S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Journées Reviews


Lire, écrire…

Tu as envie de lire ? De découvrir un ou une auteure ? D'échanger sur ses écrits et sur les tiens à travers quelques reviews sympathiques ?

La Journée Reviews est là pour ça, et elle aura lieu cette fois-ci du 13 au 16 mai !

Viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.

 


De le 04/05/2022 19:14


Les talents d'Hélèna par Kimilie

[68 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Ça fait plaisir de voir que le site est maintenant en fonction!!
Merci pour toute vos reviews! Ça me touche vraiment!
Je n'ai pas le temps d'y répondre, mais je vous donne en échange ce nouveau chapitre où les choses s'accélèrent entre nos deux héros!!
Chapitre 17 :

Dans la maison des futurs Potters, tous les invités étaient finalement arrivés. Dans la cuisine, Hélèna aidait Lily et Sophie, la petite amie de Pettigrow, à finir de préparer le repas et discutait joyeusement avec Rémus qui essayait de réparer le réfrigérateur magique que James avait malencontreusement brisé.

Dans le salon se trouvait Sirius, James et Pettigrow se racontant toutes sortes d’anecdotes.

Lorsque fut le moment de passer à table, Rémus décida de mettre en action son plan pour rapprocher Hélèna et Sirius. Phase un, les faire asseoir l'un à côté de l'autre à la table. Il se mit tout bonnement à discuter avec Patmol de tel sorte que celui-ci le suive dans la salle à manger et qu’il s’assoit juste à côté de lui.

Rémus ayant calculé son coup, fit en sorte de laisser une place à côté d’Hélèna obligeant, par le fait même, son ami à s’asseoir directement à côté de la jeune femme. Son plan marcha comme sur des roulettes et Sirius s’asseya à l’endroit voulu .

Comme il s’y attendait, Hélèna se leva pour le service du repas. Il sortie alors subtilement sa baguette et envoya un discret sort sur la jeune femme la faisant trébucher par en arrière directement dans les bras de son ami.

La pauvre Hélèna bredouilla des excuses en essayant de se redresser, chose qui n’était pas facile puisqu’elle avait atterri de tout son long sur Sirius et que celui-ci ne la retenait que par la taille pour ne pas qu’elle tombe.

À peine s’était-elle redressée que Rémus renvoya un autre sort faisant de nouveau tomber Hélèna vers l’avant. Cette fois-ci, Sirius l’attrapa par les épaules la maintenant à peine à un pouce de son visage. Les deux jeunes gens restèrent ainsi un instant puis, réalisant leur proximité, s’éloignèrent précipitamment l’un de l’autre.

Toutes les personnes présentes riaient de la situation qui se déroulait sous leurs yeux. Les deux amoureux étaient maintenant rouges comme des tomates.


- Je suis vraiment désolé Sirius, s’excusa une nouvelle fois Hélèna très mal à l’aise. Je ne sais pas ce qu’il m’arrive. Ça doit être à cause du vin. Je n’ai jamais vraiment tenu l’alcool. Je.. bafouilla-t-elle.

- Ce n’est pas grave, la coupa celui-ci tout aussi gêné.


Rémus rangea sa baguette en attendant une nouvelle occasion de les rapprocher.

Lorsqu’il leva les yeux de son assiette il remarqua que James le regardait avec un petit sourire. Cornedrue, ayant été témoin de son petit manège, lui fit un discret clin d’œil que Rémus lui renvoya.

Le reste du repas se passa sans autre intervention de la part de Rémus. Il remarqua à quel point ces deux amis passaient leur temps à se préoccuper l’un de l’autre. Quand Hélèna ne regardait pas, Sirius l’observait et vice-versa. Ce n’était vraiment plus la même relation qu’au temps de leur scolarité.

En fait, peut-être avaient-ils déjà de l’attirance l’un envers l’autre à cette époque, maintenant que Rémus y repensait. Ils se provoquaient aussitôt qu’il se voyait comme s’ils voulaient attirer l’attention de l’autre. Lorsque Sirius voyait Hélèna, il allait même jusqu’à délaisser sa petite amie du moment pour aller l'importuner. Il passait leur temps à s’observer dans le but de battre l’autre.

Il ne pouvait tout simplement pas se passer l’un de l’autre. Avec la maturité qu’il avait acquis depuis cette époque, cela c’était surement transformer en un sentiment plus fort comme l’amour.

Après le repas tout le monde se réunit dans le salon pour fêter, parler et jouer aux cartes. Rémus aperçu alors Sirius faisant goutter un chocolat à Hélèna qui rougissait sous le geste de son compagnon.

Leur mauvaise humeur du début de la soirée avait finalement disparu et ils ressemblaient maintenant à un vrai petit couple. Les voir ainsi heureux faisait chaud au cœur.

Le vin qu’ils avaient bu dans la soirée faisait effet sur Hélèna et Sirius les rendant plus affectueux et plus intime l’un envers l’autre remarqua Rémus.

Rémus se dit qu’il n’aurait sûrement plus rien à faire pour les rapprocher et qu’il serait mieux de les laisser aller.

À la fin de la soirée, lorsque le moment de partir fut arrivé, Sirius, Hélèna et Petter étaient complètement soul. Sophie, s’occupa de Petter pour le ramener chez eux. Quant à Rémus, il essaya tant bien que mal d’aider ses deux colocataires.

Comme Hélèna avait déjà de la difficulté à marcher droit, elle était incapable de se maintenir debout avec ses bottes. Rémus appliqua alors un sortilège de métamorphose pour les transformer en bottillon sans talon pour lui faciliter le retour à l’appartement.

