Outrage à notre éthique by Stylesorg
Summary:

Scorpius Malefoy et Lily Potter se détestent viscéralement; c'est génétique parait-il. Dans toutes cette haine qui les unis, un point commun existe: l'un comme l'autre tentent désespérement de survivre à leurs démons. Mais qu'advient-il lorsque par un coup du hasard, ils se retrouvent tout deux liés par un Serment Inviolable?

 

 

Ils ont jusquà la fin de l'année scolaire, soit 10 mois.

 

Elle doit réaliser 3 de ses voeux, elle ne peut pas refuser.

 

De cet outrage à notre éthique, que la décadence commence ...

 

 

 


Categories: Romance (Het), Scorlily (Scorpius/Lily) Characters: Lily L. Potter, Scorpius Malefoy
Genres: Romance/Amour, Tragédie/Drame
Langue: Français
Warnings: Lemon soft
Challenges: Aucun
Series: Aucun
Chapters: 15 Completed: Non Word count: 60700 Read: 10711 Published: 04/02/2018 Updated: 03/06/2020
Story Notes:

Bonjour à tous, merci pour votre clic ! 

J'espère que cete fiction vous plaira. Personnellement, bien que j'adore le couple Rose Scorpius, j'ai toujours pensé qu'un duo Malfoy - Potter pourrait envoyer du lourd aha. 

Promis, Scorpius deviendra plus... agréable ? au fil de l'histoire. 

Si vous avez des question; N'HESITEZ PAS les amis ! J'aurais grand plaisir à y repondre!

Sur ce, je souhaite une excellente lecture, des bisous magiques!

- S 

La fête by Stylesorg
Author's Notes:

Bonjour à tous, merci énormement de lire mon histoire! 

Les trois premiers seront assez "court" mais très vite les textes seront plus longs et détaillés. 

Surtout, n'hésitez pas à me faire partager vos impressions! 

Bisouuus 

« Aller Hugo ! Fulmina Mary en continuant de frapper contre la porte du dortoir des garçons, sors d'ici immédiatement ou l'on ne va pas pouvoir rentrer dans la Salle Commune ! 

- Nous aurions dû y aller sans lui, soupira Lily qui était assise sur les premières marches de l'escalier. »

 

Comme chaque année scolaire, la soirée du 23 Septembre était la soirée à ne pas manquer. Seule nuit où les rivalités entre les maisons s'amoindrissaient et cela, grâce aux Serpentard. Où Poudlard devenait le théâtre des excès, des folies et autres entreprises farfelues des verts et argents. Seule nuit où, qui plus est, ils acceptaient tout le monde dans leur tanière, que vous soyer Gryffondor, Poufsouffle ou Serdaigle, Sang-Purs ou nés Moldus tant que vous abandonniez à l'entrée tout respect du règlement et toute étiquette. Le tout étant strictement illégale, même si tout le monde savait que les professeurs étaient au courant et largement dépassés par le phénomène.

En tant que préfète en chef, c'est son badge que Lily Potter, acceptait de laisser ce soir après toutes les nombreuses supplications de sa meilleure amie. Quand enfin Hugo sorti du dortoir, coiffé et habillé comme il fallait, les trois amis n'attendirent pas plus longtemps pour dévaler les escaliers menant aux cachots où l’atmosphère était d'ores et déjà très, reptilienne.

 

Dans cet espace froid, éclairé par quelques torches seulement, Lily distinguait à peine des corps s'enlacer contre les murs. Les voix étaient réduites à des murmures, les odeurs étaient acres ; plus ils approchaient de leur Salle commune et plus la musique s'intensifiait.

 

« Ça va être génial Lily ! Déjà l'année dernière on c'était trop amusées tu te souviens ? Enchaîna Mary en serrant sa main, les yeux brillants. 

- Hm, non, je ne me souviens pas vraiment… La faute à l'alcool, pensa t-elle, se rappelant seulement les litres ingurgités et la gueule de bois du lendemain matin.

Pas si parfaite la préfète en chef. 

- Ce soir ça va être encore mieux ! J'ai entendu les jumeaux Zabini en parler en Divination ce matin, à ce qu'il paraît, ils auraient mis en place un nouveau jeu !

