Un été de rêve? Nooooon.. by iNSoLeNCe
Summary:

L'année scolaire vient enfin de se terminer.

Lily Evans doit partir aux Bahamas avec la famille où elle est Babysitter. Seulement voila, elle n'avait pas prévu d'y retrouver son pire ennemi, James Potter, cousin des jumeaux dont elle s'occupe.

Quand les Jumeaux vont tout faire pour mettre leur nounou favorite et leur cousin préféré ensemble avec l'aide de Sirius Black.


PS: Comment on fait pour supprimer une review qu'on a eu en plusierus exemplaires parce que je fais bien supprimer mais elles se suppriment pas et comme je veux pas être accusée de faire genre que je les garde pour montrer que j'ai pleins de commentaires.


Categories: Univers Alternatifs, Jily (James/Lily) Characters: James Potter, Lily Evans, Personnage original (OC), Sirius Black
Genres: Romance/Amour
Langue: Aucun
Warnings: Aucun
Challenges: Aucun
Series: Aucun
Chapters: 8 Completed: Non Word count: 17647 Read: 17071 Published: 25/03/2007 Updated: 28/11/2008

1. Chapitre 1 by iNSoLeNCe

2. Chapitre 2 by iNSoLeNCe

3. Chapitre 3 by iNSoLeNCe

4. Chapitre 4 by iNSoLeNCe

5. Chapitre 5 by iNSoLeNCe

6. Chapitre 6 by iNSoLeNCe

7. Chapitre 7 by iNSoLeNCe

8. Chapitre 8 by iNSoLeNCe

Chapitre 1 by iNSoLeNCe
Author's Notes:
Je commence une nouvelle fic mais ca ne veut pas dire que j'oublies les autres. J'espére qu'elle vous plaira.
Lily finissait de boucler sa valise. Dans une heure elle devait se trouver chez les Dumas. Elle s'occupait des deux jumeaux Samantha et Alexandre, âgés de 5 ans. Cette année, ils partaient aux Bahamas. Sam et Alex ne voulant pas d'autre nounou pendant l'été avaient réclamé Lily. Et bien sur Lily avait accépté avec joie, adorant ces deux petits farceurs. Elle joignait alors l'utile à l'agréable. Et puis ca lui permettait d'être loin de chez elle où elle était moyennement le bien venu.
La famille pour qui elle travaillait ne savait pas, bien sur, qu'elle était une sorciére. Accepteraient ils de laisser leurs enfants à une personne avec des pouvoirs?

Sa mére, cette moue hautaine qu'elle n'avait que pour sa cadette, vint la voir pour lui dire de se dépecher. Monsieur Dumas l'attendait en bas. Alors que Lily descendait tant bien que mal sa valise, elle n'allait pas l'alléger magiquement maintenant, elle fut persuadée d'entendre sa mére marmonner un vague "bon débarras". Elle fut surprise que ca ne l'atteigne pas plus que ca, elle devait vraiment y être habituée à force. Ou peut être était ce à cause du lieu paradisiaque ou elle allait?

Quand Samuel Dumas la vit, il lui fit un grand sourire. Il aimait bien cette jeune fille qui pour échapper à l'atmosphére tendue entre elle et le reste de sa famille avait intégré un pensionnat. Pourtant c'était bien dommage car avec sa femme, ils lui auraient bien demandé de s'occuper à l'année de Sam et Alex. Ceux ci étaient infernaux avec toutes leurs autres nourrices. Seule Lily les avait dompté et depuis maintenant deux ans, Sam et Alex attendaient l'été uniquement pour elle.

Lily répondit au sourire bienveillant de son employeur. Elle adorait cette famille et était pressée de revoir ses deux chouchous.

Une fois dans la voiture de Samuel Dumas, Lily ne put retenir un soupir de soulagement qui n'échappa pas à Samuel:
-Tu sembles soulagée de quitter ta famille Lily. Lui demanda t'il tout en démarrant.

Lily rougit avant de répondre:
-Et bien nous avons des relations conflictuelles alors plus je suis loin d'eux mieux je me porte. Enfin je.. je crois.

-Ne t'inquiétes pas on a tous eu des relations difficiles avec nos parents. C'est une période qu'on appelle Adolescence. Heuresement ca ne dure pas éternellement.
A cette remarque, le rire de Lily fut amer. Elle doutait que ses parents acceptent un jour l'idée qu'ils avaient une sorciére dans la famille.

Le reste du trajet fut assez silencieux, Lily étant plongée dans ses pensées. En fait elle réfléchissait à une vengeance pour Potter bien que la rentrée n'était que pour dans deux mois. Il fallait qu'elle trouve quelque chose qui égalerait la coloration de ses cheveux roux en rose avec une peau changeant de couleur et où clignotait Fan de James Potter. Elle ne sortit de ses réflexions que quand elle vit Sam et Alex l'attendre sur le péron de leur maison.

Quand ils virent la voiture de leur pére arriver dans l'allée, les deux jumeaux se levérent comme une seule et même personne et se précipitérent vers Lily. Elle leur avait tellement manqué. Et puis c'était la meilleure nounou qu'ils avaient eu et qu'ils auraient jamais. Elle était la seule à les reconnaître à chaque fois, bien qu'ils soient des faux jumeaux vu qu'ils étaient une fille et un garcon, Sam et Alex faisaient tout pour se ressembler. Et cela marchait, ils étaient trés difficils de les discerner. Seuls deux personnes,exeptés leurs parents, y avaient réussi leur cousin James et elle. En plus de les reconnaître, elle était gentille, drôle et trés belle.

Alexandra Dumas sortit de sa maison en entendant ses enfants crier de joie. Elle savait que Lily venait d'arriver. Elle avait fini la derniére valise juste à temps. Lorsque Lily eut salué le reste de la famille Dumas, ils se dépechérent de charger la voiture. Ils devaient aller à l'aéroport prendre leur avion pour les Bahamas.
*
*
*
*
Le trajet et le voyage en avion se fit sans aucun probléme, Lily captivant Sam et Alex en leur racontant toutes les blagues qu'elle avait fait subir à sa soeur aînée. Heuresement que sur Pétunia, elle n'utilisait pas la magie. Les jumeaux s'étaient regardés avec un air entendu. Tous deux avaient pensé la même chose. Elle irait vraiment bien avec leur cousin préféré James Potter.

Lily écarquilla les yeux quand elle vit la taille de la maison au bords de la mer. Alexandra lui avoua qu'il ne serait pas les seuls. Ses deux fréres aînés les rejoindraient avec leurs familles. Ils arrivaient le lendemain pour l'aîné et dans trois jour pour son autre frére.


La chambre de Lily fut celle la plus proche des jumeaux. Elle passa une nuit plutôt calme. Aucun des deux n'avaient fait de cauchemards. A 10h00, elle alla les voir pour les aider à se préparer. Elle avait bien fait car Alex se débattait avec sa chemise et Sam avec son short. Elle n'arrivait pas à le boutonner ou peut être était ce le fait qu'elle ait mis les deux jambes dans le même trou. Lily se mit à rire de son rire cristallin avant de leur dire:

-Mes petits chous, ils adoraient quand elle les appelaient comme ca, qu'est ce que vous faîtes?

Sam baissa la tête avant de murmurer rapidement:
-On voulait s'habiller tous seuls pour que tu sois fiére de nous.

Lily sourit:
-Je suis toujours fiére de mes petits chous qui grandissent. Allez zou on va se préparer pour acceuillir vos cousins. Ils ne devraient pas tarder.

Elle s'occupa de boutonner la chemise d'Alex correctement en lui ébourrifant les cheveux. A le voir comme ca, il ressemblait beaucoup à Potter. Lily grimaca, même en vacances, il fallait qu'il vienne gacher ses pensées. Puis elle alla aider Sam à mettre son short. Puis une fois qu'elle considéra qu'ils étaient prêt, elle les prit chacun par la main et ils descendirent.


Un peu avant dans le salon

Alexandra Dumas buvait son café sur le canapé du salon quand deux jeune hommes y transplanérent. Elle sursauta se renversant ainsi son café sur son chemisier en lin. Quand elle vit qu'il s'agissait de son neveu et de son meilleur ami, elle les fusilla du regard avant de dire:

-James, Sirius, vous ne deviez pas transplané ici directement. Vous savez bien qu'on a une nounou moldue pour Sam et Alex. Qu'est ce qu'on lui aurait raconté si elle vous avez vu débarquer de nulle part?

-Désolé Tante Alexandra mais on ne maîtrise pas tout à fait le transplanage. Quelle idée d'engager une nourrice moldue aussi!

-Sam et Alex l'adore. Tiens d'ailleurs je crois qu'elle arrive avec mes enfants.

-Oh Sirius, rajouta t'elle. je compte sur toi pour ne rien tenter avec elle, elle est la pour s'occuper de Sam et Alex. Ca vaut pour toi aussi James. Je vous préviens parce qu'elle est vraiment mignonne et que ta mére James m'a parlé de vos exploits féminin. Alors elle interdit d'y toucher.

Quelques instants, la porte du salon s'ouvrit. Sam et Alex lachérent la main de leur nounou favorite pour se précipiter dans les bras de leur cousin préféré. Mais il fut sans réaction face aux mains que lui tendaient ses cousins. Non il était trop interloqué par la personne qu'il voyait en face de lui.
Au même instants trois cris se firent entendre faisant sursauter Alexandra et ses enfants:

-EVANS. Hurlérent catastrophés James et Sirius.

-POTTER BLACK, QU'EST CE QUE VOUS FOUTEZ LA PAR MERLIN ME FAIRE CHIEZ PENDANT L'ANNEE NE VOUS SUFFIT PAS, IL FAUT EN PLUS QUE VOUS VENIEZ GACHEZ MES VACANCES?


voila le premier chapitre finis.
Chapitre 2 by iNSoLeNCe
Author's Notes:
Désolé de ne pas avoir pu le poster plutôt aujourd'hui (ou hier vu qu'à cet instant il est 00h10) mais j'ai du conduire Léa à son pére.
-C'EST A TOI QU'IL FAUT DEMANDER CA? ON TE MANQUAIT TELLEMENT QUE TU DOIS NOUS VOIR PENDANT LES VACANCES?

-CRETIN. JE BOSSES MOI. JE N'AI PAS LA CHANCE D'APPARTENIR A UNE GRANDE FAMILLE DE SANG PUR. JE M'OCCUPES DE SAM ET ALEX.

-NE LES APPELLES PAS COMME CA. ATTEND REPETES CE QUE TU VIENS DE DIRE? NE ME DIS PAS QUE C'EST TOI LA NOUNOU QU'ILS ADORENT.

C'est à cet instant que trois nouvelles personnes apparurent par transplanage. Christophe Potter allait sermonner son fils de ne pas les avoir attendu mais la scéne qui se déroulait devant ses yeux, était quelque peu déstabilisante. Il en oublia ainsi ce qu'il voulait dire. Il se tourna vers sa soeur mais il lui trouva une forte ressemblance avec le poisson mourrant hors de l'eau. Il regarda son beau-frére afin d'avoir une explication mais la même expression d'incrédulité se peignait sur son visage.

Sirius regardait surpris leur préféte. Jamais il n'avait imaginé que sous la robe scolaire de Poudlard se cachaient de telles formes. D'un autre côté, tant mieux, si les garçons savaient ce qui s'y trouvait, Evans aurait beaucoup plus de prétendants. James en serait mort de jalousie. Pour Rémus et lui, il était sur que James était éperdument amoureux d'elle. Quand on parle d'une fille tout le temps et à chaque instant, c'est qu'on est amoureux, non? Bon bien sur James, lui même, n'était pas encore au courant. Sirius se fit la promesse de tout faire afin que son meilleur ami ouvre les yeux sur son amour pour Lily Evans avant la fin de l'été.

Alex et Sam regardaient la scéne perplexe. Jamais ils n'avaient vu James ou Lily crier. Mais le plus surprenant c'est qu'ils se connaissaient et avaient l'air de se haïr. Leur mission de les mettre ensemble serait un peu plus dur que prévu.

Alexandra reprit constance et finit par demander:
-Vous vous connaissez?

Lily prit conscience qu'ils n'étaient pas à Poudlard et qu'elle était entourée de la famille de Potter. Elle se mit à rougir fortement.

-Tante Alexandra je croyais que tu avais une nounou moldue?

-Tu es à Poudlard Lily? La questionna Alexandra

Alors qu'elle allait répondre James le fit à sa place:
-Oué elle y est pour notre plus grand malheur. Sur toutes les filles possibles et inimaginables, il a fallu que tu la prenne ELLE, Lily Evans préféte intégre et pire fléau de Griffondor.

Un rire s'éleva dans le salon. Il provenait de la femme que Lily identifia comme la mére de Potter. Cette derniére finit par dire ravie:
-Alors c'est toi cette fameuse Lily Evans? Minerva nous a beaucoup parlé de toi. Il paraît que tu es la seule à ne pas te laisser faire par leur blague et à leur répondre.

Lily rougit encore plus. Maintenant ils allaient la détester et elle allait perdre son travail d'été. Et ca elle ne le voulait pas. Pour rien au monde, elle ne souhaitait retourner chez elle à supporter ses parents.

Sam interrompit le silence en demandant:
-Maman on peut aller à la plage?

-Bien sur. Allez y, c'est Lily qui va vous accompagner.

