S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Reviews pour La Dame à l'ânesse

Laissée par : Josy57 le 25/02/2024 11:29 pour le chapitre La Dame à l'ânesse
Le titre de ton texte m’a fait me demander avant d’entamer ma lecture s’il allait s’agir d’une réécriture de Peau d’Âne. J’ai ensuite été amusée de découvrir dans la note de fin que Shrek avait été une source d’inspiration car le film m’est en effet venu à l’esprit au cours de ma lecture (à cause du motif de la belle damoiselle qui cache une créature perçue comme monstrueuse, à double titre dans ta fic, du fait de l’apparence repoussante de harpie qu’elle instrumentalise pour se débarrasser de ses prétendants et du fait de sa sexualité, jugée inacceptable). J’ai aussi pensé à un autre film d’enfance nostalgique : The Swan Princess. Une autre madeleine dont ton texte m’a évoqué le souvenir (mais cette fois plutôt du fait de la succession de courtisans qui tentent en vain de séduire Isabeau et de l’exil auquel elle est condamnée), c’est l’histoire d’Henri Dès ‘La princesse gelée’ (si ça t’intéresse, je viens de la retrouver sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=lkzp5iHUf_4 ). Bref, trêve de souvenirs émus (même s’il me semble que cela en dit long sur la force évocatrice de ton texte).

J’ai beaucoup aimé le travail sur le registre du conte qui se ressent jusque dans le rythme de la langue notamment avec des rimes internes (comme dans ce très joli passage : « Isabeau était un éclat de vermeil, un éclair, une merveille »).

De plus, j’ai trouvé très touchante cette fin douce-amère, cette conclusion où la voix, bien plus présente que dans le reste du texte, du narrateur, nous laisse entrevoir que les fins des contes ne sont que des rideaux qui se ferment sur des histoires qui continuent, avec d’autres obstacles et d’autres triomphes, et des bonheurs bien moins simples que les ‘happy ever-afters’ qu’exigent les conventions.

Réponse de l'auteur:

Bonsoir Josy !

Ooooh Peau d'Âne ! Le film de Jacques Demy est un de mes préférés... Quant aux autres, je ne connaissais pas, alors je suis présentement en train d'écouter le conte. Et j'ai vu que "The Swan Princess" est une adaptation du Lac des Cygnes, dont la version de Rudolf Noureev est un de mes ballets préférés ! Le monde est petit XD. Plus srieusement, je n'ai fait absolument pas exprès pour ces références... Je pense que c'est surtout parce que le motif de la princesse enfermé est assez courant dans la littérature et au-delà de l'imaginaire, au fond. En invoquant Shrek ou autre chose, on invoque tout le reste !

Oui je n'aime pas trop les conventions sociales ^^ disons qu'elles me perdent parce que je ne les comprends pas ! Mon principal sujet quand j'écris un OS (l'histoire je l'ai, souvent, déjà) c'est d'essayer d'amener quelque chose qui ne soit pas conventionnel !

Meerci beaucoup pour tous ces compliments ♥ je suis toute chose je ne sais pas comment les réceptionner hahaha ♥

Piti


Laissée par : Bloo le 19/08/2023 12:58 pour le chapitre La Dame à l'ânesse
Je suis franchement admirative de ta capacité à passer d'un genre à un autre, de la poésie, au contemporain, à ce compte splendidement écrit en passant par tes textes plus scientifiques.

Il y a toutefois une constante et je l'ai évoquée déjà avec ce mot "splendidement" : ton écriture est merveilleuse, Piti.

C'est particulièrement frappant ici, mais tu as une plume qui me semble s'adapter à tous les contextes, à toutes les époques, dans cette histoire-ci elle est particulièrement riche, tout ton texte grouille de détails, d'images, c'était vraiment, vraiment très beau et entraînant et ça malgré l'absence quasi-totale de dialogues.

