S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Chut...je suis là par jessemma72

[46 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Drago/Hermione
Fic déjà fini d'écrire et j'ai commencer le tome deux. Donc les chapitres se succéderont assez vite pour vous laisser le temps de réagir.
Voila bsx
Note de chapitre:

Premier chapitre en ligne les amis !!!!
Sa fait un bout de temps que je veux la poster mais avec les problèmes qu'à rencontré le site récemment sa a mit du temps.
Mais maintenant c'est fait donc voili voilou je vous laisse apprécier !!!
Nous étions le 24 août, Hermione était en train de préparer sa valise pour aller au Terrier. Les Weasley l'avait invités à passer le reste des vacances chez eux. Elle était donc en train de préparer sa valise quand sa mère l'interpella :
- Ma chérie, dépêche toi, ils vont bientôt arriver !
- Oui maman, j'arrive.
A peine eu-t-elle fini de boucler sa valise qu'on sonna à la porte. Elle se dépêcha donc de descendre ses bagages et le panier de Pattenrond.
Arrivée en bas des marches :
- Bonjour Hermione.
C'était Arthur Weasley. Hermione fut un peu déçu car elle s'attendait à voir Ron, cependant elle afficha un grand sourire et alla dire bonjour à M. Weasley.
Une fois qu'elle eu dit au revoir à ses parent, elle s'accrocha au bras d’Arthur pour transplaner. La sensation fut désagréable, mais moins que la première fois. Elle avait crut mourir tellement cela faisait mal. Mais avec le temps, on s'y fait avait-elle dit. Ils arrivèrent enfin devant la maisonnette biscornue. A peine eu-t-elle passé la porte qu'une tornade rousse se précipita sur elle pour la prendre dans ses bras.
- Papa !!!
- Oui chérie.
- Tu aurais pu me prévenir que tu allais chercher Mione, lui rétorqua Ginny. Elle fut gratifiée d'un regard noir de la part d'Hermione. En effet elle détestait se faire appeler ainsi.
- Écoute ma chérie, je n'allais tout de même pas te réveiller !
- Eh bien tu aurais dû ! Bon bref, passons. Alors Hermione, comment se sont passées tes vacances?
- Eh bien j'ai révisé pour la rentrée et...
- J'aurais du m'en douter, se moqua Ginny.
M. Weasley étant partit travailler et Mme Weasley en train de nourrir les poules elles n'étaient plus que toutes les deux dans le salon.
- Tu as eu des nouvelles de Harry ? Questionna Hermione.
- Non, toujours pas, répondit-elle d'un air maussade.
En effet, Voldemort avait été vaincue durant leur septième année à Poudlard, qu'entre parenthèse ils n'avaient pas fait. Par conséquent, le professeur McGonagal, qui été la nouvelle directrice, leurs avait permis de revenir pour faire leur dernière année et passer les ASPIC à la fin de l'année. Depuis le combat final, Harry avait disparut de la circulation. Avant de partir, ils leurs avait dit qu'il voulait faire le point, ce que tout le monde avait accepté car ils s'étaient rendu conte que leur ami était épuisé et qu'il avait besoin de se reposer aussi physiquement que mentalement. Il avait pris une chambre au Chaudron Baveur et n'avait pas revu ses amis. Celle qui en était le plus affectée était bien sur Ginny. Mais elle était heureuse malgré tout car elle savait que maintenant ils pourraient vivre leur amour et peut-être fonder une famille.
- Oh faite, pourquoi Ron n'est pas venu me chercher comme il le faisait d'habitude? Demanda Hermione.
- Ah, Hermione, il faut que je te dise quelque chose qui ne vas pas du tout te plaire.
Hermione commençait réellement à s'inquiéter car quand Ginny avait cet air sérieux, il fallait s'attendre au pire.
- Arrête ce suspense Ginny qu'est-ce qui se passe?
- Eh bien... comment te dire...Ron...Ron...Ron est...
- Bon tu vas me le dire oui ou non? Hermione commençait à s'énerver.
- Eh bien voila, Ron sort avec Romilda Van.
