My background life as Nick Fishtown - Concours My background life as... by ninipraline
Summary:

Bienvenu dans la vie pitoyable et pathétique de Nick Fihtown, élève quelconque et sans histoire à l'école de Magie de Poudlard, qui après une scolarité banale et ordinaire, débute son insignifiante dernière et septième année (1991 - 1992, Maison Griffondor), alors que paraît ‘’Celui qui a survécu’’.

Participation au concours My Background Life as a background Hogwarts'student de Ielenna.

Mentions spéciales :

Ces drabbles sont librement inspirés des aventures de Harry Potter, "Harry Potter à l'école des sorciers", J.K. Rowling, et proposent une autre vision des faits qui se sont déroulés cette année à travers le regard de Nick Fishtown, personnage totalement inventé par mes soins.


Categories: Durant Poudlard, Epoque de Harry Characters: Personnage original (OC)
Genres: Comédie/Humour, Parodie
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: My life as a background Hogwarts' student, Des complots et des concours
Chapters: 12 Completed: Oui Word count: 1275 Read: 4272 Published: 18/04/2017 Updated: 04/05/2017
Story Notes:

Le principe du concours :

Un OC, une maison (de l’école de magie de Poudlard bien sûr),
et
des missing moments, des expériences sorcières, des passages des livres
racontés de son point de vue dans un recueil de drabbles.

Les règles du concours :

 

1. Celui qui se la jouait by ninipraline

2. Celui qui était pathétique by ninipraline

3. Celui qui se fait snober par l'équipe de Quidditch by ninipraline

4. Celui qui avait un balai en travers de la gorge by ninipraline

5. Celui à qui on avait gaché sa sortie à Pré-Au-Lard by ninipraline

6. Celui à qui on avait pourri le Quidditch by ninipraline

7. Celui qui haissait les dresseurs de dragons by ninipraline

8. Celui qui avait entendu dire des choses sur les nouvelles punitions à Poudlard by ninipraline

9. Celui qui trouvait que l'école était de plus en plus mal fréquentée by ninipraline

10. Celui qui écoutait trop les ragots by ninipraline

11. Celui qui écoutait vraiment trop les ragots, mais alors vraiment trop by ninipraline

12. Celui à qui on avait promis le coffret de Star Wars en VHS version non remasterisé by ninipraline

Celui qui se la jouait by ninipraline
Author's Notes:

Bienvenue à Poudlard, l'univers, les personnages et les créatures appartiennent à J.K. Rowling.

Dernière année. calèches et barques, répartition et bougies flottantes, B.U.S.E et A.S.P.I.C et même tarentule géante de Lee Jordan, c’est peccadilles, babillages et autres radotages sans intérêt.

Je tends les bras au-dessus de moi et les croise derrière ma nuque. Royal. Grandiose.

Blasé, je suis.

 

« Harry Potter ! »*

 

J’entrouvre une paupière perplexe.

 

« Elle a bien dit Harry Potter ? »*

 

Les premières années - ils rapetissent d’année en année ! -, nez en l’air ou sur leurs chaussures, attendent d’enfiler le Choixpeau pour connaître leur maison.

 

« Le Harry Potter ? »*

 

Ma tête se tend vers un brunet, coiffé façon jour de tempête. Déconfit, je suis.

 

End Notes:

 

* Les phrases, en gras et en italique, suivies d’une étoile, sont tirées de Harry Potter à l’école des sorciers, J.K. Rowling (le choixpeau magique)

 

Celui qui était pathétique by ninipraline

« Personne ne l’a vu depuis. – Et McGonagall ? – Pas réapparu. »

 

Je sursaute. Le claquement de mon grimoire résonne dans la bibliothèque. Les giboulées de chuchotements, entre deux passages de Mme Pince, ont cessé. Je me lève, géant altier, traverse la contrée de fades nabots terrés sous leurs livres.

 

Deux heures de racontars sur le cours de balai d'Harry Potter. Deux heures de piqués, de virages en épingles, de remontés en chandelles et de McGonagall furibonde emportant le coupable. Et puis quoi encore !

 

La porte de la bibliothèque refermée, je sprinte vers la salle commune. Alicia doit savoir.

 

Pitoyable, je suis.

Celui qui se fait snober par l'équipe de Quidditch by ninipraline
Author's Notes:

Premier drabble sur le thème imposé ; Quidditch.