J'ai absolument adoré Isabeau et Florina, et l'histoire de cette pauvre ânesse qui malgré tout semble avoir été heureuse avec ses compagnes d'infortune (les ânes faisant au demeurant partie de mes animaux préférés, j'ai adoré l'image, ahah ♥). Vraiment j'étais en apnée tout au long de ma lecture et la conclusion est à la fois ouverte et rassurante, si belle surtout, que d'imaginer ces femmes rire et arpenter les paysages d'Europe pour l'éternité, aimées.

Merci pour ce fantastique texte ♥

Réponse de l'auteur:

Bonsoir Bloo,

Merci encore mille fois pour tes commentaires si encourageants ♥

Alors honnêtement cette écriture est avant tout un régurgité de tout ce que je peux lire, et j'ai tant lu et lu, surtout adolescente, de vieilles choses, que ça s'est imprégné dans ma tête, j'ai pu mélanger un peu tout ça. Je crois que c'est pour ça qu'il n'y a pas forcément beaucoup de dialogues - dans cet OS, c'est criant, mais c'est vrai partout dans mes fics, je crois.

Et aussi avec le HPF Trans Month (non mais ! Je ne t'ai pas encore assez dit à quel point ce projet était fabuleux merci merci merci ♥) et l'opportunité d'écrire des textes courts, j'ai pu expérimenter des nouveaux styles, essayer des choses inhabituelles pour moi (ie la poésie, le conte), donc tu vois plein de choses juste parce que c'est le projet qui m'a tentée haha ! 

Et oui dans mon univers elles ont une vie douce avec leurs amis tout du long ♥

Piti


Laissée par : Nepenthes le 10/06/2023 09:46 pour le chapitre La Dame à l'ânesse

Salut Piti !

Ce que j'aime ta capacité à aller explorer différents genres en termes d'écriture (j'ai vu que tu avais publié quelques sonnets également). Tu reprends très bien les codes des contes pour enfants, dans le style de narration notamment. C'est agréable à lire, ça a un petit côté nostalgie de se replonger dans les histoires de notre enfance.

J'ai beaucoup aimé cette transcription de Shrek. C'est un beau film, qui s'adresse aussi bien aux plus jeunes et aux plus grands pour faire passer des messages simples sur le respect, la beauté qui ne devrait répondre à aucune norme (je dis "devrait" parce que notre société cherche justement à standardiser les critères de beauté). Et dans ton histoire, je trouve que ça s'étend donc très bien et très naturellement au sujet de l'amour et de la sexualité dans toute sa diversité (ça non plus, ça ne devrait pas être standardisé, les êtres humains sont des êtres humains, pas des produits marketing qui doivent répondre à une norme sociale).

Le fond de ton récit épouse donc si bien la forme !

Merci pour cette belle histoire qui finit bien et donne espoir ♥

A bientôt,

Nepenthes



Réponse de l'auteur:

Salut Nepenthes,

Merci beaucoup pour ta review ♥

Shrek est je crois l'un de mes films préférés - en tout cas l'un de mes films d'animation ou films catalogués pour enfants préférés. J'ai toujours trouvé incroyable cette façon de révéler Fiona à la fin du premier film, où l'on comprend que dans l'oeil de Shrek, elle est la plus belle lorsqu'elle est Ogresse et donc de facto laide pour les autres. J'ai trouvé que ça relativise tellement la définition de ce qui est beau. Et puis je confesse que l'amitié entre Shrek et l'âne me fait limite pleurer - ils font semblant que ça va à peu près tous seuls alors qu'ils sont tristes comme des âmes en peine dès qu'ils sont seuls, et quand ils sont ensemble ils se vannent mais en vrai ils s'adorent. Ah ah ça y est j'écris tout ça et ça me rend émotive déjà. J'apporte dans mon petit univers personnel pas mal de choses que j'aime d'ailleurs, et comme il y a beaucoup de créatures magiques dans Shrek ce n'est pas du tout difficile d'apporter une touche de Shrek dans HP.

Merci encore à toi,

A bientôt,

Piti

 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.