- Un nouveau jeu ?

- Oui. Ils ont parlés de ça et aussi des dizaines et des dizaines de bouteilles qu'ils ont dû faire passer en douce dans l'école en revenant de vacances, s'exclama t-elle complètement excitée alors qu'ils pénétraient tous les trois dans l'antre de leurs hôtes. »

 

Lily resta bouche bée face au spectacle qui s'offrait à elle : leur salle, habituellement aux couleurs de leur maison était plongée dans une neutralité qui ne leur ressemblait guère. Étrange que les verts et argents ne profitent pas, pour une fois, de cette soirée pour se mettre encore plus en avant… 

De grands voiles noirs vaporeux couvraient les murs, les canapés en cuirs étaient installés à des endroits stratégiques. Un buffet couvert de gobelets écarlates meublait le mur du fond. Le milieu de la salle était complètement dégagé de manière à ce qu'une foule de danseurs puisse se déhancher sur un rythme envoutant. Stupéfiant.

 

 « C'est incroyable. Voulut-elle dire à Mary mais la petite blonde filait déjà en direction d'un groupe de Serdaigle.

- Je vais chercher à boire, tu viens ? Demanda Hugo, en cherchant des yeux un possible chemin.

- Je te suis. » 

 

Ils n'arrivèrent qu'au buffet après une demie-heure. Alors qu'ils avaient été engloutis par la foule, emportés par la musique, ils avaient l'un comme l'autre décidé de se lâcher. 

 

La musique électronique était assourdissante, la jeune rousse sautait sur place, ses bras tendus au dessus de sa tête, les yeux clos. C'était ça, le côté surprenant de la fête des Serpentard : à peine arrivés, vous êtes totalement transportés dans leur monde. 

 

Puis, Mary parvint à la rejoindre, et toutes deux se mirent à rire tant c'était bon. Regardant autour d'elle, Lily aperçue Hugo en pleine conversation avec Emeline Brown, ce qui la fit sourire grandement, elle qui connaissait bien la timidité légendaire de son cousin. Au bout d'un certain temps, il arriva à se frayer un chemins jusqu'à ses deux amies, les joues rougies par la chaleur, et leur tendit deux gobelets remplis à ras-bord d'une liqueur brunâtre. Whisky-Pur-Feu. Parfait. 

 

«  Lily, Lily regardes là-bas ! La secoua de nouveau la blonde en lui montrant un troupeau d'adolescents regroupé autour d'une table basse. C'est le jeu, je suis certaine que c'est le jeu ! 

- Tu veux que l'on aille y jeter un coup d'oeil ?

- Quelle question, évidemment ! »

 

Levant les yeux au ciel, Lily se mit à suivre Mary, son gobelet serré contre elle pour éviter qu'il ne se renverse. 

 

Le troupeau en question était plutôt un amas d'adolescents étalés sur des canapés, des fauteuils et sur le sol, entourant une bouteille de bière. C'était ça le jeu ? La jeune femme fut déçue de le constater. Tant d’engouement pour ça ? Nul.

 

Elle regarda Mary aller s'asseoir dans un canapé, elle la rejoignit histoire de ne pas se retrouver seule, debout comme une cruche. 

 

Ses yeux balayant l'assemblée, elle vit les jumeaux Zabini : Alexander et Annabeth, tous les deux étant en septième année. Comme elle, ils avaient en commun le cours de Défense contre les Forces du Mal et aussi celui de Potion. Lily avait toujours été fascinée par la relation fusionnelle qu'ils entretenaient tous les deux, ils avaient une façon de se comprendre d'un unique regard, s'en était terrifiant parfois. 

 

Près d'eux, assit grossièrement sur un fauteuil, Kyle Nott regardait une brunette faire tourner la bouteille. Nott était habituellement d'une classe irréprochable, toujours à porter des vêtements de première qualité, sans plies, sans défauts, un peu comme son acolyte de droite. 

 

Scorpius Malfoy, cet ignoble abruti pour qui Lily nourrissait une haine héréditaire. Trop parfait, avec ses cheveux blonds impeccables, son nez parfaitement droit et ses yeux parfaitement bleus-gris. Le genre de beauté que l'on aurait envie de souiller, pensa la jeune fille en buvant une grande gorgée de whisky-pur-feu pour se détendre. 

