S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour Dahlia

Laissée par : Marie-Lou431 le 18/07/2022 19:10 pour le chapitre Chapitre 16 - Journal intime

Oh le retour des parents de Daliah ! Hé bah, on voit qu'ils finiraient par accepter leur fille (en tout cas après avoir du subir sa mort) mais ça se voit aussi qu'ils ont du mal :') je me demande si il va y avoir des retrouvai l'es, je suppose que oui. Ça va être dur pour tout le monde en tout cas, mais peut être que ça finira par les aider tous.

En ce qui concerne Harry et Daliah, ce chapitre est tout doux, ils tissent leur vie ensemble petit à petit ! Ils sont tellement heureux ensemble ^^

Le passage ou Hermione ne peut s'empêcher d'être un peu triste car Harry va inévitablement s'éloigner me fait de la peine, ça rejoint ce que pensait Harry quand Ron et Hermione ont emménagés ensemble. Mais bon, on sait bien qu'ils ne vont jamais se perdre de vue quand même, ils ont vécut trop de choses pour ça !

Harry qui boude parce que pour une fois il s'est fait battre à plat de couture c'est drôle, et oui, on peut pas toujours être le meilleur ! 



Réponse de l'auteur: Tu es très optimiste je trouve, Lucius dit bien qu'il n'a pas de fille, il est loin d'accepter quoi que ce soit ^^ Des retrouvailles, ça pourrait aider Dahlia ou alors la détruire complètement, c'est vraiment à double tranchant avec la famille...

Effectivement, Ron, Hermione et Harry vont s'éloigner petit à petit mais c'est souvent ça quand on devient adulte, malheureusement. Et dans ce contexte, il peut difficilement en être autrement !

Merci de continuer à laisser des reviews, c'est vraiment gentil !

Laissée par : Martha le 14/07/2022 22:49 pour le chapitre Chapitre 15 - Pour qu'il lui revienne
Merci pour ce chapitre !
Après un début de semaine chargé, je profite d'instants de répit grappillés dans un voyage en train moins calme que d'autres pour écrire la review.

Le titre m'avait mis dans la tête la chanson Aline de Christophe (chanteur sans patronyme) : "Et j'ai crié, criéé, Harry... pour qu'il revienne... Et j'ai pleuré, pleuré, j'avais trop de peine..."

Roh, c'est nul, ça, que les horaires aménagées de Harry aient facilité voire motivé son enlèvement. (Plus sérieusement, c'est triste et injuste,mais c'est cohérent.)

"L'amour l'avait maintenu en vie pour qu'il puisse crever dans cette cave" : l'angoisse de mort et le désespoir sont bien rendus dans ces moments.

La Dame des Ténèbres renoue en secret et à contrecœur avec le côté obscur pour sauver le preux Chevalier en détresse. Un sauvetage du héros avec des méthodes méprisables, l'exhumation du masque des Mangemorts pour sauver le vainqueur de Voldemort... Elle ne peut même pas raconter à son bien-aimé ce qu'elle a fait. Dahlia est complexe et ambivalente, et c'est comme ça qu'on l'aime.

Je me suis dit que l'adolescente que Dahlia a menacée de mort et dont le père se vengerait peut-être dans 10 ans, comme la fille de Vernita Green dans Kill Bill. J'imagine qu'en tout cas cet épisode aura des conséquences.

J'ai eu un instant peur que la jeune fille se défende, parce qu'à cet âge-là, Harry avait déjà échappé à un troll, occis un Basilic, etc, mais non, on peut remercier la Trace...

L'action de Dahlia m'a aussi fait penser à ce que Harry avait fait pour sauver Draco dans Add'ur.
Elle l'a fait "pour le plus grand bien", n'est-ce pas.

J'ai souri quand la guérisseuse a inquiété un instant Dahlia en lui demandant qui elle était, et qu'en vérité elle se fichai de l'identité de Dahlia mais voulait juste connaître son rôle vis-à-vis de Harry et si savoir elle pouvait le lui confier.

Tant mieux que secret puisse être partagé entre Dahlia et Ron.

Il y a de la boue et de la noirceur dans le monde de Dahlia mais là, sincèrement, vu la façon dont tu avais tricoté l'histoire, si elle était restée à se morfondre comme ce qu'elle imagine de Fleur, droite et sans reproche, elle serait surtout veuve, maintenant.

Quand Dahlia culpabilise face à Fleur qui raconte que Bill a été mordu par Greyback, j'ai admiré une fois de plus les liens tissés et maintenus avec le canon.

Je suis d'accord avec le fait que le hasard est peu de choses face aux choix et aux actions.

Pfiou, c'était un chapitre intense ! Je ne m'ennuyais déjà pas, et là, sans croire réellement que Harry allait mourir, j'ai bien angoissé avec les personnages. C'était bien ficelé et réaliste.

À bientôt pour la suite, merci encore de toujours publier !

PS : je poste une seconde fois aujourd'hui, si c'est un doublon je supprimerai

Réponse de l'auteur: Bonjour,

Ah, j'avoue que je n'ai pas pensé une seule seconde à cette chanson en écrivant le titre, ça gâche un peu tout de lire le titre de cette façon.

Tant mieux si vous ressentez aussi l'angoisse de Harry dans cette cave !

Nous savons que Dahlia, par sa courte carrière de Mangemort puis d'indic pour les Aurors du MACUSA a les compétences et les capacités de faire ce genre de choses. Il aurait donc été étonnant qu'elle laisse Harry mourir sans bouger le petit doigt pour l'aider. Par contre, je ne pense pas qu'on puisse parler ici du concept "Pour le plus grand bien". Ce concept renvoie surtout au fait de mener des actions viles pour servir une cause supérieure qui profitera au plus grand nombre. Ici, Dahlia ne sert aucune cause et ça ne profite qu'à elle-même. C'est juste l'acte égoïste d'une femme qui sauve son mec.

Je n'ai pas compris ce que tu voulais dire par "On peut remercier la Trace". La petite fille ne se défend pas parce que c'est une petite fille normale, c'est tout ^^

Je trouvais ça réaliste que des gens se fichent de la vie sentimentale de Harry, surtout des gens plus âgés qui ont certainement autre chose à penser que de suivre les aventures sexuelles et amoureuses d'un jeune garçon.

