S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


La Chasse Aux Oeufs. par Framboisette

[23 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonne lecture! J'espère que mon histoire vous plaira! Et que vous la trouverez divertissante ;)

Framboisette.
- En Avril, ne te découvre pas d’un fil…
- Luna, tu ne pourrais pas arrêter de chanter? Fit Ron, agacé. Il fait si beau, ce serait dommage qu’il pleuve.
- Ron! S’indigna Hermione en lui donnant un coup sur sa tête rousse.
- Aïe! Tu m’as fait MAL!
- Arrêtez, vous deux, soupira Harry en voyant qu’Hermione était prête à répliquer.
- Je ne vous chante plus rien? S’enquit Luna, persuadée qu’on ne pouvait se passer de ses talentueuses cordes vocales.
- NON! S’écrièrent en cœur Ron et Neville.
- C’est vrai qu’il fait beau, admit Harry.
- Il fait beau, mais on a une montagne de devoirs! Ronchonna Ron. Rogue nous a filé une de ces dissert’!
- ça fait une semaine qu’il nous l’a donnée, s’étonna Hermione. Tu ne l’as toujours pas commencée?
- Il y avait un devoir en défense contre les forces du mal? Fit Neville d’un air ahuri.
- Neville…
- Eh! Tout le monde!
Une jeune fille rousse accourut vers le groupe formé par Harry, Ron, Hermione, Neville et Luna.
- Rassemblement à la Grande Salle, dit Ginny une fois arrivée auprès de ses amis.
- Quoi, maintenant? S’étonna Harry.
- On veut nous priver du soleil, c’est une conspiration! Siffla Ron. Pour une fois qu’il ne pleut pas dans ce pays!
- C’est très important, il paraît, dit Ginny. Les professeurs font circuler la nouvelle dans toute l’école. Dumbledore a un avis à nous faire.
- Grmlb, grogna Ron. On y va ou…
- Tu n’y penses pas! S’exclama Hermione. Sécher un rassemblement?
- ça va, j’ai rien dit…

C’est ainsi que la Grande Salle fut remplie. Les discussions animées des Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard s’entremêlaient et formaient un brouhaha assourdissant. Le professeur McGonnagal agitait inutilement les bras et réclamait à grands cris le silence, mais en vain. Contrariés, excités, impatients, les élèves avaient apparemment décidé de ne pas se soumettre à la dure loi du silence.
A la table des professeurs, Sibylle Trelawney avait fermé les yeux, comme plongée dans une profonde méditation. Flitwick et Chourave parlaient en jetant de temps à autre un regard vers les élèves. Severus Rogue observait, un sourire moqueur aux lèvres, les efforts de Minerva McGonnagal pour faire régner le calme. Horace Slughorn, quant à lui, sirotait tranquillement un verre qui devait certainement contenir autre chose que du jus de citrouille.

Le professeur Dumbledore n’était pas encore arrivé. Minerva McGonnagal poussa un long soupir puis s’affala sur son siège, en maudissant intérieurement tous ces petits sorciers indisciplinés.

