S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Les Garçons (triptyque) de Niniann
[ - ]
Summary:
Cette série n'a pas vraiment de cohérence, ce ne sont pas les mêmes personnages, pas les mêmes thèmes ni les mêmes époques.


Leur seul point commun est d'être des romances entre garçons (hommes ?), des slash donc. Ce sont en fait les seuls slash qui me paraissent envisageables dans HP, pas parce qu'ils s'insèrent bien dans le canon - So Much Trouble contredit l'épilogue et Un Weasley est un genre de TWT qui casse un des couples principaux - mais parce qu'ils ne déforment pas trop les personnages (ou seulement la vision que j'en ai ?).

Je vais vous épargner les conclusions de mon thérapeute sur le pourquoi et comment Niniann en est-elle arrivé à cette obsession du slash et simplement expliquer dans les grandes lignes l'origine des trois projets. Je ne force personne, si vous n'êtes pas intéressés vous pouvez toujours aller voir les fics directement ou bien changer de page .

Au commencement étaient les Maraudeurs.

Ces sales gosses m'ont intéressée dès le départ, en particulier Sirius et Remus (c'est ceux qu'on voit le plus, en même temps), dès le bouquin, avant même de commencer à penser slash. Je sortais à peine de la préhistoire informatique. Quand j'ai commencé à naviguer sur la toile, msn était en passe de devenir obsolète. J'ai côtoyé les Maraudeurs d'abord sous forme de fanart, et j'ai été imprégnée de l'évidence : Sirius et Remus sont faits pour être ensembles, et ça se sentait dans ce que j'écrivais sur eux (qui deviendra A l'Epoque).

Bien plus tard, j'ai découvert que les petits griffonnages que je faisais dans mon coin s'appelait « fanfiction » et je me suis inscrite sur HPF. Période larvaire, évitons de rentrer dans les détails, mais je n'avais pas grand chose d'autre à faire que de lire fic sur fic, et slash SB/RL sur s... enfin vous avez compris.
Je suis aussi allée voir ailleurs, et j'ai fait une découverte phénoménale. C'est pas de l'amour c'est de la politique m'a tellement plu que j'ai entrepris de lire tout ce que je pouvais trouver sur Ron et Drago, je crois même que j'ai épuisé quasiment ce qui se trouve sur HPF (c'est pas glorieux, je sais, soit dit en passant, je dois aussi avoir lu tout ce qui concerne nos deux charmants Maraudeurs...). C'est comme ça que j'ai découvert Midwintertears et Imagie.

Depuis un bout de temps déjà j'envisageais d'écrire spécialement sur Remus et Sirius, sans oser me lancer. Et je les oubliais un peu avec ma nouvelle obsession.
Un soir, j'ai commencé à écrire un Weasley sans réfléchir, et sans vraiment assumer. Ça a pris quelques mois ; alors que ça prenait bien forme, j'ai osé, et j'ai montré mes écrits à Miranda, qui m'a encouragée pour finir, et... Tadaaaa ! Un petit slash pour l'automne !

Ayant épuisé les DM/RW, je suis revenue à mes anciennes amours. Ce qui a duré un temps. Je ne me voyais pas vraiment écrire une romance sur eux, et A l'Epoque est passé du stade de préoccupation prioritaire à celui de projet laissé de côté à fort potentiel culpabilisant. Je découvre Flash Back d'Imagie, qui m'intrigue seulement au premier abord. C'est intéressant, vraiment très bien écrit, mais quand même : Percy et Olivier, c'est bizarre, non ? Et puis je n'aimais pas encore Percy. L'idée fait pourtant son chemin, et je commence à penser à un triptyque réunissant les histoires des trois couples.

