À chacun sa place by MarlyMcKinnon
Summary:

7 drabbles sur une journée de rentrée, un 1er septembre 1972.


Categories: Durant Poudlard, Epoque Maraudeurs Characters: Famille Black, Les Maraudeurs, Regulus Black, Sirius Black
Genres: Amitié, Famille
Langue: Français
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: Aucun
Chapters: 7 Completed: Oui Word count: 1230 Read: 620 Published: 26/09/2021 Updated: 27/09/2021
Story Notes:

Disclaimer : L'univers Harry Potter appartient à J.K.R

1. Chapitre 1 by MarlyMcKinnon

2. Chapitre 2 by MarlyMcKinnon

3. Chapitre 3 by MarlyMcKinnon

4. Chapitre 4 by MarlyMcKinnon

5. Chapitre 5 by MarlyMcKinnon

6. Chapitre 6 by MarlyMcKinnon

7. Chapitre 7 by MarlyMcKinnon

Chapitre 1 by MarlyMcKinnon

Walburga passa une main sur le haut du crâne du fils cadet, amère de le voir partir, ce petit roi, le préféré. Sirius tirait discrètement sur la manche de son frère, pressé, lui, de s'échapper. Orion posa ses deux mains sur les épaules frêles et enfantines, prêt à transmettre sereinement quelques dernières recommandations, qui cette fois-ci, il le savait, seraient écoutées. 


Il fut alors un moment où Regulus ne distinguait presque plus les contours du quai, emprisonné, comme il l'était, dans cet amas stellaire. 


"Rends-nous fier, lui avait dit le père". 


"Écris-nous, avait soufflé la mère".


"Partons, l'avait prié le frère".


End Notes:

Cette série de drabble a été écrite à l'occasion d'un festival d'écriture, dont je serais plus que ravie de parler en MP si vous êtes curieux.ses ;) 

En l'occurence le nombre de mots impartis était de 101 ! 

C'était ma première fois dans l'écriture de drabbles ! Je suis preneuse de tous vos conseils ! 

En espérant que vous ayez un peu apprécié quand même ! 

A bientôt !

Chapitre 2 by MarlyMcKinnon
Author's Notes:

Le nombre de mots impartis était de 222 mots ;) 

Nerveux, c'est dans cet état que se trouvait Sirius alors qu'il attendait en bas des escaliers que sa mère termine de boucler la valise de son frère. 


Orion apparut dans l'embrasure de la porte. Il avait revêtu l'une de ses plus belles tenues de ville. Sirius baissa les yeux sur sa propre robe, trop guindée, sur ses chaussures, trop cirée, et il s'imagina être la risée de tous à peine arrivé sur le quai. 


Orion, qui ne s'était pas encore lassé d'être réprobateur à son égard, pinça les lèvres. Sirius se félicita de ne pas avoir revêtu l'uniforme de Gryffondor. Mieux valait encore l'improbation de son père que de supporter ses pénibles remontrances, car assurément, Orion Back se serait demandé ce qu’il avait fait pour engendrer pareil illuminé.  


Regulus descendit les escaliers, sa mère, armée de nervosité, à sa suite. Sirius ne put s'en empêcher, c'est un sourire narquois qui inonda ses traits. 


"Rassurez-vous mère, votre petit Regulus saura filer droit, pensa-t-il". 


Il le savait, car Reg s'en était vanté hier après que Sirius et lui se furent disputés le jour entier. 


"Je ne serais jamais toi".


Pourtant, ce matin, il s'approcha de lui avec un sourire d'excuse incertain.


" Me montreras-tu le terrain de Quidditch demain ?


Sirius ne dit rien, il n'y croyait pas beaucoup, mais n'en espérait pas moins.

 

Chapitre 3 by MarlyMcKinnon
Author's Notes:

Nombre de mots impartis : 168.

Narcissa tira sa malle jusqu'à la marche du train, puis accepta la main que Lucius lui tendait. Elle posa un pied à la gare de Pré-au-Lard et son regard glacé embrassa la scène. Des élèves chahutaient allègrement, tout heureux de leurs retrouvailles. Elle s'en détourna. Quel manque de retenue. 


Ils rejoignirent les calèches. D'un mouvement souple du poignet, Lucius chargea leurs malles à l'arrière d'une d'entre elles.


Narcissa chercha son jeune cousin du regard. Son oncle et sa tante l'avait enjoint à le surveiller. Et si Regulus suivait le même chemin que son incorrigible frère ? 


" Que crains-tu autant, lui demanda Lucius.

- Les étoiles fugitives, avoua-t-elle piteusement"


Le professeur Sinistra en avait parlé l'année passée, il arrivait qu'un astre anormalement rapide se détache de son association stellaire, en sens opposé. Cruel phénomène


" Les erreurs d'une seule personne ne doivent pas te faire perdre confiance en tout le monde, Cissy"


Elle était contente de le retrouver. Jusqu'à présent, Lucius avait toujours réussi à chasser ses doutes.


Chapitre 4 by MarlyMcKinnon
Author's Notes:

Nombre de mots imparits : 299

"James!"