Hermione ne pouvait en croire ses oreilles. Il ne pouvait pas lui faire ça, il n'avait pas le droit. Durant toutes ses années ils avaient joué au chat et à la souris, mais ce n'est que l'année dernière qu'elle s'était rendu compte des sentiments qu'elle éprouvait pour le rouquin. Et puis, après la bataille finale, au moment de se dire au revoir, Ron l'avait embrassé tendrement et lui avait murmuré un je t'aime à l'oreille. Depuis, elle n'avait cessé de repenser à leurs retrouvailles. Elle s'était imaginé qu'il viendrait lui dire bonjour en l'embrassant, ou qu'il la prendrait dans ses bras et lui murmurerait encore un je t'aime. Mais ça elle ne l'avait pas imaginé une seul fois. Elle ne l'aurait jamais cru capable de faire une chose pareille.
- Hermione sa va? S'inquiéta Ginny.
En effet, elle était devenue pâle et semblais ailleurs.
- Hermione?
- Oui, répondit-elle avec une voix qui était si différente de la sienne.
- Tu es sur?
- Je...non, faut que j'aille m'asseoir.
- Bien sur, viens.
Ginny l'emmena s'asseoir sur le canapé et commença à la consoler car Hermione s'était mise à pleurer.
- Il...comment...put...faire...ça? Réussi-t-elle à articuler entre deux sanglots.
- Depuis que j'suis au courant, il n'ose plus s'approcher. J'te jure que des fois j'ai envie de lui jeter un sort. Bon allez, n'y pense plus, il y a d'autres hommes sur terre, et beaucoup moins crétin que celui-là !!!!
- Tu as raison Ginny, je ne vais plus penser à ce crétin, dit-elle en séchant ses larmes.
- Bien dit, approuva Ginny.
- Au fait, où est-il, le petit déjeuner est sur la table et il n'est toujours pas là?
- Eh bien, quand il à su que tu arrivais ce matin, il est allé dormir chez...enfin...chez...
- C'est bon Ginny, j'ai compris.
- C'est juste qu'il ne voulait pas être là quand tu l'apprendrais.
- Espèce de lâche.
Il y eu un grand silence puis Ginny se mit à rigoler.
- Qu'est-ce que tu as?
- C'est juste que j'ai trouvé un moyen pour faire enrager Ron.
- Vas-y dis toujours.
- Nous allons te relooker.
- QUOI !
- Pas la peine de me crier dessus tu en as bien besoins !
- Merci, c'est trop gentil.
- Tu ne vas pas nier que tu en as besoins.
- Laisse tomber, c'est une cause perdu d'avance, je suis trop laide.
- Non tu n’es pas laide, mais tu ne te mets pas assez en valeur.
- Et à quoi sa servirais?
- Eh bien comme sa Ron se rendrait conte à côté de quoi il est passé.
- Eh bien pourquoi pas? Sa m'occuperas et comme ça je ne serais pas obligée de supporter sa face de citrouille.
- Eh bien, c'est parti.
- Maintenant ?
- Ba oui, on a du pain sur la planche !!!
Elles passèrent l'après-midi dans les boutiques de vêtements moldu et s'amusèrent comme des petites folles. Et, malgré la réticence d'Hermione d'acheter des vêtements, elles repartirent à la maison les bras chargés de paquets. Ginny rentra la première dans la maison a peine quelques secondes plus tard, elle lâcha tout ses paquets. En effet, Harry se trouvait juste devant elles.
Hermione n'en croyait pas ses yeux ! Il avait tellement changé ! Il n'était plus le jeune homme maigrichon. Non, bien au contraire, il avait encore grandi et ses muscles s'étaient développés. Les traits de son visage s'étaient durcis mais il avait toujours cette lueur de malice dans ses beaux yeux vert émeraude. Harry était un homme à présent.
- Oh Harry tu m'as tellement manqué déclara Ginny au bord des larmes.
Elle n'osait plus bouger, elle voulait que ce soit lui qui fasse le premier pas. Ce qui ne se fit pas attendre.
- Toi aussi ! Il se précipita sur elle et l'enlaça. Ils s'accrochaient l'un à l'autre comme à une bouée de secours, comme s'ils avaient peur d'être encore séparés.
- Hum, hum, intervint Hermione qui était légèrement gênée. Elle n'aimait pas tenir la chandelle.
- Ah, Hermione, excuse moi.
- C'est rien, en contre partie je veux juste un gros câlin !
- C'est comme si c'était fait !
Il lui avait terriblement manqué. C'était son meilleur ami, son frère de cœur. Et être séparée de lui aussi longtemps l'avait beaucoup attristée.
- Bon c'est pas tout ça mais où est Ron? Questionna Harry.
A son nom, Hermione se terra dans un silence qui en disait long.
- J'ai manqué un épisode ou quoi?
- Eh bien...oui...on peut dire sa comme sa.
- Vous m' expliquez?
- Vas-y Ginny, moi je n'ai pas la force de réécouter cette histoire.
