S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


A jamais et pour toujours par Shirley

[24 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Chronologie :

Date de naissance de Ginny : 1981, 11 août
Date de naissance de Tom : 1926, 31 décembre
Chapitre 1 à 3 : 1933 (Tom a 7 ans)
Chapitre 4 à ? : 1935-1936 (Tom a 9-10 ans)
Chapitre ? à ? : 1940 (Tom a 14 ans)
Chapitre ? à ? : 1943 (Tom a 17 ans, dernière années à Poudlard)

Note de chapitre:

/! Oneshot ne prenant pas en compte tout le livre 7 /!


Voilà j'ai tapé ça parce-que j'avais réellement envie de montrer une Ginny qui aime les sacrifices.. Une Ginny un peu, triste et courageuse.

J'espère que ça vous plaira ;)
    « A jamais et pour toujours »


    Un cadeau empoisonné
    A jamais et pour toujours. Ma mémoire a parfois des dérapés, néanmoins rien ne pourra jamais me priver de ce souvenir, celui qui a scellé a jamais mon existence dans cet univers. Oui, j’avais un avenir prometteur comme le disait cette lettre qui pourtant me suppliait d’intervenir. J’avais toujours regardé notre cher Directeur de Poudlard comme un incroyable sorcier fou mais pour le moins plein de sagesse. Et pourtant je n’arrivais pas à l’imaginer me demandant la plus grande faveur au monde, mon sacrifice. Oui, je pouvais refuser. Il m’avait dit avoir le choix, mais mon éducation m’empêchait de refuser une telle demande surtout si cela pouvait rendre le sourire à ma famille et au garçon que j’aimais depuis le premier regard. La seule et unique chose qui me donnait un pincement au cœur était de savoir qu’ils allaient tous m’oublier, et que mon Harry allait courir dans les bras d’une autre. Mais c’était pour son bien à lui et celui de tous ceux que j’aimais. Ainsi je pouvais reposer en paix, mon âme sœur aurait la présence de ses parents à ses côtés, et moi je l’aurais lui. Vous ne pouvez sûrement pas comprendre mes quelques paroles, mais je vais vous faire un bref résumé de ce souvenir qui a scellé à jamais mon âme auprès de lui.

    Je ne sais plus exactement où je me trouvais, je vous renvoie à ma mémoire qui a des dérapés.. Enfin tout ce que je sais, c’est que l’anniversaire d’Harry avançait à bon train, et que le Ministre lui-même a atterri au Terrier. Et ce que je n’avais pas totalement compris, est sa demande à ce que Ron, mon frère, et Hermione, ma meilleure amie, l’accompagne… Pourtant, je savais après cette altercation qu’un héritage était en jeu, celui d’Albus Dumbledore. Je n’avais pas tout de suite compris pourquoi le ministre m’avait fixée ainsi avant de transplaner bruyamment, mais je l’appris dès le lendemain à la venue de ce hibou roux. Ce dernier m’offrait deux lettres avant de s’évader par la petite fenêtre de ma chambre. J’avais longuement hésité avant de décider d’ouvrir la seconde, cette dernière m’expliquait que moi aussi j’avais reçu un héritage de ce Sage Homme. Et je constatais avec hilarité que les membres du ministère n’avaient pas trouvé sortilège à leur pied. J’avais ensuite ouvert la lettre plus facilement que je ne le pensais, et avec avidité parcouru la lettre des yeux avant de me plonger intégralement dans une lecture passionnée. Albus Dumbledore m’avait remarquée, et ne m’avait pas oubliée , j’étais heureuse et surprise de la confiance dont il faisait preuve vis-à-vis de moi.


    Mais bien vite cette simple lettre que je pensais vouloir me donner espoir, était en fait adressée à une condamnée, moi. Oui, mon cher directeur me demandait bel et bien une faveur de haute importance, et je comprenais à présent à quoi servait cette bague déposée dans l’enveloppe. Je me savais digne de confiance, et muette comme une tombe quand il le fallait, mais je n’avais pas pensé que Dumbledore l’aurait remarqué, et, qui plus est, que j’étais assez douée en matière de magie .J’avais alors lâché un grand sourire et continué ma lecture, et quelle faveur immense. !. J’avais d’abord pensé refuser sa requête, mais plus j’avançais dans la lettre, plus mles larmes tombaient sur le frêle parchemin. J’imaginais en effet devant mes yeux ébahis, une Lily Evans et un James Potter serrant leur fils lors de son premier match de Quidditch.. Et bien plus encore, le sourire serein de Neville Londubat, des parents à son écoutent et éloignant la grand-mère folle dingue.. J’y pensais encore quand le soleil monta à son zénith.. Je leur devais bien ça après tout, Harry m’avait bien sauvé de ses griffes, et Neville avait été aussi gentil qu’un vrai gentleman.. Et c’était sans parler de tous les gens que j’aimais qui valaient bien ce sacrifice si mince face à eux.
    .

