S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Harry Potter et la Menace Moldue par Ginny78

[8 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Plusieurs jours étaient passés depuis que Harry avait rencontré le dénommé Scott, si c'était son véritable nom. Pourtant, celui qu'on appelait autrefois'L'Elu' ne cessait de repenser au jeune garçon. Y avait-il quelque chose qu'il n'avait pas remarqué ? Etait-il sous imperium ? Peut-être était-il mort à présent ... Tout cela le troublait beaucoup. Il n'entendit pas la porte d'entrée s'ouvrir puis se refermer, et il n'entendit pas non plus le bruit d’un objet qui tombe par terre. Il était totalement perdu dans ses pensées, si bien que même si à cet instant précis, Voldemort en personne apparaissait devant lui, il ne ferait que l'observer quelques instants d'un regard absent, certainement le même que celui de James lorsqu'il rattrapait sa nuit en cours. Pourtant, des bruits de pas se firent entendre dans l'escalier ainsi que quelques murmures que Harry n'entendit pas non plus. Il ressortit le morceau de papier qu'il avait mis dans sa poche et le regarda pour la énième fois dans l'espoir de repérer un indice qu'il n'aurait pas aperçu les trente fois précédentes. Il marmonna quelques formules afin d'essayer de faire apparaître un quelconque message caché, comme il avait vu faire Severus Rogue avec la carte du Maraudeur. Malheureusement, son essai ne fut pas plus fructueux que celui de son ex-professeur de potions. Cependant, cette simple pensée lui fit reprendre ses esprits. La carte du Maraudeur. L'année précédente, c'est-à-dire celle où James a fait son entrée à Poudlard, il avait voulu la sortir afin de vérifier que son fils aîné ne faisait pas de bêtises. Etrangement, il ne l'avait pas retrouvé à sa place, et il ne l'avait pas retrouvé du tout en réalité. Mais cela ne l'avait pas inquiété pour autant, puisqu'il n'avait aucun doute sur l'identité du voleur. Cette fois-ci, ce furent des coups discrets tapés à sa porte qui le sortirent de ses rêveries. Ginny et Lily se tenaient devant lui. Il remarqua le sourire trop large pour être naturel de sa fille et la regarda avec curiosité. Lily était le portrait craché de sa mère, de la même manière que Albus était la version miniature de son père. Elle était très vive et très malicieuse. On ne pourrait pas aller jusqu'à dire qu'elle faisait autant de bêtises que son frère aîné, mais malgré tout, elle n'en était pas loin. Cependant, son sourire angélique empêchait toute personne dotée d'une once de coeur de la punir. Ainsi, elle s'était toujours tirée des situations délicates et elle savait parfaitement que son père ne pourrait y résister. La seule chose qui l'inquiétait était que l'une des seules personnes qui lui résistaient se tenait debout juste à côté d'elle et que dans ces conditions, il lui serait impossible de filer ni vu ni connu. Elle ne chercha même pas à amadouer sa mère, c'était impossible.

- Tout va bien ? interrogea Harry.
- Lily a quelque chose à te dire, dit simplement Ginny en se tournant vers sa fille.
- Papa, commença-t-elle hésitante. Je suis désolée, en entrant, sans le vouloir, j'ai fait tomber le vif d'or qu'oncle Ron t'avait offert. Celui qui avait été attrapé pendant le tout dernier match que les Canon de Chudley ont gagné, il y a très longtemps, ajouta-t-elle en baissant la tête.
- Ce n'est pas grave, répondit son père en lui adressant un sourire bienveillant.
- Mais en tombant, continua la fillette, il a émis un bruit bizarre et ses ailes se sont détachées.
- Ses ailes se sont détachées ? s'étonna Harry.
- Je n'avais jamais vu ça, c'est très étrange, commenta Ginny. Le vif d'or lui-même a eu honte des résultats de l'équipe qu'il avait fait gagner.
- ça ne fait rien ma chérie, dit-il à l'attention de Lily, aide simplement Kreattur à retrouver les ailes d'accord ?
- Pendant ce temps, il faudrait que nous allions faire quelques achats dans les galeries marchandes moldues Harry, j'ai quelques courses à faire, dit Ginny.
- Oh non ! Je veux venir avec vous ! s'exclama Lily.
- La prochaine fois. Ne t'inquiètes pas, on ne sera pas très long, promit Harry.

La fillette prit un air boudeur et fila dans le couloir. Harry et Ginny se regardèrent impuissants. Le jeune homme alla chercher ses affaires ainsi qu'un peu d'argent moldu.

- Tu en as assez ?
- Oui, je crois, sauf si tu veux aller acheter d'autres choses à part de la nourriture, répondit Harry sur un ton suspicieux.

Ginny haussa les épaules et son mari décida de laisser son portefeuille chez lui, par sécurité.

Ils descendirent tous les deux les escaliers et aperçurent Kreattur en train de sautiller afin d'essayer d'attraper une petite aile translucide. Mais l'aile n'avait pas l'air décidée à se laisser attraper et chose étrange, tout comme le vif d'or, elle s'éloigna soudain avec une vitesse surprenante. Le vieil elfe la perdit des yeux, désemparé. 'Pas un travail pour un elfe âgé comme moi' marmonna-t-il, 'Tout ça à cause de ces enfants chahuteurs' continua-t-il en repartant à la rechercher de l'aile. Avec l'âge, Kreattur avait recommencé à ronchonner quelque peu, mais il restait malgré tout le plus courtois possible et faisait les tâches ménagères de bonne grâce.