Remus attrapa une serviette à la volée et épongea la sauce grasse sur son uniforme. Il n'avait déjà pas l'air très malin avec sa robe rapiécée de toute part, il aimerait autant éviter qu'elle soit aussi tachée.


"Désolé, Remus ! Peter, passe-moi le plat !"


Il régnait une joyeuse effervescence à la table des Gryffondor. James et Remus étaient particulièrement heureux de tous se retrouver. L'un pouvait enfin parler de tout son saoul ! Ses parents, comme unique auditoire et seul divertissement, avaient fini par l'ennuyer. Tandis que l'autre avait ardemment désiré fuir l'ambiance morose de son foyer.


James interpella Sirius, mais ce dernier restait étrangement passif. James et Remus échangèrent un regard intrigué. Il n'était pas dans les habitudes du jeune Black d'être si peu bavard. 


Les portes de la Grande Salle s'ouvrirent sur une foule de Premières années, l'air aussi émerveillés qu'on pouvait l'être à la découverte du château. Sirius releva la tête à côté d'eux, drôlement attentif. 


James se pencha vers Remus. 


"Je crois que son frère rentre en première année, lui souffla-t-il"


Le professeur McGonagall déplia une longue liste, le Choixpeau en main, et le prénom de Regulus Black fut l'un des premiers annoncés. 


James et Remus tendirent le cou, curieux malgré eux de découvrir ce jeune frère dont Sirius leur parlait si peu. Ils l'aperçurent alors, ce garçon qui ressemblait fort à leur ami : ses cheveux noirs et ses yeux identiques, puis, ce port altier un peu déconcertant pour un enfant. 


Instinctivement, c'est Sirius qu'ils regardèrent, et non plus son jeune frère. 


" Tu crois qu'il y a pensé ? chuchota James"


La sentence tomba. Sirius haussa les épaules, faussement désintéressé, mais il en aurait peut-être fallu plus pour les tromper, même si, un peu honteux malgré eux, ils en furent soulagés. 

 

Chapitre 5 by MarlyMcKinnon
Author's Notes:

Nombre de mots impartis : 171

Charity Miller ne savait plus où donner de la tête. Les tableaux se mouvaient, les professeurs semblaient tout droit venir d'un autre temps, et le château... Il avait l'âme des contes de fées que sa mère lui lisait et l'aura mystérieuse, que son frère aimait disséminer dans les histoires de fantômes qu'il lui racontait pour l'effrayer.


Trop occupée à regarder les bougies flottantes au plafond, Charity se prit les pieds dans la robe d'un garçon devant elle. Il faillit tomber et elle s'en horrifia. 


" Fais attention, grogna-t-il. 


Sa hargne la cloua au sol. Le château avait perdu ses allures fantastiques, ne gardant que l'obscurité. Un garçon aux yeux gris lui décerna une moue condescendante. 


" Laisse-tomber Rabastan, Poudlard accueille n'importe qui aujourd'hui".


Le professeur l'appela et le choixpeau fut placé sur sa tête. Elle se déroba aux regards des autres. Certaines choses ne changeaient pas. Même entourée de toute cette magie, les garçons n'en étaient pas moins affreux que ceux de son école élémentaire dans le Berkshire. 


" Poufsouffle !"


Chapitre 6 by MarlyMcKinnon
Author's Notes:

Nombre de mots impartis : 117 

Horace Slughorm aimait les jours de rentrée, découvrir de nouvelles têtes et reconnaître les traits de ses anciens élèves sur leurs visages juvéniles. 


Il applaudit chaudement lorsque le premier Serpentard fut réparti. Le dernier des Black ! Voilà qui bouclait la boucle. Quel dommage que le jeune Sirius ait dérogé à la règle... 


La liste défila et les places vides se comblèrent. Horace regarda avec contentement l'oeuvre du Choixpeau à la table des Serpentards. Voilà une bien illustre tablée !


" Avez-vous aperçu le futur Commandeur de l'Ordre de Merlin ? lui demanda Minerva.


" Vous vous moquez, Minerva ! Préparez-vous plutôt à me rendre la Coupe en main propre à la fin de cette année!"


Chapitre 7 by MarlyMcKinnon
Author's Notes:

Nombre de mots impartis : 151 

Rabastan Lestrange s'installa au second rang. Il laissait volontiers le premier rang aux je-sais-tout attitrés, puis le dernier aux cancres notoires. Du haut de ses onze ans, il avait décrété que le second rang était celui des décideurs et que le reste n'avait pas d’importance.  


Les élèves affluaient pour ce premier cours et il notait sans surprise à quelle place chacun décidait de se positionner. 


La Poufsouffle, qui l'avait bousculé hier, posa ses affaires sur un bureau du troisième rang. Il en sourit, presque, elle essayait de se dissimuler mais elle ne pourrait jamais cacher son abjecte nature. 


Allan Yaxley, l'incommoda en se plaçant derrière lui. Sa place était à ses côtés.


Regulus Black entra au moment où leur professeur fermait la porte. Sur le fil. 


"Black, viens t'asseoir avec moi". 


Il était inutile de le demander. Regulus serait venu quoiqu'il arrive. Ils étaient faits du même bois, n’est-ce pas ? 


End Notes:

Et voilà ! Point final ! The End

 

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=38314