Le temps passe, je relis régulièrement mes fics préférées - dont Flash Back fait partie -, je trouve de nouvelles perles. Puis, la première année de licence se termine, et, pour un étudiant, qui dit vacances dit en fait travail. Et un soir, ras le bol de ce centre de loisir et de l'esclavagiste qui nous sert de directrice, je commence à écrire So Much Trouble. Cette fic est inséparable (dans ma tête, vous n'êtes pas forcé de savoir) d'une certaine chanteuse, fille d'un certain chanteur, que j'avais découverte en lisant la biographie de son père. Sa musique était une motivation pour écrire et une bande-son pour l'histoire.
rnÇa me prend le reste des vacances. En bonne monomaniaque, je continue de lire des fic sur eux, ce qui me permet d'aller sur fanfiction.net, et de découvrir que le corpus anglais est bien plus fourni que le nôtre...
L'obsession va un peu loin, et des mesures drastiques s'imposent (je ne vous parle pas des électrochocs) mais un peu tard : il y a des séquelles, dont je ne parlerai pas pour le moment.

Rentrée à la fac. Un peu ennuyée par le quotidien qui se limite à faire mes versions de grec, retarder mes commentaires de textes, et sécher les cours de philo, je me remet à écrire plusieurs fics en même temps, je regarde des vidéos débiles, je découvre d'autres morceaux qui m'inspirent.
Et je reviens enfin vers les Maraudeurs. Je ne les avais pas vraiment oubliés, toujours en recherche de ce qu'on pouvait écrire sur eux, relisant mes fics abandonnées, publiant Neglecta (et oui !), dessinant, aussi, mais sans jamais écrire.

Je suis donc actuellement en cours d'écriture d'un slash Sirius/Remus qui marquera la fin de ce triptyque. J'espère pouvoir le publier bientôt et j'espère qu'il vous plaira.



Je ne sais pas si c'est bien le lieu, mais je voulais aussi vous faire part de quelques réflexions sur les différents couples... Comme pour le reste, ne lisez pas si vous n'en avez pas envie, je reconnais que ce n'est pas très intéressant...


____________________________________

Le Draco/Ron, est, à mon sens, toujours explosif et rapide. Parce que c'est inattendu, d'abord. Il y a quelque chose de contre-nature dans un couple Weasley/Malefoy, un amour interdit. Alors un amour gay, n'en parlons même pas. Leurs caractères ne les poussent pas à la patience, ni à l'acceptation sereine. Il doit y avoir un choc initial, une situation qui les contraint à se rapprocher, parce que cela va à l'encontre de leurs préjugés (mais pas forcément de leur naturel). Drago peut tout à fait être gay, à mon sens, on a aucune information sur cet aspect de sa vie (encore heureux ! Ce serait bizarre qu'Harry s'y intéresse.). Pour Ron, c'est un peu plus compliqué. Il est hétéro dans le livre, en passe de se changer en gros bof avec le temps. Mais rien n'est fixé à l'adolescence, n'est-ce pas ? Et ça va bien avec son côté mal-dans-sa-peau/laissé-pour-compte-et-j'en-passe. Quand le choc a lieu, c'est l'effondrement complet de tout ce qui les avait construits, une redéfinition complète de leur monde, de soi, de l'autre. Alors, évidemment, ça fait des étincelles. Mais, le caractère de Ron aidant, tout se passe très vite. C'est donc un rapprochement fulgurant, déstructurant mais constructif, un peu comme quand une lame chauffée à blanc est plongée dans l'eau froide. Son attrait principal, je crois, est cette fulgurance, et la fraicheur de l'association (ils sont ennemis, mais pas rivaux). Feu et glace. C'est une bonne alchimie.


____________________________________


Le Sirius/Remus est beaucoup plus subtil. Dans le livre, ils forment un couple évident, mais implicite, une bromance, en somme. Comment cela pourrait-il devenir explicite ? Ils sont amis avant toute chose, et ni Poudlard ni les Maraudeurs ne sont propices à ce genre de rapprochement. Pas de choc initial qui démonte les codes pour eux. Tout est déjà là, latent. La question reste donc de savoir ce qu'ils montrent et ce qu'ils cachent, et dans quelle mesure. Mais c'est, je crois (et d'autres ne seront pas d'accord avec moi), harmonieux. Pas de Remus complètement gay qui s'en est rendu compte avant Sirius, ni de Sirius trop mystérieux qui manipule son ami pour le faire tomber amoureux. Ils le savent plus ou moins tous les deux, mais ils ne le disent pas, et l'acceptent, ou pas, en même temps, et à peu près dans la même mesure. Le passage de l'implicite à l'explicite est un changement déroutant pour eux, bien sûr, mais rien ne change réellement autour : ils étaient déjà dans le même monde, ils étaient déjà de la même bande, il font déjà partie l'un de l'autre... Leur couple est (suite de l'histoire oblige) secret, tranquille en quelque sorte, simple car évident (sauf sur la question du traître). Si le Draco/Ron se doit d'être un péripétie, le Sirius/Remus ne peut être qu'une révélation. C'est le secret partagé, déjà présent chez les Maraudeurs, la connivence.


