S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Harry Potter et la reconstruction du monde magique par Emaxyo

[64 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
-Salut ! lancèrent Ron, Hermione et Ginny d'une même voix, joyeusement.
-Bonjour, répondit Harry, je ne vous attendais pas si vite. Mais c'est parfait, ajouta t-il précipitamment de peur de les vexer.
-Ron ! lança Hermione, fais attention de pas réveiller la mère Black !
-Plus aucun risque, sourit Harry.
Sous les regards perplexes il expliqua :
-L'autre jour, alors qu'elle faisait une nouvelle crise, Kreattur lui a cloué le bec de son propre chef, depuis on ne l'entend plus et le rideau reste bien fermé !
-Voilà de quoi bien améliorer ton confort ! s'exclama Hermione ravie en fermant la porte.
-Oh, ce n'est qu'un détail, il faut que je vous fasse visiter le nouveau Square Grimmaurd, il n'y a plus rien à voir, attendez vous à un choc, termina t-il réjouit.
La visite se transforma très vite en une série d'exclamations de la part des filles, qui observaient chaque détail à renfort de félicitations en tout genre, tandis que Ron faisait simplement remarquer que les sculptures de serpent ne lui manqueraient pas du moment qu'il n'ait pas à arroser les plantes ou faire du ménage. Harry était ravit de les voir ici.
Ils s'installèrent dans le salon où Harry travaillait,. Hermione sourit en voyant le livre ouvert, déchiffra le titre, et partit s'asseoir sur l'un des fauteuils. Ils s'installèrent tous les quatre confortablement, avant que Kreattur ne leur apporte quelques jus de citrouilles et parts d'un délicieux gâteau dont Harry ne connaissait pas le nom, mais dont le goût resterait dans un coin de sa tête.
-Merci Kreattur, dirent-ils avant d'entamer la discussion.

-Harry, pour les portraits, tu en as vraiment commandé pour tout le monde ?
-Oui, je sais, dit -il devant les regards, ça va me coûter les yeux de la tête, mais c'est le moyen le plus rapide et simple que j'ai trouvé pour discuter au mieux avec chacun. Les gallions ne permettent pas de réelle conversation...
-C'est vrai, c'est vraiment une bonne idée, assura Hermione. Nous sommes allés hier pour nous faire mesurer dans la boutique, on y a croisé Neville et Dean. Ils semblaient très contents.
-Je vais tous les inviter le jour où j'aurai les portraits, pour donner à chacun le sien en main propre.
A cette perspective, tous sourirent, revoir leurs camarades en dehors de tout combat et dans une atmosphère tranquille les emplissaient de joie.
-L'idée, continuait Harry, c'est de créer un réseau d'information et de surveillance. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais ce que m'a dit Mr Weasley ne m'a pas du tout rassuré. Je sais qu'on peut avoir confiance en Kingsley, mais il y a de toute façon toujours les mêmes cloportes qui travaillent au ministère sous ses ordres, et ce n'est pas en une semaine que les mentalités des dirigeants de certains départements ont changé !
-Il faut peut être leur laisser un peu de temps, tu l'as dit, c'est Kingsley maintenant qui a les rennes, tu imagines bien qu'il va faire du ménage s'il le faut, assura Hermione.
-Mais en attendant, il y a toujours des mangemorts en liberté, et puis cette histoire de détraqueurs...
-Le ministère a changé, coupa t-elle. Ils traquent les mangemorts, et tu as entendu Mr Weasley, ils négocient avec les détraqueurs.
-Mais combien d'autres choses encore se font dans l'ombre, sans qu'on ne le sache, alors que peut-être de réels dangers sont là. La forêt interdite de Poudlard doit regorger de créatures que Voldemort a recruté et qui ont échappé à la bataille. Je m'inquiète, la chute de Voldemort n'a pas tué tout le mal qui l'entourait.
-Je ne sais pas quoi en penser, mais je suppose que s'informer ne fait pas de mal, termina Hermione, on n'en risque rien.

Les jours suivant, ils passèrent beaucoup de temps à profiter les un des autres et à rire comme ça n'avait pas été le cas depuis des soirées dans la salle commune de Poudlard. Un vieux jeu d'échec sorcier que Harry avait trouvé dans un placard vivait des batailles explosives qu'il n'avait pas connu depuis des années. Hermione profitait tranquillement des nombreux livres de la maison, et avec une pile de parchemins, prenait des notes de son écriture fine et serrée.
Harry ne délaissait cependant pas les études qu'il avait entamé, laissant Ron un peu perplexe, qui, contraint, s'était mit le nez dans un livre de métamorphose qui avait appartenu à Bill.
Ils étaient tous tranquillement installés lorsque Ginny apporta une lettre cachetée qui provenait du ministère. Elle était adressée à Harry.