Ah oui bah clairement Dahlia sauve la vie de Harry !

Merci pour ta review !

Laissée par : Marie-Lou431 le 11/07/2022 18:42 pour le chapitre Chapitre 15 - Pour qu'il lui revienne

Ouf, tout finit bien pour Harry :') on savait bien que tu allait pas nous le tuer, mais ça fait quand même plaisir de le voir de retour si vite !

Je trouve la réaction de Dalhia intéressante, j'aurais pas trouvé ça cohérent qu'elle reste juste à NY à attendre, c'est pas son genre ! Évidemment que, aussi lâche qu'elle se pense, elle est prête à agir pour faire revenir Harry.

C'est aussi super intéressant de voir son dilemme après, elle se sent mal alors que c'est loin d'être la pire chose qu'elle a fait, mais elle ne voulait plus rien avoir à faire de prêt ou de loin avec un crime.



Réponse de l'auteur: Oui, je n'aime pas faire trainer trop longtemps les difficultés !

Nous sommes d'accord, quand ton copain se fait enlever, tu ne restes pas à l'autre bout du monde à attendre gentiment.

Effectivement, tu résumes bien l'état d'esprit de Dahlia :)

Laissée par : Martha le 06/07/2022 22:41 pour le chapitre Chapitre 14 - Le plus dégueulasse
Merci pour ce chapitre !
C'est un plaisir de continuer à lire le développement de cette histoire.

Le titre m'a fait peur, je t'avoue, l'imaginais "le plus dégueulasse" qui puisse leur arriver, ça m'a refroidie de le lire immédiatement. Ce n'était pas justifié.

Parmi les passages que j'ai aimés : "Harry ne la sauverait peut-être pas, mais il lui donnait la force de se sauver elle-même". Encore une fois, c'est une idée forte qui m'enchante quand j'en trouve une par roman, mais ici j'en lis plus d'une par chapitre.
Il y a aussi lorsque Dahlia demande à "Potter" (l'usage du patronyme signe son énervement) d'arrêter d'essayer d'absoudre ses fautes, et qu'il répond qu'il faut bien que quelqu'un le fasse. Tu malaxes et remodèles l'image et le rôle de Sauveur qu'a Harry dans les bouquins. (Tu le déconstruis haha).

"Leur premières fois n'étaient jamais très réussies" on est entre l'euphémisme et la litote ^^

Après le collier (et auparavant les collants et le vernis, liste non exhaustive), la nuisette est l'accessoire féminin sexy de Dahlia dans ce chapitre.

Comment faire l'amour avec une femme en dysphorie sans la faire se sentir mal : Harry s'en sort très bien, félicitations.
Sérieusement, cette scène de sexe détaillée (avec un anulingus au milieu) était très réussie. J'admire toujours la façon dont tu incorpores le scénario dans l'érotisme. (Je ne sais pas si c'est clair).

C'est intéressant et crédible une fois de plus, le mal-être de Dahlia ne va pas disparaître par magie juste parce que Harry l'aime, les épisodes de dysphorie reviennent, sont combattus un à un, petit à petit. Elle aura on espère moins d'épisodes et moins intenses après le sortilège de plastie génitale, mais ce ne sera pas simple ni instantané.

Harry a confié à Dahlia la partie "dégueulasse" de son passé, le fait d'avoir été pendant si longtemps parasité par un morceau de l'âme ignoble de Voldemort. Ils avancent ensemble pas à pas. Une fois de plus ils "lèchent leurs blessures" métaphoriquement.

Alors moi je suis bien naïve, je ne voyais pas venir la péripétie de la fin du chapitre. Je me disais juste que pour changer et faire une pause dans la romance et dans les réflexions sur le passé, le corps, le genre, l'amour etc, on avait droit à un petit passage sur le quotidien professionnel chiant de Harry, sur sa vie sans Dahlia.
Les risques du métier et la rançon de la célébrité...
J'espère qu'il va s'en tirer sans trop de dégâts.

À dimanche pour la suite !
Merci de continuer à publier.

Réponse de l'auteur: Bonjour,

il ne faut pas s'arrêter au titre d'un chapitre, ça ne veut pas dire grand-chose et parfois, vous ne pouvez pas savoir à quoi ça fait référence de toute façon.

Tant mieux si tu trouves des idées qui te plaisent. Il est évident ici que Harry ne peut pas faire grand-chose pour l'aider à aller mieux et que l'amour ne guérit pas du mal-être psychique, ça se saurait sinon !

Je voyais davantage le vernis comme une tendresse du quotidien que comme quelque chose d'érotique mais libre à chacun de l'interpréter comme il le souhaite.

Merci pour la scène de sexe ! Et bon, au bout d'un an de relation avec elle, heureusement qu'il est capable de faire l'amour sans faire n'importe quoi quand même ^^

La société est très forte pour blesser donc même si Dahlia faisait son sortilège et se débarrassait de son pénis, il y aurait toujours un connard pour lui rappeler que ça ne change rien. Donc je ne pense pas que la dysphorie disparaisse complètement et je pense que c'est quelque chose avec lequel elle devra composer toute sa vie, malheureusement.

Il faut bien un peu d'aventure aussi sinon c'est la vie de Harry avec Dahlia qui va devenir chiante ^^

A bientôt !

Laissée par : Marie-Lou431 le 04/07/2022 22:16 pour le chapitre Chapitre 14 - Le plus dégueulasse

Ça fait plaisir de voir comme Harry à évolué et est devenue un bon soutient pour Dahlia ^^

Harry a aussi enfin raconté la mort de Voldemort, ça doit être un tellement dur :/ je trouve que dans le côté dégoût de soi ça se rapproche un peu, la souffrance de Dahlia pour sa dysphorie et celle d'Harry pour l'âme de Voldemort en lui. Bon évidemment c'est pas du tout la même chose mais quand même, il y a ce côté dégoût d'une part de soi qu'on voudrait arracher, changer... Bref moi j'y vois une ressemblance, et j'espère que ça peut les "aider" à se sentir compris l'un et l'autre.

