S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Harry Potter et la Menace Moldue par Ginny78

[8 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Un peu plus tôt, le professeur McGonagall avait chargé Albus et Rose de présenter les lieux à Scott. Elle pensait certainement qu'il serait préférable qu'il commence tout de suite à être en contact avec des jeunes de son âge plutôt qu'il aille avec le préfet de Gryffondor qui était particulièrement soporifique, elle devait l'avouer.

Elle avait également renoncé à faire un discours pour annoncer la venue de ce nouvel élève, espérant qu'ainsi, rien n'attirerait l'attention sur lui. Mais à Poudlard, comme dans tous les collèges, les informations circulent vite, et à peine avait-elle abandonné les trois jeunes gens dans la vielle salle-dépôt qu'une foule de jeunes gens avec à leur tête Peeves, l'esprit frappeur se précipitaient en avant.

- Est-ce qu'il est beau ?

- Quel âge il a ?

- Il est dans quel maison ?

Furent les premiers cris qu'elle put identifier.

- Du calme mesdemoiselles, contrôlez vos hormones je vous prie. Miss Goyle, je ne crois pas que ce soit une bonne idée d'étouffer Peakes. Veuillez retirer vos mains de son cou. Retournez dans vos salles communes s'il vous plait. Vous rencontrerez le nouvel élève en tant voulu.

Des soupirs de déception se firent entendre de tous côtés.

- Peeves, commença-t-elle, mais elle renonça. Le fantôme se précipitaient déjà sur des premières années innocentes qui passaient devant le couloir.

Quelques élèves continuaient de regarder la porte avec espoir.

- Allez vous-en ! Dépêchez-vous ! Sinon je retire des points à vos maisons ! Miss Brown, ôtez cet air de chien battu de votre visage et retournez dans votre dortoir ! trancha-t-elle d'une voix perçante.

Le professeur quitta le couloir d'un pas pressé, tout en sachant que la nouvelle avait déjà fait le tour de l'école.





James Potter paradait dans le couloir du 2e étage d'un air nonchalant. En effet, sans qu'il sache pourquoi, un énorme troupeau de jeunes sorcières s'était soudain précipité en courant et en gloussant dans sa direction. Mais contrairement à ce qu'il avait cru tout d'abord, ces jeunes demoiselles n'étaient pas la pour lui. Elles s'arrêtèrent à côté du tableau d'une vieille sorcière à la mine renfrognée et leurs gloussements reprirent de plus belle. Une des jeunes filles remarqua soudain sa présence et chuchota quelque chose à son amie. Celle-ci s'approcha l'air sure d'elle du jeune garçon.
La réputation de James en tant que descendant des frères Weasley n'était plus à faire et chaque élève se souvenait avec une immense précision du jour où durant une de ses escapades, il avait déversé une étrange glue visqueuse et violette sur la tête de Rusard. Il est évident que la sentence était tombée rapidement et très sévèrement, mais le jeune garçon n'en avait que faire. Cela ne faisait qu'augmenter sa célébrité et sa popularité. En bref, James était très différent de son père.

- Tu dois savoir à quoi il ressemble toi, hein ? Je parie que tu lui as déjà parlé ! s'exclama la jeune fille.
- Hein de quoi tu parles ? répondit James.
- Tu n'es pas au courant ?! Je ne te crois pas ... Tu ne sais pas qu'il y a un nouvel élève ? demanda la jeune fille surprise.

Un petit silence s'ensuivit et James l'observa afin d'être sur qu'elle ne plaisantait pas. Puis voyant qu'elle n'avait pas l'air de vouloir rigoler, il décida de jouer la comédie afin de ne pas ternir sa réputation.

- Aaaah, c'est de ça que tu parlais ? Il m'est arrivé tellement de choses aujourd'hui que je voyais pas de quoi tu parlais ...
- Bon alors, tu l'as vu ou pas ? interrogea la fille à moitié convaincue.
- Justement, j'allais y aller. Au fait, tu t'appelles comment ?
- Pamela Brown. Tu nous diras comment il est ? questionna-t-elle intéressée. Ses amies glousseuses l'avaient rejointe et observaient James avec curiosité.
- Ouais bien sur les filles. Pas de problème, dit-il en leur adressant un clin d'oeil.

