Friandises by Lyssa7
Summary:

Ces moments d’amitié sont comme de délicieuses friandises que nous prenons le temps de déballer. Parfois aussi fondants que les Chocogrenouilles. Souvent surprenants comme les Dragées de Bertie.

Toujours acidulés à l’image des Patacitrouilles.

Libre de droits

 

Texte surprise pour mes petites boulettes ! <3

 

A Lili, sa joie de vivre et ses bêtises,

A Warm, son calme et sa sagesse,

A Sam, son humour pince-sans-rire et son univers,

Et à Bevy, sa gentillesse et ses petites attentions du quotidien.

 


Categories: Tranches de vie, Epoque de Harry Characters: Alicia Spinnet, Angelina Johnson, Katie Bell
Genres: Amitié
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: I comme Invisibles
Chapters: 1 Completed: Oui Word count: 893 Read: 938 Published: 28/08/2017 Updated: 28/08/2017
Story Notes:

Vous l'aurez compris, ce texte est là pour vous remercier de nos moments à nous, de nos délires et de nos discussions sur le chan. Voilà. Je suis pas douée pour dire quoi que ce soit de plus parce que je vais dire nimport nawak et que vous êtes pas là pour ça ! :mrgreen.

Bonne lecture, les boulettes ! (et les autres aussi !)

Lyssa.

Chapitre unique by Lyssa7

Vicky Frobisher ouvrit la porte du compartiment et déposa sa valise dans la soute à bagages. Lorsque ce fut fait, elle poussa un petit soupir et s’assit sur la banquette pourpre avec un sourire de contentement. Les voyages en train étaient toujours le moment de l’année qu’elle préférait. Chaque année, le petit espace était empli des discussions joyeuses et des rires sonores du petit groupe de quatre filles avec qui elle partageait un dortoir depuis sa première année à Poudlard. Elles avaient été envoyé toutes les cinq à Gryffondor et, bien que leurs personnalités divergeaient sur pas mal de points, elles s’entendaient parfaitement. La jeune fille détacha ses cheveux bruns, passa une main dedans pour lisser les épis et les rattacha aussitôt dans un chignon négligé.

C’est à cet instant qu’une autre jeune fille entra à son tour en traînant une petite valise derrière elle. Un sourire sardonique éclaira les lèvres d’Alicia Spinnet une seconde.

- Un sortilège fonctionnerait mieux que tes doigts, ironisa-t-elle en plaçant sa valise dans la soute.
- Comment vas-tu ? répondit Vicky en haussant vaguement les épaules.
- Je ne comprends même pas pourquoi tu les attaches… continua Alicia en s’asseyant tandis que Vicky se laissait tomber en face d’elle. Ils ont repoussé depuis que tu les as coupés.
- C’est encore trop court pour moi, répliqua son amie en secouant la tête.

Vicky avait eu le malheur – et la stupidité – de raccourcir ses longs cheveux l’année précédente. Sur un coup de tête, et malgré les tentatives de ses amies pour l’empêcher de le faire, la jeune fille avait usé de magie et s’était retrouvée avec une coupe à la garçonne, les cheveux plus courts encore que Fred Weasley. Ce dernier ne s’était d’ailleurs pas privé de la charrier tout l’hiver avec cette bourde magistrale et Vicky avait râlé des mois durant sur son erreur. Alicia lui avait rabâchée qu’elle l’avait prévenue, Katie avait tenté de lui trouver des coiffures féminines, Angelina l’avait emmenée sur le terrain pour lui changer les idées et Leane lui avait dit que ça lui allait plutôt bien finalement.

- Tu sais où sont les autres ? interrogea Alicia en désignant le couloir du train.
- Je suppose qu’Angie et Katie parlent de Quidditch avec les jumeaux et que Leane essuie encore une fois les recommandations de sa mère avant de monter dans le train, ironisa Vicky avec un grand sourire plus ou moins moqueur. D’ailleurs, je m’étonne encore que tu sois arrivée si rapidement !
- Touchée ! rétorqua Alicia en portant la main à son cœur. A vrai dire, je me suis dit que nous aurions le temps de discuter Quidditch lors du banquet de début d’année.
- Maintenant qu’Angelina est capitaine, on en entendra parler constamment, bouda Vicky avec une petite moue suppliante qui fit rire légèrement son amie.
- N’exagère pas, Vic !
- Dis-moi que j’ai tort ! répliqua celle-ci en croisant les bras.

Alicia dodelina de la tête. Si elle aurait bien voulu clouer le bec de cette râleuse de Vicky, elle ne pouvait pas lui donner tort. Angelina avait récupéré le poste de capitaine laissé vacant par Olivier Dubois et conservait également son poste de poursuiveuse. Poste qui était aussi celui de Katie et d’Alicia. Les trois jeunes filles passaient donc des heures entières à parler stratégie, souafle et cognards, ce qui passait franchement au-dessus de la tête de Vicky qui ne comprenait pas grand-chose à ce sport en plus d’avoir le vertige. Heureusement, Leane non plus ne faisait pas partie de l’équipe et les deux filles jouaient aux échecs sorciers pendant que leurs amies parlaient une langue différente de la leur. Elles ne rataient toutefois pas l’occasion de les encourager lors des matchs, même si Vic se plaignait de la pluie, du vent ou de la neige -voire des trois réunis.

Justement, Angelina venait d’ouvrir la porte du compartiment avec son habituel débordement d’énergie. Derrière elle, Katie et Leane avaient toutes les deux le sourire aux lèvres. La joyeuse bande était enfin réunie. Angelina déposa quatre bises franches sur les joues d’Alicia et Vicky, Katie fut plus douce que son amie et les prit toutes les deux dans les bras alors que Leane se contentait d’une seule bise accompagnée d’un sourire ravi.

- Qu’est-ce que c’est que ça ? s’exclama soudainement Angelina en désignant le t-shirt de Vicky.
- Un problème de vue ? ironisa Vic avec un sourire en coin.
- « Attention râleuse ! » ! lut Leane, son sourire s’agrandissant.
- C’est un euphémisme ! fit Alicia en levant les yeux au ciel.
- Au moins, on est prévenues ! Renchérit Katie en éclatant de rire.
- J’assume, moi !

Les quatre filles éclatèrent de rire en chœur sous l’œil assassin de Vic qui leur tourna le dos. Ses amies ne s’en formalisèrent pas et prirent place sur les banquettes confortables. Bientôt, Vicky s’affalerait près de Leane et le compartiment résonnerait des rires et des discussions joyeuses, de leurs retrouvailles et des récits de leurs vacances terminées.


Il y aurait les habituelles remarques grinçantes d’Alicia et sa passion pour les amérindiens, les mains d’Angie qui s’agiteraient lorsqu’elle parlerait et son dynamisme communicatif ; il y aurait aussi les petites attentions de Katie qui reviendrait les bras chargés de sucreries, le calme de Leane et ses livres de science-fiction. Et puis, il y aurait Vic et ses airs boudeurs parce qu’elle aimait bien se donner un genre.

End Notes:

Devinez QUI est Vicky ! (j'assume !) ;)

J'espère que ce texte vous a plu. :)

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=35516