Alex s'adressa à son cousin et son meilleur ami:
-Vous venez avec nous?
Mis c'est son oncle qui répondit:
-Bien sur qu'ils viennent. Ils doivent bronzer un peu si ils veulent pouvoir draguer.

Lily eut un petit sourire en coin en entendant ces paroles. Si les parents de Potter pensaient qu'ils avaient besoin d'être bronzés pour avoir des filles dans leur lit, ils étaient bien naïfs.
Elle rejoint rapidement sa chambre où elle prit son panier et y mit 5 serviettes de plage ainsi qu'un livre de mathématique.
Elle mit rapidement son maillot deux piéces vert et se couvrit d'un paréo blanc. Quand elle descendit se fut pour voir Alex et Sam qui trépignaient d'impatience. Le panier pendait sur son épaule gauche alors qu'elle prenait la main d'Alex. De sa main droite, elle attrapa celle de Sam. La petite fille lui dit:
-Sirius et James sont déja dehors, ils font des droles de regards aux filles.

Lily lui sourit amusée avant de lui avouer:
-Tu sais, ils font ca aussi à Poudlard.

Quand James vit son ennemie arriver, il resta bouche bée. A ce moment la, sa seule pensée cohérente fut qu'il fallait à tout prix abolir la robe de sorciére scolaire obligatoire qui cachait CA. Ce fut le coup de coude de Sirius qui le fit sortir de ses pensées. Il prit la parole moqueur:
-Besoin d'aide Evans?

-Non Potter, je ne sais pas si tu sais mais ce que je suis en train de faire c'est mon boulot. Je suis payer pour faire ca.

-Tant mieux parce que de toute façon je ne t'aurais pas aidé.

Ils se mirent en route, Sirius et James restant un peu éloigné en arriére de Lily et des Jumeaux. Ils en profitaient pour lancer leur regard charmeur. Mais James sentit la colére monter en lui. Il constata rapidement qu'il y avait autant de garcons qui se retournaient sur le passage d'Evans que de filles sur le leur. Mais sa fureur atteint son paroxysme quand il vit s'approcher de SON ennemie, une bande de pseudo surfeur. Quelques instants plus tard, ils se mirent à lui parler:

-Salut beauté.
-Ca va trésor?
-Un petit nom à mettre sur un aussi jolie body?
-t'as pas un numéro à nous laisser qu'on se revoie.
-Tu sais que t'es assez bonne pour nous.
Non en fait la colére de James était maintenant à son maximum. Mais elle redescendit bien vite en entendant la réponse d'Evans.

Lily avait d'abord décidé de les ignorer. Mais il fallait bien que quelqu'un les remette en place. Elle se retourna donc et leur dit froidement:
-De un je ne vous connaît pas alors vos petits trésors, beauté et autres vous pouvez vous les garder. De deux, je n'ai pas de portable et même si c'était le cas vous pouvez être sur que jamais vous n'auriez eu le numéro. De trois vous me dites que je suis assez bonne pour vous mais vous étes vous demandés si moi je vous trouvais assez bon pour moi? Non? C'est bien ce que je pensais.

James et Sirius éclatérent de rire à la fin de la tirade devant la mine déconfite des surfeurs. Ils ne devaient pas tomber souvent sur une fille qui avait de la répartie et qui les jettait comme ça.

Rapidement ils arrivérent à la plage. Lily choisit un emplacement où les adultes pourraient les voir si ils décidaient de les rejoindre. Sam et Alex se précipitérent afin de faire un chateau de sable pendant que Lily étalait 3 serviettes.

-Zut on a totalement oublié de prendre les notre.
A la seconde suivante, il se reçut une serviette de plage dans la figure de même que James.
-Moi j'y ai pensé pour vous.

-Merci Evans. Lui dit Sirius
Tandis que James se contenta d'hocher la tête. Jamais il ne remercirait son ennemie.
Alors qu'il allait rejoindre ses cousins, Lily lui attrapa le bras et le regarda méchament.

-Qu'est ce que tu veux Evans? Tu ne veux pas que je m'éloignes de toi.

-Ecoute moi bien Potter, lui répondit elle menacante, j'ai besoin de ce job dde babysitter. Ne fais rien pour me le faire perdre. Alors on va mettre au point un concept. Tu n'existe pas pour moi et je n'existe pas pour toi. OK?

-Crois tu vraiment que tu me fais peur Evans? Dit il en dégageant son bras.
Puis il partit voir ses cousins préférés. Lily s'assit sur sa serviette et sortit son livre.
Black écarquilla les yeux et prit la parole interloqué:
-Ne me dis pas que tu fais déja tes devoirs Evans?

-Alors je ne te le dis pas.
Sirius s'approcha pour voir ce que cette folle était en train de travailler mais il fut surpris par le livre Mathématique en terminale S. Il l'interrogea:
-Tu étudies les matiéres moldues?

-Je suis le cursus moldu par correspondance.

-Mais pourquoi?

-Pour la simple raison Black que c'est une partie de moi. Je viens du monde moldu Black et peut être que je travaillerais ldans ce monde. Je ne sais pas ce que je veux faire. Et si je veux suivre une formation moldue mieux vaut avoir les diplome qu'il faut. Je me vois mal dire que j'ai suivi un cursus sorcier.

-Tu veux quitter le monde magique aprés Poudlard?

-Je ne sais pas.

-Mais vivre sans magie c'est triste.

-J'ai vêcu les 11 premiéres années de ma vie sans magie.


-Mais pense à tout ce que la magie t'a apporté!

-Et que m'a t'elle apporté Black?
Puis ne lui laissant pas le temps de répondre, elle se leva et se dirigea vers ses chouchous. Elle avait vu James revenir prés de Sirius et elle. Et Lily n'avait absolument pas envie de lui parler maintenant.
James la fusilla du regard quand il se croisérent mais elle, elle ne le regarda même pas. Et James au plus profond de lui même se sentit décu et vexé.



Maison de vacances des Potter

-Lexa, expliques moi pourquoi tu as fais ca? Pourquoi une nounou de parents moldue? Tu l'as fait exprés?

-Chris avant aujourd'hui je ne savais même pas qu'elle était une sorciére. Mais d'un autre côté tant mieux, ca mettra les nerfs de John encore plus à vif.

-Tu sais pourquoi papa a organisé ces deux mois. Il souhaitait qu'on retrouve nos liens avec John.

-Te rends tu compte Chris, que ton propre frére est surement devenu ce pour lequel tu luttes. C'est surement un Mangemort.

-Ne dis pas n'importe quoi Alexandra, s'énérva son frére aîné. John a des idées bien arrétées sur la pureté du sang mais jamais il ne ferait ca. Peu importe ce que tu en penses, revenons à notre principal sujet: ta nounou. Penses au scandale que ca va engendrer dans la famille. Et tu sais de qui Papa va prendre le parti afin que John ne rompe pas les liens.

-Je n'en ai rien à faire. Alex et Sam l'adorent et seraient anéanti si je leur disais que Lily ne passera pas l'été avec eux. Ils ont attendu ca toute l'année. Et figures toi que leur bonheur passe avant le bien être de mon ex frére. Parce que oui Chris, je considére n'avoir qu'un seul frére et c'est toi.

-Ne dis pas ca Lexa tu sais que ca peine....

Mais Alexandra n'entendit pas la suite car elle sortit de la piéce en claquant la porte. Elle eut une petite pensée pour sa nounou. Son été risquait d'être dur entre son neveu James et son autre frére. Ce soir, elle lui parlerait afin de la prévenir.



Finis. j'espére que vous avez aimé.
Bizoo
Chapitre 3 by iNSoLeNCe
Author's Notes:
Désolé j'ai mis la suite avec un jour de retard mais hier c'était Paques et on recevait tout ma famille alors j'ai pas pu terminer le chapitre et le poster.
Sur la plage, un nombre de filles importants tournaient autour de Sirius et James. Bien sur au plus grand plaisir de ces derniers. Deux blondes s'approchérent et commencérent à leur parler.
-Salut Beaux gosses. Moi c'est Jessica et elle c'est Pam. Vous étes ici en vacances?

-Oui. Moi c'est James et lui c'est Sirius. Répondit James, avec son sourire charmeur. Et vous charmantes demoiselles?

-Nous aussi. Lui dit la deuxiéme fille. Nous sommes à l'hôtel Iltonne. Vous logez ou?

-Dans la Villa de mon grand pére. Elle est à 5 minutes d'ici.

Lily regardait la scéne de loin. Ca n'avait pas mis longtemps avant que les deux Dom Juan de Poudlard ne trouvent de nouvelles copines. Elle s'énerva et décida de revenir prés d'eux avec les deux enfants quand elle vit ces deux blondes s'assoire sur les serviettes de Sam et Alex. D'ailleurs ils l'avaient trés bien compris et avaient maintenant ce petit sourire malicieux. Leur nounou préférée leur avait demandé:
-Vous voulez qu'on chasse ces deux blondes de vos serviettes?
Seuls les yeux brillants d'impatience des deux jumeaux avaient été explicites.

Les deux blondes voyaient approcher cette rousse avec les deux gamins vers eux. Elles s'allongérent sur les serviettes comme pour marquer leur territoire. Cette fille n'avait aucune chance face à elles deux pour ces garcons surtout qu'elle avait des gamins.
Mais elle furent surprises de la voir s'arréter juste devant elles leur cachant ainsi le soleil.

-Bouge toi de la. Tu nous caches le soleil.

-J'aimerais bien mais vous étes sur les serviettes de ces jeunes enfants.

-Et alors?

-Ba on préfere que ca soient des jolies filles comme Lily qui nous empruntent nos serviettes. Lui dit Alexandre avec un sourire innocent.

-En plus Lily, elle nous demanderait avant de s'allonger sur NOS serviettes. Rajouta Samantha.

-Je ne sais pas qui est Lily mais James nous a dit que nous pouvions nous installer sur ces serviettes. Maintenant dégagez morveux.

Lily se fit menacante et elle lui dit:
-Ne leur parles pas comme ca espéce de blonde sans cervelle.

Pam et Jessica se levérent d'un coup pour faire face à cette fille qui se croyait Belle
Sam et Alex en profitérent pour reprendre leur seviette.
Ils regardérent leur cousin afin qu'il intervienne mais celui ci observait attentivement les 3 filles. Un combat de filles dans le sable revenait presque à un combat dans la boue. Non?
Mais Sirius fut frappé par l'assurance d'Evans face à ces deux blondes. Peut être aurait il du s'attendre à ce qu'Evans dit aux deux filles ensuite.

-Je vous conseillerais de ne pas m'approcher. Vous risquez d'abimer votre brushing ou de vous casser un ongle.

-Si tu crois que tu nous fais peur. Lui dit Pam

-Si vous n'étes pas ceinture noire de Karaté, alors vous risquez de vous faire mal face à moi.

Les deux jeunes filles palirent. Elles se tournérent dignement vers les serviettes qu'elles avaient utilisé pour constater qu'elles avaient été reprises par leur petits propriétaires. La serviette libre devait appartenir à Mademoiselle je suis moche et je m'y crois trop mais elles ne voulaient pas tenter le diable en se l'appropriant. Lily leur fit un petit sourire victorieux avant de s'assoire sur sa serviette.
Les jumeaux se rapprochérent de leur nounou emportant avec eux leur serviette. Sam trouva qu'il y avait vraiment beaucoup de sable sur sa serviette. Elle se mit à la secouer comme par hasard en direction des deux blondes. Elles avaient décidé de se transformer en piquet en attendant une invitation des garcons à partager leur serviette mais Sirius s'était déja rallongé afin de prendre le soleil. Bien qu'il se releva au cri qu'elles poussérent quand le sable toucha leurs cheveux afin de voir ce qui se passait. Il explosa de rire quand il entendit Sam ou Alex dire:
-Ba c'est vous qui avez mis le sable sur ma serviette, je vous le rendais.

Jessica s'approcha de Sam et éleva sa main pour la giffler. Au moment ou sa main allait toucher la joue de la jeune enfant, quelqu'un l'intercepta. Jessica poussa un cri de douleur. La personne qui l'avait empeché de giffler Sam lui tenait le poignet fermement et était en train de lui tordre. Jessica tomba à genou de douleur, elle releva les yeux pour tomber sur une chevelure rousse. Elle dirigea son regard vers les deux jeunes hommes pour voir si ils allaient prendre sa défense. Mais James la fusillait elle, et pas la rousse, du regard. Il prit la parole d'un ton glacial:

-Je penses que vous devriez partir.

-Mais James, le supplia la jeune fille, c'est ce sale gamin qui...

-Déja ce gamin c'est une fille et deuxiément c'est de ma cousine dont tu parles et à qui tu as failli mettre une giffle.
Devant le regard assassin les deux filles préférérent s'éloigner, Jessica tenant son poignet et pleurnichant.

Les deux jumeaux se tapérent dans la main. Lily rit et leur dit:
-Si vous saviez à Poudlard, les filles avec lesquelles ils sortent c'est pire.

-Evans je ne te permets pas de leur parler de ca! Ils sont trop jeunes. Et puis venant de toi la coincée de Poudlard c'est assez déplacé.

Lily lui fit un sourire moqueur genre Qu'est ce que t'en sais toi? avant de sortir de son panier un paquet de cigarettes. Cela faisait 32 heures qu'elle n'avait pas fumé et ca lui manquait.
Elle alluma sa cigarette sous le regard ahuri des deux Griffondors.
Sam et Alex, pas étonnés le moins du monde, commencérent à faire un chateau de sable sans quitter leur serviette. On ne savait jamais au cas où des greluches reviendraient.


