les meilleures choses ont une fin, j'essaie de me raisonner ^^.

Encore merci et à bientôt pour la suite.

Réponse de l'auteur: Bonjour,

Je n'aime toujours pas les malentendus qui durent trop longtemps, il fallait donc que Mark soit vite au courant. C'est délicat pour Daniel aussi, il sait que son nom va faire fuir Mark.

Quand Megan marque un but, Harold pousse des hurlements hystériques donc j'espère que tu n'étais pas comme ça ^^ Je trouve Mark et Daniel assez sexy aussi. En vrai de vrai, ils auront droit à un petit lemon peu détaillé un peu plus tard mais ça restera insatisfaisant pour toi, j'en suis navrée.

J'aurais un coup de chaud aussi si Emily se penchait vers moi pour susurrer des choses à mon oreille ;)

Leo-chou est toujours là pour réclamer justice, on lui doit bien ça !

Pour moi, Nestor couche avec Serena Black mais je n'ai pas détaillé cet aspect-là ^^

Je voulais traiter le cas de Mark tout en nuance. Il est une victime aussi, il souffre, il a droit au bonheur et je suis heureuse que personne n'ait eu la mauvaise idée de lui cracher dessus dans les commentaires. Mais je ne voyais pas Dahlia dire "D'accord, je te pardonne, c'est pas grave" alors qu'il se permet des remarques transphobes hyper déplacées et haineuses envers elle. Chacun sa merde et il est assez grand pour assumer d'avoir fait une bêtise. De plus, Dahlia n'a jamais été une personne super gentille et généreuse non plus, il ne faut pas déconner ^^

Franchement, à la place de Dahlia, qui voudrait rester là ? Si je m'en étais pris plein la gueule comme elle, je serais rentrée depuis longtemps ! Surtout qu'à NY, elle a son appart, son travail et ses amis qui l'attendent donc aucune hésitation à avoir. Et je me dis que Harry, avec l'enfance qu'il a eue, il est très conscient de ce qu'il ferait subir à son fils s'ils restaient à Londres.

Les amis de Dahlia expliqueront au prochain chapitre les modalités de scolarité à Ilvermorny... et tâcleront Poudlard encore une fois, juste pour le plaisir. On en a déjà parler mais oui, c'est absolument n'importe quoi ce truc d'arracher les enfants à leurs familles à 11 ans.

Harry est gentil mais non, il n'imagine pas, en effet. C'était quand même préférable de terminer sur cette note-là.

Eh oui, on s'approche inéluctablement de la fin !

Merci pour ta review et à bientôt

Laissée par : Marie-Lou431 le 28/11/2022 23:32 pour le chapitre Chapitre 34 - La pétition

Aaah trop contente pour Marc ! Il a enfin sauté le pas, il ne se mens plus à lui même et ça ça va apporter du changement positif dans sa vie ! J'aime trop Daniel aussi !

 

OK ma petite apparition de Léo, même si il est pas nommé.. Je te jure ça m'a rendu tellement heureuse, ils ont parlé d'un journaliste qui hésiterai pas à se compromettre pour publier, j'y ai pensé dans trop y croire et puis le "fuck" j'ai sourit comme jamais ! Il ne fait pas partie de l'histoire mais il existe quand même, fidèle à lui même, ça me suffi :)

 

C'est trop cool que la cause trans avance un peu en Angleterre ! Il est temps !

 

Tu m'avais un peu teasé le truc dans mon dernier commentaire, ils repartent donc bien à New York... Effectivement je n'avais pas encore trop réfléchi à Perseus, mais ça sera bien mieux pour lui ils ont raison. Je comprends aussi la colère de Harry, que l'Angleterre lui foute la paix merde, il a assez donné pour elle.

 

Je pensais pas que Marc avancerait si vite ! Je me demandais si il allait passer par une phase ou il voulait une relation cachée... En tout cas, j'ai hâte de voir la réaction du chef moi aussi :') pauvre Marc, c'est bien sa veine... Je suis contente qu'il ai pu s' expliquer avec Harry, c'est sur que c'était important après une amitié pareille.

 

Ils peuvent partir dans regrets à NY !



Réponse de l'auteur: Oui, c'est bien pour Mark qu'il puisse enfin être en paix avec lui-même, il a droit au bonheur lui aussi. Tant mieux si tu apprécies Daniel, je ne l'ai pas beaucoup développé mais il est sympathique :)

Ahah, le "fuck" ne trompe pas ! Je vous l'avais dit, il fait un petit coucou. On ne le verra pas davantage mais au moins, il aide Harry et Dahlia à sa manière, comme il sait si bien le faire.

Je trouvais cela inenvisageable qu'ils restent en Angleterre et imposent ça à leur fils. Pour moi, même si les proches de Harry lui manquent, ils seront bien plus heureux à NY loin de la haine.

Mark s'est caché suffisamment longtemps, il faut qu'il vive maintenant ! Nous verrons la réaction d'Achab mais à la fin, dans une petite scène qui servira d'épilogue à leur histoire.

Merci pour ta review, j'espère que tu vas mieux.

Laissée par : Emypottee le 23/11/2022 19:01 pour le chapitre Chapitre 33 - Dahlia Malefoy Potter

Salut!