Sinon dès que j'ai vu la mission "banale" détaillée, j'ai sentit que ça allait partir mal :') ça a pas raté, tu nous laisses avec un de ces suspens ! 



Réponse de l'auteur: Effectivement, Harry a bien évolué. Finalement, il a quand même rapidement été bien avec elle en dehors de leur première discussion !

Ahah, évidemment qu'il y a une ressemblance entre leurs souffrances, c'est bien pour ça qu'il lui raconte son histoire à ce moment-là ^^

Rendez-vous au prochain chapitre pour voir comment il s'en tire !

Merci pour ta review

Laissée par : Martha le 28/06/2022 19:36 pour le chapitre Chapitre 13 - La perte
Merci pour ce nouveau chapitre qui une fois de plus m'a fait passer par toute une palette d'émotions.
Merci de leur offrir cette seconde chance et de ne pas les avoir laissés séparés et malheureux tous les deux. En espérant qu'être ensemble avec ces aménagements leur permette d'être heureux au moins un bout de temps !

J'aime toujours la finesse avec laquelle tu explores les relations amoureuses. C'est toujours plus réaliste que ce que j'imagine, parce que j'attends souvent des personnages qu'ils réagissent de façon exemplaire et parfaitement réfléchie, mais du coup déconnectée de la réalité humaine.

J'ai noté des réflexions de Harry que je trouvais intéressantes :
Que ce n'était pas de Dahlia dont il ne voulait plus, mais des contraintes de leur relation ni de leurs disputes.
Que Dahlia aurait osé lui dire en face si elle avait voulu définitivement rompre, bien sûr.
Que les premiers jours après leur rupture, ça ne changeait pas sa routine anglaise.

"Elle ne voulait pas y penser même si elle ne pensait qu'à ça" : ça... Forcément ^^

Tout au long de leur séparation, je savais que tu ne les laisserais définitivement séparés, mais j'avais un peu peur quand même, que ça dure des années pour eux et des semaines pour nous. Parce qu'ils ne se croiseraient pas non plus par hasard une fois de plus, parce qu'ils avaient pas d'amis communs pour les mettre en relation (ah, si, Dahlia écrit à Fleur, j'ai bien aimé ce passage aussi).

Lorsque Dahlia a l'impression que Harry est l'amour de sa vie et que c'est trop stupide et déchirant de foutre en l'air sa relation pour un problème d'heures de sommeil et de trajet, bon, je me suis dit que ça allait s'arranger. L'amour ne triomphe pas de tout, mais là, ça devrait être possible. Même si au final c'est Harry qui a résolu le problème pour cette fois, ça voulait dire que pour elle aussi c'était un problème d'organisation et pas

Je comprenais que malgré le manque et le fait d'avoir réalisé que ce manque était réciproque, Harry ait eu peur de la recontacter et d'avoir une réponse négative définitive.

Évidemment qu'emmener Harry voir un match de Quidditch allait lui faire penser à Dahlia...

La mise au point avec Ginny m'a mis du baume au cœur.
Je ne m'attendais pas à ce que Harry lui raconte autant à propos de sa relation avec Dahlia. Mais tant mieux puisque ça aide Harry à réfléchir.

Le message où Dahlia lui dit qu'elle pense que la pause n'en sera pas une m'a donné envie de crier de désespoir.
C'est là que j'avais arrêté de lire dimanche soir.

Les amis de Harry l'agacent lorsqu'ils lui donnent des conseils teintés de reproches, chez Bill et Fleur, mais les amis sont aussi là pour aider, même si ça ne fait pas plaisir à entendre sur le moment.

J'attendais la tirade de "toutes les femmes semblaient fades à côté de Dahlia". À partir de là, j'étais rassurée, Harry Potter allait s'attaquer au problème, et les méridiens eux-mêmes n'avaient qu'à bien se tenir :-D
J'exagère, je ne voyais pas du tout, avec mon esprit engoncé dans le tout ou rien, comment est-ce qu'il allait s'y prendre. Tant mieux, c'est vrai que dormir un peu la nuit l'aidera, et créer des Portoloins d'urgence est une autre faveur bien utile. Il a eu raison de demander !
Tant que ça ne surcharge pas ses collègues et n'altère pas trop la qualité de son travail, c'est déjà un changement qui pourra aider sa vie de couple !

Je t'ai déjà dit que j'aimais bien ce collier porté par Dahlia.

Ça m'a fait sourire à la fin, quand Dahlia s'offre le plaisir égoïste d'être un peu peste pour se rassurer en réveillant Harry exprès pour échanger deux mots et qu'il se rendorme tout contre elle. J'ai trouvé ça agaçant mais surtout mignon.

Réponse de l'auteur: Tant mieux si tu as trouvé quelques réflexions intéressantes !

Dans cette histoire, il n'y aurait eu aucun intérêt à les laisser séparés plusieurs années, ils n'ont rien à réparer/guérir ici, ils vont déjà très bien ensemble tels qu'ils sont.

Ginny, parce qu'elle est son ex, est finalement la mieux placée pour comprendre la situation de Harry donc ça ne m'étonne pas qu'il lui parle à elle.

C'est vrai que vous êtes, pour la plupart, très extrêmes dans vos attentes, ce que je trouve souvent un peu agaçant et irrationnel. Non, Harry ne va pas devenir Américain pour si peu, il existe d'autres façons d'être ensemble et ils vont les trouver. Personnellement, je prends ma voiture tous les matins ou presque pour aller bosser, Harry peut prendre un Portoloin.

J'aime bien la scène où Dahlia réveille Harry, je ne la trouve pas spécialement agaçante mais chacun son ressenti.

A bientôt !

Laissée par : Marie-Lou431 le 28/06/2022 03:14 pour le chapitre Chapitre 13 - La perte

Ah ça réchauffe le cœur ce chapitre T^T J'étais beaucoup trop triste après le dernier.

J'avais pas du tout penser au fait que Harry pourrait décaler ses horaires, je me sens bête ! C'est sur que c'est plus simple que d'émigrer tout de suite... Il faut pas exagérer, Harry a sa vie et c'est pas simple de tout lâcher d'un coup.

