S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Reviews pour Secrets de Serpentard : La noble famille Black

Laissée par : Bloo le 10/06/2022 11:55 pour le chapitre Le futur Ministre (Sirius & Narcissa, Orion & Cygnus)
Ouah, ça devient vraiment très politique, et ça me plaît beaucoup ! Je ne vais pas re-re-répéter ce que j'ai dû déjà écrire mille fois dans mes reviews, mais vraiment quand je relis les livres maintenant, je trouve toujours très grossier le projet de Voldemort finalement. Qui ne se cache pas vraiment de ne chercher que sa propre immortalité, et ses Mangemorts, des Sang-Pur supposément très fiers et orgueilleux, acceptent gentiment de l'aider dans sa tâche en étant, en plus, traités comme les elfes qu'ils méprisent au demeurant. Parfois, c'est le cliché de certaines fanfictions, où les méchants Serpentard attaquent les gentils Gryffondor dans les couloirs parce que, voilà, c'est comme ça, moi Serpentard moi pas t'aimer et être mauvais, bref.

Donc, forcément, j'ai lu avec beaucoup d'attention ce chapitre et même si je n'aurais pas imaginé Orion Black dans ce rôle-là (je les image finalement assez en retrait dans le conflit, Orion et Walburga, prêts à profiter mais certainement pas à se salir les mains, d'ailleurs ils n'ont jamais été des Mangemorts), c'était super intéressant de voir cette lutte des pouvoirs se jouer entre les deux, et surtout ces deux visions s'opposer. Même au sein du camp conservateur, il y a des nuances, des tendances, et j'ai trouvé ça très convaincant.
Orion, je ne saurais dire pourquoi il boite, mais il meurt relativement jeune, se sait-il déjà atteint d'une maladie ? (Et est-ce que ça expliquerait aussi un peu son attrait pour le chaos ?) Sinon, je dois t'avouer, j'ai couru voir la liste des Premiers Ministres pour savoir si le Ministre Leach existait réellement, et si Cygnus devenait un jour un Ministre, alors ah ah, je me suis un peu spoilée, mais n'empêche, je suis extrêmement curieuse de découvrir comment tu vas amener tout ça. (Je l'avoue, j'ai un peu hâte de voir la tête de Cygnus apprenant qu'il lui est préféré... une femme !)

J'ai bien aimé le passage entre Sirius et Narcissa. Là aussi nos visions diffèrent sur certains points (je pense moi que Sirius et Regulus ont été proches, dans leur enfance), mais c'est chouette justement de découvrir autre chose, et puis je me demande, du coup, comment ils vont évoluer tous les deux, Sirius et Regulus, une fois que Narcissa sera partie à son tour. Elle est complètement dans le rôle du care, très maternelle déjà, j'aime bien parce qu'à la fois tu lui donnes son petit caractère, ses rêves de très jeune fille, ses qualités et ses défauts, tu t'es vraiment joliment approprié ce personnage, et en même temps juste quand il faut, tu nous rappelles aussi la Narcissa que l'on connaît adulte. Tu rends cohérente la Narcissa Malefoy qui, dans le fond, même si elle partage sans doute beaucoup des idées de Mangemorts, se préoccupe avant toute chose de sauver son enfant, ou ici, des années en arrière, Sirius.

Je ne sais pas où tu en es dans ton écriture, au fait, as-tu rédigé cette histoire entièrement, tu as quelques chapitres d'avance ? Selon les cas, je te souhaite au choix, bon courage pour l'écriture, ou bon courage pour la relecture/mise en forme, et quoi qu'il en soit, je te dis je l'espère à très vite pour découvrir la suite ! ♥︎

Réponse de l'auteur:

Ahhhh, trop contente que ce chapitre te plaise !! Tout comme toi, c’était vraiment une question que je me posais, et je me suis bien amusée en imaginant les différents « courants » au sein des Sang-Pur, parce que finalement on peut difficilement penser que ces sorciers orgueilleux avaient tous le même avis sur tout et étaient parfaitement capables de coopérer sans monter sur leurs grands chevaux. Et je suis super touchée que cette vision des Sang-Pur te semble intéressante !

 

Merci encore pour tes compliments sur le personnage de Narcissa, le fil conducteur de l’histoire fait que j’ai beaucoup réfléchi sur ce personnage, donc tant mieux si tu trouves la petite Cissy Black convaincante, ça veut dire que mes efforts sont un peu récompensés, et j’espère que son évolution te convaincra aussi !

 

Pour ce qui est de l’écriture, c’est une longue histoire hahaha

C’est vraiment un gros projet, dont l’idée m’est venue pendant le premier confinement, mais j’avais très peu de temps pour écrire à ce moment-là pour écrire, donc j’ai seulement noté toutes mes idées en vrac sur un fichier word pendant que je rêvassais à la bibli, en écrivant seulement les quelques moments qui m’inspiraient le plus (le départ d’Andromeda, le jour où Sirius choisit Gryffondor, la rencontre entre Lucius et Narcissa…)

 

Et ensuite, quand cette année cauchemardesque s’est terminée et que j’ai eu enfin du temps pour écrire vraiment, je me suis attelée à relier les moments entre eux et à créer tout l’univers autour. Donc, pour répondre à ta question : j’ai fini l’écriture du tome I, et j’ai bien entamé celle du tome II.

Et d’ailleurs… Je l’ai mis dans les notes d’auteur du chapitre qui est en cours de validation, mais voilà tu le sauras en avant première haha, je suis en train de discuter avec Alixe (de HP 7 3/4) pour pouvoir imprimer le premier tome, surtout pour mes proches qui n’aiment pas trop lire sur écran, mais aussi pour les internautes qui le souhaiteraient éventuellement :)

 

Donc voilà où j’en suis dans ce projet, j’ai assez bien avancé pour pouvoir être sûre de publier régulièrement, mais en même temps il me reste encore beaucoup de travail et tes encouragements sont plus que bienvenus ! Alors vraiment mille mercis, j’aime beaucoup lire tes textes et tes reviews, et j’espère vraiment que ces chouettes échanges vont continuer ! ❤️❤️

 

À très bientôt Bloo ❤️

 

Mathilde


Laissée par : Bloo le 10/06/2022 11:41 pour le chapitre Insomnie (Narcissa)
Hello Mathvou ! ♥︎

Je reprends la lecture de ton histoire, et en plus, j'ai deux nouveaux chapitres devant moi alors, que demander de plus ??