Ils prirent la poudre de cheminette et atterrirent dans le bar Gampi & Nolls. Pour le retour à pied les deux tourtereaux se maintenaient mutuellement pour avancer.

Rémus ne pouvait s’empêcher de rire de la situation en voyant Hélèna et Sirius parler de n’importe quoi et d’être aussi familier l’un envers l’autre.



************************************************************************
**Point de vue d’Hélèna**



Hélèna avait un bras autour des épaules de Sirius, et lui, la maintenait par la taille. Ils avançaient ainsi en dissertant de l’importance des cornichons pour l’être humain.


- Ce n’est pas important puisque ce n’est pas tout le monde qui aime les cornichons dit en titubant Sirius.

- Puisque je te dis que l’on ne pourrait pas vivre sans cornichon. Tu imagine un burger pas de cornichon, ajouta Hélèna.

- Tu mets de la « relish » à la place, dit Sirius.

- La « relish » est faite à partir de cornichon, s’incrusta Rémus.


Les deux tourtereaux trop souls pour comprendre une chose d’une telle simplicité s’arrêtèrent étant incapable de marcher et de penser en même temps.

Comme il était devant chez eux, Rémus déverrouilla la porte de l’immeuble puis celle de leur appartement. Il entra les laissant seul en se disant qu’il serait parfaitement capable de faire les 2-3 mètres restants sans problème.


- Moi, je continue à dire que c’est très important, aussi non, pourquoi il y en aurait avec autant de saveurs, dit Hélèna. Il y en a à l’aneth et sucrée et à l’aneth et … et encore plein d’autres saveurs. Je suis sûr qu’il y en a à la fraise.

- Tu dis n’importe quoi quand tu es soule toi, ajouta Sirius.

- Hey regarde ! cria Hélèna qui pointa quelque chose au dessus de leur tête.

- Tiens, du gui. Je sais ce qu’il faut faire dans ses moment là, dit-il en s’approchant du visage de la jeune femme.

- Ah oui! Tu serais gentil si tu pouvais me rafraichir la mémoire, ajouta Hélèna d’un ton coquin.


Sirius mit une main dans le cou de sa compagne et rapprocha ses lèvres pour lui susurrer à l’oreille :


- À votre service ma jolie.


Il déposa doucement ses lèvres sur celles de la jeune femme et attendit qu’elle les écarte pour y glisser sa langue. Leurs lèvres étant comme sellées, aucun des deux ne voulaient respirer de peur de rompre le merveilleux moment.

Le baiser devint fièvreux, les deux cherchant plus de contact, Sirius prit l’initiative de coller le corps d’Hélèna sur le mur pour ensuite le couvrir du sien. Les deux semblaient pris dans une sorte de transe ne pouvant se séparer de l’autre.

Leurs mains aventureuses passaient sur leur corps puis dans leur cou. Hélèna laissa Sirius la maintenir par la taille et croisa ses jambes sur les hanches du jeune homme et ses bras autour de son cou.

C’était merveilleux pour Hélèna. Sentir son parfum, son souffle, sa langue et ses mains. Tout cela pour elle et non pour une autre.

Sirius sentait toute la chaleur qui émanait de son petit corps, s’emboitant à la perfection avec le sien. Il était hypnotisé par son odeur. Son toucher le faisait vibrer comme jamais aucune femme n’avait fait avant. Il sentait ses petites mains passant dans ses cheveux presque sauvagement et après parcourant son dos tout doucement.

Ils continuèrents ainsi pendant encore 10 bonnes minutes quand, à bout de souffle, ils écartèrent leur visage. Leurs yeux brillaient et leurs lèvres étaient rouges. Sirius dit alors en souriant:

- Tu gouttes bon. Tu as la saveur d’un cornichon.

- Hum... tu sais parler à une fille toi ! Alors c’est de l’aneth ou c’est sucrée la saveur dit Hélèna en souriant.

-Je ne sais pas, pour pouvoir te répondre il faudrait que je goutte une nouvelle fois lui dit-il avant de redéposer ses lèvres sur les siennes pour lui donner un autre baiser langoureux.

Après le baiser, il déposa son front sur celui d’Hélèna pour reprendre son souffle et lui dit :

- C’est à la fraise finalement.

- Les meilleures, ajouta Hélèna avant de lui donner un nouveau baiser.


Sirius rompis le baiser et lui pris la main pour la faire entrer avec elle dans l’appartement. À peine était-il devant la chambre de Sirius que celui-ci lâcha la main d’Hélèna et couru vers la salle de bain.

Hélèna un peu déboussolée par le départ brusque de Sirius, resta sur place. Des bruits de quelqu’un entrain de vomir retentit de l’autre côté de la porte.

Rémus qui n’était pas encore tout-à-fait endormi, se leva en vitesse voir ce qu’y pouvait faire tout se bruit. Lorsqu’il vu Hélèna dans le couloir puis la chambre de bain dont provenait les bruits il comprit que Sirius était malade. Il dit à Hélèna :


- Tu peux aller te coucher tu as l’air très fatigué, je vais aider Sirius ne t’inquiète pas.

- MARRCIIBoNNENuitREEMUSS, dit Hélèna d’une seule traite tout en baillant et elle se dirigea en titubant vers sa chambre comme si rien ne s’était passé.


À peine fut-elle en pyjama qu’elle s’endormie comme une masse directement sur le couvre pied de son lit. Ce n’est que plus tard dans la nuit que Rémus, ayant finit de s’occuper de son ami, vint l’abrier.
Note de fin de chapitre :

Pas trop déçu par ce chapitre j'espère!
Le prochain dans seulement un mois :(
J'ai mes examens finaux qui commencent très bientôt et je n'aurai pas le temps d'en poster d'autres ^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.