 

Respecté mais non respectable, il inspirait la crainte chez les plus jeunes comme chez les plus âgés. Arrogant, suffisant, cruel et incroyablement narcissique. La simple mention de son nom de famille permettait à n'importe qui de le cerner. Comme son père, comme son grand-père, il n'avait en estime que sa petite personne. Egocentrique soupira Lily. 

 

Comme si il avait senti son regard aux nuances haineuses, il releva ses yeux de diamantines vers elle, prenant le temps d'étudier sa tenue ainsi que son visage. Un sourire mauvais aux lèvres, il se pencha en avant, ses coudes prenant appuie sur ses genoux. 

 

« Par Merlin mais qui vois-je ? La préfète en chef nous ferait-elle l'honneur de sa présence. J'en suis honoré. Dit-il pour se moquer encouragé par les gloussements des Zabini.

- La ferme Malfoy. Rougie t-elle en s'enfonçant un peu plus dans le siège, gênée. »

- Quelle impolitesse envers le maître de maison Potter. Je suis blessé. »

 

Elle voulu lui cracher une réplique cinglante mais son regard l'en dissuada, la glaçant sur place. Elle avait beau l'affronter, il n'en était pas moins intimidant.

 

«  Je présume que tu es trop prude pour jouer.

- Tu présumes mal, répondit Lily sèchement, ce qui l'amusa encore plus. »

 

Elle n'avait pas envie de jouer, pas du tout même. Par ailleurs, elle ne savait même pas dans quoi elle s'engageait, d'après Mary le jeu était juste « dément ». Mais son audace de Gryffondor avait devancé sa raison. Et puis, comment refuser de mettre une flanquée à un Malfoy?

 

« Bien, c'est au tour de Mag de faire tourner la bouteille dans ce cas, annonça Annabeth en désignant une Serpentard. »

 

Celle-ci donna un petit coup de baguette sur la bouteille de bière-au-beurre, la faisant tourner à une vitesse relativement élevée, à moins qu'il s'agisse d'un effet engendré par l'alcool.

 

Mauvais pressentiment.

 

La bouteille désigna Kyle, qui se redressa aussitôt en se frottant les mains ; la dénommée Mag fit tourner de nouveau la bouteille.

 

«  Nott, tu vas devoir partager ton lit une semaine avec… Le goulot pointa sur une blonde platine coincée dans une robe noire très étroite. Avec Loriana !

- Ça ne va pas changer de d'habitude dans ce cas, fit-il en adressant un clin d'oeil à la jeune femme qui se mit à glousser. »

 

Pathétique, Lily leva les yeux au ciel une nouvelle fois alors que c'était au tour de Kyle de pointer sa baguette vers la bouteille, qui s'arrêta sur Malfoy, en pleine discussion avec Annabeth. Un silence mortuaire accompagna le nouveau mouvement de Kyle.

 

La rousse regarda autour d'elle les quelques filles parfaitement ridicules qui foudroyaient du regard la pauvre bouteille de bière-au-beurre. Sérieusement? Comment pouvaient-elles un instant désirer faire quelque chose avec lui ?

 

Il était peut-être beau, mais qu'est-ce-qu'il pouvait être con. C'était peu dire.

 

« Malfoy, tu vas devoir embrasser pendant cinq minutes, avec toute la dextérité que l'on te connaît… Julia. La Poufsouffle en question devint aussi écarlate, voir même plus que la couleur carmin de ses lèvres. »

 

Haussant les épaules, il fit signe à la métisse d'approcher, ce qu'elle fit sans plus attendre, se présentant à lui comme le repas du soir sans qu'il daigne se lever. Mais Malfoy était bien Malfoy, fidèle à lui même, aussi, il l'attira sur ses genoux sans aucune délicatesse, sa main sur la nuque de la jeune femme, il plaqua ses lèvres contre les siennes avec une certaine violence, mais Julia ne s'en plaignit pas à première vue.

 

A côté d'elle, Lily entendit un petit rire, elle se tourna juste à temps pour voir Mary écarlate.