"En raison de services rendus à la communauté magique, par votre lutte acharnée, et votre victoire sur Vous-savez-qui, j'ai l'honneur de vous inviter au ministère de la Magie aujourd'hui-même à 17h afin de vous décorer de l'Ordre de Merlin Première classe, selon le souhait à l'unanimité de l'Ordre de Merlin."

Harry relu rapidement la lettre, puis déclara d'une voix blanche, et abasourdi :
-C'est Kingsley, ils veulent me donner l'ordre de Merlin 1ère classe.
-Quoi ??! s'exclamèrent-ils. Mais Harry c'est génial, personne ne l'a reçu aussi jeune, assura Hermione.
-Mais moi j'ai rien demandé...
-Tu n'imagines pas à quel point c'est gratifiant ! Toi qui étais déjà une légende vivante, tu vas faire ton entrée dans le cercle très fermé de l'ordre de Merlin. La moyenne d'âge doit y être de 174 ans !
-Pardon ?
-Hé bien, expliqua Hermione patiemment, ceux qui sont décorés de cet ordre se réunisse régulièrement en un conseil, tu sais bien, Dumbledore le présidait.
-Mais ce n'est pas sérieux, je n'ai pas leur savoir, je ne vais leur servir à rien dans ce conseil !
-Il y a aussi de l'argent Harry, ajouta Ron dans un sourire rêveur.
-Harry arrête, le coupa Ginny, on sait tous que tu le mérites. Souviens toi de tout ce qui s'est passé depuis que tu es à Poudlard, tu te bats depuis des années, tu le mérites plus que n'importe quel vieux griffonnant dans son bureau, toi tu as agis. Et puis, tu vas redonner un coup de jeune à tout ça !
-Mais...
-Tu iras et puis c'est tout ! termina t-elle. On va t'accompagner. Tu es un symbole Harry, et tu as mérité de l'être, alors avant de faire ton malin fallait penser aux conséquences, finit-elle en souriant.
-...
-Vas te préparer, il est 15h.
Leurs yeux pétillaient, et riaient devant l'autorité de Ginny. Hermione sortit un gallion de sa poche, y afficha un lieu et une heure, et la rangea sans que Harry s'en aperçoive.
-On est censé s'habiller comment ? demanda bêtement Harry.
-En peau de dragon voyons ! assura Ginny très sérieuse.
Harry la regarda interdit un instant avant de voir Ron et Hermione rire derrière elle. Il se sentit alors complètement ridicule, mais l'angoisse qui le saisissait expliquait sans doute en partie cela.
-Vous croyez qu'il va falloir que je dise quelque chose ? demanda t-il alors qu'il cherchait une robe appropriée.
-Je ne sais pas j'ai jamais reçu l'ordre de Merlin, se contenta de répondre Ron.
-Tu m'aides beaucoup, dit-il exaspéré.
Finalement, une heure plus tard, et de façon tout à fait imprévue, ils étaient tous les quatre prêts, assis à la table de la cuisine, à angoisser des suites de l'après-midi, à réfléchir sur la manière dont Harry serait reçu, si une cérémonie ou quelque chose aurait lieu.
Lorsqu'ils partirent enfin par la poudre de cheminette, dans un nuage de flammes et de cendres, Harry avait l'impression que son estomac était resté dans la cuisine.
Le grand hall du ministère n'était plus le même. La monstrueuse statue qui avait occupée son centre jusqu'à encore peu de temps avait été remplacée par des sculptures coulées dans le bronze, représentant un elfe de maison, un couple de sorciers portant un enfant, une baguette dans la main de la femme, mais pas dans celle de l'homme. Un centaure était à leurs côtés, ainsi qu'un Gobelin. Sous eux, un socle fait de livres et d'objets magiques, fabriqués par l'homme et les autres créatures.
De nombreux sorciers regardaient la statue un peu perplexes. A ses pieds, un bassin d'eau l'entourait.
Le hall était emplit de sorciers et sorcières au pas pressé. Cependant lorsque Harry arriva, tous s'arrêtèrent un instant, le regardèrent puis quelques uns commencèrent à s'approcher pour lui serrer la main et lui dire quelques mots.
-C'est un plaisir...
-Merci beaucoup, nous vous devons tant...
Pendant quelques minutes, il ne réussit pas à avancer, puis finalement, c'est un autre groupe qui vint l'entourer, celui de visages familiers. Les membres de l'AD arrivaient, petit à petit, par toutes les cheminées. Ils venaient tous le saluer et le féliciter, si bien que d'autres sorciers dans le hall n'arrivaient plus à lui.