Ce que je voulais dire en premier, c'est que j'aime vraiment énormément l'atmosphère de ton histoire, je vais dire atmosphère, parce que je ne trouve pas de mot meilleur mais voilà, l'idée est là. En fait, c'est quand même assez sombre "techniquement", entre la maladie de Druella, la pauvreté de la famille, la cruauté de Walburga, le contexte politique assez répugnant, le côté déjà assez sombre de Bellatrix par certains aspects, bref, l'histoire pourrait être très dure, mais en même temps, tu as une façon de la raconter à travers les yeux de Narcissa, qui fait que moi je vois plus de lumière que d'ombres, à ce stade en tout cas. Il y a quelque chose d'un peu, et ce n'est vraiment pas un mauvais mot comme je vais l'utiliser ici, quelque chose d'un peu brouillon, d'un peu tourbillon même, de coloré, de magique et je retrouve un peu en fait les sensations que j'ai pu avoir en lisant les premiers tomes de Harry Potter, quand tout est encore nouveau, et beau, et que la magie paraît si merveilleuse.

Pour écrire en ce moment sur les enfants de la Next-Gen, vraiment dans leur enfance et pas à l'adolescence ou l'âge adulte, je trouve que c'est vraiment difficile de savoir adopter un point de vue enfantin, et surtout de leur restituer des paroles qui sonnent vraies. Et toi, non seulement ta Narcissa est très crédible dans sa façon de parler, mais tu t'astreins à un exercice quand même très périlleux en nous écrivant des paragraphes entiers de ses confidences à son journal intime, et ça sonne vrai, d'ailleurs par moments, dans certaines tournures de phrase, je reconnais des bribes du propre journal intime que j'écrivais à son âge à peu de chose près.

Pour Sirius (Regulus reste à peine esquissé pour le moment donc je n'ai pas grand-chose à dire), je trouve intéressant le parti que tu as pris, d'en faire un enfant certes dissipé et plus enclin à échapper aux leçons qu'autre chose, mais en même très apeuré et marqué par sa mère. En fait, comme on le découvre adulte dans la saga, ou déjà à Poudlard, il a cette image de rebelle déjà, et j'ai souvent lu des auteurs/autrices qui l'imaginent, enfant, déjà rebelle comme ça, à tout remettre en question systématiquement. Et pour le coup je trouve que c'est un raccourci un peu facile. Au final, ton Sirius n'est jamais qu'un enfant, parce que quel enfant ne s'est jamais caché pour échapper aux devoirs et n'a jamais rêvé d'autre chose que d'une maison si austère. Donc, non, il n'est pas très respectueux, mais il a quand même peur de sa mère et probablement de la jalousie à l'égard de Regulus, parce qu'il voudrait être aimé pareil. Et quelque part je comprends d'autant mieux l'adulte très amer qu'il a pu devenir ainsi, qui n'a jamais regretté d'avoir quitté sa famille, que s'il avait simplement été un rebelle de nature sans aucune attente ou aucun impact de l'éducation de ses parents sur lui.

Bref, je suis très convaincue par ta vision des différents personnages, et j'ai hâte d'en découvrir d'autres de façon plus approfondie : Andromeda notamment, et Regulus, que j'ai du mal pareillement à ne voir que comme le fils prodige d'emblée sage et calme et parfait (et mais c'est une vision personnelle, je pense que Sirius, même si c'est un peu inconscient, le pousse beaucoup dans ce rôle-là tout en le lui reprochant, ce qui laisse Regulus avec cette contradiction).

Réponse de l'auteur:

Merciiii Bloooo pour tous ces beaux compliments ! C’est toujours un immense plaisir de lire tes reviews. 

 

Les remarques sur l’atmosphère me touchent tout particulièrement parce que c’est une des caractéristiques de Harry Potter que j’adore, ce tourbillon de fantaisie, de malice. Alors si j’ai réussi à recréer un peu ça, vraiment, merci de me dire tout ça, ça me touche énormément !

 

Je suis contente que tu pointes la justesse des mots de Narcissa, parce que c’est justement un truc qui m’a donné du fil à retordre. Je me souviens du moment où mes deux premiers lecteurs ont lu le premier jet et c’est la première remarque qu’ils ont faite, Narcissa utilisait des mots super adulte dans son journal, et je ne m’en étais pas rendue compte mais en relisant avec eux c’était vraiment flagrant et complètement absurde et anachronique x) j’ai du retravailler tout ça plusieurs fois, parce qu’il y avait des mots que j’étais contente d’avoir utilisés et je rechignais à les enlever, mais bon, j’ai fini par entendre raison et par lui donner ce ton beaucoup plus enfantin, donc je suis vraiment ravie que tu le remarques !

Pour ce qui est des longs paragraphes, pour la petite histoire, de base j’étais partie sur un truc épistolaire avec que des lettres, des articles de journaux et des extraits de journal intime de Narcissa, mais en fait c’était beaucoup moins maniable, moins fluide, et il y avait plein de moments super difficiles à retranscrire, donc je suis finalement repassée à la narration « classique » tout en laissant ces quelques paragraphes du journal intime au début, parce que l’exercice m’avait quand même plu !

 

Et pour Sirius, en effet j’avais du mal à concevoir qu’un enfant aussi jeune soit capable de se détacher si tôt de l’opinion parentale… Mais bon, il sent quand même déjà qu’il y a quelque chose d’irrationnel là-dessous ;)

 

Encore une fois merci de commenter tous ces éléments, je trouve ça vraiment salvateur pour la motivation et l’écriture !

