S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


Reviews pour Comme un blason à redorer

Laissée par : Strix le 07/04/2024 21:27 pour le chapitre La confiance et le Philtre

Hello ! Une fic de réhabilitation de Vernon ? Il fallait oser tant il est détestable et détesté à tous points de vue... Les gens pardonnent plus facilement à Pétunia. Mais personne ne peut avoir que des défauts, même les personnes de fiction. Je dois dire que j'ai presque réussi à l'apprécier le temps de ces cinq chapitres...

Déjà, ton texte explique une des raisons pour laquelle Vernon déteste James qu'il qualifie de "chômeur" puisque lui-même a vu tout le travail qu'on fait ses parents pour qu'il puisse choisir son avenir. James lui paraît donc noble ou bourgeois et ça a du bien l'énerver...

Et pour Lily, les sentiments que Pétunia portait sur sa soeur ont dû déteindre sur lui puisqu'il n'avait pas de grief particulier contre elle.

Restent une question : son aversion pour James a donc conduit à son aversion envers la magie en général ? C'est un peu excessif, mais bon.

Par contre, j'ai trouvé chou son histoire avec Pétunia, ce à quoi je ne m'attendais absolument pas ! Mais toutes ses hésitations pour ne pas renier sa morale, et puis sa demande en mariage...bref, c'est mimi.

Le dernier chapitre est aussi très tendre, tres doux, pour une fois, on ne voit pas que le côté conflictuel de la relation entre les deux sœurs, et ce petit subterfuge semblable à celui de Harry pour Ron avec le Félix Felicis dans HP6 ressemble tellement à Lily...

Bref, mission réussie, le blason de Vernon est bien redoré pour toute personne ayant lu cette fic, et ce n'était pas chose aisée. Un agréable moment de lecture.

Strix 


Laissée par : Roneila20 le 19/12/2023 21:18 pour le chapitre Vernon Dursley

C'est intéressant d'imaginer Vernon de point de vue là, ça contraste bien avec les livres. Son accension vers le poste de directeur est vraiment crédible, tu l'a bien construit.


Laissée par : Nepenthes le 18/12/2023 20:16 pour le chapitre La confiance et le Philtre

J'ai adoré ce dernier volet de la fic ! On passe cette fois du côté du point de vue de Pétunia. J'ai beaucoup aimé d'avoir aussi sa vision sur ses sentiments naissants pour Vernon. Et en fait, dans toute cette fic, j'ai vraiment aimé que tu les montres tous les deux comme véritablement amoureux (dans les romans, ils passent plutôt pour un couple de bourreaux..).

Le subterfuge révélé à la fin est vraiment très mignon. Je le vois comme une main tendue de la part de Lily envers sa sœur. On ressent une certaine complicité dans la lettre.

Bravo pour cette fic en tout cas, tu m'auras fait découvrir de manière positive des personnages que l'on nous donne pas l'occasion d'apprécier dans la saga. Ici ils sont nuancés et plus profonds, et j'adhère totalement.

Nepenthes


Laissée par : Nepenthes le 18/12/2023 20:02 pour le chapitre Le gosse de riches

Vernon continue de rencontrer la famille de Pétunia. Je trouve cette scène très crédible par rapport aux personnages originaux de la saga. Entre le rigide Vernon et le prétentieux James. C'est plutôt mignon que les deux sœurs aient malgré tout essayé de se retrouver, même si on voit bien qu'elles vivent dans deux mondes différents.

James est vraiment insupportable dans ce chapitre et je tire mon chapeau à Vernon du sacrifice auquel il consent pour sa fiancée !


Laissée par : Nepenthes le 18/12/2023 19:26 pour le chapitre Carbone les Mines

Nous voilà quelques temps après le précédent chapitre et la relation avec Pétunia se concrétise ! J'ai beaucoup aimé ce chapitre, les réactions de Vernon et Pétunia sont très cohérentes avec ce que l'on connaît des personnages. Et pour autant, je ne les trouve pas antipathiques. J'ai même de la compassion pour Pétunia car on peut comprendre qu'elle en ait marre des réactions de ses parents sur les talents de Lily.