Vers cinq heures de l'aprés midi, Sam et Alex voulurent rentrer. Lily replia les serviettes et les mit dans son panier quand elle en recut une autre sur la tête.
Sirius éclata de rire et lui dit:
-C'est pour le coup de tout à l'heure Evans.
Elle lui tira la langue et plia correctement la serviette avant de la ranger dans son panier.
James mit la sienne autour de son cou avant de prendre les mains que lui tendaient ses cousins. il commenca à s'éloigner avec eux. Sirius prit le panier des mains de Lily et ils suivirent James, Sam et Alex dans le silence avant qu'il ne demande:
-Tu caches beaucoup de choses comme ca?

-Comme quoi?

-Que tu fumes, que tu es ceinture noir de Karaté. C'est bien un sport de combat moldu?

-Elles avaient pas une tête à faire du Karaté. J'avais aucune envie de me retrouver griffée à coups de faux ongles.

-Tu leur as dit ca pour leur faire peur alors?

-Oui et tu as bien vu qua ca a marché.
Sirius se mit à rire.Il n'imaginait pas Evans comme ca.

-Bon et tu fumes depuis quand?

-Black quelle importance?

-Les Dumas sont au courant?

-Bien sur que oui! Je n'allais pas leur cacher ca! Enfin c'est pas trés important mais bon. je préférais qu'ils soient au courant.

James regardait discrétement son ennemie parler avec son meilleur ami. Décidément se dit il, Sirius n'arréte pas de parler avec Elle. LE traitre.
Quelque part dans son coeur venait de naître ce que nous appelons Jalousie mais ca, James n'était pas prét de s'en rendre compte.

Ils arrivérent rapidement à la villa. Tandis que James montait, il fusilla Sirius de son regard le assassin sans que ce dernier en comprenne la cause. Lily était partit chercher Alexandra Dumas pour la prévenir qu'ils étaient rentrés.
Le coeur de la jeune fille se mit à battre rapidement quand elle vit Madame Dumas. Celle ci la regardait avec peine. A cause de Potter, ils n'allaient surement pas la garder.

-Lily je dois te parler.
Lily baissa la tête et la suivit dans ce qui servait de salle à manger.

-Vous ne voulez pas de moi comme je connais POtter et Black?

Alexandra regarda la rousse avec étonnement:
-Non loin de moi, l'idée de te renvoyer! Mais je voulais te prévenir, John Potter, qui arrive demain avec sa famille, est pro Sangs Purs. Quand il apprendra que tu es une fille de moldue, cela risque d'être dur pour toi.

-Donc vous me gardez?

-As tu entendu ce que je viens de te dire?

-Oui oui, j'ai parfaitement compris que vous avez un frére qui déteste les descendants de moldus. Mais vous savez avec les Serpentards je suis habituée aux remarques désobligeantes que les gens peuvent avoir à mon égard.

-Bien si tu le dis. Je voulais juste te le dire avant qu'il n'arrive.
Lily sourit soulagée avant de dire:
-Je vais aller donner le bain de Sam et Alex. A plus tard.

Alexandra Dumas regarda la jeune fille sortir de la piéce. Pourquoi avait elle pensé qu'ils ne voudraient plus d'elle? C'était la meilleure nounou.


James entra dans la chambre de son meilleur ami. Celui ci le regarda et finit pas lui demander:
-C'est quoi ton probléme Cornedrue?

-Pourquoi tu lui parles à Evans?

-Cornedrue je sais pas si tu sais mais on va passer deux mois avec elle. Et puis elle a réussi à décoller les deux blondes de tout à l'heure!

-Moi Valérie me plaisait bien à cause d'elle j'ai pas pu la pécho!

-Aucune des 2 ne s'appelaient comme ca. Mais tu te rapelles qu'une a failli giffler un de tes cousins. Tu aurais pu sortir avec elle si elle l'avait fait? TU sais Evans à ses défauts mais elle adore tes cousins.

-Arretes de dire n'importe quoi, pour Evans, Alex et Sam ne sont qu'un moyen de se faire de l'argent.

Durant leur conversation, ils n'avaient pas entendu frapper à la porte ni que celle ci s'était ouverte pour laisser place à la concernée.

Lily était figée par ce qu'elle venait d'entendre. Non mais pour qui il se prenait cet espéce d'enfant pourri gaté!
Elle décida de prendre la parole afin que les deux garçons s'appercoivent de sa présence:

-Ce n'est pas parce que je n'ai pas le même compte bancaire que toi POtter que SAm et Alex sont uniquement des moyens de gagner de l'argent! Ca me fait plaisir de m'occupper d'eux.

James avait d'abord sursauter de peur puis était passé par la surprise et la colére avant de dire:
-Qu'est ce que tu fous la Evans? Tu sais qu'on frappe avant d'entrer dans une chambre?

-J'ai frappé mais messieurs les Riches Sangs Purs ne m'ont pas entendu. Ensuite j'étais venu vous prévenir que ton oncle, son fils et ton grand pére sont arrivés avec un jour d'avance. C'est ta mére qui m'a envoyé vous chercher.
Puis elle sortit claquant la porte derriére elle.






Voila pour ce chapitre.
Joyeuses Paques.
Bizoo
Chapitre 4 by iNSoLeNCe
Author's Notes:
Moi du retard? Noonnn!! lol dsl dsl^^
Lily était sortie. Elle avait besoin de fumer aprés la soirée qu'elle venait de vivre. Elle pensait que James Potter était arrogant et prétentieux? Et bien c'était un ange à côté de son oncle et de son cousin.

Un main vint se poser sur son épaule. Sirius Black s'assit à ses côtés.

-Black.

-Evans.
Aprés un court silence, Sirius reprit la parole:
-Tu fumes beaucoup.

-J'avais besoin de celle la. Cette soirée a été..

-Oui elle l'a été mais c'est pas une raison pour te tuer d'une maladie des poumons.

-Black, si mes cigarettes ne me tuent pas alors ca sera Voldemort et ses sbires.

-Dis pas ca Evans. T'es une sorciére intelligente tu sais te défendre et..

-Et je suis une Sang De Bourbe.

Sirius grimaca. Il haissait ce terme.
-Ne dis pas ce mot!

-Pourtant Black c'est le cas et donc j'ai d'autant plus de chance d'être sur la liste de Voldemort. Mais ne t'inquietes pas je ne crois pas etre moins puissante que vous des Sangs Purs.

-Je sais Evans et je crois que l'oncle et le cousin de James l'ont compris aussi.

Ils se sourirent amusés au souvenir de la soirée.




Plus tôt dans la soirée
-Sam, Alex venez la. Votre grand pere et votre oncle ainsi que votre cousin veulent vous dire bonjour.

Sam lui fit un sourire sur sa tête de chien battu.

-S'il te plaît Lily ne nous force pas à y aller. Géraldin va encore être méchant.

-Oui il va encore nous dire qu'on est que des Sangs Mélés qui ne méritent pas d'être ses cousins.

-Et oncle John va encore crier sur maman.

-Et ignorer papa.

-Ca va être l'enfer Lilyyyy s'il te plaîîîîît.
Lily les releva. Ils étaient tomber à genou pour la supplier.
-Allez Hop mauvaise troupe. Votre grand pére je suis sur qu'il sera ravi de vous voir.

-Pff y nous parle quasiment jamais.

-Arrétez de vous inventer des excuses. Votre mére m'a demandé de vous chercher.
Lily les prit chacun par une main et les traina derriére elle. Il n'y avait pas à dire, les jumeaux étaient vraiment tétus.


Quand ils rentrérent dans le salon, Lily fut saisie par l'extréme tension qui y régnait. Alexandra Dumas et son deuxiéme frére étaient trop occupés à se mesurer du regard pour remarquer leur présence. Ce ne fut pas le cas Du patriarche des Potter et du cousin de James. Instinctivement, les jumeaux se cachérent derriére Lily. Ils n'aimaient pas le regard inquisiter de l'un et de dégout de l'autre.

James n'aimait pas du tout la facon dont son cousin reluquait Evans. Interieurement, sans qu'il comprenne pourquoi, il soupira de soulagement. Des qu'il saura ses origines, il sera tellement dégouté que jamais ca ne lui viendrait qu'Evans pouvait être une belle fille.

John Potter vit enfin la jeune fille qui cachait derriére elle les deux non purs de sa soeur.

-Vous étes? Demanda t'il

-Lily Evans. Je suis la nourrice de Sam et Alex.

-Je vous demandes pardon? s'écria t'il scandalisé.

-Vous ne savez pas ce qu'est une nourrice? Et bien c'est celle qui a en charge des enfants qui ne sont pas les siens. Mais bien sur vous pouvez, pour une meilleur définition de ce mot, cherchez dans un dictionnaire. Quoique je doute que vous daignerez utiliser un objet moldu.

James et ses parents palirent. Personne n'osait défier John Potter comme venait de le faire la jeune fille. Les vacances risquaient d'être dangereuse pour la sorciére.
Sirius aurait voulu être loin d'ici. Les nouveaux arrivants lui rappelaient trop sa famille. Il l'avait fui justement pour éviter ce genre de conflit.
Alexandra admirait la répartie de la nounou de ses enfants. Elle ferait tout pour que son séjour se passe sans encombre. Alexandra savait que Lily venait de se mettre à dos un présumé Mangemort. Même si la rousse était puissant, elle ne l'était pas assez pour lutter contre de la magie noire.
Sam et Alex se tendirent leurs pouces vers le haut en signe de victoire. Ils savaient que leur nounou était supra giga méga hyper bien.
John et Géraldin paraissait outré. Personne ne leur parlait ainsi. Jamais!
Le plus vieux Potter de la piéce ne laissait rien paraître. Il attendait la suite. Pour l'instant il se contentait d'étudier la jeune demoiselle. Elle était jolie, provenait d'une famille peu aisée au vue de ses vétements de basse qualité. Et puis elle travaillait pendant les vacances.

-Jeune fille, je crois que vous ne savez pas trés bien à qui vous vous adressez.

-Oh si Monsieur Potter. Vous sentez le Sang Pur qui prone la superiorité du Sang jusqu'ici. Ne vous en faites pas, je ferais en sorte de ne pas vous approcher pour ne pas vous infecter avec mon sang impur.

Le visage déja rouge de colére de John prit une teinte encore plus foncé. Le degout qu'il éprouvait était bien visible sur son visage. Il se repit et finit par bégailler:
-Vous... Vous étes... Vous étes une.. Vous étes une Sang de..

-Si je suis une Sang de bourbe?
Tous les membres présents dans la piéce sursautérent à ce mot si insultant. Seul Géraldin et John POtter ne semblérent pas génés par son utlisation. L'habitude, peut être.
-Effectivement Monsieur Potter. J'en suis bien une.

-Pére, ceci est INACCEPTABLE. Alexandra a engagé une nounou Sang..de descendance moldue juste pour me provoquer. Pére je trouves cela scandaleux et je m'attends à ce que vous agissiez en conséquence.

Mais ni John ni personne d'autre et encore moins Lily ne surent qu'à cet instant, Lily venait de gagner le respect d'Harry Potter, grand pére de son pire ennemi. Pour la premiére fois depuis longtemps, le vieil homme décida de ne pas prendre le parti de son deuxiéme fils.

-Alexandra, ma chérie, tes enfants ne m'ont pas dit bonjour. Dit il simplement.

Les jumeaux se précipitérent pour le saluer même si ils étaient toujours aussi intimidés. Il n'avait jamais vu leur Grand Pére parler ainsi à leur mére. D'habitude il était froid et distant, la il avait demander chaleuresement à ce que Sam et Alex aillent le saluer.

Le dinner avait été plutôt calme pour tout le monde exceptée Lily. Elle avait du faire face aux piques que lui lancaient John et son fils. Géraldin, bien que méprisant lui envoyait des regards charmeurs. Elle avait du supporter d'ailleurs durant tout le repas les actions que Géraldin avait soit disant accompli. ca lui semblait trop fantastique pour être vrai. Il avait apparament dompté un Loup garou par une nuit de pleine lune, tué un serpent qui tué dés qu'on croisait son regard mais qu'en plus celui la avait trois têtes. Et ca n'avait pas arrété de la soirée. Le cousin de POtter lui rappelait un certain Poufsouffle un Lockahrt ou un truc comme ca. Bref un individu sans interet. Aussitôt le dessert parti, Sam et Alex s'étaient levés pour dire bonne nuit à tous. Lily en avait profité pour quitter cette atmosphére.

Fin du retour en arriére



-Tu sais Evans, je pensais pas que tu étais simpa.

-Black je pensais pas que tu étais si emotif.

-Je crois que t'as tapé dans l'oeil du cousin de James.

-Que merlin m'en préserve!

-Et si je puis me permettre je crois que ton sang ne sera pas un obstacle pour lui.

-Si il m'approche il risque de se cassez les dents. Hors de question que je sortes avec un prétentieux comme ca qui dépasse même l'arrogance de Potter.

-Oh Mademoiselle Lily, s'écria une voix.

Lily palit. Qu'est ce que c'est glue lui voulait encore.