Je me décide enfin à me poser pour te laisser une review digne de ce nom, ton histoire le mérite, je crois que plus les chapitres arrivent plus je la préfère à "Au Détour d'une Rencontre" que j'avais pourtant adorée. Déjà pour son thème principal, la transidentité. Que je sache je ne connais personne qui soit transgenre donc j'apprends énormément de choses avec cette histoire, je trouve ça vraiment très bien que l'ai postée et que ça soit en premier lieu un des deux personnages principaux qui soit concerné malgré ce j'ai pu lire sur d'autres review quand tu as commencé à sortir ton histoire.

Les lettres envoyées à Dahlia et Harry sont vraiment ignobles et c'est encore plus dur de se dire que dans la vraie vie des gens sont capables de raisonner ainsi, sans mesurer tout le mal qu'ils peuvent faire, ou en le sachant ce qui est encore pire au final. Le fait que Harry veuille fuir et Dahlia se battre peut paraître étrange mais en fait c'est plutôt logique, Dahlia même si elle est visée en premier lieu a comme elle le dit déjà perdu ses idéaux alors que Harry s'est fait insulter par un ami proche et croyait encore un peu à la bonté du monde. Pauvre Harry :(

Globalement je suis agréablement surprise par le comportement de Lucius depuis qu'il apparait dans l'histoire. On sent qu'il veut vraiment repartir de zéro avec Dahlia et on voit qu'il est fier d'elle dans ce chapitre, ce qui est déjà énorme venant de lui. En bref je l'aime bien mais j'ai quand même été contente que Harry le remette à sa place, faut pas non plus abuser!

Ensuite j'adore le retour de Blaise, Daphnée et Astoria, Dahlia et Harry ont besoin de soutiens et au moins eux sont ouverts d'esprit au contraire de Pansy. Et leur anecdote sur le dortoir des filles...croustillant et exactement ce dont Dahlia a besoin.

En lisant j'étais persuadée qu'Emily allait tenter quelque chose avec Ginny (je ne sais plus si Ginny est en couple ou pas) mais du coup je pense que je me suis trompée et que c'est sans doute avec Daphnée qu'il y aura une histoire. Impatiente de voir ce que ça va donner. Et d'ailleurs gros coeur sur Ginny.

Pour le mariage de Harry et Dahlia, c'est vrai que comme dit Dahlia eux ils savent ce qu'ils ont juré mais pour la santé mentale de Harry j'espère quand même qu'ils vont pouvoir trouver une solution à ce problème.

Et pour finir le cas Mark. Je crois que j'avais senti depuis assez longtemps qu'il pourrait être homosexuel et en particulier être amoureux de Harry mais ça n'a fait tilt que la semaine dernière avec sa réaction et même je ne pensais pas qu'il avait conscience d'aimer Harry. Je me suis bien marrée avec Dahlia sans pitié avec son prospectus mais en même temps tu fais tellement bien ressentir son désespoir que c'est impossible de ne pas avoir de compassion. Daniel est sympa mais j'avoue que je ne me souviens plus du tout dans quelles circonstances il apparait dans tes précédente histoires. Evidemment après avoir lu la review de Martha c'est une certitude que le père de Daniel est bien Nestor Achab mais en lisant j'avais compris que c'était son frère qui avait été Auror, donc bien sur je n'avais pas fait le lien. ça m'apprendra à vouloir lire trop vite :)

Bref je suis impatiente de voir s'ils vont être ensemble, de connaitre la réaction de Mark quand il va comprendre pour Achab et j'espère qu'il réussira quand même à se faire pardonner de Harry, parce que j'aimais bien leur amitié.

Alors merci pour cette histoire et à la semaine prochaine!

 



Réponse de l'auteur: Bonjour,

Quelle agréable review à lire !

Je suis touchée que ce soit ta fic préférée et je le comprends. J'aime bien aussi ce que j'ai fait avec les personnages et les thématiques abordées. Et en effet, je ne voulais pas faire ma timorée en créant un personnage tertiaire trans. Il fallait que ce soit un des deux personnages principaux ou rien. Et tant pis si ça ne plait à certains.

Il fallait bien parler de la haine et des messages horribles que les personnes transgenres reçoivent sur les réseaux ou dans la rue donc voilà... Je pense aussi que c'est dur pour Harry de se sentir si impuissant. Et voir une personne qu'on aime se faire insulter de cette manière, c'est quand même déprimant.

Je n'aime pas Lucius mais je lui accorde le crédit d'aimer son enfant. Et oui, il est fier d'elle maintenant, je suis d'accord avec toi.

C'était important que Dahlia ait des soutiens chez ses anciennes connaissances, des gens qui l'avaient connue avant et qui l'acceptent enfin comme elle est. C'est une étape supplémentaire vers l'épanouissement et le bien-être.

J'ai de la compassion pour Mark parce qu'on voit bien qu'il souffre, qu'il a eu une éducation de merde et qu'il regrette sa connerie. Je lui offre donc la possibilité d'être heureux. Et oui, Daniel est le fils de Nestor Achab ;) Dans "Au détour d'une rencontre", Achab parle de lui à Harry : j'ai un fils, Daniel, qui a un an de moins que vous et qui ressemble à Drago Malefoy alors j'ai pitié de Drago et je ne l'ai pas recherché trop activement, etc etc.

Rdv au prochain chapitre pour la suite de l'histoire entre Daniel et Mark, entre Mark et Harry et entre Emily et Daphné. Beau programme ! :D

Merci encore pour ta review et à bientôt :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.