 

Je rentre dans la grande salle, le pied léger et la tête dans les étoiles.

Sous mon crane, McGonagall défile de son pas décidé, en route vers d’obscures oubliettes, Harry Potter sous le bras.

 

Alicia ne savait pas.

 

Harry Potter est là. Alicia aussi. Elle, et les membres de l’équipe de Quidditch complotent à voix basse, se taisent au passage des oreilles indiscrètes, reprennent dès leur départ.

 

Je passe près d’eux, prends en pleine face un ‘’plus jeune joueur de Quidditch’’ et un courant d’air glacé. Trois regards noirs et un sourire gênée me fondent dessus. Les pensées d’Alicia s’éclipsent par une fenêtre.

 

Je hais ma vie.

 

Celui qui avait un balai en travers de la gorge by ninipraline
Author's Notes:

Ce texte court répond au thème imposé de ; professeur.

 

Tu connais la dernière ? Harry Potter, un balai et un Rapeltout apprennent à voler. Que se passe-t-il ? Une semaine de billevesées ! Au fin fond du trou, je suis.

 

Repu - thé froid, saucisses inodores, toasts carbonisés - fond sonore ‘’mastications et claquements d’ailes’’-, je me traîne jusqu’au prochain cours. Je bute sur un mouchardage : encore une histoire de balai.

 

« Oui, oui, bien sûr, »*

 

Amorphe, je lève les yeux, découvre le sourire de Flitwick.

 

« Le professeur McGonagall m’a mis au courant. De quel modèle s’agit-il ? »*

 

Mon estomac n’en croit pas ses oreilles. Fous, les professeurs sont.

End Notes:

 

* Les phrases, en gras et en italique, suivies d’une étoile, sont tirées de Harry Potter à l’école des sorciers, J.K. Rowling (le choixpeau magique)

 

Celui à qui on avait gaché sa sortie à Pré-Au-Lard by ninipraline
Author's Notes:

Nouveau drabble sur la très singulière vision de Nick Fishtown sur la première année de scolarité d'Harry Potter.

Thème : Pré-Au-Lard.

Bonne lecture.

Gonflé à bloc, je suis.

 

Bierraubeurre, œufs durs et pains - saucisses, Pré-Au-Lard dans son habit d’hiver, joyeux meilleurs copains, qui arrivent enfi ; de quoi me remettre de ce pathétique début de dernière année.

 

Quelques élucubrations sur l’intrusion du troll des montagnes et méchancetés sur Chouchou Granger - qui aurait gagné cinquante points en pleurant dans les toilettes – nous ravigotent.

 

Et la vérité arrive, transmise de bouche à oreille depuis commère Patil, camarade de dortoir de Chouchou Granger.

 

La tête pleine de batailles : brun balafré et rouquin tacheté contre troll parfumé, je rampe lamentablement vers l’école.

 

 

À plat, je suis.

End Notes:

En espérant que vous avez passé un bon moment. Néhésitez pas à aller découvrir les drabbles des autres participants.

Celui à qui on avait pourri le Quidditch by ninipraline
Author's Notes:

Deuxième petit drabble sur le thème du Quidditch.

Piqués, virages, vrilles !

 

Jamais il tombe du balai, ce maudit fichu plus jeune attrapeur !

 

Mauvaise humeur, je suis.

 

Qui pousse comme ça ? Évidemment ! C’est Granger – Défenses – de – morse qui veut pas voir Chéri tomber du balai. Faudrait surtout pas qu’elle s’excuse. On pourrait croire qu’elle a de l’éducation.

 

Tout-vaut-l’eau. Vivement que je quitte cette école. En plus, il fait froid.

 

Quoi ? Il est enfin tombé ? Il est… Ah ben non, il atterrit parce qu’il a mal au cœur. Attention, il va…

 

Vomir le vif d’or ? C’est réglementaire ça ? Bibine est d’accord.

 

Grincheux, je suis.

 

Celui qui haissait les dresseurs de dragons by ninipraline

Cinquante points fois trois petits Griffondors, pour un dragon fantôme !

 

Bienheureux, je suis.

 

Aujourd’hui est la plus belle journée de toute ma vie. Je ne compte même pas les interminables escaliers qui montent vers la tour d’astronomie. Je vole de marche en marche.

 

Les trois petits Griffondors sont tombés au fin fond des limbes.

 

Plouch?!?

 

Baisse pas la tête ! Trop tard.