En tout cas, revoir leur relation apaisé ça fait du bien ! Et Dahlia qui a envie que Harry la touche, ça aussi c'est une avancée dans leur histoire !

En espérant que le pire soit derrière eux cette fois :') merci pour le chapitre <3 



Réponse de l'auteur: Harry n'y avait pas pensé non plus visiblement ;) Et je suis totalement d'accord avec toi pour l'émigration, ce n'est pas quelque chose qu'on fait sur un coup de tête, c'est normal d'essayer de trouver des solutions moins radicales !

Tu es contente pour eux apparemment, c'est gentil :) Merci pour ta review !

Laissée par : Ewilan1978 le 23/06/2022 16:23 pour le chapitre Chapitre 12 - Point de rupture

Bonjour Célia,

Merci pour ce nouveau chapitre, encore une fois les choses se compliquent. Mais les histoires d'amour sont rarement simples... enfin, ceci dit, là, c'est vraiment merdique. Harry et Dahlia vivent chacun avec un passé si lourd que ça rend leur histoire difficile, avec la distance et les rancoeurs, franchement, il y a de quoi douter de leur avenir. Tu as très bien décrit les incompréhensions de part et d'autre et tu n'as pas pris vraiment parti...

Mon côté fleur bleue espère qu'ils prendront enfin le temps de se poser des questions sur ce qu'ils veulent vraiment, car ils s'aiment bon sang... Je suis d'accord cependant qu'un déménagement de Harry à NY n'a rien d'une évidence. Il y a pê qqchose à faire du côté des Malefoy... bon, pê j'ai dit!

Sinon, j'ai apprécié l'apparté avec Andrew, et l'echo que ça nous suggère avec la situation de Dahlia. Ça a également résonné de mon côté, je l'avoue, comme si on avait suggéré à mon garçon de s'habiller comme une fille à Noel, parce que bon, il n'allait pas emmerder le monde avec ses histoires de genre... Ça m'aurait largement blessée, sans parler de mon fils. 

Enfin, un dernier mot sur les crises de dysphorie. Oui, c'est violent, soudain, et on ne peut pas faire grand chose à part être là, c'est dejà bien. Je plains donc Dahlia de vivre ça, on ressent une grande détresse et ta description de tout cela est impressionnante, notamment dans l'un des chapitres precédents, qui m'avait laissée médusée par sa justesse. 

Vraiment, je suis bluffée par ta justesse à raconter cette histoire. Je suis impatiente de lire la suite. 

A bientôt,

Claire



Réponse de l'auteur: Bonjour,

eh oui, c'est ça l'amour, c'est douter, se blesser, faire des erreurs. Je n'ai volontairement pas pris parti et je n'ai pas d'avis sur la question, ce sont leurs problèmes de couple et ça ne me regarde pas vraiment. Ils ont tous les deux leurs torts, comme c'est souvent le cas. Il faudra apprendre à s'écouter, se comprendre et se pardonner.

Harry et Dahlia sont en couple depuis moins d'un an, Harry n'a pas à déménager immédiatement comme tu dis. Il le fera plus tard, vous vous en doutez mais uniquement quand il sera prêt. Quant aux Malefoy, je veux pas que cette histoire ait un rapport avec Harry. Je ne veux pas que Dahlia reprenne contact avec eux pour sauver son couple, pour faire plaisir à Harry, pour pouvoir voyager à Londres ou je ne sais quoi. C'est sa blessure d'enfance, intime, personnelle et destructice. C'est bien au-delà de son couple avec Harry et si elle devait les revoir, ce ne serait pas juste pour régler obligeamment le problème du décalage horaire. Je ne sais pas si c'est clair ce que je dis ^^

Les personnages secondaires de cette histoire me permettent de présenter d'autres situations de vie, différentes de celles de Dahlia et j'aime beaucoup ça. Tant mieux donc si tu as aimé ! Et oui, ce genre de discours est insupportable.

Je suis ravie et soulagée que tu trouves la scène de dysphorie juste (il y en aura d'autres). Je ne suis pas trans et je n'ai jamais été en dysphorie mais j'ai essayé de me mettre à la place de Dahlia, de ressentir sa douleur et son angoisse. Harry ne la sauvera jamais de la dysphorie, il se contentera toujours d'être là comme tu dis, et c'est déjà bien.

A bientôt !


Réponse de l'auteur: Bonjour,

eh oui, c'est ça l'amour, c'est douter, se blesser, faire des erreurs. Je n'ai volontairement pas pris parti et je n'ai pas d'avis sur la question, ce sont leurs problèmes de couple et ça ne me regarde pas vraiment. Ils ont tous les deux leurs torts, comme c'est souvent le cas. Il faudra apprendre à s'écouter, se comprendre et se pardonner.

Harry et Dahlia sont en couple depuis moins d'un an, Harry n'a pas à déménager immédiatement comme tu dis. Il le fera plus tard, vous vous en doutez mais uniquement quand il sera prêt. Quant aux Malefoy, je veux pas que cette histoire ait un rapport avec Harry. Je ne veux pas que Dahlia reprenne contact avec eux pour sauver son couple, pour faire plaisir à Harry, pour pouvoir voyager à Londres ou je ne sais quoi. C'est sa blessure d'enfance, intime, personnelle et destructice. C'est bien au-delà de son couple avec Harry et si elle devait les revoir, ce ne serait pas juste pour régler obligeamment le problème du décalage horaire. Je ne sais pas si c'est clair ce que je dis ^^

Les personnages secondaires de cette histoire me permettent de présenter d'autres situations de vie, différentes de celles de Dahlia et j'aime beaucoup ça. Tant mieux donc si tu as aimé ! Et oui, ce genre de discours est insupportable.

Je suis ravie et soulagée que tu trouves la scène de dysphorie juste (il y en aura d'autres). Je ne suis pas trans et je n'ai jamais été en dysphorie mais j'ai essayé de me mettre à la place de Dahlia, de ressentir sa douleur et son angoisse. Harry ne la sauvera jamais de la dysphorie, il se contentera toujours d'être là comme tu dis, et c'est déjà bien.