-ça va Neville ?
Mais avant qu'il n'ait le temps d'entamer une réelle conversation, plusieurs sorciers du ministères, habillés d'une robe bleue nuit vinrent le chercher, fendant la foule sans un mot.
-Ce sont des langues de plomb, du département des mystères, lui murmura Ron à l'oreille.
Il partit seul au milieu des quatre sorciers, personne ne le suivrait, et personne n'avait besoin de le dire pour le comprendre. Ils descendirent toujours en silence à l'étage du département des mystères. Les sorciers s'écartaient de leur chemin, observant le groupe avançant, toujours au même rythme.
Ils parcouraient maintenant le couloir que Harry avait tant de fois vu en rêves. Mais lorsqu'ils arrivèrent devant la porte, ce n'était plus la même. Elle était désormais grande, imposante, lisse et noire, avec quelques gravures dans les coins que Harry ne put déchiffrer. Elle n'avait pas de poignée.
ils s'arrêtèrent un instant, laissant à Harry l'angoisse lui marteler le ventre. Il regarda les sorciers qui l'entouraient, ils restaient impassible, le regard dur.
Au bout de quelques secondes, la porte s'ouvrit, d'elle même, sur une grande salle circulaire. Des sièges étaient disposés le long du mur, formant un cercle composé de près de 100 sorciers, parmi lesquels Harry reconnu quelques têtes, notamment une examinatrice lors des examens de Poudlard, Mr Ollivander, et la grand-mère de Neville. Hermione avait raison, la grande majorité semblait très âgée. Au bout de quelques instants, Harry reconnu également le petit professeur Flitwick qui l'observait. Kingsley n'était pas là. Il n'avait sans doute pas son siège ici.
Les quatre sorciers qui l'avaient accompagné n'entrèrent pas. Ils se reculaient, laissant Harry entrer dans la salle, assez sombre, éclairée par de nombreuses bougies flottant dans les airs. Les jambes mal assurées, il s'avança cependant un peu, jusqu'à ce qu'une voix ne brise le lourd silence.
-Placez vous au centre Mr Potter.
C'était une femme, âgée, à la voix grave et ferme.
-Voilà longtemps qu'un Potter n'est pas entré dans cette salle. Et autant vous dire que c'est la première fois qu'un sorcier si jeune, et encore élève en vertu des circonstances, est reçu ici.
Harry se taisait, il savait que tant qu'on ne lui poserait pas directement une question, il n'aurait pas à parler. L'air était pesant, sec. Quelques bougies étaient venues flotter autour de lui.
-Vous aurez sans doute remarqué que nous sommes plus nombreux dans cette salle qu'il n'y a de détenteurs de l'ordre première classe de Merlin. Mais au fil du temps, nous avons élargi le nombre de membres, selon les époques, les besoins de savoir dans des domaines particuliers, mais aussi selon les exploits et les valeurs d'un sorcier.
Un silence suivit cette petite déclaration, puis elle reprit :
-Vous, vous aurez l'ordre de Merlin Première classe, d'abord, pour votre lutte durant des années, et plusieurs fois lorsque personne n'en était informé, contre Lord Voldemort, ou Tom Jedusor. Nous savons maintenant que durant vos années à Poudlard, vous avez beaucoup lutté pour retarder le retour prévu du mage noir, et enfin pour l'anéantir définitivement. Nous ne connaissons pas tous vos exploits afin de parvenir à cette fin, ni comment vous avez survécu une deuxième fois au sort impardonnable ne laissant que la mort, dans la forêt interdite, il y a peu de temps. Ces sujets, nous ne les aborderons que lorsque vous en ferez la démarche. Il est évident pour tous ici, que vous avez vécu des expériences à un stade très avancé et encore très mystérieux de la magie. Si vous êtes ici, c'est également pour vos propos, pour votre discours, qui a beaucoup impressionné. Nous avons besoin de vous Mr Potter, si nous voulons que ce que vous avez énoncé ne reste pas que des mots. Vous avez acquis à cause des circonstances une sagesse étonnante, dont vous n'avez sans doute pas conscience encore, mais qui existe bien. Vous êtes encore jeune Mr Potter, vous avez encore beaucoup à apprendre, mais nous vous devons déjà tant. Sans doute vous êtes vous demandé quelle sera votre utilité au milieu de nous, je puis vous assurer que vous la découvrirez vite. Avez-vous quelque chose à dire ?