Donc vraiment mille mercis, j’ai hâte de te faire découvrir tous les autres personnages ❤️❤️

 

À très vite,

 

Mathilde


Laissée par : Bloo le 25/05/2022 23:30 pour le chapitre Intermède : De nos jours (Drago)
Ma review va être beaucoup plus courte aussi, mais ce petit intermède joue en tout cas très, très bien son rôle de teasing, parce que je n'ai qu'une envie c'est de dévorer entièrement l'histoire dès à présent, et je suis trooop frustrée de devoir attendre chapitre après chapitre ah ah (mais c'est grisant, aussi, de guetter la page des Nouveautés en attendant après une histoire, donc je te pardonne ! ♥). J'aime beaucoup les histoires de transmission, les grandes sagas familiales, et je trouve que tu as su distiller à merveille déjà tous les éléments qui font une incroyable fresque. J'ai vraiment hâte d'en savoir plus, et notamment sur ce à quoi Narcissa a pu faire face au 12, square Grimmaurd qui soit encore pire que le tout premier épisode de la Colline d'émeraude. Je ne sais pas où tu en es dans l'écriture, si tu as déjà rédigé entièrement cette histoire ou si tu l'écris en même temps que tu publies, mais si c'est ce dernier, je te souhaite plein de courage pour continuer, et j'attends avec impatience de découvrir la suite ! :)

Réponse de l'auteur:

Olalaaa ❤️

Rien que pour voir ma fic qualifiée d' "incroyable fresque" ça valait le coup de faire tout ce travail !!!

J'ai pas mal de chapitres d'avance et j'ai globalement toute l'histoire en tête, mais je dois encore écrire pour en venir à bout, tout encouragement est donc plus que bienvenu ! ❤️

À très vite pour la suite qui arrive bientôt !!

MV


Laissée par : Bloo le 25/05/2022 23:27 pour le chapitre La douce et merveilleuse Walburga Black (les sœurs Black)
Hello !! ♥

C'est un plaisir de retrouver ton histoire dans les Nouveautés (et d'ailleurs j'avais oublié de l'ajouter à mes favorites, c'est chose faite désormais).

Je te l'avoue, j'ai d'abord été un peu étonnée de ne pas voir davantage Sirius et Regulus dans ce chapitre, et puis en même temps, j'ai apprécié que tu te concentres finalement sur les trois soeurs, quand on apprend que c'était la dernière fois avant si longtemps qu'elles n'étaient vraiment que toutes les trois.

Je ne pensais jamais écrire ça un jour ah ah, mais j'ai particulièrement apprécié Bellatrix dans ce chapitre, parce que je ne l'aurais finalement jamais trouvée si juste dans une histoire où on la découvre encore jeune, je ne l'aurais jamais trouvé si adolescente. Oui, elle est un peu flippante déjà dans ses colères, on présage aussi sa puissance magique, mais c'est aussi encore une ado à laquelle les remarques, particulièrement sur son physique, font beaucoup de mal, qui n'ose pas complètement se dresser contre une figure d'autorité, et qui essaye de protéger ses soeurs d'une manière certes bourrue, mais d'une manière quand même.
(Je suis très curieuse cela dit de la façon dont ses relations vont évoluer avec notamment Walburga, parce que dans les livres, Bellatrix semble en tout cas plutôt proche de Kreattur, et je me demande donc comment elle a pu finir par rentrer dans ses bonnes grâces.)

Sinon, même s'il y avait peut-être moins de magie ici que dans le chapitre à l'hôpital, je dois dire que j'aime vraiment beaucoup ton ton, qui me rappelle bien celui des livres d'ailleurs, avec une multitude de détails, des images très "visuelles", et en même temps voilà, je trouve aussi que l'écriture est plus riche pour tout te dire, tu as vraiment une jolie plume en tout cas. Et toujours de bonnes idées : celle du collier et de la querelle familiale autour était assez incroyable à lire !

Et pour finir, le discours de Narcissa est complètement flippant et ouvertement raciste, mais on en a déjà échangé un peu par review et ràr interposé, on voit bien ainsi comme l'idéologie plus tard appropriée par Voldemort a pu se développer.
Une dernière chose : j'ai trouvé, surtout dans son écrit, le ton de Narcissa très juste ! Comme son image finale avec la pente un peu trop raide, qui fait à la fois enfant tout en reflétant déjà une certaine maturité, et c'est parfois un exercice délicat que de trouver cet équilibre en écrivant du point de vue d'une enfant.

Réponse de l'auteur:

Hello Bloo !! ❤️

Merci merciiiii d'avoir pris du temps pour me laisser une review si chouette !!

Oui alors pour Sirius et Regulus on va être amenés à les voir davantage par la suite, il y aura même des chapitres dédiés, mais c'est vrai qu'il y a trop de personnages pour tous les inclure dans chaque chapitre ! Celui-ci était donc consacré aux sœurs Black et à la terrible Walburga.

Je suis ravie que tu me complimentes sur ma vision de Bellatrix, ça n'était pas facile de la rendre humaine et presque attachante.

Les compliments sur mon écriture me font toujours rougir hihi ❤️, et pour le discours de Narcissa, ça me fait très plaisir que tu le trouves juste car mes premiers relecteurs m'avaient justement fait remarquer qu'ils le trouvaient trop adulte et j'ai du faire pas mal de modifs pour arriver à ce résultat-là !

Merci encore pour ta review, elles me font toujours autant plaisir.

Bonne journée à toi et à bientôt ❤️❤️

MV


Laissée par : Bloo le 14/05/2022 21:16 pour le chapitre 12, square Grimmaurd (Sirius & les sœurs Black)
J'ai lu les reviews de CacheCoeur avant de rédiger ma dernière, et ça me fait sourire parce qu'on a relevé plusieurs fois les mêmes points, et notamment ta vision finalement très rafraîchissante de leur famille, avec des filles qui ne sont pas du tout dans la pudeur totale, la retenue, l'effacement, comme on a tendance à l'imaginer (peut-être par facilité ?) en calquant les Sang-Pur sur l'aristocratie. D'autant que, pour le coup, la Bellatrix que l'on connaît adulte n'a rien de très discipliné en effet, et Andromeda s'est enfuie, donc ça paraît bien plus cohérent de les imaginer ainsi. Narcissa est la seule finalement à avoir le destin d'une riche femme rangée, ce qui ne transparaît pas vraiment à ce stade d'ailleurs, mais peut-être que la perte de son foyer, puis les départs successifs de ses soeurs, vont aussi provoquer ça ?

