S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Harry Potter et la Menace Moldue par Ginny78

[8 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
- Qu'est-ce qui se passe ? demanda Ron sur un ton enjoué. Il essayait, Harry le savait, de se faire pardonner pour ce qui venait de se passer. Tout en parlant, Ron s'était relevé et avait sorti sa baguette de sa poche.

Reparo !
Le vieux meuble se répara tout seul, on aurait dit qu'il était neuf.

- En fait ... commença Hermione.

- Je pense qu'on devrait changer ce meuble, tu ne trouves pas Harry ? dit Ron qui examinait la table depuis quelques instants et ne s'était pas rendu compte qu'Hermione avait commencé à parler. Elle toussa brièvement et il leva la tête vers elle, affichant un regard interrogateur.

- Ce que j'essayais de dire, à moins que le renouvellement des meubles de cette pièce ne soit plus important, c'est que Ted et Victoire vont se marier !

- Ils ont fixé une date ? interrogea Harry.

- Non pas encore, mais ça ne saurait tarder. répondit-elle. Je trouve ça fantastique ! Voyant le peu d'enthousiasme que démontraient les deux garçons suite à cette nouvelle elle poussa un nouveau soupir et referma brutalement la porte.

- Eh bah dis donc, pauvre vieux. dit Harry à l'adresse de Ron. Mais celui-ci avait à nouveau focalisé son attention sur la vieille table qu'il venait de réparer. Il leva alors la tête et regarda Harry droit dans les yeux.

- J'ai entendu des moldus parler d'un fabricant de meubles appelé 'Iquéa', tu connais ? demanda-t-il à Harry le plus sérieusement du monde.

Ron lui avait posé cette question d'une façon si étrange qu'Harry ne put s'empêcher d'éclater de rire. Il rit tellement longtemps qu'il en avait les larmes aux yeux. Il espéra qu'Hermione n'allait pas à nouveau entrer dans la pièce.
Le reste de la journée ne fut par marqué par d'autres éléments particuliers, à pars le fait que Ron s'était mis à travailler, ce qui était pour le moins surprenant.
Harry avait abandonné l'idée de parler de son rêve à Ron, puisque décidément il ne cessait d'être interrompu. Il finit par se convaincre que ce n'était bien qu'un rêve et consacra son temps à expliquer à Ron ce qu'était 'IKEA'.

Après cette rude matinée, (le moment le plus difficile et qui captiva toute l'attention d'Harry fut celui où Ron du choisir le sandwich qu'il prendrait ... Thon-Mayonnaise ou Poulet-Crudités ? Décidément, il était bien difficile de choisir ! Mais il opta finalement pour un sandwich au rosbif qui lui paraissait tout à fait convenable) Harry décida de passer à l'appartement de Ted pendant la pause déjeuner où il espérait obtenir les réponses qui le tourmentaient.
Ron et lui prirent donc l'ascenceur et sortirent à l'extérieur du ministère. Harry accompagna celui-ci jusqu'à sa voiture.

- Papa m'a proposé d'essayer de la faire voler, confia-t-il à Harry et un sourire rêveur se dessina sur son visage en repensant à leur escapade en Ford Anglia volante, de nombreuses années auparavant.

Harry lui avait décidé de se rendre chez son neveu par le métro, bien qu'il aurait aimé s'y rendre en balai, il songea qu'il serait plus discret ainsi. Comme à son habitude, le métro est surpeuplé de moldus stressés attendant le train qui les ramènerait chez eux après cette longue matinée de travail. Le jeune homme crut reconnaître Percy Weasley qui discutait avec un grand homme au front dégarni et à la mine fatiguée. Les deux hommes passaient difficilement inaperçus à cause des étranges vêtements qu'ils portaient. Ils avaient apparemment tenté de s'habiller comme des moldus ce qui était plutôt raté. Percy portait une grande salopette bleu ciel et un bonnet de laine vert, et le vieil homme qui n'était autre qu'Arthur Weasley portait un chapeau de paille et un kilt écossais. Les moldus les observaient avec curiosité, se demandant s'ils étaient là pour une animation quelconque ou bien s'ils se rendaient à un carnaval. Percy s'arrêta soudain de parler et fit un signe à son père, celui-ci se tourna alors et adressa un grand sourire à Harry. Celui-ci lui rendit son sourire et rejoignit les deux hommes.

- Tiens, Harry ! Je parlais justement à papa du nouveau livre de Gary Choufleur au sujet de la meilleure façon de lutter contre les Botrucs ... Mais il n'eût pas le temps de continuer car au grand soulagement d'Harry, Mr Weasley venait de l'interrompre.

- Harry ! Molly te passe le bonjour, elle a hâte de vous avoir à dîner toi et Ginny. Tu es au courant au sujet de Ted et Victoire ?

- Oui, Hermione m'en a parlé, c'est fantastique ! s'exclama-t-il.

- Molly et Fleur ont déjà commencé les préparatifs et les Delacour sont en route, ils tiennent à participer cette fois-ci. Fleur a dit à Molly qu'elle n'était pas obligée de faire tout ça, mais tu la connais elle tient à s'en occuper ! Je t'enverrai un hibou pour te donner la date, continua-t-il.

- Regardez ça ! rugit soudain Percy.