-Je vous trouves enfin aprés moulte recherches infructueuses au manoir.
Sirius dut se mordre la langue pour ne pas rire.
Géraldin s'approcha de Lily. Il n'avait pas encore vu Sirius puisque assis, il était caché par la végétation.

-Je ne vous ais pas encore raconté la fois ou j'ai assomé un dragon grace à ... Oh Monsieur Black, je ne vous avais point vu.
Son ton était devenu froid, cassant.

-Que faites vous la avec Lily, je peux vous appelez Lily n'est ce pas? Reprit Géraldin.

Mais Sirius n'eut pas le temps de répondre que Lily le faisait déja à sa place:
-On est tous les 2 car nous sortons ensemble et qu'on voulait se retrouver entre nous.
Chapitre 5 by iNSoLeNCe
Sirius regardait par la fenetre de sa chambre. Cela faisait deux semaines qu'il était censé être avec Lily. Deux semaines plutôt dur. Géraldin n'arrétait pas de dire à Lily que la seule raison qu'elle sorte avec lui était le fait qu'il soit un riche Sang Pur. Grossiére erreure. certes Sirius était un Sang Pur mais plus du tout riche. Il ne s'attendait pas à heriter de l'héritage des Blacks depuis qu'il s'était enfui. Et puis Lily et lui ne sortait pas vraiment ensemble. Et ca James ne le comprenait toujours pas. Son meilleur ami lui avait dit qu'il était un traître de s'associer avec l'ennemie. Sirius aurait plutôt dit que James était jaloux.
Mais la réaction la plus surprenant avait été celle des jumeaux. Sirius sourit à ce souvenir. Il avait eu peur de deux jeunes enfants.


Deux semaines auparavant


Heuresement que Sirius était assis. Quand Evans avait dit qu'ils sortaient ensemble, il avait failli tomber en arriére par manque d'appui dorsal. Il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle dise ca. Il était de notoriété à Poudlard que Maraudeurs et Lily Evans se haissaient. Bref, en ce moment Sirius était partagé entre le choc et l'envie d'éclater de rire à la tête que faisait le cousin de James.

-Vous vous.. Sortez? Bégailla Géraldin

-Ensemble, oui c'est ca!

Aussitôt il prit une expression de dédain et de superiorité:
-Je vois, tu fais tout pour t'élever dans la société vu que tu n'es qu'une simple Sang de bourbe.

Sirius s'était levé au mot Sang de Bourbe. OK, il ne sortait pas avec Evans mais il y avait des limites. Et Evans n'était pas le genre de fille à sortir avec les Maraudeurs pour la célébrité.
Il sentit Lily lui poser une main apaisante sur son bras. En fait elle voulait surtout qu'il lui laisse répondre elle même à cet Abruti.

-Je suis démasquée. Finit par dire Lily.

-Ah AH je le savais! s'exclama Géraldin.
Aucun des deux ne prit en compte la mine interloquée de Sirius qui fut bien vite transformée en crise de fou rire quand il entendit ce que rajouta Lily.

-Oui mais quittes à choisir un Sang pur, autant le choisir le plus beau possible. Et moi j'ai fais le choix que toutes filles censées auraient fait. Sirius Black. En plus d'aprés les rumeurs, il est beaucoup plus riche que les Potter.

Puis elle tourna les talons afin de regagner l'immense villa des Potter. Black allait lui demander des explications qu'elle ne pouvait pas lui donner. Elle avait dit ca car c'était la seule chose qui lui était venu à l'esprit pour se débarasser de POtter. Enfin pas Potter Potter mais Potter l'Abruti, le cousin de Potter.
D'ailleurs en parlant de Potter Potter pas Potter l'Abruti, il fallait qu'elle aille lui parler. Il n'allait pas trés bien prendre le fait que son meilleur ami aide sa pire ennemie pour se débarasser de son cousin.

Sirius ne trainait pas non plus à regagner la demeure. Géraldin semblait vraiment en colére. Et puis il devait demander à Lily qu'est ce qui lui était passé par la tête de dire ca. Mais avant il devait prévenir James de la petite supercherie.

Alors qu'il allait frapper à la porte de la chambre de son meilleur ami, Sirius entendit des voix se disputant en chuchotant. Qui pouvait bien se trouver la avec James?
Il fut surpris de trouver Lily là. Decidement cette fille était totalement imprévisible. Ce qui se confirma quand il comprit qu'elle prenait sa défense pour que Cornedrue ne lui en veuille pas.

-C'est pas de sa faute! C'est uniquement de la mien. Je ne sais pas ce qui m'a pris de dire ca. Mais je devais trouver un moyen rapide de désengluer ton cousin. Il est pire que toi!

-C'est pas une raison pour le combiner avec tes problémes. Surtout que je me demandes ce que mon cousin peut te trouver.

-Et bien j'aurais aimé que ton cousin ne trouve pas! j'ai du subir ces milles et unes histoires toutes plus fausses les unes que les autres et ennuyantes à mourire. Je veux pas subir ca pendant deux mois.

-Mais pourquoi t'as dit ca! Sirius n'avait peut etre pas envie de t'aider et puis t'aurais pu.. Ah mais je sais, tu es intéressé par Sirius. Et comme tu peux pas l'avoir parce qu'il est trop bien pour toi tu t'es dit qu'en faisant semblant tu l'aurais un peu.

Il n'avait pas vu au cours de son petit discour, les yeux de Lily se remplir de fureur. c'est pourquoi il n'anticipa pas la giffle qui suivit. Lily déclara d'une voix froide:

-Je n'interresse pas à Black.
Puis sans que Sirius ne sache comme elle avait su, elle se retourna dans sa direction et s'adressa à lui d'une voix un peu plus chaleureuse:

-Black, tu ne m'interresses pas. J'ai dit ca uniquement pour que Potter l'Abruti me laisse tranquil.

-Hé je ne suis pas un abruti. S'écria James.

-Je penses James qu'elle parlait de ton cousin.
Le dit James lui jetta un regard noir.
Sirius était prés à parier qu'il n'oublirait pas de sitot cette trahison que l'animagus chien qualifirait plutot de jalousie.
-Black, je comprendrais si tu ne veux pas m'aider. Reprit Lily. Mais dans ce cas la..

Elle ne put continuer sa phrase car Sirius venait de poser ses lévres sur les siennes et l'entrainait dans un baiser de ce qu'il y avait de plus langoureux et sensuel sous le regard outré de James et horrifié de deux personnes cachées sous une cape d'invisibilité.

Sirius souriait interieurement. Sa tactique nommé James et l'expression de ses sentiments cachés venait de débuter.
Au bout d'un moment ils se décollérent l'un de l'autre. Sirius avec son petit sourire en coin habituel et Lily pas plus génée ou surprise que ca.

-Ca va t'embrasse bien Black.

-Je te retournes le compliment Evans.

-Bon ca va Arrétez ca TOUT DE SUITE. Non mais ca va pas dans votre tête? Encore un peu et vous nous faisiez un bébé.

-Je prends mes précautions pour pas tomber enceinte Potter. Lui dit ironiquement Lily.

-c'est pas ce que je..

-Bonne nuit Potter, Sirius!

Aprés le départ de Lily, les deux garcons restérent un moment dans le silence. Avant que James n'explose:

-Non mais dit moi ce qui t'as prit de faire ca! Tu as embrassé Evans. Tu es fou. c'est notre ennemie depuis la premiére année.

-Je ne fais que lui rendre un petit service.

-Et le baiser? c'était quoi?

-Par merlin James qu'est ce qui se passe tu es jaloux ou quoi?

-T'es tombé sur la tête. D'abord tu embrasses Evans et ensuite tu me dis que je suis jaloux parce que tu l'as embrassé. T'es vraiment pas bien.

-Oh ca va quoi! je voulais juste voir si elle avait de l'experience. Et aprés le baiser qu'elle m'a rendu je peux t'affirmer que oui.

Cette fois James était rouge de rage. Sirius sentit son sourire s'étirer. Il était persuadé que James lui même ne savait pas pourquoi il était en colére. Il finit par dire innocament:

-Bon je vais me coucher. A demain.

Il sortit rapidement de la vaste chambre de james pour rejoindre la sienne à deux portes. Malgrés la lumiére qui s'était allumée à son entrée dans la piéce, il ne vit pas le fil tendu tenu de part et d'autre par les deux jumeaux. Il s'étala de tout son long. Au moment ou il se retourna sur le dos, il sentit deux personnes lui tomber dessus. Quand il croisa le regard des deux enfants, il deglutit. Il lui rappelait un mélange de Lily et de james. Leur colére pouvant être terrifiante séparément, il paniquait à l'idée de subir un mélange de ces coléres multiplié par deux. En gros il était mal parti.

-Pourquoi tu sors avec Lily? Demanda Sam.

-Oué pourquoi tu l'embrasses? Questionna Alex.

-Lily doit sortir avec James...

-... pas avec toi.

-Hé ho les gosses, je sors pas avec Evans. Maintenant vous voulez bien dégagez de mon torse?

-Non tu dois nous jurer que t'es pas amoureux de Lily et que tu vas plus jamais l'embrasser comme tu l'as fait dans la chambre de James.

Sirius regarda les deux enfants étonné, tandis que Sam mit sa main devant sa bouche l'air d'en avoir trop dit alors que son frére lui lancait des regards de reproches.

-Vous étiez la? Donc vous devez savoir que Lily et moi on sort pas ensemble.

-Alors pourquoi tu lui as donné un bisou sur la bouche comme les bisoux que font mon papa et ma maman?

-Vous venez bien de me dire que vous trouvez que Lily et James font un beau couple?

-Oui. S'exclamérent les jumeaux ensemble.

-Et bien c'est exactement ce qu'on pense Rémus et moi.

-Rémus c'est pas le copain de James? Demanda Sam à son frére.

-Oui à trois nous formons le groupe des Maraudeurs. James vous en a parlez.

-Oh non c'est surtout Tante Violette. Des qu'elle vient voir Maman c'est pour se plaindre de James et des betises qu'il fait avec vous.

-OK. Bon je vous expliques maintenant pourquoi j'ai embrassé Lily. Je voulais rendre jaloux James. On pense qu'il est amoureux de Lily et je veux le faire prendre conscience de ses sentiments.

-Amoureux comme dans un mariage?

Sirius rigola et finit par dire:
-Je ne sais pas si ils se mariront un jour mais vous ne trouvez pas qu'ils sont fait l'un pour l'autre.

Au sourire que firent les jumeaux, Sirius sut qu'il avait deux nouveaux alliés afin que James et Lily soit ensemble avant la fin de l'été.

Fin du retour en arriére de deux semaines




Sirius et James étaient en train de petits dejeuner avec les deux jumeaux qui s'exclamaient à tout bout de champs que Lily et Sirius formaient un beau couple. Le meilleur aprés celui de Papa et Maman. James tentait par tous les moyens possible de rester calme. Heuresement, un hibou arriva et les deux maraudeurs reconnurent celui de Rémus.

Mes deux Maraudeurs préférés (comme ca pas de jaloux)

J'ai appris par Alice, merci de me tenir au courant, que Lily Evans est la Super Nanny de tes cousins. Vous étes bien tombé niveau canon

-Mais il va pas bien. Cria James. Qu'est ce qui vous prend à trouver Evans canon?

-Elle est canon. Lui répondit Alex.

-J'aimerais bien lui ressembler un jour. Dit Sam

-Mmmhfhfmmfh. Fut l'espece de son qu'émit James avant de se replonger dans la lettre de son deuxiéme meilleur ami.
Et non James, je ne suis pas fou, tout Poudlard te dira que Lily Evans est une des plus belles filles de l'école. (je sais Cornedrue qu'il n'y a que toi qui contestera le fait que Lily est un canon) NOuveau son bizard de la part de James. Si je vous écris c'est surtout parce qu'Alice me l'a demandé. Je ne me fais aucun souci sur votre santé. Alice étant chez Franck qui ne posséde pas d'Hibou Longue Distance Rapide, elle m'a demandé par mon biais d'envoyer à Lily son cadeau d'Anniversaire. Je l'ai rétréci ainsi que la lettre qui l'accompagnait. Vous lui souhaiterez un Joyeux Anniversaire de ma part.
Votre Lunard adoré

PS:Ca tient toujours pour la sortie de ce soir en boite des Bahamas? Renvoyez moi le hibou HLDR.


C'est à ce moment la que les deux garcons trouvérent l'enveloppe et la petite boite dans l'enveloppe contenant la lettre de Rémus.
Puis ils constatérent la tête que faisaient les Jumeaux. James et Sirius ayant lu la lettre à haute voix, venaient sans le savoir d'apprendre aux enfants Dumas que c'était l'anniversaire de leur Nounou.

Lily choisit cet instant pour entrer dans la Salle à Manger. Elle fut surprise par les regards des 4 personnes. Avant que Sam ne s'écrie:

-LILOU, tu ne nous avais jamais dit que ton anniversaire c'était aujourd'hui! BON ANNIVERSAIRE.

Les deux jumeaux se précipitérent dans les bras de leur nounou et lui firent plein de bisoux à défaut d'avoir un cadeau à lui offrir. C'est comme ca que les trouvérent Alexandra et Samuel Dumas en venant prendre leur petit déjeuner.

-Maman Papa, c'est l'anniversaire de Lily aujourd'hui.

Les deux adultes regardérent surpris l'adolescente. A aucun moment les étés précédants, elle leur avait dit. Et ils n'avaient pas de cadeaux.

