S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


A cause d'un pari... par Lysa

[26 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

L'histoire se passe lors de la sixième année à Poudlard de James Potter, le fils de Harry.
- Haley ! Dépêches toi, on va être en retard ! S'exclama James.

James Potter, jeune homme de seize ans, observait sa meilleure amie descendre les marches lentement à cause du lourd sac qu'elle portait à son épaule. Quand il vit qu'elle traînait, il courut jusqu'à elle, lui prit le sac en bandoulière et tous les deux se mirent à courir en direction de leur salle de classe. Quand ils arrivèrent, le cours avait déjà commencé, et les deux adolescents reçurent un regard désapprobateur du professeur, Harry Potter.

Ce dernier était en effet devenu professeur de Défense contre les forces du mal, sous la demande de McGonagall, la nouvelle directrice de Poudlard. Après une brillante carrière d' Auror, il avait accepté. Harry regarda les deux jeunes s'asseoir au fond de la classe à une table libre, puis il reprit son cours.

- Je disais donc que nous avions bien avancé dans le programme et que si nous le terminons en avance, je pourrais vous apprendre les Patronus.

Haley et James se regardèrent en souriant. Le père de ce dernier ne le savait pas, mais James maîtrisait cela depuis longtemps. Et il avait appris à la jeune femme.


Flash-back :



- Non, pas comme ça. Fit le jeune homme de quatorze ans. Pense à quelque chose d'heureux.
- Quelque chose d'heureux ? Je n'ai pas tellement de souvenir meilleur que celui de mon entrée à Poudlard. Et ça ne marche pas. Peut-être qu'on est trop jeune, James. Ton père a réussi à le faire, mais ton père a tué Voldemort. Ce n'est pas parce qu'il a réussi qu'on va y arriver aussi...
- Je sais le faire. Affirma le garçon, fier du regard admiratif et étonné de son amie.

Pour le lui prouver, il décida de faire une petite démonstration. Il s'écarta de la jeune fille, leva sa baguette et lança le sortilège. Aussitôt, un animal argenté apparut. C'était un cerf, comme celui de son père. Un sourire aux lèvres, James se tourna vers Haley.

- Tu vois, ce n'est pas difficile. Penses juste à quelque chose de vraiment heureux. Et tu y arriveras.
- D'accord... Je vais essayer.

Elle ferma les yeux, à la recherche d'un souvenir. Un souvenir particulier qui la rendait heureuse. Un sourire étira alors ses lèvres, elle avait trouvé. Elle rouvrit les yeux, lança le sort et observa avec satisfaction l'animal argenté qui apparaissait.

- Tu as réussi ! S'exclama James. Maintenant, on peut dire qu'on est les meilleurs.
- Un chien ? S'étonna Haley. Pourquoi un gros chien à ton avis ?
- Aucune idée. Dis, tu as pensé à quoi ?

Les joues de la gryffondor se teintèrent de rouge, et elle ne répondit pas. Elle haussa simplement les épaules. Quand il ouvrit la bouche pour lui demander ce qu'elle voulait dire par là, elle le coupa et se mit en colère, avant de partir de la salle de classe vide dans laquelle ils se trouvaient. C'était ici qu'ils avaient fait connaissance, durant leur première année, tout les deux voulant jouer un tour aux serpentards. Finalement, leur blague avait bien marché, mais ils avaient été en retenue pendant une semaine. Et ainsi une grande amitié était née entre eux.

James reprit ses esprits. Il ne comprendrait jamais les filles, mais tant pis. Celle là était particulière, elle était spéciale. C'était sa meilleure amie.



Fin du Flash-back.



- Je suis sûr que papa va être super fier de moi, quand il verra que je sais en faire. En plus, le sien est un cerf. Le mien aussi.
- Moi c'est un gros chien. Mon patronus est plus puissant que le tien. Affirma t-elle. Le chien n'a aucun mal à gagner contre le cerf.
- Faux. Le cerf est bien plus doué. Avec ses grands bois, il peut tuer n'importe quel animal d'un coup. Alors que le chien...
- Tu ne veux pas avouer ton tort, James. Mais c'est vrai. Les cerfs sont mignons, les chiens sont dangereux.

