S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Le Nouveau Monde par Persis

[17 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Quand il apprit que son père venait d’être libéré et que celui-ci serait au manoir dans quelques heures, Drago se retira sans mot dire. Narcissa, inquiète, le suivit. Elle entra dans sa chambre au moment où il s’emparait d’une valise. Elle réalisa alors que la plupart des objets personnels de son fils ne se trouvaient plus dans la pièce.

- Drago, s’écria-t-elle affolée. Qu’est ce qui se passe ? Qu’est-ce que tu es en train de faire ? Tu ne vas tout de même pas partir, n’est-ce pas ?
- Si maman ! Désolé ! Je m’en vais !
- Mais pourquoi ? … pourquoi maintenant ? Ton père va rentrer tout à l’heure et…
- Tu n’as plus besoin de moi !
- Attends seulement qu’il soit là. Tu pourrais…
- Je pourrais quoi ? Lui permettre de me retenir ici ?
- Drago, est-ce que tu te rends compte de l’inquiétude dans laquelle ton père et moi nous étions quand ta vie était menacée et les risques que nous …
- Je me rends surtout compte que vous avez fait le mauvais choix. J’ai été entraîné sans le vouloir dans toute cette histoire. On ne m’a pas demandé mon avis. D’ailleurs je n’ai jamais été capable d’en avoir un ! Alors il plus que temps que je ne m’en aille et que je réfléchisse à tout ça …
- Mais où vas-tu aller ? demanda-t-elle en retenant son fils par le bras.
- Je n’en sais rien ! Dans une école de moldus pour apprendre à construire des avions ! En tout cas loin d’ici !
- Qu’est-ce ton père va dire ?
- Ce qu’il voudra. Laisse-moi maintenant.
Il la repoussa d’un geste brusque. Elle voulut le saisir à nouveau mais il avait disparu.


***



Arthur Weasley pénétra dans la taverne de l’auberge Le renard borgne. Drago qui était attablé et triturait nerveusement un verre de Bièraubeure, se leva en le voyant entrer et alla à sa rencontre.

- Mr Weasley, dit-il en lui serrant la main. Merci d’être venu.
- Bonjour Malefoy, répondit Arthur, sur un ton peu engageant. Pourquoi avez-vous voulu rencontrer un membre du ministère ? Que voulez-vous au juste ?
- … J’ai été sur le point de vous répondre : « Ne plus m’appeler Malefoy ». Venez, asseyez-vous. Ce sera plus confortable pour discuter. Qu’est-ce que vous prendrez ?

Arthur, très étonné qu’un Malefoy puisse se montrer soudainement si urbain à son endroit, prit place à table et laissa Drago lui commander une Bièraubeurre.

- Ça fait longtemps que vous êtes descendu ici ? demanda Arthur en examinant du regard le modeste décor dans lequel il se trouvait.
- Je suis arrivé hier matin. Je préfère ne pas rester longtemps au même endroit. Je ne veux pas que mon père me retrouve.
- Ah bon ?! Vous avez eu un différend avec lui ?
- Un différend ? … Pour avoir un différend, il faut avoir une conversation et c’est ce que je veux éviter. Vous comprenez, après ce qui s’est passé … (il fit une longue pause) … Je voudrais … couper momentanément les contacts avec ma famille pour être libre de réfléchir à …
- Mm, acquiesça Arthur, je peux comprendre. Vous avez besoin de prendre vos distances et de faire le point.
- C’est exactement ça. Seulement … je connais mon père … il va essayer de me retrouver … de m’influencer …Je voudrais être sûr qu’il ne sache pas où je suis … et si plus tard, je veux envoyer des nouvelles, je préférerais que ce soit via un intermédiaire, …en plus … le choc des … des jours derniers m’a fait perdre une partie de mes pouvoirs et… euh … (glurps) …
Je ne sais plus ce que je voulais vous dire !… Excusez-moi !...Je ne sais pas ce qu’il me prend… !
Ah oui ! … J’ai…j’ai perdu une partie de mes pouvoirs … à cause du choc et… et euh… Je ne suis pas sûr que les sorts que j’ai lancés soient suffisants pour euh … pour…pour me mettre… à l’abri et …
- Je crois que vous avez besoin de repos !


***



Madame Salomé Graham, épouse Prince, était une femme d’une cinquantaine d’années. Elle vivait avec son mari dans un petit cottage près de la frontière écossaise. Ses cheveux était ramassés dans un chignon sur la nuque et retenus par deux peignes aubergine ornés d’un motif de dragon. Elle était habillée de façon simple mais élégante. Une robe longue de couleur bordeaux, très sobre, boutonnée par devant avec un col de dentelle anglaise, un joli tablier blanc, en dentelle également avec les manches assorties pour protéger ses avant-bras des éclaboussures. Monsieur Winfred Prince était de deux ans son aîné. Ses cheveux étaient coiffés vers l’arrière et tombaient à hauteur des épaules. Il portait une toge noire de sorcier coupée courte qui laissait voir le bas de ses pantalons gris. Les larges manches étaient resserrées au poignet par de longues et étroites manchettes. Ils abritaient depuis dix jours un hôte dont la santé leur causait du souci. Si Drago avait retrouvé le sommeil et un semblant d’appétit, il était difficile de le décider à quitter les murs du cottage pour aller prendre l’air. Ce matin-là Drago, les yeux bouffis et le visage flasque, apparut dans le living-room, au milieu de matinée.

