Face à la Mort by Labige
Summary:

adamrabalais

 

1979. James Potter se retrouve face à l'éclatement de sa famille et de ses repères. Face à la mort, il doit apprendre à avancer, Lily à ses côtés.

 

Participation au projet de la Jamesie Team


Categories: Tranches de vie, Epoque Maraudeurs Characters: James Potter, Lily Evans
Genres: Famille
Langue: Aucun
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: La face cachée de James
Chapters: 3 Completed: Oui Word count: 1568 Read: 2354 Published: 02/04/2017 Updated: 24/08/2017
Story Notes:

Ma petite contribution pour l'anniversaire de James Potter (certes en retard) ! 3 textes de 500 mots chacun avec pour contraintes :

- les textes se passeront en  1979

- ils mettront en avant le côté familial de James

- les parents de James seront évoqués dans le premier texte

- le deuxième texte est à la deuxième personne du singulier

- le Quidditch est évoqué dans le troisième texte

Vent d'hiver by Labige


Les rayons du soleil cueillent les larmes qui roulent sur sa peau. L’astre est doux, telle une étreinte cherchant à le réchauffer, à le protéger. James sent aussi la main de Lily, si petite dans la sienne. Le moindre tremblement entraîne une pression de sa part, un message discret pour l’assurer de son soutien et de son amour inconditionnel. Un amour auquel il doit se raccrocher pour ne pas se lâcher dans le vide ; il tangue, ses jambes paraissent céder à tout instant.
Et pourtant, James Potter ne flanche pas. Il sait qu’il pourrait s’effondrer devant ces hommes et ces femmes rassemblés pour témoigner une dernière fois de la gentillesse de ses parents. Il le sait, mais résiste. Demain, peut-être. Ce soir, sûrement. A l’abri des regards, à l’abri du poids sur ses épaules que sont les deux cercueils posés devant lui.
La mise en terre ne sera pas longue car ils n’ont jamais voulu d’une cérémonie qui s’éternise. James sait que pour eux ce n’est que le début d’autre chose, d’une autre vie où ils pourront veilleur sur leur famille. Différemment. Mais peut-il avouer qu’il est mort de peur ? Qu’il n’y croit pas du tout à toutes ces histoires ? La magie a ses limites et la mort en est une. Si terrible, si destructrice !

Oui, il a peur ! Peur ! Ce mot qu’il aimerait cracher au visage des journalistes qui se sont jetés sur le sujet de la semaine : la mort du célèbre Fleamont Potter. Les rapaces utilisent le destin de ses parents pour protester contre le Ministère et l’épidémie de dragoncelle qui continue de sévir. Lui, il ne veut pas d’instrumentalisation. Il ne veut même pas de compassion.

Alors quand ces amis et ces étrangers seront partis, quand il pourra enfin arrêter de serrer des mains, il aimerait s’asseoir sur le banc sous le chêne de leur jardin. Laisser le vent courir dans le jardin et remuer les branches nues et lasses des arbres. Il aime tant ces journées d’hiver où emmitouflé dans sa cape il n’a pas froid alors que le soleil n’arrive pas encore à réchauffer la terre.

Il faut que ce soit une de ces journées pour un tel enterrement. Il le faut, pour lui insuffler l’espoir nécessaire pour avancer. Continuer sur sa lancée, sur ses projets, construire sa propre famille et l’aimer, la chérir si fort à l’étouffer ! James déplie doucement sa main, et du bout de ses doigts laisse une caresse douce sur la peau de Lily. Il va bien. Il peut aller au bout de cette journée.

Maintenant que les litanies funéraires sont terminées, le silence s’est déposé sur l’assemblée. James les regarde, tous ici pour sa famille, comme s’il venait de relever la tête et de s’apercevoir que le monde n’a pas arrêté de tourner. Il se baisse pour ramasser une poignée de terre sèche qu’il laisse ensuite tomber sur le premier cercueil dans un bruit mat.
La mort n’est qu’un commencement, se promet-il.

End Notes:

Merci d'avoir lu ♥ N'oubliez pas de passer voir les autres textes de la série ! 

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=34999