Laissée par : Nepenthes le 18/12/2023 18:08 pour le chapitre Le cours de dactylographie

Je poursuis ma lecture. Le premier chapitre était une mise en situation, on rentre maintenant dans le vif du sujet. On voit bien que tu ébauches la rencontre avec Pétunia (coucou la jeune femme blonde en arrière plan !). J'aime beaucoup ta plongée dans l'Angleterre de cette époque, avec les écoles de dactylo. J'aime bien aussi la description que tu fais de la vision que Vernon a de lui-même, une figure masculine un peu has been mais qui s'en fiche un peu. Et oui ! N'oublions pas que Vernon a été jeune haha

En tout cas, il me plaît de plus en plus de par sa lucidité envers son enquiquineuse de sœur mais qui ne dérogera pas à ses principes !


Laissée par : Nepenthes le 18/12/2023 17:51 pour le chapitre Vernon Dursley

Hello !

Depuis le temps que j'entends parler de cette fic, je profite des JR de Noël pour me lancer à mon tour dans sa lecture. Vernon n'est pas le personnage sur lequel j'aurais le plus envie de lire mais j'ai été très attirée par le résumé et ta note d'histoire qui promet une vision différente du personnage.

Ce premier chapitre est une belle entrée en matière. Si au début, on retrouve Vernon à l'image de Dudley, la suite nous déstabilise plus par rapport au personnage que l'on connaît. Après ce qu'il a fait subir à Harry, on l'imaginerait peu touché par une histoire comme celle dépeinte ici. Tu te saisis d'un sujet très dur mais qui garde encore une résonance forte à notre époque. Et j'aime bien malgré tout découvrir un Vernon plus sensible que dans les romans.

Je trouve aussi très crédible cette manière qu'il a de se retrouver écrasée par le tempérament de sa sœur. A se retenir de l'envoyer sur les roses. Ça colle bien à ce qu'on voit de leur relation dans les romans je trouve.

J'ai donc très envie de découvrir davantage ce Vernon !

Nepenthes


Laissée par : Josy57 le 20/11/2023 11:30 pour le chapitre La confiance et le Philtre
Ohlala ! Je crois que c’est mon chapitre préféré !
Une nouvelle fois, je trouve que tu frappes très juste dans cette description de l’amour entre Pétunia et Vernon : ce qui fait que leur relation est solide, c’est qu’ils se procurent l’un à l’autre un sentiment de sécurité, un respect et une appréciation mutuelle que, l’un comme l’autre, ils n’ont pas l’impression de recevoir ailleurs. J’ai trouvé que ta description des doutes et insécurités de Pétunia était très réaliste et très touchante également.
Et puis, arrive le philtre d’amour. Je dois dire que j’ai ressenti un petit pincement de déception en pensant que c’était cela qui expliquait les accès de romantisme de Vernon qui m’avaient tant touchée dans les chapitres précédents. Je me suis aussi posé beaucoup de questions : mais alors, si l’amour entre ses parents est au moins en partie et au moins au départ dû à un filtre d’amour, est-ce que cela explique le sale caractère et la cruauté de Dudley ? Est-ce que c’est une espèce de semi-Lord Voldemort moldu ?
Mais, assez rapidement, une fois arrivée à la scène où Vernon mange le gâteau, je me suis doutée qu’il y allait avoir un retournement en fin de chapitre. Ce n’était tout simplement pas possible que leur relation ne soit pas basée sur un amour sincère. Je n’avais pas deviné qu’il s’agissait d’un subterfuge volontaire de Lily et sa mère. Je me suis demandée si elles ne parlaient pas par métaphore (passer par l’estomac d’un homme pour atteindre son cœur, faisant d’un gâteau un philtre d’amour en soi, en quelque sorte). Je n'avais pas vu tout à fait juste, mais tant mieux ! Car j’ai adoré la fin, la tendresse oblique de Lily et sa mère qui prennent soin de Pétunia par la ruse.