Merci pour tes compliments qui me touchent beaucoup. Venant d'une maman qui connait le sujet, ça me rassure et me fait plaisir de voir que je n'ai pas échoué à raconter la vie de Dahlia. (Et que je ne suis pas une grosse connasse transphobe qui n'a rien compris à rien)

A bientôt !

Laissée par : Martha le 23/06/2022 06:44 pour le chapitre Chapitre 12 - Point de rupture
Merci pour ce nouveau chapitre !
Je reposte parce que le commentaire avait été tronqué visiblement.

C'est triste et rageant d'assister à leurs disputes, leurs déchirements et leur malheur j'espère passagers, mais en même temps, je sais qu'ils se réconcilieront, parce que c'est eux, parce que c'est toi. Donc pour moi, ça va.
L'amour et l'eau fraîche ne triomphent pas de tous les obstacles, cette vieille grognasse de Terre tourne autour du Soleil et il a été décidé qu'il y aurait des fuseaux horaires et des emplois à heures fixes.

La Dahlia du début manque à Harry...
Mais en quoi Dahlia a-t-elle changé ? C'est leur relation qui a changé, j'ai l'impression.

On reparle du lemon sur canapé ? :-p
L'odeur des cheveux de Dahlia, les bruits variés qui emplissent l'appartement, la chaleur, le désir dans les regards, la beauté de l'autre et bien entendu le toucher : on en avait pour nos cinq sens, hehe.
Dahlia arrête presque de se détester quand ils se masturbent ensemble, Dahlia se sent euphorique quand Harry empaume ses seins, hein, quel canapé ? Où ça un canapé ? (Je me cache en riant bêtement)

Tant de bonheur que cela donne à Harry envie de pleurer, non, ce n'est pas bon signe.

J'ai noté que Harry "rentre à New-York", comme si c'était devenu son point d'ancrage.


J'ai aimé la façon dont tu développes peu à peu les personnages secondaires. Andrew qui semble fort, privilégié et en sécurité, mais qui redoute le poids des attentes de sa société à laquelle elle appartient. Quel dépit, tristesse, rage et angoisse quand Ashton lui demande de rentrer dans le rang et pour commencer de s'habiller en homme quand il sera son témoin.
Mark qui flirte avec une femme amatrice d'Aurors mais rentre chez lui dormir : ça m'a fait sourire.

Je pressens que tu ne laisseras pas Harry et Dahlia malheureux trop longtemps, alors j'ai hâte de lire la suite après ce passage douloureux mais terriblement réaliste et cohérent avec leurs caractères et leur passé !

Merci de continuer à publier cette excellente fiction.

Réponse de l'auteur: Oui, c'est juste un portrait réaliste de la vie de couple !

Tant mieux si le lemon t'a fait autant d'effet, ce n'était pourtant pas le plus chaud mais on est tous sensible à des choses différentes ;)

Les personnages secondaires étant souvent mes préférés, je vais leur offrir quelques scènes régulièrement. Cela permet de souffler, de se décentrer de H et D et de montrer d'autres réalités. Je suis contente que ça te plaise.

Effectivement, je n'aime pas les ruptures à rallonge quand il n'y a pas de raisons de le faire donc ce sera vite réglé mais au bout d'une réflexion tout de même (évidemment).

Merci pour ta review !

Laissée par : AmeliaBlack le 20/06/2022 23:32 pour le chapitre Chapitre 12 - Point de rupture

Salut Célia, 

 

Et non je ne suis pas morte! Juste beaucoup en vadrouille et j'ai peu de temps pour venir par ici... j'ai trop de retard et pas assez de temps pour me mettre à jour dans les reviews. Sorry...

 

Je viens juste de finir de rattraper mon retard dans la lecture des chapitres. 

 

Et bien je suis surprise (enfin à moitié) parce que tu nous avais annoncé quelque chose de doux... et même si je suis d'accord qu'il y a moins d'actions, que c'est dur de lire les difficultés qu'ils traversent ! Bon et en même temps ça ne peut pas être autrement!

 

Quiconque a vécu une relation à distance ou avec  ne serait-ce que, des horaires décalées peut se retrouver dans leur vécu. La fatigue est un ennemi sournois et usant, qui cause beaucoup plus de soucis qu'on ne l'imagine tant qu'on ne l'a pas éprouvé! Les bons sentiments et la meilleure volonté du monde ne fait pas le poids !

 

On ressent bien le malaise, la douleur, l'envie de se réconcilier et de recoller les morceaux et en même temps,  la lassitude et le soulagement fugace lorsqu'il s'en va à la fin... je les trouve tellement agaçants tous les deux et à la fois j'ai envie que ça marche entre eux ! Raaaah

 

Bravo pour, comme à chaque fois, nous embarquer et nous faire ressentir tout ça. Le pire c'est que je me sens super mal quand je lis ça (les ruptures me déprime...) mais j'ai toujours envie de continuer parce que tu écris bien... tu fais ressortir mon côté maso ! Lol.

 

A bientôt

 

 



Réponse de l'auteur: Bonjour,

Leur histoire reste douce parce qu'on sent qu'ils s'aiment vraiment et qu'ils essaient toujours de se réconcilier sainement et tendrement mais voilà, je n'écris pas une histoire Disney donc ils traversent des moments difficiles comme tous les couples de cette terre.

Surtout que comme tu dis, oui, c'est vraiment la distance qui est dure à gérer.

Merci pour ta review et tes encouragements !