    Oui, j’avais pris ma décision sur ce point, et alors que j’essuyais la dernière et unique larme sur ma joue, celle qui rassemblait à elle seule tous mes plus beaux souvenirs, je m’en allais vers la cuisine le sourire aux lèvres face à ma famille.. J’avais remarqué bien entendu que le Trio allait bientôt frapper, après tout ils préparaient déjà leurs bagages… Et bien entendu ils étaient trop occupés pour remarquer que de mon côté je faisais également la même chose... Je me rappelais de ce baiser échangé avec mon âme sœur, j’avais apprécié, et je savais que c’était un adieu long et douloureux.. Je lançais un sourire à toute la cantonade avant de retourner dans ma chambre, ma mère me trouvant faible aujourd’hui. J’en profitais également pour déployer des trésors d’ingéniosité pour emballer mes affaires les plus précieuses et voyager. J’avais décidé d’un commun accord que je n’attendrais pas le mariage de mon frère et de Fleur, je détestais cette fille alors pourquoi vouloir la fixer en robe blanche ? J’avais d’ailleurs tout prévu, la veille du mariage je m’en irais discrètement tous seraient trop occupés pour remarquer mon absence, enfin… J’espérais que non. J’avais la nette impression que les gens m’oubliaient déjà, que personne ne remarquerait ni ne se rappellerait du sacrifice que j’avais fais pour eux.. Mais un héros ne fait jamais rien pour la richesse ni la gloire.

    Et j’avais décidé d’être l’héroïne de tous sans qu’ils ne le sachent jamais, ma gloire sera secrète et à jamais dans mon cœur. La veille du mariage arriva plus vite que prévu de coutume, et je m’aperçut que tout semblait prêt, que le voyage n’attendait que moi. A présent je ne quittais plus la bague, et je remarquais les yeux suspects d’Harry quand ils les posaient sur ce bijou. Il ne se doutait de rien, bien entendu. Il devait juste être soupçonneux , et se demander qui me l’avait offerte.. Eh bien  ! Sache, Harry, que ce n’était qu’un cadeau empoisonné que j’acceptais avec joie juste pour ton sourire et le leur. Selon Dumbledore j’étais la plus apte à accomplir cette mission, après tout, j’avais partagé sa vie pendant un bout de temps, et j’avais à force compris son jeu d’esprit.. Oui j’étais prête, il faisait nuit et tout le monde avait choisi de se coucher tôt ce soir-là. Et moi je descendais lentement et sûrement les escaliers, prenant garde à ne rien faire grincer, j’avais saisi ma baguette magique, et avait volé des affaires appartenants à ma mère dans sa jeunesse, affaires que je portais d’ailleurs. Je me lançais ensuite dans le jardin, sortait du périmètre de sécurité, avec une fougue que je ne me connaissais pas, j’avais remarqué quelqu’un qui me suivait depuis la maison, enfin il se rapprocha plus vite de moi, et j’engageais un coup de baguette pour m’indiquer qui c’était.

    Ginny Weasley ~ « Harry.. »


    J’avais dit cela en un souffle, et à présent je voyais cette lueur de tendresse dans les yeux de celui que j’aimais, et comment mieux prouver mon amour qu’en effectuant se terrible sacrifice.. ? Il tenta de m’approcher mais je le repoussais avec peur.. Je ne voulais pas qu’il vienne, il ne devait pas venir. Alors quand je me plongeais à nouveau dans ses yeux émeraudes, puis je me rappelais la dernière phrase de la lettre qui m’avait été envoyé : ‘ Tu peux leur dire, ils oublieront’. Je pris mon courage à deux mains et me lança dans les bras d’Harry l’embrassant langoureusement, resserrant mon étreinte avant de finir par lâcher prise, et lui avouant simplement avant de disparaître..

    Ginny Weasley ~ « Harry, j’espère que tu seras heureux grâce à moi... Je t’aime »


    Je le fixais de mes yeux larmoyants et finissais par activer la bague d’un coup de baguette indiquant une date et un lieu, comme expliqué sur la lettre que j’avais emporté dans ma valise.. Je disparaissais ensuite dans un halo de lumière verte sous les yeux suppliants de l’homme de ma vie.. Oui j’avais accepté de faire ce sacrifice pour lui, le sacrifice de ma vie, de mon univers, de mon monde.. Pour le voir sourire j’avais dit oui à la requête de Dumbledore.

    Je pivotais et me trouvais nez à nez avec une vieille bâtisse qui ne semblait pas en bonne état, et qui manquait cruellement de familiarité et d’amour.. Je ne doutais pas de l'endroit où je me trouvais. Néanmoins j’y pénétrais sous le soleil brûlant d’un mois d’été. Je fus directement accueillie par ce que je croyais être la directrice, je me présentais simplement à elle lui apprenant que j’avais vingt- cinq ans, et que je souhaitais adopter ce jeune nouveau né, ce jeune Tom Elvis Jedusor. Je lui avouais également , que j'avais entendu parler de la mort dramatique colportée dans le voisinage et que je m’étais prise de compassion pour l’enfant. Un petit être que je devais chérir et aimer, pour tenter de lui faire oublier son enfance catastrophique et surtout ses envies morbides d'immortalité, et de meurtre, comme me l'avait expliqué Dumbledore dans sa lettre. J'étais condamnée, et je gardais le sourire, pour eux.. J'espérais qu'ils se souviennent tout de même de moi dans un certain sens.. Un espoir en vain, j'étais oubliée.. A jamais et pour toujours.
Note de fin de chapitre :

Alors vous avez aimé ? ;)
Merci d'avoir pris le temps de lire mon histoire :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.