-Bon Anniversaire Lily. Lui dirent ils sincérement.

Sirius vint lui faire un bisou sur la joue et lui souhaita un joyeux anniversaire en lui remettant le cadeau et la lettre de sa meilleure amie. Puis il se tourna vers l'oncle et la tante de James et leur demanda:

-Comme c'est l'Anniversaire de Lily, lui accorderez vous sa soirée? Ainsi elle nous accompagnera en boite ce soir.

Lily lui jetta un regard noir quand ces employeurs répondirent par l'affirmative.
Elle prit son paquet et monta dans sa chambre l'ouvrirent.
Ma chére Lily qui me manque

Je passes quelques jours ou devrais je dire quelques semaines chez Franck. je l'aime tellement. Mais ca tu le sais. Comment vas tu? Ton Baby sitting avec James et Sirius se passent bien?
Comme Franck n'a pas de HLDR je me suis permise d'envoyer ton cadeau et cette lettre à Rémus pour qu'il te la fasse parvenir.
Parlons de ton cadeau. Je trouve que le pendentif te ressemble enormément quand tu es sous cette forme. J'ai eu du mal à en trouver un comme ca. J'espere que tu l'aimeras.
Je t'embrasses ma Lily


Lily ouvrit sa boite et y trouva un petit renard en argent. Lily tomba tout de suite amoureuse de ce pendentif. Le renard avait des petits yeux en rubis vert.
Elle le mit à son cou et descendit. Pas la peine qu'elle regarde le ciel en attente d'hiboux de la part de ses parents ou de sa soeur. Depuis ses 11 ans et son entrée à Poudlard, elle n'avait plus eu de cadeau d'anniversaire ni de Noel.

A l'heure de la sieste des jumeaux, elle sortit fumer une cigarette. Elle faisait tout pour se limiter mais c'était son anniversaire aujourd'hui, elle avait bien le droit à une petite détente. Elle savait que Géraldin était avec son pére et donc ne viendrait pas l'insulter ou flirter et les deux Maraudeurs devaient etre en train de faire la sieste eux aussi.

-Tiens ca faisait longtemps que je ne t'avais pas vu fumer.
Ah ba non Sirius était bel et bien réveillé.

-Black..

-Alors le cadeau d'Alice.

Lily lui montra le pendentif. Il parut surpris et demanda:
-Pourquoi un renard?

-Et pourquoi pas?

Ils se replongérent dans le silence. Mais Sirius reprit:
-Et tes parents que t'ont ils offert?

-Tes parents t'offrent des cadeaux toi?
Sirius fronca les sourcils face à l'amertume qui pointait dans la voix de sa pseudo copine.
Ils passérent l'heure durant à parler chacun de ses problémes familiaux. Sirius finit par y mettre fin quand il dit:
-Bon allez va te préparer. Tu as ta fin d'apres midi aussi. On va dinner avec les Dumas au resto puis on va en boite aprés, James Rémus toi et moi.

-Rémus?

-Le grand pére de James a permis qu'il vienne passer quelque jour ici. Il a sa plage horaire de transplanage dans une heure ca veut dire qu'il est ici dans une et demi.

-Géraldin ne vient pas en boite. demanda suppliante Lily.

-je cite ce qu'il a dit:"Jamais vous ne m'amménerez dans ces lieux de perdition Moldus.".

Lily parut rassurer et se leva dans le but non pas de se préparer mais de voir ce que faisait les jumeaux. Meme si elle avait sa fin d'aprés midi libre, elle aimait bien s'occuper d'eux.




Voila chapitre finis.
j'espere que vous l'avez aimé. Oh et je previens tout de suite c'est pas parce que Sirius et Lily s'embrassent que Sirius est amoureux de Lily. ^^.
Bizoo
Chapitre 6 by iNSoLeNCe
Author's Notes:
Excusez moi pour ce retard encore une fois..
Aprés avoir verifié que les jumeaux Dumas dormait correctement pour leur sieste, Lily rejoint sa chambre. Peut être que ses parents avaient décidé de lui envoyer une petite lettre pour son anniversaire. L'espoir fait vivre pensa t'elle.
Son sourire triste se figea quand elle vit qu'un personne se tenait debout prés de la fenêtre. Elle aurait reconnu cette silhouette un peu voutée n'importe où. Le grand pére de Potter, des Dumas et de L'abruti avait une prestance qui aurait du disparaitre avec l'âge. Et puis à part un Potter personne n'avait une tignasse aussi hum.. mal coiffée.

-Monsieur POtter? Dit elle doucement.

Le vieil homme se rendit enfin compte de la présence de l'occupante de la chambre.

-Mademoiselle Evans. Je vous souhaites un bon Anniversaire et que cette année vous soit remplie de bonnes choses.

-Je vous remercies Monsieur Potter.
Lily fut surprise de le voir tendre un paquet cadeau.

-Tenez mademoiselle Evans. ce sont peu de choses mais je sais que vous les valez.

Le vieil homme ne partit pas, attendant que Lily ouvre son cadeau. Ce que bien sur elle s'empressa de faire.
Il y avait à l'interieur un livre et une clés. Elle s'arréta d'abord sur la clés qui ressemblait énormément à ..

-C'est bien une clés d'un coffre. Je vous ais ouvert un compte pour vous remerciez de m'avoir fait comprendre une cho..

-Je ne sais pas pourquoi mais je vais devoir refuser.
Lily tendit la clés avant de reprendre:
-Je ne m'achéte pas quoique j'ai fait, j'ai surement du le faire spontanément.

-Je tiens à combler ce que vos parents ne vous donnent pas.

Lily le regarda génée. Mais finit par reprendre décidée:
-Je n'ai peut etre pas beaucoup de moyen mais il vous faut comprendre que je ne veux pas de votre argent Monsieur Potter. Je préfére avoir la satisfaction de le gagner par moi même d'où mon travail de babysitter.

Le sourire de l'homme s'élargit.
-Bien joué Mademoiselle Evans. Vous venez de valider le transfert de 100 000 gallions sur ce compte. Si vous aviez réagit autrement, j'aurais du utiliser un petit sortilége d'oubli sur vous. Dites vous que vous avez gagné cet argent. Certes sans travailler mais en étant vous même.


-Heu je.. ne sais pas quoi dire. Ai je le droit de le garder sur le long terme enfin l'utiliser plus tard? Dans le but de le léguer à mes enfants de leur payer des études..

Monsieur Potter fut surpris. Cette fille était vraiment honnéte et surprenante.
-Bien sur. Oh, dit il en la voyant sortir le livre, ce bouquin est un peu spécial. Il appartenait à ma femme.

Lily rougit et refusa de nouveau son cadeau.
-Je ne peux pas accepter un objet qui était à votre femme.

-Ne vous inquiétez pas. Alexandra était d'accord pour qu'il vous revienne pour l'instant. Aprés, il retournera à Samantha.

Lily l'ouvrit et fut surprise par l'inscription qu'elle y lu.

Propriété des Potter depuis 1775.

Cet Oeuvre vous permettras de vous habiller dans n'importe quelle condition, il vous suffit de tourner les page en pensant à ce que vous souhaitez et à l'occasion. Un ensemble de vetement vous sera alors proposé. Il vous suffira des que vous aurez choisi d'appuyer dessus avec votre baguette. Le vêtement s'adaptera à vos dimension une fois sur vous. Inutil de vous préciser que ce livre suit les modes de vos époques.


-Je ne veux pas vous entendre dire quoique ce soit. C'est la cadeau que vous fait aussi Alexandra. Vous vous devez de l'accepter.

-Mais c'est un objet d'une grande valeur et il appartient aux Potter.

Harry Potter se contenta de sourire et de sortir la laissant seule avec son étonnement.
Lily se décida de l'essayer avant d'aller rendre. Elle pensa trés fort à une tenue pour son dinner avec les Dumas. Un dizaine de pages se remplirent. Lily constata avec stupeur que toutes les tenues proposées se conformaient à sa facon de s'habiller.
Elle finit par choisir un pantalon blanc et un haut sans manche ni bretelles rouge.


Harry Potter souriant rejoignit sa fille.
-Alors? lui demanda t'elle.

-Elle a réussi à lire la maniere d'utiliser le livre.
Le sourire d'Alexandra se decrispa.
-Ca veut dire que son avenir est lié à un POtter. Et je pencherais pour James.

-John m'a pourtant dit qu'elle fréquentait le sang pur Sirius Black. Dit il.
Elle se mit et répondit avec difficulté:
-Sam et Alex m'ont dit que c'était un stratagéme pour que James soit jaloux.

-Et ca marche?

Alexandra se contanta de hausser les épaules en signe d'ignorance.
-Tiens je crois que Chris est revenu avec le troisiéme Marendeur. S'écria Monsieur Potter.

-Maraudeur Papa, Maraudeur. Violette nous en a assez parlé pour que tu te souviennes de leur noms.





-Rémussss. S'exclamérent James et Sirius en le voyant.

-Salut les gars.
Aprés de bréves accolades en guise de retrouvaille. les garcons se dirigérent vers la chambre de Sirius dans laquelle dormirait aussi Rémus. Alors que Rémus installait ces affaires, il posa LA question:

-Alors les gars comment ca se passe avec Lily Evans

James sentant sa colére revenir dés qu'on faisait référence à cette fille, ne vit pas le léger clin d'oeil de Rémus à Sirius.

-Ca va ca se passe bien. C'est une chouette fille. Elle vient avec nous ce soir en boîte. Répondit Sirius. On fait croire qu'on sort ensemble au cousin de James. Tu l'as pas encore vu? Même Lily a dit que James pouvait passé pour quelqu'un de non prétentieux à côté de lui.

-Hééé je suis pas prétentieux.
Ses deux meilleurs amis le regardaient avec cet air qui voulait dire Mais oui c'est ca si t'es pas prétentieux alors nous on est des être parfaits
James leur tira la langue avant de sortir de la chambre en donnant comme justification qu'ils devaient se préparer. ce soir ils allaient au resto et en boîte aprés. Sirius et Rémus n'étaient pas dupe. Il était vexé qu'ils aient été d'accord avec Lily Evans.


Quelque temps plus tard ils se retrouvérent tous dans le Hall exceptés John et Géraldin qui avaient refusé de sortir dans le but de fêter l'anniversaire d'une Sang de Bourbe. Quand James vit son ennemie. Une fois encore il pensa qu'elle cachait bien son jeu sous son uniforme. Elle portait un short blanc se moulant parfaitement aux formes de ses fesses. Au dessus elle portait un haut rouge que James aurait voulut arracher. D'ailleurs cela lui semblait facile car le haut n'avait l'air de tenir que par la présence des seins de son ennemie.

Lily était un peu génée. Elle avait du essayer 50 tenues avant d'en trouver une qui irait pour toute la soirée.
Durant le chemin, Lily portait à tour de rôle Sam et Alex tout en discutant avec Rémus et Sirius. James étant un peu à l'écart boudant.

-James. dit doucement le patriarche des Potter.

-Grand pére, Répondit il surpris qu'il s'adresse à lui.

-Tu ne discutes pas avec tes amis?

-Non pas tant qu'ils parleront à Evans.

-Tu n'aimes pas Lily. Fit il surpris.

-Grand pére, cette fille est une calamité. On ne peut pas lui faire une petite blague de rien du tout sans qu'elle se venge. Le probléme c'est que sur tout ce qui veulent se venger c'est la seule à réussir ses coups. Et puis elle nous empeche comme elle est préféte de faire nos coups la nuit. Mais comme elle, elle a l'impunité et mesquine comme elle est, elle nous jette des sorts pendant la nuit.

-Et juste parce qu'elle se venge tu la détestes.

-Non mais regardes Grand pére. cette fille est une calamité. A poudlard Rémus et Sirius la détestent et ici ils lui parlent comme si ils se étaient amis depuis longtemps et elle a même convaincu Sirius de sortir avec elle. Elle est maléfique cette fille.

-Es tu sur qu'ils la haissent réellement à Poudlard?
James baissa les yeux.

-Et ben, elle leur est indifférente. Ils ont rigolé et ont été surpris quand Lily nous a eu la premiére fois. Ils ont décidé d'aller la féliciter mais je les en ais empecher et j'ai concocté une autre chose pour me venger de la vengeance.
James parut réfléchir quelques instans avant de finir:
-En fait c'est surtout entre moi et Evans. c'est nous qui sommes ennemis. Mais Grand pére comme on dit. Les ennemis de mes amis sont mes ennemis. Donc il devrait detester Lily.

-Tu vois il y a du progrés. S'écria son Grand pére.

-Pardon? Quel progrés?

Harry constata qu'ils étaient arrivés devant le restaurant en tant que plus vieux c'était à lui de rentrer en premier afin de demander une table pour 11. Il chuchota dans l'oreille de son petit fils:
-Tu commences à l'appeler par son prénom.

OK ca James ne s'y attendait pas. Pour lui son grand pére était comme son oncle, un fanatique des Sangs Purs. Et la, il se déplacait pour l'anniversaire de Li.. Evans. Fille de Moldue et simple nounou. Qu'est ce qui se passait avec son grand pére? Et puis avec toute sa famille d'ailleurs. Sa mére le regardait avec ce sourire qui signifiait Je sais quelque chose que toi tu ne sais pas .
Sirius le fit sortir de ses pensées en lui faisant un signe de se presser.