Harry regarda en direction de ses deux meilleurs élèves, qui discutaient maintenant à voix haute dans son cours. Après une année où son fils avait fait de son mieux pour l'impressionner, Harry remarqua que le côté Potter l'emportait sur la concentration en cours. Il croisa donc les bras et attendit quelques secondes, avant de les interrompre.

- J'espère qu'on ne vous dérange pas trop ? Demanda t-il. Après le cours, ce sera les vacances pour vous, mais ce n'est pas une raison.

James sursauta et lança un grand sourire à son père. Il se passa une main dans les cheveux et se les ébouriffa. Ce geste stoppa net Harry. Il avait l'impression de se retrouver devant son père. Son père lorsqu'il avait seize ans. Incroyable, ce que la génétique peut faire. La seule différence, c'était que son petit James - désormais assez grand - ne portait pas de lunettes.

Ses cheveux incoiffables rappelait tellement son père, ainsi que son grand-père, que tout les adultes ayant connus Harry, se trompaient souvent de nom lorsqu'ils l'appelaient. A côté de lui se tenait Haley. Haley Lena Parker, une jeune fille brune, avec de grands yeux bleus très clairs, qui en paraissaient gris. Elle aussi, la ressemblance était frappante. Ses cheveux lui donnaient un air sauvage, bien qu'ils lui tombent élégamment devant les yeux.

Elle était plus petite que son amie d'une bonne tête et avait une silhouette svelte, cachée sous la grande cape noire de sorcier. La première fois qu'il avait posé son regard sur elle, Harry avait failli s'étouffer.


Flash-back :



Harry était installé à la table des professeurs, à côté de Ron Weasley, son meilleur ami. Lui aussi avait été embauché à Poudlard pour être professeur, ainsi que bon nombre d'autres anciens élèves. Beaucoup étaient devenus des Aurors, après la victoire contre Voldemort. Seulement, désormais, on avait de moins en moins besoin d'eux, tout était si paisible.

McGonagall, nouvelle directrice de Poudlard - Elle commençait à être vieille maintenant - , avait proposé à Harry et Ron de se joindre à elle, pour les postes de Défense contre les forces du mal et de Vol sur balais. Neville Longdubat était professeur de botanique, Luna Lovegood remplissait le poste de professeur de soins aux créatures magiques, et Drago Malefoy était professeur de potion. D'autres encore, de vieilles connaissances, étaient là. Ginny quant à elle, était devenue Médicomage, en compagnie d'Hermione et toutes les deux travaillaient à Sainte Mangouste.

C'était la première année où Harry allait voir son premier enfant à Poudlard. Son fils aîné, James, avait tout de son grand-père. Le même tempérament farceur, les mêmes tics, et presque le même physique. James n'avait pas de lunettes, et ses yeux étaient bleus. Personne ne savait où il était allé les chercher, puisque ni la famille Weasley, ni la famille Potter n'avait de yeux bleus. Seule sa passion pour tout ce qui se trouvait avoir appartenu à un moldu rappelait son grand-père maternel, Arthur Weasley.

La cérémonie de répartition commençait et le professeur McGonagall, fidèle à sa tâche, s'occupait de les appeler et de les faire passer sous le choixpeau, qui se faisait une joie de les répartir. Après de nombreux noms, elle arriva à P. Harry dressa l'oreille, observant la scène avec attention. C'était bientôt le tour de son fils.

- Parker, Haley. Annonça McGonagall.

Une jeune fille sortit du rang et s'avança, l'air intimidée. Harry reçut comme un choc en pleine poitrine quand il la vit. Cheveux bruns lui tombant devant les yeux, décoiffés, mi-longs, formant de charmantes boucles, de fines lèvres, des yeux bleus très clairs, voire gris, ainsi qu'un visage tout à fait adorable, avec un teint légèrement hâlé. Elle avait tout de Sirius Black. Si ce n'est cette couleur de peau, mais peut-être avait-elle passé ses vacances au soleil et ces yeux plus clairs que ceux de Sirius.