Puis Hermione monta dans la chambre de Ginny où elle logeait quand elle était ici. Elle s'allongea sur le lit et essaya de se reposer mais sans succès. Elle voyait des images de Ron et Romilda en train de s'embrasser.
- C'est un cauchemar !
- Maintenant on parle toute seul ?
- Oh Harry, rentre.
- Ginny m'a raconté toute l'histoire. Je suis désolé.
- C'est pas la peine. Ce n'est pas ta faute.
- Je ne sais pas ce qui lui à pris. Je m'absente à peine 5 mois et il fait déjà des bêtises.
Hermione sourit à cette remarque. Ron n'était pas aussi mature qu'elle et Harry, c'était un enfant dans un corps de gaillard.
- Allez Hermione, reprend toi, il y a d'autres hommes dans la vie.
- Facile à dire pour toi, tu as trouvé Ginny.
- Je suis sûr qu'il y a quelqu'un sur cette terre qui t'aimera comme il se doit.
- Mouais, répondit Hermione pas très convaincue.
- Au faite, j'ai quelque chose à t'annoncer, mais tu ne le répète à personne, et surtout pas à Ginny !
- J'emporterais mon secret dans la tombe, se moqua-t-elle
- Eh bien, je vais demander Ginny en mariage.
- QUOI ! Mais c'est merveilleux !!!
- Je me suis dit que maintenant que Voldemort n'existait plus, on pourrait vivre tranquillement notre amour.
- Et tu pense faire ta demande quand ?
- En fait, je n'en sais rien.
- Harry James Potter aurait-il la frousse ? Se moqua-t-elle.
- Rôôô, arrête tes bêtises. Nan c'est juste que j'ai peur de la réaction de Mr et Mme Weasley. C'est leur petite fille et ils vont croire que je veux leur voler.
- Pfff, n'importe quoi ! Attend Harry ouvre les yeux ! Ils attendent que ça t'avoir comme gendre. Ils t'adorent.
- Tu crois ?
- Mais bien sûr. Allez, pas de chichi. Tu lui fais ta demande ce soir OK ?
- Je vais essayer.
- Non tu ne vas pas essayer tu vas le faire, c'est bien compris ?
- OK, mais t'énerve pas. Tu c'est que tu me fais peur des fois !
- C'est fais exprès !
Le soir, durant le repas, Ron n'était toujours pas revenue, en revanche, il y avait quelques membres de l'ordre comme George et Angelina (qui était depuis peu sa fiancée), Kingsley Shacklebolt (le nouveau ministre de la magie), Charlie, Bill et Fleur Weasley (qui attendait un heureux évènement). Arrivé au dessert, Hermione jetait des regards appuyé à Harry qui se trouvait en face d'elle et faisait semblant de l'ignorer car il savait parfaitement ce qu'elle voulait. Mais il ne pût l'ignorer très longtemps car Hermione lui administra un énorme coup dans le tibia. Il se décida alors à prendre son courage à deux mains avant qu'elle ne lui jette un sort. Il lâcha la main de Ginny et se leva. Tout le monde le regarda intrigué.
- Excusez-moi d'interrompre ce dîner mais j'ai une annonce à vous faire.
Harry n'était pas très à l'aise, malgré le fait qu'il avait vaincu le terrible mage noir, il était toujours aussi timide.
- Donc comme je disais, j'ai quelque chose à vous annoncer. Ca n'a pas été très facile pour moi de me décidé, mais j'ai réussi. Ce qui va suivre va être un grand tournant dans ma vie et je voulais que vous partagiez ce moment avec moi ou plutôt nous.
Personne à part Hermione ne comprenais le sens de ces mots jusqu'à qu'il se mette à genoux devant Ginny.
- Oh mon dieu Arthur, dit Mme Weasley en état de choque.
- Eh bien Ginny, je voulais te dire que tu es la personne qui conte le plus à mes yeux. J'ai mis longtemps avant de m'en rendre conte mais maintenant je sais. Je sais que tu es la femme de ma vie. Celle avec qui je veux vivre et fonder un foyer. Alors Ginny, je te dis avec toute la sincérité dont je suis capable que je t'aime et te demande si tu veux bien devenir ma femme.
...........
Note de fin de chapitre :

Bon alors, vous en pensez quoi? Moi je l'aime pas!!Lol vous vous demandez surement pourquoi je me flagelle ainsi, et bien parce que je suis beaucoup plus loin dans l'écriture de l'histoire et que ce début me parait médiocre par rapport à la suite (lol faut bien que je vous donne envie de lire la suite!!!!xD)

Bon et bien si vous voulez la suite vous savez ce qu'il vous reste à faire cher lecteurs !!!

Gros bsx et j'espère à bientôt !!
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.