Les jeunes gloussèrent de plus belle et recommencèrent à parler toutes en même temps. James entendit quelques bribes de conversation incohérente et s'éloigna. Décidèment, ces filles n'étaient pas nettes ... Pas nettes du tout !
Il chercha quelques instants dans sa poche et y trouva enfin ce qu'il cherchait. Il sortit la main de sa poche. Au creux de sa main se tenait un petit rongeur gris qui l'observait de ses petits yeux noirs.

- T'as entendu ça Daryl ? Y a un nouveau apparemment, on va vérifier ça.

Mais la petite souris tourna la tête vers le mur le plus proche, indifférent aux paroles du jeune garçon.

- Rhô aller, fais pas la tête ! Bon d'accord, je suis désolé de ne pas t'avoir emmené avec moi hier ... T'es content ?

Apparemment, oui, puisque Daryl détourna son regard du mur et fixa à nouveau James.

- Parfait, on y va alors. Il sortit la carte du Maraudeur de sa poche et murmura 'Je jure solennelement que mes intentions sont mauvaises'. Un message s'offra à sa vue et comme toujours, la carte de Poudlard se dessina peu à peu. Tandis qu'il cherchait quelque chose d'inhabituel sur la carte qui lui permettrait de repérer le nouveau venu, il aperçut soudain le nom de son frère cadet. Il était comme toujours en compagnie de leur cousine Rose. Mais ils n'étaient pas seuls, le sale prétentieux de préfet de Gryffondor était là ainsi que le jeune Malefoy, dont l'oncle Ron parlait souvent, et il y avait aussi un garçon que James ne connaissait pas.

- Qu'est-ce que tu en dis Daryl ? Si Al s'est fait attrapé par Green, il faut qu'on aille l'aider. Et Rose aussi. On s'occupera du nouveau après.

Il remit la souris de sa poche et descendit quatre à quatre les escaliers qui le séparaient du rez-de-chaussée. Arrivé en bas, il jeta un nouveau coup d'oeil à la carte et s'aperçut que le préfet n'était plus dans la salle.

- Bizarre, marmonna James, Méfait accompli, ajouta-il avant de remettre la carte dans sa poche.

Il pénétra malgré tout dans le couloir, et ayant vérifié qu'il n'y avait personne en vue, il ouvrit la porte et entra. Son frère et sa cousine étaient en train de discuter avec un garçon qu'il ne connaissait pas. Le jeune Malefoy était resté dans un coin de la pièce et les observait. A son entrée, tous les quatre tournèrent la tête.

- Qu'est-ce que tu fais là James ? demanda Ab suspicieux.
- Rien, répondit-il. Pas la peine de dire la vérité, songea-t-il.

Le garçon brun s'approcha et lui serra la main.

- Salut, moi c'est Scott, dit-il avec un air malicieux.
- Moi c'est James.
- Le professeur McGonagall nous a chargé de présenter Poudlard à Scott, elle n'a pas précisé que tu devais venir, dit Rose d'un air pincé qui n'était pas sans rappeler Hermione.
- Personne ne connait Poudlard aussi bien que moi, qui te dit qu'elle n'a pas pensé que je pourrais vous être utile ? rétorqua James.
- Parce que ... commença la jeune fille.
- C'est pas grâve, il peut venir, l'interrompit Scott, ça ne me dérange pas, ajouta-t-il.
- Bon, d'accord.
- On dépose les armes Weasley ? Qu'est-ce qui se passe, c'est pas ton genre ! ricana James.

La jeune fille s'apprêtait à riposter mais à peine avait-elle ouvert la bouche qu'elle poussa soudain un petit cri terrifié.

- On est retard Ab ! On va rater le cours de botanique !
- Du calme ma vieille, à ce rythme là tu vas faire une crise cardiaque dans quelques minutes, dit James.
- Mais on doit montrer Poudlard à Scott.
- Pas de problème je m'en charge, je ne voudrais pas que vous ratiez une occasion de vous cultiver ! intervint James.
- Je ne sais pas si c'est une bonne idée ... C'est à nous que le professeur McGonagall a ... Mais le cours d'aujourd'hui a l'air intéressant et ... bafouilla Rose.
- T'inquiétes pas, aller quoi, je n'ai pas de cours dans l'immédiat ! Promis, je ne lui montrerai pas la chambre des secrets ! s'exclama James avec sérieux.
- Bon ok, mais si quelque chose se passe mal, je te jures que je te jetterai un sortilège que tu n'oublieras pas de si tôt ! dit-elle en jetant un regard noir au jeune garçon.