Laissée par : Marie-Lou431 le 19/06/2022 21:37 pour le chapitre Chapitre 12 - Point de rupture

Ouah toi qui avait dit une romance douce et sans trop de problèmes T^T

Pas de problème en dehors de leur relation effectivement :') c'est douloureux à lire mais en même temps, c'était sûr que ça serait un problème tout ça, je vois pas comment on peut ne pas se disputer quand on ne dort pas... Ça me rend triste quand même, les pauvres... Je me demande comment ça va se passer 

^^



Réponse de l'auteur: Il faut bien qu'ils aient quelques problèmes de couple, c'est la vie ! Oui, leur situation était instable, il fallait s'y attendre... La suite la prochaine fois ! ;)

Laissée par : Vicky24 le 15/06/2022 22:57 pour le chapitre Chapitre 3 - Toi, à vrai dire
Je laisse un petit commentaire en cours de route avant de m'attaquer au prochain chapitre ! J'aime beaucoup ces premiers chapitres, l'histoire est prenante et super bien maîtrisée. Comme d'habitude, c'est un vrai plaisir de te lire !
Le personnage de Dahlia est touchant et tu l'introduis avec beaucoup de finesse. Merci pour tout ce travail ! Je file lire la suite ;)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Vicky, c'est très gentil ! Contente que tu aimes le personnage de Dahlia :)

Laissée par : Martha le 15/06/2022 22:30 pour le chapitre Chapitre 11 - Souvenirs de Poudlard
Salut !
Une fois de plus ce chapitre était un plaisir à lire et m'a fait passer par tout un éventail d'émotions.
"Souvenirs de Poudlard", à propos de Dahlia et Harry, cela augurait de sombres instants. Pour eux, il faut souvent "oublier Poudlard" pour "guérir du passé". ;-)

J'aime toujours les détails anticonformismes qui me donnent une bouffée d'oxygène, comme le fait qu'Hermione et Ron ne se sentent pas obligés d'aller à la même soirée de Nouvel An.

Même si je comprends et compatis à ses sentiments ambivalents de rejet et de culpabilité envers ses parents (moi dont les parents sont bien moins pire que les siens, je suis toujours partagée entre la quête de leur approbation et une rébellion adolescente tardive, les deux tout aussi stupides l'une que l'autre), je ne m'attendais pas à ce que Dahlia décide de ne plus venir en Angleterre. Ça m'a fait un coup alors, que c'est logique, surtout de la façon dont elle l'explique.

C'est toujours tellement juste lorsque tu décris les sentiments mitigés, tels qu'ils sont dans la vraie vie, de Harry face à la décision de Dahlia de ne plus revenir en Angleterre, et ceux de Dahlia face à la grossesse de Fleur.


"Combien de Steve, combien de Severus, combien de Harry, combien d'élèves harcelés faudrait-il pour surveiller un peu le comportement des pensionnaires de Poudlard ?". On est malheureusement d'accord.
Peut-être que plus tard, Harry essayera une fois de plus de sauver des jeunes sorciers et échangera davantage qu'un regard avec la directrice ?

Même si Dahlia est une romance (et un texte pédagogique, merci encore), les enquêtes ne sont pas négligées et celle-ci m'a fait froid dans le dos. Merci encore de ne pas écrire une fic "soirs et weekends", tu vas dire que c'est la moindre des choses mais ça compte.

Avec le temps, les contraintes de la relation longue-distance sont plus nettes. La fatigue et le retentissement professionnel pour Harry, le risque d'être reconnue pour Dahlia (j'ai tellement eu la trouille quand le père Montague prenait le Portoloin avec elle que je n'ai même pas réfléchi à ce qu'elle allait faire pour s'en sortir).
Les événements négatifs s'enchaînent et une dispute était inévitable. La situation étant ce qu'elle est, Dahlia et Harry avaient chacun des bonnes raisons d'être énervés, et, avec leurs caractères et par une vieille habitude, la fatigue et l'angoisse aggravant les choses, ils en arrivent à leur point de non-retour. (Surtout que si Dahlia a failli tuer Katie et Ron par erreur, Harry lui a lancé un maléfice mortel)

Je crois que Dahlia, même si elle n'avait pas été hébétée par leur dispute, aurait été trop fière pour courir après Harry. Et... Même s'il était parti à pied, elle aurait eu du mal à le retrouver. Heureusement qu'il est revenu.
Je sais qu'il y aura au moins une autre dispute, mais celle-ci était déjà intense.
La réconciliation l'était aussi, dans un autre style ^^. Tu le sais aussi, on en a déjà parlé, mais c'est tellement bien que tu ne sacrifies pas le réalisme sur l'autel du feu de l'action. (Et oui, c'est sale et inconfortable mais il y avait urgence, et ce n'est pas non plus à sec - bref ^^).

J'ai aimé aussi les passages où Dahlia et Harry se confient mutuellement leurs traumatismes d'enfance.

Les parties de Quidditch où Malefoy gagne enfin, et légitiment contre Harry, puis parvient à s'allier avec Ginny étaient très chouettes aussi.

Seul très très léger point un peu OOC : Harry a une fois de plus la réplique parfaite et réconfortante, lorsqu'il dit que Dahlia ne voulait pas réellement assassiner des gens et que ce n'était pas par malchance qu'elle avait raté. Mais c'était tellement émouvant et pertinent que je ne peux pas te le reprocher. J'essaie de trouver des points négatifs parce que je répète toujours les mêmes compliments, mais... Je ne trouve pas :-D
Plus sérieusement, je t'en prie, ne mesure pas la qualité de cette fic au nombre de commentaires sur hpf.

Bon, s'ils arrivent au bout des possibilités de la relation longue-distance, si Dahlia ne veut ni ne peut rentrer en Angleterre, Harry va-t-il s'expatrier ? Ce sera toujours plus simple d'aller voir ses amis de temps en temps que de grappiller des instants ensemble en étant frustrés et avec tous les inconvénients qu'on connait.

À bientôt pour la suite, merci pour ce rendez-vous hebdomadaire qui me tient tant à cœur !

Réponse de l'auteur: Salut !

Je me disais qu'à la place de Dahlia, ce serait vraiment trop déprimant et destructeur pour moi de rentrer à Londres. Nous n'avons pas tous le luxe de pouvoir couper les ponts avec nos parents mais elle si, donc mieux vaut qu'elle s'épargne ces souffrances.

Les sentiments mitigés, c'est vraiment le principe même de l'être humain donc j'aime quand mes personnages ont des pensées un peu dégueu. C'est réaliste !

Il n'est pas prévu que Harry retourne à Poudlard, non. Une fois était déjà bien suffisante...