Walburga, pour le coup, est aussi aimable de son vivant que dans la mort, à travers son tableau. Encore une sur laquelle je ne lis jamais, parce qu'elle est suffisamment horripilante comme ça lors de ses rares apparitions des livres ahah, mais j'aime beaucoup le portrait que tu en tisses, cette femme très mince, très droite, très froide. En fait elle est un peu clichée, dans le livre, à simplement hurler tout le temps, ici j'ai trouvé sa dureté beaucoup plus effrayante. Les pauvres filles, ça ne doit pas être très marrant de débarquer là, et encore moins dans de pareilles circonstances. (D'ailleurs, bravo, tu m'as même fait avoir de la compassion pour Bellatrix, je crois que c'est exactement la première fois que ça m'arrive, ah ah !)

Sirius est déjà trop ♥ . J'ai hâte de voir quelles vont être ses interactions avec ses cousines. Personnellement j'ai tendance à imaginer Regulus plus proche de ses cousines, de Narcissa surtout, mais même d'Andromeda dans son enfance, qui serait peut-être la seule à l'avoir vraiment regardé autrement que comme le cadet bien sage qui est/doit être le contraire de son frère. Mais Sirius aussi est proche d'Andromeda et des trois soeurs c'est d'ailleurs peut-être celle qui a été le moins développée pour le moment, alors j'ai très hâte de découvrir son portrait à travers tes jolis mots, si en plus Sirius vient s'en mêler, c'est parfait !

Je vais ajouter de ce pas ton histoire à mes favoris, parce que j'ai très hâte de continuer à la lire, de savoir ce qu'il va advenir de Druella, combien de temps Cygnus pourra supporter sa soeur ah ah, comment va se passer l'entrée d'Andromeda à Poudlard, ton image de Regulus, les liens entre les cousins et cousines. Je suis super contente d'être tombée sur toi pour les Journées Reviews, parce qu'à première fois, je n'aurais pas forcément lu ton histoire à cause des personnages qui ne sont pas forcément mes favoris, mais ça aurait été extrêmement dommage, parce que vraiment, c'est une pépite. J'adore ton écriture cinématographique comme dit CacheCoeur, la richesse de tes textes, le choix de tes mots qui sonnent toujours juste, suivre le fil des pensées de tes personnages, et le tout est extrêmement prenant, comme un très bon roman que l'on ne va pas lâcher. Très bonne continuation dans la suite de l'écriture, et au plaisir de découvrir le prochain chapitre ♥ .

Réponse de l'auteur:

Coucou Bloo ♥

 

Merci merci MERCI pour toutes tes reviews trop adorables !

Je les relis en boucle depuis ce week-end et je souris toute seule O:)

Toutes tes reviews et celles de Cachecoeur sont d’autant plus importantes à mes yeux que ce sont quasiment les premières que je reçois de potterheads anonymes, elles me vont donc vraiment droit au cœur.

Tes remarques sur les personnages sont vraiment intéressantes et j’ai trop hâte de te faire découvrir la suite de leur évolution ainsi que leurs interactions (le prochain chapitre est en cours de validation !!!)

J'espère vraiment que tu trouveras les autres chapitres à la hauteur des premiers.

 

À très vite ♥


Laissée par : Bloo le 14/05/2022 21:00 pour le chapitre Comité d'accueil (Bellatrix)
Je vais parapher tout de suite en disant que je ne lis jamais sur Bellatrix, déjà parce que je déteste ce personnage, et ensuite parce qu'il me semble très, très difficile de l'écrire correctement sans basculer dans des clichés sur la folie.

Mais en fait, ici, j'ai été très impressionnée par ta façon de la mettre en scène, et par toute la consistance que tu lui donnes, qui à la fois fait écho à la redoutable sorcière que l'on connaîtra ensuite, et qui en même temps, est encore enfantine par certains aspects, et surtout peut encore paraître sauvable (parce qu'en fait, voilà, je crois que je n'aime pas trop les histoires dans lesquelles Bellatrix se comporte comme une psychopathe dès sa plus tendre enfance, simplement parce qu'on la connaît comme ça adulte). Parce que, oui, elle est assez effroyable dans les sortilèges très noirs qu'elle lance déjà, extrêmement froide avec Andromeda, et en même temps on lui devine un certain courage, en tout cas une volonté de protéger les siens, et puis il y a une réelle affection pour Narcissa, tout comme le fait qu'elle s'indigne que son père ne vienne pas en aide à sa mère laisse, j'imagine, supposer qu'elle lui est attachée.

Et d'ailleurs (ma review est dans le désordre), je m'étonnais déjà dans le chapitre précédent de la pauvreté des Black, mais qu'ils en viennent à devoir quitter leur maison, et que le travail de Cygnus au Ministère ne soit pas suffisamment gratifiant, à nouveau tout ça me paraît déjà amener un premier terreau dans lequel pourront se développer des idées beaucoup plus extrêmes. J'imagine que Bellatrix va nourrir un ressentiment de plus en plus grand, et à ce moment-là, chercher des coupables, et Voldemort viendra les leur offrir. C'est affreux parce que du coup on sait, ce qui va venir, mais toi tu fais comprendre pourquoi, il y a toutes ces petites graines qui sont plantées, déjà, et qui ne vont faire que pousser jusqu'à les étouffer.

Mes mentions spéciales pour ce chapitre : Bellatrix qui confronte Cygnus parce que je lui concèderai au moins que c'est incroyable de laisser consciemment sa femme dans cet état (je ne sais pas, la personne que tu aimes, même si tu dois tout donner tu essayes de la sauver !!), la dernière phrase ♥ qui est juste absolument magnifique, Druella beaucoup plus humaine que Cygnus et qui pense à Narcissa sans même savoir qu'elle les écoute vraiment, pauvre Narcissa d'ailleurs ♥ , parce que ça doit être si dur à entendre. Et bien sûr : l'entrée en scène imminente de Sirius et Regulus ♥♥ .