Laissée par : Josy57 le 20/11/2023 11:11 pour le chapitre Le gosse de riches
Encore une fois, j’adore ce chapitre. Cette fois ci, pas besoin de maestria pour me faire détester James, je ne le porte déjà pas beaucoup dans mon cœur. Et sous ta plume et à travers les yeux de Vernon, on le retrouve fidèle à lui-même : insupportable. J’ai grincé des dents avec Vernon tout le long du chapitre. Je trouve très, très juste la façon dont tu dépeins cette double incompatibilité entre Vernon et James : le problème, ce n’est pas seulement le clash moldu/sorcier, mais le véritable abîme entre leurs origines sociales, leur éducation, leur attitude, leur façon de voir le monde et se conduire.

Laissée par : Josy57 le 20/11/2023 11:01 pour le chapitre Carbone les Mines
C’est peut-être curieux à dire, mais je trouve le tableau de ce petit monde ordinaire imprégné de valeurs à l’ancienne que tu dresses assez charmant. Plus curieux encore : j’ai trouvé ce chapitre extrêmement émouvant. Dès le départ, par petites touches, avec ce Vernon romantique, qui reconnait la cadence de dactylographie de Pétunia, et puis, surtout, à la fin, cette demande de mariage véritablement adorable (« Une femme extraordinaire, […] je n'en connais qu'une dans cette maison. ») C’est un incroyable tour de force que tu réussis, parce que tu amènes le lecteur du point de vue de Vernon et de Pétunia. On sent le malaise et le sentiment d’injustice de cette dernière, on la comprend, on compatit. Et Vernon, avec sa tendresse tout en retenue, a vraiment des airs de prince charmant pour elle.
Et en même temps, ce n’est pas du tout parce que tu dénatures le personnage. Il reste le Vernon auquel on s’attend, avec sa rigidité, son souci des apparences, ses petites manies. Vernon qui fait nettoyer sa voiture avant de rencontrer ses futurs beaux-parents, par exemple, c’est tout à fait le genre de petits détails qui rend le portrait on ne peut plus crédible. Ce génie des petits détails que tu as, je le retrouve aussi dans les Evans qui ont adopté une partie du vocabulaire sorcier de leur plus jeune fille, par exemple. Tu ne nous proposes pas une collision brutale entre les mondes sorciers et moldus (ou, disons moldus pro-sorciers et moldus épris de normalité) mais quelque chose de plus subtil et qui fonctionne très bien !

Laissée par : Josy57 le 20/11/2023 10:28 pour le chapitre Le cours de dactylographie
Cela peut paraître difficile de rendre passionnant un récit qui se déroule dans le monde de la petite entreprise et qui n’a recours ni à la magie ni à de gros éléments ‘d’action’. Mais, pourtant, j’ai trouvé ce chapitre excellent ! J’ai aimé l’écriture, j’ai trouvé le caractère de Vernon très crédible, je me suis intéressée aux petites manigances de Marge et, surtout, j’ai adoré voir les rouages de la genèse de la relation Vernon/Petunia se mettre en place. Bravo ! J’ai hâte d’aller lire la suite.