Enfin, Albus Dumbledore pénétra dans la Grande Salle. Le silence se fit immédiatement, comme si quelqu’un avait, d’un coup, coupé le son. McGonnagal poussa un nouveau soupir. Des fois, elle regrettait vraiment d’être devenue professeur.
En plus, elle était mal payée.
Vêtu d’une robe de sorcier violette et coiffé d’un chapeau pointu de toutes les couleurs absolument ridicule, Dumbledore se mit face aux élèves et s’éclaircit la voix. Les mains derrière le dos, il affichait un grand sourire qui ne disait rien de bon.
- Chers élèves, merci d’être venus, commença-t-il. Je vous ai rassemblés pour vous faire part d’une idée que j’ai eue.
- ça pouvait pas attendre? Gémit Ron.
Hermione le gratifia d’un regard noir.
- Chut, fit Harry, intrigué.
- Une école comme Poudlard se doit bien évidemment d’instruire de son mieux, mais également de proposer des activités distrayantes et ludiques. J’ai donc eu l’idée d’un projet sensationnel, top secret, que j’ai mis des semaines à préparer.
Tous les yeux étaient fixés sur le directeur.
- J’ai pensé que comme la fête de Pâques approche, un petit jeu vous divertirait.
Il avait à présent l’œil brillant.
- Un club de duel? Lança quelqu’un.
- Non, non, moins dangereux ! J’ai pensé à… une chasse aux œufs!
La Grande Salle fut frappée de stupeur. Puis, après quelques secondes, arrivèrent les premières réactions de la population poudlardienne:
- Ridicule!
- Trop cool!
- Pas mal, mais c’est quoi, Pâques?
- C’est une fête religieuse très importante !
- On n’a pas que ça à faire!
- Vous êtes sûrs qu’on n’est pas premier avril?
- La bonne blague!
- Ce sera à la place des cours?
- On est obligé de participer?
-Dumbledore a perdu la boule, c’est clair! Fit Ron à l’adresse de Harry.
- Ron! S’écria Hermione. C’est quand même une bonne idée pour les élèves de première et deuxième années! Cela ne nous concerne sûrement pas…
- C’est clair, on a passé l’âge!
- Toutes les années participent! Informa Dumbledore d’un ton joyeux, comme pour réfuter les paroles d’Hermione.
- Dumbledore! S’écria McGonnagal. Vous… Vous êtes sérieux?
- Cette école court à la décadence, commenta Rogue.
- ça pourrait être ludique, hasarda Trelawney. Vous savez qu’on peut savoir de quelle façon on va mourir rien qu’à la forme d’une coquille d’œuf?
- Ce ne sont sûrement pas des œufs de poule! S’exclama Slughorn. Des œufs en chocolat, n’est-ce pas, Albus?
Il se léchait déjà les babines.
- Justement, je dois préciser ce point, dit Dumbledore. Silence!
Mais la Grande Salle état en émeute.
- Alors, Potter, Weasley, je suis sûr que vous êtes super excités d’aller chercher des p’tits zoeufs-zoeufs en chocolat!
- La ferme, Malefoy!
- Granger, tu devrais t’abstenir: le chocolat, ça donne de l’acné!
- TU VAS LA FERMER, OUI?!
- Silence!
- C’est peut-être Hagrid qui fournit… des œufs de poule géants !
- Silence!
- Si c’est des œufs de Carocaline, ça peut être dangereux, ils peuvent exploser si on les frotte trop forts, et il y a une créature redoutable à l’intérieur…
- J’espère que ce sont des œufs à 70% de cacao! Sinon, hein, ça fait grossir! Et j’ai envie de rester belle pour plaire à Ron-Ron!
- SILENCE!
Dumbledore soupira.
« Aha, c’est pas si facile, hein, de faire régner le calme! » songeait triomphalement McGonnagal.
Dumbledore eut alors une idée:
- ’TENTION, V’LA DOLORES OMBRAGE QUI ARRIVE!
Le calme revint aussitôt, ponctué par des chuchotement nerveux et des « Elle est où, cette hyène, que je l’empaille? »
- Il y a une précision, fit Dumbledore. Les œufs que vous devrez chercher sont en bois, et à l’intérieur de l’un d’entre eux se trouve une récompense.
Tous retenaient leur souffle.
- De quel genre?
- Quelque chose que méritera le plus brillant d’entre vous.
- Ouah!
- Voilà qui est intéressant!
- C’est comme les Kinder Surprise, alors?
- Mais non, t’es bête!
- ça doit être des Gallions!
- Pardon? Fit Ron, intéressé.
- Une arme puissante qui rend invincible!
- Un bon d’achat!
- 100% de remise sur les Eclairs de Feu!
- Nourriture à volonté pendant un an!
- Pardon? Répéta Ron, encore plus intéressé.
- Tu ne penses qu’à ça!
- Un harem!
- Tu ne penses qu’à CA, toi!!
- Je déclare, conclut Albus Dumbledore d’une voix forte où l’on décelait une malicieuse satisfaction, la Chasse Aux Œufs ouverte!