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup Bloo ! 

Comme je disais à Cachecoeur, j'ai adoré réfléchir sur le personnage de Bellatrix, et me demander à quoi avait bien pu ressembler l'enfance d'une telle femme. Encore une fois, j'espère que son évolution te paraîtra crédible.

J'aime beaucoup lire toutes tes hypothèses quant au futur de cette famille, elles sont très pertinentes. Je ne peux pas encore te dire lesquelles sont justes, mais certaines se rapprochent dangereusement de ce que j'ai imaginé O:)

À très bientôt 

MV


Laissée par : Bloo le 14/05/2022 20:35 pour le chapitre Croculus Sativus (Narcissa)
Je t'avoue, je n'ai pas une connaissance assez fine de la saga pour savoir si toutes les maladies et autres bizarreries que tu mentionnes dans ce chapitres sont réellement canon, ou le fruit de ton imagination, mais si c'est ce dernier cas : chapeau bas ! Vraiment j'ai l'impression, à chaque chapitre, de regarder comme un nouvel épisode d'une série, et d'être aussitôt happée dans quelque chose de très riche, très imagé. Par exemple, il y a peu de dialogues, mais le chapitre n'en paraît pas lourd pour autant, parce qu'on n'est pas seulement dans du "descriptif" en fait. C'est plus comme lire des scénettes, des mini pièces de théâtre, tu vois ? Ici, pour chaque nouveau cas de patient (mention spéciale au cou de girafe qui nécessite dix soignants ahah), j'avais vraiment l'impression de voir la scène se dérouler sous mes yeux, ton texte fourmille de détails et aussi, ça baigne dans la magie. Des slogans des publicités, aux maladies, en passant par les créatures fantastiques, je me sens comme la première fois où j'ai lu Harry Potter et découvert le Chemin de Traverse avec lui. Merci pour tout ça ♥ .

J'ai beaucoup aimé donc l'hôpital, avec toutes les situations parfois loufoques que tu as mentionnées. La façon dont Narcissa perçoit les Moldus, aussi. C'est terrible, et on voit bien comme le terrain est prêt pour un Voldemort, mais en même temps, tu ne tombes pas non plus dans le cliché du Les Moldues sont sales et méchants !!, et la mention des activités futiles, des guerres, des famines, m'a paru super pertinente parce que même si elle ne justifie en rien mais alors vraiment en rien du tout l'idéologie Sang-Pur (et puis c'est tellement réducteur...), on comprend mieux qu'avec ce type de préjugés, les Mangemorts aient pu finir par se créer. Parce qu'honnêtement, quand tu relis Harry Potter adulte, moi en tout cas, j'ai un peu du mal à comprendre comme ça comment Voldemort a pu rassembler autant d'adeptes alors que : 1) il leur fait faire du sale boulot à sa place, 2) il les traite super mal alors qu'on parle d'une bande de privilégiés qui d'ordinaire ne supporte pas une remarque de travers, 3) littéralement son discours en sept livres se limite à tuons des Moldus car je suis plus pur et MOI JE dois être éternel alors battez-vous pour moi. Je m'étais déjà interrogée là-dessus dans Les zibelines en essayant d'imaginer comment tout ce discours avait pu se construire, parce que franchement quand tu vois ici justement les manières de Narcissa, son incrédulité de ne pas être traitée comme une princesse... comment des gens pareils ont pu finir dans une telle position face à Voldemort ? Bref, j'ai vraiment très hâte de continuer à te lire, parce qu'on sent que tu as déjà beaucoup travaillé ton univers, tes personnages, et je trouve le tout déjà très fouillé, vraiment. Oh, et j'étais étonnée que même pour des Black, ce traitement soit si coûteux ! Mais à nouveau, ça change, même si bonjour l'image du monde sorcier si évolué si supérieur aux Moldus, où tu ne peux te soigner que si tu es (très) riche ah ah. Je suis très curieuse de voir comment la maladie de Druella va être gérée, et comment ses filles vont y réagir. Une dernière chose aussi sur ce chapitre : ce n'est jamais évident d'écrire un peu du point de vue d'un enfant, de trouver l'équilibre entre le ton trop enfantin ou à l'inverse trop adulte déjà, mais ici le regard de Narcissa sur les évènements me paraît très fidèle à son âge. Et j'adore j'adore j'adore Véra et sa passion des créatures ♥ .

Réponse de l'auteur:

Hihihi, je rougis     

Je crois que de tous les commentaires que tu m'as laissés, celui-ci est mon préféré.

JK Rowling avait déjà imaginé pas mal de maladies lors de l'entrée de Harry dans Sainte-Mangouste : de mémoire, il y avait une dame qui faisait un bruit de cocotte minute, un papa qui tenait son enfant par le pied parce que celui-ci flottait dans les airs comme un ballon, un autre avec une trompe d'éléphant. Je ne voulais pas remettre les mêmes donc j'ai dû en inventer d'autres, mais disons que le chapitre de l'Ordre du Phénix dédié à Sainte-Mangouste a boosté ma créativité.

Les slogans sont de moi, je dois avouer que j'en suis plutôt fière O:) tout comme le petit Lumimord.

Quant aux préjugés sur les moldus, ça me fait super plaisir que tu soulignes ce point parce que c'est une chose que j'ai essayé de bien travailler. J'espère que l'évolution de tous ces personnages va te convaincre. Et ça me donne très envie de poursuivre la lecture des zibelines.

À très bientôt  


Laissée par : Bloo le 14/05/2022 20:17 pour le chapitre La Colline d'Émeraude (Narcissa)
Oh là là, je dois vraiment rassembler toutes mes forces mentales pour m'arrêter là une première, et ne pas courir immédiatement au chapitre suivant !!