Les deux jeunes gens sortirent précipitamment de la salle et James se tourna vers Scott.
- Tu as quel âge ?
- 13 ans, répondit celui-ci.
- Comme moi ! Tu dois aller en troisième année alors.
- Je ne sais pas trop, je crois qu'on va me tester.
- Tu sais faire de la magie ?
- Un peu.
- Ok, et tu es dans quelle maison ?
- A Poufsouffle je crois.
- Dommage, j'suis à Gryffondor. Bon on y va, sinon la furie va péter un câble, ajouta James.

Ils sortirent tous les deux en rigolant, oubliant totalement qu'il restait encore une personne dans la pièce. Scorpius, qui n'avait pas parlé une seule fois depuis que les jeunes gens étaient entrés dans la pièce quitta à son tour la salle, la mine renfrognée.

- Sympa.



Le soir même, Albus rentrait seul et épuisé à la salle commune de Gryffondor. Rose l'avait obligé à l'accompagner à la bibliothèque et il avait du lui apporter des livres plus lourds les uns que les autres, puis les ranger, puis en prendre d'autres. Il crut que cette torture ne se terminerait jamais, et profitant d'un instant où la jeune fille était plongée dans un livre qu'elle avait l'air de trouver particulièrement intéressant, il s'éclipsa discrètement de la bibliothèque, sans se retourner.
Après avoir donné le mot de passe, il se laissa tomber dans un des fauteuils moelleux de la salle. En revenant, il avait aperçu James et Scott en train de discuter discrètement dans un couloir désert.
Ils ne le virent pas et Albus continua à avancer sans leur prêter la moindre attention.
Il se leva à regret de son fauteuil et monta chercher une plume et un morceau de parchemin sans son dortoir. Il redescendit ensuite et alla se réinstaller dans le même fauteuil.

Chers papa et maman,
Il y a un nouvel élève à Poudlard, il s'appelle Scott. Il est arrivé aujourd'hui et le professeur McGonagall nous l'a présenté. Il a l'air sympa.
Sinon, il ne s'est pas passé grand-chose de spécial, on a eu le professeur Neville aujourd'hui. Au fait, je suis allé chez Hagrid, Rose est venue avec moi. Il nous a raconté beaucoup de choses à propos de vous. Il avait préparé de gros biscuits qui ressemblaient un peu à des briques mais on en a quand même mangé un pour lui faire plaisir. Comme il en restait, il a dit qu'il vous les enverrait par hiboux (je crois qu'un seul ne suffirait pas).
J'espères que vous allez bien et que Lily ne s'ennuie pas trop.
A plus,
Albus Severus.

PS: si vous recevez une lettre de James qui dit que je suis amoureux de Gwendoline Goyle, sachez que c'est faux. Elle ressemble à un dragon ...

Il relut sa lettre et considérant qu'elle était bien il s'apprêta à remonter dans son dortoir pour demander à son hibou de l'emmener. Mais James entra soudain dans la salle et Albus lâcha sa plume brusquement. Une énorme tâche d'encre s'étala sur une partie du parchemin. Il le déplia pour estimer les dégâts et vit avec soulagement que le texte n'était pas touché. Il replia la lettre et se leva.

- Tu envoies une lettre aux parents ? interrogea James qui s'était retourné.
- Oui, et alors ?
- Rien, c'était pour savoir. Scott est très sympa, tu pourrais venir avec nous demain si tu veux. Avec Rose, ajouta-t-il.
- Pourquoi pas, répondit Albus étonné.
- Tu me diras comment vont Lily et les parent quand ils t'auront répondu ?
- Pas de problème.

Les deux frères se séparèrent, Albus remonta dans son dortoir et James alla s'asseoir près du feu.

- Etrange journée, dit le jeune garçon à l'attention de son hibou. Tu peux apporter ça aux parents ? Papa m'a dit que tu saurais où c'est.

Le hibou acquieça par un petit signe de tête et prit la lettre dans son bec. Albus ouvrit une fenêtre afin qu'il puisse sortir et le regarda s'envoler au loin, repensant aux évènements de la journée.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.