- Allez, dépêchez-vous!
- Ron, je croyais que tu trouvais cela stupide? Lui rappela Hermione.
Elle, Ron, Harry, Ginny et Neville grimpaient les escaliers qui les conduiraient à la salle commune des Gryffondor.
- Moi? Jamais dit ça! Et toi, le mioche, donne cet œuf! Je l’ai vu en premier!
- RON!
Le « mioche » en question descendit les escaliers, effrayé, tandis que Ron ramassa l’œuf bleu pâle qui avait été dissimulé derrière une marche. À côté de lui, des groupes d’élèves scrutaient eux aussi l’escalier, l’œil brillant d’ambition.
- ça s’ouvre? Fit-il.
- Attends, dit Hermione.
Elle prit sa baguette, lança plusieurs sortilèges, mais l’œuf restait fermé.
- De toute façon, il n’y a pas de marque d’ouverture sur cet œuf, fit remarquer Harry.
- Tu vas aussi chercher les œufs? S’étonna Hermione.
- Et la récompense? Lui rappela Ginny.
- Eh, vous ne savez pas ce que c’est!
- Justement, on le saura bientôt.
- L’Œuf est certainement caché chez les plus courageux, dit Ron. Chez les Gryffondor!
Le groupe arriva devant le portrait de la Grosse Dame, où attendaient déjà Seamus Finnigan, Dean Thomas, Lavande Brown, Parvati Patil et encore deux élèves de cinquième années qui s’appelaient Ella Smelton et George Boogie.
- Et bien, pourquoi vous ne rentrez pas? S’étonna Harry.
- C’est horriiiible! S’exclama Lavande en se jetant dans les bras de Ron.
Hermione leur lança un regard noir.
- Oh, Lavande, que se passe-t-il donc? Fit-elle d’un ton narquois. Tu t’es cassé un ongle?
La jeune fille ne saisit pas le sarcasme:
- Non, pire! Tu imagines? La Grosse Dame a changé le mot de passe !
- Oui, c’est affreux, effectivement.
- Ordre de Dumbledore! Dit la concernée.
- La preuve que c’est caché là ! S’écria Ron qui fit se détacher Lavande de sa poitrine.
- Merci de l’info, Weasley.
Tout le groupe des Gryffondor se retourna et vit Drago Malefoy entouré de Crabbe et de Goyle, ainsi que de Pansy Parkinson, Zabini et Milicent Bulstrode.
Arrivant également, Zacharias Smith et un autre garçon qui s’appelait Henry.
- Qu’est-ce que vous faites tous là? S’enquit Ginny d’un air méfiant.
- On s’est dit, commença Malefoy, que le chouchou de Dumbledore, l’Elu devait bien avoir une idée de l’endroit où se trouve l’œuf… Et la récompense!
- Et tu crois que tu vas entrer chez les Gryffondor comme ça, Malefoy? Fit Harry.
- De toute façon, on n’a pas le mot de passe, dit Seamus.
- Arrêtez de mentir, les mauviettes! S’écria Pansy d’une voix aiguë. On sait que vous savez, pas la peine de mentir. On sait.
- Tiens, tu sais quelque chose? Première nouvelle! Lui lança Hermione d’un ton moqueur.
- Ne fais pas la maligne, Granger!
- Et vous, vous faites quoi ici, hein? Dit Ron à l’adresse de Zacharias Smith et de son comparse.