Laissée par : Josy57 le 19/11/2023 12:00 pour le chapitre Vernon Dursley
Encore une fois, tu te lances un sacré défi ! Ecrire sur Vernon, de façon sérieuse et nuancée, c’est d’autant plus difficile que, même dans la saga il n’est quand même qu’une caricature exécrable.
J’entame donc cette plongée dans la psychologie de Vernon avec beaucoup d’intérêt, et d’autant plus compte tenu des thèmes que tu explores dans ce chapitre. Je la trouve très réaliste, cette représentation de l’omerta, des abus de pouvoir routiniers dans le monde de l’entreprise, de leurs conséquences tragiques qui sont si rapidement glissées sous le tapis.
Fidèle au titre de ta fanfiction, on sent bien en effet une volonté de redorer le blason, de proposer une vision qui n’est pas absolutrice, mais en tout cas relativement charitable de Vernon. En effet, est-ce que Vernon s’indignerait devant l’impunité des puissants ? Pas évident. Je le vois plus accepter passivement la loi du plus fort comme étant naturelle. Après tout, son attitude dans la saga est bien celle de quelqu’un qui exerce sans scrupule sa force abusive contre les plus faibles que lui. Mais, d’un autre côté, je trouve que l’explication que tu donnes à cette conscience de Vernon, par son attachement à des figures de femmes qu’il respecte (sa sœur, sa secrétaire, etc.) ça tient la route et ça rend donc ce portrait ‘optimiste’ de Vernon plutôt crédible. D’ailleurs j’aime beaucoup l’attachement très pragmatique mais sincère de Vernon à sa secrétaire.
De même, je ne pense pas que Vernon utiliserait lui-même des termes comme ‘traumatisme’ ou ‘fragilité’ pour parler de son expérience. Il aurait sans doute plus tendance à minimiser, à ressentir de la honte par rapport à son propre choc. Mais l’utilisation d’un narrateur omniscient permet cela, de placer d’autres mots que les siens et d’apporter un éclairage nouveau.
Un aspect qui me paraît très réaliste dans ton portrait de Vernon, c’est son attachement au travail, au mérite, à la dignité, cette pointe de rancune qu’il ressent pour ceux qui obtiennent le succès sans effort.
Bref, je suis vraiment emballée par ce premier chapitre et j’ai hâte de découvrir la suite !

Laissée par : Chrisjedusor le 20/08/2023 22:59 pour le chapitre La confiance et le Philtre

J'avais lu cela ;)  et je me souviens donc de m'être fait berner moi aussi au cours de la lecture. Pétunia ne s'en rends pas compte car elle est aveuglée par la jalousie et surtout le fait de se sentir médiocre. Mais je pense  vraiment qu'elle était aimé bien qu'elle ne s'en rend pas compte.


Et je reste persuadé que Lily a dû être très triste à son tour de cette éloignement volontaire de sa part. Je me plais à imaginer que ce subterfuge  orchestré par sa mère et sa sœur lui aura un peu mis du baume au cœur.


Je lirais la suite avec plaisir contente d'avoir pu enfin mettre ma promesse  de lecture ici à exécution ;)


Continue comme cela ;)


Bises et bonne nuit :)


Chris 


Laissée par : Chrisjedusor le 20/08/2023 22:42 pour le chapitre Le gosse de riches

J'avais  commencé le suivant pas pu terminer avant  ^^


En vrai à moi aussi il m'agace James, il croit que tout lui ai dû ^^ Vernon à vraiment  essayer d'être sociable,pourtant. Frenchement, c'est à se demander ce que Lily lui a trouvé, non ?


Cependant, je n'ai pas compris: il est déjà au courant pour la magie à ce moment précis ?


Je suppose vu qu'il parle potion et balais , juste ?


 


Laissée par : Chrisjedusor le 20/08/2023 19:25 pour le chapitre Carbone les Mines

 

Re coucou !

On voit ici que d'un certain point de vu, Pétunia et Vernon ont des points communs dans leur vie passé :) 

J'imagine non sans mal à quel point Pétunia devait stresser puisque à ses yeux, il y en a que pour Lily ! Tu penses, pour débattre qu'ils ont vraiment  volontairement fait des différences ?

D'ailleurs, on voit ici que Mrs Evans a adopté un parler " sorcier" à l'occasion ahah

En tout cas, Vernon aura sorti le grand jeu . De quoi donner le vedette à  Pétunia avec une demande en mariage et un futur beau papa bouche bé :p

Ps: le Tobias vu ce qu'il a fait à la maman de Sev c'est à charge de revanche x)

 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.