____________________________________


La question qui se pose quand on écrit une romance Percy/Olivier, c'est « comment un personnage mortellement peut-il vivre une belle histoire d'amour ? Il faut exploiter à fond la profondeur qui n'est qu'esquissée dans les bouquins, arriver à convaincre le lecteur qu'ils sont intéressants (parce que ce qu'on retient, dans HP, c'est un gars qui ne vit que par le Quidditch et un lèche-cul, il faut le dire). J'espère ne pas avoir (trop) donné dans l'OOC. Leur relation est peut-être plus compliquée que d'autres. Il n'y a pas de grande découverte, ce n'est pas un amour passionné, mais une gêne permanente. Problèmes de timing, de décalages. : l'un refuse quand l'autre est prêt, puis inverse, on s'en va, on revient, pas forcément au bon moment, etc. Ils veulent être ensemble, mais s'arrêtent sur des détails, et toutes ces petites choses font crisser l'engrenage. Ils balancent entre la tendresse du quotidien et une attitude défensive, centrée sur leurs névroses (Olivier aussi, ça se voit peut-être moins, mais il n'est pas complètement serein ce garçon). Parce qu'être en couple ne va pas les faire aller mieux, ils sont tous seuls face à leurs problèmes, et tant qu'ils ne le savent pas, ils sont dans une impasse.
Categories: Romance (Slash)
Characters: Aucun
Genres: Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Lime
Challenges: Aucun
Parent Series: Aucun
Stories: 2
Series Type: Fermé



Titre : So Much Trouble
Niniann starstarstarstarstar [5 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :
Percy ? Il n'en peut plus de se sentir minable, de dépendre de quelqu'un qui daigne passer de temps en temps chez lui, d'être seul au milieu du tourbillon qu'est devenu le monde sorcier.

Olivier ? Il ne se sent chez lui nulle part, il ne comprend pas tout ce qui se passe, et il aimerait bien qu'une certaine personne le prenne un peu au sérieux.

De toute façon, elle ne rime à rien, leur histoire. Ça fait longtemps qu'ils le savent, dès le début ils auraient pu le deviner. Alors, quand les choses vont vraiment trop mal... Il faut peut-être songer à arrêter les frais.

N'est-ce pas ?

Catégorie : Durant Poudlard, Après Poudlard, Romance (Slash)
Personnages : Olivier Dubois, Percy Weasley
Genres: Slash/Yaoi
Langue: Français
Warnings: Lime
Séries : Les Garçons (triptyque)
Nombre de chapitres : 3 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 7893, Nombre de lectures : 2228
Publiée depuis le 26/08/2012 (dernière mise à jour le 09/09/2012)

[Signaler ceci]


Titre : Un Weasley...
Niniann starstarstarstarhalf-star [11 Reviews]

Public : Déconseillé -12
Résumé :
Drago ne regarde pas Ron. Il regarde l'ami de Saint Potter avec haine, parfois. Il regarde le dernier rejeton mâle des Weasley avec mépris, souvent. De façon distraite, toujours. Mais il ne regarde pas Ron. D'ailleurs, se demanderait-il, qui est-ce ? Réponse : personne.

Pourtant, aujourd'hui, Ron va faire quelque chose, malgré lui. Et qu'il le veuille ou non, cette fois Drago va bien être obligé de le regarder...

Catégorie : Romance (Slash), Ronaco (Drago/Ron)
Personnages : Drago Malefoy, Ron Weasley
Genres: Slash/Yaoi
Langue: Français
Warnings: Lime
Séries : Feu et glace, Les Garçons (triptyque)
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 7888, Nombre de lectures : 3263
Publiée depuis le 12/10/2011 (dernière mise à jour le 12/10/2011)

[Signaler ceci]