- On a suivi les Serpentard, répondit Zacharias. Ils nous ont promis de nous donner une part de la récompense si on les aidait à vous mettre hors d’état de nuire.
- Eh oh! Intervint Dean. On ne sait pas si l’œuf est bien ici!
- Pourquoi Potter est venu ici, alors? Il est courant!
- Je ne sais rien!
- On verra après ça!
Malefoy lança un maléfice sur Harry qui l’évita mais qui toucha la pauvre Ella Smelton.
Elle se retrouva aves des cheveux verts. Elle éclata en sanglots et s’enfuit dans l’escalier, en bousculant au passage Henry qui perdit l’équilibre et s’étala par terre. Il voulut punir la jeune fille mais Ginny fut la plus rapide: elle lui jeta un maléfice de Chauve-Furie, qui fit également fuir Zacharias Smith.
- Lâches! Cria Pansy.
- C’est tout ce que tu sais faire? Fit Harry d’un ton narquois à l’intention de Malefoy. Des cheveux verts?
- Je ferais tout pour te rendre ridicule, Potter!
- Ron-Ron! Hurla Lavande en se jetant dans les bras de son bien-aimé lorsqu’un nouveau sortilège la frôla de près.
- Tu vas le lâcher? Sexclama Hermione qui la prit par les cheveux.
- Hermione!
- Toi, tu te tais!
- Eh! On chercher seulement des œufs! Intervint Neville.
- Pourquoi se bagarrer? Fit Parvati.
À Côté d’elle, Seamus l’approuva de la tête.
- On ferait mieux de chercher le mot de passe!
- Il a vraiment changé? Fit Pansy.
- Puisqu’ils sont si intelligents, ils vont le trouver très vite, dit Zabini.
- Oh oh , fit Neville.
Aprsè un éclair de lumière rose, Seamus se retrouva en courte robe d’été. Il hurla. Milicent Bulstrode se jeta sur Neville et commença alors un vrai combat de catch, dans lequel Neville ne faisait évidemment pas le poids.
- Tu manges trop de chocolat, Bulstroce! Lui lança Parvati.
Zabini lui jeta un maléfice, qui la rata mais qui toucha l’autre élève de cinquième année, George Boogie, qui se retrouva avec la figure toute bleue.
- Aaaaah, la honte!
Il s’enfuit à son tour dans l’escalier.
Hermione se battait avec Lavande à coups de griffes - ou plutôt d’ongles - et Ron essayait en vain de les séparer, ce qui n’était pas évident vu que Crabbe et Goyle essayaient de lui lancer un maléfice de Jambencoton.
Harry et Malefoy étaient pris dans un duel de sortilèges ridicules: Malefoy avait un long nez, un nœud rose dans les cheveux et un short de plage orange, et Harry avait hérité d’un nez de clown rouge, d’un T-shirt sur lequel était inscrit : « I LOVE SERPENTARD » et des grosses boucles d’oreille en forme de serpent.
- C’est ridicule! Criait Ginny.
- C’est toi qui est ridicule! Lui jeta Pansy. C’est quoi le mot de passe?
- Aucune idée! Et même si je le savais, je ne te le dirais jamais!
- Répète, répète un peu! Blibligli!
Ginny évita le sortilège qui toucha Milicent Bulstrode. Cette dernière se retrouva tout mouillée, ce qui la rendit encore plus lourde. Neville était en bien mauvaise posture!