 

Mon pied est enfoncé dans un rat mort à tête de nounours, qui fouette le cognac, mais a évité la méga-bouse de dragon juste à côté.

 

Méga… Pas de fantôme de dragon à Poudlard.

 

Cinglés, les professeurs sont.

Celui qui avait entendu dire des choses sur les nouvelles punitions à Poudlard by ninipraline

Un Malefoy, un Potter, un Neville et une Granger se font prendre en pleine nuit dans les couloirs de Poudlard. Quelle punition leur échoit-il ?

 

D’après Malefoy : condamnation à nettoyer la forêt interdite d’une armée de Manticores et de Loups-Garous. Ouuuh ! Stupefixion et jambencoton, le digne héritier à explosé la terrible soldatesque.

 

D’après Johnson, dont la langue explorait la bouche de Weasley, devant une fenêtres avec vue sur parc : le blondinet a surgi du bosquet, de toute la vitesse de ses petites jambes et poursuivrait encore sa course, s’il n’était pas violemment entré dans McGonagall.

 

Ébaubi, je suis.

Celui qui trouvait que l'école était de plus en plus mal fréquentée by ninipraline
Author's Notes:

Drabble sur le thème professeur :

 

L’information était top secrète !

 

Elle circule donc librement et impunément dans les couloirs, les salles, les intercours, depuis le matin.

 

Les préfets, avertis par les professeurs, ont soufflé la chose à leurs plus proches amis. Et la promesse de silence à peine formulée, toute l’école résonnait de la nouvelle.

 

Encore le couloir du deuxième étage, toujours les premières années, une poignée de sorts inconnus, le tout avait mis fin aux méfaits d’un chien à trois têtes constrictor et d’un filet du diable enragé.

 

Ou le contraire ?

 

Si les professeurs laissaient traîner leurs matériels de cours, n’importe où !

 

Effaré, je suis.

Celui qui écoutait trop les ragots by ninipraline
Author's Notes:

 

 

 

La gaufrette, pardon la gazette des couloirs reprend du service. La source est sûre, les relais beaucoup moins.

 

Potter, Weasley et Granger se promènent dans les souterrains. Sur quoi tombent-ils ?

 

Une conspiration - entre un escadron de clés enchantées et des légions de pions d’échec - en vue de prendre Poudlard.

 

Jets de flammes et piqués agressifs contre looping en balai et assortiments choisis de sorts, et Poudlard fut sauvé d’une terrible invasion.

 

C’est du moins ce que Patil – Commère a entendu de la bouche de Weasley – Préfet.

 

Embrouillamélé, je suis.

 

Ici, la gaufrette des mouchoirs. À vous, les grumeaux.

Celui qui écoutait vraiment trop les ragots, mais alors vraiment trop by ninipraline

Triomphant, je suis.

 

La rumeur courait depuis mon arrivée à l’école de magie de Poudlard, et la confirmation est tombée en plein festin.

 

Lorsque le professeur Rogue – tueur psychopathe en puissance – se mélange les potions et les étiquettes, il les fait goûter – les potions pas les étiquettes - à un élève pour identifier les effets et remettre un nom sur les potions.

 

Le plus beau ? C’est Granger – Miss-Je-Sais-tout – à dents de sabre qui en a fait les frais.

 

Et, le plus merveilleux ? C’est toujours Granger. Elle a fait gagner des points à la maison Griffondor.

 

Radieux, je suis.

Celui à qui on avait promis le coffret de Star Wars en VHS version non remasterisé by ninipraline

Rassuré, je suis.

 

Les trois premières années, trouvés dans un triste état et emportés en urgence à l’infirmerie par le professeur Dumbledore, sont présents au festin de fin d’année.

 

Les nouvelles ont circulé, changé et tourné sur elle-même. Pour finir, il a été question d’un combat entre Harry Potter et Vous-Savez-Qui.

 

Perplexe, j’ai été. Soulagé, je suis.

 

L’année est finie et ma scolarité prend fin avec elle.

 

Mon père, qui est cool et aime l’art moldu, m’offre le coffret des VHS de Star-War, avec effets spéciaux d’origine, en cadeau de fin d’études. Les vacances vont commencer.

 

Au septième ciel, je suis.

End Notes:

Et c'est avec ce banquet et cette promesse de présent que prend fin le recueil de drabbles sur la consterni-navrante dernière année de Nick Fishtown.

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=35059