Autre souci de réalisme : eh oui, le décalage horaire c'est compliqué et non, l'amour ne sauve pas de la fatigue et du stress. Et puis, peut-être que cette dispute était nécessaire, c'est Harry et Malefoy après tout. Je ne sais pas si Dahlia était hébétée mais j'estimais que ce n'était pas à elle de courir après Harry. Il fait de la merde, il faut aussi qu'il assume ses actes. La réconciliation est intense, en effet ! En vrai, du moment qu'il y a un préservatif, ce n'est pas si sale que ça, je trouve que ça passe carrément, faut se décoincer aussi.

Harry est parfois OOC dans mon histoire, je l'ai dit moi-même et on peut mettre ça sur le fait q'il grandisse et devienne plus matûre. Mais là, je ne vois pas très bien ce que tu veux dire... A ce stade de leur vie, il y a bien longtemps que Harry a capté que Dahlia ne voulait tuer personne, il le sait parfaitement et c'est justement pour ça qu'il s'est autorisé à tomber amoureux d'elle. Je ne comprends donc pas ce qui te choque dans le fait qu'il le lui dise. C'est pas une improvisation incroyable là, c'est juste un constat établi depuis longtemps.

Je ne mesure pas la valeur de ma fic au nombre de reviews, je mesure l'intérêt que j'ai à publier.

Vous semblez tous trouver ça très facile de s'expatrier, comme si abandonner son travail, son pays, ses amis et sa famille était un truc hyper simple qu'on faisait tous en un claquement de doigt ! Harry est orphelin, il n'a personne à part les Weasley qui le sécurisent. Partir en Amérique n'est - je pense - pas vraiment ce qu'il désire le plus. Il fera donc ce qu'il pourra !

Merci pour ta review et à bientôt.

Laissée par : Ewilan1978 le 13/06/2022 22:46 pour le chapitre Chapitre 11 - Souvenirs de Poudlard

Bonjour Celia,

J'ai lu chacun des chapitres sur lesquels je n'ai pas fait de review et je m'en excuse... 

Cette histoire s'imprime tout naturellement dans une normalité, et elle me ravit. Même si ce dernier chapitre m'a frustrée autant que Dahlia et Harry, qui ne peuvent pour le moment pas aller au bout de leur histoire. Ouais,la distance, même qd on est sorcier, ça pose pb... 

On ne peut que compatir... et compte tenu de la situation de Dahlia vis à vis de son passé, on se doute que pour le moment, la seule solution sera que Harry la rejoigne à NY. Et en meme temps, il n'aime pas trop cette ville... Alors quoi? Quelle autre solution peuvent ils avoir? 

Je crois que leur dispute m'a agacée, qu'aucun des deux n'essaie de comprendre l'autre, ça m'a énervée. 

En vérité tout se complique, et Harry a beau se dire que leur amour seul est la clé, ce n'est pas tout à fait suffisant...  

Bref, encore une fois et comme dans les chapitres précédents, tu as su si bien les rendre humains et crédibles... 

Je suis tjrs fan des personnages secondaires! Emily est vraiment une belle création, elle a toute sa place.

Merci encore chère Célia, et à très vite

Claire



Réponse de l'auteur: Bonjour Claire,

Oh tu sais de toute façon à part Martha, plus personne ne laisse de review donc j'ai arrêté d'espérer quoi que ce soit.

Tant mieux si tu apprécies toujours l'histoire et les personnages que j'ai créés.

Oui, ça ressemble à une dispute banale de couple banal, pleine d'égoïsme et de frustration !

A bientôt !

Laissée par : Martha le 07/06/2022 13:57 pour le chapitre Chapitre 10 - Merveilleuse et parfaite famille
Merci pour ce nouveau chapitre toujours aussi passionnant, publié pour l'anniversaire de Dahlia :-D

Hehe, on commence donc par l'annonce aux Weasley.
Molly se place évidemment du point de vue des parents (mais là, j'avais envie de lui répondre que ce que les parents Malefoy avaient fait subir à leur enfant ne se faisait pas non plus), Bill rationnalise, George expose un point de vue défendable (sa question : comment est-ce que Harry est tombé amoureux de quelqu'un qui aux dernières nouvelles était un petit crétin arrogant et teigneux, a toujours besoin d'être résolue dans les Drarry), Percy est fayot, Harry gère. Parfait.

Les Weasley aiment bien Harry, et ils ont aussi moins de raisons de critiquer Dahlia que s'il était leur fils. (enfin... c'est l'impression que j'ai avec ma famille, la tolérance est facile quand on n'est pas concerné directement, il n'y a qu'à voir l'accueil qui était réservé à Fleur).

Chez les Malefoy, on fait les comptes avec soin, ça vaut bien les Lannister qui payent toujours leurs dettes ;-)

On suit les aller-retour de Harry, les retrouvailles et les au-revoirs qui viennent trop vite.
La rencontre avec Abby et le fait que Harry (contrairement à ce bellâtre de Will) ne lâche pas la main de Dahlia m'ont fait chaud au cœur.

Heheheh la fameuse scène de lemon avec les collants. Très réussie comme d'habitude, je ne me lasse pas :-p (oui et tout de même, l'utilisation de ce vêtement est une nouveauté dans tes scènes érotiques, normal que je ne sois pas lassée !)

Ils ont passé une belle et satisfaisante après-midi de retrouvailles et de marché de Noël ensemble, mais c'est trop court, c'est le risque d'avoir un petit-ami Auror qui vient pendant une enquête tendue.

Dit comme ça, le plan pour que la grand-mère du filleul de Harry puisse passer le jour de Noël chez la mère de Dahlia sans la croiser montre une fois de plus combien leur monde est tellement petit. J'espère pour Dahlia qu'avec le temps elle pourra renouer avec sa famille. Pas pour les consoler, mais pour la soulager elle, et poser une dalle supplémentaire sur le chemin de son acceptation.
J'aurais tendance à penser comme Molly que les parents Malefoy ont réellement des regrets et accueilleraient Dahlia plutôt que la croire morte. Alors que si elle leur avait dit il y a 4 ans, ils auraient pas accepté.