 

« Qu'est ce que tu as ? Demanda la rousse intriguée. Tu es aussi rouge que Julia.

- Par Merlin Lily mais tu ne vois pas à quel point c'est gênant ! Chuchota t-elle en désignant Malfoy et la fille s'embrasser goulument.

- Gênant, non, déplacé, surement. »

 

Mary soupira tandis que Lily continuait de regarder autour d'elle tout ces gens parfaitement fascinés par ces cinq minutes grotesques. Puis Malfoy se détacha de la jolie métisse en essuyant sa bouche d'un geste vulgaire qui vexa grandement la jeune femme. Mais…  elle était étonnée en plus ?

 

« A toi de faire tourner Malfoy, s'exclama Nott en riant avec son meilleur ami. »

 

Le blond sorti sa baguette de sa poche arrière et exécuta le même geste que ces congénères. Le jeu était ridicule. Lily se tourna vers Mary en lui faisant signe qu'elle voulait partir, sa meilleure amie lui murmura qu'elle préférait rester. Bien, comme elle voudra. Lily prit appuie sur ses deux mains pour s’extraire du canapé bondé quand la bouteille s'arrêta en plein sur elle.

Oh non, par pitié pas ça.

 

« Potter. Malfoy lui lança un regard pétillant, avant de voir qu'elle était sur le point de se lever, tient donc, tu vas quelque part ?

-  Je…

- Oh tu es terrifiée ? Je vois oui. Conclut-il à sa place alors qu'elle voulait répondre autre chose.

- Pas du tout. Je… Je m'asseyais plus convenablement. Son mensonge était d'une parfaite inutilité.

- Oui, je n'en doute pas. Il relança la bouteille en ricanant. Puisque tu continues, tu vas devoir faire un Serment Inviolable avec… »

 

La bouteille tourna, une fois, deux fois, trois fois, elle ralentie, continua de tourner et puis s'arrêta. Le jeune homme désigné fronça les sourcils, ses yeux croisèrent les prunelles vertes de Lily, il n'avait absolument aucune envie que ça tombe sur lui.

 

« Même pas en rêve Malfoy. Bondit Lily qui venait d'assimiler ce qui venait de se passer ; lui lançant un regard assassin.

Le Serpentard se laissa aller contre son fauteuil, réfléchissant à ce qu'il devait faire. Arrêter tout et perdre une occasion d'avoir la préfète en chef à sa botte ou continuer et lui faire payer toute son insolence ? Le dilemme n'en était même pas un finalement.

- Et bien quoi Potter, tu te dégonfles ? Je te voyais pourtant plus courageuse. Où est donc passé la légendaire bravoure des Gryffondor ?

- Ce n'est pas un jeu Malfoy ! C'est un Serment Inviolable ! Dit-elle en ignorant sa remarque.

- J'avais cru comprendre, merci.

- Il est absolument hors de question que je fasse ça avec toi, s'emporta la rousse.

- Lâche.

- Pardon ?!

- Lâche et peureuse.

- Pas du tout ! » S'indigna t-elle, alors que tout le cercle était muet face à cette joute verbale. 

 

Elle n’était pas lâche, et encore moins peureuse. Lily n'avait simplement aucune envie de lier sa vie à celle de cet abruti. Lier sa vie. C'est ce qu'elle encourait puisque le but d'un Serment Inviolable, était de prendre un engagement qui, lorsqu'il n'était pas respecté, provoquait la mort de la personne.

 

Par Merlin, il n'ajouta rien ; ses yeux gris parlants pour lui. Il savait qu'elle finirait par accepter, elle le savait aussi. Toutefois cela ne l'empêcha pas d'envisager toutes les possibilités.

Si elle refusait, toute l'école se moquerait. Elle serait la première Gryffondor à se laisser marcher dessus par un Serpentard. De plus, elle portait le poids de son nom de famille. Une Potter ne s'abaissera jamais face à un Malfoy.

 

« Alors ? Demanda t-il, un sourire joueur aux lèvres qui donna à Lily l'envie de le frapper.

- Lily tu ne… Commença Mary, mais la jeune rousse la coupa aussitôt.

 

- J'accepte. »


End Notes:

Aloooors? Dites moi tout! 

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=35904