Harry dont la gorge était nouée ouvrit cependant la bouche, bien plus impressionné qu'il n'en laissait paraître.
-J'ai reçu beaucoup d'aide depuis mon entrée à Poudlard, que ce soit auprès d'amis, vous avez sans doute entendu parler de l'AD, ou de professeurs de l'école, notamment du professeur Dumbledore. L'Ordre du phénix m'a beaucoup aidé dans certains mauvais pas également. Tout ça pour dire que seul, je ne vaut pas grand chose. Je ne sais pas si la lumière a été apportée sur le professeur Rogue, mais sachez que lui aussi m'a aidé, et que malgré les apparences que l'on a tous cru, moi également, il ne nous a jamais trahit.
Un murmure parcouru les sorciers assis en cercle autour de lui.
-Avez vous des preuves de ce que vous avancez Mr Potter ?
-Oui, il m'a donné ses pensées avant de mourir.
-Mais nous savons tous qu'il était excellent pratiquant de légélimencie et d'occlumentie, pourquoi n'aurait-il pas transformé les souvenirs qu'il vous a transmit ?
-Je sais quelles étaient les capacités du professeur Rogue en ce domaine. Il suffirait d'apporter les souvenirs, qui sont à Poudlard, ainsi qu'un portrait de Dumbledore, mais tout ceci est très lié avec la chute de Voldemort.
-Nous en reparlerons donc ultérieurement.
La femme se leva, comme tous les autres présents dans la pièce, qui cependant n'avançaient pas.
-Pour que l'on vous fasse détenteur de l'Ordre de Merlin, vous devez prêter serment Mr Potter. Sortez votre baguette.
Harry s'excecuta. Tous dans la salle firent de même.
-Vous n'aurez pas besoin de parler pour ce serment. Les mots ne sont pas toujours nécessaires.
Harry ne comprit pas ce qui se passa ensuite. Des murmures l'entourèrent, puis très lentement, des perles de lumière partaient de chaque baguette, pour se rapprocher dans un cercle toujours plus serré autour de Harry, ébahit, qui regardait autour de lui sans comprendre. Puis, d'un coup, dans un grand éclair de lumière, elles se mirent à se coller contre sa peau, puis à glisser pour toutes se rejoindre sur la poitrine de Harry. Une douce sensation de chaleur l'envahit. Instinctivement, il leva sa baguette à son tour, et à sa grande stupéfaction, une lumière bleue en sortie, et serpenta autour de lui avant de se joindre à la perle centrale sur lui. Puis dans un spasme, il envoya un faisceau de lumière bleue à chacun des sorciers présents.
Toute la lumière s'évanouit après cela. Harry tituba un instant, mais se ressaisi. Un médaillon était désormais accroché autour de son cou. Il sentait sa douce chaleur l'imprégner.
-Bienvenue Mr Potter, dit la femme en souriant alors que les bougies se rallumaient. Elle semblait plus chaleureuse, comme tous ceux qui l'entouraient.
-Attendez vous à devoir avoir un entretien avec la Gazette tout à l'heure.

Lorsque Harry sortit de la salle et se retrouva dans le hall, une foule dense de sorciers attendait sa sortie. Sans que Harry comprenne comment, il trouva des visages de ceux qui étaient dans la salle de l'Ordre de Merlin de façon secrète, déjà mêlé avec les autres, alors que les membres officiels se tenaient derrière lui.
Un silence les accueillit, avant que quelques applaudissements ne fusent, pour finir par emplir toute la nef. Harry, toujours ébahit par ce qu'il venait de vivre ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'il se passait en face de lui.

Quand il arriva Square Grimmaurd, il s'étala dans un fauteuil avec un soupir, sous les regards curieux de Hermione, Ron et Ginny. Les autres membres de l'AD arrivaient au compte goutte par la cheminée de la cuisine.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.