J'ai adoré ce chapitre. Vraiment. Je dois dire que je ne m'attendais pas à ça, même si bien sûr, tu as encore le temps d'étoffer cet univers par la suite. Mais c'est vrai que, souvent, dans les fanfictions, les Sang-Pur et particulièrement les Black sont dépeints comme si froids, si aristocrates, que voir finalement une Narcissa très excitée de réjouir d'une fête d'anniversaire en commun avec sa meilleure amie, non, ce n'est pas à ça que je m'attendais, et c'est génial, parce que ça change et d'emblée, je sais que je suis dans ton univers, et j'ai hâte de le parcourir plus encore.

On retrouve ton écriture très imagée, mais ici ce que j'ai préféré, c'est que tout ton chapitre fourmille d'un millier de détails, de petites anecdotes, parfois développées sur quelques lignes à peine, mais qui laissent deviner un important travail de background, derrière. J'ai beaucoup apprécié toutes les petites histoires sur les habitants de la colline d'émeraude !! (déjà, rien que l'idée de cette colline est fantastique, je me suis toujours demandé pourquoi les Black, vu l'idéologie de la famille, étaient finalement dans un quartier très banalement Moldu, et pas dans une communauté sorcière comme certains des villages sorciers) Les descriptions de chaque maison sont géniales, drôles souvent, et originales ! Vraiment, j'ai adoré.

Une petite mention spéciale à ta Bellatrix qui est déjà redoutablement égale à la femme que l'on connaît dans les livres. Enfin, non, elle n'est pas encore cette femme, pour l'instant ça n'est que la soeur adorée de Narcissa, mais dans sa façon d'écrire et d'agir, on voit déjà la dévotion totale à la famille/ce qu'elle estime important, même si cette dévotion prend des proportions totalement flippantes (là encore, les détails sont vraiment géniaux, entre le hibou qu'elle a sous-alimenté et le coup des araignées, mon arachnophobie en a eu des frissons :mg: ).

Mais, puisque c'est le premier chapitre après un prologue où l'on sait que l'on va revenir là où tout a commencé à dégénérer, j'attendais un peu la chute, même si je n'aurais pas pensé qu'elle viendrait si rapidement et si... littéralement, par Druella. Je ne vais pas faire semblant d'avoir une grande théorie à ce stade, parce que de toute façon dans une histoire, il se passe toujours le contraire de ce que je prédis qu'il va se passer, et je vais juste filer au chapitre suivant !!

Laissée par : Bloo le 14/05/2022 15:11 pour le chapitre Prologue
Hello Mathvou !

Je n'ai jamais lu plus que ça sur les Serpentard, et encore moins sur la famille Malefoy à vrai dire, mais j'ai commencé à me pencher sur ce cercle en écrivant sur Regulus, et donc je suis très curieuse de découvrir ta vision de la famille, qui m'a déjà l'air très prometteuse au regard du résumé !

C'est affreux parce que ce prologue me suscite beaucoup de questionnements sur les liens entre Drago et Scorpius, mais j'imagine qu'il va y avoir de trèès longs chapitres voire quasiment toute l'histoire avant de savoir pourquoi, pourquoi Scorpius a claqué la porte du manoir Malefoy. Et en même temps j'aime beaucoup les histoires où l'on repart en arrière, comme ça, dérouler le fil d'une histoire pour comprendre à quel moment il s'est rompu.

Je me demande donc où tu vas débuter, où Drago situe les premières failles, et avec quel(s) personnage(s) tu vas nous entraîner en premier dans ton histoire. C'est un prologue très prometteur et agréable en lire en tout cas ! Ta plume est très fluide mais surtout j'avais l'impression, plus que de te lire, de voir la scène se dérouler sous mes yeux, de visualiser le tableau tu vois, de ce manoir qui a perdu de sa splendeur et, à une faible lueur dans la nuit, de Drago qui écrit. Tous les ingrédients sont réunis d'emblée : des mots qui s'enchaînent aisément, un décor mystérieux, un mystère que l'on souhaite d'emblée résoudre, et tant de questions à venir. J'adore vraiment les sagas familiales (Ferrante, Sapienza ou Haritischwili sont mes autrices héroïnes ♥) et ce sera un plaisir que de découvrir la tienne.

À très vite !

Laissée par : CacheCoeur le 13/05/2022 20:30 pour le chapitre 12, square Grimmaurd (Sirius & les sœurs Black)

J'aime beaucoup l'insolence de Bellatricx, ça correspondant très bien à ce que l'on sait d'elle du canon ! C'est un personnage qui m'est très antipathique et que je n'aime pas beaucoup. je dois dire que la découvrir à travers ta plume m'intéresse !  Aaaah Walburga Black, d'une chaleur sans pareille et égale ! Tu l'as décris très bien ! Et puis ce body shaming là... Mon dieu, elle est à claquer celle-ci (d'ailleurs, juste pour t'avertir, tu devrais peut-être mettre un petit TW en début de chapitre, pour prévenir d'une violence verbale à ce propos parce qu'on est clairement sur une remarque grossophobe abjecte). C'est hyper violent ... Surtout le terme "dodue" quoi... Ca fait très dindon, très animal ... J'ai pris Bellatrix en pitié pour le coup. Et la réaction du père... Beurk beurk ! On sent qu'elle règne en maître dans cette demeure et qu'elle veut imposer son autorité. Pour l'hospitalité on repassera, 1 étoile sur 5 sur tripadvisor hein... 

 

Sirius ♥ 

 

Il a un petit côté espiègle dans ta fanfic que j'aime beaucoup ! Bellatrix fait vraiment rebelle... C'est marrant, j'imaginais vraiment les Black très soudés, très dans l'obéissance, dans la tenue, les apparences et les manières... Bellatrix semble très éloignée de ce carcan ! 

 

Je mets cette fic dans mes alertes pour  être prévenue de la suite ! J'ai très envie d'en savoir un peu plus sur ton univers ! 

