S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Harry Potter et la reconstruction du monde magique par Emaxyo

[64 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Le voilà ! j'espère qu'il vous plaira, un peu plus court que d'habitude mais c'est un passage important
Chapitre 24 :

Le lendemain donc, les accusations envers Ombrage faisaient scandale dans les journaux. Des parents ne cessaient d'envoyer des lettres à la Gazette confirmant les châtiments corporels d'un autre âge qu'elle avait mit en place à Poudlard. De même, les "nés-moldus" témoignaient et l'accusaient d'être responsable pour la plupart, de leur emprisonnement. Etrangement, il n'y eut aucun communiqué dans la journée de la part des traditionalistes.
Toute la journée, un vent de liberté flotta sur l'école. Tout le monde y allait de son commentaire, les plus vieux ayant tous été là alors qu'elle était grande inquisitrice. Le matin même, Harry était accueillit par une salve d'applaudissements. Drago lui, le regardait inquiet.
Lorsque dimanche matin arriva, les élèves majeurs de l'école, et les professeurs se rendirent à Pré-au-Lard pour voter. Ils auraient les résultats en soirée. En attendant, Harry passa son temps à entraîner ces élèves de cours de duel. Cet après-midi là, c'est Malfoy qu'il entraînerait, tandis que les autres seraient chaperonnés par les deux sixième années.
- En forme ? demanda Harry, en voyant bien que Drago avait l'air particulièrement nerveux. En réponse, il reçu un petit sourire crispé.
- Bon, reprit Harry, ce qu'il faut que tu travailles, c'est ta défense et l'effet de surprise de tes attaques.
Après quelques minutes d'explication, Harry avait décidé de le tester, un peu à la manière de Hermione dans l'été. Même s'il avait de bons réflexes, les protections de Drago étaient encore un peu fragiles, face à la Gryffondor, il ne tiendrait pas. Ils passèrent près d'une heure à s'entraîner ainsi, avant que Harry face le tour des élèves, et note quelques beaux stupéfix de certains jeunes.
Quand il retourna vers Drago, il le trouva particulièrement pâle, en proie à ce qui semblait être une lutte intérieure.
- Tout à l'heure, il faudra qu'on parle Harry, dit-il avant de se relever, baguette tendue.
Sa baguette... Harry l'observa un instant. Comment avait-il pu oublier de lui rendre sa baguette... Elle ne possédait plus le pouvoir de Sureau.
- Oui j'ai quelque chose pour toi aussi.
Lorsque Harry quitta les Serdaigles, et son duel avec Luna toujours plus imprévisible, Drago l'attendait devant la porte.
- On va aller dans mon bureau, lui dit Harry, on sera plus tranquilles.