Petite et fine, elle jetait des regards inquiets à la table des serpentards, comme si elle ne voulait pas s'y rendre. Lorsqu'elle s'installa sur le tabouret, Harry eut confirmation de ce qu'il pensait.

- Ah ! S'exclama le choixpeau. Je connais ton sang. J'ai déjà eu grand nombre de ta famille. - Elle déglutit difficilement. - Ton caractère me fait penser que tu serais bien à Serpentard. Mais une autre maison t'aidera à accomplir ta destinée. GRYFFONDOR !

Un sourire apparut sur le visage de la jeune fille, tandis que les personnes présents à la table rouge et or applaudissaient la nouvelle venue. Harry était persuadé que cette fille descendait de Sirius, bien qu'il n'ait jamais entendu parler d'un quelconque enfant. Mais il cessa d'y penser quand il entendit le nom suivant.

- Potter, James.

Le garçon s'avança lentement. Il n'avait pas l'air terrifié du tout. Au contraire, sa confiance en lui était très visible. Le sourire collé à ses lèvres, le regard vers son père, il s'installa sous le choixpeau, totalement décontracté.

- James Potter... J'ai aussi connu ta famille. Je reconnais en toi le caractère de quelqu'un à qui j'ai attribué une maison. Oui, tu es généreux, et je sens en toi une arrogance qui m'est familière... GRYFFONDOR !

Ron Weasley se tourna vers un Harry légèrement gêné. Cette arrogance, ne serait-elle pas celle que sa mère, Lily Evans, reprochait à son père ? McGonagall eut un sourire lorsqu'elle regarda Harry. Tout ceux qui connaissaient un minimum James et Lily Potter comprirent l'allusion. Cependant, personne ne dit rien et la répartition se termina très bien.



Fin du flash-back.



Cela faisait désormais six ans qu'il connaissait la meilleure amie de James. Harry savait qu'il n'y avait pas de doute possible. Son caractère, sa haine des serpentards, ses inventions pour les embêter. Ce devait être génétique.

- Pardon, professeur. Dit-elle.
- J'aimerais vous parler à la fin du cours. Répondit simplement Harry, avant de retourner à son bureau pour recommencer à parler de l'année qu'ils allaient passer ensemble.

Enfin, le cours se termina et tous les élèves sortirent. Tous, sauf deux. Haley et James s'avancèrent prudemment jusqu'au bureau du professeur, qui s'occupait de ranger quelques parchemins. Celui-ci finit par regarder ses deux élèves.

- Il me semble que vous n'êtes pas trop attentifs aux cours. Dit Harry. Tu sais James, tu as bien réussi tes buses, - Oui, toi aussi Haley. - mais tu vas bientôt devoir passer tes aspics. Ce n'est pas la même chose. Et en plus, il me semble savoir que tous les deux avez quelques difficultés dans d'autres matières. Et vous devez écouter pour réparer ça.
- Oh papa, personne ne peut être parfait dans toutes les matières, sauf Hermione. Mais même toi, tu n'écoutais pas toujours pendant les cours ! S'exclama le jeune homme.
- Comment ça ? Qui t'a dit ça ?
- Maman. Répondit fièrement le garçon. Allez, fais pas la tête. On écoutera la prochaine fois, t'en fais pas. En attendant, on doit aller s'entraîner pour le quidditch ! Le tournois entre les quatre maisons commence demain !
- Tu sais que je pourrais te mettre en retenue ? Annonça Harry, en plongeant son regard dans celui de son fils, qui hocha la tête.
- Tu pourrais, mais tu ne le feras pas. Parce que tu as beau être un professeur, tu sais à quel point le quidditch est important, et maman m'a raconté que tu en avais été privé pendant un moment, à cause d'une vieille chouette qui adorait les chats. J'ai oublié son nom par contre.