Attention à la forme de tes chapitres, la police change souvent (c'est les caprices de l'éditeur HPF ça...), ce n'est pas bien grave, mais je sais qu'en tant qu'autrice, j'aime bien avoir quelque chose d'uniforme ♥♥♥♥♥



Réponse de l'auteur:

Hello CacheCoeur, 

Contente que tous ces personnages t'aient intéressée et j'espère vraiment que leur évolution te plaira par la suite !

Merci pour tes conseils avisés, vu que je débarque dans l'univers des fanfiction je n'ai pas encore les bonnes habitudes ! J'ai mis un petit TW et j'ai revu la police, en me battant un peu je crois que j'ai réussi à rendre le truc uniforme ;)

Merci d'avoir lu attentivement tous mes chapitres et à très bientôt ! 


Laissée par : CacheCoeur le 13/05/2022 20:19 pour le chapitre Comité d'accueil (Bellatrix)

"La touffeur" hiiii j'aime trop ce mot ! On ne l'utilise pas assez alors qu'il est très pratique pour décrire le temps. 

Olalalah petite rebelle cette Bellatrix (aaah quel euphémisme !) : faire de la magie en-dehors de l'école, ça montre bien son mépris total des règles ! Ooooh des corbeaux messagers, quelle bonne idée (bon ça fait très Game of thrones haha, j'aime beuacoup ! Ca fait beaucoup plus "bad bitch sorcière ténébreuse"hehehe ). 

Qu'est-ce qu'une Fumobec ? j'ai trop envie de savoiiiiiiir ! C'est encore une créature magique beaucoup trop chouette? 

On sent tout de suite la peur chez Andromeda, à sa voix étanglée, quand Bellatrix est là. Elle lui parle vraiment d'un ton très froid, qui ne trahi absolument pas une quelconque sororité entre elles. 

Oh woah la discussion entre Druella et Cygnus est glaçante... Alors comme ça Narcissa n'était pas une enfant désirée ? Hummm c'st intéressant. C'est très violent pour une petite de son âge, d'entendre une telle chose... C'est assez traumatisant je dois dire, et alors Cygnus... Pouaaaah, pire père de l'année (bon d'un point de vue purement pragmatique il n'a pas tout à fait tort : avoir de l'argent pour élever un enfant dans de bonnes conditions, c'est primordial selon moi, mais maintenant que l'enfant est là... bah faut assumer et faut l'aimer hein !).  J'avoue que je n'avais jamais imaginé les Black, qu'importe quelle branche, fils, aîné ou non, être pauvres. Je me demande ce que tu vas en faire ! C'est original ! 

Le dernier pragraphe est sublime dans le fond et dans la forme. On a cette belle image colorée de fleurs, de végétations, que l'on remplace par le bitume, le gris, "la brume" comme tu le dis, de Londres... On sent qu'on plonge dans quelque chose de très négatif, un changement vraiment mal vécu et qui n'a rien d'appréciable... 

Tu as vraiment une très jolie écriture ! 



Réponse de l'auteur:

Merciiii pour cette review !!

Je me suis bien amusée à décrire l'attitude rebelle et le caractère de cochon de Bellatrix, tout comme les relations complètement différentes qu'elle entretient avec ses deux soeurs !

Pour les Fumobec... Hé bien il faut ilre la suite pour en savoir plus héhéhéhé

Mille mercis pour les compliments sur l'écriture, ça me fait troooop plaisir car j'y accorde beaucoup d'importance ! 

À bientôt 


Laissée par : CacheCoeur le 13/05/2022 20:07 pour le chapitre Croculus Sativus (Narcissa)

Hahaha j'aime beaucoup les slogans "UN CHAUDRON BIEN ENTRETENU, POUR UNE VIE SANS IMPRÉVU" et "ANTIDOTES NON CERTIFIÉS = CAMELOTE ASSURÉE."

C'est très drôle ! 

Je trouve ça très touchant que Vera Goyle accompagne Andromeda et Narcissa pour qu'elles aillent voir leur maman (surtout quand on voit que le pre est d'une présence... fantomatique hein, on va pas se mentir!) et j'aime beaucoup comment tu as repris ce que l'on sait du canon (l'entrée de Sainte-Mangouste qui se fait en parlant à un mannequin et tout et tout) ! C'est un truc qui pourrait être tellement plus exploité en fanfic ! Et le petit passage où Narcissa s'indigne qu'une moldue lui parle : c'est tellement de la peur et un manque d'éducation sur les moldus ... Sûrement entretenue par le cadre familial, mais c'est très juste de ta part de souligner ça dans ce contexte, ça donne du corps à ton personnage. 

Et les descriptions des sorciers malades... hahaha j'aime beaucoup les différentes images que tu as choisies ! Elles fonctionnent bien et ça allège l'ambiance un peu pesante : Narcissa n'a presque que des émotions négatives et c'est assez lourd à lire. Avec ces sorciers aux maladies farfelues, on respire un peu et ça fait du bien ! 

Oooh j'adore le lumimord ! je trouve ça adorable ! c'est une créature que tu as inventé ? J'adore inventer des créatures magiques ou écrire sur des créatures magiques (ahem ahem j'écris presque que sur ça). J'aime trop découvrir ce que d'autres auteurices peuvent imaginer de leur côté ! 

Awwww la poupée de Narcissa qui s'appelle Nymphadora... C'est trop mignon ! Et à la fois très intriguant, quand on sait que c'est le prénom que va donner Andromeda à sa fille... ça interroge beaucoup sur le lien que peuvent avoir les deux soeurs ! 

Et Andromeda s'exprime vraiment comme une digne petite héritière ! C'est itnéressant de voir qu'elle ne perd pas la face devant ce médicomage. Elle a du caractère, plus que son père, qui est complétement effacé. On sent Andromeda très protectrice envers sa soeur, c'est très chou ! 



Réponse de l'auteur:

Merciiiii Cachecoeur pour cette longue review !