- Bonjour, madame, dit-il d’une voix encore rauque de sommeil et en baisant la main de son hôtesse. Bonjour monsieur !
- Bonjour Drago, répondit Winfred, d’une voix enjouée ! Ma potion a l’air d’avoir de l’effet.
- Je ne me serais jamais imaginé que j’étais capable de dormir quatorze heures d’affilée, marmonna Drago.
- Mon pauvre garçon, dit Salomé, il faut croire que vous en aviez grandement besoin.
- Eh bien, cela fait deux ans que … commença Drago, sur un ton geignard.

Puis il se tut, réalisant qu’il se mettait à se plaindre comme un enfant gâté. Il voulait se défaire de ses vieilles habitudes.

- Je vous sers un verre de jus de citrouille ? demanda Salomé.
- Volontiers.
- Quand vous aurez pris votre breakfast, nous irons faire un tour tous les deux, proposa Winfred.
- À vrai dire, je …
- Que comptiez-vous faire ? Poursuivre vos tentatives pour devenir un animagus et vous transformer en taupe ?

Drago le regarda, fort étonné, sans saisir le sens de la plaisanterie. Winfred le regardait en souriant.

- Notre maison s’appelle Le nid de grive et pas La taupinière, poursuivit-il en riant. Vous avez besoin d’air, la promenade est un sain exercice ! Cessez de craindre, votre sécurité est assurée dans un rayon de trois miles et je n’ai pas l’intention de vous emmenez si loin. Personne ne vous retrouvera ici, du reste vous êtes majeur et votre père ne peut vous contraindre à revenir chez lui si vous ne le voulez pas.
- Vous ne le connaissez pas, gémit le jeune homme.
- Mieux que vous ne le pourriez croire !
- Les œufs sont cuits ! annonça Salomé en faisant voler une assiette garnie vers la place de Drago.

Drago se mit à manger.

- Ce thé est un délice, dit-il en trempant ses lèvres dans sa tasse. Je suis servi comme un prince !

Le couple se mit à rire de bon cœur. Winfred et Drago allèrent se promener puis rentrèrent pour le repas. Comme la pluie s’était mise à tomber, les Prince et leur hôte se retrouvèrent au salon pour y passer l’après-midi. Winfred sortit un vieil album photo. Drago écoutait poliment les commentaires de Mr Prince tandis que son regard passait distraitement d’une photo à l’autre quand il aperçut sur l’une d’elle un enfant pâle à la mine renfrognée auprès d’une femme pas très jolie. Tous deux bougeaient peu et avaient une allure assez raide.

- Tiens, dit le jeune homme, c’est une figure que j’ai déjà vue quelque part.
- Severus Rogue, répondit Winfred. Il a huit ans sur cette photo.
- Vous êtes de sa famille ?
- Éloignée. Sa mère, Eileen Prince et moi sommes cousins issus de germains. Nos deux grands-pères étaient frères.
- Vous l’avez bien connu ?
- Non, nous n’avions plus beaucoup de rapports depuis qu’Eileen s’était mariée à ce Rogue.
- Parce qu’il était moldu ?
- Oh, non, répondit Winfred en souriant. Nous n’attachons pas beaucoup d’importance à ce genre de choses dans la famille. Vous savez qu’à force de se marier entre soi, on finit par accumuler les tares. Regardez ce qui est arrivé à la famille Gaunt et à son dernier descendant ! Non, en fait Eileen s’est mariée trop jeune, contre l’avis de ses parents, au premier homme qui lui a dit « je t'aime ». Ce mariage était une erreur. Tobias avait mauvais caractère et la faisait souffrir mais elle était trop fière pour l’admettre ! Alors nous ne nous voyions plus qu’aux grandes occasions.
J’avais peu de contact avec Severus. Je me souviens de lui comme un enfant assez secret et distant avec lequel on avait du mal à communiquer. Il faut dire qu’on le négligeait chez lui, il ne recevait pas l’attention à laquelle un enfant a droit et dont il a besoin. Et puis un jour nous nous sommes découvert un intérêt commun pour les potions ! Sur ce sujet, il était intarissable. Vous l’avez eu comme professeur ?
- Comme professeur et directeur. Il était à la tête de Serpentard.
- Oui, je me souviens. Qu’allez-vous faire maintenant que vos études à Poudlard sont terminées ?
- Je ne suis pas encore décidé. J’aimerais poursuivre mes études et me perfectionner dans une haute école ou une université de magie.
- Accio répertoire des écoles de magie, lança Winfred.

***



Pop ! Drago apparut la valise à la main sur une allée boisée. Il suivit la route qui menait à un débarcadère. Il aperçut une barque sans rame et la silhouette d’une personne qui semblait l’attendre. Un homme se redressa lui fit signe. Il paraissait avoir une trentaine d’années. Il portait des hauts-de-chausses noirs et un long pourpoint de même couleur, un col blanc et carré ainsi qu’un chapeau à la pointe tronquée, garni d’un ruban fermé par une boucle.

- Tiberius Jarvis, dit-il en lui tendant la main.
- Davis Milton, répondit Drago en la serrant.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.