A ce souvenir, Harry ressentit presque une douleur sur sa main, laquelle avait reçu un châtiment injuste. Il avait dû copier de nombreuses fois qu'il ne devait pas mentir, et il n'avait pas le choix, même si tout ce qu'il avait dit n'était que pure vérité.

Heureusement, les traces étaient parties, il ne restait pas la moindre cicatrice. Il poussa un soupir et fit un signe de la main aux deux adolescents, pour leur dire de partir. Son fils était comme sa mère. Il savait trouver les mots justes.

- James ! Appela Harry, juste avant qu'il ne quitte la salle. N'oublies pas que tu ne dois pas travailler que le quidditch. C'est bien d'avoir pris vol en option. J'aurais sûrement fait la même chose si ça avait été possible quand j'y étais. Mais ne travaille pas que cette matière. Je crois savoir que tu as quelques problèmes dans certaines...
- Oui papa, tu l'as déjà dit. Soupira le garçon. Mais ne te fis pas à mes buses. J'étais un peu malade ce jour là. Et puis, c'est pas comme si je voulais être Auror ou Médicomage.

Et il s'en alla, avant que son père n'ait le temps de réagir, entraînant à sa suite sa meilleure amie, qui rigolait rien qu'en se rappelant de leurs buses.


Flash-back :



Haley se trouvait chez James pour les vacances. Leur cinquième année terminée, ils attendaient patiemment d'avoir le résultat après les buses. Haley n'avait pas peur de s'être plantée. Elle savait qu'elle était très douée en vol et qu'elle avait réussi l'épreuve haut la main. C'était tout ce qui comptait, puisqu'elle voulait devenir joueuse de quidditch professionnelle.

James, quant à lui, ne savait pas trop ce qu'il voulait faire plus tard. Le quidditch, c'était sa passion. Mais jusqu'à le faire devenir son métier ? Finalement, après une vingtaine de jours passés à faire les fous ensemble, les deux lettres arrivèrent chez lui.

Les deux adolescents se précipitèrent dans la chambre du jeune homme, pour n'être que tous les deux. James ne voulait pas avoir ses parents sur le dos pour compter le nombre de buses obtenus.

Le candidat est accepté lorsqu'il reçoit les mentions suivantes :
O = Optimal.
E = Effort Exceptionnel.
A = Acceptable.

Le candidat est recalé s'il obtient les mentions suivantes :
P = Piètre.
D = Désolant.
T = Troll.

Monsieur James Sirius Potter a obtenu :
Défense contre les forces du mal : O
Métamorphose : A
Potion : P
Histoire de la Magie : D
Sortilèges : E
Divination : D
Astronomie : A
Soin aux créatures magiques : D
Botanique : A
Etudes des moldus ( Option ) : E
Vol ( Option ) : O

Miss Haley Lena Parker a obtenu :
Défense contre les forces du mal : O
Métamorphose : E
Potion : P
Histoire de la Magie : D
Sortilèges : E
Divination : P
Astronomie : A
Soin aux créatures magiques : D
Botanique : A
Etudes des moldus ( Option ) : D
Vol ( Option ) : O



Tous les deux étaient plutôt contents de leurs Buses, si bien que James courut l'annoncer à ses parents devant le regard envieux des deux plus jeunes, tandis que Haley écrivait à ses parents pour leur dire la nouvelle.



Fin du Flash-back.



- Allez, Haley, arrêtes de rêver. On doit se préparer pour demain. On va gagner le tournois, j'en suis sûr. On est contre les Poufsouffles pour commencer. Après leur match contre les Serdaigles, on sait à quoi s'attendre. Si on gagne, on affrontera les serpentards. Et c'est là, crois moi, que ça va devenir marrant...

Voyant l'air enthousiaste du jeune homme, Haley ne put s'empêcher de sourire. C'était bien ce qu'elle préférait au monde, ce sport. Après un rapide entraînement pendant lequel James eut sa crise de narcissisme, toute l'équipe alla se coucher, pour être en pleine forme. Et le lendemain arriva très vite.
Note de fin de chapitre :

N'hésitez pas à laisser un petit review, une petite critique constructive.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.