Le Lumimord est une invention de ma part, en effet ! Tu vas voir, cette petite créature luminescente va prendre de l'importance par la suite ! Et moi aussi, j'adore inventer des créatures magiques, il y a tellement de possibilités... Si tu continues à lire cette fiction, tu en verras d'autres, et notamment grâce aux Goyle qui se passionnent les créatures magiques. Il y a Albert, bien sûr, le petit ravluk qui accompagne Vera partout et qui fait pousser les végétaux à une vitesse incroyable, mais il y en aura d'autres !

J'ai hâte de découvrir celles que tu as inventées de ton côté, je pars immédiatement à leur recherche dans tes fics ;)

À très bientôt ! 


Laissée par : CacheCoeur le 13/05/2022 19:52 pour le chapitre La Colline d'Émeraude (Narcissa)

Et bien ! Il s'en passe des choses dans ce chapitre ! Passer du présent au passé pour bien faire implicitement  comprendre aux lecteurs qu'en changeant de narration, on est sûrement plongé dans le livre que Drago transmet à son fils, c'est très judicieux de ta part. 


J'avoue que j'ai un peu tiqué quant à la descritpion de la robe de Narcissa : les volants n'étaient absolument pas à la mode dans les années 50 (mais c'est vraiment un détail et je chipote !). La lettre de Bellatrix aussi, m'a vraiment étonnée. Je m'attendais à un vocabulaire et un formalisme plus soutenu, de part l'éducation sûrement très stricte et très élitiste que doit souhaiter la famille Black. Je sais que Bellatrix n'est qu'une gamine, mais je sais pas... Je trouve le ton très familier, ce qui n'est pas absurde, elle s'adresse à Narcissa, mais tout de même... je la verrai plus parler d"'enseignants" que de "profs". Ou même parler d'andouille... Je l'imagine plus la qualifier de sotte. En fait, ça tranche beaucoup avec le stype de la lettre de Drago, qui certes est adulte, mais tout de même... L'époque à laquelle Bellatrix écrit sa lettre, son éducation tout ça... C'est vraiment très subjectif tout ça, et vraiment, ça ne ternit en rien ta très belle écriture, très agréable à lire ! 


La petite Narcissa est très mimi, très enfant de 9 ans, et ce n'est jamais facile d'écrire sur les enfants ou de leur point de vue. Elle fait très douce, elle a un petit côté naif, qi tranche avec ce que l'on peut connaître d'elle à travers la saga. C'est aussi très chouette d'avoir les prémices de ses pensées concernant les moldus, qu'elle consdière déjà comme des gens stupides, mais sûrement du fait de son éducation et de l'environnement dans lequel elle est en train de grandir. Voir tous les liens que les Black peuvent avoir avec les autres familles de Sang-pur est également très intéressant. C'est chouette que tu aies décidé d'inclure ces éléments ! On sent que tu vas bien développer ton univers. 


Je sentais bien qu'un truc allait arriver à la mère : tu l'amènes très bien ! Je suppose que c'est une grosse cacahuète ... Je pense même qu'elle est probablement morte... 


C'est un très bon chapitre en tout cas ! 



Réponse de l'auteur:

Hihihi, les volants étaient plus là pour le côté "petite princesse", je n'ai pas trop fait attention à la mode de l'époque (et d'ailleurs on pourrait penser que la mode des sorciers était complètement différente ?)

Et pour la lettre de Bellatrix, tu as raison, j'ai voulu dépeindre une vraie teigne qui refuse de se conformer aux bonnes manières de sa famille, mais j'y suis allée un peu fort, notamment sur les mots que tu as cités. J'ai fait quelques modifs pour que ça soit moins familier !

Quant aux prémices des préjugés sur les moldus, ça m'intéresse de me demander comment ces idées ont été inculquées à de si jeunes enfants, et comment ces idées évoluent avec l'âge. Ce sujet sera notamment développé dans le chapitre de la semaine prochaine ;)

Ravie que ça t'ait plu en tout cas !


Laissée par : CacheCoeur le 13/05/2022 19:34 pour le chapitre Prologue

C'est un très chouette prologue. 

Il y a quelque chose de très cinématographique dans ton écriture, on a vraiment la sensation d'un plan continu qui zoom petit à petit, c'est très bien fait. on a une belle impression de grandeur, de froid dans les desciptions du payasage, qui se dégrade peu à peu : le lierre, la fontaine qui s'est tarie... On est dans un espace immense mais qui n'a rien de majestueux. J'ai beaucoup apprécié la description du bureau de Malefoy et je trouve la lettre de Drago très belle, très fluide, très guindée parfois dans les mots. On sent qu'il a une relation assez conflictuelle avec son fils... Ca me rend assez curieuse, même si je présens que le coeur de cette fanfiction réside sur l'ouvrage même que Drago transmets à son fils, et qui va sûrement relater tous les petits secrets de la famille. D'ailleurs, ça me fait penser à la biographie de Skeeter sur Dumbledore... Même si là, on est clairement dans une démarche complétement opposée, puisque Drago espère que cela sera bénéfique, voir même thérapeutique, pour son fils ! 

C'est un très bon prologue en tout cas ! 



Réponse de l'auteur:

Merci pour cette chouette review !! 

Ça m'amuse que tu utilises le terme cinématographique parce que c'est un peu l'impression que j'ai quand j'écris ! Les images et les dialogues m'apparaissent comme des scènes de films... 

Et tant mieux si tu es curieuse, c'est le but ! L'histoire commence des dizaines d'années auparavant mais on va quand même en apprendre de plus en plus sur les raisons de ce conflit entre Drago et son fils.

À très vite !!

MV


Laissée par : Catie le 30/04/2022 20:20 pour le chapitre Prologue

En tant que grande fan des soeurs Black, j'étais ravie de voir cette nouvelles fiction apparaître dans les nouveautés ! Le résumé m'a énormément intriguée, ça m'a l'air d'être un projet absolument titanesque, mais ô combien intéressant. Et cette mise en bocuhe est absolument parfaite ! J'aime beaucoup ton style d'écriture, ta plume est très agréable à lire et j'ai hâte de voir comment tu vas tourner tout ça !



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour ce beau commentaire ! J'ai hâte de vous faire découvrir la suite ❤️


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.