Harry sorti de son tiroir une longue et fine baguette?
- J'avais oublié de te la rendre, dit-il un peu honteux. Par contre, il va falloir que tu me désarmes pour en devenir à nouveau pleinement maître. Malfoy observa dans une surprise silencieuse sa vieille baguette. D'un petit geste vif, il murmura "expelliarmus". Avec une certaine grâce, la baguette s'envola des mains de Harry et vint se poser aux pieds de Malfoy. Toujours en silence, le jeune homme la ramassa, provoquant une pluie d'étincelles dans le bureau, et un petit sourire béat de Drago.
- Merci beaucoup, murmura t-il visiblement très reconnaissant.
Pendant quelques instants, personne ne parla. Harry avait prit soin en entrant de cacher tous les tableaux de l'AD d'un geste, comme Hermione lui avait apprit. Ainsi, les tableaux ne pouvaient ni voir ou entendre, ni être vus.
- Tu voulais me dire quelque chose ?
Il était de plus en plus nerveux.
- Je peux avoir confiance en toit je crois. Au final, on se connait pas beaucoup, mais si je peux avoir confiance en quelqu'un aujourd'hui, c'est en toi.
- Euh... merci.., dit Harry plus touché qu'il n'en avait l'air. Il ne s'était absolument pas attendu à ça.
- Je t'ai dit l'autre jour que Ombrage était quelqu'un d'inconscient et de dangereux, tu t'en souviens ?
- Oui, bien sûr.
- Ce qu'il faut savoir sur Ombrage, c'est qu'elle croit dure comme fer que ce qu'elle fait, elle le fait pour le bien, pour le bien des sorciers, mais pour le bien quand même. Elle se sent investie d'une sorte de mission salvatrice. Son but, c'est le règne des sorciers sur tout le reste. Je ne sais pas avec qui elle agit. Mais voilà, Ombrage n'est pas une sorcière très douée, et comme ça, elle paraît presque inoffensive. Par contre, ses idées l'ont poussé à la tête de l'opposition traditionaliste. Jusque là ça va, tu es intervenu, et sauf surprise énorme, elle ne passera pas. Mais là où elle est dangereuse, c'est que pour percer en tant que ministre, elle a prit un risque énorme Harry.
Il l'écoutait attentivement, on sentait bien que quelque chose de grave allait être dit.
- Elle a voulu, reprit-il, rendre le ministre incompétent aux yeux de tous pour sortir plus grande, elle prêchant la bonne parole. Et pour ça, quoi de mieux que des attaques, mortelles, pour entacher le ministère, pour le décrédibiliser, et en même temps pour faire grandir l'idée que toute autre espèce est dangereuse pour nous. C'est elle qui est allée voir les détraqueurs, elle a réveillé en eu le goût d'une terrible vengeance, eux qui sont maudits depuis des siècles.
Harry se remémora ce qu'avait dit Hermione voilà quelques semaines sur l'histoire des détraqueurs.
- Je connais leur histoire oui, répondit Harry, l'air presque absent. C'est donc elle qui a lâché les détraqueurs sur les maisons isolées, et celles de mes amis ? et le village ? demanda t-il petit à petit en s'éveillant, en prenant conscience de l'horreur de cette femme.
- Au début oui, elle était prête à quelques sacrifices.
- Pour le bien de tous... murmura Harry en repensant à Dumbledore et à Grindelwald.
- C'est ça... approuva t-il, mais elle a perdu le contrôle. Comme je te disais, elle a réveillé en eux la vengeance, ils se sont mis à attaquer quand elle ne le demandait pas, à aller où elle ne voulait pas qu'ils aillent. Elle commence tout juste à se rendre compte qu'elle a lâché des monstres. Elle voudra s'en servir encore pour déstabiliser le ministère, et le pousser à la démission si d'autres incidents graves se produisent, et tu imagines ce qu'il se passerait avec elle au pouvoir...
Harry resta silencieux un long moment. Après de telles informations, sont cerveau bouillonnait. Comment cette femme pouvait être aussi inconsciente ?
- Tu sais combien de sorciers sont avec elle dans cette histoire et tuent ce qu'il reste des personnes après le passage des détraqueurs ? demanda Harry.
- Une dizaine tout au plus pour l'instant. Mais les attaques vont se multiplier, elle va rallier à sa cause plus de gens au fil du temps, qui voudront écouter son discours radical contre les créatures trop dangereuses... alors qu'elle même a provoqué ça...
- Comment tu as su tout ça ?
- Chez les Malfoy, on est toujours les premiers au courant pour ce genre de choses...
Un petit silence gêné s'installa entre eux.
- Tu m'as dit que tu courais un grand risque l'autre jour en me disant tout ça...
- Je suis surveillé depuis que... enfin tu sais avec Dumbledore... et donc chaque fois que je rentre je me fais "contrôler". Mais là je pouvais pas ne pas le dire, tu comprends... les choses ont changé pour moi. Je rentrerai pas à noel, et pour la suite on verra... de toute façon ils se doutent déjà de quelque chose, dit-il plus faiblement. Je crois qu'on me surveille à Poudlard aussi.
- On pourra t'aider, te cacher si il faut après la fin de l'année, j'ai même beaucoup de place chez moi à vrai dire ! Ron ferait une drôle de tête mais rien que pour voir ça, ça peut valoir le coup ! dit-il en souriant.
- On verra bien... maugréa Drago, visiblement soulagé par ce qu'il avait dit, et par la solution que Harry lui proposait.
- Maintenant on sait vraiment contre qui on se bat ! s'exclama Harry. Merci beaucoup Drago, continua t-il en souriant, heureux de savoir le serpentard avec eux.
Harry comprenait très bien l'enjeu pour Drago d'avoir parlé. En faisant ça, il renonçait à revoir toute sa famille, tous les gens qu'il avait côtoyé jusqu'à présent, en parlant, il se retrouvait à la rue, sans rien d'autre que les affaires qu'il avait à l'école. Il allait être d'autant plus surveillé, peut-être même traqué pour devenir presque un traître à son sang. Il venait de claquer définitivement la porte à son ancienne vie.
Le soir même, dans l'attente des résultats il avait demandé à Ginny, Ron, Hermione, Thibaut, Luna et Neville de venir dans son bureau. Il leur expliqua, à eux ainsi qu'aux tableaux, ce que Drago lui avait confié, sans citer le nom du jeune homme.
L'indignation était générale. Chacun lançait des mots plus durs contre face de crapaux. Ils décidèrent qu'elle serait surveillé nuit et jour, à l'aide de la cape d'invisibilité de Harry qu'il prêterait. Ils devaient tout savoir sur les personnes qu'elle côtoyait. Terry Boot, qui travaillait maintenant au département des transports magiques pourrait peut-être en savoir plus sur ces déplacements, avec un peu de chance.
Vers 21h, ils allumèrent la radio que Neville avait apporté. Une voix particulièrement sérieuse était en train de rappeler les enjeux de l'élection et les opinions de Harry Potter, qui penchaient lourdement vers Kingsley. Apparemment ils attendaient toujours les résultats de Cornouailles, retardés parce qu'un sorcier avait eu l'idée originale de piéger le bureau de votes de dizaines de bombabouses en fin d'après-midi.
Enfin, après une demi heure d'attente, les nouvelles semblaient tomber.
- "J'ai les chiffres sous les yeux, clama la voix qui semblait narguer tout le pays. Avec 78,89% des voix, Kingsley est largement réélu à la tête du pays. Je suis sûr que notre ministre va chaleureusement remercier Harry Potter pour ce score historique.."
- Reste plus qu'à savoir comment elle va réagir... dit Harry visiblement préoccupé.
Sa remarque avait refroidi toute tentative d'enthousiasme au sein du groupe.
- Ce que t'es rabat-joie Harry, se permit Ginny. Comme pour lui donner raison, dans les tableaux, ses amis débouchaient le champagne et chantaient en faisant pleuvoir de leur baguette des pluies d'étincelles dans le ciel du grand tableau de Harry.
Finalement, ils burent quand même une bierraubeur à la santé du ministre. Harry se surprit à regretter que Drago ne se joigne pas à eux.
Entouré de ses amis, c'est à ce moment qu'il ressenti le plus fortement le phoenix qui s'éveilla en un instant en lui. Tout le monde parlait, mais Hermione et Thibaut remarquèrent bien qu'il était devenu, l'espace de quelques secondes, lumineux et presque rayonnant, alors qu'une douce chaleur s'était manifesté dans la poitrine de tous, et ce n'était pas du à la bierraubeur.
Note de fin de chapitre :

alors ? ^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.