Le dinner se passa trés bien. Tous avaient porté un toast à Lily. Seul James avait semblé s'ennuyer. Il avait été silencieux durant tout le repas.

Aprés être sorti du restaurant, les plus ages et les jumeaux rentrérent laissant les adolescents profiter du reste de la nuit.

-Bon on va dans quelle boite James? Demanda Sirius.

-Y en a une qui est bien sur la plage. Evans ca te gene pas que du sable rentre dans tes chaussures? Parce que de toute facon t'as pas le choix c'est la qu'on va.

-Pourquoi ca me generait Potter?

-Parce que t'es une fille. Lui répondit il comme si c'était suffisant comme raison.

-Et alors? c'est pas parce que tu te fais que des filles totalement superficielles et chochottes qu'on est toute comme ca.

-TU te compares au filles avec lesquelles je sors. Je t'interesse?

Lily ne put se retenir et le giffla de toute ses forces avant de dire:
-Ne prends pas tes rêves pour des réalités Potter.

Elle se mit à avancer rapidement en tête du petit groupe. Quand elle se rendit compte que James essayait de la rattraper, elle accéléra. La poursuite James Lily se fit sous le regard exaspéré de Sirius et Rémus. Ils étaient pressés que ces deux là s'avouent qu'ils s'aiment.

James avait fini par rattraper Lily.
-Je veux pas sortir avec toi Evans. T'es folle ou quoi? Enfin moi je suis pas fou mais..

-Bon on y va. L'interrompit Rémus. La boîte est juste la!

-ok ok. Bougonna James.

Lily prit Rémus et Sirius chacun par un bras et se mit à avancer vers l'entrée du club non sans avoir tirer la langue à Potter.


Le club était à même la plage. Des palmiers le délimitaient. Il fallait forcément passer par l'entrée et payer sa place. Personne ne pouvait se faufiler entre deux grands arbres. Le bar était en plein centre et était de forme ovale. Lily ne se fit pas prier et s'y précipita suivie rapidement par les 3 Maraudeurs. Etant dans un club Moldu, ils ne servaient pas de boisson sorciére donc pas de biérraubeurre ou de Wisky pur feu ou encore si on aimait pas l'alcool de jus de citrouille.

Lily commanda une tequila, Sirius et Rémus se contentérent d'un vodka Orange et James d'un wiskhy Coca.
La jeune fille aprés avoir bu cul sec son verre partit se déhancher sur la piste de danse. Sa facon de danser attira le regard de plus d'une personne. Son tempo correspondait parfaitement à celui de la musique. Rapidement des jeunes hommes vinrent danser prés d'elle.

Alors que James allait embrasser une jolie inconnue qui venait de lui parler, il vit la scéne de Lily dansant trés trés trés tres et encore trés collé à un jeune homme. La carrure de cet personne lui disait quelque chose. Alors qu'il allait se retourner vers ses amis pour demander des explications, il reconnut avec stupeur Sirius.

Rémus regarda souriant les différentes émotions qui passait sur le visage de James. D'abord il s'était arreté alors qu'il était en bon chemin pour emballer la demoiselle à son bras. Puis il avait commencé à s'énerver. et la c'était le must. Il venait de reconnaitre Sirius qui était parti danser avec Lily pour faire réagir James. Ca avait trés bien marché. Rémus faillit s'étrangler de rire quand il entendit la remarque de la non future ex de James.

-Pourquoi tu regardes cette fille danser? c'est ta petite amie?

Le baragouinement qui sortit de la bouche du jeune homme à lunette la convaincit que la danseuse était bien sa copine. Elle ne touchait pas au mec déja pris, surtout mignon, c'étaient eux qui avaient les pires copines.
James retourna prés de Rémus pestant contre cette rouquine qui lui avait cassé son coup.

Sirius revint prés d'eux quelques instants aprés. Un autre garcon mais cette fois ci inconnu prit sa place auprés de Lily.

-Sirrriusss Jameess. Wouhouuu. S'ecriérent deux voix.
Les deux interpellés, se retournérent pour faire face à deux filles.. Hum inconnues.

-Ca me fait tellement plaisir de vous revoir ici. Alors comment se passe vos vacances?

Rémus regardait ses meilleurs amis qui semblaient ne pas savoir qui elles étaient. Ok c'était à lui d'intervenir pour leur demander comment elles s'appelaient. Peut etre que des souvenirs reviendront dans la mémoire des 2 animagus.

-Excusez moi jolie demoiselle mais ni Sirius ni James ne m'ont dit qu'ils avaient de si mignonne connaissance. Quelles sont vos prénoms que je puisses en mettre un sur vos figures si belle.
Tout en disant cela il leur fit un baisemain. Les deux filles répondirent flattées:

-Je m'appelle..

-Tiens mais c'est Pam et Jessica. S'amusa une voix. Alors ca va mieux le poignet de je sais plus qui.

A ces paroles, les deux jeunes filles palirent puis se mirent en colére.

-Qu'est ce que tu fais la toi? T'es pas avec les seules personnes qui te trouvent merveilleuse, tu sais les 2 gosses.

-Oh mais détrompe toi une autre personne me trouve merveilleuse.
Et sous le regard horrifié des deux pimbeches, elle embrassa Sirius. Pam et Jessica n'étaient pas les seules à être horrifiées. James ouvrait et fermait la bouche inlassablement. Mais que faisait son presque frére?

A la fin du baiser, Lily se tourna vers les deux blondes et leur dit:
-Oh et puis vous n'avez aucune chance avec Potter, il est gay. Et son ami gay c'est lui. Rémus.

-QUOI? EVANS RETIRE... mhhmmhjhhh.
Rémus l'avait fait taire en posant sa main devant la bouche du joueur de quidditch. Lily avait vraiment des idées farfelues mais au moins ca marchaient. Les deux filles s'éloignaient.

-EVANS à quoi tu joues? ca fait 3 filles que tu m'empeches d'embrasser.
Lily leva un sourcil en signe d'interrogation et sregarda dans la direction de ses anciennes rivales. Oui elles étaient bien que 2.

-Potter, je te signale premiérement qu'elles ont failli taper ta cousine et deuxiémement qu'elles ne sont que 2 alors c'est pas parce qu'une fille a refusé de se donner à toi qu'il faut le mettre sur mon dos. Pas de ma faute si c'était une fille censée!

-c'est à cause de toi, c'est toi qui dansait avec Sirius.

-Mais qu'est ce que ca peut te faire? Je danses avec qui je veux! Je ne sors pas avec toi à ce que je saches!

-Oui et ba c'est bien dommage. Hurla James.



Et oui ca se finit comme ca :p
Chapitre 7 by iNSoLeNCe
Author's Notes:
des excuses pour avoir été si longue sont de mises. je suis vraiment désolé! Bon allez je vous laisse lire ce nouveau chapitre. (en attendant je vais répondre aux reviews qui attendent depuis trop longtemps une réponse )
Bonne lecture
Lily se recula horrifiée ! Elle avait surement mal entendu ! N’est ce pas ? Mais à voir les mines de Rémus et Sirius non ! Potter venait bien de dire ce qu’elle avait entendu ! Qu’elle mouche l’avait piquée ? La seule satisfaction qu’elle pouvait tirer des paroles de Potter était qu’il semblait lui aussi déstabilisé.
Sans rien dire elle retourna sur la piste après avoir pris un nouveau verre.

James s’autorisa à bouger ses yeux et à regarder ses deux meilleurs amis. Il constata que tous deux étaient proches du fou rire.

-Quoi ? S’énerva-t-il.

-Tu te rends compte de ce que tu viens d’avouer ? S’amusa Sirius.

-Tu viens d’avouer de craquer pour Lily Evans.

-N’importe quoi ! Je.. heu.. bon je dois.. jvais chercher à boire.


Une fois son verre dans les mains, il le regarda suspicieusement. Qu’est ce qu’Evans lui avait fait ? Ou alors est ce que c’était un coup de ses deux amis. Mais pourquoi ? Il était toujours perdu quand son regard s’attarda sur Evans.
Et puis les paroles de son grand-père le perturbaient. Il avait l’air d’apprécier Evans malgré ses origines. Et ne parlons pas de Sam et Alex qui adorait cette chieuse née ! Sa famille était totalement détraquée depuis qu’Evans avait mis son grain de sel. Ses cousins ne lui parlaient que d’elle, son grand père faisait le compliment d’une fille de moldus. Et si même ses amis s’y mettaient il allait commencer à prier son retour à Poudlard pour que tout revienne à la normale.
Et puis pourquoi Evans dansait avec ce mec ? Il avait l’air trop naze pour elle ! Lui en revanche serait parfait ! QUOI ? QUE VENAIT-IL DE PENSER A L’INSTANT ????!!! De nouveau il regarda son verre d’un air douteux. L’alcool moldu ne lui réussissait définitivement pas..

Rémus et Sirius furent obligés de trainer James jusqu’à la maison familiale des Potter. James avait forcé sur le nombre de verre pour oublier Evans et tout ce qu’elle modifiait dans sa famille. Ses Borborygmes étaient incompréhensibles même pour l’ouïe fine d’un loup garou. Rémus put quand même entendre plusieurs fois un son ressemblant énormément à Lily.
Ils essayèrent de faire le moins de bruit possible mais quelqu’un les attendait. Et puis James avait soudain eu envie de se mettre à rire. D’un rire qui ne semblait pas vouloir s’arrêter et particulièrement bruyant. S’ils avaient voulu éviter Géraldin, même en ignorant sa présence puisqu’il était endormi, le rire de James s’était chargé de le réveiller. Son cousin semblait de très mauvaise humeur.

-Ba vous voila enfin Bande de débauchés. James ne compte pas sur moi pour cacher ton état et votre heure de retour ! Bien qu’il ait beaucoup changé ces derniers temps, Lily reçut un regard noir, je suis et reste son préféré.

-C’est ca ! Toi et ton mangemort de père essayez de lui voler son argent. Marmonna James. Et il le voit même pas.
Bien qu’il l’ait dit doucement tous l’avaient entendu.

-Grand père ne fait que respecter nos idées. Il les partage. C’est bien dommage que ton père et toi soyez amis avec des Sangs de Bourbe et même des moldus. Et je ne te parle même pas de tante Alexandra qui nous a pondus des Sangs mélés avec un Sang de Bourbe.

James ne pouvait pas se jeter sur son cousin, bien que dessoulé, il était toujours soutenu par les deux maraudeurs.
C’est Lily qui lui sauta dessus pour lui faire ravaler ses paroles.
Elle le gifla avec sa gifle spéciale Potter. Et d’une voix que même les Maraudeurs ne lui avait jamais connu aussi froide, elle prit la parole :

-Tes deux cousins valent déjà beaucoup plus que toi petit Sang Pur imbu de lui-même.
Sa baguette était maintenant sortie et menaçait le cou du jeune homme. Et Lily jubilait, elle voyait la peur dans les yeux de Géraldin. Et contre toute attente, elle éclata de rire :

-Tu as peur Potter ? Mais qu’est ce que Voldemort pourrait bien faire pour toi si tu es terrorisé par une simple Sang de Bourbe.

Elle recula et se dirigea vers les escaliers. Sur la première marche elle s’arrêta et dit à Géraldin sur un ton ironique :
-Je n’ai absolument rien à craindre si tous les Mangemorts sont comme toi.
Et elle les laissa la tandis qu’elle rejoignait sa chambre après avoir vérifié que les jumeaux dormaient bien.


Le matin suivant

Lily se leva sans problème le lendemain matin vers 8h30. Il fallait qu’elle soit prête avant le réveil de Sam et Alex. Certes elle avait un tout petit peu mal à la tête mais une aspirine se chargerait de régler ca. Elle s’allongea sur son lit, attentive au moindre bruit dans la chambre voisine. Pour la Nième fois elle regarda avec admiration le livre que Monsieur Potter lui avait offert. Elle ne comprenait pas ce geste. Bien sur elle n’allait pas se plaindre. Jamais elle n’aurait la possibilité de s’acheter le quart de la moitié de tous les vêtements qu’elle avait vu hier.


Alexandra fut très surprise de trouver Lily fraiche s’occupant de ses enfants. Lorsqu’elle les avait entendu rentrer si tard ou on pouvait dire si tôt ce matin, elle s’attendait à ce que Lily dorme à seulement 9h du matin.
Elle ne rentra pas tout de suite dans la salle à manger et regarda Lily faire des grimaces pour amuser les jumeaux qui essayaient de manger leur petit-déjeuner mais leurs fous rire les gênaient.
Son père s’approcha d’elle sans bruit.

-C’est une bonne petite, Alexandra.
La dénommée Alexandra sursauta ne s’attendant pas à ce que son père soit la. Elle aurait du s’y attendre. Depuis la mort de sa mère, il se réveillait très tôt dormant très peu.

-Je suis content que tu l’ais amené. C’est une vraie Griffondore.

Devant cette affirmation, Alexandra dirigea ses yeux surpris son père. Pourquoi disait il ca ?

-Elle a tenu tête à Géraldin ce matin quand ils sont rentrés. Et je pense que James n’a pas été insensible à ce côté la.

-Sirius m’a dit qu’il était vraiment têtu et qu’il n’avouerait que difficilement ses sentiments.