Les passants les plus proches s'enfuirent en courant, craignant d'être contaminés par une quelconque épidémie. Les autres prirent soin de rester à l'écart de ces énergumènes, craignant une réaction inattendue de l'une de ces trois étranges personnes.

- Qu'est-ce qui se passe ? demanda Harry essayant de se faire le plus discret possible. Il emmena les deux Weasley un peu à l'écart des moldus afin de ne pas continuer à attirer l'attention.

- Un moldu a été trouvé sur le chemin de Traverse ! s'exclama Percy. On l'a trouvé au magasin de vente d'accessoires de Quidditch, il croyait qu'il s'était perdu dans une sorte de fête fourraine ? C'est comme ça qu'on appelle ça ? En tout cas, il a vite été repéré et on a envoyé des gens du ministère pour lui effacer la mémoire. Je ne comprends pas comment cela a pu arriver.

Harry et Mr Weasley restèrent sans voix. Comment était-ce possible ? Comment un moldu avait-il pu pénétrer sur le chemin de Traverse ? Seul les sorciers savaient comment actionner les briques afin d'ouvrir le passage ... A moins qu'un sorcier l'ai aidé à entrer ?
Mais avant qu'un des deux ait pu dire quoi que ce soit, Percy regarda sa montre et poussa une exclamation.

- Je vais être en retard au travail ! J'ai beaucoup de documents à trier cet après-midi ! Je vous laisse, à bientôt.

Il serra la main de son père et d'Harry puis prit les escaliers menant à la sortie de la gare.

- C'est étrange qu'un moldu ait réussi à aller sur le chemin de Traverse, non ? Bien sur, ce n'est pas très difficile d'y pénétrer, mais comment un moldu aurait-il connu le système des briques ? Et pourquoi Tom n'a rien remarqué ? Bizarre. dit Mr Weasley à mi-voix, plus pour lui-même que pour Harry. J'en parlerai avec Kingsley au bureau. Quoi qu'il en soit, je ne pense pas que ça se reproduira !
Bon, je vais te laisser Harry, il y a encore un problème avec des toilettes régurgitantes ... 19 ans que ça dure ... marmonna-t-il en s'éloignant.

Tout en attendant son train, Harry repensa à la discussion qu'il venait d'avoir. Un moldu sur le chemin de Traverse, vraiment c'était surprenant, il se demanda ce qu'il avait bien pu penser en voyant des personnes voler sur des balais que les moldus utilisent habituellement pour nettoyer le sol.
Enfin, le train arriva et Harry se glissa à l'intérieur derrière une jeune femme occupée à lire un journal. Il alla s'asseoir en face d'un jeune garçon qui était assis près de sa mère. Il observa Harry avec intêret et celui-ci se demanda s'il n'était pas lui aussi vêtu d'une salopette. Mais en vérifiant, il s'aperçut que non et ne comprenant pas pourquoi il était ainsi observé, il préféra détourner le regard. Enfin, les portes du wagon se refermèrent et le train démarra. Il jeta un coup d'oeil à la vieille montre bosselée qui avait appartenu à Fabian Prewett et s'aperçut qu'il lui restait encore beaucoup de temps avant de retourner au travail. Teddy Lupin habitait assez loin et sans s'en rendre compte et sans raison apparente, Harry finit par s'endormir.
Il était à Poudlard, dans la salle de divination. La salle était comme à son habitude remplie d'une étrange odeur de Xéres et Harry se rendit compte qu'il était assis dans un des nombreux et moelleux poufs de qui étaient disposés à l'intérieur. En entendant un bruit de pas derrière lui, il se releva brusquement, manquant de faire tomber une tasse bleu posée près de lui sur une petite table. Il regarda à l'intérieur par curiosité et crut voir pendant un instant un grand chien noir.

- Mon pauvre chéri ! Le sinistros est sur vous ! s'exclama une voix douce et embrumée.

Il fut surpris de voir une silhouette familière penchée par dessus son épaule, observant le contenu de la tasse. Elle portait de grandes lunettes aux verres épais grossissent ses yeux, la faisant ressembler à un insecte. Elle avait autour de son cou un châle vaporeux orné de paillettes et à ses bras une grande quantité de chaînes et de perles, et de nombreux bracelets et bagues.

- P...Professeur Trelawney ?

Mais il poussa soudain un cri d'effroi. Ce n'était pas son ancien professeur de divination qui se tenait devant lui. Un homme venait d'apparaître à l'emplacement où quelques instants auparavant se tenait Sibylle Trelawnay. Il avait de grands yeux rouges, aux pupilles verticales, comme celles d'un chat. Il était chauve et son visage était plus livide qu'une tête de mort et un nez plat, avec deux fentes en guise de narines, à la manière des serpents. Il éclata d'un rire aigu et effroyable.
Soudain, Harry se réveilla en sursaut. Il était couvert de sueur. Le petit garçon et la jeune femme assise à côté de lui le regardaient d'un air inquiet et effrayé. Il se demanda s'il avait parlé dans son sommeil. Dés que le wagon s'arrêta, il s'empressa d'en sortir. Il n'était plus très loin de chez Ted à présent et décida de faire le reste du chemin à pied. L'air vivifiant lui fit le plus grand bien après le temps qu'il avait passé dans le métro bondé. S'efforçant de chasser le visage de Lord Voldemort de son esprit, il arriva enfin à l'appartement du fils de Tonks et de Lupin.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.