Du côté des professeurs…

Eux aussi étaient en train de monter les escaliers qui menaient à la salle commune des Gryffondor. Ils avaient vu passer Zacharias Smith, Henry, Ella Smelton et George Boogie et entendaient des cris.
- On se demande ce qui se passe, soupira le professeur Chourave.
- Dumbledore et ses idées!
- Quoi? Vous croyez que… ils ont trouvé l’Œuf?
- Et ils se battent pour ça?
- Ridicule! Fit Rogue.
- Il y a une récompense, lui rappela Flitwick?
- Et…?
- C’est peut-être quelque chose de grandiose.
« Une prime! » songea soudain McGonnagal.
- C’est finalement logique que Dumbledore ait caché l’Œuf dans les environs de la salle commune de Gryffondor: c’était sa maison!
- Oh, fit McGonnagal. Vous savez, ce n’est pas la peine que tout le monde se dérange pour rien: je peux très bien aller régler ça toute seule.
Rogue la regarda d’un air soupçonneux.
- Ah oui? Je peux venir avec vous, vous savez. À deux, c’est plus sûr.
- Non, trois! S’exclama Trelawney. Je l’ai lui dans les étoiles, hier soir.
- Vous étiez déjà au courant hier soir pour les œufs? S’étonna Chourave.
- Euh… C’est-à-dire que…
- Je vais y aller toute seule, décida McGonnagal.
- J’insiste! Dit Rogue.
- Oui, je peux venir aussi! Fit Slughorn. C’est dangereux, des gamins en furie.
Mais McGonnagal s’éloignait déjà toute seule.
- Attendez!
Rogue et Slughorn la suivirent tandis que le reste du corps professoral discutait avec Trelawney de ses « visions célestes ».
Les trois professeurs arrivèrent sur le lieu de la bataille. Ils y trouvèrent Malefoy, Potter, deux Weasley, Granger, Londubat, Parkinson, Bulstrode, Patil, Thomas, Finnigan, Brown, Zabini, Crabbe et Goyle en plein combat, les cheveux de toutes les couleurs, affublés de tenues ridicules, le visage parsemé de coups d’ongles, mouillés, tombés sur le sol, criant, se vengeant à coup de sortilèges. La Grosse Dame riait toute seule su spectacle.
- STOP! Hurla McGonnagal. Où est l’Œuf?
- ça vous intéresse donc tant que ça? Fit Rogue.
- Ne vous mêlez pas de ça!
Elle voulut s’avancer mais Rogue l’attrapa par le bras:
- Un professeur ne devrait pas…
- Cariliomini!
Rogue se retrouva en tenue de danse rose. Slughorn essaya de ne pas pouffer et dit:
- Voyons, chers collègues…
- ça va se payer! Cria Rogue.
McGonnagal, en reculant, heurta Malefoy. Celui-ci tomba, McGonnagal sur lui, et la maléfice jeté par Harry atteignit Rogue de plein fouet.
- Vous avez les cheveux bleus! Fit Slughorn en éclatant de rire.
Rogue le fixa d’un regard meurtrier, puis:
- Fruitsconfettis!
Aussitôt, une avalanche de fruits confis attaqua Slughorn.
- Argh! Au secours! On m’agresse!
- Que se passe-t-il ici?
Albus Dumbledore, toujours affublé de son grand chapeau multicolore, venait d’arriver sur les lieux.
En même temps, Lavande, poursuivie par une Hermione enragée, heurta le directeur de plein fouet, et il tomba à la renverse. Son chapeau vola et quelque chose de lourd heurta le sol, aux pieds d’Hermione.
- Bravo! Fit Dumbledore en se relevant. Vous avez trouvé!
- Sous… sous votre chapeau? Fit McGonnagal, abasourdie.
- Exactement! Ah… Très jolie tenue, Severus.
Ce dernier rougit.
- Je…
- Je peux l’ouvrir? Demanda Lavande en désignant l’œuf au sol.
Il avait une couleur dorée.
- C’est tombé à mes pieds! Dit Hermione.
- Tirez ensemble! Proposa Dumbledore avec un grand sourire.
Tous avaient les yeux fixés sur les deux jeunes filles qui attrapèrent chacune une partie de l’œuf et tiraient.
Après quelques difficultés, il s’ouvrit et quelque chose tomba à terre.
- Des Gallions! S’exclama Ron, excité.
- J’ai raté ça! Gémit McGonnagal.
- C’est ta faute, Potter!
- Pardon? Tu veux un autre sortilège dans ta figure?
Lavande et Hermione, elles, regardaient sans bouger le petit paquet qui était à terre. Finalement, Hermione le ramassa.
- Un… Un paquet de…
Tout le monde la fixait. Dumbledore avait un grand sourire.
- … de… Suçacides?
- QUOI?!
- Eh oui, fit Dumbledore, tout content. Pas mal, hein? Je suis sûr que vous ne vous y attendiez pas!
Il continuait à sourire, mais en voyant les dix-huit paires d’yeux qui le fixaient d’un regard meurtrier, qui criaient vengeance, son sourire s’évanouit.
- Ben quoi? Vous n’êtes pas content? Eh bien, ça m’apprendra à faire plaisir!
Note de fin de chapitre :

Alors, qu'est-ce que vous en avez pensé? Chouette? Nul? Divertissant? Lamentable?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.