-J’espère qu’il le fera avant la fin de cet été. Ainsi nous pourrons suivre leurs potins.
Leurs yeux remplient de malice le père et la fille éclatèrent de rire. Rire et complicité qui avaient été trop longtemps absent. Puis ils se décidèrent à rejoindre Lily et les Jumeaux.

Sirius, James et Rémus ne descendirent que deux heures plus tard. James grognait aux deux autres de ne pas parler aussi vite et aussi fort. Il se tenait la tête. Celle-ci étant trop douloureuse. Il s’affala sur la table à manger. Manger ? Hors de question, jamais ca ne resterait dans son estomac.
Et puis il devait réfléchir à se venger de Lily Evans. Elle l’avait humilié hier. Enfin de ce qu’il pouvait s’en souvenir. De toute façon Evans était une de ses victime et tant qu’il l’avait sous la main autant qu’il s’entraine même l’été.
Ses pensées furent interrompues par le rire de Sirius résonnant dans sa tête avec une force multiplié par 197315214721475.
-Par Merlin Sirius, tu pourrais pas faire moins de bruit ?!!
Mais sa grimace s’accentua quand il frappa la table pour accompagner ses paroles.

Il fut surpris de voir sa mère lui tendre une petite fiole sous le regard outré de son père. A son regard interrogatif, elle répondit :
-Potion anti-gueule de bois. J’ai bien fait d’en acheter avant de partir !

-Chérie, il fallait le laisser souffrir un peu. S’exclama son mari.

Géraldin et John Potter rentrèrent à cet instant jetant un froid dans la bonne ambiance régnante.

-Père. Salua John.
Il vit à cet instant la fiole dans les mains de son neveu et son regard se fit plus froid qu’il ne l’était.
-Père ! Vous êtes témoins de la débauche dans laquelle Chris élève son fils. Comment pouvez-vous le laisser faire sans rien dire ? N’êtes vous point choqué ?

Le silence régnait et tout le monde put entendre le grognement de Lily au sujet de l’éducation de mangemort peureux.
Malgré le regard noir de John Potter, Lily ne silla pas et le soutint.

Puis elle haussa les épaules et quitta la pièce rapidement suivi par les jumeaux. Les autres étaient trop choqués pour réaliser ce qui venait de se passer.

Quelques heures plus tard
James était allongé sur son lit. Il réfléchissait à sa soit disant vengeance. Sirius et Rémus assis sur le canapé qui se trouvait dans la chambre le regardaient perplexe. Il parlait de cheveux coloré, de peau clignotante. Au début le loup garou et l’animagus étaient persuadé que le courroux de James était à l’encontre de son cousin voir de son oncle. Mais ils finirent par comprendre que James en voulait énormément à Lily pour une raison que le concerné lui-même ignorait.

Finalement James se décida pour une vengeance sur les cheveux. C’était ce qui touchait le plus Lily qui était très fière de sa crinière rousse.

-Alors vous allez m’aider ? Demanda James.

Les deux autres maraudeurs se regardèrent gênés.
-James t’es sur de ce que tu fais ?

-Rémus a raison, on est dans ta famille et pas à Poudlard. Si tu touches à Lily, elle se vengera. Elle va t’humilier devant ta famille.

-Vous m’aidez ou pas ?
Les deux garçons finir par accepter. De toute façon quand Lily se vengera elle ne fera pas la différence entre eux et James. Alors autant qu’ils subissent la vengeance pour une chose qu’ils avaient vraiment fait.

Le lendemain matin, dans la salle à manger

James, Sirius et Rémus s’étaient réveillés particulièrement tôt. La surprise se lisait sur le visage d’Alexandra et de son père.
-Qu’est ce que vous faites la si tot les jeunes ? Questionna Harry.

-Il est 8h45 Monsieur Potter et le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ! Répondit Rémus.
Mais l’air malicieux qu’arboraient les trois maraudeurs ne pouvait tromper personne.

Un quart d’heure plus tard, Lily arriva, suivant Sam et Alex, sous le visage décomposé des trois garçons. Sa Chevelure flamboyante était toujours la. Or Lily aurait du apparaître le crane rasé. Pas qu’ils lui avaient rasé mais simplement fait disparaître pour une durée de 24h. Ayant lancé le sort vers 7 heure du matin, il était impossible que Lily, aussi forte soit elle, est déjà trouvé la parade.

La jeune fille n’y tenant plus explosa de rire et leur demanda :
-Un problème les garçons ?
Elle attira ainsi la curiosité de Sam et Alex mais aussi de leur mère et grand-père.

-Non non tout va bien ma chère Lily. Lui répondit Rémus.

-TU plaisantes Lunard. Je suis le seul à voir ses cheveux ? C’est I.M.P.O.S.S.I.B.L.E !!

Le sourire de Lily s’accentua et elle leur dit :
-Oh ca ?! Ce petit soucis capillaire n’était pas trop dur à régler !

-Tu es sérieuse Lily ? Lui demanda vexé Sirius.
Ils avaient tout de même passé une bonne partie de l’après midi et de la nuit à régler la conception de ce sort et Lily Evans n’aurait mis que trois heures à découvrir le contre sort ? Soit les Maraudeurs s’affaiblissaient, ce qui était peu probable, soit ils avaient sous estimé grandement leur adversaire.

-Pourquoi je ne le serais pas ?

-mais comment t’as fait Evans ?! Par Merlin on a mis près de 5 heures à établir notre sort et toi tu.. tu..
Il ne put terminer sa phrase, interrompu par son grand père qui demanda :

-Mademoiselle Evans je suis curieux de savoir ce qu’ils vous ont fait ?

-Oh et bien simplement ce matin je me suis réveillé sans cheveux. J’ai d’abord cru à un effet de l’alcool 48 heures après avant de me rappeler que je dormais dans la même maison que les Maraudeurs.

- Sans cheveux dites-vous ?! Intéressant. Et comment avez-vous trouvé le contre sort ? Parce que à voir les têtes de mon petit fils et de ses amis cela semblait difficilement aussi évident que ce que vous semblez suggérer ?!

Lily rougit, gênée. Devait-elle le dire ou non. Et puis après tout pourquoi pas. Mais les maraudeurs risquaient d’être déçus.
-Et bien voyez vous Monsieur Potter, les Maraudeurs ignorent quelque chose de fondamentale à mon sujet.
Et sous les regards ébahis de l’assemblée, les cheveux de Lily ne cessèrent pas de changer de couleur.

-Tu es une métamorphomage ? S’écria Sirius.

-Mais à Poudlard ? Continua Rémus.
James ne pouvait toujours pas parler. Evans ? Mais combien d’autre chose allaient-ils découvrir sur leur préfète ? D’abord elle était super bien foutue, ensuite elle fume, puis elle s’attire la haine de son oncle et l’admiration du reste de sa famille et enfin CA ! Pourquoi personne n’était au courant ? Pourquoi eux, célèbres Maraudeurs, ignoraient ce détail important sur leur camarade ?
James reporta son attention sur ce que disait Lily la Métamorphomage.

-Pourquoi je n’utilise pas ma capacité à Poudlard ? Et bien pour une raison très simple. Vous seriez sacrement désavantagés. J’ai la capacité d’annuler quasiment tous vos tours ! Et puis ca serait nettement moins amusant.

Les trois maraudeurs la regardaient admiratif ! Ils lui en avaient fait voir des vertes et des pas mures. Enfin surtout à ses cheveux et à sa peau. Et elle avait assumé de plein gré les différentes couleurs qu’elle avait pu aborder. Et ca uniquement car eux ne pouvait pas trouver un contre sort comme elle.

-J’aime définitivement bien cette petite. Chuchota Harry à l’oreille de sa fille.

-Mais pourquoi ici tu as annulé notre sort ? Demanda Sirius, toujours aussi curieux.

-J’ai d’abord cru que vous aviez osé me les raser. La je n’aurais rien pu faire. Et je n’aime définitivement pas ma tête en chauve. Donc je n’ai pas longtemps hésité. Vos têtes valaient aussi le détour.

-Bien joué mademoiselle Evans ! La félicita Harry. J’espère que votre vengeance sera terrible auprès de ces jeunes gens !

- Grand père, s’écria James, ne lui donne pas de mauvaises idées.

-Ne t’inquiètes pas Potter, j’avais déjà décidé de me venger avant la suggestion de Monsieur Potter. Et faites attention à vous les Maraudeurs, ma vengeance sera terrible.

Les trois concernés déglutirent avec peine tandis que Lily sortait en riant. Personne ne vit la personne cachée dans l’ombre la suivre.

-Je pense que vous avez du souci à vous faire les garçons !

-Moi je vais aider Lily à trouver des idées ! S’exclama Samantha.

-Ouais moi aussi, rajouta Alexandre.

Alors que les jumeaux allaient sortir leur cousin leur dit :
-héé et la solidarité familiale ?

-C’est notre nounou. Lui répondirent les jumeaux.

-C’est une métamorphomage ! Donc pour elle c’est plus facile.

-Vous êtes trois. Lui indiqua Sam.




Pendant que les jumeaux et James parlementaient, Lily entrait tranquillement dans sa chambre sans se douter qu’elle était suivie.
Elle n’eut pas le temps de refermer la porte de sa chambre qu’un individu l’avait prise par le cou et lui demandait froidement :
-A qui as-tu volé ton don sale Sang de bourbe.
Chapitre 8 by iNSoLeNCe
Author's Notes:

Je l'ai écrit d'un coup sans m'arréter. J'étais super motivée^^. Je vais m'y remettre petit à petit pour mes autres fics aussi. Bonne lecture en espérant que vous n'avez pas disparu chers lecteurs.

Au moment ou Lily allait perdre connaissance son assaillant lâcha prise suite au coup porté sur sa mâchoire. Avant de tomber inconsciente Lily put croiser le regard inquiet de Sirius mais ne se rendit pas compte que c’est James qui l’avait réceptionné avant qu’elle n’atteigne durement le sol.

Quelques instants auparavant dans la salle à manger
Alors que Rémus observait amusé James tenter de rallier ses cousins à sa cause, ses sens furent en alerte. Il se tendit. Quelque chose n’allait pas. Un pressentiment. Un danger imminent. Quelqu’un dans la maison était en danger. D’un coup il se précipita vers les escaliers.

Sirius sentit son ami se tendre. Il pouvait faire confiance à ses sens décuplés par la lycanthropie. C’est pour cela qu’il n’hésita pas à le suivre quand Rémus se leva d’un bond. Avait-il pressenti le danger lui aussi ? Peut être ou c’était simplement la mine un peu paniqué de Rémus qui avait fait naitre ce pressentiment de malheur.

James, comme ses cousins, sursautèrent au moment ou Rémus repoussa violement sa chaise pour se précipiter en haut. Il regarda pantois ses deux amis ne sachant ce qu’il devait faire. ET puis ses parents ainsi que sa tante et son grand père le regardaient surpris attendant s’en doute une explication qu’il serait bien incapable de leur fournir.

-Ba alors James. S’écria Samantha. Pourquoi tu vas pas voir pourquoi ils sont partis si vite ?

C’est ainsi que James suivi par ses deux cousins se dirigea, de manière moins spontané que les deux autres Maraudeurs, l’étage supérieur.
Quand ils arrivèrent en haut, ils virent Rémus mettre un poing à Géraldin qui lacha le cou de Lily.
Celle-ci était d’une couleur à rendre jalouse une morte. Quant il vit qu’elle allait tomber inconsciente, James se précipita pour amortir la chute.
Il la porta délicatement jusqu’à son lit tandis que Sirius et Rémus tenaient leur baguette braquée sur son cousin. Sam et Alex s’étaient précipités pour aller chercher de l’aide auprès des adultes.

Violette Potter fut la plus rapide à arriver. Etant médicomage, elle avait accouru le plus rapidement possible. La description de Lily que leur avaient faite les jumeaux était plus qu’inquiétante. Elle espérait de tout son cœur qu’il n’était pas trop tard.
Elle soupira de soulagement quant elle vit que la description avait été un peu exagérée. Certes Lily était très pale mais elle respirait normalement. Mais elle s’approcha pour l’examiner.

La marque rouge sur son coup risquait de mettre du temps à disparaître. A part ca, elle allait bien. Son inconscience était due au choc.
Quant elle se retourna pour sortir de la chambre et la laisser se remettre, elle fut confronter à des visages inquiets. Elle leur fit un sourire rassurant et les poussa vers la sortie.

Harry regardait son petit fils avec mépris. John ne tarda pas à arriver les cris des Maraudeurs l’ayant dérangé. La première chose qu’il vit fut la mâchoire brisée de son fils. Alors qu’il allait demander des explications tout en retenant certains sorts interdits qui le démangeaient, son père prit la parole.

-John, ton fils a essayé d’étrangler Mlle Evans. Pour lui faire lâcher prise Mr Lupin l’a assommé.

-C’est un SCANDALE père comment pouvez vous tolérer qu’on agresse votre petit fils sous votre propre toit.

-Ce qui est scandaleux John c’est que ton fils essaye d’enlever froidement la vie d’une autre personne. S’exclama Alexandra

-Pére. Cette fille, ils ne veulent pas comprendre mais cette Sang de bourbe a volé un don. Elle est métamorphomage. J’essayais simplement de savoir à qui elle l’avait pris.