- On y va Lily. Aide Kreattur à rattraper les ailes, elles sont aussi rapides que le vif d'or, cria Ginny à sa fille, sans savoir exactement où elle se trouvait.

Harry ouvrit la porte et ils sortirent tous les deux dans l'air frais de l'après-midi. Sans savoir qu'on les observait, ils longèrent la rue en passant par le trottoir.

Lily attendit que la porte d'entrée ait claquée avant de sortir de sa cachette. Elle portait un petit bonnet de laine et une écharpe ainsi que son manteau. La fillette n'avait pas envie de passer son après-midi à chasser des ailes et une promenade dans les rues moldues lui paraissait beaucoup plus attrayante. Elle vérifia que le vieil elfe n'était pas dans les parages, mais heureusement, il venait de repérer une des ailes et il se précipitait déjà sur le canapé afin de l'atteindre. Il grimpa rapidement dessus et bondit afin d'attraper l'aile, mais celle-ci s'éloigna à toute allure et l'elfe atterrit sur la table du salon en poussant un gémissement de douleur. Profitant de cet instant, Lily ouvrit la porte et sortit de la maison. Elle la referma délicatement et s'éloigna à grands pas. Elle apercevait les silhouettes de ses parents un peu plus loin et prenant garde à ne pas se faire repérer, elle se cache derrière un arbuste lorsqu'elle crut voir une des deux personnes se retourner.

Mais la petite fille n'était pas la seule personne à poursuivre les deux sorciers. Une silhouette massive avançait tranquillement non loin de là. Elle était à mi-distance entre le couple et la fillette. L'homme faisait mine d'observer les environs tout en avançant, comme s'il cherchait un bâtiment particulier ou un lieu où il avait rendez-vous. Pourtant, il ne quittait pas des yeux les deux personnes qui étaient à peine à quelques mètres de lui.





A des kilomètres de là, dans l'école de sorcellerie Poudlard, des septièmes années étaient en pleine discussion.

- Il parait que Kevin Lay, attends, tu vois qui c'est ?
- Oui oui, le grand blond c'est ça ?
- Exactement, eh bien à ce qu'il parait, il sort avec Mathilda Ravingston !
- Mais nan attendez, Kevin, il est pas blond ... Il est brun !
- Je crois que tu confonds avec Paul Turner ...

Victoire Weasley poussa un soupir. Décidément, ses amies étaient incorrigibles.

- Je parie que Victoire sait qui c'est, après tout elle est bien préfète en chef de Gryffondor !
- Oui dis-nous Vicky, Kevin Lay est blond hein ?

Nouveau soupir, était-elle réellement obligée de répondre ?

- Kevin a les cheveux noirs, répondit-elle à ses amies qui attendaient sa réponse avec impatience.
- Naaan ? C'est vrai ? Pourtant j'étais sûre qu'il était blond !

La jeune fille blonde poussa un soupir de désespoir. Elle ressemblait beaucoup à sa mère, et elle avait hérité de ses gênes de vélane. Mais quelque chose dans son visage rappelait Bill, c'était certain. Elle était très belle et Fleur en était très fière, de toute façon, elle était convaincue qu'avec une mère comme elle, un enfant ne pourrait jamais être laid.
Il ne restait plus qu'un an à passer à Poudlard pour Victoire et cela l'attristait un peu, mais après tout, ensuite elle irait rejoindre Ted, et ils se marieraient, et ça, c'était fantastique !
Ses amies et elle étaient assises dans la salle commune de Gryffondor qui à cette heure était pleine de monde. La plupart des élèves faisaient leurs devoirs tandis que les autres discutaient avec animosité. Des morceaux de conversations qui ne paraissaient pas beaucoup plus intéressantes que la sienne lui parvenaient de temps à autre.
Soudain, une petite fille entra dans la salle commune par le passage caché derrière la Grosse Dame. Elle regarda quelques instants autour d'elle, cherchant apparemment quelqu'un puis se dirigea d'un pas décidé vers Victoire.

- Victoire Weasley ? Le professeur McGonagall m'a chargée de t'apporter ceci, dit la jeune fille en lui tendant un papier plié en deux.
- Merci.

Ses amies stoppèrent leur conversation pour l'observer d'un regard intéressé.

- Qu'est-ce que c'est ?
- Je n'en sais rien, un message. Du professeur McGonagall, précisa-t-elle.

Apprenant cela, les trois autres jeunes filles reprirent leur conversation. Sans doute avaient-elles espéré que c'était un message d'un garçon ce qui leur fournirait un nouveau sujet de ragot.
La petite fille s'en alla après avoir accompli sa tâche.

Victoire ouvrit le mot avec curiosité.

Chère Victoire,
Veuillez vous rendre dans mon bureau dans une heure,
J'ai à vous parler à propos d'un problème urgent.
Respectueusement,
Minerva McGonagall

La jeune fille continua à observer l'écriture fine et appliquée de la directrice de Poudlard pendant quelques instants. Elle se demandait avec surprise de quel problème le professeur McGonagall voulait lui parler. La dernière fois qu'elle avait reçu un message de la sorte, c'était lorsque le petit Timmy Crivey était resté coincé dans une des cabines des toilettes des garçons.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.