J'ai ri de l'embarras de Harry lorsque Dahlia trouve dommage qu'il se soit introduit dans la salle commune des Serpentsrds pour lui extorquer des informations (quel fiasco d'ailleurs) et non pour la voir se déshabiller. Elle s'est fait dans sa tête des scénarii de fanfics PWP, je compatis !

La relation avec Pansy que tu décris est interessante ! Et tout à fait cohérente à la fois dans ta fic et dans le canon.
L'ironie que Pansy ait cru que Dahlia respectait sa virginité, alors que ce n'était juste pas possible de coucher avec elle comme un mec.
Quand je lis ton texte, elle s'appelle automatiquement Panzy, alors qu'en règle générale pour moi depuis toujours c'est Panssy, ça me fait sourire.
Est-ce que Dahlia la reverra voire renouera avec elle ? On verra bien.

La sortie à Pré-au-Lard était chouette, j'ai aimé le mélange de nostalgie apaisée et de conquête de l'espace sorcier anglais.

Dahlia qui enfile sa robe comme si c'était une armure de chevalier-sorcier et du maquillage comme une peinture de guerre ou un bouclier contre le regard jugeant d'autrui, ou en fait tout simplement parce que c'est Noël : j'aime !
D'ailleurs une baguette magique est très pratique pour ne dépendre de personne quand on veut mettre certaines robes, scrogneugneu.

"Ce n'est pas le genre de mon père de faire pénitence si personne ne l'y oblige" : j'ai pensé dans un coin de ma tête qu'on pouvait toujours changer de genre, mais je ne sais pas si Dahlia aurait approuvé le jeu de mots.

Dahlia n'a pas eu droit à son pull Weasley à initiale, mais Molly l'a intégrée dans la famille élargie en s'inquiétant de son alimentation, comme elle le faisait pour Harry.
C'est cohérent aussi que Harry décide de ne plus fêter les Noëls suivants avec eux pour libérer la place de Ginny.

J'ai ri quand Harry imagine Dahlia et Fleur mélanger leur blondeur et autre chose, parce que j'avais fait pareil l'instant précédent. (On en avait déjà parlé)
C'est sur cette rêverie que j'ai arrêté ma lecture dimanche soir.

De façon plus terre à terre, c'est bien que Dahlia ait eu une seconde alliée parmi les belles-filles Weasley, ça l'ai aidée à supporter cette plongée en milieu (finalement pas si) hostile.

Le cauchemar que fait Dahlia, où elle revoit Voldemort, où elle empoisonne Ron par erreur, où Molly le lui reproche, c'était très realiste et bien flippant.
Et... Se réveiller de ce cauchemar-ci dans le lit de Harry Potter, c'est quand même merveilleux.

Les cadeaux qu'ils échangent le matin de Noël ;-)

La discussion à la fin du chapitre, sur l'hypothèse de la parentalité où Harry donne une fois de plus une réponse admirable et rassurante, est aussi profondément touchante et juste. On verra ce que l'avenir leur réserve, mais pour le moment je suis tellement d'accord avec lui.

Ça m'a rappelé une anecdote, j'ai rencontré dans mon travail un vieil homme qui disait de façon abjecte, devant son épouse, qu'ils n'avaient pas eu d'enfants à cause d'elle parce qu'elle avait une malformation de l'utérus, information dont je n'avais vraiment pas besoin et qui était horriblement humiliante pour la vieille dame, bref, Harry, lui, ne sera jamais comme ce type !

J'aime beaucoup la façon dont Dahlia et Harry avancent main dans la main et prennent appui mutuellemt l'un·e sur l'autre, pour avancer vers l'avenir. Harry souffre de ne pas avoir de famille, mais, déjà, il a Dahlia (à partir de deux on peut être une famille). Elle souffre de l'inadéquation de son corps, mais, pour commencer, Harry l'aime comme elle est.

Merci encore
À bientôt

Réponse de l'auteur: Bonjour

Effectivement, c'est toujours plus facile d'accepter les choix des autres et les Weasley n'ont pas vraiment de raisons de faire chier Harry. Après tout, ils avaient un problème avec Lucius, pas avec sa fille donc tout va bien. Je pense que leurs réactions sont plutôt sensées.

Je n'ai jamais considéré Will comme un bellâtre, il n'est ni vaniteux ni niais donc je ne vois pas trop pourquoi tu dis ça...

Ouaip, c'est sympa de pouvoir parler de soutien-gorge et de jupe, ça change un peu.

Pour Dahlia et ses parents, vous verrez bien. Mais elle ne s'est pas enfuie de façon aussi radicale pour revenir frapper gentiment à leur porte quelques années plus tard...

Les scénarii PWP de Dahlia à Poudlard seront explicités plus tard dans le récit ^^

Je trouvais ça effectivement intéressant de décrire plus en détails les relations que Dahlia pouvait avoir avec ses camarades à Poudlard. Mais vous ne verrez rien du tout pour Pansy, je déteste ce personnage et elle n'apparaitra jamais.

J'aimais bien l'image de Dahlia enfila sa robe comme une armure, je trouvais cela assez fort et parlant.

Elle n'a pas eu de pull mais elle a eu des pâtés ! Et oui, on avait déjà parlé de Dahlia et Fleur. J'aime bien quand elles se jaugent dans le salon à leur première rencontre.

Dans cette fic, le traumatisme de Dahlia au sujet de la guerre est peut-être davantage mis en avant que dans les autres mais c'est important. Et ouais, son rêve me fait bader.

Je ne peux qu'être d'accord aussi avec Harry au sujet des enfants. Parfois, je trouve mon Harry un peu OOC dans son acceptation d'autrui, sa douceur envers Dahlia et ses idées sociétales mais je ne pouvais pas faire autrement. Dahlia ne peut pas sortir avec un beauf machiste qui juge tout le monde, ne prend pas soin d'elle et veut des choses trop stéréotypées. Donc il est admirable et juste dans ses réponses même si je doute un peu que Harry le soit autant en vrai.

Et oui, c'est toute la force des drarry, encore une fois, cette façon de se soutenir mutuellement dans leurs douleurs et leur reconstruction.

Merci pour ta review et à bientôt !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.