Rémus retint Sirius qui voulait sauter sur le cousin de James. Ce dernier faisait preuve d’un sang froid qu’il ne se connaissait pas. Ou peut être était-ce la main de sa mère qui le tenait fermement et qui l’empêchait de bouger. Sam et Alex s’étaient faufilés dans la chambre de leur nounou. Cette confrontation ne leur disait rien qui vaille.

-Père. Qu’est ce qui vous est arrivé ? Jamais vous n’auriez toléré qu’on traite ainsi Géraldin. Chris et Alexandra prennent le parti d’une simple Sang de Bourbe. Comment pouvez-vous les soutenir ?

Alexandra n’avait qu’une envie. Broyer la sale face de ce petit merdeux qu’était cet homme qui un jour avait été son frère. Elle voulait lui cracher dessus lui montrer toute la haine qu’elle éprouvait pour lui et ce qui lui servait de neveu. Samuel prodiguait des caresses qu’il voulait apaisantes dans le dos de sa femme. Il ressentait toute sa colère. Ca l’inquiétait. Alexandra était une femme douce, calme et gentille. Mais depuis que son frère John avait refusé de venir à son mariage et réussi à persuader son père de ne pas la conduire jusqu’à l’autel, elle éprouvait une haine sans borne envers lui. Il aurait pensé qu’avec l’amélioration de ses relations avec son père, celle-ci se serait un peu atténuée. Mais non. Et ca l’inquiétait vraiment. Cette haine ne pouvait que l’amener à souffrir. Et Lui il voulait son bonheur.

-Ne te souviens tu pas Père. Que tu étais toi aussi choqué que des sangs de bourbe puissent aller dans la meilleure école de magie, fréquenter des Sorciers de Sang Pur. On dirait que cette Lily Evans t’a fait un lavage de cerveau. Ce n’est qu’un Sang de Bourbe et toi vieux crouton tu renonces à tes principes.

-John ca n’a jamais été ses principes. Il vit avec vous. L’as-tu seulement laissé un jour s’exprimer ? Il était obligé de venir nous voir en cachette. Se décida à intervenir Chris.

Violette était surprise. Elle ne s’attendait pas à ce que son mari prenne part à cette conversation. Elle savait qu’il espérait secrètement que la famille Potter se rabiboche. Mais ces quelques jours avaient du briser ces dernières illusions.

Quand John sortit sa baguette, Chris ne tarda pas à faire de même. Tous deux savaient. C’était la fin. Jamais plus ils ne seraient frères.

-Que faites vous ? Paniqua Harry.
Il ne voulait pas voir ca. C’était trop dur. C’étaient ses fils qui allaient s’entredéchirés devant lui. Ca lui briserait le cœur. Il ne pourrait pas supporter voir ca. C’était sa famille. SES héritiers. Quelques larmes coulèrent.

-C’était censé être des vacances pour se réconcilier. Menaça Chris. Si toi et ton fils n’êtes pas d’accord avec nos principes alors rien ne vous retiens ici.

Géraldin regardait avec satisfaction le désarroi de son grand père. Il n’avait que ce qu’il méritait après tout. Il avait l’intime conviction que leur départ était proche. Mais il se promit de se venger de son grand père mais aussi de cette voleuse d’Evans. Avant il était le préféré maintenant il était le détesté. Tout ca à cause d’Evans et de son courage de Griffondor. Oui elle allait payer. Mais pas tout de suite. La vengeance est un plat qui se mange froid.
Il sentit son père le saisir avant la sensation de transplanage.

Tous regardèrent l’endroit ou quelques instants avant se tenaient John et Géraldin Potter. Alexandra se précipita dans les bras de son frère, elle était si fière de lui !!


Quelques heures après
Lily s’était réveillée 30 minutes après le départ des deux. Elle était descendue en ayant mis un foulard autour du cou malgré la chaleur. La trace des doigts était encore très incrustée dans sa chair.
Quant ils la virent les maraudeurs lui sourire soulagés. ET bizarrement ce fut Potter qui fut à ses cotés le premier. Il la regardait sous toutes les coutures comme pour vérifier qu’elle n’avait aucune séquelle ailleurs.

-Bon ca va Potter. J’ai rien. Ou sont tes cousins ?

-C’est comme ca que tu nous remercies de t’avoir sauvé ? lui demanda t’il moqueur. Ma tante est partie se promener un peu avec eux.

- Ca va Lily ? demanda Rémus.

-Oui oui. Mon cou est encore un peu douloureux mais ca va. Je sais pas ce que j’aurais fais sans vous.

-Quel crétin ton cousin quant même Cornedrue. Il pensait vraiment que Lily avait volé son don ? Demanda Sirius.

-Il cherchait peut être une excuse pour se débarrasser d’Evans. Répliqua James.

-Bon parle nous un peu de ta metamorphomagie Lily.

-Qu’est ce que tu veux que je t’en dise Sirius. Jpeux transformer mes cheveux, la forme de mon nez de mes yeux, et tout ca. Fin comme une metamorphomage habituelle quoi !

-Tu nous fais une petite démonstration ?

Devant la mine suppliante des trois Maraudeurs, Lily accepta pour une petite démonstration.
En réalité cette petite démonstration s’éternisa. En effet, Sam et Alex rentrés de leur balade les avaient rejoins et avaient réclamé encore plus. C’est maintenant une troupe atteinte de fou rire qui regardait Lily se changeait indéfiniment pour faire des pitreries.
Mais pendant son petit spectacle, sa vengeance germait dans son esprit. D’un tout petit coup de baguette magique passé inaperçu puisque les Maraudeurs étaient trop morts de rire, elle les transforma.

Les Maraudeurs s’arrêtèrent instantanément de rire en entendant le son qu’ils produisaient. Ils se dévisagèrent ahuris. Tous les trois, à la place de leur bouche et de leur nez avaient un bec, à la place de leurs oreilles humaines des oreilles d’âne, et leurs mains ainsi que leurs pieds étaient remplacés par des pattes de canard. Devant ce spectacle surprenant, le fou rire des jumeaux recommença de plus belle.
Alors que James allait se précipiter sur Lily, il fut déséquilibré par ses nouveaux pieds et afin d’éviter la chute, il se raccrocha à Sirius qui entraina dans leur chute le pauvre Rémus. Suite à tant de boucan, les deux couples Potter débarquèrent affolés dans le salon. Quant ils virent la scène ils se moquèrent gentiment de ces bourreaux des cœur.



La bataille entre Lily-les Jumeaux contre les Maraudeurs fit rage dans les jours qui suivirent.

Bien que Sam et Alex ne pratiquaient pas encore la magie, ils participaient activement à l’élaboration des contres blagues de Lily. Elle s’était vite rendue compte qu’ils débordaient d’imagination. Ils arrivaient largement à la cheville des Maraudeurs.
Les Jumeaux avaient du passé une journée lié l’un à l’autre comme des siamois. Bien qu’inséparable, à la fin de la journée, ils étaient près à s’entretuer. Leur imagination s’était retrouvée décuplée.

Lily, suite à la perte d’un pari, avait du passé la journée avec des cheveux aux couleurs de l’arc en ciel et un nez aussi gros qu’une pomme de terre. Ce jour la ils étaient allés à la plage. Mais ca ne la gênait pas de se balader comme ca puisqu’à ses cotés, il y avait :
-Rémus et Sirius transformés en filles aux formes généreuses qui avaient du laisser les garçons leur faire du charme et même quelque fois les peloter. Ils avaient été dégoutés des garçons à vie. « On a pas idée d’être aussi lourd et entreprenant » s’était indigné Sirius. Un comble venant de lui selon Lily
-James quant à lui avait pris une vingtaine de kilos. Lui si fier de son corps avait refusé d’enlever la demi douzaine de t-shirt et pulls qui le recouvraient malgré le fait qu’il crevait de chaud.

Harry ne prenait pas part à ces rigolades. Depuis le départ de John et de son fils, il restait cloitré dans sa chambre. Mais ce qu’il ne savait pas c’est que six personnes s’étaient mise d’accord pour le faire réagir. Un mixte entre leur imagination. Un mal ou un bien. De toute façon il était maintenant trop tard. Le sort en avait été jeté.

Ce matin la et comme d’habitude depuis la mort de sa femme, Harry se leva de bon heure. Et comme chaque jours il se regarda dans sa glace pour apercevoir une nouvelle ride. Mais cette fois ci, il ne fut pas confronté à son reflet. Enfin si. Mais pas à celui auquel il s’attendait. En effet en face de lui, dans le miroir, se tenait un clown. Harry sentit un fou rire incontrôlable le prendre. Son rire se repercuta à travers tous les murs de la maison réveillant ses occupants.



Même jour au moment du déjeuner
Harry félicitait les jeunes pour leur blague.
-Oh tu sais Grand père, dit Sam, c’est surtout James et Lily.

-Ils font un duo imbattable. Surenchérit Sam.

-Alors il faut que vous m’expliquiez pourquoi vous ne vous entendez pas. S’interrogea Violette.

Sirius et Rémus gloussèrent. Aller savoir pourquoi.

-Tout a commencé à cause d’elle. Répondit James à sa mère.

-Et là James Potter c’est un peu facile de tout me mettre sur le dos !

-Qui m’a traité de citrouille pourrie sur le quai de la gare en première année ?

-Ah oui c’est vrai que toi tu ne m’as pas traité d’hérisson empaillé peut être ?

-Tu m’avais bousculé !

-Tu restais immobile juste après la barrière. Comment je pouvais savoir que t’étais la moi ?

-Et puis qui m’a recouvert de boutons de la varicelle alors que je l’avais déjà eu ?

-Tout le monde avait été visé. Et puis c’est toi qui nous à ensorceler nos vêtements pour pas qu’on puisse s’habiller.

-Ca valait bien les boutons de varicelle.

-Vous voyez Monsieur Potter, ca a été le coup de foudre dés leur première rencontre. Intervint Sirius.

-La ferme Black. S’écria le duo.
Mais le reste de la tablée riait déjà aux éclats.



Dans la nuit
Lily se débattait avec ses draps. Depuis son agression par Géraldin, ses nuits étaient peuplés de cauchemars.
Seulement cette fois ci, James s’était levé pour se désaltérer. En passant devant la chambre de Lily, il avait d’abord mal interprété les gémissements et était près à aller casser la gueule à celui qui était avec Lily. Mais elle poussa un petit cri qui lui glaça le sang et il se précipita dans la chambre de sa meilleure ennemie. Il resta quelques instants indécis, que devait-il faire ? S’il la reveillait elle allait lui en vouloir de l’avoir vu en position de faiblesse. Mais en même temps son cauchemar avait l’air vraiment de la terrifier.
Tant pis, il allait la réveiller.
Il la secoua doucement mais elle se mit à gémir « non lâchez moi lâchez moi, je vous jure que je ne l’ai volé à personne » dès qu’il la toucha. Maintenant il comprenait la raison de son cauchemar. Lily jouait les filles fortes devant eux comme quoi ca ne l’avait pas affecté plus que ca mais c’était faux.
Il la secoua une fois violement en lui ordonnant un peu brutalement de se réveiller. Il la vit battre des cils. Signe qu’elle se reveillait.

-James ? Qu’est ce que tu fais la ?

-Tiens tu m’appelles James depuis quand ?

-Potter on est en plein milieu de la nuit t’es dans ma chambre. Permet moi d’être confuse et de ne pas m’arrêter aux insignifiants détails de nos noms et prénoms.

-Excuses moi de t’avoir sorti de ton cauchemar en te reveillant.

Lily baissa la tête.

-Mais c’est pas vrai Lily, s’énerva James, tu pouvais pas mettre ta fierté de coté et nous dire que tu faisais des cauchemars à cause de mon cousin.

-James, y a pas si longtemps tu t’en serais servi pour me ridiculiser. Alors excuse-moi de ne pas vouloir te donner le bâton pour me faire battre.
James la regarda interloqué. Jamais il ne l’avait battu. Qu’est ce qu’elle racontait ?

-Laisse tomber. Expression moldue.

-Très bien. Je vais me recoucher.
Lily sentit le poids de James se retirer de son lit.
Alors qu’il allait franchir la porte elle le rappela.
-Qu’est ce qu’il y a Lily ? Je suis fatigué et ne désire qu’une chose, regagner mon lit.

Lily ravala sa fierté et son orgueil au passage et lui dit d’une toute petite voix quasi inaudible.

-J’ai peur.

James sourit, se retourna et se rapprocha du lit de Lily. Une fois près d’elle, il la souleva sous les murmures indignés de la jeune fille.
-Qu’est ce que tu fous Potter repose moi.

-Tu vas dormir dans l’antre des Maraudeurs puisque tu sais que ma chambre s’est transformée en dortoir ? Je suis sur que tu t’y sentiras en sécurité.

Mais si Lily ne l’admettrait jamais à voix haute, il avait raison. Mais un détail la génait.

-Potter y a que trois lits.

-Je sais. Mais comme je suis le seul réveillé c’est moi qui vais avoir la corvée de partager mon lit.

Elle le tapa doucement pour lui montrer son indignation. Elle n’était pas une corvée.

Arrivé devant son lit, James y déposa délicatement Lily. Et fit le tour pour se coucher à ses cotés.

-Bonne nuit Hérisson Empaillé.

-Bonne nuit Citrouille pourrie.


Aucuns des deux ne savaient que Rémus et Sirius étaient bel et bien réveillé que sur leur visage s’étirait un énorme sourire.Oui le dénoument pour ces deux la était proche.

Cette histoire est archivée sur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=7355